Couture, Crochet, Les échanges c'est la vie, Tricot, Un petit tuto ?, un petit tuto?

Une poupée pour un échange avec le tuto des vêtements en prime ^^

On continue avec la petite série d’articles écrits il y a un moment, mais je ne pouvais pas encore publier ^^

A l’origine 

Petitangelili m’a proposé l’an dernier de faire un petit échange, à partir d’un petit budget et de surprises. C’était tellement tôt dans l’année 2018, que je ne sais même plus quand c’était et nous n’avions pas donné de date pour que ce soit sans pression. L’année a été très chargée pour moi et plutôt difficile pour elle et nous nous sommes dits que nous le ferions quand nous pourrions.

Alors j’ai décidé de la gâter sans attendre son paquet, et que ce soit mon premier crochet de l’année ! Comme elle ne crochète pas d’amigurumi, j’avais décidé que je lui en ferai un dès le début mais je n’étais pas fixée encore sur lequel.

Lorsque j’ai terminé la poupée de Elise, j’ai eu envie de remettre ça pour me faire une autre Sibylle, mais finalement, c’est devenu la sienne. Je suis tombée complètement par hasard sur un post de Aikaterini Nikolaidou sur instragamet je suis tombée  littéralement amoureuse de plusieurs de ses patrons ! J’ai déjà posté la poupée que j’ai faite ensuite, vous trouverez d’autres informations ici ^^

Les fournitures 

IMG_20200106_135218_351

Côté laine, j’ai utilisé mes désormais classiques, de la « happy feet » de Hobby yarn pour le blanc ( que je vais remplacer par la drop je pense, je trouve le rendu encore plus sympa, depuis que j’ai crocheté mes petites décos de noël), et de la « Nord mix » de drops coloris  » gris clair  » ,  « gris perle » et  » rouille  »  et une teinture maison à l’oignon sur une base naturel pour les petits pois du béguin. J’ai utilisé de philfolk « anthracite » pour le gris foncé du bonnet.

Côté tissu et mercerie  : une chute de Petit Pan, bout de biais à pois du marché et une mini pression trouvée chez mondial tissu il y a des années.

Pour articuler la poupée, j’ai utilisé des cure-pipes que j’ai glissés dans les bras et dans les jambes.

Le patron 

La poupée 

Il s’agit donc de la poupée « Nancy » que vous pouvez trouver sur Ravelry en téléchargement payant et en anglais, encore une fois. Ma version, crochetée en 2mm fait 19 cm de haut ( sans le bonnet)

J’ai utilisé le patron de base pour la poupée et j’ai choisi cette version à cause sa chevelure :

IMG_20200106_135927_393

De son abondante chevelure, toute bouclée que j’adore ^^

IMG_20200106_222357_590

J’ai dit qu’elle avait beaucoup de cheveux ? J’y ai passé quasiment toute la pelote. Je n’ai pas osé faire le compte des MS que ça représente, parce que je compte la reprendre pour ma mini sibylle.

Mais le patron se commence par les pieds (normalement, elle propose de faire un collant à rayures) avec quelque chose de plutôt réaliste. avec un vrai pied, une cheville,  un vrai  mollet et un vrai genou. Oui, Madame, un vrai genou. C’est la première fois que je me lançais dans ce genre de projet. Et comme vous le lirez plus bas, clairement, il ne supporte pas l’à peu près ‘^^.

IMG_20200106_135850_815

On  continue ensuite de manière plus classique, enfin, plus classique pour moi ‘^^, en faisant le corps puis la tête dans le prolongement en seule pièce.  Les bras sont crochetés à part puis cousu au corps.

IMG_20200106_135821_473

Au final, après moult mailles serrées, on obtient ça :

IMG_20200106_135634_676

Les petits habits 

IMG_20200106_135958_998

Le patron propose ensuite une tenue composée de bottines, d’une tunique et d’un bonnet. Mais… J’ai fait ma rebelle, j’ai utilisé uniquement les bottines ( que j’ai fait moins haute, en faisant moins de tour de mailles serrées).

IMG_20200106_140107_607

Pour tout le reste, il s’agit uniquement de bidouilles personnelles … Prêtes pour des petits tutos ? ^^

La patte de la Linotte 

Le béguin 

IMG_20200106_140306_712

Il est très fortement inspiré d’une série de patrons pour bébé que j’ai sorti l’an dernier mais comme il s’agit de le faire pour une petite poupée, je vous propose de faire une version ultra simplifiée, sans rangs raccourcis ni icord.  Il n’a pas été testé donc si vous y trouvé une coquille, n’hésitez à me le dire avec un petit mail ou en laissant un petit commentaire.  C’est parti?

Matériel : Aig  circulaire 2,5 mm , une aiguille supplémentaire de la même taille pour le rabat à 3 aiguilles ( facultatif, vous pouvez aussi bien faire un rabat classique suivi d’une couture)Crochet 2 mm, un passe-laine pour rentrer les fils.

Laine :  CP : Philfolk coloris « anthracite » 110 et CC : Nord de drops teinture maison à l’oignon : je n’ai pas pesé, quelques grammes suffisent. J’ai utilisé un reste de roux pour les cordons mais vous pouvez tout aussi bien utiliser du gris foncé par exemple.

Corps du béguin 

Monter 48 mailles 

R1 ( env) : 1 env puis côtes 2/2 jusqu’à une maille , 1 env

R2 (end) : 1 end, puis côtes 2/2 jusqu’à une maille, 1 end 

Tricoter en tout,  4 fois ces 2 rangs soit 8 rangs en tou) 

2 rangs end 

Raccorder CC 

R1 (CC)  : *1 end, 1 m glissée à l’envers avec fil derrière*

R2 (CC) : *1 glissée à l’ envers avec le fil devant, 1 end*

R3 et R4 (CP)  : tout à l’end

R5 (CC) : *1 glissée à l’ envers avec fil derrière, 1 end*

R6 (CC) : *1 end, 1 glissée à l’ envers avec  fil devant*

R7 et R8 (CP) : tout à l’end 

Répéter 1  fois de plus R1 à R4 

Couper CC

Tricoter en jersey end pendant 12 rangs (si vous voulez une version ajustée comme celle de mes photos, mais je pense que je passerai à 16 rangs pour celui de la prochaine fois), en terminant par rang envers.

Plier votre projet en 2 et rabattre le fond à 3 aiguilles OU rabattre votre ouvrage et coudre l’arrière du béguin au point de matelas par ex pour une finition invisible.

Base du cou 

Si vous savez faire un joint russe, utiliser ce qu’il reste du fil de montage en CP  pour commencer et joindre à la pelote lorsqu’il vous reste 10 cm de fil environ (pour éviter deux fils à rentrer ‘^^). Sinon, raccorder la CP sur l’envers. 

Avec un crochet 2 mm et la CP, en bas du béguin, envers face à vous :

R1 : crocheter en mailles serrées tout autour de la base du béguin comme suit : 

4 ms le long des côtes 2/2 

1 ms par barre de mousse en CP 

1 ms pour 2 rangs consécutifs en CC 

*3 ms pour 3 rangs de jersey, sauter un rang * jusqu’au début de la section bicolore suivante 

1 ms par barre de mousse en CP 

1 ms pour 2 rangs consécutifs en CC 

4 ms le long des côtes 2/2

3 ml, tourner l’ouvrage

R2 : 1 bride dans chaque ms du rang précédent , 1 ml, tourner

R3 : 1 ms dans chaque bride du rang précédent, en terminant par 1 maille coulée.

Couper le fil, passer dans la boucle pour fermer le travail. Raccorder la couleur de votre choix à l’un des coins du béguin, crocheter une chaînette de 35 ml et fermer le travail. Procéder de même de l’autre côté.

La collerette

IMG_20200106_140233_201

Elle est strictement identique à celle que j’ai expliqué ici ^^

La jupe portefeuille

IMG_20200106_140206_501

Je n’ai pas fait de pas à pas photos parce que la lumière de la lampe était vraiment dégueulasse et qu’on ne voyait rien du tout quand j’ai cousu ma jupe ‘^^. J’espère que vous comprendrez sans problème ‘^^

Matériel : Rectangle de 10 cm par 35 cm de coton,  biais plié en deux ou en 4, c’est pareil, une mini pression à coudre.

Replier deux fois une des longueurs du rectangle et coudre l’ourlet.

Surfiler les 3 autres côtés. 

Replier les largeurs sur 0,5 cm et coudre l’ourlet des côtés de la robe. 

Froncer le haut pour avoir une largeur de égale à (corps de la poupée + 5 cm) 

Assembler la première partie du biais sur l’envers, en laissant 1 cm libre de chaque côté.  

Recouper cette marge de couture à la moitié ( biais + haut de la robe).

Sur l’endroit de la robe replier les bouts qui dépassent sur eux-même pour finir proprement le haut. 

Replier le biais sur l’endroit et coudre à quelques mm du bord. 

Coudre à la main les deux parties de la pression.

IMG_20200106_140028_713

La fleurs dans les cheveux 

img_20200106_140344_977.jpg

Matériel : crochet 1,5 mm (oui, je sais c’est tout tout tout petit ‘^^) et un passe-laine.

Laine : « Nord mix » de Drops, coloris «  pétrole» et 1 m de « gris clair »

Crocheter 6 ms dans un cercle magique, puis 1 maille serrée dans chaque maille. Fermer le projet.

Faire un gros noeud au bout de votre fil gris clair, le passer au centre de votre fleurs pour faire les pistils. Comme elle est cousue sur les cheveux dans ma version, je n’ai pas rentré les fils dans la fleurs, n’importe comment n’était mission impossible vu la micro-itude du bazar, je les ai fait passer à travers la tête de la poupée une fois que je l’ai cousue.

Epic fail ? 

J’ai cru tomber en rade de roux avant la fin mais c’est passé à 3 grammes près ‘^^ et c’était vachement long de lui crocheter ses cheveux. Ah.. Je l’ai déjà dit ! ‘^^

Les deux pieds ne sont pas tout à faits identiques, mais comme elle a des chaussures, ça ne se voit pas. On l’entrevoit sur la photo de la poupée nue plus haut, mais je n’ai pas réussi à avoir une prise de vue probante. Mais c’est vrai ‘^^.

J’ai refait la seconde jambe 4 ou 5 fois parce que le genou n’était jamais centré. Je ne sais pas comment j’ai fait mon compte ‘^^ Enfin si… c’était minuit et j’étais devant  » The last Kingdom », pendant la mort d’un personnage que j’aime bien… alors… ‘^^. J’ai vu le moment où j’allais défaire la première jambe pour virer le genou, ce que j’aurais fait si c’était pour moi, mais comme c’était pour un échange… Et j’aime autant vous dire tout de suite que mini Sibylle n’aura PAS de genou, comme sa grande version.

