Tricot

Le retour de la cho7 ! ou les cho7 de la loose …

Et oui !! Un article tricot ! ( le mistral s’étant levé, autant, demain je tente la séance de photo du pull en laine islandaise ! sais-on jamais….)

A l’origine

Edit du lendemain : la couleur des pointes est la bonne ici ^^

En regardant si par hasard Bergère de France avait ressorti des unis dans leur très chouette laine à cho7, l’hivers dernier, au moment des soldes, je suis tombée sur une auto-rayante apparemment sans faux jacquard moche dedans ! Cette base de laine à chaussettes ( avec nylon) est douce, solide, agréable à tricoter et elle passe très très bien en machine. Je vous en avais parlé plusieurs fois, par exemple ici aussi (quasiment un an jour pour jour, c’est rigolo !) , et ici, parce que je scrute, normalement, chaque saison pour voir les nouveaux coloris. Et celui-là m’avait échappé ! Je m’étais empressé d’en commander deux pelotes (avec un fail, je vous laisse voir en dessous ‘^^)et j’ai monté ces cho7 en Février, comme projet de vacances. Et puis, pour une raison un peu mystérieuse parce que j’aime toujours autant tricoter les cho7 et que je n’ai jamais vraiment connu le « syndrome de la seconde cho7 », je les ai finies… fin Juin… Je les ai trainées en vacances pour faire de jolies photos… pour rien. Même ça c’était compliqué en Juillet, alors j’ai fait mon petit shooting, comme d’habitude, sur la terrasse, juste ce matin ;op

Les fournitures

En vrai la couleur contrastante est un peu plus foncée et tire plus vers le violet.

Donc ma chère Goomy 50 de Bergère de France ( pas de coloris coup de coeur pour cette collection, vivement la rentrée, on sait jamais…), la base est soldée en ce moment d’ailleurs ( mais cette couleur n’y est plus) . Je n’ai pas d’action, c’est vraiment une laine chouchoute pour moi ;op. Son petit nom c’est « imprim Army », c’était celui de cet hiver (on y revient en dessous) et il ne se fait plus.

Et pour aller avec, une laine qui 1. ne se fait plus et 2. n’est pas vraiment une laine à cho7, mais que j’aime tout de même beaucoup malgré son grand pourcentage d’acrylique : la « dolce Merino » de Katia ( 50 % Merino, 50% acrylique mais pas plastique du tout !) qui passe très très bien en machine. Ma première paire de cho7 a été tricoté avec ce fil et elle n’a pas bougé d’un poil ! Enfin si, je dois refaire le rang de rabat qui se défait ‘^^ Coloris  » jeans », qui est un beau bleu tirant vers le lavande.

Le tout tricoté en 2,5 mm mais j’aurais pu passer en 2,25 je pense m’être redétendu du tricot de la cho7 ;op

Le patron

Toujours ma recette du moment : Le patron gratuit que vous pouvez trouver en anglais sur YouTube de Bmandarines. C’est à dire :

Commencer par des côtes 2/2 ( 15 rangs ici)

Puis on tricote la jambe tout en rond ( ici à 5 aiguilles, ma nouvelle lubie depuis quelques mois). Au passage, pas de faux jacquards chelou, pas de faux speckles non plus ( ça c’est dommage par contre) mais une ligne qui se répète et qui montre que je n’ai pas tout à fait la bonne tension pour cet auto-rayant avec ce compte de mailles et cette taille d’aiguille. Mais le décalage est vraiment minimes donc ça ne valait pas la peine d’essayer de tomber juste…

Petite parenthèse pour les novices de la cho7 autorayante au passage il faut bien donner une explication à mon surnom de « reine de la digression » par vrai ;op : Un auto-rayant ( ou pire les pelotes sensées tricoter toutes seules des tâches de léopard, de je ne sais plus quelle marque) est calculé sur une tension bien particulière, c’est à dire un nombre de mailles par cm ET une hauteur de rang par cm. Si votre tension n’est pas bonne, vous verrez votre rayure se décaler plus ou moins de façon marquée dès la seconde rayure. Si c’est d’une maille, ce n’est pas la peine d’en faire une maladie, vous ça ne se verra pas du tout. Par contre, si l’écart entre les deux est important, la jonction sera plus visible ( ce qui est relou si, comme moi, vous êtes un peu obsessionnel.le). Si vous changez de rayures trop tôt, ça veut dire que vous tricotez plus serré que ce qui est prévu et donc il faut monter de genre 0,25 mm ou augmenter votre nombre de mailles ( pénible pour les côtes/ talon/pointe qu’il faudra adapter) . Si la rayure change plusieurs mailles après le début de la couleur précédente, c’est que vous devez tricotez trop lâche, donc qu’il faut baisser la taille d’aiguille ou le nombre de maille. Fin de la parenthèse pédagoqique

