Couture, Crochet, Les échanges c'est la vie

Echange avec la Cabane à pois ( la dînette de Mai qui n’était pas pour nous )

A l’origine

J’avais repéré les beaux sac cousus par La Cabane à pois, il y a un bon moment.  Mais ça m’a pris plus d’un an pour oser proposer un échange ‘^^…J’aime beaucoup son univers très colorés et ses tissus qu’on ne trouve pas partout !

CE QUE J’AI FABRIQUE 

Je lui ai demandé ce qui lui ferait plaisir et elle n’a pas hésité une minute : une petite dînette au crochet.

J’ai donc ressorti mon carnet à patrons  : c’est la seule chose pour laquelle j’ai pris la peine de recopier tous les patrons que j’utilise . Bon en vrai, il y en a une paire que je n’ai pas encore recopié parce que c’est long ‘^^ . Mais Chut, c’est un secret. D’abord, j’avais choisi de le faire parce que les patrons viennent de supports très différents et que j’aime bien l’idée d’avoir tout en seul endroit. Ensuite, parce que très vite, je me suis mise à modifier un peu ou beaucoup les tutos que je trouvais parce que je suis chiante parce que je suis perfectionniste parce que je suis chiante. Enfin, parce que mine de rien, j’ai fait quelques petites choses sans patrons, en prenant petit à petit confiance en moi. Et en général, je les glisse par ici.

Je vais bouleverser un peu la logique d’écriture de ce post, par rapport à d’habitude, parce que sinon je risque de dire plusieurs fois la même chose ‘^^ Je lutte contre mon côté psychoriride

Les fils

Encore et toujours la même histoire, du quattro de Lang, du philcoton 3 de phildar, le coton/polyester de Zeeman (vachement plus fin , donc impossible à utiliser autrement qu’avec lui même ou avec le coton fitfty de bergère de france ) et pour le jambon, un coton fin acheté sans étiquette en vide grenier.

On détaille? Allez, dans l’ordre des repas  !

A l’apéro

Fotor_152699376720779

Un petit bout de saucisson : repris de celui que j’ai fait pour la dînette des garçons, le post est ici

Et des radis : bidouille perso  (pour la variation de forme) à partir du livre « Ma dînette au crochet  » de Cendrine Armani.

En entrée

Fotor_15269937486385

Quelques feuilles de salade, d’après ce tuto et quelques rondelles de tomates, expliquée sur le blog ici

En plat de résistance

Fotor_152699371675287

Trio de pattes aux légumes d’après le tuto de Mathildemariemade, dans le livre  des Serial crocheteuses, sous l’égide de Isabelle Kessedjian  ( les pasta de la mama) Et ravioli maison ( les détails sont ici)

Fotor_152699373335223

Et poélée de cèpes d’après ce tuto de fée du tricot : le rendu est hyper réaliste, je trouve. Seule modification à celle déja proposée : pour avoir un pied légèrement rebondi en bas, je fais une Ms de plus à la base, je fais un tour d’augmentation, puis un tour tout droit, puis un tour de diminution et après je suis le tuto. Je crois que c’est LA pièce de dînette qui m’éclate le plus à faire !

En viande

Fotor_152699380165961

Au choix, un oeuf au plat (tuto du livre de Cendrine Armani) ou une tranche de jambon, bidouillée à partir de celle que Mathilde m’a montré en photo ( et donc je ne ferai pas de tuto, j’ai repris son idée). Avant, je savais un carré de bride avec du blanc en haut et que je roulais. Mais je n’étais pas satisfaite… Là je trouve ça plus joli.

Fromage et Dessert

Et oui, on est comme ça !

Fotor_152699381711599

Un petit babybel : mon tuto est ici

Fotor_152699378432331

Une mandarine ( livre de Cendrine Armani), parce qu’elle est mignon ( enfin je trouve)

Un cup cake : le tuto vient de ce blog et légèrement modifié : j’ai fait des noppes à la place des coquilles et j’ai rajouté un peu chantilly dessus.

Et tartelette au chocolat, comme expliqué sur ce post ( mon dernier sur la dînette je crois) : le fond de tarte est la SECONDE chose qui m’éclate le plus à faire en dînette. pourquoi? aucune idée ‘^^ …

Une photo de famille ?

Fotor_152699383394270

CE QUE J’AI RECU EN ECHANGE

 

C’était, de ma part, une demande très ciblée, j’ai vraiment craqué sur la version que Nathalie a mis sur IG.

Fotor_152714914744013

Il est beau

Fotor_152714912365053

Il est beau dedans aussi

Fotor_152714916082712

Il est grand

Fotor_152714917919765

Et on peut le porter de deux façons

Fotor_152714921027680

Bref, je l’aime ! ^^ Je ne l’ai quasi pas quitté depuis que je l’ai reçu !

Et j’ai eu la surprise de découvrir un cadeau bonus Fotor_152714949289927

Une belle pochette matelassée, qui est devenu illico presto une pochette… A encours  ! A encours crochet pour le moment mais sans doute à encours Cho7 dans un futur très proche ( d’ailleurs ça me fait penser que je n’ai toujours pas pris les cho7 tricotées en début d’années en photo pour le blog et donc que Mari Chéri ne peut toujours pas les porter… Oui, j’ai honte ;op Ne lui rappelez pas que c’était son deuxième cadeau de Noël. Déjà que je les ai finies en Janvier ;op

Fotor_152714923084583

Et Voilà !

Bonne fin de semaine !

 

Publicités
Crochet, Les échanges c'est la vie

Echange avec Lillieaimelesétoiles : avalanche de photos ! ^^

A l’origine

Je ne suis que depuis quelques mois le joli compte de Lilie aime les étoiles. Je ne saurais pas trop vous dire comment je suis tombée dessus, mais ce fut le coup de foudre immédiat ! J’adore les doudous au crochet, j’en ai plusieurs à mon actif, offert pour la plupart…. Mais j’arrive pas encore au degrès de perfection et de délicatesse de Lili…

Un matin, sur un coup de tête, j’ai osé lui demander si elle serait d’accord pour un échange. Et, elle aussi, a accepté tout de suite ! Quand je lui ai demandé ce qu’elle voulait en échange, elle m’a demandé le doudou renard du livre de Isabelle Kessedjian. Vous vous souvenez ? celui qui m’avait servi de base pour le cadre que je vous avais présenté ici.

A partir de là, j’ai beaucoup stressé, parce que je n’étais pas sûre d’être la hauteur de ses jolies créations ! Alors, j’ai beaucoup tourné autour avant de m’y mettre…Procrastination est mon deuxième prénom…

Et j’ai dû beaucoup crocheter en peu de jours, pour ne pas la faire attendre… Et comme j’ai utilisé un fil épais et un crochet 2 mm… je me suis fait mal au pouce… Je crains une tendinite mais je n’ose pas aller voir le docteur… L’année dernière j’y étais allé à la même période pour une tendinite de l’épaule… Parce que j’avais beaucoup trop tricoté. Il avait bien rigolé à l’époque et m’avait chambré en me disant que la solution était… de moins tricoter… ( à côté de ça, mon toubib est génial, hein ! c’était la première fois qu’on lui faisait le coup…. Il m’avait demandé si je voulais habiller tous les gamins du quartier ;op  )

Bref ! Tout ça pour dire que je vais me calmer un peu sur le crochet pour les prochains mois ! Enfin quand j’aurais fini un ultime swap, mais cette fois, j’y vais mollo, je suis raisonnable, un peu tous les jours, ça marche mieux ‘^^ 

Le patron

Fotor_152637253438013

Il s’agit de la même chose que pour l’article mentionné au-dessus : le livre  » Mes animaux au crochet « . Cette fois, j’ai fait le renard en entier.

