Couture, Crochet, Les échanges c'est la vie

Les échanges c’est la vie : échange avec Happy Hippie Sunday

A l’origine

Jessica a posté, il y a quelques mois, en story, un joli collage qu’elle venait de réaliser et je suis tombée amoureuse ^^ . J’adore son univers si colorés et joyeux : je vous recommande vraiment son joli compte Instagram très inspirant ^^

Je lui ai proposé un tout petit échange, parce que je voyais bien quelque chose du même genre que son joli collage sur le mur de mon futur atelier. Elle m’a demandé une broche au crochet, parce qu’elle avait craqué sur mes « petites pépettes » et elle m’a demandé ce qui me ferait plaisir car elle trouvait qu’une petite compo, ce n’était pas équitable. J’avais mis de côté les jolis capes de bain qu’elle avait cousu pour des poupons et je me suis dit que ce serait très bien pour compléter le cadeau home-made d’anniversaire de Eliott ( que je dois blogger d’ailleurs…).Mais c’est moi qui trouvait que du coup, ce n’était plus très équitable … Alors finalement, de fil en aiguille, on est partie sur un échange un peu différent, le principe étant de fabriquer quelques petites surprises pour l’autre.

Voici ce que j’ai reçu

Même les paquets étaient trop jolis !!!

J’ai donc eu une jolie cape de bain ours pour Juliette, la « fille » de Eliott

Comment ne pas fondre devant ces zoreilles si chouppyyy ?

Mais la cape était aussi accompagnée de jolies cartes …

Un attache-clé et un joli bracelet …

Et une guirlande d’étoile et une très jolie broderie, inspirée du travail d’Anouk Ferrie, qui avait dessiné la bannière de mon petit blog.

J’ai été bien gâtée !!!

Voici ce que j’ai fabriqué

Pour commencer, une p’tite paire de boucles d’oreilles maison avec des bricoles de provenance oubliée depuis bien trop longtemps ‘^^… Comme d’habitude, le montage a pris 30 secondes mais la prise de décision…. plutôt 30 minutes ‘^^ Mais j’ai eu fait plus long … Comme quoi tout arrive, faut jamais désespérer ;op

Ensuite, je lui ai fait une paire de lacets, parce que des lacets qui pep’s, c’est la vie !

Fournitures : Embout métal pour lacet dégotés sur etsy, il y a un moment (chercher « embout lacet métal » et cocher dans les options « France » . J’ai dû changer de boutique à chaque fois que j’ai commandé ‘^^)

Et Puis ce qu’elle m’avait demandé à l’origine, quand même …

Une de mes broches « petites pépettes » ^^ ! Il faut vraiment que je me prenne par la main, et que je rédige le patron… ça fait si longtemps que je n’ai rien sorti de nouveau ! J’espère avoir le temps de mettre au propre les 3 broches que je veux ajouter à la collection des « petits totems » cet été !

Fournitures : « nord » de « drops » coloris « naturel », « prune », « vieux rose » et un micro reste d’alpaga vert , un crochet 1,75 mm et 2mm, un peu de fil à broder, de bourre et une épingle à nourrice. Et du fil à coudre aussi… j’oublie toujours ;op

Et puis j’ai rajouté… des petites barrettes parce qu’on en a jamais assez ( et il faut que je m’en fasse une aussi avec les petites cerises parce que c’est trop chou ! )

celle-ci je l’ai doublée pour moi, je la trouve trop mignonne!

les fournitures : barrettes de supermarché, bouton 1 du marché du vendredi et bouton 2 de la droguerie enfin je crois ‘^^

Et comme les grands esprits se rencontrent… je lui ai fait aussi un « attache-clé » avec du biais du marché et un ruban acheté en vide-atelier…

Et enfin un petit coussin à lavande parce que c’est toujours utile et j’ai que pleins de jolies couleurs… c’est encore mieux ;op

Crochet

Les petits projets de Juin ( avec l’unique photo de Juin inside)

Pas grand chose, d’ailleurs, le dernier article publié ici date du… 31 Mai ‘^^. Mais j’ai de la matière pour publier ce mois-ci, promis !!! donc… il y a eu des boucles d’oreilles pour ma fantastique prof de violon que vous ne verrez pas, parce que.. je les ai terminées peut être 5 minutes avant de filer à mon dernier cours, alors les photos ‘^^… Procrastination toussatoussa… Mais heureusement, il y a eu aussi …

Un marqueur de mailles

Pour offrir, il a été inspiré par les Humlebi socks que j’ai testé pour Fibertales : l’article arrivera dans la semaine ^^

Fournitures : etsy pour les pierres et les breloques, le reste vient de mon stock sans fin mais je continue à vider.. En même temps, c’est pas le plus encombrant pour le déménagement ‘^^…

Bon en vrai, j’en ai fait un autre mais il est possible que la personne passe par ici alors, je le montrerai plus tard ^^ Les échanges c’est la vie et j’en ai un petit nombre en cours.