Sur la photo ci-dessus, la cho7 commence par une mini rayure rouge : la pelote commençait donc sur la fin de la couleur rouge. J’ai gardé ce rouge parce que ça tranchait bien avec ma couleur contrastante. La seconde était trop proche, et puis ça voulait dire « perdre » quand même pas mal de fil et je voulais des cho7 plutôt haute, donc j’ai pris sur moi de supporter cette asymétrie. C’est dur mais je me soigne ;op

Côté talon un talon renforcé, avec des mailles glissées, que j’adore toujours autant tricoter dans ce sens, avec sa bordure en mousse qui permet de faciliter le relevage des mailles et qui est très propre ! Je songe juste à le baisser à 2 mailles au lieu de 3, mais je ne l’ai toujours pas fait sur ma paire en cours…. Que je dois d’ailleurs prendre aussi en photo pour ig, au passage…

Puis on tricote le pied et comme les rangs sont plus longs dans la parties où on diminue sur le coup de pied, les deux premières rayures sont un peu plus fines. C’est aussi une partie un peu pénible avec l’auto-rayant qui n’est pas du tout calculé pour ça, mais j’ai eu de la chance, le décalage était encore une fois minime. Mais c’est pour cela qu’on trouve très souvent des talons après coup ou bien en rangs raccourcis tricoté avec ce type de fil. Là j’ai pas réfléchi, pour être honnête ;op La chance était avec moi… Enfin, la chance était avec moi… pour ça ‘^^

Et on termine par une pointe relativement courte ( on commence 5 cm avant la fin de la cho7), bien ronde ( magic loop pour moi, je trouve ça plus facile qu’à 5 aiguilles pour avoir une jolie jonction)

Je ne fais pas de section  » la patte de la linotte » à proprement parler : je ne change que le montage : « câble cast on » pour moi, que je tricote de manière assez lâche et qui me parait beaucoup plus facile mais il faudra bien que je me penche un jour sur la question…

Epic fail ?

Premier fail. A l’ouverture du carton, pour commencer : j’avais commandé 2 pelotes. Je me rappelle très bien avoir mis deux pelotes dans mon panier, parce que une c’est, je le sais, un peu juste, même avec une couleur contrastante pour les côtes/talon/pointe. Sauf qu’à l’arrivée dans le carton : une seule pelote. Je suis retournée chercher ma facture, en ronchonnant, sur ma boite mail mais il n’y en avait bien qu’une aussi. Je suis retournée sur le site et c’était  » sold out » comme disent les anglophones : j’ai sans doute eu un message qui me disait que c’était impossible d’en avoir deux mais je n’ai pas fait attention. Team boulet for ever.

Second fail. Sur le site, les couleurs c’étaient rouge / violet clair/ violet foncé/ moutarde ( limite doré, bien jaune quoi) et à l’arrivée, c’était Kaki (qui tourne franchement vers le marron en plus) et pas moutarde. En même temps, le coloris s’appelant  » imprim Army » j’aurais dû m’en douter. Maintenant ça ne me gêne plus, mais sur le coup, j’était pas mal déçue…

J’ai donc retourné le net pour trouver une SECONDE pelote. En fin de solde, sur un coloris arrêté de vrai auto-rayant et sans faux jacquard, c’était un peu la merdasse, je ne vous le cache pas ! Au passage si vous êtes l’heureuse propriétaire de une ou de 2 pelotes de « imprim cassis », c’est mon graal de la goomy 50, je vous rachète la ou les 2 pelotes avec plaisir … Mais j’ai fini par trouver chez une petite mercerie qui a mis son stock en ligne. Ouf ! ‘^^ Pas le même bain, mais ce n’est pas très grave, vu ce que j’avais prévu de faire…