Pour les vêtements, je me suis servi des explications d’un numéro de Mollie make ( je vous mets le lien pour l’instant vers le numéro anglais, je vous ferai une photo du numéro français rapidement, j’ai oublié de le faire ce matin ‘^^ ) Un jour, je coudrai ce doudou, il est trop beau !

 

Fotor_152637258479271

Les fournitures

Pour le doudou renard, je n’ai utilisé que de la Idéal de Bergère de France. J’ai dû racheter une pelote de la couleur principale pour le terminer.

Fotor_152637263071832

Pour la robe, j’ai utilisé un mélange coton/acrylique de chez Zeeman, dont j’adore la couleur. Je trouve qu’elle va super bien avec son pelage !

 

Le tissu de la robe est un coupon de coton ( un fat quater pour être exacte) acheté chez Mondial Tissu à mes débuts en couture…. il y a 9 ans. J’aime beaucoup son motif, qui rappelle un peu du liberty.

Fotor_152637251023079

Enfin, les yeux viennent de cette boutique etsy ( qui est en Angleterre mais qui livre très vite)

Fotor_152637264950155

La patte de Linotte

Je n’ai rien changé au renard ( avec le recul, vu ma façon de crocheter j’aurais peut-être du faire moins de tour que prévu pour les pattes… mais bon, on va dire que Melle Renard est en réalité un mannequi suédois et qu’elle suit un régime très stricte ‘^^)

Pour la robe, je suis partie à l’arrache parce que ce n’était pas sûre du tout que le patron corresponde au mesure du doudou… Au jugé, il m’a semblé que ça devrait le faire. Simplement, pour que la robe soit amovible, je n’ai pas cousu le dos.

Fotor_152637385914832

Epic Fail ?

J’aurais peut être dû faire ce renard avec de l’alpaga drops plutôt qu’avec de la idéal qui est plus épaisse pour avoir un rendu plus délicat. Mais j’aurais sans doute dû le crocheter en 1,5 pour que la bourre ne ressorte pas et je n’étais pas sûre du rendu. Il faudra que j’essaie un de ces 4 tout de même mais sur un modèle avec moins de pièce étroite pour commencer. J’ai vraiment du mal avec les crochets en rond de ce genre de pièce, je ne trouve pas ça facile à manipuler. Mais je voulais vraiment faire plaisir à Lili et j’avais peur qu’elle ne soit déçue alors j’ai joué la sécurité

Fotor_152637382211420

Le dos de la robe ne tombe pas très bien, je trouve. C’était la première fois que je tentais ce genre de pièce, un mélange tricot/ couture. La partie jupe est froncée puis assemblée à la machine. J’ai fait de mon mieux mais je crois qu’il faut que je m’entraîne encore ! Le dos de la robe était trop grand pour le doudou alors j’ai triché et je pense que c’est pour ça que ce n’est pas très droit.

Fotor_152637392339270

Enfin, j’ai aussi dû tricher au niveau de l’arrière de la tête, on diminue beaucoup sur les derniers rangs et j’ai dû refermer les petits trous.

Fotor_152637394860342

Quelques photos de plus ?

Fotor_152637380011857

Fotor_152637384087468

CE QUE J’AI RECU EN ECHANGE

Outre du thé, plein de thé ! et des douceurs, pleins de douceurs ! Il y a avait cette petite merveille. Je me suis un peu lâchée sur les photos, mais elle est si mignone et il y a tant de détails à vous montrer !

Fotor_152664670698516

Lili a pensé à tout un tas de détails plus mignons les uns que les autres. Le petit bonnet de Melle coquette est brodé de joli fleurs.

Fotor_152664683130258

Vous avez vu sa jolie petite bouille ! Comment ne pas fondre sur place ???

Fotor_152664673985384

Et cette mignone petite queue ?

Fotor_152664680348447

Melle est un peu frileuse et très coquette, elle a un joli manteau qu’elle aime bien mettre pour faire sa craneuse.

Fotor_152664677298565

Quand elle part en balade, elle emporte toujours son sac à dos, pour y ranger son casse-croûte.

Fotor_15266468170576

Et quel casse-croûte ! vous avez vu la finesse de ce travail !

 

Fotor_152664672426285

C’est si amusant de partir à l’aventure !

Fotor_152664662447863

Mais par les temps qui court, on ne peut pas garder son manteau, même quand on est une petite coquette. Ce n’est pas grave, sa jupette qui tourne est si jolie !

Fotor_152664675613137

 

Melle coquette aime bien le parfum des roses,

Fotor_152666788306738

Et poser dans des endroits improbables !

Fotor_152664665939923

Comment ne pas être sous le charme ?

Fotor_152664668539451

Merci encore Lilie aime les étoiles ! Je suis tellement tellement contente !

Fotor_15266678262297

 

Couture, Les échanges c'est la vie

Echange avec Melobellesbulles : article rapide mais avec pas mal d’hystérie dedans ;op

A l’origine

Je suis tombée amoureuse des fauxdori maison de Mélanie dès que je suis tombée sur son compte Ig.. D’ailleurs, j’adore tout son univers  ! vous trouverez son blog par ici !

Je n’ai pas osé tout de suite lui proposer un swap mais quand je me suis jetée à l’eau, j’ai été ravie qu’elle accepte tout de suite… Le zhomme n’a pas compris tout de suite pourquoi je sautillais partout ‘^^.

Ce que j’ai reçu

Non mais regardez moi cette merveille ! je suis absolument fan ! j’étais pire qu’une gamine à Noël quand le zhomme m’a apporté l’enveloppe !

Fotor_152646865519160.jpg

Mélanie fait tout elle-même ! même les carnets ! Je les adore !

Fotor_152646864182193.jpg

Je ne vais jamais oser écrire dedans !

Fotor_152646862618622.jpg

De belles couleurs, des motifs canon ! c’est trop trop trop beau !!!

Fotor_152646860580261.jpg

Ce que j’ai envoyé

Je lui ai demandé ce qu’elle voulait en échange puisque c’était, de mon côté tout de même très ciblé ‘^^ . Elle m’a demandé une trousse et je lui ai fait choisir les tissus pour être sûre de ne pas me louper ! Je savais déjà que j’allais recevoir une merveille !Fotor_152637429728218.jpg

J’ai donc cousu une trousse spécial encours tricot, suivant mon tuto que vous pouvez voir ici .  

Fotor_152637428337315

Et j’ai ajouté un compte rang maison, en utilisant des perles en bois ( trouvée chez Cultura il me semble )  et une breloque chien que je trouve mini comme tout ( acheté chez l’atelier de la création il me semble, l’année dernière et qui attendait sagement son heure dans mon stock.

Fotor_152637426792089.jpg

Merci encore Mélanie pour cet échange !!!

Au passage,  normalement, d’ici peu, ça devrait parler bientôt d’un autre échange par ici !

Borderie, Les échanges c'est la vie, Tricot

Les mitaines champignons de Mathilde

A l’origine

Cette année, j’ai décidé de faire en priorité des échanges avec des amies. Nous avons décidé avec Mathilde et Marianne de nous bricoler un petit cadeau pour fêter l’arrivée du printemps. En le leur proposant, je savais déjà ce que je voulais tricoter. Il va falloir patienter un peu pour voir ce que j’ai offert à Marianne parce que c’est mon premier petit patron de tricot et qu’il est encore en test.

Le patron

Fotor_152241726885687

Il s’agit des « Vampolka Mitts » de Mélanie Berg. C’est un patron de manchette en jacquard.