Pour ma non moins formidable prof de chant …

Il y a eu des boucles d’oreilles aussi ^^

Fournitures : de mémoire, tout venait de la droguerie, mais genre y a 4 ou 5 ans… je ne sais pas DU TOUT s’ils suivent encore les références ‘^^

Et pour finir le grigri qui aurait dû être un marqueur de mailles

J’avais prévu de transformer ce choupy champi pour mes petites tricots mais il a fallu me rendre à l’évidence… c’était bien trop lourd… Alors, je ne sais pas encore où il va atterrir mais ce sera encore un « petit rien » qui me fait sourire ^^

Fournitures : le stock et pour le champichoupy , boutique Lin et l’autre Normandie (où je me suis régalée et il se pourrait que j’ai craqué pour un coupon de lin et laine sublime pour cet hivers, qui devrait devenir un jupe, si tout va bien)

Et voilà … oui, pas lourd, on est d’accord mais, en fait, il y a eu des petites choses pour des swap qui sont en cours, donc je ne peux pas vous les montrer encore ! mais ça viendra, ça viendra….

Et puis comme il n’y en a eu qu’une, je termine sur la photo du mois… Juin, c’est dur, voilà… toujours … mais si tout va bien, le prochain sera nettement plus cool ! oui plus cool. Et septembre aussi d’ailleurs… on en reparle très vite ! ^^

Couture, Crochet

Les petits projets de Mai

Au programme ce mois-ci, de la teinture naturelle, de la custo et un petit cadeau de dernière minute ^_^

La teinture naturelle

Il y a 3 ans, j’avais fait une première série de tests de teinture, avec du thé, du café, de l’avocat, de l’hibiscus et des pelures d’oignon. Vous avez déjà vu passer des projets comme par exemple, cette broche renard, ou bien le talon de cette paire de cho7, ou carrément cette paire en entier, entre autres.

J’ai collectionné les pelures d’oignon pendant des mois… tout de suite après. Et le temps est passé, et mes sacs en papiers pleins de pelures attendaient sagement sur l’étagère de l’arrière cuisine… pour ne pas dire prendre la poussière… ‘^^ Et puis fin avril… je me suis mis un coup de pied au cul et j’ai commencé !

Côtés fournitures : Pour mon premier bain, j’ai jeté dans ma marmite 50gr des fils suivants : de la Highland de Holstgarn coloris « écru », de la « Douro » de « Rosàrios 4″coloris « 01 » , de la « 2 ply Jumper Weight » de « Jamieson and Smith », coloris « 01 », et enfin de la « nord » de « drops » , coloris  » naturel ».

Tout était dans la même marmite et comme vous allez le voir… j’ai 4 couleurs bien différentes ! Mais je m’en doutais fortement, les bases étant très différentes, le rendu allait forcément être différent !

Je suis particulièrement contente des marrons les plus soutenus qui sont HYPER lumineux !

En bas et de gauche à droite, on a la Jamieson and Smith, la nord (le plus clair), la holstgarn et au dessus, la douro.

Edit du 1er Juin : voici une vidéo pour une première approche de la teinture naturelle, pour celles qui veulent creuser la question ! ^^

Un peu de custo

Pour mon chasseur de Pokémon, aka Robin, j’ai voulu customiser une veste en jeans.

Côté patron : la veste posée sur une feuille de papier à patron, avec une épingle , j’ai piqué le long de la couture de la pièce centrale dos pour récupérer le patron. Ensuite, il ne reste qu’à tracer au crayon le long des pointillés sur la feuille, puis de rajouter la marge de couture ( ici 2 cm pour avoir un gros rebord car mon tissu était très épais). J’ai appris la technique sur un post IG de Pauline et Alice. C’est très efficace et facile pour cloner un vêtement du commerce, par exemple ^_^

TentaKool crocheté il y a plusieurs années pour un calendrier de l’avent…

Côté fournitures : une chute de bâchette Pokémon trouvée sur etsy il y a un bail avec lequel j’ai déjà cousu un sac et une pochette à liseuse pour mon ado. Et une veste en jeans épais de seconde main. Et un pieu une aiguille à sachiko

Je me suis DÉFONCÉE les doigts car j’ai tout cousu à la main, mais ça valait le coup, je suis vraiment contente du rendu…. Même si Robin ne veut pas la mettre pour aller à l’école, parce qu’il a peur que les copains se moquent… Faites des gosses… Je devais faire ça depuis des mois, et même si pour le moment, il va falloir négocier avec son propriétaire, je ne regrette pas d’avoir sauté le pas !

Un petit cadeau de dernière minute …

Une petite broche au crochet pour la jolie et pétillante Alexia que je suis ravie d’avoir pu rentrer en vrai lorsque nous sommes montés en Bretagne quelques jours pendant le pont de l’ascension ! ^^

Côté patron : toujours mon petit design perso dont il faut que je rédige la fiche….

Côté fournitures : un peu de « nord » et de « Alpaca » de drops, un crochet 1,75 mm, une épingle à nourrice, de la bourre et un peu de fil à broder noir.

