Tricot

Un tunique doudou

ça fait beaucoup de doudou par ici, en fait… Mais ça reflète bien ce que je veux en de moment… de la doudouïnesse cherchez pas c’est une invention linotesque ;op

A l’origine

Il y a fort longtemps, j’ai mis de côté ce patron, en me disant que JAMAIS je n’aurais le courage de le tricoter mais que, quand même…. enfin bref, l’espoir faisant vivre comme on dit, j’ai mis en favoris sur Ravelry, et puis les pelotes ont roulé sous les ponts….

L’hivers dernier, en janvier 2020, donc je me suis dit que vu que mon budget n’était pas élastique et que j’étais une « Progress knitter » comme disent les anglais ( c’est à dire que je tricote pour le plaisir de tricoter avant tout), il était temps de chercher des projets qui m’occuperaient longtemps et qui me ferait faire des économies. Bon on est d’accord, le plan étant de ne pas acheter de laine entre temps, mais on est nombreuse à être des stash percé, par vrai ‘^^. A la même période, j’avais déjà exploré du côté des laines dites de pays pour ne pas dire qui grattent et j’avais découvert mon amour inconditionnel pour ces fils. J’ai donc eu une illimination : et si je tricotais mon projet au long cours dans de la supersoft, puisque maintenant je la supporte et qu’elle ne coute pas grand chose? Faut dire que j’avais envie d’une robe ou d’une tunique, en fingering pour alléger la silhouette et que à 4 euros et quelques les 287, 5 m au 50 gr, on avait le combo parfait ! J’ai donc déterré mon favoris, tout au fond de sa liste, et j’ai fait un échantillon en 3,5 mm. Trop grand. En 3 mm, trop grand. Alors j’ai soupiré et j’ai dégainé les 2,75 mm… parfait ! J’ai donc tricoté une TUNIQUE, en laine qui gratte (enfin moi, elle me gratte pas, hein, enfin plus, soyons claire) ET en 2,75 mm… Si c’est pas être une  » Progress knitter, ça…. Qui a dit masochiste au fond ?

Les fournitures

J’ai donc retourné les nuancier de Holstgarn pour trouver mon combo. D’ailleurs j’ai retourné les fiches projets ravelry pour voir ce que ça donnait. Faut dire que même si mon projet de départ était un peu foufou je voulais tout de même au final la porter, hein, cette tunique. Donc j’ai fini par jeter mon dévolu sur la couleur « cloudberry » qui est un bleu/violine superbe ( en fait à le regarder de plus prêt, il est tout simplement chiné : un fil violet, un fil gris foncé et un fil bleu) pour la couleur de fond et « elderberry » que j’ai utilisée pour ce bandeau d’ailleurs pour la couleur contrastante (chez laine et tricot). Je vous ai dis que c’était tricoté en 2,75 mm ? ;op J’ai utilisé en tout 290 grammes de fil ( 25 gr de la contrastante et tout le reste de la couleur principale). ça nous fait donc une tunique manche 3/4 en laine 100 % naturelle pour 25 euros et 20 cts. Et je vous cache pas que ça occupe un moment ‘^^. Ah il vous faudra un petit bouton, au passage.

Le patron

Il s’agit donc de la « still light tunic » de Vera Välimäki, une des grandes papesses du design, à mon humble avis pas assez tricotée en France, un patron en anglais, payant et disponible sur Ravelry, datant de 2010 ( et que j’ai mis en favoris à la naissance de Léo ( N°2 pour celles qui suivent parfois mes déboires en story) en 2011. D’ailleurs une idée de Kal est en train de germer dans mon esprit, je reviendrai vous en parler très vite. Conformément aux indications, à mon tour de poitrine et avec l’échantillon j’ai tricoté la taille M.

Il s’agit d’une tunique, en top down, sans couture, initialement prévue pour être tricotée en Alpaca de drops… Avec des poches, oui madame !

On commence par la bande de côtes puis on forme un raglan très classique, cette partie là va relativement vite, même avec des cure-dents.

D’ailleurs dans le dos, on a une petite boutonnière, ça forme une jolie goutte une fois portée.