Les photos portées ? 

J’ai trouvé un autre spot photo dans l’atelier, du coup les photos sont un peu différente mais il est plus pratique et surtout utilisable dans une fourchette de temps beaucoup plus large que le précédent ‘^^

IMG_20200106_223629_513

J’aime bien aussi quand le béguin est porté en capuche, je prépare une adaptation pour Sibylle, je vous expliquerai !

IMG_20200106_222509_075

Avec la jupe seule :

IMG_20200106_135506_623

Petit gros plan :

IMG_20200106_222546_217

Les petites chaussures

IMG_20200106_222627_618

Je suis super fan de sa frimousse et de son petit air de lutin d’automne ! J’ai fait une petite photo avec ce que m’avait envoyé 1000 et 1 étoiles pour notre petit troc ( au passage, elle a publié une galette pour dinette au crochet il y a quelques jours que je trouve fabuleuse !)

img_20200106_135425_991.jpg

Et pour terminer une photo avec Sibylle ( patron de Isabelle Kessedjian) pour que puissiez comparer leurs tailles, avec en Guest le renard que m’a crocheté Lilieaimelesétoiles l’année dernière ^^)

IMG_20200106_135321_697

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Couture, Les échanges c'est la vie, Tricot, Un petit tuto ?, un petit tuto?

Une mini Elise ! ( Les échanges c’est la vie, tuto de marinière en prime ^^)

A l’origine 

Mon amie Elise, m’a demandé il y a des lustres et des lustres, de lui crocheter une poupée à son effigie. En échange, elle m’a crocheté quelque chose que j’adore mais que je n’ai absolument pas la patience de crocheter : une plante grasse au crochet. Nous nous sommes vues fin Août chez Mathilde, juste avant la rentrée et elle m’a donné sa partie de notre échange. De mon côté, je n’avais pas encore commencé, prise par la deadline de la box du chat et la peur de ne pas y arriver, puisque le cahier des charges était très précis et que je n’étais absolument pas sûre d’arriver à fabriquer certaines parties (je reviendrai là-dessus plus bas ‘^^).

Voici ce qu’elle m’a donc fabriqué ( avec un bout de la poupée avec, j’ai posté cette photo en septembre)

IMG_20200104_103256_040

Les fournitures

  •   » happy feet » de Hobby Yarn pour le bleu et le blanc et le gris que vous verrez plus bas.
  • « calinou » de Bergère de France coloris « Magenta » pour le rouge et « safran » pour le jaune
  • Supersoft de hosltagrn coloris  » pea green  » en double pour le bonnet et associée à un reste d’alpaga de la droguerie dont je ne me souviens absolument plus du nom pour le snood
  • une laine à cho7 non identifiée pour le marron ( il me semble offerte par Seggocinelle mais je ne suis pas certaine ‘^^)
  • on en reparlera plus bas  : un peu de toile enduite jaune à étoiles de Mondial Tissu
  • Un pompon rouge de récupération
  • Un mini bouton en bois du marché
  • une paire de mini crochet en métal pour attacher le haut de certaines jupes ( héritée de ma mamie Suzette)
  • Des cure-pipes pour glisser dans les bras et les articuler… depuis le temps que je dis que je dois le faire ! 

les patrons / La patte de la linotte

Pour le corps 

Pour suivre les exigences de Elise, pour le corps de la poupée,  j’ai mixé deux patrons : celui de la petite Lisette Lulu Compotine pour quasi tout sauf pour les pieds qui viennent du livre de Rose et puis c’est tout. J’adore le patron de la petite Lisette que j’ai testé ici, et refait un peu à ma sauce ici et modifié ici. 

J’ai acheté le livre de « Rose et puis c’est tout » à sa sortie, mais je ne l’avais que feuilleté jusqu’à ce qu’Elise me demande une poupée… avec des bottes de pluie. J’ai donc dû prendre des mesures ‘^^. J’ai donc pioché dans le patron de base du livre pour lui faire des pieds (en blanc, pour les cho7, voyez)

IMG_20200104_094149_987

J’ai modifié la coiffure proposé par le patron de la petite Lisette parce qu’Elise à les cheveux plus courts, et je lui ai fait des mini couettes parce que c’est chou et une frange, parce que Elise en a une.

IMG_20200104_094013_882

Pour les vêtements

Je n’ai eu du coup qu’à suivre les explications des bottes de pluie qui sont juste trop classes!

IMG_20200104_094122_252

Ensuite, j’ai crocheté les jambes en bleu pour lui faire son petit slim que vous avez vu plus haut. j’ai fait le reste du haut en gris, parce que Melle porte un body sans manche pour avoir chaud sous son pull

IMG_20200104_094056_670

Elise voulait une marinière classique mais j’ai insisté sur le fait que ça serait plus joli, plus coloré en rouge et blanc. Faut dire qu’Elise, elle aime bien la couleur ! Du coup, si j’ai bien compris, elle va rejoindre le gang de« Où est Charly » ;op et elle s’en cherche une pour s’assortir à sa poupée, le monde à l’envers, quoi ;op . Je vais vous avouer un secret : je déteste mais alors je déteste crocheter les vêtements ‘^^ Alors j’ai dégainé mes aiguilles 2,25 et le tutoque j’avais écrit pour Sibylle et j’ai tricoté la marinière :

IMG_20200104_094534_780

J’ai dû l’adapter aux mesures de la poupée, mais en gros, j’ai monté le nombre de mailles du tuto et les explications du raglan et j’ai tricoté  en aller retour jusqu’en bas du pull : je n’ai pas eu la foi de tricoter en Magic loop si petit ‘^^.

J’ai fait 6 rangs de raglan en rouge, puis j’ai fait des rayures sur 2 rang : 6 séries d’augmentations de plus et puis j’ai tricoté tout droit avec 4 rangs de mousse pour la bordure à la fin. J’ai repris les manches mises en attentes et j’ai continué les rayures jusqu’à ce que les manches soient aussi longues que ses bras. Pour fermer le dos, j’ai fait une petite chaînette au crochet 1,5 et cousu un petit bouton en face. Un petit coup de couture pour fermer le dos (attention, en laissant les rangs unis libres, sinon vous ne pouvez pas enlever la marinière) et les manches et voilà !

Pour le snood, j’ai suivi les explications de la fiche de Lisette et pour le bonnet la recette proposée dans la partie modification de l’article du test pour Lulu Compotine (le lien est donné un peu plus haut).

IMG_20200104_094440_251

Et en dernier, la pièce qui me faisait tant redouter cette petite poupée, le ciré Jaune. Elise y tenait absolument, et mois elle me terrifiait. Je ne me voyais pas du tout la crocheter, ni la tricoter et puis ça aurait pas fait ciré. J’avais des chutes de coton enduit, je savais que le mieux serait de la coudre. Mais, mais… coudre de la toile enduite, en si petit … Bref… je crois que c’est pour ça que j’ai tant tardé à terminer cette poupée ( finie avant hier, commencée en septembre, demandé en mars… vous voyez le topo ‘^^). J’avais acheté la pochette avec le tissu et le patron du duffle coat de la poupée de Nun Studio. Je pensais que la taille serait bonne… Bon ça n’a pas été si simple ‘^^ en vrai…Allez, je vous montre une photo du dos et on passe à partie suivante !

IMG_20200104_095056_173

Epic Fail ? aka le ciré de l’angoisse

Ah ce ciré…. pour faire simple, et court, parce que mine de rien, il commence à être long cet article ‘^^ Déjà, coudre un petit c’est pas facile, bon je commence à maitriser un peu le bouzin mais c’est pas trop l’éclate. Coudre de l’enduit, c’est la merde, faut pas se leurrer, hein, même avec le pied spécial, le coup du making tape à retirer quand on a cousu par dessus c’est la merde carrément intersidérale, faut arrêter avec le mythe et en plus ça déforme les coutures. Bref, horreur. Alors les deux en même temps… De quoi faire des cauchemars la nuit ‘^^

En plus, le patron ben il était carrément trop grand, j’ai dû tout reprendre à l’arrache une fois le manteau cousu : virer 2 cm au moins aux manches et en bas ( refaire le bord sur des mini manches après les avoir cousues, bonjour l’angoisse…). J’ai repris les côté en retirant encore 1 cm. La machine a pédalé dans la semoule pour assembler la capuche au manteau ( ah ben oui, petit, enduit et en ovale… l’horreur glauque, j’ai dû m’y reprendre à deux fois). Bref, l’intérieur est bof, bof

IMG_20200104_094738_976

Evidemment le haut du dos était trop large, vu la forme des poupées de Nun Studio, du coup, j’ai fait une pince à l’arrache dans le dos.

IMG_20200104_094804_826

Mais encore comme ça, ça a l’air d’aller. Sauf que porté, ben je trouve pas ça Tip top. Et puis il a l’air de traviole alors qu’en vrai pas du tout. Enfin en vrai… Posé à plat sur la table quoi ‘^^

img_20200104_112740_171.jpg

Il paraît que c’est pas si pire, Elise est contente alors on va dire que c’est le principal mais bon, je suis moyen fan, moi… Mais je ne pense pas que j’arriverai à mieux :o(

Et sinon, mes coutures du pull sont pas top mais je savais pas encore faire le point de matelas ‘^^

IMG_20200104_094650_554

Photos portées ? 

De l’ensemble de la tenue, ça vous va ?

IMG_20200104_094614_219

Je l’adore cette poupe, je suis très très triste de la voir partir, heureusement que c’est pour une amie, hein!

IMG_20200104_093822_887

IMG_20200104_093909_943

Vous êtes encore là ? Ah c’est bien ça ! Merci beaucoup !

Alors, un petit peu de bla-bla pour terminer. Il y a une jolie initiative de mars_elle_fabricsqui tourne depuis quelques jours : des bloggueuses qui se mettent à expliquer pourquoi elles cousent et pourquoi elles bloguent. Beaucoup disent vouloir revenir plus régulièrement sur la Bloggo, pour partager. J’en suis ravie, vous vous en doutez, bien , groupie voir ever ! 

J’ai hésité à écrire un article du genre mais il se trouve que les articles purs bla-bla, j’ai toujours beaucoup de mal à les écrire et aussi que je l’ai timidement fait dans mon premier article ici, à l’ouverture du blog. Alors je vous laisse lire si vous avez envie, c’est ultra court, mais que dire de plus ‘^^.