On commence par la partie poignet qui est un tube de jersey, puis on rajoute des mailles juste avant d’attaquer les gros poids.

Fotor_152241714438766

Pour terminer la manchette, on fait une bordure en picot.

Fotor_152241712424143

Le fil

J’ai utilisé de la surnaturelle de la drogurie, un fil 100 % mérino, très doux. C’est la qualité que j’ai utilisée pour mes mitaines de printemps. Mon choix de couleurs est identique à celui de la fiche du patron, parce que le jour où je suis retombée sur ce patron, j’ai immédiatement pensée à elle  !

La patte de la linotte

Je n’ai changé que la taille d’aiguilles pour faire la partie jacquard que j’ai fait  en une demi-taille plus grande, pour que le tricot reste bien souple.

Fotor_152241719284212

 

Epic Fail?

J’ai choisi de les faire à ma taille pour que Mathilde qui a de plus petites mains puissent les porter avec des gans en dessous pour avoir bien chaud en hivers.

Fotor_152241717030152

Je suis globalement contente de la tension de mon jacquard, mis à part les mailles de jonctions au début du tour. Mais je m’en suis bien mieux sortie que d’habitude.

 

Les photos portées

Je vous en ai fait quelques unes, même si le rendu sera un peu différent porté Mathilde.

Fotor_152241723954798

 

Je les ai faites en intérieur mais pour une fois, je crois que ça passe !

Fotor_152241710039090

Ce que j’ai reçu

Mathilde est, depuis des années, bien avant que ce ne soit revenu à la mode, une brodeuse hors-pair ! Je suis amoureuse de ce qu’elle m’a offert ! Je lui ai attribué une place de choix dans mon atelier ! et comme à chaque fois que je vois une de ces merveilles bordées, j’ai une furieuse envie de m’y mettre pour de vrai !

Merci encore ma belle, je suis vraiment ravie !

Fotor_152424622939124.jpg

Bon week-end  !

Couture, Les échanges c'est la vie

Echange avec Madline

Me revoilà avec un peu de couture ! Deux articles dans la même journée, une première !

A l’origine

J’ai fait Madline grâce à Ig, il y a quelques années. C’est une fille adorable dont vous pouvez trouver le blog ici. Nous avons déjà fait des échanges et je sais que je ne serai jamais déçue! Cette fois-ci, nous avions décidé de coudre quelque chose pour nos petits respectifs. Sa fille et Robin sont quasiment du même âge et d’ailleurs… du même gabarit ^^ J’espère que j’aurais aussi la chance de la rencontrer en vrai, cette année

Le patron

Fotor_152127971054156.jpg

Pour gâter sa fille, j’ai beaucoup hésité. Comme vous le savez déjà si vous me suivez depuis un petit moment, dans la famille, on est pas très fort en filles. D’ailleurs les copains ne m’offrent pas non plus souvent la possibilité de coudre ou tricoter tous les jolis modèles filles qui passent sous mes yeux régulièrement sur les blog ou sur Ig. J’ai donc changé d’avis plusieurs fois.

Finalement, je me suis arrêtée sur le gilet « Grand’ ourse » de Ikatee. J’ai fait pour noël une première version pour offrir à un petit cousin pour avoir une idée de la manière dont le patron taille ( peut être un peu grand d’après ce que j’ai pu constater). Par principe, je vous le décris un peu, mais comme il s’agit d’un des « it-patron » de l’année dernière ( et à très juste titre), je ne vais pas trop m’attarder. Je crois que ça tient notamment à ses fameuses petites oreilles !

Fotor_152127969168820

J’ai réalisé en taille 4 ans  la version à capuche, doublée et avec les zoreilles de lapin. ( il FAUT que j’en fasse une à Eliott! ).

Fotor_152127980342663

Le patron propose plusieurs finitions , doublée ou non, avec capuche ou non, avec oreilles de lapin sur la capuche ou avec oreilles de nounours sur le devant.

Il est composé d’un raglan, et on a dont deux demi devant , deux manches et un dos. Il se croise quasi complètement sur le devant pour tenir bien chaud au petit bidou ( il va de la taille 6 mois à la taille 4 ans ) de nos petits chats.

Fotor_152127961550665

Les manches sont prévues suffisamment longues pour qu’on puisse faire un revers pour monter le jolis tissu de sa doublure.

Fotor_152127959169211

La capuche se coupe en une seule pièce , et il y a un système très ingénieux pour y coincer les petites zoreilles trop trop trop mignones.J’ai eu un peu de mal à comprendre cette partie du patron quand j’ai lu les explications mais, comme c’est toujours le cas en tricot, ça m’a parut limpide une fois que j’ai peu les morceaux de tissus entre les mains.

Fotor_152127964604934

Les fournitures

J’ai utilisé du lainage framboise acheté par 3 mètres aux coupons Saint Pierre l’hivers dernier ( enfin, vu qu’on est au printemps, plutôt deux hivers en arrière). C’est un mélange laine et cashemere que j’avais déjà utilisé pour une cape. Ce tissu est très fluide, facile à travailler. Mais il est vraiment très fin je trouve. Donc, je dirai qu’ il convient plutôt à une veste demi saison qu’à un manteau d’hiver.

 

Pour la doublure, j’ai utilisé un jersey bleu marine à pois corail, trouvé chez mondial tissu il y a des années et qui devaient devenir un plantain pour un pyjama. Mais il allait trop bien avec le framboise du tissu extérieur et j’avais procrastiné… alors pourquoi se priver? ():o)

Fotor_152127966435365

Les boutions et la grosse pression viennent … du marché pour changer.

Fotor_152127956058329

La patte de la Linotte

Je n’ai rien changé au patron d’origine.

Non.

Rien. Pour de vrai cette fois ‘^^

Epic Fail ?

Non mais ce n’est vraiment pas passé loin ! J’ai fait les 3 premières boutonnières sans trop de problème. Mais pour la 4ème, la machine a complètement pédalé dans la semoule. Elle s’est mise à patiner, elle n’avançait plus. On est passé très très prêt du carnage. Une horreur.

Fotor_152127977874887
on voit un petit peu des points d’arrêt de la boutonnière foirée, que j’ai laissé tels quels pour ne pas risquer de trouver le tissu

J’ai réussi à découdre et le tissu en dessous n’était pas presque pas abimé.  Un vrai miracle… Alors je n’ai pas tenté le diable et je n’ai pas essayé une autre fois. A la place, j’ai cousu le boutons sur le dessus et une grosse pression en dessous…. J’espère que ça tenir parce que je suis plutôt contente des finitions. Je n’ai pas pu en recouper une seconde parce que je n’avais plus assez de tissus…

Fotor_152127983031384

Les photos portées?

Robin n’a pas voulu se prêter jeu et je n’ai pas trop osé insister ‘^^. Il paraît que ça fait trop fille… N’importe quoi, vraiment ‘^^.

Fotor_152127954096251

Par contre, j’ai des photos portées du sweat que Madline a cousu pour Robin.

Fotor_152335084356189

Il était tout excité à l’idée de poser pour maman, et il sautait partout….Encore plus difficile que pour prendre Eliott en photo… et ce n’est pas peu dire ‘^^

Fotor_152335090770478

Il a voulu prendre des poses, un vrai moment d’anthologie… Les voisins et les passants ont encore dû bien rigoler, tiens ‘^^

Fotor_152335086737578

 

Les échanges c'est la vie, Tricot

Les échanges c’est la vie : Un boxy joli pour Marette

A l’origine

J’ai craqué à la fin de l’été sur la jolie veste en molleton rayé de Marette et je lui proposé de faire un autre échange. Elle a tout de suite accepté et comme elle ne tricote pas et qu’elle aime le mandy boat tee qu’elle avait réalisé en jersey de laine l’an dernier, je lui ai tricoté un boxy de Joji Locatelli.

