Couture, Crochet, Petits tutos, Un petit tuto ?, un petit tuto?

Les petits projets de décembre (avec tuto crochet inside)

Il y a eu pas mal de petits échanges que vous avez déjà vu passer sous la forme d’article (ultra ou hyper) post it. Pour compléter, voici donc les autres petites choses réalisées ce mois-ci…

Pour les copines…

Pour mon amie Aude qui a attrapé le méchant covid au boulot ( elle est infirmière), j’ai réalisé un petit marqueur ouvert.
Fournitures : de mémoire, tout vient de la « cabane à perles », acheté cet été pour compléter mon beaucoup trop grand petit stock de perles et après. J’avais pensé à faire des boucles avec et puis finalement des mois après, c’est devenu…

D’ailleurs, je l’ai doublé à l’identique pour mon amie Isabelle ^^

Pour mes cheveux

Non ne fuyez pas, il n’ y a pas eu que des barrettes, promis !

J’ai retrouvé 2 supports de barrettes et bien… C’est vachement plus pratique ‘^^

La suivante est vraiment adorée ! Le cabochon en porcelaine vient de chez Atelier Camélir et le boutons en bois du marché. Le support, en revanche, ne demandez pas je n’en ai absolument aucune idée ! il vient de mon stock sans fond et trainait depuis des siècles !

Au crochet

J’ai fait une petite broche pour mon amie Claire ( Les hautes étoffes sur IG) : juste avec 2 semaines de retard pour son anniversaire ‘^^

En vrai, le bleu est un très beau vert d’eau pleins de jolies nuances mais impossible d’avoir les bonnes couleurs ‘^^

Les fournitures : Pour cette version, j’ai utilisé de l’alpaga de drops coloris « 7323 » (offerte par mon cousin) pour la couleur principale, et un tout petit peu de Nord de drops coloris »  » pour le bec et  »  » pour l’aile. Et comme j’étais jalouse, je m’en suis faite une pour moi avec d’autres couleurs ;op Coloris  » gris perles mix » pour le corps et « vieux rose unicolore « pour la queue. L’aile a été réalisée en « Dolce Merino » de Katia, coloris « jeans ». Le tout avec un crochet 1,75 mm pour la V1 et 2mm pour la V3 (car en fait il y a eu une V2, presque identique en déco de noël pour un petit échange de noël dont je vais bientôt vous parler ^^. Et il faut ajouter un peu de fil à broder, de la bourre et deux supports de broche à coudre.

Le patron : il s’agit du patron gratuit de Grizzly_mama sur Ig ( post du 7 Décembre) que j’ai modifié comme suit pour avoir avoir une version plus petite avec une forme plus ramassée ? ronde ? bref, différente ‘^^ !

Suivre le patron à la lettre du Tour 1 au rang 5.

T6 : *14 ms, 1 augm*

T7 : 32 ms

T8 : *15 ms, 1 augm*

T9 à 11 : 34 ms

T12 : 8 ms, sauter 16 ms, 8 ms

T13 : 7 ms, 1 dim, 7 ms

T14 : 14 ms, 1 dm

T15 : *1ms, 1 dim*

T16 : *dim*. Couper le fil, fermer le travail, passer le fil dans chacune des ms, tirer pour refermer le trou, nouer et repasser à travers la cocotte pour rentrer le fil.

Et j’ai rajouté un aile :

T1 : 6 ms dans un anneau magique

T2 : *Augm*

T3 : Dans la 1ère maille *1mc, 4ml,1mc* / Dans la 2ème maille *1mc, 6ml,1mc* / Dans la 3ème maille *1mc, 4ml,1mc* / Terminer le tour en mc. Fermer le travail.

Et puis j’ai aussi commencé à penser à une petite collection de broches que je pourrais vendre. J’ai déjà mes patrons de petits totems, le lapin que j’ai crocheté pour Perlipo, mon p’tit bonhomme des bois (que je dois faire en version à couettes), un Chibi Totoro (c’est par ici pour mon petit tuto ^^) , mes petites pépettes brodées , mon p’tit oiseau qui au final n’a plus grand chose à voir avec le patron d’origine. J’ai pleins d’autres idées et j’avais mis de côté aussi une inspiration pour une petite fleurs. J’ai fait à ma sauce un modèle vu chez Kamille Boutique dans un premier temps ( que je ne vendrais pas, forcément ^^)

J’ai rajouté la broderie verte et j’ai remplacé les cercles deux roses brodées

Et ça m’a donné l’idée de faire une autre fleurs que j’aime bien ! Elle n’est pas encore tout à fait aboutie, je pense, mais c’est sur la bonne voie ! ^^

Je songe à enlever la queue d’ailleurs et à décliner pleins de fleurs dans cet esprit !

Comme j’étais jalouse de la broche que j’ai crochetée pour la copine de l’Ado le mois dernier, je m’en suis fait une presque identique… Cette fois, j’ai fait une fleur plus grosse et des cils, et puis j’ai rajouté un petit nez mignon. Je crois que ce modèle-ci est arrivé à sa forme définitive !

Coudre pour le tricot

Certains bouts du motif sont tête-bêche, ici la poule et une tête de Bambi. Pourquoi ? Mystère ‘^^

J’ai commandé fin novembre un « Progress keeper » chez Orchidheart que j’aime énormément ! J’avais prévu de l’utiliser pour tricoter mes cho7 de noël et au bout de quelques rangs, je me suis dit qu’il me fallait absolument un étui à aiguille ( ou cosy needle) pour aller avec cette petite merveille ! Ça m’aura pris une semaine pour trouver la motivation de monter dans l’atelier ‘^^

Les fournitures : du molleton thermocollant ( j’avais miraculeusement juste la bonne chute…. il faut vraiment que j’en rachète ‘^^), une chute de lainage du Botanic Trouser que j’ai envoyé à Lizon-Lisette, un peu de tissu japonais acheté il y a des lustres chez Henri et Henriette à Nantes, de la popeline Mondial Tissu, un bout de ruban et une chute de tissu à pois et enfin quelques pressions Nam étoiles ( du marché ^^)

Le patron : perso, ( ce n’est pas mon coup d’essai, j’ai repris mon gribouillage) mais vous en avez un tuto très bien fait sur instagram chez « Tricoter ses cho7 » (poste du 12 Juin 2021).

Et puis, j’ai aussi eu envie de me coudre un petit pochon pour mes petits tricots de noël : cho7, petit cadeau…. En fait, j’avais prévu un autre tissu au départ, celui de ma robe de noël qui est arrivé le 31 Décembre… Du coup, le 24, de désespoir, en faisant les courses, je me suis rabattue sur un torchon, pour avoir un joli petit sac de noël pour mon cast-on de Noël. ^^

Les fournitures : tissu japonais aux petits lapins, et sergé bleu-vert de chez Mondial Tissu, torchon Leclerc, cordon du marché.

Et le patron : perso ! La version mini de mon petit pochon, que j’espère vous proposer cette année, dans une chouette collaboration…. Le projet est encours, j’espère qu’il pourra aboutir !

J’ai vu le moment où je n’allais pas trouver de tissu pour la doublure dans mon stock qui déborde, je suis pauvre en tissu de noël, voyez ‘^^ Et puis je me suis souvenue de ces petits lapins… ça le fait, pas vrai ? ^^

Pour le sapin …

Depuis quelques années, et un dégringolade de carton de décoration de noël hautement cassables et adorées du haut d’une armoire le drame tous les ans, je prends un peu de temps le soir pour augmenter notre collection de déco home made. Je joue principalement du crochet, tout au long du mois de décembre. Vous avez des articles par ici et par là pour en parler…

Cette année, n’a pas dérogé à la règle ! Je remplis l’article au fur et à mesure du mois, donc à l’instant où j’écris ces lignes, je sais ce que je voudrais faire, mais pas combien de déco seront réalisées ^^… on y va ?