Au passage, vous pouvez lire ici aussi, j’y parle de celles qui m’ont inspiré et donné envie et là, c’est plus long par contre ! Bonne lecture si vous avez envie !

Bon sinon, il suffit de regarder dans la partie tuto du blog pour voir mon engagement en la matière, alors je vous laisse juger. Et je compte bien continuer à partager gratuitement même si je sors quelques patrons tricots payants par ailleurs, et encore ça va se raréfier un peu je pense, par manque de temps pour tout gérer ‘ ^^

On se dit à bientôt ? ^^

Non classé, Tricot

Mon tender joli… ou le pull de l’indécision ;op

Pour une fois, l’article est assez pauvre en photos, parce que le rendu des couleurs étaient vraiment pas terribles…. ‘^^

A l’origine 

J’ai flashé sur ce pull dès que je l’ai vu en cours de tricot dans les vlogs de sa créatrice, Mélody Hoffmann. Je l’ai mis de côté dès sa sortie mais je n’avais pas le bon fil en stock et je dois absolument vider mes quantités pulls ‘^^. J’ai donc laissé passer le Kal de l’an dernier.

J’avais commandé de la fine shetland lors de la fermeture de la boutique de « L’échappée Laine » en février dernier. J’avais choisi un coloris naturel mais il y a eu un soucis au niveau de ses stocks et elle m’avait proposé de choisir parmi les quantités restantes. C’est comme ça que je me suis trouvée en possession de presque une quantité pull de coloris  » brique ». Il me manquait deux pelotes, alors j’ai pensé dans un premier temps me faire un « Dessine-moi un mouton » de Rililie, avec de la Jamieson and Smith noire ou gris anthracite. Et j’ai vu passer en destash deux pelotes ! Je me suis ruée dessus et j’ai monté en Avril, le jour de mon anniversaire,  un pull Magellan de Hel et Zel, une de mes bases de pull fingering fétiche. J’ai essayé d’y intégrer un motif différent, mais au mois de juin, alors que j’en étais quasi aux manches, j’ai tout défait : j’ai eu peur de ne pas aimer le rendu.

Et la giga pelote ( j’avais fait des joints russes à chaque changement de pelotes) est restée dans un coin, attendant l’inspiration. Et puis, j’ai eu envie de monter le pull Matsuo de Chez Fernand puisqu’il se tricote notamment avec un fil du même type. J’ai donc commandé, oui je sais c’est mal, de la Titicaca Alpaga de Holstgarn pour tricote avec. Les deux coloris sont à mon avis pour aller ensemble ! J’ai fait mon échantillon, j’adorais la rendu, mais… il ne correspondait pas à Matsuo.

Et donc.. Illumination ! C’était juste pile poil l’échantillon du tender !

IMG_20191210_161020_075

Les fournitures 

Nous avons donc de la fine shetland de l’échappée laine, fil qui malheureusement, ne se fait plus du tout, coloris « brique ». Ce fil est rustique, il est sec, il n’est pas doux au tricotage, mais ne pique pas.  Au blocage, il gonfle beaucoup, il s’adoucit pas mal. Bon soyons honnête, hein, on est loin du Merino. Il reste plus sec que la Ulysse dans cette couleur (parfois les rouges et les noirs sont plus secs, allez savoir pourquoi !), mais je suis en train d’apprendre à les supporter et ils sont tellement chauds, moelleux et le rendu est tellement beau, que j’ai vraiment de plus en plus envie d’explorer ce type de fibres ! Je ne peux pas vous dire combien de laine j’ai utilisé précisément parce que je n’ai pas pesé ce que j’avais déjà tricoté et que je ne sais plus combien de pelotes j’avais acheté avant le destash dont je vous ai parlé… Il me reste un peu moins de deux pelotes. Il va falloir que je trouve une joli projet pour elles…. Peut-être des mitaines… Il faut que je réfléchisse ! Elles sont trop précieuses à mes yeux pour dormir dans mon stash !

Pour aller avec, donc, j’ai acheté de la tititcaca de Holstgarn, coloris « Venetian », un beau pourpre. On est sur fil lace, 100 % alpaga. Qu’apparement, je supporte dans les pulls ! La voilà mon alternative au mohair ! Le fil est poilu mais pas trop, il donne du drapé à mon pull. J’ai prévu de l’associer à de la Mondim très prochainement ! J’ai hâte de voir le résultat! Vous pouvez le voir associer à de la « Flora » de drops dans un design en cours  chez YarnFlake, dans des tons de beige. Le mélange des coloris est superbe ! J’ai utilisé 2 pelotes entière et 3/4 de la 3eme.

J’ai tricoté mes côtes avec du 3,5 et le reste du pull en 4. Pour le moment, il me picote un peu mais j’avais prévu de le porter avec un t-shirt à manches longues un peu plus long pour jouer avec la superposition donc ça ne me dérange pas. D’ailleurs après une matinée de portage, alors que j’écris, je ne le sens plus du tout au niveau de l’encolure qui n’est pas couverte par le T-shirt, donc j’ai bon espoir de pouvoir le porter avec juste un débardeur quand il fera un peu moins froid ^^

Le patron

Il s’agit du pull « Tender » de Bmandarine, disponible en téléchargement payant et en anglais sur Ravelry. Il se tricote normalement avec un fil DK qui a un bon drapé pour lui donner un joli côté fluide. C’est un bottom-up  sans couture: il se commence par une bande côtes 1/1, puis on tricote son joli motif, fait de mailles endroits et envers sur plusieurs dizaines de cm.

IMG_20191228_125951_244

Comme vous le verrez plus bas sur les photos portées, le motif s’arrête juste en dessous de la poitrine et le reste est en jersey. On tricote après le bas des emmanchures en aller-retour, quelques rangs raccourcis, à l’allemande, à la fin de chaque côté permettent de mettre en forme les épaules. On finit par le devant et après avoir rabattu quelques mailles, on tricote avec deux pelotes pour faire les rangs raccourcis : un pelote de chaque côté de l’encolure. C’est une bonne idée, ça permet de tout faire de manière symétrique mais heureusement pour moi qui n’aime pas tricoter avec deux pelotes ( hors jacquard puisque les pelotes sont sagement de chaque côté de mon ouvrage et ne passent pas leur vie à me rendre dingo à s’emmêler) cette partie- là ne dure pas longtemps. J’étais contente en arrivant au bout de n’avoir plus que rabattre mes épaules à 3 aiguilles, mais j’ai souffert tout au long de la partie ‘^^.

IMG_20191228_130448_329
ouuuuuuh que c’est saturé !! ce n’est ABSOLUMENT PAS la bonne couleur !

Ensuite, on relève les mailles pour des manches et tout au bout on termine par une autre bande de côtes. Enfin, on relève les mailles de l’encolure et on termine encore par des côtes 1/1.

IMG_20191228_130322_195

La patte de la linotte 

J’ai eu un soucis au niveau des manches : mon échantillon devait être trop haut, je n’ai pas vérifié. Du coup, je suis arrivée au bout des 35 cm de jersey avant d’avoir tricoté toutes les diminutions  prévues. De plus, comme mon weekender est très juste aux niveaux des manches, je me suis méfiée de la construction et j’ai relevé 4 mailles de plus. J’ai bien fait, je pense, pour le haut de la manche. Par contre, avec mon soucis de hauteur d’échantillon en hauteur, je n’ai pas les manches aussi étroites que sur le patron. Ce n’est pas gênant en soit, mais c’est vrai que comme le pull a pas mal d’aisance, les manches étroites sont un moyen de contrebalancer l’effet boxy du pull. Donc si je le tricote à nouveau, je pense qu’à partir du coude, je ferai les diminutions plus rapidement, autour de tous les 15 rangs, à la louche. Mais ce sera à vérifier avec mon échantillon en hauteur et le fit du pull en cours…

IMG_20191228_130023_368

Epic fail ? 

J’ai essayé mon pull dès qu’il a été sec, en pyjama et je vous avoue que j’ai eu très peur ‘^^parce que ça piquait quand même. Mais finalement pas tant que ça, comme je vous l’ai dit alors, ouf ! l’honneur est sauf !

Je me suis trompée au moins une fois par répétition du motif et j’ai même dû défaire, maille par maille jusqu’à 3 rangs une fois…. autant vous dire que j’étais contente d’arriver enfin au jersey ‘^^. D’ailleurs j’ai mis 15 jours pour la partie avec motif et moins d’une semaine pour tout le reste, c’est dire ‘^^. Je n’ai pas de photos du coup, parce qu’il ne reste qu’une mini erreur que je n’ai même pas retrouvée ! Le point n’est pas difficile et au bout de 2 répétitions, je savais repérer très vite quand j’avais une erreur, en vérifiant juste l’allure du rang en cours par rapport au rang du dessous. C’est simplement que Décembre n’est pas vraiment le bon moment pour tricoter un truc avec un motif qui se compte, visiblement ‘^^

Les photos portées

Comme vous avez dû vous en rendre compte, je n’ai pas 2 fois le même rouge sur les photos ‘^^ En vrai, c’est un rouge beaucoup plus sombre … Je n’aurais jamais pensé que le rouge soit si merdique si compliqué à prendre en photo …. En fin bref... Je compte porter ce pull avec mes jeans et avec une paire de jupes que j’espère me coudre bientôt. Vous le reverrez donc sans doute dans un prochain article ^^

img_20191228_125501_136.jpg
La couleur est enfin fidèle !

Voici ce qu’il donne de profil …

IMG_20191228_125725_128

Et de dos !

IMG_20191228_125559_098

Alors, qu’est ce que vous en pensez ? ^^

Je devrais revenir tout bientôt pour une sortie de patron ultra secret et quelques bricoles. J’espère aussi avoir le temps de coudre un peu d’ici la fin des vacances… Alors on se dit à bientôt? ^^

 

Tricot

Mes petons au chaud pour l’hivers

A l’origine 

IMG_20191207_124040_640

J’ai offert à mes amies Mathilde et Marianne et à mon homme une paire de chaussons tricotés. Je vous ai parlé de ceux de Mathilde ici (qui en est ravie, si j’ai bien compris) et je n’ai pas pris de photos de ceux que j’avais tricotés pour les autres avant de les offrir. Je m’en suis fait aussi une paire, il y a un moment, paire que j’ai portée et reportée… et perdue. Probablement chez belle-maman ‘^^. J’ai eu envie de m’en refaire une paire et de vous faire un retour sur ce patron que j’adore et que j’ai déjà pas mal porté.