Voilà pour ce mois-ci, mais il y a aussi eu de la cuisine avec du sirop de fleurs de sureau et de coquelicot et quelques petits projets pour des swap dont je vous parlerai en temps utile ^^ ! Dans les prochains articles prévus, il y aura de la baby box ( avec couture ET tricot, s’il vous plait ! ), et un petit test joli (j’attends le feu vert de la créatrice)

Crochet

Les petits projets d’Avril

Du marqueur, du crochet et des barrettes… Vous ne verrez pas tout aujourd’hui parce que certains sont pour des swaps …

Pour le tricot

Je continue à assortir mes marqueurs à mes projets présents et futurs avec …

Quelques pierres de lave….

Et une série de pierres non identifiées mais trop jolies que je me suis offertes le jour de mon anniversaire…

Pour mes cheveux

Et j’ai continué ma petite collection de barrettes, pour ma vie Bretonne… ;op

Mais pas que !

Et sous mon crochet ?

Pour offrir aux jumeaux d’une très chère amie de longue date, j’ai bidouillé des petites broches… Je songe à écrire les petits autos pour agrandir la collection des petits totems…

Qu’est ce que vous en pensez ?

Côté fournitures : crochet 2mm, et la Jamieson and Smith (Shetland), et des yeux de sécurités, et un peu de fil à broder et de la bourre…

Je les aime bien mes petites bestioles. Je vais demander au zhomme de nous pondre un petit monde, je pense, c’est sa spécialité ! Par contre, la laine rustique sous mon crochet 2mm ça tire un peu trop sur les mains. Je vais revenir à mes premières amours… ou bien à l’alpaga, tiens… Je vous tiendrai au courant !

Couture, Crochet, Les échanges c'est la vie

Article (ultra) post it : échange avec Florine

Et oui, encore ! Elle a totalement flashé sur une petite broche au crochet que j’ai fait le mois dernier, alors elle m’a proposé un autre petit échange. J’ai oublié comme c’était relou de faire les cheveux, et j’ai accepté tout de suite ! Je lui ai laissé carte planche pour ce qu’elle m’enverrait. Et elle a proposé une autre culotte. Et vue ma production couturesque des derniers mois, j’ai sauté sur l’aubaine à pied joint !

Voici ce que j’ai reçu

On est encore sur une « Belle Mum » de Ikatee puisque nous sommes aussi fan l’une que l’autre.

Les finitions sont impeccables, d’un côté…

Comme de l’autre !

Voici ce que j’ai fait pour elle

Je vous mets une photo, pour les infos, vous pouvez jeter un oeil par là si ça vous dit ^^

Et oui, strictement identique ^^ Elle lui plaisait telle qu’elle était alors je me suis fait violence ^^

Et voilou ! il devrait y avoir cette semaine deux autres article, un pour de la couture, et un pour une sortie de patron ! donc on se retrouve très vite ! Bonne semaine à vous ! ^^

Crochet

Article post-it : du rose qui pète pour le printemps

Bon en fait, j’ai réussi à me motiver à prendre les 3 photos qui manquaient pour finir cet article, donc si ça se trouve, il y aura TROIS articles cette semaine ???? C’est Bizance ‘^^

A l’origine

Alors que j’étais sur la fin de mon premier « Southbay Shawlette » de l’année, à quelques jours de ma reprise du travail, j’ai eu envie d’en commencer un nouveau. Comme je vous l’avais dit lors de l’article, au départ, je voulais une version qui pète. Alors, j’ai retourné mon stash pour voir ce que je pouvais trouver comme excuse : et j’ai retrouvé quelques grammes de « Noble » en « Tyrian rose »… Il ne m’en fallait pas plus ;op

Les fournitures

J’ai donc jeté mon dévolu sur un de mes mélanges chouchous : titicaca et Noble de Holst Garn, respectivement coloris « Camélia » et « Tyrian rose ». « Camélia » est un poil plus rouge et donne de la profondeur à la « Noble »: l’ensemble donne un très beau fushia très lumineux, qui réveille tout de suite n’importe quel look ^^ ! Ce mélange est plus fin que mon mélange précédent, ce qui en fait le parfait grand châle de demi-saison. J’ai utilisé 976 m de chaque fil, ce qui, avec un crochet 3,5 mm me donne un châle de 2m10 de long et 93 cm de profondeur. Il est plus grand que le précédent au prix de quelques répétitions de plus qui sont passées toutes seules ! Je me suis régalée et je songe à un 3eme en vert, sans doute un mélange avec de la « titicaca » coloris « Amazon » ( il m’en reste de mon pull vert). Mais j’ai peut être d’autres verts qui trainent dans mon stash, je vais me laisser un peu de temps de réflexion … et laisser ma nouvelle paire de chaussures arriver ^^

Le patron

Bon, je vous laisse cliquer sur le lien précédent pour avoir toutes les infos nécessaires, l’article date d’un peu moins d’un mois ;op  

En gros :  « SouthBay Shawlette » patron dispo en anglais gratuitement  et si le crochet en anglais vous fait un peu peur, vous avez la grille traduite par  » les petites créations de Rosalie » en février 2015 ^^

Dont je suis toujours aussi amoureuse, avec son joli motif qui se retient si vite !

Motif qui fait tout seul une joli bordure

Il faut vraiment que je fasse une version verte, vraiment vraiment vraiment

La patte de la Linotte

J’ai agrandi le patron, en faisant, cette fois répétitions. La taille me paraît juste parfaite, comme ça !

