Tricot

Mon pull nounours ^^

A l’origine

Je suis tombée amoureuse de ce pull de Isabelle Kraemer il y a des mois, au moment de sa sortie. Mais je n’avais pas la laine en stock pour le tricoter. Et puis j’ai une illimination un soir et j’ai commandé de quoi le tricoter dans une de mes laines rustiques favorite, une fingering, que je prévoyais de tricoter en double. Je l’ai monté mi-février, avant de reprendre le travail, en me disant que je n’en profiterai sans doute pas cette année mais j’ai eu tord ^^ Je l’ai fini assez rapidement (un petit mois seulement) et donc déjà porté avec bonheur, même si, une fois fini, j’ai eu un gros doute sur sa longueur…

Les fournitures

J’ai donc utilisé de la « Douro » de « Rosários 4 «  en double, dans le coloris « Castanho », un beau marron chiné avec un brun plus foncé et aussi avec des pointes de moutarde et de rouge. Une vraie merveille ! Assez sèche avant le blocage, elle gonfle beaucoup et s’adoucit au lavage. Habituée à la plötuloppi et à la supersoft, je la trouve douce et je la porte avec juste un débardeur dessous sans problème.

Mon pull est tout léger, il a un chouette drapé et ne met pas trop mal en point en valeur, je trouve ^^ ! J’ai utilisé des aiguilles 4 mm et 4,5 mm et 290 gr en tout et pour tout.

Le patron

Il s’agit du « Seve » de Isabelle Kraemer, patron disponible en pdf payant sur Ravelry qui se tricote normalement avec un fil « worsted » comme la gilliatt par exemple et un échantillon de 18 m pour 10 cm. Il s’agit d’un « top down » qui comporte de jolis détails et donc la forme est très travaillée… sans en avoir l’air ! J’ai choisi la taille 3 pour avoir l’aisance préconisée par le patron.

On commence par monter le dos (ou le devant car le pull est réversible) et on tricote des côtes 1/1.

Non mais vous avez vu toutes ces nuances !!!

Puis on va tricoter des rangs raccourcis pour donner la pente adéquat aux épaules et on tricote jusqu’en bas des emmanchures. Ensuite, on relève les mailles des épaules et au rang suivant, on va remonter des mailles pour créer le centre du devant. Le patron préconise un montage particulier au crochet que je ne connaissais pas et joue, en relevant les mailles d’un certaines manière faudra acheter la fiche pour en savoir plus, on a une jolie démarcation sur la ligne d’épaule comme une couture et qui va empêcher le pull se déformer avec le poids (normalement la laine utilisée, je le rappelle est bien plus lourde que la mienne et le pull est beaucoup plus long). Ensuite on va tricoter le corps du pull avec des mailles envers sur le côté pour créer une petite déco. Et on termine par des côtes 1/1, mais juste avant, on va rajouter des mailles pour contrebalancer l’effet du panneau de torsades sur le bas du pull.

Ensuite, on va revenir aux manches qu’on va tricoter en rond après avoir relevé les mailles autour de l’ouverture. D’ailleurs, au passage, on aura créée un jeu de texture tout au bord de l’emmanchure qui rappelle les lignes verticales et horizontales semées par-ci par-là sur le pull.

Et puis au bout des manches, on va retrouver …

Des côtes 1/1 ^^

Mais ce qui vraiment l’originalité du patron réside dans le fait qu’il propose de faire d’un côté le motif sur une seule colonne

Et de l’autre un panneau complet.

La torsade qui les compose est identique, très simple et rend vraiment bien ! La séquence se retient très très vite, on croise 1 rang sur 4, et ça motive vraiment à voir son pull grandir. ^^ Les deux côtés étant identiques, on peut vraiment changer le sens de portage du pull sans que ça ne pose le moindre soucis. OU bien décider de faire un seul motif, d’un côté… ou de l’autre !

Les explications sont très détaillées, les techniques spéciales expliquées avec des pas à pas photos bien faits. On n’a juste à se laisser mener par la main. Même une cerveau fatigué, ça se fait très bien !

La patte de la linotte

J’ai choisi de ne pas essayer d’apprendre la nouvelle technique de montage proposée et j’ai réalisé un montage classique. Pour garder la jolie ligne sur l’épaule, j’ai tout simplement relever mes mailles en ne prenant que la moitié du » V » et on n’y voir que du feu ;op

Ensuite, j’ai raccourci le pull en me tricotant que 30 cm de corps. Et puis, au blocage j’ai essayé de ne pas tirer dessus du tout pour avoir un pull assez court à porter par dessus mes robes et mes jupes taille haute. Par contre, j’ai un peu tiré sur l’encolure devant (j’ai choisi de porter le panneau sur le devant en toute circonstance, c’est lui qui m’a fait aimer ce pull)pour qu’elle ne soit pas trop haute et ça plutôt bien fonctionné.

Enfin, j’ai modifié la hauteur d’emmanchures pour avoir des manches plus étroites : c’est comme ça que je préfère mes pulls ! Je suis partie de la hauteur d’emmanchures de mon pull tender dont le fil est juste parfait : j’ai donc arrêté mon devant à 15,5 cm. Puis j’ai relevé 66 mailles pour ma taille et j’ai légèrement modifié le rythme des diminutions.

Epic fail ?

Je voulais un pull cropped mais je ne sais jamais où arrêter de tricoter ‘^^ Comme le blocage joue beaucoup, j’ai toujours peur de me retrouver avec un pull trop long ou trop court. Pour ce que je voulais, il est un peu long : 28 cm aurait suffit je pense et une fois bloqué, je l’ai essayé sur mes « désinvoltes en robe » mais il est un peu long pour ça. Par contre, sur ma dernière jupe, il est parfait ! Idem dans les robes salopettes et pas mal sur un jeans avec un débardeur qui dépasse un peu dessous. Ouf, on est sauvé !

Les photos portées

Je vous ai déjà monté un bout de ce pull lors de mon article précédent : en fait, j’ai fait une seule séance pour les deux projets et je ne me suis pas changée entre les deux ‘^^

Sur le côté, le pull est légèrement en pointe, mais rien de grave ! c’est dur essentiellement à mon blocage je pense.

J’ai hésité à ne pas faire le motif dans le dos mais finalement, j’ai décidé de le faire tout de même et je suis bien contente.

Je suis bien contente de mes manches qui sont ajustées comme je le voulais mais qui passent quand même très bien remontées, sans me serrer

Au passage, mon beau tatoo a été réalisée par « Faber Tatoo »

Et une vue d’ensemble avec ma jolie jupe d’amour ! Une tenue parfaite dans laquelle je me sens bien … et moi-même !

Il me reste pas mal de cette merveille de fil marron et j’ai commandé plusieurs écheveaux uniques des nouvelles couleurs qui sont venues étoffer la gamme cet hivers. J’espère qu’ils vont continuer sur cette lancée !

7 réflexions au sujet de “Mon pull nounours ^^”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s