Couture, Tricot

Et pour finir la série…. Le doudou … tout court ^^ !

A l’origine

ça fait un moment que j’ai envie de tricoter un doudou. J’en fais pas mal au crochet mais je voulais voir ce que ça donnait de cette manière. Je me suis acheté un superbe livre dans cette optique : « Noël tendresse au tricot et autres jolies idées créatives », écrit par Klompelompe chez les Editions de Saxes. J’avais préparé mes petites photocopies pour ne pas abimer mon livre, et aussi préparé mes petites pelotes et puis… un autre patron est sorti et au grès d’une discussion avec ma chère « Lilie aime les étoiles », nous avons décidé de faire un mini kal de noël !

Les fournitures

J’ai utilisé uniquement des fils en stocks. Pour la couleur principale du doudou : de la Vovó de Retrosaria » coloris « 01 » et pour le blanc de la « rustique » 3 de Fonty ( attention, elle est très sèche. J’ai lavé mon écheveau avant de le tricoter car il y a 2 ans, je le trouvais beaucoup trop sec. Il s’adoucit mais il porte bien son nom ‘^^). Pour la petite tenue, j’ai utilisé des reste de « idéal » de Bergère de France coloris  » cyclamen » pour le rose le plus foncé et je ne me souviens plus pour le second. De toute façon, les deux ont disparu du nuancier ce qui est carrément dommage, le rose pâle est vraiment canon ! C’est comme « séquoia » d’ailleurs : je ne comprends pas du tout pourquoi c’est le plus beau marron-roux que j’ai jamais jamais trouvé chez les laines industrielles françaises.

Côté tissu : un bout de liberty of London  » enchanted Forest », acheté à la droguerie de Marseille il y a une dizaine d’année… Bon Dieu… Hier quoi ! Les boutons en bois viennent tous du marché.

Le patron

Il s’agit du « Christmas bear » de Ekaterina Popova, disponible sous la forme d’une fiche en anglais payante sur Ravelry. Pour une fois, la fiche est disponible en deux versions : un avec couture et une sans couture. Je vous laisse deviner sur quelle version je me suis jetée ;op . Le patron n’est pas donné du tout et j’ai profité d’une promo de lancement mais il est très complet, propose de très nombreuses photos et il est plutôt bien expliqué.

En réalité, la version sans couture nécessite tout de même deux petites séries coutures : on commence sous les papattes de cette adorable bestiole. Franchement, ça prend 2 minutes à refermer à la fin, et l’auteure propose d’utiliser 2 types de coutures (avec un lien pour consulter un tuto).

Une fois qu’on a tricoter les deux pattes… on tricote les deux bras ( ou papattes du haut). Ensuite on tricote la patate qui sert de corps. Oui, j’avais vraiment l’impression que je tricotais une patate à ce moment-là... Puis la tête qui se tricote en deux morceaux et se commence par le future museau.

Les oreilles sont tricotées à plat puis cousues (notre seconde série de couture) sur la tête. Seul bémol pour moi dans la fiche du patron : le placement n’est pas indiqué et il faut se débrouiller toute seule : mais ce n’est qu’un détail !

Et on termine la partie tricot par une petite queue toute mimie.

Côté assemblage, c’est plutôt rapide et la fiche propose des petits trucs pour ne pas trop se prendre la tête. On utilise des gros boutons pour assembler les jambes, ce qui permet de faire tenir petit ours assis ou debout.


On passe ensuite à la broderie du petit museau ( ou à la fin de la tête, comme on préfère)

La patte de la Linotte

Je n’ai pas tricoté à 4 aiguilles comme recommandé par le patron mais en Magic loop ce qui ne change strictement rien du tout. C’est mon premier doudou au tricot, alors je ne me suis pas trop risquée à faire des modifications sur cette petite ourse. J’ai juste suivi les conseils de Lilie pour broder le blanc autour des yeux et ça change tout ! Et j’ai aussi mis un bouton au niveau des bras pour les articuler.

Et nous n’avons pas broder les yeux : à la place, nous avons opté pour des yeux de sécurités. Je me suis par contre lâcher sur les accessoires ! Le patron propose une barboteuse ou une robe avec un petit jacquard pour former une petite tête de renne. Je voulais lui faire une petite garde-robe, alors j’ai écrit des bricoles ^^ ( sans prendre de notes par contre pour la robe : je voulais vraiment faire comme ça venait sans chercher à garder une trace, parce que écrire un patron c’est chiant, faut pas se leurrer et que je ne veux plus faire de trucs chiants ‘^^

J’ai donc commencé par les petits chaussons que j’ai écrit en duo avec Lilie aime les étoiles ^^ : elle a écrit la semelle sans couture et j’ai écrit une version babie : on conserve le patron pour la partie entre les deux.

Je n’ai jamais tricoté ce type de chaussons pour les enfants parce que le zhomme trouve que ça fait trop fille, alors je me suis rattrapée ici. ;op

J’ai ensuite tricoté le haut de la robe avec un point de semis sur le devant :

La jupe est composée d’un rectangle de 19 x 52 cm : j’ai plié le tissu en 2 dans la hauteur pour ne pas avoir d’ourlet à faire, en bonne flemmasse. J’ai fait des ourlets sur les côtés, froncé le haut et assemblé à la machine comme une sagouïne à la partie tricot.

Epic Fail ?

Tout s’est super bien passé …. jusqu’aux finitions du visage de l’ours, parce que mine de rien il faut pleins petites choses pour que l’ours soit réussi. Je le trouve moins beau que sur la photo du modèles, notamment parce que je n’ai pas brodé les yeux comme prévu. Le rendu est vraiment beau mais je sais que je suis INCAPABLE de broder comme ça proprement… La tête n’était pas jolie du tout mais Lilie est venue à ma rescousse! Elle m’a rappelé que j’avais loupé une ligne du patron qui fait passer un fil pour mettre en forme le museau et le petit trait blanc change tout ! ouf ! mon ours était sauvé ! Parce que je n’avais pas du tout envie de le terminer, tellement j’étais déçue !

J’ai aussi dû retricoter les chaussons une fois car je n’avais pas bonne taille d’aiguilles doubles pointes ( pas nécessaires forcément, mais je trouve que la partie avec des rangs raccourcis est carrément plus facile avec des doubles pointes ‘^^)

Et j’avais calculé ma jupe trop longue par rapport à mon ourse alors j’ai dû faire un pli religieuse en bas du jupon pour y remédier ‘^^. Mais au final, je le préfère avec ! Peut être qu’une prochaine fois, je ferai une jupe avec plusieurs plis justement, parce que c’est super joli, je trouve.

Est ce que j’ai aimé tricoté ce doudou ? ouiiiiiiiiiiii et du coup, j’ai depuis une très très très grande envie d’écrire les miens. J’ai une idée pour les pieds, et une autre idée pour une tête d’un autre animal, j’ai des notes pour gribouiller un petit dressing. Bref… J’ai peut-être le design qui me démange, alors que je n’ai rien écrit puis la fin août. Tout ce qui sort en ce moment sont des patrons que j’avais promis et je n’ai rien écrit depuis. Du coup, vous avez 3 patrons qui sortent cet hivers mais depuis l’automne, je n’avais plus du tout envie de designer du tout. Mais alors plus du tout du tout du tout. Ces 3 petites pièces imaginées pour accompagner mon oursonne me donne envie d’y retourner. Reste juste à trouver le temps.

Couture, Crochet, Petits tutos, Tricot, Un petit tuto ?, un petit tuto?

Les petits projets de Décembre ( avec patron(s) inside ^^ )

Pour Commencer, je vous souhaite comme il se doit une jolie année 2021 ! On va dire que 2020 était un brouillon et hop, panier, poubelle jaune, on n’en parle plus : ça vous va ? ‘^^

Je crois que c’est l’article  » les petits projets de… » le plus rempli de l’année ! On y trouve du crochet, de la couture, du tricot et même du tuto de vêtement de poupée ! On y va ? ^^

Les petites décos de Noël

Depuis 2 ans, je me lance le petit défi de fabriquer des petites décos de noël home made pour le sapin ou la maison. J’ai fait deux fois des petits « Craft along » mais cette année, j’ai dû me rendre à l’évidence : je n’ai pas du tout eu le temps de m’occuper de la mise en place et je n’aurais pas pu suivre comme je le voulais. Alors, j’ai fait « simplement » mes petites décos dans mon coin …. donc cette année il y a eu …

Un petit champignon-mignon !

IMG_20201204_134525_336

Fournitures : Le principe étant de toujours piocher dans mes restes et dans mon stock pour ces petits projets, j’ai pioché des restes de « dolce merino » de Katia que j’aime beaucoup pour ce genre de projet, presque autant que la nord de drops. Côté couleur, on trouve « naturel » et  » 4724″ pour le rouge.

Le patron : j’ai eu la chance de tester en avant première le petit patron tout mignon de Estelle Calim. il se crochète en 2 partie : le capuchon rouge d’un part et tout le pied blanc d’autre part. La construction est très astucieuse et permet de faire les petites nervures toute mimi. Le pied n’est pas toujours de le même grosseur, Estelle a ajouté une petite collerette : bref, si vous me lisez depuis un moment, vous savez à quel point j’aime tous ces petits détails !

IMG_20201202_110844_213

Modifications : j’ai utilisé un fil plus fin que préconisé et un crochet 2 mm pour avoir un petit ornement de sapin et j’ai rajouté une petite languette de mailles en l’air pour pouvoir l’accrocher dans mon sapin ^^

IMG_20201202_110712_790

Baby Groot !

J’ai eu envie de partir sur un thème geek cette année, pour changer un peu. Je n’ai pas eu le temps de refaire intégralement la déco du sapin mais j’aime bien l’idée que mon sapin soit dépareillé, et puisque c’est les enfants qui placent les décos, et que leur sens de la symétrie et de la répartition est pour le moins anarchique, il me semble que tout va ensemble ;op

IMG_20201207_121047_644

Le patron : J’ai suivi le patron très bien fait de Principe Del Crochet, qui se trouve ici en espagnol en espagnol C’est la 3eme tête de baby groot que je vais avec ce tuto et je l’aime vraiment beaucoup. Vous avez d’ailleurs des déco de noël plus classiques d’ailleurs : Je vous les recommande vraiment ! Elles sont choux comme tout et super bien expliqué!