Et puis j’ai rajouté des gros « tassels » pour le faire tenir en place et le rallonger ( je ne compte pas les pompons dans la longueur totale) et parce que c’est joli ^^

Au passage, ça fait deux fois que je remarque que la titicaca des ponpoms , coupée à la même longueur avant blocage que sa copine, que la titicaca, donc, elle prend au moins 1 cm de plus en longueur… ptet même 2 d’ailleurs…

Les photos portées

S’ il est évident que ce châle viendra réveiller ma veste la plus chaude d’hivers dont je vous avais montré la customisation sur Instagram, et mon vieux mais adoré manteau gris foncé, ce petit châle s’entend particulièrement bien avec mon petit blouson en cuir que j’aime d’amour depuis la naissance de Léo, un auto-cadeau pour fêter mon retour à mon poids d’avant en un temps record.

Il est plus long que son copain roux, il est moins épais aussi d’ailleurs : parfait pour la fin de l’hivers.

Et hop, une dernière avec les pans noué sous le triangle ^^

Allez zou, la prochaine fois ce sera une jupe de printemps que j’ai hâte de porter !!

Crochet

La robe des jours cocoonings : AKA celle qui était pleine de mini défauts…

A l’origine

J’avais flashé sur ce patron à sa sortie, mais comme très souvent, j’ai tourné autour un moment… pour ne pas dire des années ! Et puis j’ai eu envie d’une robe sweat doudou pendant mon arrêt de travail et j’ai trouvé un coupon destiné au départ à coudre des sweat pour les enfants… ce qui m’arrête souvent dans la couture des robe en molleton, c’est le prix du projet fini en taille adulte ‘^^… Et puis là, je me suis dit que j’avais déjà le coupon, que je pouvais mixer avec un reste de sweat à étoile et, que sans manches, ben finalement , ça ne faisait pas tant de tissu que ça… Alors, un week-end tristouille de Janvier, devant un épisode de nos supers potes « Chien Pourri et Chat Plapla », j’ai acheté, imprimé, scotché mon patron !

Les fournitures

J’ai utilisé ici donc, du molleton à sweat gris trouvé chez Mamzelle fourmi, du molleton gris foncé à étoiles de je ne sais plus où qui trainait dans mon stock depuis… 6 ou 7 ans, un peu de crétonne à joli motif de chez Papa pique et Maman coud (acheté cet été à Rennes), un peu de velours jersey à pyjama gris foncé de chez Mondial tissu, du passepoil moutarde de chez « froufrou » , déniché chez Cultura si ma mémoire est bonne et un biais montgolfière… du marché !

Le patron

Je suis partie du formidable « L’aristo » de l’incroyable Nathalie qui se cache derrière la marque « ODV patron », disponible uniquement en version pdf sur son site par ici ^^. Le patron propose une version sweat long avec le bas arrondie super canon et une version robe avec une le bord tout droit. Autres « détails » qui m’ont fait aimer le patron au premier regard : ses poches arrondies (mais le patron propose aussi une version sans poche si elles vous font un peu peur), son joli col très travaillé et un revers en tissu contrastant sur les manches 3/4.

J’ai donc pris la longueur robe et j’ai gardé les jolies poches passepoils, s’il vous plait, en jouant comme sur la version de présentation avec mon tissu à motif.

J’ai suivi le tableau des tailles et les recommandations d’élasticité et ma robe tombe parfaitement ! Comme toujours chez Nathalie, on est mené par la main, pour ajuster le patron si nécessaires, les explications sont parfaites et pleins de schémas. La partie couture a été un vrai régal ! Petit rappel au passage : les marges de coutures ne sont pas comprises dans le patron, mais quand on veut apporter les modifications que j’ai choisies de faire, c’est un vrai plus !

Et puis, comme avec Nathalie, je me sens toujours pousser des ailes… J’ai apporté une petite série de modifications ( même si, soyons claire, j’envisage de faire la version sweat avec son beau revers et son super col un de ces jours ! )

La patte de la linotte

J’aimais vraiment beaucoup le bas arrondie de la version tunique, alors, lorsque j’ai reporté mon patron, j’ai tracé le bas de la robe sur les côtés jusqu’à la hauteur de la plus grande taille, puis j’ai redessiné l’arrondi en faisant correspondre à la plus grande taille en largeur du patron et c’est tombé pile poil ! Et j’ai aussi ajouté le passepoil parce que c’est joli ^^

Ensuite, j’ai fait mon ourlet avec un biais rapporté parce que mon ancienne machine n’aurait jamais cousu droit avec cette épaisseur ‘^^ Oui Ancienne, j’ai adopté une bête de course récemment, on en parle très vite ;op

La couture que vous voyez, là, c’est l’intérieur de ma robe, l’assemblage de la bande à étoiles avec le bas de la robe.