Pour ouvrir le bal, la première faite pour nous, mais historiquement, comme vous avez pu voir et/ou verrez plus d’ici peu de temps, la 3eme , j’ai fait un petit lutin en sac ^^

Le patron est perso, fortement inspiré de quelque chose que j’ai vu chez « Sept au nid » il y a des années. C’était resté dans un coin de ma tête, j’avais très peur de ne pas réussir le lutin. Et puis j’ai acheté un pion en bois. Et puis je l’ai perdu. Et puis j’avais peur de ne pas réussir son visage… Bref.. j’ai mis des années et en fait, tout c’est hyper bien passé ‘^^ Par contre, je n’ai pas pris de notes du tout ‘^^

Côté fourniture : crochet 1, 75 mm, 1 pion en bois trouvé chez Cultura,il me semble, « nord » de drops coloris « châtaigne » ( qui est brun rouge et pas du tout rouge rouge ‘^^) et Alpaca coloris « brume marine » impossible à prendre en photo correctement : c’est un vert d’eau très nuancé et très joli ! Et un peu de colle superflu pour coller le chapeau au pion ‘^^

Il faut que je repasse au feutre noir indélébile, mais j’ai peur, maintenant que le chapeau est collé ;op

En deux’ une déco qui me trotte dans la tête depuis un bon bon bon moment….. Une déco de geek pour compléter petit à petit la série de l’an dernier (un baby Groot et un Chuthulu )

J’avais déjà fait une noiraude pique-aiguille que vous pouvez voir ici et depuis, je me disais que ce serait sympa une noiraude dans le sapin… Et puis l’an dernier, j’ai pas eu le courage de m’arracher les yeux sur une boule noire un soir et j’avais pris très peu de temps pour faire mes petites décos, alors je ne l’étais pas infligé ‘^^. Celle-ci a été crocheté devant « Klaus » : elle est passé comme une lettre à la poste et un jeu de mots pourri pour la une…. que tu ne peux pas comprendre si tu n’as pas vu le film ;op

Côté patron : perso sauf le chapeau ( j’ai tenté de broder avec plus ou moins de bonheur des étoiles) qui suit un tuto de Shino.craft , en anglais, dispo gratuitement par ici . Je vous conseille d’aller voir sa boutique ravelry, si vous cherchez de beau doudou tricoté, elle fait des merveilles ! A refaire, je mettrais moins de bourre dans le bonnet et un cure-pipe, je pense…

Les fournitures ? Crochet 2mm ( sauf la collerette, j’ai essayé en 2,5mm elle est peut être un chouïa grande), « nord » de drops coloris « gris foncé mix », « naturel unicolor » et « vert forêt unicolore ». Le rouge du bonnet est un reste de la regrettée « dolce mérino » de Katia. Et puis évidemment un peu de bourre.

En troiz’ , j’ai fait un (autre) pioupiou !

J’ai très largement modifié un patron existant, je vous ai tout noté dans l’article qui concerne les petits projets de décembre, parce que je l’ai décliné en broche et que j’en ai offerts deux. Il faudra juste patienter un tout petit peu ^^

Pour lui donner une petite touche plus « noël » j’ai rajouté cette fois une broderie sur l’aile. Il faut vraiment que je me perfectionne. Je l’aime beaucoup comme ça !

Les fournitures : « Nord » de drops coloris  » océan profond mix », « naturel », « vieux rose unicolore » et  » jaune d’or unicolore », mon fidèle crochet 2mm, un peu de bourre et de fil à broder noir.

Et pour finir, une broche qui était devenue une déco de noël ^^ J’avais prévu de me coudre une robe de noel mais le tissu commandé il y a plus de 10 jours, n’est toujours pas arrivé (on est les 24 décembre), du coup, j’ai décousu le support de broche et j’ai calé le lutin… dans une étoile. Et je crois que je préfère comme ça au final !

Fournitures : les mêmes qu’au dessus, on change pas une équipe qui gagne ! Mais avec un crochet 1,75 mm. Plus une étoile achetée à Cultura, en lot d’ailleurs, il faut que je me penche sur ce que je pourrais faire avec les autres pour varier les plaisirs

Patron : perso ^^ ! J’ai juste un petit regret : le capuchon pointu que vous pouvez entrevoir par ici… ne se voit pas du tout, une fois suspendu, sauf si la déco tourne ‘^^

Pour la dînette d’Eliott

J’ai commencé cette dînette alors que j’attendais Eliott, pour offrir à ses frères à la maternité. Et puis, je l’ai continué parce que c’est aussi un jeu-maison qui a beaucoup de succès, et que j’aime les crocheter et les inventer. Si vous voulez jeter un oeil à ce que j’ai déjà fait, vous pouvez aller par ici ^^, il n’y a pas la base que j’avais crocheté au départ car c’était avant l’ouverture du blog, mais ils sont rassemblés sous le tag « lapetitedînettedemesgarçons » et j’ai posé un tuto pour un crocheter un babybel par ici

Les 3 plus jeunes jouent encore régulièrement à ouvrir un restaurant, et me font parfois des demandes. Eliott, surtout. Et puis, je les fais quand ça me prends, ça ne tombe pas forcément pour un anniversaire ou pour noël. Là, je me suis dit que ça pourrait faire un petit plus sous le sapin. J’ai donc réalisé des « tagliatelles aux boulettes ».

Les fournitures

On retrouve du coton soit du « quattro » de Lang (pour le marron) soit de la « natura » de DMC ( pour le jaune pâle) soit de safran de drops (pour le rouge), un peu de bourre, et un crochet 2,5 mm parce que ça me fait beaucoup moins mal aux mains. Mais définitivement, je préfère crocheter de la laine ‘^^

Les patrons

Pour les tagliatelles, c’est tout bête !

Ici, j’en ai fait 5 avant de tomber en rade de mon reste ‘^^

R1 : 92 ml

R2 : 1 ms dans chaque ml

Pour les boulettes de viande

T1 : 6 ms dans mr

T2 : 6 aug

T3 : *1 pop corn à 4 brides avec MC dans même maille, aug* : avoir 6 pop

T4 : *1ms, 1 dim*

T5 : *1 ms, 1 pop corn à 4 brides avec MC dans même maille* ( attention à ce que ce soit en quinconce) 

T6 : 6 dim 

T7 : 1 pop corn à 4 brides avec MC dans même maille. Rentrer les fils.

Et quand on met les 2 ensembles, ça donne….

Et puis après noël, j’ai rajouté une louche de sauce tomate. Evidemment quand j’ai voulu faire la photo, impossible de retrouver toutes les boulettes de viandes… Elles sont portées disparues.. au même titre que la Martinique du puzzle magnétique d’Eliott. Et d’une pantoufle… Donc je n’ai qu’une photo avec les tagliatelles, et encore, j’ai passé la chambre au peigne fin pour les retrouver elles-aussi… faites des gosses et em…dez vous la vie à leur faire de la dînette, tiens …

Pour le patron : on part d’un cercle en brides tous bêtes et puis on pose aléatoirement entre deux augmentations, le principe suivant dans une seule maille :

*1 mc, X ml, on saute 1ml, (X-1)Ms pour redescendre le long de la chainette, 1mc*

ce qui donne par exemple : 1 mc, 8ml, on saute 1 ml, 7 ms (1 par ml restantes), 1mc.

Et pour mes Zoreilles

J’ai perdu mon headband Frida Aubergine à la mer, à la Toussaint. Je l’aimais beaucoup, et j’en avais chié pour le tricoter. J’étais donc bien triste. Alors pour mon petit cast-on de noël, j’ai décidé d’en remonter un autre, dans un combo littéralement adoré !

Les fournitures : Hillesvåg Ullvarefabrikk Tinde pelsullgarn, coloris « 2108 » (Oker) une laine rustique, chinées, superbe, et très douce lavée. Enfin douce… douce pour moi ! Mélangée à de la ITO Sensai (un mohair et soie japonais) coloris « 691 » (moutarde). Le mélange des deux est … pufff…. divin et plein de profondeur. JE me suis régalée à le tricoter. Et puis en 4,5 mm, dans un mélange qui glisse bien, je suis allée à la vitesse de l’éclair !

Le patron : Le Bandeau Frida de Atelier Emilie, gratuit, disponible ici en français et anglais ^^ Petite modification : comme je tricote un mélange un peu épais, j’ai monté 32 mailles seulement. J’aurais pu aller à 36 au final mais il couvre quand même mes oreilles, donc tout va bien.