Les fournitures : Pour le marron clair, « Nord » de drops, coloris « beige mix » et pour le vert, de la « bb mérinos » de Fonty, coloris « BBME-0882 » avec un crochet 2 mm, un peu de laine marron non identifiée de mon stock, deux yeux de sécurité de 6 mm et zou ^^!

Baby Yoda

On continue dans les version baby de film de SF, avec l’incontournable « bébé Yoda » comme l’appelle mes enfants. Au moment où j’écris, le 7 décembre pour être exacte, je n’ai toujours pas regardé la saison 2 de « The Mandalorian » alors je ne sais pas quel est son vrai nom ‘^^. Plus j’avançais dans cette déco, plus je me disais que ce serait un chouette petite cadeau pour ma chère Julie. Alors, finalement je lui ai offert quand elle s’est retrouvée libérée de son boulot ^^

IMG_20201207_121210_975

Le patron : il est composé de deux parties : le bb Yoda se trouve ici Yoda et la capsule-bandeau qui se trouve ici. Il est anglais, et vous avez accès à une vidéo YouTube ( que je n’ai pas regardé, ça me gonfle, ça va toujours trop lentement ;op)

J’ai par contre modifié le patron pour le faire en version mini en prenant de la fingering et un crochet 2 mm. Comme j’ai galéré avec les oreilles j’ai fait à ma sauce, voici ma recette :

Les zoreilles

6 dans magic ring / (1ms, 1 aug)X3 9 mailles / 1 ms dans chaque 9 mailles / (2 ms, Aux) X 3 12 mailles / (3 ms, auge)X3 15 mailles / Plier en 2 , 1 ms à travers les 2 ms ( 7 ms) , 1 ml, tourner/ 1 ms dans chaque maille

La capsule

Je la voulais plus ronde alors j’ai bidouillé. Voici une version améliorée par rapport à ma version : la capsule est un poil trop basse, je trouve) :

8 ms dans MR / 1 aug X 8 / ( 1 ms, 1 augm) X 8/ 1 ms dans chaque maille/ (2 ms, 1 augm) X 8/ ( 3 ms, 1 augm) X 8 / (4 ms, 1 aug)X 8 / tout droit pendant 6 tours/ 1ms par brin intérieure / 5 tours tout droit/ Couper et fermer le travail

Suivre le tuto pour reste du tour ( sans tenir compte du nombre de mailles de tuto, puisque nous l’avons changé). Je n’ai pas fait le fond par flemme et j’ai remplacé les ms de la partie en demi-cercle par des brides pour faire moins de tour. Et j’ai zappé les mains parce que je savais déjà que si petit se serait un carnage ‘^^.

Fournitures : Pour le marron clair, « Nord » de drops, coloris « beige mix » et  » gris clair mix » ; pour le vert, de la « bb mérinos » de Fonty, coloris « BBME-0882 » avec un crochet 2 mm, un peu de laine marron non identifiée de mon stock, deux yeux de sécurité de 6 mm.

Baby Chtulhu

Ca fait des années que je veux faire un cadre avec un baby Chtulhu. Alors quand je me suis décidée à faire ma mini-série de déco de Noel de Geek, cette déco s’est vite imposée comme une évidence !

Le patron : il est traduit et disponible ici : je n’ai fait que la tête ! Pour la collerette, j’ai suivi ma recette fétiche de l’an dernier que je vous avais noté ici et pour le chapeau, j’ai bidouillé comme suit :

10 ms dans un anneau magique / 1 ms dans chaque ms du rang précédent, mais dans le brin avant uniquement / 3 tours de 10 ms ms/ *aug* par le brin arrière uniquement.

Les fournitures : de la « nord » de drops coloris  » gris foncé mix » et pour le vert, de la « bb mérinos » de Fonty, coloris « BBME-0882, des yeux de sécurité 6 mm et un peu de bourre et toujours mon fidèle crochet 2 mm ^^

Les petites robes de noël ( avec patron inside!)

Sibylle m’a littéralement supplié de lui tricoter une robe de noël. Alors j’ai pris mon courage a deux mains, un crayon et ma calculatrice… Et je lui ai écrit une petite robe ! Et comme j’ai mal anticipé…. j’en ai tricoté 2 ‘^^ Bon par contre, je ne sais pas ce qui c’est passé à l’enregistrement des photos, elles sont un peu cracras … :o(

Les fournitures : uniquement des petits restes ! de la « nord » de Drops pour le vert, et de la dolce merino de Katia pour les autres couleurs, une paire d’aiguilles circulaire de 2,5 mm pour la robe et 3 mm en aiguille 23 cm pour la partie jacquard.

La première robe était beaucoup trop longue alors j’ai tricoté une seconde version plus courte dont je vous donne les explications ci-dessous ^^

La recette : C’est un patron top down sans couture qui commence en aller-retour.

L’encolure

En vert : monter 26 mailles.

R1 : Tout endroit

R2 : Tout end

R3 : tout end. Couper le fil et raccorder le blanc.

Augmentation du Yoke :

R1 : 1 end (Aug, 3 end) X8, Aug, 1 end

R2 : 2 end, tout à l’env jusqu’à 2 mailles avant la fin, 2 end

R3 : tout à l’end

R4 : 2 end, tout à l’env jusqu’à 2 mailles avant la fin, 2 end

R5 : 1 end, ( Aug, 4 end) X8, aug, 2 end

R6 : 2 end, tout à l’env jusqu’à 2 mailles avant la fin, 2 end

R7 : tout à l’end

R8 : 2 end, tout à l’env jusqu’à 2 mailles avant la fin, 2 end

Séparation des mini manches et fin du buste :

R1 : 5 end, rab 12 m, 10 end, rab 12m, 5 end

R2 : 2 end, tout à l’env jusqu’à 2 mailles avant la fin, 2 end

R3 : tout end

R4 : 2 end, tout à l’env jusqu’à 2 mailles avant la fin, 2 end

Augmentations pour créer les plis de la jupe :

R1 : tricoter toutes les mailles du tour en faisant un KFB ( tricoter à l’endroit la maille une fois par le brin avant et sans lâcher la maille, une fois par le brin arrière)

R2 : 2 end, PFB ( idem qu’un KBF mais…. en tricotant les deux fois à l’envers et non à l’endroit)

Si vous tricotez en rond avec l’endroit du travail à l’extérieur du tube, joindre en rond ici et mettre un marqueur de début de tour.

Si vous faites partie comme moi du club très fermé de celles qui tricotent à l’envers de tout le monde, avec l’endroit à l’intérieur du tube ( d’abord félicitation, le jacquard est beaucoup plus facile comme ça ;op), fermer en rang à la fin du R3

T3 : tout à l’endroit

Partie Jupe :

Tricoter 10 rangs tout à l’endroit. Si nécessaire ajuster le nombre de mailles pour avoir le bon compte par rapport à votre grille de jacquard. J’ai dû ajouter une maille pour tomber sur les 56 mailles dont j’avais besoin.

Ensuite, tricoter la grille du patron « Branches and buds pullover » de Carrie Bostick Hoge en passant en 3mm au début du tour pour éviter d’avoir un soucis de tension ‘^^.

Tricoter encore 2 rangs en blanc puis 4 rangs de mousse en Vert ( pour rappel, en rond, ça donne un tour à l’endroit/ un tour à l’envers/ un tour à l’endroit/ un tour à l’endroit) et rabattre.

Et sinon, porté en entier ? ben ça donne ça ! Sibylle est ravie : ça faisait des lustres que j’avais pas bidouillé pour sa garde robe !

Une petite pépette pour noël

Je me suis trouvée sur Vinted une jupe-portefeuille mono’ aubergine dont je suis raide dingue ! Elle est parfaite avec mon petit pull rose ! Alors juste après avoir crocheté la petite poupée que je vous montre un peu plus bas et juste avant noël, je me suis faite une 3eme petite broche « petite pépette » ^^

Les fournitures : « bb mérinos » de Fonty coloris « BBME-0844 » pour le violet et « BBME-0863 » pour le écru.

Le patron : maison ^^

Avec mon quasipresque-ado

Mon quasipresque-ado a eu une liseuse à Noël, et même qu’il était ravi de l’idée. Alors nous avons cousu ensemble une pochette de protection pour sa pochette de protection ;op. Il a fait l’assemblage de la partie extérieure et moi le reste. J’ai d’ailleurs prévu d’en faire une aussi pour ma propre nouvelle liseuse qui a eu la riche idée de décéder début décembre après 8 ans de bons et loyaux services. Snif, paix à son âme électronique … Et pour aller avec, je lui ai cousu un machin-clip-pour-tenir-les-câbles que j’avais déjà fait pour moi plusieurs fois. Et qui servent encore, tous les jours. Il faut d’ailleurs que j’en fasse d’autres ‘^^, c’est fou comme les câbles ont tendance à se multiplier dans cette maison, il faut prendre des mesures.

Patron : perso pour la pochette et pour le machin-chose-pour-câbles c’est dans l’article donné en lien ci-dessus. Légère modification pour ce dernier : j’ai rajouté 0,5 cm de longueur et je pense rajouter encore au moins la même chose, voire même 1 cm complet la prochaine fois.

Fournitures : chute de tissu pikachu, déjà utilisé pour coudre avec lui une mini-besace (Tissu trouvé sur etsy, il me semble bien. j’étais sûre d’avoir posté un article quelque part à ce ce propos mais impossible de le retrouver ! ), polaire à zétoiles de Mondial Tissu, pression à coudre du marché. Pour le bidule à câbles, en plus, on retrouve : pression Kam grise de chez Fifi Jolis Pois ou bien Arrow Workshop je ne sais plus ‘^^ à Toulouse ça part contre je m’en souviens très bien, on est sauvé et une micro chute de tissu jaune de provenance totalement oubliée. La sénilité me guette…

Pour le doudou d’Eliott … ce qui était un fail mais qui ne l’est plus ;op

Je suis en train de tricoter une petite ourse que j’ai vraiment hâte de vous montrer mais mademoiselle est encore toute nue alors elle fait sa timide ;op J’ai tricoté la barboteuse du patron mais comme le patron ne donne pas d’échantillon et que je n’ai pas comparé les étiquettes des fils… à l’arrivée, elle était beaucoup trop grande. Alors j’ai missionné les enfants pour trouver un doudou à la bonne taille…. Et c’est doudou-éléphant-crado qui a remporté la mise. Pardon d’avance, on a pas le droit de laver doudou-éléphant-crado et je ne l’ai pas fait en douce depuis un petit moment ‘^^ Et pardon bis… comme elle était trop grande, elle n’est pas passée au blocage ‘^^. Tout se perd ma pauvre Lucette !