Modification majeure : j’ai voulu rajouter une capuche alors j’ai pris celle du « Hug Hoodie » que j’avais cousu au printemps dernier. Je n’ai pas eu à reprendre l’encolure, il n’y avait qu’1 ou 2 cm de différence et comme les pans de capuche se croisent…

Je n’ai pas cousu la bande de propreté en jersey proposée par le patron du Hug Hoodie par flemme… Comme le haut était plutôt propre, je me suis dit que ça ne valait pas la peine de jurer comme un charretier pendant 15 minutes pour ça, pour ne pas être sûre du résultat au final ‘^^…

J’ai rajouté du passepoil pour faire un rappel avec le reste de la robe, fait une surpiqure décorative à 1,5 cm du bord pour soulager ma Mac qui avait bien du mal ‘^^ et doublé avec le jersey à pyjama.

Epic Fail ?

D’abord, mon imprimante a fait des siennes en imprimant tout mon patron légèrement de traviole. J’ai donc bien galéré pour reprendre mes pièces ensuite… Heureusement pas de beaucoup, donc ça a limité la casse…

Le fait qu’il y ait une légère différence entre les deux encolures a forcément joué au moment du montage… Finalement 1 ou 2 cm… ça peut faire une sacrée différence ‘^^. J’ai donc un peu de jeu au niveau de l’encolure et donc un pli… qu’on peut camoufler sur les photos mais qui se voit quand on la porte. Surtout que la capuche est au final très lourde, même si ma doublure est légère. Mais je ne le vois pas quand je la porte, alors, je le vis très bien …

Plus gênant en revanche.. j’ai galéré sur les poches… parce que mine de rien, en Janvier, je n’avais pas retrouvé tout mon cerveau et que mixer à ma petite tête de linotte…. Ben … ça donne qu’au lieu de RAJOUTER les marges de coutures de toutes les parties poches…j’ai RETIRE les marges de coutures… Donc le fond de poche ne marchait absolument pas avec le dessus de la poche…. Et comme le dessus de la poche, c’est toute la hauteur devant de la robe coupée en un seule morceau…. et bien forcément, ça ne rentrait pas dans mes minis chutes… gros moment de solitude….. Et puis j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai repris le patron des fond de poches pour qu’ils correspondent à ma poche qui du coup est rikiki.

MAIS mes mains y rentrent encore, alors on dirait que ça irait… Et puis quand j’ai cousu l’ensemble, j’ai cousu avec des marges mini mini minimales et forcément ce qui devait arriver, arriva …

oups…..là j’ai plus de marges de coutures ‘^^

D’ailleurs à l’instant où j’écris , je réalise que je n’ai pas fait la mini couture à la main à point invisible pour essayer de camoufler ça, il va falloir que je le fasse dans l’après midi ‘^^

Enfin, dernier fail… Les manches. Enfin, l’absence de manches… enfin, plutôt ce qui a fait qu’au final je me suis retrouvée à devoir coudre quand même des manches… j’avais prévu de retailler le haut des manches à l’arrache et de finir avec un biais rapporté. Sauf que…. sans les manches, ça tirait de partout. Il fallait bien évidemment reprendre le haut du patron pour enlever les manches. Se contenter de ne pas les coudre, ça ne peut que très rarement suffire ‘^^J’ai donc dû me rendre à l’évidence et j’ai du retourner mes chutes pour y rentrer des manches …. sauf que à l’arrivée, en manches 3/4, je n’étais pas sûre de la porter… puisque ça roule dans les gilets et les manteaux et je déteste ça ! J’ai laissé poser ma robe deux heures et … à 10 heures du soir, je suis donc ressortie de mon lit, j’ai retourné ENCORE mes chutes et j’ai fini par trouvé le moyen de couper le bas de mes manches dans le tissu à étoiles… que j’ai bordé d’un passepoil pour gratter un demi-cm ….

Sauf qu’un des bracelets est coupé dans le mauvaise sens faute de tissu… et que du coup, ça s’est un peu déformé et que j’ai une manche plus large que l’autre…

Bref….un samedi de couture intense et pleins de rebondissement en somme ‘^^… J’ai fini la robe donc fin Janvier, et j’écris l’article le 23 mars… ‘^^ Pourtant quand je vois les photos prises ce matin, je trouve qu’elle tombe plutôt bien, ma petite rosette !

Les photos portées

Je commence à accuser le coup de la reprise, même à temps partiel. J’ai failli vous couper ma tête de linotte fatiguée et pas très souriante, mais pourtant, je vous jure que je l’aime cette robe doudou !

Les habituelles ? Honnêtement, elle est pas canon la découpe de cette robe ?

Le dos est coupé en deux morceaux car il épouse la courbe du dos, et donc ce n’est pas une ligne droite : ce qui m’a permis de caser le devant et le dos de la robe dans la même hauteur de mon tissu coupé enjeux.

Je vous disais que le haut tiré un peu sous la capuche, voici ce que je voulais dire

C’est robin qui a pris les photos ce matin, j’ai dû pas mal recadré mais je trouve qu’il se débrouille quand même pas mal. Et une petite dernière pour la route ^^

Pour finir, je dirai que cette robe est ultra douce à l’intérieur, plutôt flatteuse, et très agréable à porter. Au moins de mars, je peux la mettre sans t-shirt dessous et c’est divin ! ^^ Si j’avais le courage, réduirait encore l’ampleur des manches mais ça veut dire que je ne pourrais plus mettre de t-shirt dessous et en plein hivers, ce serait fort dommage pas vrai ?