Troisième fail. Je voulais des cho7 bien hautes : donc j’ai séparé ma première pelote en deux parties égales et j’ai tricoté les 25 premiers grammes. Fail donc… parce que je n’avais pas tenu compte de cette dure réalité morphologique qu’on appelle communément un mollet… Et oui, linotte, il faut AUGMENTER le nombre de maille pour suivre la courbe d’un mollet. Et donc avec un auto-rayant… vous avez compris… donc retour en pelote d’une bonne partie de mon tricot. Au final, les côtes sont un peu étirées en largeur quand je les porte bien tirées vers le haut mais comme elles sont un peu molles (je vous l’ai dit déjà, j’aurais pu tricoter en 2,25 mm) de toute façon, avec la gravité, elles ne tiennent pas comme ça… En y réfléchissant, c’est sans doute à cause de toutes ces petites contrariétés que finalement, j’ai mis si longtemps à les terminer….

Les photos portées

Je suis rouillée de la photo de cho7, et puis comme je l’ai dit les fois précédentes, ben, c’est un peu toujours la même chose au final ‘^^

Au passage, sur la photo ci-dessus, vous verrez que j’ai tricoté plus lâche sur cette de gauche ( la dernière tricotée) que sur celle de droite : c’est un soucis récurrent quand on traine à monter sa seconde cho7 : notre tension varie en fait vraiment souvent ! Et oui, il faut faire des échantillons tout le temps, même si on connait la laine ;op J’ai tricoté la seconde sans avoir la première sous la main et j’avais noté  » tricoté X rayures complètes puis 4 rangs : au final, j’ai la valeur d’un demi-rang de trop sur la seconde et on voit bien la différence de hauteur de maille. En encore, j’ai tricoté au blocage : merci les blogueurs à chaussettes de taille identique ‘^^

Ce talon est vraiment parfait pour moi et il me permet d’avoir une bonne aisance sur le coup de pied ( que j’ai toujours aussi fort)

J’ai déjà une cho7 sur deux de la paire suivante : mais j’ai un soucis de couleur contrastant. J’en veux 3 (donc 4 couleurs en tout avec la principale), et j’adore les deux premières mais je n’aime pas la couleur de la pointe. J’en suis à la 3eme tentative et là outre le fait que je n’ai pas le bon reste, je suis un peu blasée : j’adore l’association que j’ai présentement, je ne veux pas la changer mais la dernière couleur se défend. Il me faudrait un prune qui tourne un peu vers le rouge mais je n’ai pas et je ne trouve pas ( et comme c’est une cho7 de reste, ça fait bien suer de devoir acheter) et puis il faudrait que je la vois en vrai avec ma cho7 à la main pour être sûre… Bref… la loose, encore ‘^^

Bref… Donc je ne sais pas si je ne vais pas déroger à ma règle personnelle et monter… Une nouvelle paire avant la fin des vacances…. ;op

Edit du lendemain matin : j’ai retourné tout l’atelier et j’ai trouvé THE couleur parfaite ! Enfin, j’ai l’impression ^^ Donc c’est reparti ^^

2 réflexions au sujet de “Le retour de la cho7 ! ou les cho7 de la loose …”

  1. Tu me files envie de remonter des cho7 alors que je n’en ai plus une seule sur mes aiguilles !
    Elles sont très sympas sinon ! & moi j’ai fait de l’autorayant tout l’été mais mon Monk intérieur se pose bien moins de question que le tien que les rayures, j’ai l’impression !
    J’ai un reste de Goomy vert foret (je crois. Enfin, c’est vert et il me semble que le coloris a un rapport avec la forêt … ) si tu veux, pour des pointes et des talons contrastants mais rien en prune / violet … Ou alors mini, mini ! /* Le reste du violet de mes cho7 Stitch ! */ Mais si ça peut te dépanner …

    J'aime

    1. J’ai toujours une paire en cours ;op après parfois, je mets des mois à finir mais techniquement, là par exemple, j’ai tricoté la première en quasi 2 jours ‘^^. J’ai trouvé un reste de madeleine et filibert qui a l’air parfait… Ce soir je démonte la pointe que j’aime pas, et je tente avec !
      Par contre, si tu ne fais rien avec la goomy, je veux bien la troquer si ça te dis !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s