Le patron : Il s’agit de la robe ou barboteuse du « Christmas Bear » de Ekaterina Popova. Mais modifié parce que sinon, c’est pas drôle ;op . A la place du jacquard tête de rennes du modèle, j’ai juste fait des rayures. Et j’ai rajouté une bordure en mousse pour que ce soit plus propre autour de la bande de boutonnage.

Les fournitures : « Ambiance » de fonty coloris « AMBI-0313 » pour le bleu et « AMBI-0330 » pour le beige ainsi que 2 boutons en bois du marché

Les petits cadeaux de noël

Une poupée pour Roxane

Pour la fille de mon cousin, j’ai crocheté une petite poupée selon mon petit patron maison habituel …. vous savez, celui que je dois écrire depuis le début de l’année ‘^^. Il n’est toujours pas écrit, mais il a encore bien servi ^^

Les fournitures : « bb mérinos » de Fonty coloris « BBME-0844 » pour le violet, « BBME-0870 » pour la couleur principale, « BBME-0858 » pour le vieux rose et « BBME-0863″ pour le écru ( qui n’est pas blanc en vrai ») Plus : 2 yeux de sécurité 6 mm, un peu de bourre et de fil à broder DMC noir. Le tout en crochet 2 mm, as usual ^^

J’en ai déjà pas mal parlé sur le blog, alors, je vous la fais courte, cette fois-ci ^^. On a donc des petites bottines et des collants violets

Une robe prune avec des manches à rayures et une tresse à la « Elsa » …

Et un bonnet ourson avec une petite frange fofolle !

J’ai eu bien du mal à m’en séparer mais je peux toujours en crocheter une autre, pas vrai ^^?

Un bandeau pour ma maman

Les fournitures : Environ 40 gr de « Népal » de drops, coloris  » rose poudré »

Le patron : je suis partie du point de mon headband « Selena » que j’ai mixé avec le patron de « Frida » de Atelier Emilie. J’ai monté 24 mailles et tricoté 46 cm puis j’ai fait le noeud du patron d’Emilie.

Un bandeau pour ma Julie

Et presque le même pour une amie chère, mais en bleu parce que ça lui va bien, dans une laine toute douce mais complètement inconnue ^^

Couture, Tricot

Les petits projets de Novembre

Peu de choses encore ce mois-ci, pas beaucoup de temps, beaucoup de boulot, vous connaissez la chanson ‘^^. Alors pour ce moi-ci : trois projets cette fois ci (2 mini coutures et un peu de tricot) 

Petites culottes 

Ca fait des années que je rêve de savoir coudre de la lingerie. Mon rêve ultime est d’ailleurs de ne plus avoir à faire les magasins pour acheter des soutien-gorges ‘^^. Soyons claire, je n’en suis pas encore là, loin de là ! Mais depuis 2 ans, je me dis que les culottes sont tout à fait à ma portée ! Je me suis jetée à l’eau à la fin des vacances et je suis fan du résultat ! 

Le patron 

J’ai acheté la version pdf du patron « Belle Mum » de Ikatee : au début, je voulais prendre la version pochette mais les frais de ports étaient très chers avec un peu d’élastiques alors que l’élastique seul passait en lettres suivies. Alors j’ai pris le pdf et je n’ai assemblé que ce qui m’intéressait, soit 4 feuilles ( ou 5, j’ai un doute). Le patron comporte 3 types de culottes et un débardeur. Je testerai tout plus tard dans l’année, mais là je voulais vraiment juste m’occuper des culottes ^^. Je n’ai pris que la version adulte mais vous avez les mêmes patrons pour petites et vous pouvez acheter un pack à prix réduit. 

Le patron comporte peu de pièces : un demi-devant, un demi-dos et une partie « gousset » ( qu’il faut couper deux fois) qui permet de faire la jonction entre le dos et de le devant. Je n’ai pas utilisé les explications fournies puisqu’une vidéo est accessible ( à tout le monde d’ailleurs) sur leur site. La vidéo commence par un petit cours sur les 3 types de finitions que l’on peut choisir ( biais élastiques, élastiques à culotte ou bord côtes) : elle est très bien faite, d’ailleurs si vous voulez connaître les différences entre ces finitions, et comment les poser.  

La version que j’ai cousue est la version culotte que j’ai tracée en suivant la ligne de la version la plus haute. Elle arrive juste en dessous de mon nombril ( ne m’en veuillez pas mais je ne ferai pas de photos portées ‘^^ Vous imaginez si un de mes élèves arrivaient sur le blog ? ‘^^.  Elle est assez basse sur les cuisses et couvre bien les fesses. Vous avez pas mal de photos de présentation sur la fiche produit pour vous rendre compte. J’ai coupé la taille 36 en suivant le tableau des tailles et je la trouve très confortable dans sa première version ( je n’ai pas de photos les finitions sont désastreuses ‘^^. Mon tissu étant très extensible, je pense que pour les prochaines, suivant les tissus, je prendrai cette taille ou la bien une 36 suisses et 38 pour la taille. la modification ne devait pas être longue ni difficile à faire cette fois ^^. 

Version 1.2 

Elle est quasiment identique à ma toile sauf que j’ai pris un tissu différent et que j’ai soigné mes finitions beaucoup mieux ‘^^. Je voulais une culotte « petit-bateau-like » et je suis très contente du résultat. Sauf que le tissu est moins extensible que pour ma première version, alors elle est un poil serrée : je l’ai donnée à ma maman, du coup. 

IMG_20201031_171943_724

Fournitures : j’ai utilisé une toute-petite partie des chutes d’un mandyboat à rayures moutarde que je n’ai apparemment jamais montré ici en tout cas, je ne l’ai pas retrouvé ‘^^ et un biais élastique (plutôt facile à poser) avec un liseré argenté (que lui,par contre, je n’aime pas du tout) acheté sur le site de Mamzellefourni au printemps dernier. 

Option :  J’ai cousu le biais élastique de partout (taille et cuisse) parce que c’ést tout ce que j’avais sous la main, d’ailleurs j’ai utilisé TOUT ce que j’avais ‘^^ J’ai tout cousu à la machine, avec le point stretch pour les parties qui ne se voient qu’à l’intérieur et avec le point zigzag à l’extérieur ( plus joli je trouve). Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir en bleu le point élastique qui fait des zigzag plus petit et plus resserré et en jaune le zigzag plus large. 

IMG_20201031_172201_878

Epic fail ? : la seconde fois, j’ai pris davantage mon temps que pour la toile ( que j’ai fait vite car j’avais peine à croire que je rentrerai dans un 36 ;op). J’ai juste trouvé le moyen découdre une partie du gousset sur l’envers. Ce n’est pas très grave, car du coup, comme mon tissu a un endroit et un envers, ça va avec le dos et le devant ;op Et j’aurais dû changer mon fil de cannette en bleu ‘^^

IMG_20201031_171900_748

Un peu plus pénible, j’ai mal épinglé mon élastique au début ( il vaut mieux faire dépasser un peu l’élastique, je pense) du coup, même avec la couture d’assemblage, j’ai un tout petit bout de culotte sans élastiques et c’est dommage, visuellement. J’ai brûlé le bord de l’élastique avec un briquet pour qu’il ne s’effiloche pas.

IMG_20201031_171738_398

Pour la version suivante, j’ai décidé d’avoir la même couleur de fil en dessus et en dessous, hein, ce sera plus joli et d’essayer de contre le zigzag sur le dessus plus près du bord quand je pose du bias : sur la première version, le biais se relève légèrement au niveau du bord. Voire même peut être carrément à cheval.

En ce qui concerne le biais : je trouve ça très bien pour la taille. Mais même si ce n’est pas vraiment gênant quand on le porte, contrairement à ce ce que je craignais au départ, je trouve qu’avec le biais, c’est assez raide… J’ai acheté un autre élastique pour tester… Je pense que je vous reparlerai culotte dans les prochains mois ( je dirai bien semaines voire jours mais … le temps, le temps, le temps…)

Un Headband

Pour remercier mon adorable prof de violon qui m’a accompagné et conseillé pour choisir mon violon, j’ai tricoté un headband Frida de Atelier Emilie. Je ne m’étendrai pas dessus, vous avez un article ici avec un proposition de version modifiée en jacquard ^^.

Fournitures : J’ai testé un mélange vraiment vraiment chouchou ! Un reste de KMS de YarnbySimone ( un mélange kid mohair et soie absolument divin que j’avais utilisé pour le prototype de mon patron de bonnet « Fredya ») coloris  » bois de rose » et de « BB mérinos » de Fonty coloris « naturel ». Le mélange est parfait pour ce headband. Il me reste de quoi en tricoter un pour moi, une de ces jours ! Le résultat est douuuuuuuux et molleuuuuux et chauuuuud !!! Un vrai bonheur !!!! Et côté couleur, je trouve le chiné très délicat : par illusion d’optique, on a l’impression que le blanc est légèrement rosé. J’aimerai tester avec d’autres couleurs de Simone pour voir ce que ça donne !

Voilà… c’est tout pour ce mois-ci ‘^^ J’espère avoir un peu plus de chose à montrer pour décembre mais ça me semble compliqué ‘^^ et j’ai même pas commencé les cadeaux de noël home made prévu ‘^^

Couture, Crochet, Les échanges c'est la vie

Echange avec « MafabriquebyKaro »

A l’origine 

Il y a des mois, pendant le confinement même je dirai, Caroline et moi avons décidé de faire un échange. Elle m’avait proposé de crocheter un doudou en échange d’un sac à projets. Et puis les semaines les mois sont passés…. Et finalement, j’ai terminé juste au début de ce second confinement ‘^^. Je suis très en retard pour beaucoup de projets créatifs, j’ai en ce moment du mal à me (re)centrer. Ma liste est longue comme le bras, je ne compte plus les baby box, les petites attentions prévues, les petits projets pour moi aussi qui sont en attente, ou à moitié finis, ou même à peine commencés…Bref ! Je vous ai déjà parlé un peu de cet échange avec mon article sur ma petite « Ori »  . J’avais commencé en Avril/ Mai si ma mémoire est bonne et c’est avec beaucoup de retard j’ai fini par envoyer mon paquet ! 

CE QUE J’AI REçU 

Caroline et moi avons le même goût pour le détail qui fait tout, comme vous allez le voir ! Elle m’a donc crocheté un petit « Paolo » de Tournicote et l’a accompagné de tout un tas d’accessoires ! 