Allez, normalement, cette semaine, il devrait y avoir un autre article couture pour vous parler de ma jupe préférée de tous les temps ! J’attends juste mes nouvelles chaussures pour faire les photos ;op A tout bientôt, donc ! ^^

Borderie, Crochet

Les petits projets de Février

Au menu ce mois-ci, des broches au crochet, une autre tricotée ( il fallait bien que ça arrive aussi un jour, pas vrai ^^ !) , un tout petit peu de broderie. Pas grand chose, donc, mais Coco est passé à la maison un petit moment, et puis après les vacances et puis après préparer la reprise… Alors j’au plus avancé en grosses pièces tricots.. Dans deux manches, j’aurais un pull à vous présenter et puis dans 40 rangs de dentelle, un châle pour un échange ^^

Des ours en veux-tu en voilà ^^

Le cadre au crochet m’a été offert il y a des années, je le garde précieusement pour mes petites mises en scène !

J’ai réalisé une mini série de petite broche ours pour remercier des gens de talents ! La première pour la tatoueuse parfaite que j’attendais depuis des années : je me suis fait tatouée la plus jolie renarde de la terre, sississi je vous jure, c’est moi qui l’ait sur mon avant bras, par Faber Biancaluna et en discutant pendant les 2 heures que ça a pris, j’ai appris que son anniversaire arrivait tout juste après. Alors, j’ai pris mon fidèle crochet 1,75 mm, et j’ai bidouillé ma propre petite tête d’ourse (je vous rappelle que j’avais testé un joli trophée, il y a peu. J’ai intégralement fait mon petit patron, mais si vous pouvez tout à fait utiliser celui de « Toujours un fil «  avec un crochet plus petit pour faire la vôtre si vous voulez. J’ai repris le principe du blanc pour les yeux, mais j’avais fait avant aussi un ours en tricot avec la même technique et grâce à mon amie Lilie aime les étoiles, j’ai appris à mettre en forme une tête d’ours avec des techniques que j’ai reprises ici aussi ^^)

Et pour faire bonne mesure, j’ai crocheté une autre petite broche pour la formidable personne qui m’a fait connaître le compte de Bianca, c’est à dire la talentueuse illustratrice mais pas que Emilie, alias « Bigboobandlittletoes » dont je vous recommande chaudement le travail et le site ^^ ( j’ai un de ses prints qui attend sagement notre prochaine maison pour être encadrée ! )

Côté fournitures dans les deux cas : de la nord de drops, de la bourre, des yeux de sécurité de 4,5 mm et un support de broche. Pour la version ourse rousse, par contre, j’ai utilisé un fil trouvé dans un charity shop, donc j’ai perdu l’étiquette ‘^^. Je sais juste que c’est un fil avec du poil de chameau dedans et qu’il ne se fait plus depuis un bail ‘^^…

Evidemment, j’ai fini par en faire une pour moi aussi, hein, on se refait pas, que voulez-vous ‘^^

Et la belle broderie qui sert de décors à ma photo a été réalisée par mon amie Madeleine Renarde ^^

Les autres broches

J’avais mis de côté, il y a un bail, un post Instagram de « Madeleine et Coquelicot », que vous pouvez retrouver ici enfin si les dieux du copié-collé sont d’accord qui avait fait cet été avec Miss C. une joli broche nuage en icord. L’idée est excellente alors … j’ai copié ! ^^. Enfin, en y ajoutant la touche « linotte », vous me connaissez ^^

Côté fournitures : reste de « Nord » de drops, aka la laine à tout faire, 3 bloqués gouttes de la droguerie, note à moi-même refaire un plein lorsque la paie sera tombée ‘^^ une épingle à nourrice cousue au dos n’importe comment pour ne pas alourdir le truc et aiguilles pointes en 2,25 mm pour l’icord…

Le plus dur a été d’enrouler correcteur le nuage pour qu’il ressemble effectivement à un nuage et pas à une crotte propre ‘^^…. Bon en vrai, la broche a été terminée à la toute fin de Janvier, mais j’ai oublié de la prendre en photo le mois dernier ;op.

Et puis, une autre idée qui me trottait dans la tête, mais cette fois, je ne crois pas avoir pris l’idée quelque part… Bête comme chou, hyper rapide, mais je suis bien contente du résultat !

et oui encore du Mimosa… pas original mais j’aime tellement cette fleurs !

Fournitures : une chute de vichy rouge, quelques brins de DMC et un badge ( merci la machine à faire les badges pro offerte par mon homme il y a des années… c’est quand même plus facile à faire qu’avec les supports en bois des précédentes broches brodées ‘^^)

Crochet

Pour gâter un adorable petit rêveur

A l’origine

Un petit garçon de mon entourage a fait une très mauvaise chute à vélo, alors j’ai voulu lui envoyer un petit quelque-chose pour lui remonter le moral et lui coudre une pièce de vêtement doudou qui faciliterait un poil la vie à sa maman.