J’ai profité d’un reste de laine d’une version de présentation de Selena pour m’en refaire une paire, assortie à mes collants d’amour. Je vous rassure, je n’ai pas prévu de tricoter des chaussons pour chacune de mes paires, hein ;op . Paire qui sera du coup assorti à ma robe de réveillon, enfin si j’ai le temps de la coudre, hein ‘^^

Les fournitures 

J’ai donc utilisé un reste de Super Tweed de Fonty, coloris 15 (prune). Reste qui bien évidemment n’a pas été suffisant… Du coup j’ai dû racheter une pelote et… Et oui, je me retrouve avec un reste plus gros qu’au départ, la routine. Ce fils filé et teint en France est composé de 95 %laine et de 5% de mohair. Il est doux, les petites boulettes colorées vont tou à fait avec la couleur de fond, et sont juste assez présentes.

Pour donner un peu d’épaisseur à mes chaussons, je l’ai doublé avec un fil de kid Silk de drops, coloris 4 (Mauve), composé de 75% de mohair et de 25% de soie. J’essaie de ne plus trop acheter de drops, parce que je suis certaine que cette laine n’est pas du tout éthique, contrairement à la Fonty, par ex. Mais je vous avoue que pour marcher dessus, sur mes sols pas toujours nickel, je ne me sentais de mettre très cher dans cette pelote ‘^^. C’est un de mes 2 achats du CSF ( le second était une série de doubles pointes hiyahiya que je vais devoir revendre, parce qu’elles sont beaucoup trop pointues pour moi). Achats raisonnés et et presque raisonnables, parce que je veux tricoter et coudre en priorité mon stash. J’ai repéré chez Yarn By Simone  un mohair teint à la main dans les mêmes nuances et depuis, je rêve d’un gilet doudou dans ces deux laines ( a fonty et la bySimone, hein) mais je n’ai pas trop le budget pour et une certaine montagne quantité de laine qui attend d’être transformée alors, on verra plus tard.

Je sais que vous allez me dire que faire des chaussons avec du mohair n’est pas forcément une bonne idée, à cause des frottements et… Justement, je compte sur le fait que la laine va feutrer sous mes pieds, pour épaissir ma semelle. J’ai failli même tricoter une paire beaucoup trop grande, pour la coller à la machine et la faire volontairement feutrer… Mais je me suis dégonflée au dernier moment, pas assez sûre de mon coup pour la taille ‘^^.

J’ai tricoté les deux fils ensemble avec un jeu de 5 aiguilles, taille 4mm et pour ce projet, j’ai exactement la densité que je voulais. La drops picote (alors que la BySimone pas du tout du tout du tout)mais comme je ne compte pas porter ces chaussons pieds nus, ça m’est égal.

J’ai utilisé 15 gr de kid Silk et 52 gr de Fonty soit un peu plus d’une pelote. Ce qui fait que le 36 soit rentrer dans une pelote en serrant les fesses ‘^^.

Le patron 

Il s’agit comme la première fois des  » Simple house Slippers » de Simone A,patron qui n’est plus du tout accessible sur Ravelry

iIs ont été remis en ligne depuis que je les ai tricotés pour Mathilde : mea culpa, j’ai pas revérifié ! Ils sont dispo ici : en anglais et toujours gratuits.

Edit : je supprime le lien vers les video parce que la youtubeuse n’a pas demandé l’autorisation à la créatrice et que c’est le genre de chose qui m’énerve graaaave !

Vraiment, c’est un patron hyper simple, tout à fait accessible. J’ai monté le même nombre de maille que ce qui est prévu à l’origine. On tricote ensuite une partie de point mousse.

IMG_20191207_124007_171

J’ai tricoté 4,5 pouces  de jersey pour mon 38, ce qui est juste parfait pour les porter avec une paire de collant opaque avec des socquettes en dessous (ma méthode pour ne pas trouer aux pieds mes collants plus qu’adorés).

On assemble le dos des chaussons à la fin du patron, par le rang de montage.

La patte de la linotte 

A cause de mon montage, je considère toujours mon premier rang comme un rang envers, parce que je trouve que la lisière est plus jolie ainsi. Ici ça n’a pas une grande importance mais bon, c’est mon habitude ‘^^. Pour avoir un assemblage tout plat et quasi invisible sur l’endroit, j’ai tricoté les 15 barres de mousse, puis j’ai tricoté un rang de plus pour joindre en rond sur un rang envers et non un rang endroit. Cette fois, j’ai fait mon assemblage avec le même point (qui au départ était une erreur, cf l’article de l’intro, encore ;op)  mais en ayant tricoté un rang de plus, il est invisible sur l’endroit. Je ne sais pas trop comment vous expliquer … il faudrait que je fasse une vidéo mais je n’ai pas trop le temps en ce moment ‘^^.

IMG_20191207_132351_374

Epic fail ? 

La taille est nickel, le patron validé, le mélange top. Seul petit bémol, j’ai voulu faire ma pro du tricot à 5 aiguilles et … J’ai suée comme une galérienne sur les 2 derniers tours de diminutions. Au delà des mots. Je n’ai aucune démarcation nulle part sur mes chaussons au changement d’aiguilles (je serre beaucoup les 2 premières mailles de chaque aiguille et c’est parfait avec ma tension) sauf sur le bout de mes diminutions : j’ai une légère échelle sur le bout de mon chausson, plus sur un que sur l’autre, d’ailleurs, la prochaine fois, je ne ferai pas hautaine, je passerai en magic loop ‘^^.

IMG_20191207_123811_525

A part ça, je suis ravie de mon mélange. J’ai tricoté une autre paire pour offrir à noël dans la fonty sans mohair, avant celle-ci. J’aurais peut être dû attendre d’avoir de la kid Silk… Je ne sais pas trop … J’espère qu’ils plairont tout de même. Le côté positif est que cette paire étant tricotée avec uniquement un fil , et ce fil était superwash, ils seront plus faciles à entretenir que les miens…

Les photos portées 

Pardon d’avance, elles sont un peu « jaune », j’ai encore un peu de boulot pour la prise en main de mon bazar… ‘^^ Alors, une vue d’ensemble pour commencer…

IMG_20191207_123735_381
La maille légèrement étirée sur le dessus du pied se trouve a priori sur pas mal de monde. J’ai pensé à montrer deux mailles… Après, ‘^^ . Je le ferai la prochaine fois, mais il faut penser à les retirer au bout de quelques rangs pour avoir le bon compte de mailles pour les diminutions.

Encore une ?

IMG_20191207_123655_274
Là, on voit bien les mailles étirées à cause du changement d’aiguilles.

Quoi encore une ? Non, je ne suis pas ultra fan de ces chaussons, ce n’est pas vrai ;op

IMG_20191207_123154_807

De profil, ça donne ça :

IMG_20191207_123307_667

Et vu d’en dessous, ça :

IMG_20191207_123338_519
Oui, j’ai déjà ramassé un machin sous ma semelle ‘^

Bon, allez, je vous en mets une petite dernière et je boucle !

IMG_20191207_123548_054

Sur ce… Bon week end ! ^^

Tricot

Boxy Chéri : troisième prise !

A l’origine

IMG_20191127_151738_097

Je me suis tricoté un boxy, il y a plusieurs hivers. C’est le pull que je porte le plus : il est parfait sur un slim, une robe, une jupe. Comme j’ai les jambes fines, il fait oublier mon ventre ‘^^. Bref,, boxy, c’est mon it-patron tricot.

J’en ai tricoté un pour ma copine Marette, je vous en vais parlé, ici ! L’hivers dernier, j’ai eu besoin d’un tricot-doudou-réconfort-inrattable. De jersey au km. D’un océan de mailles endroits. J’adore le confort que tricoter ce type de projet apporte…. Enfin, dès que j’ai passé la bande de côtes du début. J’ai donc commencé ce pull le 14 février, d’après ravelry. Et je l’ai terminé en Mars, le 22, toujours d’après ravelry. Sauf que…. Je ne l’ai pas bloqué tout de suite, parce que je n’avais pas la place dans l’atelier qui devait être rangé. Et puis j’ai eu la flemme… Et puis… il a fait trop chaud pour le porter. ‘^^Alors pourquoi le bloquer, hein ‘^^

Donc printemps, été, automne…. Je n’ai trouvé le courage de le faire que cette semaine. Faut dire que j’avais 75 épreuves communes à corriger alors, évidemment, c’était motivant de faire une pause, un soir, pour le bloquer, pas vrai ‘^^.

Je suis bien contente, du coup, parce que j’ai l’impression d’avoir un nouveau pull, alors qu’en fait il est fini depuis plus de 6 mois. Je me suis dit que ce serait sympa de le porter pour monter à Paris ;op

Le patron

Il s’agit donc du pull « Boxy » de Joji Locatelli, disponible en téléchargement payant sur ravelry, en anglais que je vous ai déjà présenté. Je vous laisse aller lire l’article cité dans l’introduction pour les infos.

Les fournitures 

IMG_20191127_151627_235
Ici, la couleur est presque juste ‘ ^^

J’ai utilisé de la « Nord mix » de drops, coloris « pétrole » et des aiguilles 3 pour le côtes et 3,25 pour le reste. Ce fil composé de 45 % d’alpaga, 30% de nylon et 25 % de laine est je pense un bon compromis niveau qualité/prix pour ce projet gourmand en laine. C’est normalement plutôt une laine à chaussettes mais il donne un bon drapé à la pièce, indispensable pour un boxy, il est chaud et doux. C’est un vrai doudou ! Et le début d’une longue histoire d’amour. Ce fil n’a quasi pas bougé au blocage, il a gonflé, il s’est adouci, lissé mais il n’a pas gagné de cm. Ce qui me va bien, comme vous allez le voir plus bas ‘^^

La patte de la linotte

J’ai tricoté comme d’habitude, la plus petite taille, en retirant des mailles, comme pour la fois précédente et modifiant légèrement le rythme des rangs raccourcis.

Pour le col, j’ai relevé 3 mailles sur 4 et j’ai fait des côtes 2/2 pendant 4 rangs

IMG_20191127_151823_752

Pour les manches, j’ai relevé 63 mailles (3 mailles sur 4). Au premier tour, j’ai fait 2 ens, puis tout à l’end jusqu’à 3 mailles de la fin, SSK. J’ai commencé les diminutions au bout de 5 cm, en suivant ce qui était préconisé par la fiche, 4 fois en tout. Ma manche est donc plus longue que de qui est prévu par le modèle ( 20 cm au lieu de 15 )pour compenser le fait que mon emmanchure soit moins basse, puisque le nombre de mailles du corps est réduite.

Et j’ai tricoté 42 cm au lieu des 40 cm prévu par le patron…. parce que j’étais emportée dans mon élan ‘^^.

Epic fail ? 

