Couture

Estuary skirt … Seconde prise !

A l’origine 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Juste après avoir terminé ma première version (que vous pouvez retrouver en détail ici), l’envie de la refaire, plus petite et dans un tissu plus fluide m’a turlupiné. J’ai donc commandé du tissu et j’ai profité de ma journée solo pour recouper mon patron !

Le patron 

Fotor_156519863189383

Toujours la « estuary skirt » de Sew Liberated.

Les fournitures

Fotor_15651988566588
Ah zut, j’ai oublié les boutons ‘^^

J’ai décidé de tenter une version en Tencel et j’ai trouvé mon bonheur chez Les Coupons Saint Pierre dans leurs coupons de 3 m. J’ai choisi la version la plus foncée pour que ce ne soit pas redondant avec ma première version. Version que je vais garder au moins jusqu’à cet hivers, je pense. Et puis je déciderai si je la garde ou non .

Ce tissu est très léger, fluide, très agréable à porter. Sur le site, il est précisé qu’il est facile à coudre. C’est vrai. Mais alors à couper… une horreur. J’ai dû retailler et donc raccourcir ou tricher toutes les pièces rectangulaires : soigneusement épinglées, soigneusement alignées et… jamais identiques lorsqu’elles sont coupées en double. J’ai donc eu pas mal de sueurs froides pendant la coupe et pendant la couture puisque comme vous l’ai dit la première fois, beaucoup de coutures sont recoupées et beaucoup de passages se négocient à 2 ou 3 mm près. Mais je crois que j’ai réussi à peut près partout ‘^^ Il est aussi noté qu’il ne se froisse pas… Euh… moi je dirai qu’il est très facile à repasser. Par contre, j’ai plié ma jupe en deux et je l’ai posé sur un cintrer… Elle était froissée sur toute la largeur. Mais bon… Je vais pas en faire une maladie, promis !

Pour la doublure des poches, j’ai décidé au dernier moment de couper dans du voile de coton à étoiles qui trainaient dans mon stock depuis un bail. J’ai choisi un tissu plus léger que mon tencel : plus lourd, il aurait sans doute alourdi la poche et déjà qu’elle est très grande….

Quand aux boutons en bois je vous laisse deviner leur provenance… alors? une idée? Gagné ! du marché ! ( toujours 1 euros les 10, vous connaissez plus compétitif ? ;op )

La patte de la linotte 

J’ai été sage. Mon tissu étant mouvant, je n’ai pas osé les appliqués, ni les broderies.  Je me suis fait plaisir sur la doublure des poches, quand même ‘^^

Fotor_15651988386615

Cette version est très très premier degré, mais bon… elle me plait beaucoup. Grâce à son tissu léger, je la trouve plus estivale que la première, que je voyais déjà rejoindre mon dressing d’automne/ hivers.  Par contre, j’ai dû tricher à mort pour tout réaligner puisque le tissu avait bougé à la découpe.

Fotor_156519878490950

En ce qui concerne la taille, j’ai fait ce que j’avais dit c’est à dire recouper le devant (et la partie ceinture) une taille en dessous et le dos (et la ceinture dos!) deux tailles en dessous. Peut être que pour cette dernière, une fois aurait suffi mais bon…ce n’est pas dramatique. La couture sur l’élastique dans le dos a été plus facile puisque la longueur dont j’ai eu besoin était plus logique par rapport à la quantité de ceinture… ce qui ne m’a pas empêché de foirer un peu quand même … ‘^^

J’ai laissé pendre ma jupe 24 heures avant de faire l’ourlet. J’ai lu que pour la viscose par ex, il fallait attendre que le poids du vêtement déforme le tissu et ensuite seulement faire le bord. Honnêtement, je ne sais pas du tout si c’était vraiment nécessaire. Je n’ai pas recoupé grand chose. Mais ça m’a permis de décider quel ourlet faire. J’ai hésité entre dessiner une parementure d’ourlet comme pour la jupe Chardon et la coudre avec mon voile de coton, ou bien coudre à la machine un ourlet classique, ou bien utiliser un biais, ou enfin à la main à point invisible. J’ai d’abord tenté sur un devant, un ourlet à la machine mais ça cartonnait la jupe : au lieu d’avoir un bord souple qui suivait les ondulations du tissu, c’était la jupe qui suivait la forme du bord. Malgré le repassage. j’ai donc défait. J’ai respiré un bon coup et j’ai fait les plus de 3 m à la main. Et je préfère définitivement de loin.