Le vêtement

J’ai tout de suite pensé à un gilet sans manches, avec de grandes emmanchures. Initialement, j’avais prévu une capuche mais je n’avais pas assez de jersey en stock pour caser la capuche. Mais l’association était trop jolie, alors je ne pouvais pas passer à côté. Je suis donc partie …

Le patron

… De mon patron fétiche pour Eliott, que j’ai déjà cousu 2 fois et qui va bientôt repasser sous mon pied de biche. Enfin… si j’arrive à régler un certain soucis dont on reparlera un peu plus bas …. L’an dernier, donc tout début mars, j’avais cousu une veste ourson à mon petit Chat. Veste qu’il a porté aussi tout l’hivers, d’ailleurs et qui lui va presque encore. Il s’agit donc de la « veste matelassée à capuche  » du Hors Série « Coudre c’est facile n°2 » chez « Les Editions de Saxe ». Le patron n’est pas prévu pour être doublé, mais il reste très efficace : un dos, deux devant au bord arrondi. Comme c’est une veste, il est assez large et les emmanchures à l’usage sont, je trouve, bien basse : ce qui permet d’être porté longtemps. Cette fois, j’ai cousu la plus grande taille des trois tailles proposées pour un grand 8 ans : 130 cm.

Les fournitures

Je n’avais pas la polaire nécessaire en stock alors je suis allée chercher mon bonheur chez Mondial Tissu mais le magasin à côté de chez moi n’avait pas plus grand chose et avait déjà sorti la collection de printemps. J’ai donc fait un saut dans le « Self Tissu » qui est presque à côté et j’ai trouvé le tissu parfait : tout doux, tout chaud, bien épais et dans une jolie couleur bleu canard claire. D’ailleurs j’en ai pris beaucoup plus pour faire une veste à Eliott et garder un peu de stock. Le tissu est un tout petit peu élastique, un peu plus mou que de la polaire, je dirai mais la couleur est vraiment belle (et impossible à prendre à photo). Pour la doublure, j’ai choisi dans mon stock un jersey à Etoiles bleu que j’avais déjà utilisé pour ce sweat que je vais pouvoir ressortir avec bonheur vu les températures du moment par ici quand le mistral veut bien resté couché ‘^^.

Et puis pour la fermeture : des bouts de cordons marron-clairs et des gros boutons en bois, du marché.

La patte de la linotte

Faute de tissu, donc, je n’ai pas pu faire la capuche, et j’en suis bien triste. Mais comme je vous l’ai dit l’association est trop jolie et sa maman, de toute façon est une formidable tricoteuse qui a fait des bonnets super chouettes donc finalement, je ne pense pas que ça soit si grave.

Comme pour mes versions précédentes, j’ai ajouté une doublure en utilisant la technique de  Froufrou et Capucine,tiré de son premier livre « Irrésistibles à coudre de 0 à 3 ans ».

J’ai aussi utilisé le même système de boutonnage que celui de Laurence : 3 boucles de cordons prises dans la couture et 3 gros boutons.

Epic Fail

Ma machine est en train de décéder … c’est un triste constat, mais il faut me rendre à l’évidence… J’ai des soucis de tension depuis mois que j’arrive presque à compenser mais j’ai aussi un problème au niveau des griffes d’entrainement…Qui ont décidé de ne plus rien entrainer du tout en plein milieu de mon projet… C’est moi qui ait fini par entrainer mon tissu en tirant dessus…. du coup la couture des arrondis… bof bof… J’ai même cru à un moment que j’avais un pan plus long que l’autre mais en réalité, c’est surtout une question de gestion de courbe, plus ou moins profondes. Au bout de 3 essais par côtés, j’ai fini par essayer de faire le deuil…Mon sens de la symétrie hurle un peu en fond et j’essaie de ne pas l’écouter ‘^^.

En en vrai c’est le pan de gauche qui est un peu plus haut en plus… le comble… Mais le gilet devait être de travers sur le cintre quand j’ai pris la photo et le paquet est déjà parti…..

Il y a un bouton à l’arrière de la machin pour abaisser ou monter les griffes : c’est pas ça le soucis. J’ai ouvert et nettoyer ma machine : c’est pas ça non plus… Et à côté de chez moi, personne ne veut prendre ma machine pour y jeter oeil, sous prétexte que c’est une japonaise électronique… Bref… c’est la galère …. affaire à suivre donc…

Pas de photos portées, parce que je n’ai pas la bonne taille de petit garçon sous la main, désolée …

Le p’tit doudou !

On est bien d’accord que remonter le moral d’un petit garçon avec un gilet, certes doudou, c’est pas forcément le mieux. Alors j’ai eu envie de lui crocheter un petit compagnon ^^

Les fournitures

Ma fidèle « nord » de « Drops » coloris « naturel », « gris perle mix » , « gris clair mix », « océan profondmix », et « jaune d’or unicolor » avec un crochet 2 mm, un peu de bourre, des yeux de sécurité 6 mm. Et pis c’est tout .

Le patron

Tout est perso : de la tête aux pointes de bottes ^^. Vous allez d’ailleurs voir passer quelques bouilles d’ours par ici dans les prochains jours parce que depuis que j’ai testé le joli  « Cadr’Animaux » , de « Toujours Un Fil à la Patte «  j’ai fait pas mal d’essai de bouille d’ours à ma façon ^^.