Et voilà ! Le mois de Janvier s’annonce bien moins prolifique, on est le 4 et j’ai toujours rien commencé ‘^^ … Mais j’espère coudre un peu plus et finir un pull d’ici 15 jours ! Et puis j’ai 2 projets à photographier, un patron à sortir (si j’arrive à finaliser), et 2 photos à prendre pour vous parler d’un joli swap de Noël, donc j’ai de la matière pour plusieurs articles. Et un certain gilet rose à bloquer aussi, tiens… depuis la rentrée … de Septembre ;op

Crochet, Les échanges c'est la vie, Un petit tuto ?, un petit tuto?

Article (hyper)post it : échange avec SofieZen ( avec mini tuto inside)

C’est à dire sans doute l’article le plus court que j’ai jamais écrit ici ^^

Donc… … copine SofieZen n’avait pas le moral en Novembre, alors je lui ai proposé qu’on se fasse un échange de voeux laineux de l’une à l’autre ^^ .

Voici ce que j’ai reçu

J’ai eu la surprise de recevoir sa petite souris ! Elle en avait posté un exemplaire il y a un moment et j’avais complètement craqué sur sa version modifiée de la jolie souris de La Fabrique des Songes. J’en ai fait une cet été pour un anniversaire et je devais en faire une pour nous. Evidemment, je n’avais pas pris le temps ! En fait, j’avais en tête de la transformer en « souris des dents ». Depuis des années, je me dis qu’il faut que je fasse un petit truc joli pour quand la souris passe chez nous. Avec 4 enfants, vous vous doutez qu’elle passe régulièrement. Je n’ai donc eu qu’à crocheter le petit sac pour porter la pièce ! Merci vraiment beaucoup Sophie, tu ne pouvais pas mieux tomber !!

Le corps en tissu est une idée brillante !

Sophie a donc apporté deux modifications au patron de départ : Un corps en tissu et une jolie collerette !

J’en profite pour vous glisser un tuto express pour la besace à dents/sous ^^

T1 : 6 Ms dans un anneau magique

T2 : 6 augmentations

T3 : *1 ms, 1 aug* X 6

T4 : *2 ms, 1 aug* X 6

T5 à 8 : 1 ms dans chaque maille

T9 : 10 ms, autant de mailles en l’air qu’il en faut pour avoir la longueur souhaitée, faire un maille coulée dans la maille qui se situe en face du point de départ de votre chaînette. Ensuite, faire un ms dans chaque maille en l’air, puis un mc à la base de la chainette. Terminer le tour en ms. Rentrer vos fils et Voilà ! ^^

Et voici ce que j’ai fabriqué

Je lui ai fait un set mêlant pierres naturelles et breloques de la forêt parce que ça lui parle autant qu’à moi ! ^^.

Fournitures : pierre ( dont je ne sais plus ni le nom ‘^^ ) naturelles et une graine de rudraksha, tiges à tête ronde, anneaux et breloques le tout from etsy.

Crochet, Les échanges c'est la vie

Article (ultra) post it : échange avec Perlipo

A l’origine

J’ai complètement flashé sur les jolies poteries de ………. qui d’ailleurs a bien d’autres talents ( je suis ultra fan et admirative !) que je vous invite à découvrir ici et ici ^^. Je lui ai proposé un petit échange cet automne et elle a tout de suite accepté ! Je lui ai demandé ce qui lui ferait plaisir et elle m’a demandé une petite broche au crochet, un petit animal de la forêt dans le même esprit que mes petits totems. Alors, j’ai décidé de l’inventer pour elle ^^. Mais d’abord…

Voici ce que j’ai reçu

Elle m’a tourné, donc, avec ses petites mains, une très belle tasse dans l’esprit de l’hivers ^^

Et elle a ajouté aussi des boutons maisons !

Et une carte vraiment superbe qu’elle a peint elle-même et que je songe à encadrer pour mes décos de noël !

Merci encore d’avoir accepté, je suis tellement contente !

Voici ce que j’ai fait pour elle

Les fournitures : De la nord de drops, un peu de bourre, de fil à broder, un support de broche à coudre, un cure- pipe et un crochet 1,75 mm et une pince à couper.

Le patron : Perso ! La fiche est en de rédaction , et devrait sortir en Janvier avec un petit compagnon que j’ai déjà montré par ici, dans les petits projets de novembre ^^

Cette version à des oreilles articulées grâce au cure-pipe, je trouve ça trop choux et ça lui donne tout de suite vie je trouve !

Et cette fois, j’ai brodé les yeux en rajoutant des cils, pour lui donner un oeil de biche ^^

Je lui ai rajouté aussi une broche brodée lune ( j’en ai fait deux à la suite, que j’ai pris ensemble, donc vous allez avoir deux fois la même photo ‘^^

De Mémoire, celle de droite ^^

Et puis 3 petits marqueurs en pierre …

Avec une perle d’ambre, et deux de Lapis Lazuli non teinté

Et voilà ! J’ai deux autres échanges qui attendent leur photo (les articles sont déjà rédigés), donc il devrait y avoir rapidement du nouveau par ici ! A tout bientôt ^^ !

Crochet, Les échanges c'est la vie

Article (ultra) post it : Echange avec Clélia !

A l’origine

Ce n’est pas la première fois que je fais un échange avec Clélia, plus connue dans la blogosphère sous le nom de « grain de boutons  » ! Je suis toujours aussi admirative et fan de tout ce qu’elle propose. D’ailleurs, vous pouvez trouver sur son ig des tutos crochets juste fabuleux qu’elle nous offre très régulièrement. Elle vient justement de proposer un « cache-chocolat-de-l’-avent » que je trouve juste fabuleux. Le principe est de cacher le chocolat dans la maison sous la jupe ou le pantalon d’un petit lutin : le principe est génial, non ?

Donc…. Alors qu’elle venait de poster en story sa première version en cours, je lui ai proposé de faire un mini-swap déco de de noel home made et elle a accepté tout de suite ! Voici donc…

Ce que j’ai reçu

Je suis amour devant ces petits personnages ! Je ne m’attendais pas à recevoir deux décorations ! D’ailleurs, vous faire durer le suspens, je commence par la photo de la 3eme !

Allez, je vous laisse découvrir le plus beau !

Ils sont pas trop chouchous ces lutins amoureux?

Comme toujours chez Clélia, tout est pensé avec amour et minutie ! Regardez moi ces yeux !

Et ces jolies couettes !

Je vous ai fait une tonne de photos …

Faut dire que je suis sacrément amoureuse !

Et une petite dernière parce qu’ils sont vraiment vraiment vraiment trop adorable !

Si vous aussi, vous êtes amoureuses, Clélia nous a offert le tuto il y a quelques jours : il est disponible sur son profil instagram , dans le poste du 30 Novembre 2021 ! ^^

Ce que j’ai fait pour elle

Vous allez voir, je ne suis pas trop à la hauteur sur ce coup là, il va falloir me rattraper ! J’avais rajouté un marqueur maison sur le thème de l’automne que je n’ai pas pris en photos mais que vous pouvez voir sur son post instagram et quelques bricoles mais clairement, il faut que je fasse partir une autre petite enveloppe !

Les fournitures : Je vous laisse deviner … De la « Nord » de drops mais aussi pour le rouge une laine ultra vintage donnée par une collègue de boulot ( coucou Florence), une paire d’yeux de sécurité 6mm, un peu de fil à broder, de la bourre, du fil à coudre (j’assemble au fil à coudre, je trouve ça beaucoup plus facile) et un crochet 2mm

Le patron : tout perso ! J’avais fait une version un peu différente il y a 2 hivers, là j’ai rajouté des couettes et un peu de broderie ^^ Je vais sans doute récidiver pour notre sapin et comme ça on aura un petit couple ^^

Pour mémoire, vous avez les petites décorations des années précédentes ici pour le premier défi « déco de noël » que j’avais lancé sur IG et celles de l’an dernier sont par ici. Evidemment j’ai remis ça cette année ! J’adore réaliser ces petites décos !