Ensuite, quand on commence à se dire qu’on en voit pas le bout, c’est là qu’on sépare les manches (qu’on tricotera plus tard). Quand vous tricotez un pull, c’est le moment où vous poussez un petit soupire de soulagement, parce que vous venez de réduire vos mailles d’environ un 1/3. Sauf que ici, on va continuer 2 lignes d’augmentation sur le devant. Et c’est là que la magie du design opère. Parce que ce patron est HYPER intelligent, enfin, pardon, plutôt sa créatrice est hyper intelligente. Bon, je ne vous cache pas que c’est un peu RELOU au bout d’un moment, même pour une « Progress knitter », hein, parce que fini par un faire un paquet de p…. de mailles…. Et que on a l’impression de faire du sur-place. Mais… mais … J’avais hyper hâte d’arriver aux poches. Je garde le mystère, c’est tellement malin ! Mais à un moment, hop, par magie, vous avez des presque des poches, et vachement de mailles en moins. De la magie, je vous dis! Il faudra certes reprendre des mailles et en remonter pour faire les fonds de poches mais c’est que ça se mérite, de belles poches.

Après, on tourne encore tout à l’endroit, on fait fait des côtes 2/2, on rabat. On passe aux manches, avec leur côtes.

Et on est sensé avoir une tunique flatteuse, proche du corps en haut mais flou en bas, vous savez sur le gras hérité des raclettes, ou des grossesses antérieures suivant le cas. On en reparle un peu plus bas…

La patte de la linotte

Je n’ai pas modifié grand chose au patron, juste des détails tout bête, en même temps j’aurais été incapable de l’écrire alors je n’aurais pas pu améliorer grand chose ‘^^. J’ai juste rajouter une couleur contrastante pour le fun et par ce que j’hésitais entre ces 2 couleurs de fond ;op

Epic fail ?

Commençons par un détail, je ne sais pas comment j’ai fait mon compte, mais en tricotant mon fond de poches, je me suis foirée au moment du rabat. La couture n’est pas exactement dans l’axe et ça donne une épaisseur supplémentaire sur la côté mais ça ne se voit pas du tout alors on s’en moque ‘^^

Plus gênant, je me suis gourée quelque part sur le raglan. Je ne sais pas où. Mais j’avais pour le devant ( uniquement) un nombre de mailles qui étaient un entre-deux tailles ( S et M). J’avais déjà l’intuition que quelque chose n’allait pas trop en terme de taille, alors j’ai bidouillé et j’ai réparti les mailles manquantes pour placer les marqueurs des augmentations sous la poitrine en trichant : un peu moins de mailles au milieu, et quelques mailles prises sur les côtés. Et ensuite, roule ma poule. Le patron expliquant par la suite ce qu’il fallait faire par rapport aux marqueurs et non par rapport à un compte de mailles, ça n’avait pas une grande importance…

J’ai donc étalé ce tricot entre le 12 février et le mois d’Avril .J’ai fini ma robe en plein confinement et à l’époque où porter une robe en laine, même légère, n’a pas beaucoup de sens. Mais une fois tombée de mes aiguilles je l’ai essayé … et … BIG fail… Elle était trop grande. Portable, mais trop grande. Je vous raconte les boules, parce que je l’ai fantasmé 4 mois ma robe entre le moment où j’ai commencé à y réfléchir et le moment où elle est tombée de mes aiguilles. Elle allait si bien avec mon gilet aubergine, je lui avais tricoté un headband assorti, je me voyais déjà faisant la maligne en salle des profs, roulée en boule sous un plaid dans mon canapé bref… Les boules. J’ai donc mesuré mon échantillon… il est parfait sur le haut du raglan, donc en février. Fin février, chez le chat qui tricote en séparant les manches : hop, 1 mailles en plus ! En Mars, je séparais les manches et j’avançais le corps… hop, 1 mailles de plus pour 10 cm. Bref… ma tension a changé en cours de route et/ou avec le poids du tricot…. Donc j’aurais pu au choix tricoter en 2,5 ou moins relou, tricoté une taille de moins.