J’ai utilisé mon patron maison pour poupées ( elles vont bientôt montrer aussi leurs jolies frimousses par ici mais si vous êtes curieuses et que vous ne les avez pas vu passer, il suffit de remonter un peu sur ma page Instagram ^^). Pour cette version, j’ai décidé de lui donner des petites bottes de pluie Jaune la base

Et une petite collerette .

Je suis vraiment contente de ce que j’ai réussi à écrire pour sa petite tête !

Il est tout petit, parfait pour être glissé dans une poche et suivre un p’tit garçon dans toutes ses aventures, je pense ^^.

Il vous plait mon petit doudou ? Je sais que je ne vais pas tarder à me faire une petite version en robe, j’ai vraiment hâte de pouvoir commencer !

Crochet

Article post-it : la baby box de Nils

A l’origine

Vous vous souvenez du KAL « socks in the mug » que j’avais animé avec ma copine Biroulegem ? Automne 2020… Et bien j’avais commencé à ce moment là un cadeau de naissance pour son petit Nils. Vous me soyez venir, pas vrai ? Déjà j’étais un peu à la bourre à ce moment-là… et bien… Fabienne a reçu cette semaine son petit paquet…. ‘^^ Faut dire qu’entre temps, j’ai perdu le cadre que j’avais commencé… Encore un coup de Onsépaki, c’est sûr…. . Bref ! Quand « Toujours Un Fil à la Patte «  m’a proposé de tester son joli patron, je me suis dit que c’était exactement ce dont j’avais besoin !

Et si je vous dis que j’étais aussi en retard sur le test, vous me croyez ? ‘^^

Les fournitures

J’ai utilisé ma laine fétiche pour le crochet, c’est à dire la « Nord » de « drops » coloris « châtaigne », « beige mix » , » jaune d’or » et  » gris foncé mix  » pour le ‘tit ours et sa grande soeur la « Lima » coloris « vert océan » , le tout avec respectivement un crochet 2mm et 3 mm.

Et puis un peu de bourre, de fil à coudre assorti pour l’assemblage, quelques lettres et 2 étoiles en bois achetées dans le rayon scrapbooking de Cultura et un tout petit peu de laine à broder de « teinture sauvage ».

Le patron

Il s’agit du mignon comme tout patron « Cadr’Animaux » , disponible sur etsy sous la forme d’un fichier pdf en français. Il propose 2 formes de cadre tout au crochet, et 4 petites têtes d’animaux et 2 petits accessoires.

J’ai choisi le petit ours brun tout mignon et le cadre rond, comme vous avez déjà pu le constater. ^^ Le patron est tout à fait accessible à une débutante et comporte pas mal de photos. Je l’ai trouvé clair et facile à suivre. J’ai commencé par le cadre, car c’est la partie la plus longue : on utilise un fil plus épais que pour le petit animal et le rendu est parfait. Grâce à un petit truc que je ne vous révèlerai pas, le cercle reste bien plat, ne gondole pas. Une petite bordure coquille est réalisé lors du dernier tour pour la décoration.

Puis j’ai crocheté le petit ours : il n’y a que les oreilles à coudre à part et c’est vraiment rapide !

Le seule chose un tout petit peu délicate consiste à broder le nez et placer les points blancs pour lui donner un joli regard. Et encore, délicat, c’est un bien grand mot. Même la quiche en broderie que je suis à réussi, c’est dire que c’est la portée de tout le monde ! Je lui trouvé une tête un peu bizarre avant la broderie du nez, mais dès que je l’ai eu terminée, mes doutes ont complètement disparu !

La patte de la Linotte

Je n’ai pas changé grand chose au patron qui est parfait tel qu’il est ! Mais vous me connaissez, il faut toujours que je m’approprie un peu les patrons. J’ai donc réalisé une mini collerette jaune, et comme je n’avais pas mes notes sous la main, elle est plus petite que d’habitude… Mais surtout, pour personnaliser un peu plus ce petit cadeau de naissance, j’ai cousu le prénom du bébé plus si bébé de Fabienne il a 16 mois, c’est la honte quand même, et j’ai collé deux étoiles autour.

Epic Fail ?

J’ai trouvé le moyen de me planter sur le dernier tour d’augmentation en en oubliant une…J’ai donc triché et ça ne se voit pas du tout. Ce n’est pas sur la réalisation que j’ai merdouillé mais sur les délais… Puisque j’ai fini ce petit cadre… après la sortie du patron… Team testeuse en bois… J’avais fait le cadre dès le patron reçu mais je n’ai pas eu le temps de me pencher sur l’ours avant Vendredi, (10 jours d’isolement toute la famille à cause de Coco, rdv au rectorat, demande de mi-temps… bref… semaine très chargée… mais je m’étais engagée et ça me fait suer de n’avoir pas été dans les temps)…

Quoi qu’il en soit, je vous recommande donc chaudement le patron que je trouve très réussi ! ^^ Et il y a pleins d’autres jolies choses dans sa boutique si le coeur vous en dit !