Tricot

« Incorrigible. [Elle est] in-cor-ri-gi-ble » : (Test pour Mar.Gue.Née)

( Allez, zou, soyons fou, j’offre une paire de badges à la première personne à mettre en commentaire la référence hautement culturelle qui se cache dans ce titre ! ) 

A l’origine 

Alice, Alice, Alice… j’étais en train de souffrir , de me dépêcher de terminer mon test pour Fibertales, quand j’ai vu passer la première photo de ce modèle, dans le fil de Marianne. Coup de foudre immédiat ! je SAVAIS que je tricoterai Alice, un jour. Je ne savais pas quand, je ne savais pas avec quoi. Je ne savais même pas à quoi aller ressembler la version terminée. Mais cette encolure, cette tresse, la forme du haut du gilet…. L’amour fou au premier regard, je vous dit !

Fotor_154158815634349

Je ne pensais pas avoir le temps de tenir les délais, alors je ne me suis pas proposée tout de suite pour le test. Et puis j’ai fini mon gilet bleu. Et je voyais passer régulièrement les photos de Marianne de son encours qui avançait tranquillement…. Et je n’arrêtais pas de lui dire que c’était beau. Alors elle m’a demandé si j’étais sûre de ne pas vouloir le tester. J’avais deux semaines dans la vue, je n’avais pas la laine en stock mais j’ai craqué. J’ai vécu ce test comme une gigantesque course contre la montre alors que je ne veux plus tricoter dans l’urgence. Mais comme je suis contente ! Et vous allez le voir, il a fallu que je m’accroche ‘^^ ( sans que ça ait à voir avec le patron !  tout est de ma faute ‘^^)

Le patron 

Il s’agit donc du gilet Alice de Mar.gue.née, ou Marianne Munier si vous préférez. Le modèle est disponible en français et en anglais, sur ravelry. La fiche est payante mais tous les bénéfices vont à la recherche contre le cancer, comme d’habitude pour les design de Marianne.

C’est un gilet court, asymétrique,  top down ( tricoté du haut vers le bas), sans couture, qui se construit de la même manière que le gilet « Embruns » de Atelier Emilie. On commence par tricoter la partie dos bande d’encolure ( en deux fois, mais c’est très clair dans le patron), pour laisser en attente les quelques mailles.  Ensuite, on vient relever des mailles sous tous les rangs de cette bande pour tricoter le dos, et le raglan côté manche. ( Les deux, de manches, hein ! ). Arrivé à la séparation des manches, on va relever des mailles pour former un demi devant, tricoter à la suite les mailles du dos puis relever les mailles du second demi-devant. C’est pour cela que le dos sera, au final plus long ( vous avez un schéma dans le patron, ça vous aidera à mieux visualiser)

Une des autres spécificités d’Alice est que la bordure se tricote en même temps que le corps, y compris la icord qui finit les demi-devant. Ce qui signifie qu’on se doit pas se taper à la fin le relevage de trouzmille mailles pour finir proprement et avoir une bordure verticale.

Fotor_154158821303899

Pour terminer Alice, normalement, on finit par une large bande de tresses ( une forme de torsades) qui reprend celles de l’encolure et de la bordure. Bande que j’ai tricotée une fois. ( vous me connaissez, j’aime bien ménager mes effets ;op ) 

Fotor_154071982289456
Ceci est la preuve que j’ai bien tricoté cette fameuse bande… je l’ai immortalisée juste avant de la détricoter ‘^^

Les manches et le bas du gilet sont terminés par des côtes 2/2 …

Fotor_154158816790125

 

…qu’on va rabattre sans contrarier les mailles, c’est à dire à l’endroit si c’est une maille endroit, et à l’envers si c’est une maille envers, pour une finition hyper propre.

Fotor_154158807113750

Le fil

Je vous ai déjà déclaré mon amour pour la Ulysse de De Rerum Natura ici et ici . Cette fois, j’ai choisi le coloris « poivre et sel », qui donne un joli chiné entre le beige et brun très clair. En la bloquant, elle a gonflé, elle a pris 5 m en longueur en tout, à la louche, elle s’est assoupli pour donner juste ce qu’il fallait de draper à mon gilet. C’est une laine rustique, qui ne gratte pas ( je ne supporte ni mohair, ni alpaga, pour que vous vous fassiez une idée ‘^^) . Dans ce coloris, elle n’est pas teinte et l’aspect chiné tient dans le mélange de deux toisons de moutons ( du mérinos d’Arles, et du mérinos noir Petra du Portugal).

J’ai aussi utilisé une touche de bleu en utilisant des restes de mon pull, c’est à dire le coloris « baleine bleue » .

En tout j’ai utilisé 350 gr pour la taille M en aiguille 3,75 pour le corps et 3,25 pour les côtes du bas et des manches.

La patte de la Linotte  + Epic fail ( mais rattrapé ! ) 

Je ne suis pas capable de suivre un patron. Il faut TOUJOURS que je modifie quelque chose. ( ce qui me vient toujours naturellement, hein, ce n’est pas du pur esprit de contradiction ‘^^) . J’ai commencé par rallonger Alice de 10 cm. Normalement, le dos arrive à la ligne de taille et le devant une dizaine de cm au dessus. Alice est donc entre le boléro et le gilet court, si on veut chipoter. Sur moi, je sais que l’effet n’est pas très heureux, parce qu’il met un peu trop en valeur la partie de mon anatomie qui prouve assez clairement que j’ai eu 4 enfants ‘^^ . Ensuite, j’ai fait sagement ma bande de tresses.  FAIL !