J’ai donc attendu pour la bloquer. Je l’ai fichu en boule au fond du panier des projets à bloquer (encore plein d’ailleurs, 1 châle de confinement, une couverture de confinement, un gilet de confinement et une layette d’il y a 3 ans attendent sagement leur tour…). Je me suis dit tout de suite,  » foutue pour foutue, tu vas le coller à la machine et le faire feutrer, nah ! » mais j’avais les foies un peu, hein… Alors j’ai attendu, attendu, attendu. Je lui avait même rentré ses fils ! Il ne manquait que ça et un bouton…. La semaine dernière, alors que je me gelais sur mon canapé malgré 3 paires de cho7, oui 3, je l’ai collé à la machine, programme 30 % avec un peu de lessive et d’adoucissants. et elle n’a pas feutré, la bougresse ! la laine est devenue douce (bon je crains plus pas , hein , je rappelle), elle a gonflé, la couleur est sublime elle a du drapée, elle est légère mais chaude… Je l’aime. Elle n’est absolument ps flatteuse mais je l’aime. Idéalement, il faudrait que la détricote en 2,5 ou bien une taille en dessous dans les mêmes couleurs et que je troque celle-ci mais…. J’ai trop d’envie en ce moment. Je mets de côté pour plus tard. On sait jamais…. Mais pas cette année, enfin, je ne pense pas…

Les photos portées

Bon alors je ne sais pas ce qui c’est passé mais… cette série a une lumière bizarre, mais je les trouve pas mal alors je les ai gardées. Vous remarquerez peut-être mon téléphone par moment, je l’ai utilisée comme télécommande…. Mais bref… Commençons par les traditionnelles…

De côté

De dos

Et donc elle est…. trop grande…. je vous montre …

C’est sensée être une robe avec Zéro aisance, voire aisance négative… PERDU ‘^^

Je vous ai fait aussi quelques gros plans, parce que même si elle est trop grande, elle le mérite quand même !

Et le haut du dos

Vous avez vu, je suis une mutante, j’ai l’arrière des oreilles qui brillent.

Avec mon gilet aubergine monop’ que j’adore d’amour fou, c’est pas mal ! Je pense la mettre beaucoup le week end et en vacances en l’état.

A toute fin utile, je précise que je porte RIEN sous ma robe et que je le sens absolument pas… Vous aller sans doute voir passer pas mal de supersoft aussi par ici, du coup ! Qui sait, peut être même avec du mohair si ça se trouve ! Voilà, ça faisait longtemps que j’avais pas autant écrit, pas vrai ‘^^

14 réflexions au sujet de “Un tunique doudou”

  1. Moi j’avoue que je ne la trouve pas trop grande … Une robe doudou, c’est pas moulant chez moi ! Et du coup, je la trouve superbe !
    Ajoute à ça qu’elle a des POCHES /* I LOVE POCHES !!!*/ et elle a tout bon !
    Alors profite bien de ta robe parce que clairement en 2.75 ………………………………… moi, j’suis mourrue !
    Bravo !

    J'aime

  2. Elle est magnifique ! Franchement on dirait pas qu’elle est pas à la bonne taille, je trouve qu’elle te va bien quand même (même si c’est pas la forme attendue à la base)
    J’ai de plus en plus envie de me tricoter une robe mis aurai je la motivation de faire un truc si long en 2.75 ?! (Bon soyons honnête je tricote tellement comme une bourrine que ça sera jamais du 2.75, je rajoute tjrs facilement 0 5 en taille d’aiguilles pour mes échanges 😁) (mais ça reste long!)
    Ça donne aussi envie d’essayer le fil 🙂

    J'aime

    1. Merci beaucoup ^^. C’est vraiment une question de projection, je la voulais comme sur la dame de la photo ‘^^. Pour la supersoft, comme je l’ai dit, avant je pouvais même pas la tricoter tellement je trouvais qu’elle piquait. A force de tricoter d’autres fils que du mérinos, j’ai pris l’habitude. Une fois ça dépassé, c’est un fil hyper intéressant. Et aussi à tricoter en double avec autre chose pour atteindre l’équivalent de la DK voir worsted. Je pense que je vais me faire une série d’échantillons dans les prochains mois pour voir ce que j’obtiens en mélangeant avec du mohair, de baby alpaga et de la Ulysse aussi… Parce que les projets avec des laines épaisses, ça revient vite super cher au final et là serait un moyen d’avoir un joli chiné et un fil abordable… a voir, donc !