IMG_20201116_123808_674

Paolo est un aventurier, un aventurier de la mer ! Il aime randonner sur les falaises, ramasser des étoiles de mer sur les rivages, et faire des châteaux de sable.

IMG_20201116_123854_481

Caroline a crocheté une petite valise pour ranger toutes ses petites affaires mais elle sert aussi de lit de fortune avec couverture et duvet, s’il vous plaît ! On peut être aventurier et aimer son petit confort !

IMG_20201116_123707_811

Mais surtout, Paolo a l’âme d’un marin !

IMG_20201116_124011_783

Il a son propre bateau et dans lequel il peut embarquer toutes ses affaires et mettre les voiles ! Tous les détails sont là ! Les bouées/flotteurs …

IMG_20201116_123628_483

Avec un vrai mat et une  vraie voile …IMG_20201116_123209_294

IMG_20201116_123405_505

Et même le petit drapeau !

IMG_20201116_123139_062

Allez, on largue les amarres et on part naviguer…. ( dans une jardinière confinement oblige ! ) 

IMG_20201116_123252_869

Paolo n’a peur ni des mers d’huiles, ni des ouragans ! C’est un vrai matelot ! Malgré son petit air toujours inquiet : ne vous y fiez pas, c’est un vrai aventurier…

IMG_20201116_122716_979

Qui n’a pas peur de prendre des bateaux-stoppeuses !

IMG_20201116_124129_338

Bon par contre, du coup, on est peu serré dans la barque de Paolo mais Sibylle aime se faire de nouveau copain et partir pour de nouvelles aventures !

IMG_20201116_124335_872

Vous aurez bien compris, je me suis un peu lâché sur les photos ^^

IMG_20201116_122810_198

CE QUE J’AI FABRIQUE

J’ai donc de mon côté cousu une petite pochette pour aiguille circulaire par que Caroline tricote aussi un peu !

IMG_20201108_182953_766

Côté fourniture, on trouve : du torchon « maison du monde » et tout le reste bien du marché.

IMG_20201108_182930_266

J’ai aussi ajouté un petit lot de marqueurs maisons avec un petit totoro en fimo trouvé sur ETSY ( une paire de boucles d’oreilles transformées ^^) et des pierres semi-précieuses.

IMG_20201108_182911_633

Mais surtout un pochon avec un peu de patchwork ( que je vous avais montré avant assemblage, d’ailleurs il y a un bail. Quand je vous dis que k’avais commencé il y a des mois ! ‘^^)

IMG_20201108_183329_229

J’ai décidé de faire le dos avec un tissu uni pour bien le mettre en valeur …

IMG_20201108_183153_693

J’ai rajouté des petits rubans sur le côté pour la déco ^^

IMG_20201108_183224_082

Et je l’ai doublé avec le tissu à motifs du carré central ( coupon adoré trouvé chez Cultura, tous les autres tissus venant de mondial tissu)

IMG_20201108_183100_494

Je vous mets une photo du pochon en entier pour la route : il est entre la taille 1 ( mon premier tuto) et la taille zéro que je dois uploader depuis un bail ( un jour, promis, un jour… C’est en suspend pour le moment, ça il a été question d’une collaboration avec une autre créatrice alors il faut être patient ^^)

IMG_20201108_183417_846

Pour aller avec, en plus d’u peu de thé et de chocolat (d’ailleurs j’ai eu dans mon colis du bon sel de l’île de ré pour rester dans le thème marin ^^) , j’ai rajouté des bébés pelotes pour faire découvrir à Caroline des laines chéries ^^

IMG_20201108_183028_663

Et Voilà ! Vous savez tout ! ^^

Si tout va bien, je reviens bientôt avec un article tricot, puisque j’ai presque toutes les photos ^^

Couture

La jupe qui avait failli terminer à la poubelle

A l’origine 

Je rêve depuis des années d’une jupe trapèze, avec des poches, et une ceinture arrondie. Dans un monde parfait, elle serait même jaune dans un tissu un peu épais, comme par exemple celui que j’avais utilisé pour la veste « Grande ourse » de Eliott.

Dans le commerce, je ne trouve jamais mon bonheur, la faute mes « non-hanches » ‘^^. Après la réussite de ma jupe Ori, je me suis dit que je pourrais tenter un bidouillage. Je ne savais  pas dans quoi je m’embarquais lorsque j’ai décidé d’utiliser ma journée seule à la maison pour coudre ce projet ‘^^… 

Les fournitures

IMG_20201031_172405_350

Prise d’un élan de confiance pour le moins immodéré, une fois n’est pas coutume, je suis partie directement sur des tissus adorés ! Un lainage de composition plus ou moins connue (je soupçonne le bougre de contenir une certaine dose de polyester) à pois de chez mondial tissu, acheté il y a des années pour coudre un short que je n’ai jamais osé coupé ( encore un graal de couture que mes cuisses de mouches, mes « non-hanches » et mon petit bedon rendent compliqué sans une tonne d’ajustements ‘^^), une viscose découpée amoureusement dans un top promod quasi jamais porté, un reliquat de biais petit pan et de passepoil à étoiles de la droguerie snif j’en ai plus qu’un micro bout, et une fermeture métal grise trouvée à des puces de couturière, pas le top mais c’est une jupe d’hivers donc portées avec des gros collants et je n’avais que ça sous la main ‘^^

Le patron IMG_20201031_172452_984

Je suis donc partie de la jupe Ori, de l’Usine à Bulles, disponible  en téléchargement payant en PDF, ici.

Je vous ai déjà présenté ce patron (que j’adore aussi en l’état) la dernière fois. J’ai gardé tout le haut de la jupe d’origine. J’adore ses poches qui sont justes parfaites ! Je n’ai qu’un tout petit peu de cette viscose, car le top avait un dos en jersey moutarde alors je me suis dit que ça ferait des fonds de poches parfaites ! IMG_20201031_173038_779

J’ai aussi conservé la fermeture au dos. Que j’ai presque parfaitement posée pour une fois ! IMG_20201031_172923_643

Mais j’ai changé tout le bas. Sauf l’ourlet que pour une fois j’ai fait à la machine, mais mon tissu le permettait. 

IMG_20201031_172743_267

La patte de la linotte 

Commençons par ce qui a fonctionné comme sur des roulettes, voulez-vous ? Comme la première fois, j’ai ajouté du passepoil autour des poches, juste avant de commencer le montage proposé par le patron. J’adore vraiment ce genre de petits détails .Cette fois, je voulais une jupe sobre mais avec un petit twist ( déjà les poches que je suis la seule à voir me mets, par principe, en joie), la petite touche linotte. D’ailleurs, il faut que je pense à rajouter des petites étiquettes ou bout de ruban pris dans les coutures AUSSI pour mes fringues ! 

IMG_20201031_173109_098J’ai terminé la couture du biais de la taille à la main, à petits points invisibles et j’ai fait une surpiques à 0,5 cm du bord, pour rappeler les surpiqures de l’empiècement à la taille. IMG_20201031_173005_987

La première modification majeure que j’ai faite à cette jupe, est le choix du tissu. Ma première est désormais trop grande, puisque j’ai enfin perdu ces derniers fichus kilos qui s’accrochaient depuis la naissance de Eliott ( qui a eu 4 ans en Juin… quand j’y pense, je trouve ce temps très symbolique : C’est vers les 2 ans de l’enfant le plus jeune que je retombais enceinte et les 18 mois de l’enfant suivant que je commençais à perdre vraiment les kg en trop de la grossesse… Le compte est bon. Mon corps a pigé qu’il n’y aurait pas de numéro 5 ‘^^. Fin de la parenthèse « jeracontemavie.com »)

Je disais donc, j’ai changé le tissu : normalement il faut un tissu lourd et extensible. Mon lainage n’est pas vraiment extensible…. Voire pas du tout. Comme ma première jupe ori est trop grande, je me suis dit : « ma fille, tu n’as qu’à prendre ce tissu pas adapté et garder la première taille que tu as décalqué. La non-élasticité de ton tissu va compenser. Et tu auras ta jupe parfaite ». Je ne voulais pas garder les plis du bas qui donnent la forme boule de cette jolie jupe, je voulais une jupe trapèze, donc je n’avais pas besoin qu’elle s’ajuste naturellement quand je marche. Je ne sais pas si je suis claire ‘^^. Mon choix de tissu n’est pas du tout un fail, la partie ceinture tombe parfaitement une fois portée. Par contre, le reste…

Epic fail ?

Ce n’est pas un fail, mais ce fut particulièrement épique ‘^^

IMG_20201031_172330_911

Première erreur : oublier les « non-hanches ». J’avais dû reprendre ma première ori, pas mal de fois déjà ( pas à cause du patron, hein, parce que lorsqu’on fait un déni d’ajustement sur le pâton de base, on a toujours de mauvaises surprises ‘^^. J’ai fait un déni. Enfin, pas tout à fait. Je savais que je devrais recouper. Mais je ne savais pas à quel point ‘^^. J’ai repris la couture à l’arrache plusieurs fois, recoupé, repris… Bref. Carnage ! Bien évidemment, j’ai recoupé sans prendre les mesures, hein, pour être sûre que je devrais tout reprendre de zéro s’il y a une prochaine fois !

Deuxième erreur : ne pas se faire confiance. Les côtés du bas de la jupe sont légèrement arrondis. Avant de couper mon tissu, je me suis dit que je devais redessiner le bas. J’ai donc continué tout droit quand j’ai coupé mon tissu. Au premier essayage, c’était désastreux, parce qu’il fallait reprendre les hanches. Je ne sais pas ce qui m’est passé par la tête, je me suis dit que c’était moche parce que j’avais touché le bas. Alors j’ai recoupé selon la forme du patron. Cherchez pas. C’était complètement con ! Je comprends toujours pas ‘^^

Troisième erreur : se dire que une mini ça serait sympa aussi. Avant de reprendre les hanches, et puisque le bas était ultra moche, je me suis dit que je pouvais toujours couper tout droit au dessus de la partie arrondie. A moins de faire 1m 40, ça fait court, vraiment court ! Là j’ai cru que j’avais tout gâché….