Je ne sais juste pas encore si je vais un post dédié uniquement à mes décos home made ou si je les mets dans l’article des petits projets de décembre ‘^^

Borderie, Couture, Crochet

Les petits projets de Octobre et Novembre

Ce fut un peu le désert au mois d’octobre, j’ai replongé dans le … « juste le boulot, rien que le boulot et zéro énergie pour rien d’autres. J’ai juste fait une petite bricole que j’ai prise en photo courant Novembre, c’est dire ! Alors pour me sortir la tête de l’eau et (re)trouver le courage de sortir du marais, j’ai fait une petite liste de tout-petit-minis (micros même parfois!) projets. Certains sont partis dans des swaps que vous avez normalement déjà vus, et pour les autres et bien….

Le seul et unique d’Octobre

Pour notre voyage en Normandie (vous avez les photos ici), j’ai refait une clé UBS de musique qui n’a pas fonctionné, mais ceci est une autre histoire ( une sombre histoire de format apple par reconnu par l’autoradio, mais bref…) et comme elle était toute tristouille, j’ai eu envie de la décorer un peu avec du crochet. Je suis moyen convaincue au final mais bon, comme c’est la seule petite chose que j’ai fait pour moi en octobre, en même temps…. Inspiré pour ne pas dire copié par un gland en laine feutrée, offert l’an dernier par la talentueuse Marie lors d’une commande ( Felt and Fabrics, sur Instagram), j’ai crocheté un mini-gland.

Les fournitures : Nords de drops coloris « océan profond mix » et « châtaigne unie colour », un peu de bourre, et un crochet 1,5 mm

Le patron : bidouille perso avec le point coquille de la coque repris d’un tuto gratuit proposé par annab.shop ( poste du 22 septembre 2021) : j’ai adapté à mon nombre de maille, rien de bien sorcier.

Pour mes cheveux

Copié/inspiré par une paire de barrettes vue sur le compte de elsebesjes (j’ai flashé sur la pomme, vous vous en doutez, j’ai rajouté un bouton dessous pour souligner et suis (re)tombée sur cet oiseau que j’avais totalement oublié ( impossible de me rappeler où ‘^^)

Fournitures : Des barrettes, des boutons, un peu de fil, une aiguille et zou. 5 minutes et hyper gratifiant !

Je les ai égrainées au fil du mois, voici donc les autres, prises en photo au grès de mini balades.

vous avez déjà vu ce petit sapin sur une autre version, et j’en ai offert une 3eme version ^^ C’est pas ma faute, c’est la saison qui appelle les sapins, non ?
sississi c’est une barrette ! Vous trouvez la partie métallique ? ^^

Ne vous inquiétez pas, il y aura d’autres choses que des barrettes dans cet article, promis ;op

Les petits poissooooons dans l’eauuuu , Nageeeeent, nageeent , nagent, nagent, nagent ;op
Peut être ma préférée… quoi que je ne suis pas sûre du tout ^^

Je vais pouvoir les assortir à toutes mes tenues ;op … Et ma photo préférée …

Vous avez une préférence ? Vous en porteriez, vous ? Je songe à faire un jour une mini vente… Pour enfants mais pas que ^^.

D’ailleurs… en fait j’en ai fait d’autres en fin de mois ;op Ne partez pas, y a d’autres choses après ! ^^

Le petit squeleeeetteeee sur sa bycycleeeetteeeee les suivait … Ne me demandez pas d’où ça sort, je ne sais plus très bien…. Je crois une blague de mon enfance, une histoire de corbillards qui roulent dans le brouillard… ça vous parle ?

Et la petite dernière est d’autant plus chère à mon coeur, que le bouton du dessous a été fabriquer par le mari de ma copine d’IG Florine ^^

Pour mes pieds

3 paires de bottes/bottines adorées depuis des années sont décédées les unes à la suite des autres en 15 jours. Plus de 10 ans pour une, plus de 8 pour l’autre et la troisième acheté de seconde main qui avait déjà bien vécues. Il était temps de m’offrir une nouvelle paire, construite pour durer et dans laquelle je pourrais porter mes cho7 tricotées, tant qu’à faire ‘^^. Je n’ai pas osé les prendre en couleur, j’ai choisi un neutre, un poil plus foncé que ce je pensais mais bon… Rien qu’une paire de lacets un peu funky ne pourrait éclairer ! Ça tombe bien, j’avais trouvé sur etsy des embouts de lacet métal cet été et pas trouvé l’énergie de m’y mettre ^^

Les fournitures : Un peu de biais de Petit pan (trouvés en solde sur leur site, ils font régulièrement des ventes privées hyper intéressantes), et 4 embouts pour lacet métal. Il faut aussi une pointe de colle (ici colle à bijoux à prise lente, pour pouvoir m’en mettre plein les doigts sans risque) et une pince plate sans dents pour ne pas marquer les embouts. Et 5 minutes ^^

Comment faire ? Et bien c’est tout simple : Couper en biais vos deux longueurs de biais pour faciliter le bourrage le passage dans l’embout. Puis, plier votre biais en deux, un coup de machine à coudre à quelques mm du bord pour le fixer définitivement, si vous vous sentez avec une couleur contrastante pour le rendre encore plus joli. C’était déjà pas mal fluo pour moi alors j’ai fait du ton sur ton. Ensuite, mettre un peu de colle sur la partie du biais qui va toucher le métal sans vous en mettre de partout passer le biais dans l’embout ( c’est le plus relou), écraser à la pince la partie la plus proche du biais pour le coincer et resserrer l’embout sans tout écraser si nécessaire sur le reste de l’embout.

Le petit truc pour se faciliter la couture ? Utiliser le pied à surjet ;op ça prend littéralement moins d’une minute ! et c’est forcément droit ! Sur le même principe que ci-dessous ( sauf que vous avez juste le biais sous le pied de biche)

Je me suis volée à moi-même un photo d’un ancien article, c’est pas bien ;op

Pour les voeux laineux

Chaque année sur IG, à cette période de l’année, est lancée une chaîne de cadeaux. Le principe est simple : vous gâtez quelques personnes qui ont posté leurs voeux et puis ensuite, vous postez votre propre liste et vous espérez que quelqu’un y réponde.

J’ai déjà participé une année et j’aime beaucoup le principe. En plus, ça me motive à faire de petites choses… Donc, cette année, en Novembre, j’ai fait …

…des marqueurs en Pierre Naturelle pour mon amie « Chez Marette » ( du coup j’avoue j’en ai mis un peu plus ;op ),

… et aussi cette petite série pour « Les pirouettes de Girouettes »

…ainsi qu’une paire de marqueurs ouverts ( mais je ne les ai pas tous pris en photo non plus ‘^^) pour « La fée Linou Bricole »

et aussi un plus simple avec une breloque lapin d’Alice au Pays des merveilles.

Pour ranger l’atelier

Je vous ai déjà fait le coup cet été, j’avais perdu mon rouleau de tissu adhésif au format scotch, puis ma seconde boîte de thé, retrouvé le scotch … et finalement retrouvé la boîte fin Novembre ! Non mais maison n’est pas du tout encombré, ni en bazar, c’est pas vrai, je m’insurge . Donc…

Au moment où je rédige ce petit passage, je ne suis pas sûre de savoir ce que je vais mettre dans ma boîboîte mais je l’aime et c’est tout ce que je lui demande pour le moment ! Peut être ma collection de barrettes à cheveux, tiens …Enfin si ça rentre, mais à l’instant T, là, je ne sais plus où elles sont…. Je suis bien tout va bien ‘^^ Moins d’une minute pour ce DIY de l’extrême : un seul tour a suffit car le rouleau fait 2,5 cm de large. Cette fois, je n’ai pas eu de soucis de couvercle qui ne ferme pas, car 2,5 cm c’est la hauteur idéale pour laisser l’espace en haut de la boite pour ouvrir et fermer facilement ^^

Parce qu’on en a jamais assez…. pour les câbles qui trainent dans toute la maison

J’en ai déjà fait plusieurs, on m’avait demandé en commentaire si ça n’allait pas finir dans un coin et les câbles dans l’autre et bien sachez que plus d’un an après avoir cousu les premiers, ce n’est absolument pas le cas ! D’ailleurs, il m’en manque encore une paire je pense… Ils sont ouverts et fermés plusieurs fois par jour, plus de câble emmêlés les uns aux autres, et ça prend en prime moins de place !