Il faut savoir que je tricote le jersey avec la méthode continentale ( le fil à droite, les vidéo de Lise sont parfaites pour apprendre ! ) quand je tricote des rangs endroits et avec le fil à gauche quand je tricote des torsades ( ou ici des tresses) ET il faut savoir aussi, que je tricote de manière beaucoup plus lâche avec le fil à droite. Sachant que les torsades, ça resserre fatalement le tricot…. J’aurais dû… Et oui ! changer de taille d’aiguilles. Ce que je n’ai évidemment pas fait. Je n’y ai même pas pensé ! Moralité, j’ai passer 4 jours à tricoter  intensivement des tresses sur 6 mailles qui se croisent un rang sur deux , sur toute la longueur du rang ( plus de de 200 mailles ), à quelques jours de la fin du test… pour rien…  Le bas de mon gilet était beaucoup trop resserré, impossible de le porter en l’état…

Comme ça ne le faisait vraiment pas, et que j’étais juste dans les temps, avec la permission de Marianne, j’ai zappé la bande de torsades, j’ai rallongé Alice de 10 cm de jersey. De toute façon, depuis le début, c’est comme ça que je voyais mon Alice, un gilet long, avec sa jolie tresse, et du jersey ( et des poches ). Je voulais le retricoter dans la foulée comme ça, de toute façon. Alors, j’ai foncé. J’ai avalé mes mailles. Il fallait faire encore les deux manches et on était à quelques jours de la sortie….

Fotor_154158810113525

J’ai fait des poches au passage, en utilisant la même technique pour le gilet Yugo que vous ai montré ici. Voici ce que j’ai fait : J’ai commencé mes poches à 35 cm de l’emmanchure. A 8 mailles des bords ( après la bordure), j’ai mis en attente 32 mailles ( que j’ai remontées juste après). Pour le fond des poches ( que j’ai tricoté tout à la fin) , j’ai tricoté en couleur contrastante pour le fun, encore une fois, sur 43 rangs.

Fotor_154158808770358

J’ai tricoté ensuite 10 cm , j’ai fait mes côtes. J’ai rabattu. FAIL ! Encore trop court.

Alors, J’ai défait mes côtes, j’ai rallongé encore de 10 cm, j’ai fait mes côtes…. PARFAIT ! J’ai donc tricoté 60 cm sous les emmanchures ( côtes comprises et mesures prises après le blocage) . Et j’ai un tout petit peu rallongé mes manches, parce que je les aime biiiien longues !

Fotor_154158818060048

Evidemment avec tout ça, j’ai fini mon gilet lundi midi, lors de notre tricothé carpentrassien ( je vois mes copines de tricot de 10 h à 12H45, soit entre mes heures de cours… oui, chaque minute compte ;op ) et le patron est sorti le lendemain. Au passage, je vous montre le seul mini fail restant, je ne sais pas comment j’ai fait, mais j’ai mal cousu mon fond de poche au niveau d’un des coins… tant pois ‘^^

Fotor_154158819586312
J’aurais dû brancher mon cerveau et coudre avec la couleur de l’extérieur… c’est pas comme si j’avais déjà fait l’erreur 2 fois, hein ‘^^

J’ai mis mon gilet à bloquer le lundi soir en rentrant du boulot et évidemment, hier, il n’était pas sec… Heureusement, ce matin il l’était !

Donc en revenant du boulot, je me suis jetée sur mon appareil photo et la terrasse…. Juste une journée de retard, pour un test commencé 15 jours en retard, en ayant recommencé un 1/3 de mon gilet environ, on va dire que j’ai limité la casse, même si ça me fait suer de ne pas avoir été les temps…

Les photos portées ? 

Il y en a une petite série.

fotor_15415881386329.jpg

 

Petite la série ‘^^ quand on aime toussa toussa…

Fotor_154158832864250

Parce que je l’aime trop ce gilet

Fotor_154158854507665

Regardez moi cette encolure, c’est pas une tuerie, sérieux ?!!!

Fotor_154158831001179

De dos ? ( pourtant j’ai essayé de me tenir droite 😦  )

Fotor_15415883897127

Et de côté pour vous montrer le côté asymétrique ( atténué par mon blocage quelque peu agressif ‘ ^^)

Fotor_154158835868472

 

Et une dernière, ma préférée pour la route ?

Fotor_154158845433934

Alors ? vous aussi,  vous êtes convaincu(e)s par Alice?

 

Publicités

6 réflexions au sujet de “« Incorrigible. [Elle est] in-cor-ri-gi-ble » : (Test pour Mar.Gue.Née)”

    1. C’est un vieux dessin animé ‘^^, j’ai vu ce truc des dizaines de fois ;op .
      Merci pour ton gentil commentaire ! Tu as vu que Marianne prévoyait une autre version du patron encore? Elle a posté une photo hier, je me dis qu’il y a moyen que tu aimes aussi !

      J'aime

  1. Que de rebondissements ! En tout cas ça valait le coup, il est beau et pratique avec ses poches 🙂
    Je n’ai encore tricoté que la Gilliat mais j’ai hâte de tester ses petites sœurs ! Je trouve que cette laine vieillit tellement bien. J’adore les laines teintes à la main, mais le fait qu’elles soient superwash les rend moins durables je trouve…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s