Quatrième erreur : coudre un autre projet en parallèle. J’ai voulu coudre un panier à encours avec de la corde de coton, dans les chutes de cette jupe. J’ai donc coupé un pochon en parallèle, en me disant que j’allais coudre les deux en même temps. J’ai donc commencé à coudre la corde juste avant de recouper le bas de ma jupe. Sauf que la tension de ma machine se règle automatiquement et qu’elle n’a pas du tout aimé passer de ce tissu à la corde. Impossible de coudre la corde. Je suis revenue à ma jupe. Impossible de coudre le lainage. J’avais un tas de noeuds immondes sur le dessous ! J’ai passé une heure à démonter pour comprendre ce qui se passait. Côté positif, après avoir perdu 15 minutes à retrouver le mini tournevis, j’ai dépoussiéré l’intérieur de ma machine et elle en avait grandement besoin ‘^^ Tout est rentré dans l’ordre après 2 minutes de coutures de ligne droite sur des chutes de lainages ‘^^

Une fois remise de mes émotions, j’ai découpé le bas de ma jupe fail, j’ai pleuré, je me suis énervée. Et j’ai dessiné 3 bandes rapportées ( 2 fois le devant, heureusement j’ai vérifié le premier sur la jupe massacrée avant de couper mon tissu, et un demi dos. J’ai tout assemblé et OH MIRACLE, le bas coïncidait parfaitement. Par contre les hanches, toujours pas. La jupe ne rendait rien, car elle était trop grande. Mais ça je ne l’ai pas compris tout de suite !

Cinquième erreur : Essayer de terminer un projet quand la nuit est tombée, qu’il ne tombe pas bien, qu’on est énervée et qu’on a envie de le jeter. Je me suis dit  » foutue pour foutue, je termine vite fait et je la donne ». J’ai donc fait les surpiqures au dessus et en dessous de la pièce rapportée n’importe comment, toutes tordues, irrégulières, un carnage! J’ai fait l’ourlet à l’arrache, les coutures n’étaient pas droites, massacre ! Je suis descendue me faire une infusion, il restait 20 minutes avant que la tribu ne revienne. Sur une intuition subite, j’ai repris à l’arrache les côtés, une ultime fois et… MIRACLE 2 : elle tombait parfaitement ! J’ai évidemment maudit mes finitions déguelasses, quel gâchis ‘^^. J’ai donc passé ma soirée à tout défaire et j’ai refait un ourlet proprement à la machine. J’en ai chié mais ça valait le coup !

Les photos portées

Même la séance photo fut épique : un peu tard, la lumière qui tombe pile sur la jupe et donc qui rend la photo surexposé sur une zone… On pourra dire que j’aurais lutté ! Heureusement, le zhomme armé d’un drap deux places est venu à la rescousse ‘^^

IMG_20201031_173458_506Si je vous dis que j’aime bien cette découpe non désirée, vous me croyez ‘^^

J’adore ses poches, moi qui ne sais jamais quoi faire de ses mains, comme ça se voit sur la photo précédente ;op

IMG_20201031_173232_524Et enfin la photo traditionnelle de dos ( dans la précipitation je n’ai pas fait de photo de côté potable, il fallait lutter avec l’avancée inexorable du soleil qui allait dépasser le drap….)

IMG_20201031_173611_521

Et pour les petites curieuses, mon top est un de mes premiers « grainfield » dont je vous rabats les oreilles depuis un moment, en tissu mini labo, cousue après la naissance de Robin, ici de traviole, et qui n’est presque plus pas trop juste ‘^^

Alors cette petite jupe, vous en pensez quoi ? J’ai eu raison de m’acharner ? ();o)

Ps : au fait, vous savez quoi ? je me serais sans doute moins pris la tête en cousant directement une 1001 perles de Ivanne S. ‘^^ 

Couture, Tricot

Les petits projets d’Octobre

Bonjour ! J’ai plusieurs petits articles en préparation alors ça devrait à nouveau bouger par ici ! Peu de minis projets au programme ce mois-ci à vous montrer parce que j’ai des petits projets secrets que je ne peux pas dévoiler encore (des collab’ ou des swaps) et que le (re)confinement risque de repousser encore un peu mais j’ai quand même quelques bricoles à vous montrer ! 

Un peu de custo ? 

On commence par le plus rapide ! J’ai commandé sur Vinted deux marinières à pois dont la forme un peu courte est idéale sur moi ! Mais les boutons ( des ancres dorées en plastoc), ce n’était pas du tout ma came ‘^^ Alors, j’ai vidé mes pots à boutons (du marché) et j’ai cherché les combos de boutons parfaits! Je les ai cousus Samedi en fin d’après midi et comme j’avais peur que la lumière ne tourne trop vite, je vous ai fait les photos avant la partie couture. Combo bois et petit pan ( 12 ans d’âge au bas mot pour les petits pois ‘^^) pour la première !

IMG_20201031_171602_497

Et un peu de « Tim Burton like » pour la seconde !

IMG_20201031_171507_782

Je suis vraiment contente de ces micro changements! Je trouve que ça fini ces deux petites merveilles parfaitement !

Pour le tricot 

J’ai poursuivi ma petite collection de marqueurs home-made en pierre naturelle : j’en profite pour faire une petite photo de famille ^^

IMG_20201007_121136_735

Un peu de tricot

Il y a eu ce mois-ci deux design de petits accessoires que je dois garder secret jusqu’au début de la année. Pour l’un d’eux, j’ai utilisé ces deux merveilles de chez Bouclelaine (mérinos-angora, non superwash, une tuerie !!! )

IMG_20201031_192133_460

Il y a eu aussi 3 headbands, que je vous montrerai ensemble dans un article dédié tout bientôt ( j’en ai déjà parlé sur Instagram pendant les vacances ^^) , mais il y a eu aussi des échantillons, pas mal d’échantillons : pour tester des combinaisons que j’utiliserai un jour, c’est sûr !

IMG_20201031_172245_379
De haut en bas : 2 fois du mérinos de Laines paysannes qui deviendront un gilet un jour, en dessous la boucle laine et encore en dessous un mélange de Nimbus de Fonty + Titicaca de holstgarn très prometteur pour des pulls bien chauds mais légers !

Petit Bricolage pour mes clés

L’an dernier, je m’étais fait un porte-clé star Wars en lego mais il a fini bousillé … faut dire que je ne fais pas trop attention à mes clés ‘^^. Je voulais me faire un autre porte clé à la rentrée, après le petit lapin que je vous avais montré pour mes clés de boulot ici, j’avais décidé de me faire la même chose avec un autre animal et puis les semaines sont passées… Et puis, il y a quelques jours, l’homme est revenu des courses avec un petit sachet de lego, vous savez ces petits sachets personnages en édition limitée ? Et bien il y a une série super Mario en ce moment et l’homme est revenu avec 2 sachets et nous avons eu deux fois le même… J’ai donc dégainé mon tube de colle, comme pour mon faucon millenium et j’ai sauvagement craguelisé mon petit bonhomme, au grand désespoir de mes enfants ;op J’ai réutilisé la plaquette du porte-clé précédent une pièce de lego avec déjà un trou dedans. Je ne sais pas combien de temps ça va tenir…. J’espère au moins une année ^^. Sinon, je serai bonne pour ressortir mon crochet ;op 

IMG_20201101_133420_456

Voilà, c’est tout ce que je peux vous montrer pour le moment ‘^^ J’espère que vous ne m’en voulez pas trop ;op J’ai tellement hâte de vous parler du reste !!!! 

Couture

Des paniers, des paniers, des petits, des minis…

Deux articles en moins de 24 h ! C’est presque noël ;op Merci les deux semaines de boulot très chargé, j’ai décidé de m’accorder deux jours de pauses et de me concenter un peu sur mes envies créative sur mon temps libre au lieu de ne faire que bosser ‘^^

A l’origine 

IMG_20201010_123525_150

Pendant le confinement, je suis tombée en amour devant les jolis sac/paniers à encours de « Ma vie paysanne et créative« . Elle assemble une corbeille en corde à une partie en tissu. Et comme c’est une personne très généreuse, elle a mis à disposition sur son blog des ressources pour apprendre à faire ces petites panières en cordes. Je voulais essayer depuis des mois mais il a fallu attendre Septembre et son no men’s land de petits projets pour que je refasse passer ces petits paniers en haut de ma liste. Je les ai remontrés en story cette semaine, dans la liste de mes envies plus ou moins raisonnable pour l’automne. Et comme j’avais un petit peu de grosse corde qui traînait dans mon stock, je me suis dis que c’était le moment où jamais ! J’ai fait 2 mini piques aiguilles ( qui seront sans doute offert, je pense aux IGcopines) et vendredi je suis allée au marché prendre un peu de rab’ pour essayer de bidouiller mon premier panier/sac à encours ^^

Les fournitures 

Pour le tout petit panier à encours, j’ai utilisé 4 m de cordes épaisses tout en coton. Je n’ai pas pensé à mesurer  le premier morceau mais ce devait être autour de 1m et quelques. Je n’ai pas prévu assez large, j’y retournerai vendredi pour en reprendre, si ils en ont encore. Je prendrais 8 m et je vous dirai ce que j’ai réussi à faire ^^

Pour les petits piques aiguilles, j’ai choisi une chute de petit pan  et un tout petit peu du tissu de ma Désinvolte en robe.

Pour le petit panier à encours, j’ai utilisé une chute du tissu utilisé pour coudre le petit sac à dos de maternelle d’Eliott. Une fois mon fond terminé, je me suis dit que la taille serait idéale pour  balader soit un projet tricot de moins de 50 gr, soit un encours doudou au crochet ( ou une poupée). C’est en pensant à ce second type d’encours que j’ai choisi le tissu ^^ Et j’ai pioché une mini chute de coton marron de chez mondial tissu pour la coulisse.

Le patron 

J’ai tout fait à l’arrache donc je ne peux pas vous donner d’indications précises. J’ai découvert après coup que Chloé avait fait un tuto sur son compte Ig pour ses petites piques-aiguilles et vous avez ici un pas à pas payant très détaillé avec des photos.

Sur son blog, vous avez ici tout un tas de liens que Chloé a mis à notre disposition pour coudre des panières.

Le principe des petits paniers à encours n’est pas compliqué : on coud la partie en corde en commençant à plat puis on penche le travail pour coudre les côtés.

Je n’ai pas encore maitrisé la finition. J’ai fait de mon mieux pour avoir une petite boucle. Heureusement que le tissu  cache le reste ‘^^.

Les petits piques aiguilles

IMG_20201007_121607_301

Je vous laisse jeter un oeil à son post Ig 10 septembre 2020 pour avoir une idée de la manière dont elle s’y prend. Ou alors acheter son patron si vous ne vous sentez pas l’âme bidouilleuse ou si vous voulez soutenir son travail.