J’ai encore légèrement agrandi mon gabarit, je crois que c’est presque parfait maintenant ^^

Les fournitures : des petites chutes de tissu (mondial tissu pour le dessus, les coupons saint pierre pour le dessous), des pressions Kam et un entoilage plus rigide que d’habitude. Je ne sais pas encore si je le garderai le même la prochaine fois : je verrai à l’usage.

Et le crochet alors ?

Pour suivre Madeleine Renarde dans un joli projet collaboratif, j’ai crocheté une broche inédite, d’après une idée qui me trottait dans la tête depuis des lustres mais je n’avais pas trouvé l’énergie et/ou le temps avant la fin du mois de Novembre. J’ai donc crocheté deux broches, presque jumelles…

Les fournitures : de la « Nord » de drops, un peu de fil à broder noir ( 4 brins), un tout petit peu d’alpaga pour broder les feuilles, de la bourre deux supports de broches, Crochet 1,75mm et 2 mm et beaucoup de patience et de minutie et de gros mots, mais ça c’est tout à fait facultatif .

Patron : tout perso ^^, broderie inspirée par exemple de Julie Jolis songe qui propose très souvent des défis broderie gratuitement sur son blog, toujours très joli et dont j’adore et admire le travail ( et en plus c’est une belle personne, ce qui ne gâche rien ! ). C’est, de plus, grâce à la patience d’ange de mon amie Madeleine Renarde que je sais faire ce type de rose, parce que la broderie et moi.. C’est tout une histoire ‘^^. Mais je crois que je peux dire que j’ai vaincu la rose, je suis fière de moi et c’est pas peu dire ! (Ici brodée en nord de drops)

Et puis un soir, l’ado m’a dit qu’il était invité à l’anniversaire d’une copine. Le lendemain après-midi… Alors j’ai sorti vite fait mon crochet et on a choisi les couleurs des cheveux et …

Je vous cache pas que j’ai très envie de m’en faire une identique, maintenant ‘^^

Couture, Crochet, Les échanges c'est la vie

Les échanges c’est la vie : Echange avec Florine ^^

L’avantage des articles concernant les échanges, c’est qu’on peut les écrire à l’avance ‘^^. Je devrais peut être attendre pour avoir une publication plus régulière ici, mais bon… on se refait pas … J’avais tellement hâte de partager cet article avec vous… j’ai fait les photos de ce que j’ai reçu ce matin, le traitement prend 10 minutes, et hop !

A l’origine

C’est Florinelarzac qui a eu l’idée de me proposer cet été un petit échange sans prétention parce que je m’extasiais devant sa dernière culotte fait main ( vous allez voir, elle est trop belle). Comme il lui restait du tissu, elle a proposé de m’en faire une, spontanément. C’était tellement gentil !! Je lui ai demandé ce qui lui ferait plaisir en échange et elle a fini par demander une trousse à encours, elle trouvait que ce n’était pas équitable, mais je ne suis pas d’accord ! Il faut tellement de temps pour poser les élastiques d’une culotte que franchement, je trouve au contraire que c’est très équitable ! Et puis c’est bien plus chiant difficile de coudre une culotte qu’une trousse, je trouve ‘^^

Voici donc ce que j’ai reçu

Les photos de cet partie de l’article ont été prises contre le volet de ma voisine ostéo qui n’était pas là…. J’espère que personne ne m’a vu faire : j’ai pris la photo en mode super rapide, en douce ‘^^… Déjà que les voisins me voient depuis la terrasse faire l’andouille ou pester pour les photos devant le mur jaune … Comme décidément je le trouve très photogénique ce volet ( je l’ai déjà utilisé pour illustrer l’article sur mes dernières cho7) il est possible qu’il devienne un fond récurrent ‘^^

Je suis amoureuse de cette culotte, elle est TROP belle ! Il faut vraiment que j’en constitue une petite collection avec les jersey bio suédois que j’avais achetés il y a fort longtemps pour faire des cols pour les garçons : il me reste des chutes ! Pour rappel : les versions que j’ai cousues sont ici mais elles sont bien moins classe, je trouve.

Côté patron : Florine a utilisé le patron « Belle Mum » de Ikatee ( J’ai acheté la version pdf du patron « Belle Mum » de Ikatee que j’adore porter.

Et pour l’accompagner elle a gentiment ( snif il parait qu’on plus le droit de lui mettre ses 2 L depuis un bail… ça me fait toujours autant bizarre de le voir écrit comme ça ;op) rajouté un savon artisanal, produit à côté de chez elle : ça tombe bien celui que j’utilise sous la douche est au bout de sa vie ^^

Et voici ce que j’ai fait pour elle

Le patron : il s’agit de mon tuto que vous pouvez retrouver ici ( et qui date de février 2018… Mon dieu, déjà !) C’est celui qui m’a demandé le plus temps , j’espère qu’il est utilisé ‘^^. Je vois dans mes statistiques toujours autant de passages sur les pages concernant mon pochon ( plusieurs par jours alors que l’article date des débuts du blog, c’est fou !!! ), moins pour ce projet là… C’est vrai qu’il demande plus de temps et de minutie mais vraiment si c’est ça qui vous arrête, je vous le répète, en prenant son temps, ça passe tout seul ! ^^. Le principe c’est une trousse pour trimballer par exemple la paire d’aiguille nécessaire pour tricoter les côtes d’un projet….

Avec des surpiqûres jaune par ce que c’est joli !

Et puis une partie trousse zippée ( intégralement doublée)

Les fournitures : un reste de tissu Linnamorata Chéri d’amour, dont je garde chaque chute précieusement, un peu de lin aubergine pour aller avec ( mondial tissu, il y a 10 ans ‘^^) et d’entoilage thermocollant double face, un peu de biais froufrou, des boutons et une fermeture éclair du marché, une mini breloque de la droguerie…

… parce que c’est joli ^^

Je n’ai rien acheté, juste utilisé ce qui trainait dans mon stash, attendant le projet parfait. Et en Guest….

Mon Petit doigt me dit que vous devriez en voir une autre passer par ici pour un autre swap ^^

Une étoile en cuir offerte par Superpriscilla il y a des années : petit à petit, j’arrive au bout du petit stock qu’elle m’avait si généreusement apporté lors de notre première rencontre.

Et puis, l’an dernier, j’avais proposé de lui crocheter un petit champignon pour son sapin de noel et puis… j’ai oublié de le lui poster !!! Honte éternelle sur moi et ma cervelle de Dory ! Je l’ai retrouvé en rangeant l’atelier en Aout alors je l’ai mis bien en évidence sur mon bureau pour ne pas oublié de le lui envoyer ‘^^

D’ailleurs, je vais bientôt songer à la petite série que je vais faire pour notre propre sapin de Noël. Mine de rien au bout de 3 ans, ça va commencer à faire une jolie collection ! Mais je préfère continuer à profiter de l’automne encore un peu, on y repensera d’ici une quinzaine de jours, hein, on a bien le temps de parler de Noël ;op

Et Voilou ! le prochain article devrait concerner une paire de chaussons pour ma pomme… Le temps est au beau, j’ai bon espoir que ça arrive vite !

Crochet

La chauve-souris mangeuse de cauchemars d’Eliott

Comme promis, voici l’article consacré à ce fameux petit doudou. Il est encore tout chaud, puisque je l’ai fini… juste avant de manger ^^

A l’origine

Eliott ne fait pas vraiment de cauchemars mais il est terrorisé à l’idée d’en faire. Cherchez l’erreur… Il a donc fallu prendre des mesures drastiques : emprunter une pile de bouquins à la médiathèque… Dans le lot, il y en avait un qui expliquait pourquoi les chauve-souris vivent la nuit : pour manger les cauchemars des animaux ( bon et aussi parce qu’elle parle trop …. ). J’ai donc proposé à Eliott de lui crocheter une chauve-souris mais mignonne. J’avais mis de côté ce petit patron l’an dernier, ça me faisait une excellente excuse ^^.