J’ai choisi la couleur en fonction des chouettes cousettes qu’elle poste régulièrement sur Instagram et donc elle parle dans son  » Journal de couture » sur Youtube.

Je ferai un post séparé pour vous montrer ce que j’ai reçu dès que j’aurais une fenêtre pour prendre les photos par beau temps… J’espère ce week end entre deux monticules de copies ‘^^

Dans la semaine où je l’ai commencé, CéliaZut avait eu la même idée, alors je lui ai proposé de tricoter en duo pour se soutenur mutuellement pendant la traversée ‘^^. Elle a terminé le sien dans la semaine et a posté des photos sur Instagram. Evidemment, comme c’était pour moi un tricot surprise pour Marette, nous avons discuté en Mp 😉

Le patron

Il s’agit d’un pull très souvent tricoté et que vous connaissez sans doute déjà. Lise Tailor lui a consacré une série d’articles , dans lequel elle parle aussi de modifications qu’elle a apporté aux modèles et que j’ai repris en grande partie.

Le pull se tricote en bottom up ( de bas en haut), et le patron propose deux versions : soit tricoté à plat avec des coutures, soit en rond. J’ai évidemment choisi cette seconde option car comme beaucoup, je DETESTE coudre mes tricots ( alors que j’adore les petites finitions à la main en couture…. « Va comprendre Charles  » ‘^^ ).

 

 

Le dos et les devants sont façonnés sur la fin grâce à des rangs raccourcis et  présentent une alternance de jersey et de mousse : ça créee un motif et permet de faire une partie des rangs raccourcis sur du mousse et c’est donc plus facile d’avoir un rendu propre.

Fotor_151516515344716

Le patron propose des manches 3/4 qui sont très rapides à tricoter puisque les emmanchures sont vraiment très basses.

Fotor_151516505200311

Ce pull a la réputation d’être long et ennuyeux à tricoter parce qu’il est vraiment très large et qu’il faut « juste » tricoter des km de jersey. C’est le second que je tricote et les deux fois, en mono projet, j’ai mis un peu plus de 1 mois. Je ne me suis quasi pas ennuyée , sauf peut être sur les tout derniers cm avant la séparation du dos et du devant. Et je pense en retricoter un autre pour moi dans l’année dès que j’aurais évacué une bonne partie de la quantité pull de mon stash. Cet océan de jersey ne me dérange pas du tout, j’aime même le côté mécanique de cette partie du tricot. Avaler des mailles, sans avoir besoin de réfléchir, le tricot zéro neurones en somme , me fait un bien fou. Je dois être un peu cinglée ;op….

Fotor_151515452387511

Mais surtout, comme je l’ai déjà dit ici, c’est vraiment LA forme de pull qui me va le mieux, et le fait qu’il soit en fingering lui donne une super allure. Clairement, mon boxy gris est le pull qui sort le plus souvent de mon armoire, avec un jean, une jupe droite ou même sur une robe…

Le fil

Fotor_151516503262075

Comme pour la première version, j’ai utilisé de la Flora de drops, un mélange laine et alpaga qui veillit vraiment bien ( sauf le noir qui bouloche à mort, il va falloir que je me retricte un petit pull noir ).J’ai à peine rasé une fois mon pull gris clair à la fin de l’hivers dernier, et encore, c’était plus par principe que par nécessité… J’espère que Marette pourra longtemps porter son propre boxy ^^.

La patte de la Linotte

J’ai suivi les mêmes modifications que celles proposées par Lise : Je n’ai absolument pas tenu compte des indications du patron, j’ai tricoté la plus petite taille et j’ai retiré 20 mailles. Il faut donc un peu modifié les sections de rangs raccourcis. Je n’ai pas changé grand chose pour cette partie, j’ai retiré 10 mailles pour le compte de chaque demi-devant, et j’ai gardé exactement tout ce qui concernait l’encolure. J’avais juste prévu de faire la dernière série de rang raccourcis un peu plus courte, c’est à dire tourner plus tôt que ce qui est prévu par la fiche, parce que j’avais moins de mailles que prévu. Et même chose pour le dos. ( si j’arrive à remettre la main sur mes notes, j’éditerai le post, promis…. )

Fotor_151516511574597

Comme lise, j’ai fait des côtes 2/2 en bas du pull, au niveau de l’encolure et du bas des manches. J’ai relevé moins de mailles que prévu, pour resserrer l’encolure ( 3 mailles sur 4 de mémoire).

Fotor_151516509553489

Pour la longueur, j’ai rajouté 3 cm avant la séparation des dos et devant parce que la flora ne se détend absolument pas en hauteur et que je trouvais les 40 cm de mon premier boxy un peu juste. Je ferai de même la prochaine fois.

Epic fail ?

J’ai juste dû retricoter deux fois l’encolure du pull parce que la première était beaucoup trop large. ‘^^

Fotor_151515459838114

J’ai aussi oublié deux rangs dans les rangs raccourcis qui façonnent le côté droit du devant ( j’ai lu trop vite les explications et j’ai oublié une ligne….je suis un bouleeeeeettttt ) Ca ne se voit pas du tout mais il fallut « refaire » la même erreur partout et j’ai eu quelques sueurs froides mais je crois que j’ai réussi à tout rattrapper. Bon j’aurais aussi pu détricoter mon demi-devant mais j’ai eu la flemme et peur de devoir courrir avec des mailles ‘^^

Les photos portées

J’en ai fait quelques-unes avant d’envoyer le pull à Marette. C’est l’avantage du boxy, même si nous n’avons pas du tout les mêmes mensurations, Marette est plus mince que moi, je pouvais tout de même le porter ( par contre, j’ai filé à la poste SANS regarder les photos, juste au cas où ‘^^…. et pour mon consoler parce que je l’aurais bien gardé pour moi, j’ai acheté de la Ulysse pour faire une pull bleu cette semaine ‘^^ )

Fotor_151515455232883
De la première série de photos en intérieur, je n’ai pu sauver que trois images ‘^^ … Vivement le retour d’un peu de soleil :-p

Voilà ce que donne le dos.

Fotor_151516526947754

J’aime bien le rendu du dessus des manches avec le jeu de jersey et mousse.

Fotor_151516517509453

Et voilà la preuve qu’un boxy c’est large…

Fotor_151516520491626

TRES large ‘^^

Fotor_151516524143830
La photo tradtionnelle 🙂

Bonne journée à toutes !

EDIT : voici quelques photos de la jolies veste en molleton bleu marine que Marette a cousu pour moi !

Fotor_151731481446328

D’un peu plus près :

Fotor_151731477031725
Le col ne reste pas ouvert mais je trouve que ça donne un petit plus à la veste.

Et de dos !

Fotor_151731479452646
Avec THE détail qui tue : les coudières en liberty ! Voui Madame !

Et pour celles qui se demandent, le petit pull fushia fait le malin ici ^^ !

Crochet, Les échanges c'est la vie, Tricot

Gâter les amies ^^ !

A l’origine

Fotor_151367099255594

Cette année, Mathilde, Marianne et moi nous nous sommes fabriquées un calendrier de l’avent à 6 mains. Le principe était de fabriquer et acheter de petites surprises pour avoir un petit cadeau à ouvrir presque tous les matins de Décembre.