IMG_20201007_121446_758

Le mini panier à encours

IMG_20201010_123820_046

On commence bien évidemment par coudre le panière, là aussi. La prochaine fois, je préparerai la fin de la cordelette à l’avance. Ce sera plus facile ‘^^ J’ai dû m’y reprendre à deux fois pour coudre la fin de la panière du coup.

IMG_20201010_123335_726

Ensuite, j’ai cousu la partie tissu ( elle est pliée en deux pour la rigidité et pour que les coutures soient planquées. Si votre tissu à un sens, attention quand vous pliez ! J’ai inséré une coulisse en haut, et la pliure se trouve côté panière.Pour assembler les deux, j’ai fait un tour supplémentaire au point de zigzag après avoir tout faufilé. J’ai roulé la partie tissu sur elle même pour coudre depuis l’intérieur de la panière. Cette étape est un peu accrobatique et j’ ai eu quelques sueurs froides ‘^^

IMG_20201010_123254_576

Epic fail ? 

Les petits piques-aiguilles 

Je pense que pour que le partie ronde soit harmonieuse, il faut un tissu bien souple. Je suis plus contente de la version avec la viscose que la première! Et il faut bien tasser la bourre pour que le coussin garde sa forme!

IMG_20201007_121421_628

Le petit panier à encours

Fail, non mais la prochaine fois (je veux un panier à encours  plus grand), je changerais quelques éléments :

D’abord, il faut que je revois les proportions de la partie tissu. Je la trouve un peu haute par rapport à la taille globale. L’avantage, c’est que je gagne un peu sur mon panier dont la base est petite. C’est simplement que je préfère quand on est plus proche visuellement d’un carré que d’un rectangle… Va comprendre Charles ! 

IMG_20201010_124037_151

Ma base est trop petite mais j’ai fait avec mes 4 m de cordes. Je me suis arrêtée en me disant que je risquais d’avoir une corbeille avec un rebord trop étroit. Et j’ai bien fait. La prochaine fois, je ferais au moins 3 ou 4 tours de plus en bas et il faudra que je monte au moins de double en hauteur. Et il faut que je reprenne à petit points à la main une paire d’endroit, comme ici ‘^^

IMG_20201010_122920_971

Enfin, j’ai mal mesuré la circonférence du haut de mon panier et du coup j’ai dû tricher et faire des plis un peu moche au dos ‘^^… Je n’ai pas pensé à faire de photo, il va falloir me croire sur parole ‘^^

En résumé, mon petit panier à encours n’est pas comme j’aurais voulu qu’il soit mais il est tout même opérationnel. D’ailleurs, il est déjà en service avec une seconde version de mon prochain petit design.

IMG_20201010_122823_553

Vivement vendredi que je puisse récupérer à nouveau de la corde !

Couture

Le projet foufou de cette seconde moitié de l’année ^^ ( Part one : Août ! ^^)

A l’origine et la patte de la linotte ! 

Rien de tel qu’un petit défi entre amies pour booster sa créativité ! ^^ Au fil de plusieurs discussions entre Mathilde, Elise et moi , et à cause de notre envie commune de nous essayer à la technique de broderie japonaise nommée « Sashiko », nous sommes lancées le défi de faire un grand projet autour de cette technique ! En discutant (encore ^^) Mathilde et moi avons opté pour travailler autour du jeans et la technique du log cabin c’est tout de suite imposé à moi ! Vous le savez, c’est ma technique préférée du monde entier ! J’ai déjà fait un plaidil y a deux ou trois ans, je l’utilise souvent pour créer des sacs à projets ( bon je mets pas tous les liens, j’en ai fait tellement ;op)  ou des trousses. J’espère avoir le temps de vous faire une petite vidéo tuto pour vous montrer comment je m’y prends car je ne réfléchis rien à l’avance ! Je fais.. comme ça vient ! Un petit bout assemblé à un autre petit bout assemblé à un autre petit bout… Et cette fois, en partant sur uniquement du jeans bleu, je n’ai pas besoin de réfléchir, avant de choisir la prochaine chute à intégrer…. à autre chose qu’à la forme de la chute ! Et ça libère encore plus le processus ! Qu’est ce que j’aime procéder comme ça ^^

Elise va faire une nappe et Mathilde et moi un dessus de lit. Je pense faire un carré de 1m45 sur 1m45 et je sais déjà quel tissu je vais utiliser pour l’autre face  : Du petit pan, le motif pivoine sur fond rouge ( d’où le 1m45 de côté : c’est en fait… la laine du tissu ;op) J’ai tellement hâte ! Je pense border l’ensemble avec du biais sans doute, du biais à rouge à pois blanc. ^^ Il ne me reste qu’à décider de la couleur que j’utiliserai pour broder de partout oui de partout, je vous ai dit que c’était un projet foufou !! : J’hésite entre rouge et blanc.

Au bout de quelques heures, lors de la toute première cession, mes yeux sont tombées sur un petit morceau de broderie en attente de transformation ( je vous en parle tout de suite) et là j’ai eu une illumination subite ! Il FALLAIT que je  la mette dans ma couverture ! Ce motif est directement repris del’univers de Kzstevens que j’adore et admire depuis plusieurs années ! Je lui ai demandé si elle était d’accord pour que je publie ma version et cette adorable créatrice a dit oui tout de suite et m’a fait de gentil compliment! Elle est vraiment super sympa et je vous recommande son compte Instagram très inspirant ! Elle travaille aussi beaucoup autour de la récupération et du log cabin ( c’est en faisant des recherches sur cette technique que je suis tombée par hasard sur son compte !)

IMG_20200807_173017_769

A son motif de base ( la lune et les étoiles), j’ai rajouté le nuage. Je ne vous expliquerai pas comment on arrive à ce résultat car elle est la seule à le faire et que j’ai pas mal cogité pour comprendre comment elle s’y prenait ! Elle vend des sac à projets SUBLIMISSIMES et j’espère avoir la chance d’en acheter un lors d’une de ses petites ventes un jour !

Je pense faire quelques autres rectangles sur le même principe et sans doute intégrer une ou deux autres pièces fortes, notamment la superbe grue de Filsetficelles ( que j’ai commencé dans la foulée ! ) et des motifs de la créatrice japonaise Yumiko Higuchi dont j’ai un des livres ( utlisés déjà iciet ici) et un autre livre conseiller par Lilieaimelesétoiles  Botanical Embroidery de @alice_makabe

Les fournitures 

IMG_20200807_173049_939

Pour ce mois d’Août, j’ai utilisé deux types de tissus : des chutes de ma Nénuphar en jeans  et les jambes des jeans des garçons coupés pour faire des bermudas au cours des 5 ou 6 dernières années... Comme quoi j’ai  drôlement bien fait de les garder ;op 

Comme je le craignais au départ, même en partant parfois de minuscules morceaux, record personnel pour le moment un rectangle de 2 cm  de large ! , je n’ai pas assez de jambes de pantalon pour terminer mon projet. J’ai donc lancé un appel sur Instagram et comme toujours, notre chère communauté a répondu présente ! Je mets un point d’honneur à remercier toutes celles qui me donnent un petit coup de main ! J’ai donc reçu des bouts de jeans ou carrément des jeans entiers de :

L’avancée du projet 

On inaugure donc une nouvelle catégorie sur le blog et dans les articles : je vous ferai tous les mois un petit article pour vous montrer l’avancée du projet : je pense que ça va me prendre des mois ( surtout pour la broderie ‘^^) mais ce projet est vraiment hyper excitant ! Je pense faire des blocs plus ou moins gros et ne pas faire l’assemblage final tout de suite : ce sera plus facile à broder. J’ai dû me faire violence pour arrêter ce premier bloc de 65 cm sur 44 cm.  ‘^^ ! Je vous ai dit à quel point j’aimais cette technique ? Au début de l’après midi, je me suis dit  que j’allais faire un mini essai pour voir…. Et j’y passé 4 ou 5 heures sans m’en rendre compte !

IMG_20200807_172926_283

Voici une série de gros plans de quelques une des zones de ce premier bloc !

IMG_20200807_173430_737

Je suis particulièrement fière de mes petites diagonales ^^( puis je sais, il m’en faut peu ;op)

IMG_20200807_173115_599

Le vieux jeans à l’avantage d’être souple et doux, un vrai bonheur ! Et les différences de bleus, de textures, sont très intéressantes à travailler : parfois j’y fait attention , d’autres fois, pas du tout !

IMG_20200807_173243_227

Vous le voyez ci-dessus, ma chute de 2 cm de large ? ^^

Et voici le second panneau, toujours avant broderie

IMG_20200814_190109_272

Cette fois, le panneau est plus petit ( x ) et j’ai choisi de mettre un petit nuage pour décorer ( je suis contente de mon idée, la créatrice n’utilise que des lunes ^^)

IMG_20200814_190349_692

et les gros plans de l’autre moitié ^^

IMG_20200814_190311_014

IMG_20200814_190231_152

Après un essai malheureux avec du vrai fil à Sashiko, j’ai tenté avec un genre de coton perlé, trouvés sur le marché qui est plus fin. J’ai prévu de jouer sur 2 bleus et un écru. Je mettrai peut être un peu de rouge de temps en temps pour réhausser puisque l’autre face sera rouge aussi ^^ Mais il faudra que je retourne en prendre : je n’ai pas retrouvé ma mini pelote !

IMG_20200814_190702_718

Je suis vraiment super contente de ce projet et hyper excitées ! Comme j’ai hâte de le voir pousser et de voir les versions de mes Partners in crime !!! ^^

Alors ? Qu’est ce que vous en pensez ? ^^

Couture, Crochet

Les petits projets d’Août

J’ai essayé ce mois-ci de rassembler toutes les idées mises de côtés ici et là qui ne prendraient pas beaucoup de temps à réaliser,  pendant les journées où j’étais seule avec les petits, histoire de prendre quand même un petit moment pour moi et ne pas être frustrée de voir filer les dernières semaines de vacances avant la reprise du rythme de fou imposé par le boulot…. Au programme ce mois-ci, donc on retrouve un peu de bijoutage, un peu de bidouillage d’accessoires de tricot, de la petite couture et un peu de crochet. On y va ? ^^

Pour le tricot 

Je n’aime pas les marqueurs fermés dont les anneaux ont été ouvert pour placer des breloques parce que souvent, ils se prennent dans la laine. Mais j’aime avoir de jolis marques. D’un autre côté, j’adore les marqueurs en pierres naturelles, mais outre le fait qu’ils coûtent relativement chers… ils sont.. sur des anneaux ouvert ;op ou alors dans des longues boucles de genre de fil de pêche et je n’aime pas tricoter avec parce que je les tricote avec mes mailles en général ‘^^. Et je préfère les anneaux très fins pour ne pas déformer les mailles entre lesquels on les place. Alors j’ai rassemblé le matériel que j’avais, et j’ai mis… juste quelques minutes pour faire un premier test !

