Crochet

Le renard est dans le nid

A l’origine

Fotor_152051632098819.jpg

J’avais prévu de m’attaquer à la liste des cadeaux de naissance en attente pendant les vacances mais quand je me suis armée de mon crochet et de mes livres de patrons de doudous… j’ai un peu… dérivé ‘^^.

J’avais vu il y a quelques années, chez Anisbee cet article , et j’étais tombée raide amoureuse.. Seulement à l’époque, je ne savais absolument pas crocheter ‘^^. En cherchant un modèle de petit renard, je m’en suis souvenue, et je n’ai pas perdu une seconde ! Et je me suis fait un auto-cadeau ‘^^

Les patrons

Fotor_152051643838562.jpg

Dans ma bibliothèque de patron digne d’une médiathèque mais j’essaie de me soigner, je suis allée piocher deux livres. Pour l’inspiration du bas de mon renard, je me suis servie de la photo d’un des modèles du premier livre de « Tournicote » et pour la tête et le compte des mailles du corps, je suis partie du deuxième livre de Isabelle Kessedjian  (qui en a sorti un 3ème , que je dois absolument acheter, feuilleter et qui a l’air vraiment sympa ! )

Au dernier moment , c’est à dire juste après avoir fait et traité toutes les photos, j’ai eu l’impression qu’il manquait quelque chose à mon renard… et je lui ai rajouté une queue dont le patron vient du même livre que la tête.

J’ai légèrement modifié les patrons en partie parce que je me suis plantée et ensuite par nécessité… Je vous explique ça un peu plus bas ^^ !

Les fournitures

Fotor_152051629809922.jpg

Pour le renard, j’ai utilisé des restes de surnaturelle de la droguerie. Le orange, coloris paprika il me semble, m’avait servi à tricoter mon premier vitamin D ( que j’ai offert à ma maman parce que je ne le portais pas dans cette version, à cause de la partie de rang raccourcis … D’ailleurs, je réalise que je n’en ai même pas parlé sur Ravelry ‘^^ ). L’ écru m’avait servi pour la couverture de naissance de Eliott, comme l’alpaga de la petite écharpe dont je ne sais toujours pas le nom ‘^^ et que j’avais associé à l’époque à de la surnaturelle « tilleul » dont vous allez entre parler par ici d’ici peu.

Le noir est un reste de flora de drops qui est un peu plus fine que la surnaturelle mais qui passe tout de même pas trop mal avec.

Le tissu de fond du cadre est un superbe lainage japonais vintage offert par mon amie Claire Des Hautes Etoffes que j’adore vraiment mais sa laize est si étroite que je n’ai pas encore trouvé de patron pour l’utiliser.

Fotor_152050997620079
On dirait une forêt de nuit en hivers, vous ne trouvez pas ?

 

Enfin, les lettres en bois viennent d’un diamino offert par mon amie Mathilde

Ah et le cadre vient d’ikéa !

La patte de la linotte

Ma première modification du patron d’ Isabelle Kessedjian est tout à fait involontaire : je me suis rendue  compte au moment des diminutions seulement que j’avais beaucoup trop de mailles pour la tête ‘^^. J’ai compris mon erreur en crochetant la queue, c’est à dire plusieurs jours plus tard ! J’ai fait beaucoup trop d’augmentations sur le premier rang ‘^^…Ensuite, comme je ne compte jamais mes mailles à la fin du tour, je vous laisse imaginer ‘^^. J’ai donc dû modifier le rythme des diminutions pour arriver à une tête .. qui ressemble à une tête ‘^^. Mais j’ai tout fait au pif, et je n’ai rien noté ‘^^

Fotor_152051004387477.jpg

Comme ma tête était trop grosse, je n’ai pas pu reprendre les explications du corps à la lettres. Je me suis servi du principe expliqué dans le livre de Tournicote et du compte mailles du livre de Isabelle Kessedjian : j’ai juste monté 6 mailles en l’air de plus que ce que proposait le patron au point le plus large du corps.

Aux inspirations d’origine, j’ai rajouté les deux bras et une queue. Pour cette dernière, j’ai suivi les explications du livre jusqu’à avoir 14 mailles au niveau des diminutions et j’ai ensuite fait deux tours de mailles serrées sur ces 14 mailles pour coincer la queue derrière le corps de mon renard qui était déjà collé ‘^^ ( sinon c’est pas drôle)

Fotor_152051637188245.jpg

Pour personnaliser mon renard, j’ai rajouté une écharpe …

Fotor_152051001935622.jpg

… et deux piercing pour lui donner un petit côté punk ! j’adore ce genre de détails un peu décalé ^^ !

Fotor_152051639977993.jpg

Epic fail ?

Je suis ravie de mon petit cadre, il va falloir que je fasse les yeux doux au zhomme pour qu’il me fasse un trou dans la porte de l’atelier pour l’accrocher…

J’ai juste un petit doute sur la colle utilisée… J’espère que ça va tenir le choc ! Je n’ai pas osé coller tout le tissu au dos du cadre parce que celle que j’avais traversait le tissu et que ça n’aurait pas été joli… J’ai juste collé les rebords du tissu au cadre ( après avoir mis un coup de surjet tout autour du carré pour que ça ne s’éffiloche pas… )

Fotor_152051641916314.jpg

Voilà ! Bonne journée !

 

 

Publicités

5 réflexions au sujet de “Le renard est dans le nid”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s