Dans la liste des thèmes que nous avons choisis, Il y avait quelque chose de fait main. Mathilde ne pouvant pas tricoter autant qu’elle le voulait, j’ai decider de lui tricoter des « Manches-mitaines », pour aller avec le gilet de restes qu’elle prévoit de se tricoter depuis … que je la connais ? ‘^^. Je me suis dit que comme ça, si elle le souhaitait, elle pourrait se contenter de manches 3/4.

Le patron

Fotor_151367090584988

J’ai donc ressorti un de mes patrons fétiches, celui des « Green memories » de La maison Rililie. ( Vous pouvez voir ma première version ici ) Le patron est anglais et en allemand, et comprend ces manchettes Et un patron de bonnet en Jacquard ( que je n’ai pas encore tricoté, par contre)

On commence par un montage tubulaire, et on enchaîne avec des rangs de côtes 1/1.  Puis on va tricoter 3 sections avec 3 couleurs différentes. Pour passer de l’une à l’autre, on tricote un motif en chevron très simple mais qui utilise les mailles que je n’avais jamais tricotées avant.

Fotor_151367088852253

Le kfb ( ou augmentation barrée en français), ne se fait pas en tricotant 2 fois la maille ( par le brin avant puis par le brin arrière) : on tricote la première maille par le brin arrière à l’endroit et sans la faire tomber, on glisse la maille de départ comme si c’était une maille envers.

Fotor_151367093310276

Normalement, on termine par un rabattage tubulaire.

Au final, on a donc une manche ( tricotée en 2,5 … oui, je suis une grande malade) qu’on peut porter  juste au-dessus du poignet ou qu’on peut faire descendre pour recouvrir les doigts. C’est généralement comme ça que je porte les miennes.

Le fil

Fotor_151367085362764

Les 3 fils sont de marque et qualité identique. Il s’agit de la « Calinou » de Bergère de France. Il est composé de 75 % d’acrylique et de 25% de laine.

J’avais reçu en cadeau la pelote de rouge coloris « Magenta » pour tester leur nouveau produit en Juin ( cet article est donc en partie sponsorisé). C’est un fil très retordu, très lumineux et vraiment très doux. J’ai été surprise par sa composition : je ne m’attendais pas à y trouver autant d’acrylique. Il est très agréable à tricoter et le rendu en 2,5 est très fin mais très chaud. Je ne sais pas comment il vieillit par contre, parce que Mathilde l’a découvert dans son calendrier il y a quelques jours à peine et que je ne l’avais porté avant ‘^^ . Il me reste pas mal des trois pelotes et une pelote entière de jaune clair. Je réflféchis à les utiliser aussi pour des mitaines… Mais, comment dire… Je suis tellement en retard sur mes cadeaux de noël home made et j’ai 2 projets qui attendent que je les finisse,  alors ce ne sera pas pour tout de suite ‘^^

 

Les deux autres couleurs que j’ai achetées avec mes petits sous pour compléter chez l’adorable revendeuse qui est à côté de chez moi, sont un camaïeu de violet. Le foncé s’appelle « Manganèse » et le clair ( qui n’est pas du tout gris, mais j’ai eu du mal à capter la bonne couleur) est un très beau parme nommé … »Parme » ‘^^. Le nuancier de la gamme comporte de nombreux coloris et certains sont vraiment très beaux. Je pense que c’est un fil que je réutiliserai pour moi ou pour faire des cadeaux.

La Patte de la Linotte

Je n’ai pas quasiment rien changé au patron, mis à part que j’ai zappé les premiers rangs pour faire le montage tubulaire proposé par l’échappée Laine que vous pouvez trouver ici. Rililie propose un lien vers une vidéo mais je n’ai jamais réussi à le faire comme ça. Sur le blog de l’échappée laine, on trouve un pas à pas photos, très bien expliqué. J’avais visionné l’an dernier un tas de version différente de ce montage. Visiblement, il existe plusieurs techniques ‘^^…. La seule que j’avais compris à l’époque était celui que je vous donne en lien ici…. Mais pendant toute une année, je l’ai fait plusieurs fois et à chaque fois, je me suis plantée 3 ou 4 fois…( ce qui peut faire beaucoup de rattage quand on monte des mitaines ‘^^) . En Septembre, quand j’ai tricoté les mitaines de Mathilde, j’ai enfin compris comment m’y retrouver : du coup, je vous donne mes petits trucs…

Premier élément : quand on fait un montage tubulaire, une partie des mailles est montée classiquement mais l’autre partie est créée avec des jetés au cours d’un rang qui intervient plus tard. Le rang qui suit l’insertion des jetés, on doit tricoter des mailles et en glisser d’autres. Il suffit de tricoter les jetés et glisser les autres.

Second élément : Par la suite, pendant quelques rangs, on va se retrouver à tricoter des mailles endroits et glisser des mailles comme si elles étaient à l’envers. Ca m’aura pris des mois mais finalement j’ai compris que que l’on soit en rond ou en aller-retour, si la maille ressemble à une maille endroit ( un petit V) , on la tricote à l’endroit et si la maille ressemble à une maille envers ( une petite vague), on la glisse à l’envers. Je sais bien que ça l’air évident peut être dit comme ça mais… Punaise ! ça m’aura pris du temps pour comprendre ;op… Depuis, je ne me trompe plus du tout ! Et ça m’a changé la vie parce que ce montage est parfait pour les mitaines et les bonnets qui demandent des montages très élastiques et que le rendu est super propre ! on dirait que le tricot n’a ni début ni fin. C’est carrément bluffant !

Dernier élément : j’ai modifié une chose par rapport au tuto qui me sert à modifier le patron : selon l’échapée laine, on monte les mailles avec un fil qui n’est pas celui du tricot et on fait un premier rang envers avec la laine définitive. Je fais ce premier rang envers AVEC LE FIL PROVISOIRE aussi. Avant je faisais comme ce qui était dit par le tuto, mais j’avais un bout de fil qui se baladait dans le « tuyau » du montage tubulaire et le montage n’était plus tout à fait élastique. Depuis que j’ai fait cette modification, je n’ai plus du tout le problème… Je ne sais pas du tout à quoi ça tient… Peut-être qu’il y a quelque chose que je ne faisais pas correctement par rapport au tuto d’origine mais j’ai trouvé une parade qui fonctionne à tous les coups ‘^^

Je suis le patron de Rililie à partir du moment où elle dit de joindre en rond. Et temps qu’elle dit de tricoter et glisser, je m’y retrouve avec mon moyen mémotechnique… Je ne coupe le fil de montage provisoire que je retire aussi que lorsque j’ai fini les côtes… J’adore ce moment où le bas du tricot se déploie.

Epic Fail ?

Un mini fail à la fin de la première mitaine, j’ai voulu faire mon premier rabattage tubulaire puisque le principe de ces mitaines-manchettes, c’est aussi de pouvoir les porter dans les deux sens. Ce fut un catastrophe et les mitaines ont fini, de désespoir, au fin fond du tréfond de mon panier à encours pendant plusieurs semaines… J’ai fini par les ressortir et prenant mon courage à deux mains, j’ai massacré défait le rang de rabattage ( et je vous raconte pas la galère parce que c’était VRAIMENT très serré… ça c’est fini au ciseau pour CHAQUE maille… un vrai carnage… j’ai dû détricoter sur plusieurs rangs et bidouiller pour sauver par les cheveux les quelques mailles qui avaient fui plusieurs rangs plus bas… ) . Et comme, après avoir été très avance, j’ai faillu être très en retard, je n’ai pas retenté l’aventure et j’ai fait un rabattage à l’anglaise avec des aiguilles 3,5 ( on tricote la première maille, on la repasse sur l’aiguille de gauche et on tricote les deux mailles de cette aiguille ensembles  à l’endroit par le brin arrière. On repasse la nouvelle maille sur l’aiguille de gauche et on recommence jusqu’à la fin ).