Fotor_15651987519769

Dernière chose, j’ai fait ma rebelle et je n’ai pas fait les coutures rabattues sur l’endroit du patron. A la place, j’ai surfilé ma marge de couture, en jaune …

Fotor_156519869381065

…Parce que c’est plus rigolo, joli, et j’ai une surpiqûre contrastante en moutarde le long des côtés, sur la partie dos les deux fois.

Fotor_15651988065122

Epic fail ? 

Mis à part des surpiqûres pas exactement droites au niveau de la ceinture (mais j’ai fais vachement mieux que la première fois, sans doute parce que j’ai tout faufilé ‘^^) et un problème sur une des bandes de boutonnages, et les bricoles dont j’ai déjà parlé, rien de grave.

Fotor_156519858912332
Tiens, j’en parle jusque en dessous, il devrait y avoir deux surpiqûres SUR la bande de boutonnage ‘^^

En ce qui concerne la bande de boutonnage, normalement, si tout est coupé et cousu droit au mm, à l’intérieur, le côté qui se rattache à la jupe  sur toute la hauteur est coincé habillement par une surpiqûre. Comme la mienne était plus étroite de prévue initialement, j’ai dû tricher et…. j’ai perdu les 2mm nécessaires pour que tout tombe juste. J’ai préféré privilégier l’endroit, où tout est droit, enfin à peu près droit : j’ai donc dû la fixer à points presque invisibles sur l’envers.

Fotor_156519856593012

Cette fois, comme j’ai fait mon unique boutonnière sur l’autre pan, je n’ai pas eu de problème de boutonnière trop longues qui finissaient dans le vide ‘^^ Par contre, j’ai complètement foiré les petits triangles sensés consolider le haut des poches ‘^^

Fotor_156519864580712
Les 4… mais je vous en montre un, pour l’exemple ;op

Les photos portées 

Cette fois, j’ai fait mes photos en fin de journée, parce que je suis rentrée plus tôt que prévu de notre balade. La lumière est pas mal non plus vers 17h30 / 18 h … je me le note ici pour m’en souvenir. Voici ce qu’elle donne de face :

Fotor_156519871378619

Une petite révérence pour vous montrer l’ampleur ce que j’avais oublié de faire la première fois.

Fotor_156519873201120
Ouiii votre majeeeestéééé … Eliott s’est invité sur pas mal de photos ‘^^

De dos, je ne la trouve over flatteuse, mais je ne vois jamais mon dos, alors je fais tranquillement faire un petit déni des familles. Mais elle est tellement confortable que je lui pardonne laaaaaargement ! C’est qu’on peut pas tout avoir ma pauvre Lucette !

Fotor_156519860462948

Et de profil.

Fotor_156519876785782

Je suis vraiment contente d’avoir récidivé, même si j’ai cousu par tranches de quelques minutes parfois sur plus de 4 jours ‘^^(ce que je n’aime pas du tout !)

Je devrais avoir encore quelques projets à coudre et encore des choses à vous montrer avant la fin de l’été mais le rythme des post va sans doute s’espacer progressivement ‘^^

Bonne fin de semaine !

Fotor_156519867721028
Il faut que prenne des cours de rentrage de débardeurs dans jupe, par contre  ‘^^

 

 

2 réflexions au sujet de “Estuary skirt … Seconde prise !”

    1. Je préfère aussi pour le visuel ( et les poches) mais à porter, comme l’autre est plus raide, la seconde me parait plus confortable ( et elle pèse que dalle ^^) et elle danse, quand on marche ( l’autre ne bouge pas d’un poil de lama ;op )

      J'aime

Répondre à Le nid de la Linotte Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s