IMG_20191127_152042_953

J’ai fait monté mes mailles de manière un peu trop lâche, mais ça passe encore. Sinon, je l’adore et comme je ne suis pas objective, je dirai qu’il n’y a rien qui cloche !

Les photos portées

C’est le zhomme qui les a prises parce que je n’ai pas encore trouvé le retardateur ‘^^. Je les ai pas mal recadrées parce que la terrasse est dans un état de bazar proprement ahurissant et que je ne voulais pas vous imposer ce spectacle d’horreur. ‘^^

IMG_20191126_181204_570
Ce pull, je le voyais porté avec ma brume à pois depuis des mois !

Voici ce que ça donne de profil, bon d’accord ce n’est pas le plus flatteur, mais j’aime tellement le confort de mon doudou que je fais abstraction.

IMG_20191126_181233_931
La couleur n’est toujours pas juste, un peu trop bleue, pas assez verte… Bref, comme souvent, le bleu canard, à prendre en photo… C’est la merdasse ‘^^

Et de dos !

IMG_20191126_181310_036
Verrez-vous les gouttes d’eau qui ont dégouliné de la clim pendant qu’on prenait les photos ‘^^? et oups, ma jupe n’est hyper bien centrée ‘^^

Et voilà ! Et vous, boxy ou pas boxy? Vous avez un it-patron tricot, chouchou d’amour fou?

 

Couture, Les échanges c'est la vie, Tricot

Les échanges c’est la vie : Echange avec Luluboue

A l’origine

Il se trouve que ma cousine est aussi couturière et blogueuse et qu’elle coud pour sa fille… tout ce que je ne prends pas le temps de coudre pour moi… Du coup: culpabilité double : 1. Je ne lui ai même pas proposé de faire un échange avant cet été. 2. Je ne couds même pas pour mes enfants. Shame on me , comme disent les anglais.

Je lui ai donc proposé de tricoter un petit pull pour sa jolie Lisa (une FILLLLEEEEEE… Mais j’ai été soft….) puisqu’elle ne tricote pas beaucoup. Lulu, hein pas Lisa….;op et je lui ai demandé un haut pour Eliott.

VOICI CE QUE J’A RECU 

Elle lui a donc cousu un petit sweat avec une capuche…

Fotor_157460489187480

Une poche kangourou pour garder ses mains au chaud ( notre maison n’est pas très chaude par moment ‘^^)

Fotor_157460491001684

Le patron qu’elle a choisi propose de terminer le bas et les manches par du bord côte, elle a utilisé le tissu principale.

Fotor_157460493216564

Ils sont pas trop choupy, ces petits animaux ?

Les photos portées

Ca faisait un bail que je n’ai pas cousu pour Eliott, que je n’ai pas posté de photos d’un de mes loulous…. Je suis retournée sur la terrasse de mes parents parce que Eliott court toujours autant partout, et que c’est quand même vachement plus pratique quand il est circonscrit naturellement par 4 m carré… étiré en largeur.

Fotor_157460483031965
Mouais, les cheveux sont un peu bizarres, je sais pas à quoi ça tient… j’ai changé appareil photo et tablette et logiciel, du coup, j’ai visiblement un peu de boulot encore ‘^^

Vas-y chéri, regarde passer les voitures, bonne idée

Fotor_157460477106164

Et, même si elle est floue parce que le Boulégon premier ne sait pas tenir en place, ma préférée :

Fotor_157460479665831

CE QUE J’AI TRICOTE 

Le patron

Je suis partie du patron « Flax light » de Tin Can Knit, disponible en anglais sur Ravelry et qui a de plus l’avantage non négligeable d’être gratuit en plus de proposer les tailles bébé à Homme. Il a aussi un grand frère, dispo tout aussi gratuitement, mais dans un fil plus épais. J’ai tricoté la taille 2 ans qui va bien à Lisa qui met du 2 ans du commerce.

C’est un raglan uni, en top down, qui propose de tricoter une bande de mousse au milieu des manches. On commence par l’encolure en côtes 1/1 et les manches sont mises en attente puis tricotées à la fin du projet. C’est un chouette patron, très simple, avec pleins de conseils pour les débutants et quelques schémas explicatif. Il est relativement ajusté donc si vous voulez un pull un peu loose, ça vaut le coup de tricoter une taille au dessus.

Fotor_157468574381958

Les fournitures 

J’essaie de tricoter en priorité mon stash, pour les projets personnels au moins. J’ai donc pioché : de la « céleste »  de la marque « cheval blanc » ( Soie : 10 %, Acrylique : 40 %et Coton : 50 %) , coloris naturel (16). Le fil est très très doux, un vrai régal à tricoter. Je trouve très sympa avant même le blocage. Les mailles sont régulières et le fil se tricote presque tout seul.

Pour le bleu, j’ai utilisé de la « bio balance » de BG Garn, coloris « 15 BL » si ma mémoire est exacte. Et pour le principe j’ai rajouter une rayure de « Coast » de Holst Garn, coloris « cherry ».

La patte de la linotte 

J’ai donc viré le mousse pour les manches et j’ai fait des côtes 2/2 partout, parce que c »st joli et pour dégager un peu l’encolure.

Fotor_157468583458445

Je l’ai transformé en marinière 3 couleurs pour le fun.

Fotor_157468577992686

Et j’ai cousu deux petits boutons pour faire joli… pour la touche linotte quoi ;op

Fotor_157468576140634

Les photos portées ? 

EUh… ben…. Lisa et Eliott ne portent pas exactement la même taille, alors… ben euh… non

J’ai bien essayé de lui mettre pour voir mais c’était trop ridicule… Et autant moi, ça me dérange pas de me montrer, autant, je ne me vois pas l’imposer à mon fiston… alors… Il va falloir vous contenter d’extrapoler ‘^^

Pardon au passage pour le fait que cette partie est pauvre en photos, mais je me débattais entre deux deadline importantes, des copies, des swaps en retard, des copies et mon appareil qui était en train décéder…..

MAIS …. J’ai de quoi écrire une petite série d’articles et ce sont même pas des sorties de patron… Alors, j’ai bon espoir de revenir par ici vraiment vite !

Bonne fin de journée !

Tricot

Sortie de patron : Headband Selena

A l’origine 

Hiver comme été, je porte fièrement le chignon, parce que je ne sais pas quoi faire de mes cheveux… ;op . Ce qui exclue tout port de bonnet en hiver et comme beaucoup, on va dire que j’ai les oreilles sensibles. Et faire cours avec double otite et les acouphènes qui vont avec n’est pas une expérience que j’ai envie de multiplier.

Pendant 4 ans, j’ai porté un objet qui faisait sensation quand  je traversais la cour au début de l’hivers : le cache-oreille en moumoutte… Mais, Eliott a joué avec cet été… Faites des gosses…. Vous l’avez deviné : il fallait que je prenne des mesures….

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai donc commencé à réfléchir à un bandeau et j’ai fait le tour de mes livres de points. Au début, je pensais juste faire un bandeau rectangulaire tout bête , en rond. Et je me suis souvenue de ce patron de Mar.Gue.Née , Ju Ichi, qui se ferme avec un icord nouée et , avec un échantillon de 18 m pour 10 cm. Je trouve ce principe beaucoup plus facile à adapter qu’un rectangle classique et c’est pourquoi j’ai choisi cette forme. J’ai ensuite calculé le mien en fonction de mon échantillon et de manière à intégrer mon motif.

Les fournitures 

Fotor_157425731770017

Avant de parler, longuement, de la laine et de mes mésaventures, je vais évoquer les boutons que vous verrez sur chacune des versions de présentations dont je vais vous parler. Il s’agit de boutons de porcelaine fabriqué par Atelier Camelir. Je les avais déjà utlisés pour mon tuto de trousse à aiguilles, par exemple. C’est exactement le genre de bel objet à mettre en valeur. Ici, puisque que le bandeau n’a pas besoin d’être ouvert pour être porté, j’ai mis en dessous un bouton en bois (du marché) pour le mettre en valeur. J’en avais deux dans mon bocal à jolis boutons : un qui me restait d’un envoi précédent, un autre offert lors du petit kniteat de juin. L’adorable créatrice m’a offert les boutons qui me manquaient pour les versions que vous verrez plus bas.

J’ai décidé d’utiliser une pelote de belle laine (épaisseur sport) qui traînait dans mon stash depuis l’hivers dernier, acheté en ultra solde chez Phildar : la laine chameau. Je n’achète pas beaucoup de laine de cette marque, parce que j’évite l’acrylique comme la peste. Elle rend mes cheveux électriques, me fait suer et puer comme un putois, et comme je vis au pays de mistral, je prends régulièrement des patates en touchant les objets métalliques. Mais cette petite pelote de 25 de laine tout douce et précieuse ( 50 % Laine et 50 % authentique poils de chameau) attendait son heure : il en restait deux au magasin dans cette couleur ,  » brume » de son petit nom. La pelote était chère mais comme elle était bradée… Bref…. J’ai mis un an environ à lui trouver un projet.

Ce fil est très retordu, il est doux, même s’il est un peu poilu, il ne brouille pas du tout le motif. Et il donnait un petit côté précieux à mon headband. J’étais ravie du résultat. J’ai fait mon appel au test, fini la rédaction, lancé le test et … la semaine dernière, en voulant retrouver les références de la couleur… Je me suis rendue compte que le fil était arrêté…Pas le top quand on lance un patron… Alors je me suis mise en quête de fil de remplacement, ce qui m’a conduit à tricoter 6 versions en tout ( pour le moment).

Le patron 

Il s’agit donc du « headband Selena », disponible en français sur Ravelry en téléchargement payant. Comme j’ai tricoté plusieurs versions, j’en ai profité pour rajouter au patron une série de remarques avec des exemples pour vous aider à choisir votre fil.

Il se tricote en une seule pièce sans couture. On commence par 1 maille et on augmente progressivement pour créer une pointe et intégrer le motif, qui est souligné par deux bandes de mousses. `

Fotor_157425712066077
De gauche à droite : Super tweed de Fonty ( qui vient de la petite revendeuse de laine de ma ville), coloris 15, Loc Lomond de BC Garn ( acheté chez Le Chat qui Tricote) et Yak de Lang Yarn.

Ce motif vient d’un vieux livre de points « Les bordures en tricot : Côtes, volants, dentelles, franges, fleurs, points et picots, 350 bordures décoratives indispensables à votre répertoire » de Nicky Epstein, trouvé dans un charity shop pour la coquette somme de 2 euros. Il s’agit d’une torsade qui se tricote très simplement sans aiguille auxiliaire ( il est expliqué dans le patron). Aucun risque de perdre vos mailles. Ce fut une révélation ! Il est amusant à tricoter et rend très bien, je trouve. Si je m’écoutais, je le collerai partout ;op

On a ensuite une partie centrale toute droite, puis une section de diminution au cours de laquelle, on va intégrer la boutonnière.