Fotor_151367108931621

Les photos portées

Pire galère que pour les chaussettes et j’ai dû les faire juste avant de livrer son calendier à Mathilde alors elles sont un peu moins bien que d’habitude mais il me semble qu’on voit quand même bien ce que ça donne, alors l’honneur est sauf.

Fotor_151367106604721

Comme mon rang de montage est plus souple que le rang de rabattage, je trouve que c’est plus agréable de les porter avec le rang de montage en bas.

Fotor_151367104294755

La joie des photos en intérieur en hivers ‘^^…. Le violet ne ressort pas comme il est vraiment…

Fotor_151367111631771

Petit bonus

Je vous mets une photo de la broche que j’ai crochetée pour Marianne, j’ai un peu modifié ma bidouille par rapport à celle que j’avais échangé avec Clélia pendant les vacances de la Toussaint. Encore une fois presque en retard, je n’ai pas vérifié les photos avant de poster son calendrier et je n’en ai qu’une de pas floue de bonne ‘^^

J’ai utliser encore une fois des minis restes d’alpaga de la droguerie dans la gamme des rose parce que je sais que ce sont des couleurs qu’elle aime.

Fotor_151367087063064

Je lui ai aussi cousu autre chose mais je n’ai pas pris de photos et elle n’a pas encore ouvert alors je ne peux pas vous dire ce que c’est ni vous le montrer… Je lui demanderai de faire une photo et j’éditerai mon article si elle est d’accord 😉

Edit : Marianne m’a gentillement envoyé des photos de son pochon. Merci Marianne ! ( les laines sont les siennes 🙂 )

IMG_5662

IMG_5663

Les échanges c'est la vie, Tricot

Deux coups de foudre !

A l’origine

Il y a quelques mois, Biroulegem m’a gentillement envoyé des restes de Ulysse de De Rerum Natura, pour que je puisse me rendre compte de ce que donnait la laine. Je lui ai proposé de faire un échange, plus tard, quand elle aurait de nouveau un peu de temps libre.

Nous avions convenu à la fin de l’été de nous tricoter quelques chose utilisant autour de 600 mètres de fil.

Voici ce que je lui ai tricoté

Fotor_151004028862313

Le Patron

Il s’agit d’un tuto de châle gratuit  » don’t stop me now » proposé par Rachelsaysepa. Je dis tuto plutôt que patron car elle parle elle-même de recette. Le principe est d’utiliser nos chers restes de belles laines qui squatent nos stash. Pour cela, elle propose une version avec 5 couleurs ( celle que j’ai réalisée pour Fabienne) et une version à 3 couleurs.

La forme générale du châle est un triangle assymétrique, comme le nurmilitu ( patron gratuit sur ravlery en anglais) ou le solaris de Mélanie Berg ( patron payant sur ravelry aussi)

Le patron indique le métrage nécessaire pour chaque couleur, le nombre de rangs à tricoter pour chaque section et des indications écrites et par schéma pour des sections de dentelles , de rayures et de point texturé. Le patron n’est pas écrit ligne par ligne, mais si vous avez déjà tricoté un châle ou deux et un peu tâté de la dentelle, ça ne vous posera de problème. Il faut juste un petit peu calculer pour les deux extrémités des rangs de dentelle, puisque tous les rangs, on augmente au début du rang et on diminue un rang sur 4.

Pour cette première version, j’ai presque suivi le patron à la lettre. J’ai tellement aimé le tricoter et le rendu final, que j’ai été très très très tentée de le garder pour moi. Mais j’avais choisi les couleurs pour Fabienne. Alors, je me suis consolée en me tricotant une seconde version tout de suite après avec des écheveaux tout neufs. Version que je vous montrerai quand il sera bloqué… Le pauvre attend son blocage depuis plus deux semaines ‘^^…. Saiiiiiiiinnntttteeee Fleeeemmeeeeeeeee…..

Les fils

Pour cette version, je n’ai donc utilisé que des restes adorés !

Fotor_151004034149884

Pour les sections rayées, j’ai choisi : Un violet foncé de Malabrigo sock ( dont je ne sais pas le nom), offert par mon amie Marianne et un violet clair de Madelaine et Filibert. Pour cette couleur, je suis tombée en panne et Superpricilia est venue à ma rescousse. Merci encore, Priscilia !

Fotor_151004036105631

Pour le point texturé, j’ai utililisé de la (Vi)laine chaussettes, de Meyabulle, coloris « roulé à la cannelle ». Je suis tombée en rade avant la fin et Marion m’a très très très adorablement proposé de me teindre juste une petite quantité pour que je puisse terminer. Sur sa boutique etsy, on peut faire des commandes personnalisées, et on peut commander des mini pelotons, qu’elle appelle des boulettes.

Fotor_151004040842764

Pour la partie dentelle qui forment un motif, j’ai utilisé un reste de MCN de mon amie Simone. Ce fil qu’elle ne teint plus que très rarement, est un des chouchous : un mélange avec du cashmire et du mérino, un peu plus épais que son merino superwash  (MSW), un peu plus duveteux mais d’une doueur et d’un tombé fantastique !

Fotor_151004050942246

Enfin pour le point résille qui m’a rendue amoureuse de ce patron ( c’est parce que j’ai adoré le tricoter que j’ai remis le couvert !  Moi qui n’aime pas du tout tricoter deux fois le même modèle, c’est dire !!!), j’ai utilisé un reste de la qualité Leizu de Julie Asselin, coloris « dragon fruit » dont j’adore les speckles . Ce fil contient de la soie en plus du mérino, il est plutôt fin, et a aussi un drapé exceptionnel. J’avais tricoté un châle avec ce fil, mais je vais le détricoter, je pense parce que vraiment j’adore le rendu de ce fil mais je le porte trop peu… Je ne sais pas à quoi ça tient, mais je l’aime tellement que je trouve dommage qu’il reste au placard ‘^^

Fotor_151004064653220

La patte de la Linotte

Ma première entorse au modèle est de n’avoir pas suivi ce qui est préconisé pour la première maille de chaque rang, j’ai fait comme à mon habitude, parce que j’avais zappé une partie des explications… Linotte un jour, linotte toujours. Je me suis rattrapée avec la version suivante.

Et la seconde, c’était juste pour aller jusqu’au bout de la leizu, parce que je ne voyais pas quoi faire avec un mini reste et que je voulais que ce châle soit le plus grand possible. J’ai donc juste continué la résille quelques rangs de plus pour chaque section ( mais comme une quiche, j’ai oublié de noter de combien de  rangs au fur et à mesure ‘^^)

Epic Fail ?

Je vous laisse deviner, avec ce que j’ai dit tout au long de cet article ! ;op

Les photos portées?

Euh… Joker? Je n’ai pas réussi à en avoir une de potable, je me rattraperai avec le second? ();-) Mais je vous en ai tout de même pris quelques unes !

Fotor_151004038668555
Si êtes un peu attentif, vous aurez remarqué que ce n’est pas la première version de cette photo qui squatte le blog ! ^^

Fotor_151004046449784

Fotor_151004031433460

 

Fotor_151004053896860

Voici ce que j’ai reçu, tricoté par Biroulegem

Le patron et les fils

Il s’agit du modèle payant de NCL Knit  » Two to Tango »

Fabienne a utilisé de la madelintosh merino light, une tuerie de douceur, donc j’adore le rendu ( drapé, douceur, définition des points) mais je n’aime pas tricoter parce qu’elle est trop fine pour moi. Je suis donc vraiment contente ! En plus, il s’agit d’un fil à speckles, comme je les aime !