Bon j’ai dû attendre d’avoir retrouvé un semblant de cerveau en état de fonctionner correctement et je l’ai donc embarqué en vacances. En 2 jours, c’était plié. J’ai même fait les photos dans la foulée ! Comme à la grande époque ^^

Les fournitures

Côté laine : De la bébé mérinos violette ( je n’ai pas le numéro) mais comme je suis tombée en rade et que je m’en doutais fortement, j’ai utilisé aussi de la « Dolce Merino » de Katia, la même pelote que la couleur contrastante de cette paire de cho7. Pour les ailes et pour finir le corps, j’ai jeté mon dévolu sur de la « Nord » de « Drops », coloris  » blush ».

Pour le reste : Deux yeux de sécurité de 1 cm de diamètre, 2 cure-pipe pour articuler les bras et un peu de fil à coudre emprunté à ma cousine Vanessa, parce que j’avais PRESQUE pensé à tout au moment de faire mon sac.

Le patron

Il s’agit du patron de la chauve-souris « Mileva » de Ligne Rétro, dont la fiche en français et payante est téléchargeable sur son site par ici !

On commence par crocheter la mignonne petite bouille de la Bestiole :

Puis les zoreilles qui sont cousues sur le dessus de la tête.

Le corps se commence par les petites pattes et on monte d’une seule pièce jusqu’au cou.

Les ailes toutes jolies sont crochetées à part puis assemblée au dos et au bras ( évidemment, on aura crocheté les bras auparavant)

J’ai bloqué les ailes avant de les assembler et j’ai tiré comme une malade pour bien les déployer ‘^^

La patte de la Linotte

J’ai du crocheter un pyjama à mademoiselle Chauve-souris, comme je vous l’ai dit, il me restait juste un fond de pelote de violet et je n’étais pas sûre du tout d’en retrouver… J’ai donc fait des rayures : 3 rangs de bleu, 2 rangs de rose. Et comme je trouvais que ça faisait un petit peu bizarre tout de même j’ai rajouté quelques accessoires. Pour commencer une Icord en guise d’écharpe ( c’est qu’il fait froid en ce moment la nuit, même pour une chauve-souris)

Et puis une fois notre mangeuse de cauchemar terminée, hier soir, j’ai eu subitement envie de lui rajouter des petites baskets.

Avec un petit patron maison.

Portées, ça donne ça ( il faut encore que je les couse à ses petits petons, parce que sinon, elles seront perdues en moins de 2 heures, je pense. A la louche. Sans doute moins à la réflexion. ‘^^

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce qui donne, en entier… tadaaaaaa

Epic fail ?

Outre les photos un peu trop jaunes ( alors qu’avant traitement, elles étaient un peu trop blanches, cherchez l’erreur bis), je n’ai jamais réussi à crocheter le nez qui était prévu. Alors à la place je l’ai brodé. Ce qui ne m’a pris qu’un essai et demi… Comme quoi, on avance, faut jamais désespérer ‘^^.

Mais j’ai surtout eu un soucis avec le patron des ailes : d’abord j’ai commencé à les crocheter en rond, puis sur le diagramme, le début des tours étaient toujours du même coté. Erreur n°1 : Il fallait le faire en aller-retour. (ce qui n’est pas écrit dans la fiche, il me semble). J’ai recommencé 2 fois. Pour arriver à des ailes vraiment minuscules. Beaucoup trop petites par rapport à la bestiole. J’ai recommencé avec un crochet plus gros. Ça me semblait toujours minuscules. Je les ai donc laissées de côté et j’ai crocheté le corps pour comparer les tailles. Je vous laisse deviner… Et oui, beaucoup trop petit. Alors j’ai remplacé les brides par des doubles brides et j’ai crocheté avec un crochet encore plus grand. Au final, elles sont, je pense, encore un peu petites. Mais ça le fait quand même : j’ai la bonne longueur puisque je vais bien d’un bras à l’autre.

Au final, je pense que la vrai solution, ça serait juste un fil plus épais. Ici c’est le cas puisque la bb merino est moins épaisse que la nord, mais il faudrait prendre un écart plus gros : genre light fingering VS une vraie laine sport…. A tester… Un de ces jours ‘^^

Au final, comme d’habitude, Eliott est à fond jusqu’à ce que je finisse le doudou. C’est pas comme si il m’avait jamais fait le coup, hein…. Une fois terminée, donc… Ben évidemment , il en voulait plus. Mais Robin s’est jeté dessus. Alors Eliott l’a revoulue… Donc on va trouver un moyen de la suspendre au-dessus du lit superposé et puis on dira qu’elle mangera leurs cauchemars à tous les deux. WOILAAAAA. Non mais oh ;op

Franchement avec une chauve-souris aussi mimi, comment les cauchemars pourraient encore venir nous embêter, pas vrai ? ^^

Crochet

Ma petite collection été/automne 2021 : la blouse désinvolte hackée version…. jesaispluscombien ;op (1)

A l’origine

Je suis tombée amoureuse d’une robe cousue par m.a.udhenne en septembre 2019. J’ai longtemps hésité à faire une robe plutôt qu’une blouse mais je pense que je dois me faire aux carreaux sur moi en plus petite touche d’abord… D’une manière générale, je mets souvent de côté des fringues à carreaux plus ou moins vichy dans tableaux d’inspiration. Je trouve ça hyper sympa chez les autres, mais j’ai dû mal à les porter. C’est sans doute pour ça que je n’ai pas sauté le pas au moment de valider mes paniers sur les sites de vente de tissus.

Et puis, « les aiguilles contre-attaquent » a fait une vente avec les tissus de sa grand-mère au printemps. Le principe était de payer ce qu’on voulait plus les frais de port. Quand j’ai vu ce coupon, j’ai littéralement sauté dessus ! Je me suis dit que ces carreaux vintage de chez vintage en coton, ils devaient être d’une sacrée qualité ! Et j’avais raison ! ^^

Les fournitures

La base est donc un coton vichy à plutôt gros carreaux. Je dis bien vichy parce que ce n’est pas un imprimé mais un tissage. Le tissu est peut être un peu raide pour mes fronces mais j’en ai encore vraiment pas mal : le coupon fait 3 m de long sur une laize de 80 cm si ma mémoire est bonne. Je me demande si je coupe une robe et/ou une tunique dedans. Je ne ferai sans doute pas de fronces dedans la prochaine fois…

Pour aller avec, un peu de biais à cerise du marché et mes boutons petits pans favoris !

Le patron et la patte de la linotte

Vous pouvez jeter un oeil par ici ou par ici pour avoir une idée des détails puisque j’ai suivi la même recette que les deux désinvoltes hackées de l’an dernier.

Pour rappel néanmoins si vous avez la flemme d’aller (re)lire les articles : j’ai gardé le devant de la désinvolte de ODV patron mais j’ai redessiné le col pour avoir une encolure bateau : je trouve que c’est l’encolure qui me va le mieux ^^ ( le devant est aussi en un seul morceau, sans parementure et sans manches : la base des mes modifications de la désinvolte). J’ai gardé les fronces, et leur jolie ligne qui tombe si bien pardon je radote ;op

Une fois n’est pas coutume, j’ai fait mon bord… à la machine ! mon tissu me paraissait un peu raide, alors je me suis dit que je ne risquais pas grand chose à faire l’ourlet comme ça… et j’ai bien fait !

Mais j’ai fini le col et les emmanchures avec un biais rapporté, comme d’habitude.

Ici j’ai eu quelques sueurs froides, parce que ce n’est pas un biais type « liberty » mais un biais un peu épais qui n’a pas beaucoup de souplesse. Je n’aurais pas fait le bord avec, par exemple. Mais pour une encolure et les emmanchures ce n’est pas très grave.

Cette fois-ci, j’ai redessiné la pièce dos pour avoir un vrai faux boutonnage : j’aurais pu faire les boutonnières mais c’était uniquement pour le look, donc j’ai cousu mes boutons directement.

J’aurais pu ouvrir tout le dos, mais avec les fronces, j’ai eu peur que ça fasse un peu bizarre. Par contre, j’ai très envie de me coudre une robe trapèze sur le principe du top grainfield de ottobre juste rallongé, avec ce boutonnage tout en bas et si possible dans un beau lin lavé ou bien un lin/viscose… Mais je n’ai pas encore le tissu et il faudra faire au moins une toile portable avant.