Fournitures :  Quelques clous pour bijoux, quelques pierres naturelles ( dont je ne connais ni le nom, ni la provenance) récupérés sur des boucles orphelines ou bien qui traînaient dans mon stock sans projets,  et deux pinces à bijoux. Et une mini breloques étoiles mais je pense que c’est une mauvaise idée : elle risque de se prendre dans les mailles, je pense.

IMG_20200729_161857_060
On dirait 3 petites planètes, non ? ^^

J’ai encore des progrès à faire pour avoir des anneaux bien ronds mais c’est loin d’être aussi moche que ce je craignais ! Je me suis donc mis en quête de pierre plus dans mes couleurs du moment ^^ Et j’ai retrouvé un très vieux bracelet en lapis-lazuli.. cassé depuis des années et qui attendait que je le remonte. Alors…

IMG_20200802_191621_863
Notons au passage que j’avais encore quelques pb avec la technique ‘^^ Mais à force de faire…

Et je suis donc arrivée à ma forme définitive ! J’avais entre temps passé une commande de fluorite, d’amazonite et de bois de santal… vous vous doutez de la suite, hein ‘^^ !

Première commande et première déception : chez Perles and co, les pierres sont ternes et pleines de défauts… J’en avais trop peu d’exploitables 😦

IMG_20200811_184551_106

Bijoutage 

J’ai refais une commande chez « La cabane à perles » pour faire une bricole pour remercier Katia et j’en ai profité pour me refaire une déco de chignons ^^

La broche pour Katia 

IMG_20200811_184312_542

Et pour mes cheveux 

IMG_20200811_184426_238

Couture 

Qui dit rentrée, dit petites cousettes et bricoles pour se motiver à ouvrir son cartable ‘^^. Et oui, comme les élèves ! J’essaie de me faire régulièrement de petites choses et comme la trousse en tissu enduit petit pan que j’avais cousue il y a 4 ans à servir pendant les vacances à trimballer les feutres des garçons…. Je vous laisse une paire de seconde deviner…. et oui : feutres non bouchés, trousse pleines de tâches moches ! J’ai hésité à en prendre une toute faite chez Petit pan directement en molleton mais les imprimés dispo dans le modèle qui me plaisait ne m’allaient pas… Alors j’ai ressorti mon coupon de molleton adoré et … Je n’ai pas coupé dedans tout de suite ;op

La trousse à billes de Robin

J’ai fait un premier jet dans une chute de molleton double face de Mondial Tissu pour les billes …. J’avais promis une trousse juste avant le confinement… Procrastinatioooooonnn !!!! 

IMG_20200826_120238_876

Fournitures : Biais froufrou, Fermeture éclair et molletonné double face Mondial Tissu ( très ancienne collection, acheté quand j’étais enceinte de Eliott ‘^^

Le patron : je suis partie de ce tuto du blog « Truc en chutes » : mais elle est trop grande, puisque c’est une trousse de toilette.

Modifications : J’ai donc réduit le patron de quasi moitié  ( imprimer la page 5  uniquement, en disant à l’imprimante de faire 2 pages par page…) mais j’ai eu peur que ce ne soit un peu petit pour ce dont j’ai besoin alors j’ai rajouté 1 cm tout autour. J’ai pas vraiment regardé le patron et du coup j’ai fait n’importe quoi avec le biais qui est sensé décorer l’extérieur ‘^^ Chez moi, il ne se voit pas du tout …. Ce qui est dommage ! Enfin si, il se voit un chouïa sur un côté ‘^^

IMG_20200826_120102_362
Tiens, j’ai pas retiré tout le premier surfilage ‘^^

Au final, la trousse est un chouia encore trop petite donc je l’ai agrandi d’encore 1 cm pour la version suivante ! Et je n’ai pas fait les jolies finitions intérieures au biais parce que, pour une trousse à billes…. j’ai eu la flemme ;op .

IMG_20200826_120036_285

Autre modification : mon tissu ayant un sens, j’ai coupé deux morceaux en laissant 1 cm de marge supplémentaire en bas ^^

IMG_20200826_120005_111

Pas la cousette du siècle niveau finition mais comme de toute façon, elle va subir les pires outrages, alors… ‘^^

Ma trousse de rentrée ( J’aurais presque pu faire un article juste pour ça ;op) 

IMG_20200828_152822_585

Voici donc la version définitive ( sans boulette et avec patron largement modifié) de ma trousse de rentrée !

IMG_20200828_152732_974

Fournitures : Matelassé double face prêt à l’emploi petit pan ( motif pivoine rouge), Biais liberty misty Vert de la droguerie (petit reste de 7 ans d’âge), Breloques ( cercle et étoiles) de la droguerie, fermeture éclair 35 cm de Mondial tissu, ruban acheté sur le site de Retrosaria il y a bien 3 ans.

Une fois qu’on lit correctement pour ne pas dire qu’on lit tout court les instructions de montage, on a un joli biais décoratif autour de sa fermeture éclair ^^. Coudre arrondi, c’est relou mais quand c’est réussi, ça claque, hein !

IMG_20200828_153149_801
Et on fait bien la surpiqûre à quelques millimètres en repassant bien sa marge de couture vers l’extérieur sous peine de passer sa vie à tout coincer dans la fermeture éclair ‘^^ Oui… je l’ai déjà cousu moi-même sur une trousse toute faite achetée

J’ai presque réussi à coudre tout au poil de cul, comme j’aime…Presque. Certaines surpiqûres sont légèrement déviées mais on dirait que ça irait, hein …

IMG_20200828_153007_782

A l’intérieur, cette fois, tissu de luxe oblige, j’ai caché la couture intérieur avec le biais comme prévu.

IMG_20200828_152940_636

Les modifications

La principale  j’ai redessiné le patron complètement pour avoir la forme que je voulais. J’aurais pu vous faire un tuto mais il en existe un bien fait alors je vous renvoie à l’article cité dans le projet précédent. Dites moi en commentaire si vous voulez que je vous scanner mon patron ^^. J’ai utilisé une fermeture éclair de 35 cm, qui est donc trop  et longue pour trois raisons :

  1. Je n’avais que ça de la bonne couleur au départ mais…
  2. J’ai pu faire toutes mes surpiqûres autour de la fermeture éclair avec la trousse complètement à plat et ça change la vie ! Attention quand vous faites les coutures de côtés de votre trousse à bien remettre le curseur au milieu de la trousse pour pouvoir la retourner mais surtout ne pas avoir le curseur…. en dehors de la trousse une fois la couture faite ‘^^.
  3. Puisque je devais recouper la fermeture éclair, je pouvais décider aussi de laisser quelques cm libres pour que son contenu ne se répandent pas de partout quand elle est complètement ouverte.

IMG_20200828_153035_114

Ce qui veut dire rajouter une étape en plus dans le tuto : Avant de coudre le bas de la trousse, il faut coudre les quelques cm qui précèdent et suivent la fermeture éclair ( 3 cm dans mon cas).

Autres petites modifications pour l’esthétique : décorer la tirette avec deux petites breloques ^^

IMG_20200828_153104_400

Et rajouter un petit bout de ruban en dessous de la fermeture éclair pour faire joli ( mais dans mon cas, encore un peu trop bas ‘^^)

IMG_20200828_153127_054

Un peu de crochet 

J’ai eu envie de changer mon porte clé de boulot que je traine depuis 4 ans. J’ai donc ressorti mon crochet ^^

IMG_20200828_153418_234

Fournitures : « Nord » de drops coloris « anthracite » et « vieux rose », un oeil de sécurité 4,5 mm, un peu de fil à broder noir DMC ( 3 brins et 2 brins) , crochet 1,75, un petit bouton hérité de ma grand-mère qui gardait tout  et un petit anneau de porte-clé ( aucune idée de sa provenance… j’ai aussi hérité de ma mamie le besoin irrépressible de tout garder ;op

Le patron : j’ai bidouillé moi-même une mini version d’un patron de « Blue Rabitt Toys » que vous pouvez retrouver ici ^^ Je n’ai pas acheté la fiche parce que je ne pensais pas en avoir besoin, j’ai un peu tâtonné mais je suis arrivée à quelque chose qui me plait beaucoup même si finalement les proportions sont très différentes.

Une fois ma petite tête terminée, j’ai rajouter quelques mailles en l’air sur le sommet de la tête pour faire une petite boucle et raccroché la tête de lapin à un anneau de porte-clé. Mais je trouvais ma tête un peu vide alors je lui ai rajouté une collerette comme celle que j’avais faites pour mes décos de Noël de l’an dernier. (Avec une chaînette de 20 mailles de départ au lieu de 23)

IMG_20200828_153554_567

Me voici, avec ma nouvelle tasse incassable parce qu’en plus d’être une linotte, je suis maladroite, presque prête pour la rentrée ^^

IMG_20200828_154337_944

 

 

 

 

Couture

La robette de rentrée… ou celle qui racontait sa vie.

A l’origine

IMG_20200822_130626_467

Il y a fort fort fort longtemps (j’étais en terminale), j’étais tombée amoureuse d’une robe-salopette rouge. J’ai travaillé ma mère au corps pendant des semaines pour me faire offrir cette robe mais elle luttait parce que :

1. Je ne mettais de robes que quand il me tombait une dent.

2. J’étais une ado du genre à raser les rouge alors le combo robe originale+ROUGE … elle doutait que je la porte.

Mais au gré d’une réduction chez la redoute, la fameuse robe a été commandée et elle a mis un temps fou à arriver. Cette robe, je l’ai donc fantasmée pendant des lustres et le jour où je l’ai enfin eue entre les mains…. Elle était trop grande, bien trop grande.. Elle est donc repartie à l’envoyeur et je ne l’ai jamais revue. Tiens ça vaudrait le coup de chercher sur Vinted, tiens, je me semble que la marque c’était Diesel, mais je ne suis pas sûre. Bref ! Et bien figurez-vous cette histoire m’a suffisamment marquée pour que :

  1. J’en ai un souvenir ultra précis 22 ans après ou 23, tiens, je n’ose calculer….
  2. Je fantasme une jolie robe salopette pendant des années. J’en ai essayé des tas mais celle du commerce ne me vont JAMAIS !