Pour la seconde couleur, le bleu, c’est encore mieux : elle l’a teint elle-même !!!!

Je suis vraiment amoureuse de son association, et de son choix de patron, que je trouvais superbe mais que je n’avais pas le courage de tricoter, à cause de la longeur des rangs de dentelle.

Les photos

Non mais sérieusement, il n’est pas juste TROP BEAU ?????

Fotor_151059101237259

Fotor_151059103455753

Fotor_151059106152954

Fotor_151059109101752

Couture, Crochet, Les échanges c'est la vie

Des vacances bien remplies !

A l’origine

Vous le savez si vous me suivez un peu, j’adore les swap ! Je pratique depuis quelques années et je ne me vois pas arrêter ! Parfois, c’est avec des copines, parfois juste des connaissances virtuelles, qui deviennent des copines. Parfois, j’ai même la chance de les rencontrer en vrai. Je trouve que c’est un des beaux côtés des réseaux sociaux : c’est plus facile d’oser aller vers les autres, pour la grande timide que je suis en vrai… Et en plus, ça me permet de me soigner ‘^^ …

Ce article va donc compiler une partie de ce qui m’a occupé ces dernières semaines et que je n’ai donc pas trop montré. Je réserve juste un article particulier pour mon échange avec Biroulegem, puis qu’il s’agit d’un gros projet tricot que j’adore et qui mérite de faire sa star dans un article séparé.

On y va ?

Swap avec Melimelo 2007

Au détour d’un des post de Melimelo sur IG, j’ai flashé sur un de ses sacs à projets home-made. J’ai pris mon courage à deux mains et je lui ai proposé un échange. Elle a tout de suite dit oui !

Voici ce j’ai reçu de sa part

Fotor_151039821905070

Ce sac est sur le même principe que les célèbres fringes ( un tissu uni et un peu raide pour que le sac se tienne et un système de pochette à l’intérieur pour que le petit matériel de tricot ne se balade pas n’importe où et qu’on puisse le retrouver facilement)

Fotor_151039817098147

 

J’adore la doublure à petit fleurs qu’elle a choisi à l’intérieur !

Fotor_151039819586466

Et en petit bonus, une éponge arc en ciel crochetée trop mimi  !

Fotor_151039824653854

Voici ce que j’ai cousu pour elle

Je suis partie sur le principe de mes pochons à projet, j’ai cousu la petite taille, pour y caler un encours cho7,  par exemple.

Fotor_150922248047317

Et pour changer un peu, j’ai intégré une trousse comme séparateur ( cousue au côté de la doulure), sur le principe des pochettes vendues par Tricot_et_stitch par exemple.

Fotor_150922254943021

Les tissus viennet de chez Mondial Tissu , le tissu extérieur fait partie des tissus disponibles en ce moment et le doublure est dans mon stock depuis … 8 ans? Je pensais ne plus en avoir mais en préparant le déménagement de mon atelier, je suis retombée sur un coupon que je suis ravie d’avoir retrouvé !

J’avais rajouté quelques bricoles mais ce n’était pas du home-made, à part les traditionnels badges ^^

Swap avec Clélia

J’ai connu Clélia par son blog  » Revenons à nos boutons », il y a des années. J’ai toujours adoré son univers poétique et délicats, les petits personnages qu’elle sait si bien façonner et ses dessins si tendres. Quand elle est apparu sur Ig, je lui ai proposé un premier échange. Il y en a eu d’autres depuis et voici le dernier en date. Nous avons convenu d’un thème bijou, cette fois, le principe était de fabriquer une paire de boucles et une broche, mais, vous allez le voir, j’ai été bien plus gâtée encore !

Voici ce que j’ai reçu

Une jolie girlande en origami qui est allée décorer immédiatement mon atelier tout neuf !

Fotor_151039807767525

Une première paire de boucles d’oreilles que je n’ai pas quittée depuis que je l’ai reçue.

Fotor_151039810442398

Une bague assortie, une broche papillon et une autre paire de boucles en origami.

Fotor_151039812423289

Et un coupon de tissu avec une de ses illustrations, que je vais sans doute transformer en doublure de couverture pour Eliott dans les prochains mois ( sa couverture de naissance commence à être un peu petite) et que je vous montrerai déplié à ce moment là  ! ( il est juste TROP BEAU )

Fotor_151039814536925

Voici ce que j’ai fabriqué pour elle

Une paire de boucles avec du matériel que je stocke depuis plus ou moins longtemps. Dans le désordre, la Droguerie de Marseille, Fifi Joli pois de Toulouse ( pour les grues) et les perles viennent de la boutique de mon amie Claire , ( les hautes étoffes sur IG )

Fotor_150922240586998
J’ai changé le support de boucles à la dernière minute pour des petites étoiles que j’adore et que je suis allée chercher à la droguerie. J’ai juste oublié de prendre une photo avant d’envoyer ‘^^

Si je savais déjà exactement ce que je voulais faire comme boucles d’oreilles, j’ai pas mal réfléchi pour la broche. Finalement, j’ai bidouillé quelque chose que j’ai envie d’essayer depuis des lutres, après avoir vu passer une image sur Pinterest.

Fotor_150980777494840

J’ai utilisé de l’alaga de la Droguerie, coloris  » pétrole » et un crochet 1,5 et des petites perles noires que j’ai depuis si longtemps que je ne me souviens plus où je les avais achetées ‘^^.

J’avais ajouté un badge dans le même type de motif que celui qui décore la première paire de boucle que j’ai reçue parce que je sais qu’elle l’aime tout particulièrement. ( Je vais réfléchir à des bricoles supplémentaires, histoire de vraiment la gâter aussi !)

Voilà !

Le prochain article qui ne devrait pas trop tarder, vous montrera ce que j’ai tricoté pour Biroulegem ^^

 

Couture, Les échanges c'est la vie

La robe brodée qui n’était pas faite pour moi ( Avec un epic fail dedans)

Fotor_150814968604980

A l’origine

Je suis tombée amoureuse du trop top brodée à la machine de Emilie du blog « Une parisienne en Helvéthie » ( et Blisswool_emilie sur IG). J’en ai rêvé même tout l’été ! Il y avait à l’époque un obstacle de poids : les fronces de la basque, puisque je n’avais pas encore surmonté ma phobie…

Et puis j’ai vu passer une jolie robe ottobre cousue par Smichkine qui m’a rappelé l’existence d’un patron mis de côté depuis des lustres ! J’ai donc décidé de mixer toutes ces inspirations… à ma sauce !

Les patrons

Fotor_150814971162678

J’ai  décalqué le patron de la robe « Stitch détails »  du  magazine Ottobre. J’adore les pinces poitrines de la partie buste de ce patron : à la place des pinces horizontales, le patron propose deux pinces verticales ( alors que le plus souvent, il n’y en a qu’une). Je trouve le rendu très délicat, et elle crée plus de volume au niveau du bonnet, en suivant les courbes de manière plus naturelle… En tout cas, il me semble.

Il y a aussi deux pinces dans le dos, et une fermeture invisible sur le côté.

Cependant, j’ai eu peur que la partie jupe ne soit trop droite et qu’elle ne mette trop en valeur un certain volume qu’au contraire je souhaite planquer le plus possible’^^. J’ai donc adapté la jupe cercle  « madeleine »  de Victory Pattern pour faire le bas de ma robe ( mais je n’ai pas fait les poches, pour alléger visuellement l’ensemble). J’ai fait l’ourlet à la machine comme c’est préconisé par le patron.