      Aimé par 1 personne

  3. Bonjour, je l’a trouve magnifique cette robe et pas trop grande du tout, il est vrai que j’aime bien les vêtements loose. Si j’avais le courage de vaincre mes appréhensions pour tricoter un patron en anglais, je me lancerais.
    Joëlle

    J'aime

    1. Bonjour ^^Merci beaucoup ! Je pense que je vais finir par m’y faire… et la retricoter un jour plus petite ‘^^Mais pas tout de suite. Ce n’est pas forcément un patron pour débuter le tricot en anglais car la partie avec les poches et vraiment techniques. Par contre, pour commencer, ça peut être pas mal de tricoter un modèle qui est dispo en français ET en anglais, comme chez yarnflakes ou de Along avec Anna par ex ou bien certains patrons de Melody Hoffmann ( bien vérifier avant car ils ne sont pas tous traduits) : en cas de problème, vous ne seriez pas coincée et vous pourriez regarder la traduction. Vous avez aussi des dictionnaires de tricot comme ici : https://www.google.com/search?client=safari&rls=en&q=dico+tricot+anglais+anna&ie=UTF-8&oe=UTF-8 ^^

      J'aime

  4. Je vais faire le mouton (quand on parle de laine, ce n’est pas hors sujet) et je dirais aussi qu’elle n’a peut être pas la forme prévue mais elle très bien comme ça, faut juste oublier le modèle de départ. Ça fait un an que je suis sur un pull ( en partie refait car trop petit) alors une robe…

    J'aime

    1. Merci ^^ j’ai déjà tricoté une robe il y a deux ans mais ça m’aura pris 10 ans pour me lancer dans un si long projet ‘^^ Tout finit par venir ! ^^ Après c’est aussi parce que je suis capable de tricoter un pull en 3 semaines si j’ai un seul encours que je me suis lancée : au bout d’un moment, j’ai plus besoin de pull alors autant essayer autre chose, qui me donnerait ma dose de tricot journalière sans faire doublon avec un autre projet ‘^^( et nous sommes d’accord que le sujet de la quantité de châle est un sujet tabou ;op )

      J'aime

  5. Je ne la trouve pas du tout trop grande, depuis la parution du modèle, on porte les tricots beaucoup moins près du corps. Elle est donc parfaite pour 2021 !

    J'aime

  6. oh superbe ! on la croirait en lambswool, c est marrant je porte le même genre de couleurs en ce moment, du violet, mauve, aubergine avec du bleu….j adore cette robe, le modèle est pas cher et j ai prévu de la faire, bonne idée la supersoft, il est vrai qu’elle s’adoucit et gonfle au lavage, il faut donc la patience de la tricoter hein ! la Knitting for olive qui fait 250m/100gr peut être pas mal aussi, elle coûte le double mais elle est douce à tricoter…

    J'aime

    1. Ah ça serait encore plus doudou pour le coup ! Autant se faire plaisir vu le temps que tu vas passer à la tricoter ! Moi je me suis régalée, parce que ce fil, je l’adore ! Je portais beaucoup de violet à la fac, ça date ! Je suis en train d’y revenir, j’ai trouvé en destash de la « Hillesvåg Ullvarefabrikk » ( oui je sais ‘^^) dans la base « Tinde » c’est aussi un fil rustique mais il est doux comparé à la supersoft . Tu en as chez « Laine des iles » par exemple, elle est autour de 13 euros les 260 m en DK. C’est presque raisonnable ‘^^

      Aimé par 1 personne

  7. Encore une fois (enfin, je crois, si ça se trouve je te l’ai dit juste dans ma tête…) merci pour tous ces détails ! Cette tunique /robe est dans mes favoris aussi depuis super longtemps, et comme la supersoft est une laine que j’adore, je vais peut-être enfin me lancer grâce à toi. Je prendrais en compte tes remarques sur la taille, parce que je sais que mon échantillon a tendance à se relâcher au fur et à mesure de l’avancée du projet.

    J'aime

    1. Je la referai plus petite , parfaite pour trainer le week end ( 2 week end d’affilée, ça sent plutôt bon ‘^^) mais elle s’est encore un peu détendue ‘^^. Mais pas tout de suite ‘^^.
      Et aucune idée de la couleur…Tu sais déjà pour la tienne ?

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s