Je fais régulièrement des recherches pour trouver le patron idéal. J’ai mis de côté celui de la salopette Turia qui n’est pas une robe mais qui reste adaptable, je pense. Et cet hivers, j’ai vu passé une version du patron que je  vous présente aujourd’hui et qui était alors offert dans une version simplifiée. Je me suis ruée dessus ‘^^ mais je ne l’ai pas cousue tout de suite parce que je n’avais pas le temps.

Et puis, en triant le jeans de mon stock pour le fameux projet que je vous présenterai en fin de semaine prochaine, j’ai retrouvé le coupon que j’avais mis de côté pour ça. Et comme j’avais besoin d’une cousette de rentrée qui me donne la patate et de chutes de jeans, j’ai respiré un grand coup et j’ai coupé mon précieux-jeans-pour-robe-salopette.

Les fournitures 

IMG_20200822_131316_766

J’ai donc pioché un coupon de jeans trouvé sur le marché, sans élastanne et qui fait les mains bleues, comme je m’en suis rendue compte en cousant les boutons (du marché) à la fin et des chutes de crêpes de viscose Linamorata X Mondial Tissu de cette robe adorée.  J’ai rajouté aussi un peu d’entoilage thermocollant et le patron préconise une fermeture éclair dont j’ai pu me passer.

Le patron

IMG_20200822_131730_563

Il s’agit de la robe Sofia de Marnie From Switzerland. Le patron que j’ai en ma possession propose deux longueurs (genou et mi-cuisse) et deux options de poches. On peut faire deux poches plaquées dans le dos, deux poches plaquées sur la partie jupe, bien une poche kangourou poitrine. Cette dernière poche est donc gradée pour correspondre harmonieusement à la largeur de la bavette. Il comporte peu de pièces : un devant, un dos, les poches, les bretelles et 2 micro-parementures. 

Les bretelles sont prévues pour être boutonnées avec une boutonnière, justement, que vous pouvez faire sur les bretelles ou sur la partie bavette. Le patron explique très bien quelle option choisir si vous voulez avoir le bas des bretelles dessus ou dessous et quand on est pas très bien latéralisé.e.s comme moi ou alors que la géométrie dans l’espace a toujours été votre bête noire, c’est un vrai plus ^^.

IMG_20200822_130332_387

La version offerte était livrée sans les schémas de montages mais avec de nombreuses explications écrites. Les débutantes trouveront des informations très complètes sur le choix du tissu, de la taille en fonction du tissu, des conseils pour coudre le velours ( un incontournable du genre, pas vrai ? ^^). Elles sont très complètes et tout à fait compréhensibles, même sans schéma (qui sont de toute façon disponible, si j’ai bien compris, dans la version payante).

La patte de la linotte

J’ai pas mal modifié le patron pour coller à ce que j’avais en tête. Commençons par l’allure générale : je n’ai pas suivi les indications pour le choix de la taille. J’aurais dû prendre une taille au-dessus du tableau, puisque mon tissu est assez raide et  non extensible. J’ai beaucoup hésité, mais je voulais la porter avec juste une débardeur dessous (si possible rayée, mais je n’en ai pas encore un, il faudra que je me mette en quête), ou un de mes tish moulants petits bateaux , que je ne mets  presque jamais parce que justement ils sont moulants  ou alors sous des pulls ‘^^ . J’ai vraiment failli suivre les explications mais en tenant compte de l’aisance recommandée par le patron, et vu que je n’ai toujours pas de hanches (ni petites ni grandes) et que le tour de poitrine n’est pas forcément important ici ( je me suis dit que je pouvais jouer sur les longueurs des bretelles pour ça au pire), j’ai coupé la taille 40, en suivant le tableau des tailles.  Attention, si vous voulez porter un pull dessous, il est absolument nécessaire de prendre cette fameuse taille au-dessus, même chose avec un gros velours côtelé. Mon jeans est relativement raide mais plutôt fin. Et je n’ai pas mis de fermeture éclair car en me tortillant, je la passe sans ;op Sainteeee Flemmeeeeee

J’ai déplacé la poche kangourou sur la partie jupe. Pour cela, j’ai décalqué la taille 42 pour vérifier qu’elle avait la bonne taille par rapport à ma jupe (en 40). J’ai rajouté après les marges de coutures.

IMG_20200822_131710_050

Pour la placer, j’ai plié ma poche en deux par la largeur, j’ai pris la hauteur des deux poches plaquées sur la jupe et j’ai aligné la poche avec le milieu du devant et cette hauteur. J’ai dessiné le contour de la poche (sans marges sur le patron) directement sur mon patron. Et j’ai fait le petit triangle de renfort sur le haut de la poche. Par flemme, je n’ai pas fait les poches dos ;op 

IMG_20200822_130353_024

La stature de référence du patron est de 1m68 et la valeur d’ourlet de 4 cm. Donc pour une version  au genou j’aurais dû retirer au moins 4 cm dès le départ. Une fois la robe terminée, je l’ai essayée pour savoir combien de cm retirer au patron… et j’ai eu un gros coup de coeur pour cette version presque midi ! J’ai donc décidé de faire un ourlet avec une parmenture pour garder le plus de longueur possible. J’ai donc dessiné une parmenture d’ourlet à partir du bas de la jupe, j’ai pris 8 cm de hauteur, avec une couture à 0,5 cm du bas du bord et un replis simple de 1 cm en haut.

IMG_20200822_130251_755

Pour le look et garder l’esprit jeans, j’ai fait des fausses coutures de jeans sur les côtés. Pour cela, j’ai surjeté ensemble mes marges de coutures que j’ai couchées vers le dos puis j’ai fait une double surpiqûre. Pour un côté, j’ai pu le faire juste après l’assemblage ce qui a grandement simplifié la manoeuvre puisque la robe n’était encore pas fermée ‘^^

IMG_20200822_130155_235

Pour le look, toujours, j’ai fait une piqûres à 3 cm du bord de la bavette devant et derrière.

IMG_20200822_131757_340

Pour ce qui est de l’intérieur , j’ai dessiné une doublure pour le haut de la salopette (devant et derrière) au lieu de la petite parementure prévue par le patron. Pour savoir où m’arrêter en bas, j’ai tracé un ligne perpendiculaire au centre de la pièce, 4 cm plus bas que l’emmanchures.

IMG_20200822_131623_679

Pour le montage, j’ai assemblé ma parementure par les côtés après avoir fait le bord de chaque pièce.

IMG_20200822_131423_471

Et je l’ai cousue tout autour de du haut de la robe, préalablement assemblée.

IMG_20200822_131553_010

Ah, j’ai failli oublier ! J’ai failli entoiler complètement ma doublure mais j’ai eu peur que ce ne soit trop raide. Alors j’ai entoilé uniquement 4 cm du haut, pour soutenir la bord de la bavette.

Epic fail 

Je voulais une parementure d’ourlet visible et je l’ai assemblé … endroit contre endroit… Perdu! Il a fallu tout découdre puisqu’il faut l’assembler dans l’autre sens ‘^^ Bon au moins j’ai tout réussi à coudre droit ‘^^ Si j’avais fait des vraies coutures renforcées de jeans, l’intérieur aurait été ultra clean mais je n’ai pas eu la foi de le faire ‘^^ ou la flemme

IMG_20200822_131357_187
Vous avez vu le gros caca de fils mal coupés ? ‘^^

J’ai cousu les surpiqûres des côtés de l’ourlet bien après avoir finie la robe, du coup, ce n’est pas très très très droit ni très bien raccordé ‘^^

IMG_20200822_130125_695

Le jeans brut, c’est sympa, c’est joli, j’adore voir le délavage s’installer petit à petit. J’ai bien évidemment lavé mon tissu avant de le coudre MAIS… J’avais les mains bleutées à la fin de la couture. Et je ne l’ai vu qu’APRES avoir cousu les boutons qui ont commencé à bleuir ‘^^ Ca promet… Note pour plus tard, laver ma jolie robe… uniquement avec du foncé ^^

IMG_20200822_130332_387

Mais le plus gros fail, je ne me l’explique toujours pas ! J’ai coupé une doublure de bavette… Plus courte que l’autre de 2 cm… Et je m’en suis rendue compte quand j’ai voulu tout assembler ‘^^. Pour tricher, j’ai donc fait un bord invisible à la main sur la partie qui dépassait, et j’ai fixé à petits points sur la marge de couture. Du coup, ma parementure ne roule pas sur elle-même quand je l’enfile ‘^^. Au passage, je suis bien contente d’avoir choisi pour doublure un tissu qui glisse bien, ça facile l’enfilage de cette robe qui n’est pas du tout serrée quand je la porte mais que j’enfile tout juste sans fermeture éclair ‘^^ Vivement que j’ai perdu ces 5 fichus kilos quand même ;op

Les photos portées 

Retour devant le mur orange, en terrain conquis et maitrisé ‘^^

IMG_20200822_131200_638

Mon fils m’a fait très justement remarqué que ma robe, elle faisait tablier. Moi j’aime bien. On verra ce qu’en dire les lycéens à la rentrée ;op

C’est peut être pire si on prend que le haut mais en même temps, c’est un peu le code ;op. Je n’ai pas utilisé d’attaches de salopette parce que j’en avais pas ‘^^Mais j’aime mes gros boutons en bois.

IMG_20200822_131011_206

Voici le traditionnel côté :

IMG_20200822_131112_322
Terrain conquis mais partagé ‘^^ la photo a été prise alors que le hamac revenait ‘^^

Et de dos : je regrette un peu de ne pas avoir les poches qui auraient été uniquement décoratives ( c’est pour ça que je ne les ai pas faites ‘^^)

IMG_20200822_131035_964
Et le Hamac repartait ;op

Et pour le fun, la dernière, que j’aime beaucoup avec mon squatteur de terrasse en prime !

IMG_20200822_134604_946

Je vois très très très bien cette petite robe avec ma marinière petit bateau à gros pois noir, un gros gilet, mes super collants à motifs et des bottines mais, vous m’excuserez, je n’ai pas eu le courage de littéralement me liquéfier sur ma terrasse pour vous le montrer ‘^^.

Alors, qu’est ce que vous en pensez, de ma petite robe ? ^^