Fotor_157425727231776
Pour cette version, j’ai utilisé la  » Semilla » de BC Garn, coloris  » Bleu nuit » acheté à Brest « Chez Annette » l’an dernier.

 

C’est un tricot très rapide, il faut moins de 60 m de fil sport, et un peu plus d’une soirée pour tricoter une taille adulte. Il est donc tout à fait possible d’utiliser de jolis restes de vos projets en laine sport ou dk, ou de vous faire plaisir avec une jolie pelote de laine de luxe, comme on en trouve chez Fonty ou chez Plassard par exemple, ou bien avec une laine que vous avez envie de tester avant de craquer pour une quantité pull. ^^ C’est aussi, je pense, un joli petit cadeau rapide mais qui fait son petit effet à glisser sous le sapin.

Fotor_157425728643967
Pardon pour cette photo si sombre, mais il ne fait pas exactement beau en ce moment ‘^^. Ce bandeau est un cadeau d’anniversaire pour une amie : j’ai utilisé la Pénélope de De Rerum Natura.

Les photos portées 

Je commence à maîtriser mon nouvel appareil mais je n’ai pas encore cherché, trouvé le retardateur, j’ai donc demandé au zhomme de me faire mes photos portées. Pour commencer, la version originale en laine chameau de Phiphi, en version romantique et je regarde mes pieds avec l’air mystérieux, inspiré.

Fotor_157425839341768

Et ma version préférée, celle que j’ai tricotée en dernier avec les restes de ce bonnet, tricoté pour un test pour Mar.gue.née et pour faire un cadeau. Bonnet qui a été offert puis passé en machine à 40° et qui est complètement mourrute… Oui mon coeur saigne… Et « mourrute » n’est pas un mot français ;op 

Fotor_157425843093657

C’est vraiment un fil que j’adore travailler et j’avais juste oublier à quel point ! Il est doux, léger,  la définition du point est parfaite, un vrai bonheur… Je rêve d’un pull dans cette gamme mais je n’ai pas du tout le budget pour…

Fotor_15742584501123
Au passage, notez la belle cacade, comme on dit dans le sud, que je n’ai remarqué qu’en traitant la photo… soupirs..

J’ai encore eu la chance de tomber sur des testeuses fabuleuses que je remercie encore et encore, mais en ce moment, comme c’est une espèce pas facile à trouver, je mesure et chérie ma chance ! Voici leur pseudo instagram par ordre alphabétique :

Aurorechipote

Dogamalole

Cilouetsesaiguilles

Flo.coud.et.tricote

Florinelarzac

Folie0rdinaire

Gadoue18

Lamoucheaffolée

Laulautte2

Malile78

Mouncouture

Odaline38

Roxane_erre

Unefilledufil

Alors qu’est ce que vous en pensez ? Il vous plaît mon petit bandeau ? ^^

Côté design, les choses vont un peu se calmer, je pense, mes aiguilles zéros cerveau me manquent et je suis arrivée au bout de presque tous mes engagements. Il y a un projet super secret dont vous aurez des nouvelles en Janvier, une collaboration qui me tient vraiment vraiment à coeur au printemps mais je ne pense pas écrire d’autres patrons pendant quelques temps. Je ne sais pas du tout si j’aurais le temps de coudre, mais je vais alimenter ce blog avec … les patrons des autres ! ou quelques bidouilles que je n’ai pas envie d’écrire . Je vais essayer de bloquer rapidement 2 projets qui attendent depuis des siècles, j’ai aussi un swap à vous montrer avec Giamanella mais les belles corbeilles qu’elle m’a offertes ne sont toujours pas fixées au mur et je voudrais faire une belle photo en situation. Bref, le blog a de quoi être alimenté encore quelques temps malgré le boulot pour le lycée ‘^^(je fais un déni de copies depuis 2 jours, il est tant de m’y remettre malheureusement… ) 

Je vous souhaite un joli week-end !

 

Les échanges c'est la vie, Tricot, Un petit tuto ?, un petit tuto?

Les échanges, c’est la vie et Sortie de patron (gratuit) : le gilet Aljoscha

A l’origine 

C’est grâce à Florine que j’ai découvert le joli compte nature de L_effet_mère. Elle fabrique pour ses proches de jolies poupées d’inspirations Waldorf, ces jolies poupées qui me font rêver depuis que je traine sur la blogo… en 2009. Je n’ai jamais osé commander de kit pour m’en coudre une, j’ai peur de la broderie, j’ai peur de la construction visage, j’ai peur de la minutie… Je lui ai donc proposé un échange, en lui disant que je comprendrais complètement, vu le temps que ça prend et la minutie de la chose, qu’elle n’ait pas envie. Et elle n’a pas hésité une seconde !

Elle m’a demandé de tricoter un gilet de berger à noppes à son adorable petit gars. Elle voulait des matières naturelles, éthiques, bio et teintes avec des plantes. Nous étions en Avril et je devais aller au festival Knit eat, à Lyon. Je savais que je n’aurais pas de mal à trouver le fil parfait, puisqu’il y avait Bynightcréation, Teinture Sauvage et Boucle laine.

Je me suis mise en quête du patron idéal, j’ai demandé sur Ig si quelqu’un avait en tête un patron correspondant au fil que j’avais trouvé, entre DK et Worsted. Mais je n’ai pas trouvé ce que je voulais.

A ce moment là, comme je vous l’ai dit lors de mon post concernant mes béguins, j’étais dans les gribouillages de ma petite collection pour bébé. J’ai donc fait mes premiers schémas et définis les grandes lignes. Et j’ai flippé. J’ai flippé parce que c’est le premier patron de vêtement que je réalisais en partant de rien. L’avantage, c’est que je pouvais mesurer sur Eliott ce dont j’avais besoin ‘^^.

Mais j’ai continué à flipper… j’ai laissé le temps passer. De son côté, Pauline avait terminé sa jolie poupée, elle m’a envoyé une petite photo. Il fallait que je m’y mette mais j’étais limite en temps pour la box d’automne du chat. Ce qui me faisait une bonne excuse pour repousser encore… Alors… voilà…

Bref, des mois plus tard, j’ai enfin osé monter mailles… et tout est allé très vite ! J’ai eu tord, une fois de plus d’attendre si longtemps. J’ai pris beaucoup de plaisir à écrire ce patron, une fois que j’ai passé cette espèce de peur de l’échec.

Mais d’abord…. Ah, au fait, j’ai un nouvel appareil photo et j’ai encore besoin d’un peu de temps pour le prendre en main aussi… J’espère que vous ne trouverez pas les photos ratées, je dois clairement encore me familiariser avec les réglages ‘^^.

CE QUE J’AI RECU 

Comme je vous l’ai dit, une merveille de petite poupée !

Fotor_157262838612653

Avec une jolie tignasse rousse, la même que Rebelle ^^

Fotor_157262852551882

Avec de tout petit pieds, de petites mains, tout mignons !

Fotor_157262845991096

Avec une jolie frimousse !

Fotor_157262842063489

Pour cette séance de photos, pour changer un peu, parce que je commence à avoir l’impression que je tourne en rond ‘^^ et j’ai trouvé un joli champignon, tout parfait pour ça et des petites fleurs à mettre dans ses cheveux… bref, je me suis bien amusée !

Fotor_157262843911811

Ce que j’ai fabriqué 

Voici donc la première version de gilet Aljoscha ^^

 

 

Les fournitures 

upload_medium2-2.jpeg

J’ai donc acheté un écheveau de Merino d’Arles teint à l’indigo par La teinture sauvage pour la couleur du bas du gilet. Mine de rien, les noppes, surtout les grosses noppes, ça bouffe de la laine ‘^^. Alors j’ai eu peur de tomber en panne… J’ai donc cherché une laine qui corresponde aux critères posés par Pauline et je me suis tournée vers la Gilliatt de De Rerum Natura, coloris caramel. Les deux fils ont la même composition, mais la Gilliatt est un poil moins épaisse, je pense. Heureusement, pas trop ce qui fait que les deux fils se sont bien mariés ^^

Le patron 

Fotor_157262929353672

Pauline voulait un grand deux ans. J’ai donc tricoté une première version entre 2 et 3 ans  : elle paraît donc rallongée et relativement étroite. Les proportions de la version finale sont légèrement différentes : elle fait la même longueur mais elle est un peu plus large pour donner un vrai 3 ans. Parce que je ne sais pas grader, que je n’ai pas de petit mannequin disponible dans toutes les tailles, et que je  n’ai  pas le temps de tricoter toutes les tailles pour valider ( et comme je ne sais pas grader, je ne me vois pas du tout envoyer au test un patron dont je ne suis pas quasiment sûre à 100 %), il n’y a que cette taille de disponible.

C’est pour cela que le patron est disponible en téléchargement gratuit, sur ravelry. Je ne me vois pas non plus mettre en vente un patron disponible en une seule taille. Alors pour que ce travail ne soit pas perdu, parce que j’espère voir des petits gilets Aljoscha fleurir même s’il n’est pas disponible dans plusieurs tailles, l’ai soigneusement mis au propre et fait tester.

Il se tricote avec de la laine type worsted  ( ou avec de la DK qui est un peu moins épaisse), avec un échantillon de 18 m pour 10 cm avec des aiguilles 4 mm. Le rendu est relativement dense, pour qu’il se tienne bien, et qu’il soit chaud. Si vous la tricotez en DK, il aura sans doute plus de drapé.

On commence ce gilet sans manche par un ourlet en jersey qui est la seule partie cousue de ce patron.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La partie basse comporte des noppes, et pour changer un peu de ce qu’on voit d’habitude, j’ai décidé de faire des noppes de plus en plus petites. Il y a 3 tailles disponibles dans le patron, vous pouvez donc décider de faire comme sur la version de présentation, ou bien choisir une taille de noppes et la garder tout au long du bas du gilet ou… de ne pas faire de noppes du tout.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je vous avoue que j’ai adoré tricoter ces noppes mais que je ne suis pas fan de ce genre de point. Je l’ai uniquement fait pour faire plaisir à Pauline qui, comme beaucoup de monde, au contraire de moi, les adore. J’ai déjà remis une version pour Eliott sur mes aiguilles, sans noppes du tout. Je n’ai juste pas eu le temps de m’y mettre sérieusement… les projets se bousculent mais c’est une autre histoire !