Epic fail ?

Comme mon biais n’est pas souple du tout, et mon tissu se tient bien et ne se déforme pas vraiment, j’aurais dû réduire les marges de coutures pour le haut de l’emmanchure ou bien rallonger les pièces dos et devant de 1 ou 2 cm au niveau des bretelles pour gagner en aisance. d’habitude, je tiens compte du fait que je déforme un peu l’emmanchure en posant le biais que j’étire mine de rien pas mal. Ma blouse reste tout à fait portable, ce serait juste un peu plus confortable…

J’ai encore trouvé le moyen de faire un micro pli en posant mon biais. Porté, ça ne se voit pas, mais vous savez comme ça m’agace contre moi-même ‘^^

Et puis la finition intérieure de mon boutonnage n’est pas tout à fait au poil de yak mais de l’extérieur, on ne voit rien, donc je devrai réussir à l’oublier ;op

Un peu plus gênant, j’ai apparemment coupé mon volant dos un chouia de travers. J’ai mal plié en deux mon coupon, pourtant je pensais avoir fait gaffe mais bon, le carreau, faut pas se leurrer, ça pardonne pas… du tout ! ( et ne m’en veuillez pas de ne pas avoir fait de photos des rapports de côté, il faudra me croire sur parole… c’est juste du grand, du très grand n’importe quoi ‘^^…

Les photos portées

C’est encore une fois Robin qui a fait les photographes. Quand son grand frère Léo n’est pas là, il est toujours partant et en général, ça va assez vite : je n’ai qu’à installer mon pied, faire mes réglages rapides et il s’occupe du reste !

Je ne l’avais pas prise en vacances avec moi, parce que je ne suis partie qu’avec des pièces qui n’avaient pas besoin d’être repassées ‘^^ ( j’ai tourné sur 3 hauts, 3 bas et une robe pendant presque 3 semaines, alors autant dire que j’ai fait plusieurs machines ‘^^).

Je ne sais pas trop pourquoi il y a ce plis sur le devant, je n’ai pas vu avant la séance photo, donc j’imagine que j’ai dû mettre ma blouse un peu de traviole dans la précipitation : les séances photos portées, ici, c’est toujours un peu en mode  » ça me prend comme une envie de pisser » et c’est toujours juste avant la fenêtre où c’est possible chez moi, c’est à dire quelques minutes avant midi en été ;op

Comme cette blouse comporte une partie avec des fronces, je n’ai pas spécialement fait gaffe aux raccords entre les pièces du haut et du bas. Par contre, j’ai essayé de le faire pour le ligne horizontale de mon demi-dos ^^

La blouse me paraît effectivement de traviole ici, donc c’est sans doute la cause du pli dont je vous parlais, quelques lignes plus haut.

Cette pièce est la première que j’ai cousue à partir de mon petit tableau n°2. Je l’ai finie en Juillet et donc je suis à jour des articles concernant mes cousettes ! Il me manque par contre, encore et toujours, les articles concernant le tricot ‘^^ J’ai par exemple un pull en plötulopi qui est bloqué et tout, mais ici il fait 36 degrés alors bon, je suis pas over motivée pour les photos à midi, j’espère que vous ne m’en voulez pas ‘^^

Mais comme je ne suis pas toujours très cohérente avec moi-même et qu’en même temps, il s’agit d’une collection été/automne, j’ai mis THE gilet qui ira avec sans doute très souvent avec ma blouse dans les petits looks que je poste en story sur Instagram….. D’ailleurs, je vois bien plus cette blouse portée comme ça que toute seule …

Et vous, vous avez une préférence ? ^^

Crochet

Article post it : la petite souris de Cassian

Peu de photos parce que pas de jolis spot photos et très peu de temps. La lumière est hyper fluctuante et je n’avais rien sous la main pour les mises en scènes. Mais je vous fais un mini article quand même parce que le patron le vaut bien !

A l’origine

Nous avons passé une semaine avec des amis et j’ai réalisé pendant cette semaine là que leur plus petit garçon allait avoir ses 4 ans à la fin du séjour. Heureusement pour moi, j’avais pris un peu de laine, de bourre et une paire d’yeux pour essayer un nouveau prototype, en faisant un stop chez nous lors de notre dernière étape, pour changer les fringues d’automne nécessaires en Bretagne et dans les Cévennes par les fringues d’été. Du coup, point de prototype, auquel je vais m’attaquer dès cet article terminé, mais j’ai acheté la fiche d’un patron que j’avais envie de tester depuis des mois à la place !

Les fournitures

Mon combo pour petits doudous habituel : nords de drops (ici le gris le plus clair), un peu du coloris « blush » ( un rose chiné très beau que j’ai en ce moment sur mes aiguilles pour tricoter un doudou de rentrée (et dieux sait comme j’aurais besoin d’un doudou en Septembre pour cette rentrée que j’ai espéré, jusqu’à il y a très peu, ne pas faire du tout. Ni aucune des suivantes d’ailleurs… BREF ! Donc de la nord, un peu de fil à broder blanc ( ici du fil pour sashiko), 2 yeux de sécurité 6 mm de diamètre, et un peu de bourre. Et pis c’est tout. Enfin, avec un crochet 2mm, hein, mon fétiche…

Le patron

Il s’agit d’un patron de la fabrique des songes, que vous pouvez par exemple acheter sous la forme d’un pdf sur etsy. J’ai craqué sur cette souris dès les premières photos postées sur son IG : avant que la fiche soit disponible, fiche qui depuis a été décliné avec des petits dressings TROP choupinou ! J’ai pris la fiche de la collection été à cause de la bouée tortue. Je vous laisse découvrir, si vous aviez raté les sorties. Je suis ultra Fan !

La souris se commence par la tête, par le museau, plus précisément. On brode le museau, on coud les oreilles.

Puis on passe au corps qui se crochète, mis à part la queue, en une seule pièce en commençant par les pattes. On est sur un petit diamètre, avec peu de mailles, donc avec mon combo  » fingering+2mm » c’est un peu chaud patate pour moi, même avec lunette, mais ça se fait quand même! très bien.

On termine par crocheter la queue avec un petit Twist pour la raccorder avec la couture au dos que je trouve hyper efficace et que je vous laisse découvrir dans la fiche. C’est juste un détail mais ça fait partie des choses qui, pour moi, font les grands patrons de crochet ! ^^

La patte de la Linotte

J’ai changé l’épaisseur de fil, en prenant un fil plus fin. D’abord parce que c’est la seule chose que j’avais sous la main, mais surtout parce que je voulais une petite souris, pour petites mains et qu’elle tienne le plus possible dans des mini poches. J’espère que Cassian aimera la trimballer… on verra bien…

Ensuite, j’ai bricolé un museau différent. Le mien est retroussé, au lieu d’être dans le prolongement (ce que j’avais fait pour cette poupée renard, fabriquée en Juin l’ANNEE DERNIERE, et qui est toujours en attente de la création de sa fiche, la pauvrette !). Et puis j’ai brodée différemment le museau, parce que je trouvais ça plus joli. A refaire, je le ferai directement en rose avec une autre forme et je passerai un fil pour le resserrer.

Enfin, j’ai fait les oreilles comme préconisé mais je ne les ai pas cousues comme sur les photos pour avoir des oreilles plus rondes et plus grandes, c’est juste une question d’esthétisme ^^( le pas à pas propose pas mal de photos au passage, ce qui est top pour les débutant.e.s) Pour le reste, je n’ai rien changé !

Epic Fail ?