Fotor_150814966207669
J’ai utilisé un fil contrastant pour rappeler les broderies du buste.

Les fournitures

Pour le tissu, j’ai utilisé la popeline bleue marine de Mondial tissu. Je savais que je m’engageais dans une aventure plus qu’hasardeuse et ce tissu, qui tient vraiment bien dans le temps, n’est pas cher du tout. Il est légèrement brillant et je trouve qu’il donne un côté très classe à cette petite robe bleue.

Fotor_150814975337739

J’ai utilisé du biais liberty  pour terminer le col ( à la place de l’empiècement prévu) et les emmanchures de ma robe. C’est un des mes liberty préférés, j’en avais stocké un bon métrage à l’époque où je fréquentais régulièrement la droguerie ( je ne connais d’ailleurs pas son nom, parce qu’à l’époque je ne savais même pas que les liberty portaient des noms ‘^^) . Mais j’arrive au bout de mon trésor et je n’en ai pas revu depuis des lutres 😥

Fotor_150814977645010

La fermeture invisible vient aussi de Mondial Tissu.

La patte de la Linotte

J’ai donc modifié plusieurs choses sur les patrons d’origine. Déjà, comme la partie buste possède des manches et que vous savez que je n’aime pas avoir des manches sur mes robes, j’ai modifié les emmanchures en remontant le bas de 1 cm et en réduisant le haut d’autant. J’aurais pu aller jusqu’à 2 cm pour cette deuxième partie. Rien de grave, mais peut être que ce serait mieux pour porter un gilet avec cette robe.

Fotor_150815294160551

Pour terminer les emmanchures, j’ai mis le même biais qu’à l’encolure. J’ai fait la seconde couture à la main pour qu’on ne voit pas les points sur l’endroit par dessus les broderies ou sur les emmanchures.

Fotor_15081530124565

Pour décorer la partie buste, j’ai fait des broderies à la machine, comme Emilie l’avait fait sur son trop top à Basque. J’ai commencé par découper dans mon tissu la pièce devant en repérant les endroits qui allaient être utilisés pour les pinces ( que j’ai faites APRES avoir brodé). Ensuite, j’ai tracé au stylo effaçable des lignes parallèles que je n’ai eu qu’à suivre. Cette partie a été un peu longue et fastidieuse, parce que j’avais laissé peu d’espace entre chaque ligne et que ça faisait beaucoup de ligne à broder. Mais c’est aussi la partie finale que j’aime le plus dans cette petite robe et je suis loin d’avoir mis autant de temps que si je l’avais fait à la machine ‘^^.

Fotor_150814985299096
Si je me tiens bien droite, elle fait illusion, même si l’épaule glisse un peu. Ce problème serait résolu sans doute avec un bonnet de soutien gorge supplémentaire …

Pour la partie jupe, j’ai fait quatre plis creux ( 2 devant et 2 derrière) pour adapter le haut du cercle à la la circonférence du buste. Je pense que je n’aurais pas eu à le faire si j’avais simplment décalqué la taille en-dessous de la jupe… Mais j’ai eu la flemme parce qu’il s’agit d’un patron imprimé sur une feuille de papier de soie, que les pièces sont très grandes et donc que l’ensemble est très pénible à manipuler…Sainte flemme encore et toujours.

Enfin, j’ai modifié le haut de la jupe Madeleine, puisqu’elle est pensée avec une espèce de braguette dans le dos, dont je n’avais pas du tout besoin…

Autant dire que j’ai un peu modifé mes patrons dans tous les sens… ‘^^

Epic Fail ?

Visuellement non. Je suis même très fière de ma première fermeture invisible qui est quasi invisible. J’ai juste mis 2 mois pour finir de la poser : je n’arrivais pas à aller jusqu’au bout de la fermeture avec le pied spécial. ( Il ne me restait que ça et l’ourlet à faire, autant dire rien … ). J’ai tourné autour de la question plusieurs fois, et j’ai repoussé parce que je ne voyais pas de solution. Moi qui suis normalement mono encours en couture, j’ai cousu des tas d’autres choses entre temps , c’est dire  ‘^^ ! Finalement, je me suis  enfin décidé à ouvrir un livre qui explique comment utiliser les différents pieds presseurs… Et là, REVELLATION ! Je ne pouvais pas, parce que… Ce n’est pas possible ‘^^… Mieux vaut tard qu’à vélo, comme dit mon papa ‘^^…  Il faut terminer avec le pied classique pour fermeture éclair… Je resterai éternellement un boulet cosmique ;op Autant vous dire qu’en 15 minutes, c’était plié ! ( et encore, le plus long a été de découdre les parties cracras….).

Fotor_150815298000558
Ce n’est presque pas décalé en haut !

Il y a juste un mini défaut en bas.. Mais vraiment pas grand chose… Par contre, je me refuse à vous montrer le carnage à l’intérieur… ‘^^

Fotor_150815290655287
Voilà le micro rattage, mais j’avais beaucoup cousu/décousu j’ai eu peur d’abîmer le tissu à la longue… :/

En fait, le principal problème, mon éternel problème… c’est le choix de la taille. Quand j’ai fini la première partie de la pose de la fermeture invisible et que j’ai essayé ma robe, je me suis rendue compte de quatre problèmes.

Le premier, pas grave du tout, ce n’est pas une longueur qui me va, entre le midi et le long. Ni vraiment l’un, ni vraiment l’autre…. Avec des sabots à talon ( type Lotta, par exemple), ça va mieux mais je les porte trop rarement. Il aurait fallu la raccourcir.

Le second, un peu plus gênant : je n’avais plus assez de poitrine pour remplir le buste…. Il aurait été parfait 6 ou 8 mois plus tôt. Je n’ai pas eu le courage de tout reprendre, surtout que je ne maîtrise pas de tout la manière d’ajuster ce type de double pinces sur le devant. Et ça aurait été dommage de n’en faire qu’une…

Le troisième encore un peu plus gênant: elle était trop juste à la taille cet été. ( Maintenant ça va mieux, je la ferme complètement) : le problème est que je n’ai pas du tout la taille marquée… et encore trop de ventre qui dépasse.  Il aurait fallu grader entre deux tailles pour cette partie… Je n’y ait pas pensé du tout… erreur de débutante mais qui n’arrive encore très régulièrement..

Et la quatrième, la plus grave de toute : autant je la trouve très jolie cette petite robe, autant elle est très classe, autant… ce n’est plus DU TOUT mon style. J’ai eu l’impression d’être déguisée en une autre que moi. Il fallait donc trouver une maison à ma jolie robe. Et je me suis dit qu’elle était exactement dans le style de mon amie Mylène, Folie0rdinaire. Je lui ai donc proposé un swap. J’ai juste vraiment honte de moi parce que j’ai mis des semaines à la terminer 😥 …

Les photos portées

Je vous ai fait quelques photos portées,  l’avantage d’avoir tellement attendu pour la terminer, c’est que j’ai continué à perdre encore un peu de poids et que je peux la fermer vraiment à la taille ‘^^

Fotor_150814982878522

On peut le voir un peu sur la photo du dessus, il y a trop de tissu sur le côté droit.

Fotor_150814980123785

C’est encore plus voyant sur celle-ci.

Par contre, le dos tombe plutôt bien .

Fotor_150814987843646

Bref, il me reste donc juste à me coudre une vraie blouse à basque bordée, puisque, maintenant, que je n’ai plus peur des fronces ‘^^….