Donc, pour alléger un peu le gilet, et souligner le changement de couleurs,  j’ai décidé d’utiliser un autre point pour la partie du haut et j’ai cherché un moyen de marquer la transition. J’ai donc opté pour une tresse estonienne, que l’on retrouve souvent dans les design d’Audrey (Yarnflakes) et chez Melody Hoffmann. Vous trouverez un tuto video très éclairant sur la chaîne YouTube de Knit Spirit.

Fotor_157262935029464
On ne la voit pas très bien sur mes photos, mais il s’agit de la petite ligne de points horizontaux qu’on entrevoit à la jonction entre les deux couleurs.

Le point texturé est tout simple, il s’agit d’une alternance de mailles endroits et envers. Comme le patron ne comporte qu’une seule taille, j’ai décidé de vous écrire cette partie rang par rang pour que vous n’ayez pas besoin de réfléchir, ni de calculer au moment des diminutions d’emmanchures et d’encolure. Elles forment une espèce d’escalier mais pas de panique, la dernière étape du patron fera tout disparaître.

Côté finitions? Comme pour les vêtements adultes, j’ai ajouté quelques rangs raccourcis au niveau des épaules. Je propose d’utiliser la technique des german short rows ( ma méthode fétiche) qui sont expliqués dans la fiche. Enfin, pour finir en beauté, il vous faudra relever de nombreuses mailles. Oui, je sais, dit comme ça ce n’est pas très engageant ( mais moi j’adore ça, relever des mailles ;op) pour les rabattre juste après en icord. C’est ce qui va vous permettre de finir joliment les emmanchures et les demi-devants. Si toute fois cette manière de procéder vous dérange, vous pouvez zapper la partie  » relevage de mailles  » et utiliser ce tuto YouTube pour faire l’icord directement, avec une paire d’aiguille doubles pointes. Je n’ai pas testé cette technique mais elle doit a priori fonctionner sans soucis.

Je suis particulièrement fière de mon encolure, je trouve qu’elle est toute arrondie, juste comme il faut ! et l’icord la met bien en valeur. Ce gilet est conçu pour ne pas avoir besoin d’être boutonné. Mais vous pouvez toutefois si vous le souhaitez coudre un bouton et faire une petite bride pour servir de boutonnière,au niveau de l’encolure, comme l’a fait Barbara, une de mes testeuses par exemple.

IMG_4757

J’ai longtemps hésité à propos de la couleur que j’allais utiliser pour faire l’icord de l’encolure. J’ai finalement opté pour le caramel de la Gilliatt, parce qu’il m’a semblé que c’était ce qui mettrait le plus cet encolure en valeur. J’ai eu peur que ça ne jure un peu sur le bas, mais finalement, j’aime bien !

Fotor_157262927510289
On voit peut être un peu mieux cette fameuse tresse sur cette photo, tiens !

Pour finir, je vous montre l’intérieur de la partie du haut, parce que c’est une des photos les plus réussies que j’ai faite ‘^^… Il faut vraiment que je me prenne une vraie journée pour dompter mon appareil ‘^^

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Ah ! Je réalise qu’elle n’est pas passée par la case retouche celle-ci ! Mais elle n’en a pas trop besoin… Il faut vraiment que j’arrive à exploiter le potentiel de cet appareil ^^

Je n’ai pas de photos portées pour le moment, parce que le temps que j’ai fini ce petit tricot, entre avril et cet automne, Eliott avait trop grandi ‘^^ . J’espère finir ma seconde version, qui est un peu plus large assez vite… Pour vous montrer ce que ça donne porté. Mais j’ai deux testeuses qui m’ont montré ce que ça donnait sur leur bout de chou et tout va bien !

Alors, il vous plaît, mon premier gilet?

J’en profite pour remercier encore une fois mon équipe de testeuses de choc, dont voici les pseudos IG, par ordre alphabétique

Anne_gab

Christelvillette

Kidsandwool

Mam_babs

Myfabriquebykaro

Mymy_nichons

Segopat 

Et pour aller avec ce petit gilet, j’ai rajouté quelques bricoles, parce que je voulais vraiment que ce soit un échange équitable ^^

Ah, j’ai failli oublier ! J’ai dit tout à l’heure que j’avais rajouté des bricoles et j’ai failli oublier de les mentionner. Donc, pour la dînette de Marin, le fils de Pauline, j’ai crocheté des girolles et un babybel ( que j’ai rajouté au dernier moment, et donc pas pris en photo)

Fotor_157262941748923

Et j’ai cousu une mini trousse pour ses crochets  :

Fotor_157262940084336
C’est les premières photos que j’ai prises et elles sont définitivement beaucoup trop sombres :o( 

Et deux sous-tasse ( il semblerait que la poste en ait perdu un  :o'(    )  et un petit sachet de lavante ^^

Fotor_157262938508453

 

Crochet, Tricot, Un petit tuto ?, un petit tuto?

Un petit défi pour noël, ça vous dit ?

C’est un article un peu particulier que je vous propose aujourd’hui mais il me tient à coeur et j’espère que ce que j’ai à vous proposer vous plaira ^^ donc…

A l’origine

Je collectionne les décorations de noël depuis des années, depuis que je suis partie de chez mes parents en fait. Depuis que je suis toute petite, un de mes moments préférés dans l’année, c’est l’après-midi où on sort le carton des décorations de noël, précieusement emballées dans leur papier de soie pour les plus précieuses ou de manière plus prosaïque pour la plus part…  leur feuille de Sopalin. Ce moment où on retrouvait  tous les jolis petits sujets, certains hérités de ma mamie a toujours participé à la magie de noël. C’est pourquoi j’ai commencé ma collection, en prévision du jour où j’aurais des enfants. J’ai donc accumulé un certain nombre de petits bonshommes, de boules en verre et autres petits animaux à accrocher dans le sapin.

Et un jour le drame : j’ai eu des enfants … en fait, il s’est passé ce qui se passe souvent lorsqu’un bambin en bas-âge tournicote autour du sapin… C’était le 4ème, alors pour faire plaisir aux plus grands, on avait sortis les plus précieux… et malheureusement les plus fragiles. Erreur de débutants…. Le sapin a fini par-terre quand le-petit-dernier a voulu s’accrocher aux branches, pour se mettre debout…. Je vous laisse imaginer le résultat… Il y eut des survivants, mais… la même année, le carton soigneusement mis à l’abri des petites mains… a mystérieusement dégringolé du placard où il était stocké….

Il est resté quelques survivants encore mais j’ai eu l’envie dernière d’adapter de manière personnelle et moins cassable, la traditions familiale ‘^^. Et j’ai décidé de fabriquer des décos. C’est comme ça que l’idée de ce petit défi est né. Je l’ai partagé, mi décembre et nous avions été quelques unes à se lancer ensemble.

IMG_20191108_204746
Voici un exemple de mes réalisations de l’an dernier ^^

Cette année, j’ai décidé de m’y prendre plus avance et de passer à la vitesse supérieure.

Le principe

Il s’agit de donc de fabriquer des décos de Noël, en utilisant tous les loisirs créatifs que l’on pratique. Tout est accepté, la seule règle est de proposer quelque chose qu’on a vraiment fabriqué cette année. Pour que l’on puisse se retrouver, je vous propose d’utiliser sur instagram le #ledéfidenoëldelalinotte. Le défi commence aujourd’hui et je propose de terminer le 24 décembre au soir. Si vous n’avez pas de compte Instagram, vous pouvez aussi rédiger un petit article de blog et me donner l’adresse de votre site en commentaire ici ^^

Vous pouvez fabriquer 1, 2, 100, 1000 décorations. Le principe n’est pas de faire une multitude de décos, mais juste de se motiver un peu, de se donner des idées et de s’aider.

Comme l’an dernier, je ferai un petit pochon à projets pour le geste et faire gagner un petit quelque chose à l’une d’entre vous. C’est plus un petit geste qu’un gros cadeau, mais j’espère que vous serez surtout motivé.e.s par le principe, qui est de faire quelque chose ensemble ^^.

Vous pouvez donc : crocheter, tricoter, bricoler, utiliser du papier, recycler, customiser… tout est possible !

J’ai déjà commencé à partager des inspirations tricot et crochet en story et je les ai mises en story permanentes sur mon profil . Je continuerai à le faire et je vous encourage fortement à faire de même : nous n’avons pas les mêmes réseaux, je suis sûre que nous pouvons nous faire découvrir de jolis nouveaux comptes!

Tout au long du défi, je regarderai la galerie des # et je repartagerai vos jolies réalisations  et je les laisserai en story aussi dans une autre pastille.

Et aujourd’hui, je vais vous proposer quelques exemples de patrons gratuits : le but n’est pas forcément d’acheter des choses. Mais je vous mettrai aussi quelques coups de coeur parmi les patrons payants : mais promis, je n’ai ni action, ni partenariat. C’est simplement pour faire connaître des gens dont j’aime aussi le travail et qui mérite de pouvoir essayer d’en vivre. Toutes les images viennent des créateurs et vous les retrouvez en suivant les liens indiqués. J’ai mis beaucoup plus de visuel sur IG, parce que évidemment, si vous pouvez bidouiller votre propre patron à partir de ce que vous avez vu, c’est encore mieux !

Catégorie crochet

Disponible gratuitement et en français : Jeannette la sapinette de Gina et Cie que j’avais réalisée l’année dernière en version simplifiée  :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais au même endroit, vous trouverez son copain le joli sapin

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Chez Amour Fou Crochet, vous trouverez des tas de tutos payants tous plus beaux les uns que les autres, mais aussi beaucoup de patrons gratuits (comme par ex l’éléphant que j’ai réalisé ici) et notamment qui vont avec mon petit défi ces 3 boules de noël en anglais :

Garland10.jpg

Et cette autre interprétation de sapin qui est aussi dispo en français

ArbolitoA.jpg

Sur le compte instagram de Happycrochetect, tout au long de l’année, vous trouverez des tutos en français, les plus souvent, en faisant glisser les images. Cette année, elle a eu une idée que je n’ai vu nulle part ailleurs et que j’adore : un mignon petit bougeoir !

 

Fotor_157373439602658

J’ai aussi mis de côté pour ce défi, la jolie étoile de « Crochetons nous dans les bois » :

marché noël 1.jpg

Toujours gratuit mais cette fois en anglais, les superbes pomme de pin de Yarnfreak disponible ici : ( grand merci Myfabriquebykaro pour le lien ! )

Kogler_Kauni1.jpg

On continue en anglais avec ces mignons boules- gnomes, disponibles gratuitement sur son blog :

DSC_0110_medium2.JPG

Edit : je viens de tomber sur ravelry sur ce patron de sapin, vraiment mignon en noppes !Il est en anglais, il suffit juste d’aller tout en bas de la page ( avant il est dans une autre langue, ne paniquez pas en lisant son article de blog ! )

Hklet_juletr_med_bobler2_medium2.png

Et une boule toute simple mais parfaite pour les débutantes chez MissT.