Au déballage, Cassian était beaucoup plus à fond sur son mini faux aspirateur que sur ma souris, mais ce n’est pas grave. Je suis hyper contente de l’avoir fabriquée tout de même et j’ai déjà au moins 3 commandes ici ;op

En ce moment, je fais chauffer mon crochet pour un projet qui me tient à coeur et qui me fait vraiment peur. J’ai tellement hâte de pouvoir vous en parler mais il va falloir qu’on patiente, vous et moi, encore un petit moment ^^

Crochet

(Article post it ) Un petit cadre : ça faisait longtemps ? ^^

A l’origine

Si vous venez trainer par ici depuis mes débuts, vous savez qu’à une certaine périodes j’étais pour ainsi dire omnibuler par un certain type de cadres. Au cas où, ça ne soit pas le cas, un petit récapitulatif s’impose ^^. Il y a donc eu : une souris pour la maîtresse, un éléphant équilibriste pour remercier l’association de cirque, un cadeau de naissance, un cadeau pour l’adorable petit garçon d’une amie chère, un swap de noël, un peu de déco pour notre petite salle de lecture, un renard pour mon atelier, et un pour la boutique d’une amie. Et encore pour swap , et pour un autre swap et aussi pour la fille de ma chère Mar.gue.née. Vous l’aurez compris, j’adore ce genre de pièces. Je m’éclate à les imaginer, les fabriquer, les assembler même si je trouve toujours un moyen de me fiche de la colle pleins les mains.

Cette fois, c’est pour nous que j’ai voulu faire un petit cadre, ce qui porte à 3 les cadres au crochet de la maison mais je songe sérieusement à en faire d’autres… D’ailleurs, à l’instant où j’écris, je me rappelle que j’avais dessiné un triptyque pour la salle de lecture et qu’il n’y a en a qu’un de fait alors que c’était un de premiers ‘^^. Cette fois c’est pour notre salon que je voulais en faire un. Le Zhomme a installé une petite étagère au-dessus de mon coin tricot et je voulais y mettre un petit cadre.

Les fournitures

Pour la partie crochet, avec mon fidèle crochet 2mm, j’ai utilisé de la nord de drops ( leurs 2 roses, et leur beige). Pour le fond, brodés : de la toile de coton épaisse (mondial tissu), des fils à broder (DMC et marque inconnue du marché), des lettres de diamino ( il faut vraiment que j’en trouve une autre boîte !) et des lettres pour scrapbooking en bois. De la colle super forte, un cadre du suédois. Ah et de la colle rapide qui colle tout, surtout les doigts et de la colle type colle artattack comme on l’appelle ici c’est à dire la colle blanche liquide en bidon ou en bouteille qu’on utilise en maternelle par exemple. Celle qui n’est pas dangereuse, elle.

Les patrons et la patte de la Linotte

Pour la petite lapinette, je me suis inspirée de l’univers que j’adore de Lululovesthemoon qui fait des merveilles au crochet. J’ai failli lui prendre son mignon bébé lapin à salopette mais cette fois j’ai fait à ma sauce. Mais je pense me le prendre le mois prochain, quand la paie sera tombée ;op. Pour mon cadre, il me fallait un petit lapin, et j’ai eu peur que ça tête ne soit trop grande. Alors j’ai bidouillé à partir de ma base de poupée et des oreilles que j’avais écrites pour mon porté-clé de boulot et de la collerette que j’avais faite pour mes petites décos de noel de l’an dernier. On me dit dans l’oreillette qu’en fait vu qu’on est en 2021, c’était y a deux ans… on va dire 1 an et demi ? ^^

Au final, ma petite lapine est plutôt différente, je trouve, mais c’est important de citer qui vous inspire, pas vrai ? ^^

La même créatrice avait proposé une boule de Noël l’an dernier que je n’ai pas pris le temps de faire mais qui est TROP BELLE ( elle est en story permanente sur son profil): elle y explique comment faire un petit béguin. J’ai repris le même principe sauf que j’ai tricoté au lieu de crocheter : Aig 3 mm, monter 30 mailles, 16 rangs de jersey endroit ( pour avoir une pointe un peu plus grande, j’aurais pu sans doute faire 2 rangs de plus), rabattre, suivre le tuto pour l’assemblage ^^. C’est trop trop choupinou, je pense réutiliser le principe plus tard.

J’ai pas mal réfléchi à ce que j’allais écrire sur ce petit cadre. Finalement, c’est la première chose qui m’est venue qui est restée, même si il paraît que ça fait beaucoup trop chambre d’enfants pour un salon, coucou les copines ^^ ! Je trouve qu’au dessus de ma tête pendant que je tricote c’est plutôt pas mal et c’est aussi là dessous qu’on lit l’histoire du soir, en même temps alors…

Et pour le fond, que j’ai fait en premier, d’ailleurs, j’ai encore repris ce motif adoré de chez Kzstevens, dont j’adule n’ayons pas peur des mots, le travail.

Et j’ai rajouté une variation personnelle

Je me suis vraiment amusée avec ce petit projet qui a accompagné mon dernier week end de vacances avant la terrible course de la fin d’année et la terrible nouvelle de l’inspection qui tombe, presque à la fin de l’année… on va rire. Je suis allée prendre les photos à la fin de la journée, juste avant la pluie, dans un par-terre de pâquerette repérée la veille. J’ai vraiment envie de varier les fonds de mes photos de présentations, quand je peux… Je vous le montre en entier, mon petit cadre ?

J’essaierai d’éditer le post si j’arrive à prendre une jolie photo du coin terminé mais ce n’est pas encore le cas, il lui manque encore quelques détails à ce petit coin je trouve. J’ai hâte de vous le montrer ! Déjà, j’ai trouvé tout à l’heure le livre qui vendait lui tenir compagnie, c’est l’avant-dernier pas, je pense.

Et puis comme j’ai pris mon temps pour rentrer, j’ai quelques photos de nature à partager avec vous alors je les pose ici, parce que c’est joli et qu’il faut bien trouver des choses jolies pour oublier la rentrée ‘^^ F… le télétravail ! Rendez-moi mes élèves et sans masque s’il vous plait.

Il faut vraiment que je (re)prenne le temps de me balader juste avec mon appareil pour le plaisir de prendre quelques images, je me rends compte que ça me manque tellement !

Allez, on va dans le un peu moins commun ^^

Et une dernière pour finir !

Bon allez, je vous laisse, je vais mettre en ligne le télétravail de début de semaine des mes chers élèves … Si pronotes ne plante pas ‘^^

A bientôt ! ( même si le rythme de parution des articles va drastiquement ralentir, je le crains ‘^^mais j’ai eu une belle bouffée d’oxygène, alors, je ne me plains pas ! )

Edit de 20H26

Juste avant de me jeter sur pronotes, j’ai réalisé que j’avais posté trop vite ! J’ai oublié le … Honte sur moi ‘^^. C’est bien la preuve que je suis un peu à côté de mes pompes ‘^^

Epic Fail

Juste des trucs drôles…. Déjà, je suis tombée pour le fond. J’avais failli placer un autre nuage mais je ne l’ai pas fait, un peu par flemme et c’est bête parce que ça aurait été joli dans le coin du bas à droite et que j’aurais pû finir. J’ai dû aller chercher de quoi finir en catastrophe, et heureusement pour moi, la dame elle fait du drive… Et elle était pas en vacances, elle. ( Vous saurez pourquoi je dis ça quand je publierai l’article des « petits projets d’avril », teasing de ouf).

Et puis… Comme je l’ai rapidement évoqué en intro… J’ai eu des soucis de colle. Je n’utilise cette colle que pour les cadres, c’est à dire que la dernière fois, c’était y a plus d’un an, à la louche. Donc je ne savais pas deux choses. 1. Le haut est bouché, sans doute à cause de la colle justement. 2. Le bas est percé, onsépaki sans doute. Donc quand j’ai voulu utiliser ma colle, j’ai appuyé comme une malade, pour rien que rien ne sorte. Enfin. C’est ce que je croyais… En fait, tout sortait.. par en bas, c’est à dire sur ma main, enfin, dans ma main pour être exacte… J’ai habitude d’avoir de la colle sur le bout des doigts quand je fais mes petits cadres, hein, je n’ai jamais rien su coller proprement. Donc me voilà avec de la colle plein les mains, à courir dans la salle de bain pour limiter la casse. Heureusement c’est pas de la super glu, j’en utilise pas vu que je finis toujours avec de la colle sur le bout des doigts, mais bon, pas la fête non plus ‘^^Heuresement avec de l’eau chaude et du savon, j’ai réussi à m’en débarrasser à peu près ‘^^. Team bouleeeeeeeetttt

Voilà, c’est tout, je retourne à pronotes ^^