100448674_o.jpg

Dans la catégorie tuto payant qui sont de vrais coups de coeur (la liste est loin d’être exhaustive, mais déjà l’article s’annonce long ‘^^)

Par exemple : les cupcakes de noël  ( mais il y a d’autres déco de noël disponible sur sa boutique) de Super Cute Design, disponible sur etsy il_1588xn.1366339839_egzh.jpg

Chez la célébrissime Lalylala : ( mais il y a aussi un thème purement Noel mais je préfère ces 3 là ;op)

il_1588xn.869860198_75gn.jpg

 

Et une série de gnomes en anglais chez RoKiKi, dont mon préférégroupSMALL_medium2.png`

 Allez, on passe au tricot !

Une de celle qui me fait rêver, mais je ne suis pas sûre d’avoir la patience de tricoter : les superbes étoiles disponibles sur ravelry en téléchargement gratuit :

PICT3638_medium2.JPG

On peut tout fait adapter n’importe quel patron de chaussettes pour faire une version mini, il  juste suffit de monter moins de mailles ! Je l’ai déjà fait l’an dernier, avec une petite chaussette à rayures mais vous avez ici un patron plus élaboré, toujours gratuit mais toujours en anglais pour une vraie chaussette de lutin !

DSCF3955a[3].jpg

On peut aussi au contraire, tricoter une grande cho7 ( par ex avec de la laine type Aran pour ne pas avoir à changer le compte de mailles) bien kitch pour y glisser des petits cadeaux en reprenant par ex les Christmas Eve Socks de Anna Langes

christmaseve1_medium2.png

Ou les Pine tree socks de L’oro unico.Que je me ferai bien pour moi, en fait ;op

DSC06628_medium2

Pour les patrons payants, si vous rêvez de jolies boules, que vous ne savez pas crocheter et que tricoter en rond ne vous fait pas peur, vous trouverez chez  Amy Gaines cet ensemble  ( mais aussi d’autres boules très sympas)

il_1588xN.670277705_bkoa.jpg

En tout petit mais, tellement mignon : Les mochi snowman, disponible en anglais et en téléchargement sur ravelry :

4167109023.jpg

Et mon préf de préf, le gnome de Noël que j’aime vraiment d’amour et que je veux faire depuis des années ! les  » Here we gnome Again » de Sarah Schira (mais il y a d’autres patrons plus simples dans sa boutique)

cabled_gnome-5836_medium2.jpg

Et pour terminer quelques visuels pour s’inspirer et bricoler  

Je vous mets les liens vers les sites où j’ai trouvé les images. Il ne s’agit pas forcément de tuto, mais je pense qu’on peut s’inspirer de l’image assez facilement.
il_1588xN.1057863993_tlmo.jpg
Les tutos suivants sont tout à fait réalisable avec des enfants !
81460096_p.jpg
deco-rustique-noel-etoiles-branches-2.jpg
On peut aussi recycler des capsules de café pour faire une jolie guirlande comme le montre le site  » Chiara et moi » en 4 photos 
img_8420-2.jpg
choinki komplet efekt.jpg
Ou bien coller de petites boules de feutrine sur des pommes de pin comme le propose le site  » Sarah Maker » 
pom-pom-pinecones.jpg
Et pour terminer un grand classique, un des petits cadeaux que je glisse dans mes swap au moment de Noël : une étoile avec des perles dont le rendu est vraiment sympa ( descendez tout en bas de l’article pour avoir le tuto en image, peu importe si vous ne parlez pas allemand, vous vous en sortirez très facilement ! )
holzkugelsterne_diy
Voilà, tout ça n’a qu’une vocation, vous donner des idées, mais la liste est loin d’être finie et je compte aussi sur vous pour m’aider à  en avoir d’autres  !
Alors, partant.e.s ????
Bonne fin de semaine !
Tricot

Sortie de patron : le presque semainier de Béguins

A l’origine

Fotor_155568286617255_medium2

Pour une fois, je n’ai pas commencé à écrire un patron parce que j’avais besoin ou envie de quelque chose pour moi ou pour offrir. Je me suis lancée le défi d’écrire une série de patrons pour bébé/ petits enfants… J’ai dans mes cartons, des gribouillis pour un gilet de berger qui sort demain ou courant de la semaine prochaine, une couverture et des petites moufles. On va dire que je suis plutôt un poil en retard pour rester politiquement correcte ‘^^. D’ailleurs, le semainier n’est même pas terminé. Allez, je vous le fais dans l’ordre.

En Mars, je commence à gribouiller les premières idées et je fais les calculs de ma version de base.

Je fais tester dans la foulée, la première fournée de 3 patrons (Léonid et ses frères) au printemps. Puis début juin, je lance la seconde partie du test : Lev et Kostya et un 3 ème patron qui ne verra pas le jour. Il me reste le 7 ème à écrire mais il est peut plus technique que ses petits frères alors je repousse un peu. Sauf que, à moins d’une semaine de la fin du test, je trouve un patron de béguin, avec le même motif dans un échantillon très similaire… Et là, patatras…. J’ai tout mis en pause. Ca faisait déjà des mois que j’étais sur cette histoire de béguins et pour être honnête, après avoir tricoté 4 brouillons offerts pour valider la majorité des  tailles puis 6 versions définitives… Il me sortait un peu par les trous de nez, ce semainier ‘^^

L’été est passé, je m’étais engagé pour plusieurs choses, dont le patron du châle Aela et la box d’automne pour Le Chat qui Tricote (merci encore pour votre enthousiasme, elles sont parties hyper vite !)

Je n’ai donc pas écrit les deux patrons manquants… D’ailleurs depuis, j’ai rempilé avec grand plaisir pour d’autres projets ultra motivants… ( oui, c’est un teasing de ouf, hein ‘^^). Donc j’ai mis les béguins dans un coin, je vivais dans le déni ‘^^.

Heureusement, plusieurs adorables personnes m’ont gentiment rappelé qu’elles attendaient la sortie du semainier… Alors, courant octobre, j’ai décidé de sortir les premiers. Après tout, les 5 premiers étaient terminés, prêts à sortir… J’aurai même dû le faire depuis des mois !

Et vous savez quoi ? Ca m’a reboosté pour sortir les derniers, et je pense avoir trouvé l’idée de remplacement !

Par contre, les béguins sont sortis la semaine dernière et j’ai mis plus d’une semaine à écrire l’article… Il doit y avoir un truc à creuser, hein ‘^^Pourtant, j’en suis fière de ces béguins !

Les fournitures 

Fotor_155568429255037

Pour les versions brouillons, j’ai utilisé  la « idéal de bergère » de France, que j’avais utilisée notamment pour le test du pull Eledone de Folie 0rdinaire. Je n’ai pas de photos à vous montrer parce que je me suis dépêchée d’envoyer mes proto pour valider les tailles ‘^^. Finalement, j’étais pas à deux jours prêts mais ça, je ne le savais pas encore… Ce fil est un parfait fil pour les cadeaux home made aux parents qui ne tricotent pas. Aucun risque de feutrage, tant qu’on passe pas en machine à plus de 30 degrés. Le fil est très résistant, il est doux, il ne bouge absolument pas et la gamme de couleurs est à tomber.

Pour les versions définitives, j’ai opté pour le nuancier de couleurs toutes douces de la Ulysse de De Rerum Natura. (comment ça encore ?! ;op) Vous savez à quel point j’aime cette laine ! Elle ne pique pas, elle ne bouge pas, elle est toute légère. Un vrai bonheur. Et ce qui ne gâche rien ,en plus d’être éthique, elle utilise des couleurs et des laines certifiées biologiques.

Les patrons  : petite présentation générale pour commencer ^^

Pour le moment, les patrons sont tous vendus au bénéfice de l’écheveau solidaire, jusqu’à début Janvier. Les 5 patrons sont répartis en deux fiches (que je vais vous présenter plus bas) et sont disponibles sur ravelry. Le principe est de jouer avec les motifs autour d’une même forme. Soit vous achetez les fiches séparément ici et ici, soit vous prenez l’ebook qui est disponible ici et vous avez toutes les fiches d’un coup, moins chères que si vous les prenez séparément.

C’est un petit projet  s’adressant autant  à un débutant motivé, ayant envie de découvrir de nouveaux horizons qu’aux pro de l’aiguille qui aiment les projets rapides avec de jolies finitions. Il s’agit d’un petit bonnet pointu, jusque ce qu’il faut, pour nos petits lutins des villes et des bois ^^

Le patron se tricote en commençant par une bande de côtes (sauf pour une version), une partie droite, quelques rangs raccourcis, un rabat à 3 aiguilles et une icord appliquée pour une jolie finition.

Fotor_155568288062253_medium2

Pas de panique, tout est expliqué de manière à le rendre accessible à un débutant maîtrisant les bases ( monter des mailles, rabattre des mailles, et tricoter des mailles endroits et des mailles envers). J’ai essayé de me mettre à la portée des débutantes et de tourner ça avec un peu d’humour. Pour celles qui n’ont pas besoin de tout le blabla, j’ai prévu des versions « post-it »

L’échantillon est de 22 m pour 10 cm, j’ai utilisé de la sport mais on peut aussi les tricoter en DK ou utiliser de la figering en double.

La première fiche : Léonid et ses frères 

Au programme, 3 versions

Toute simple en jersey pour se familiariser avec le patron ou bien rayée pour augmenter la difficulté puisqu’il faut gérer les changements de couleurs dans les rangs raccourcis. Mais tout est expliqué !

thumbnail-27

Et la version à mon avis la plus craquante : une version avec des oreilles de nounours. Qui se tricotent dans couture, qui sont assemblées SANS COUTURE, au cours du tricot. Je suis particulièrement fière de mon idée ^^. Je n’ai pas la prétention de dire que je connais tous les patrons de bonnet avec des oreilles, mais en tout cas, je ne l’ai jamais vu nulle part tricoté de cette manière ^^

upload_medium2

La seconde fiche : Lev et Kostya 

Cette fois, on joue avec les textures et un jeu de mailles endroits/mailles envers pour Kostya qui est intégralement texturé.

Ce modèle est un peu plus compliqué que les précédents. Je ne l’ai pas écrit rang par rang mais je donne des conseils pour se retourner dans le point et lire son tricot pour moins avoir à compter. Même chose pour les rangs raccourcis.

thumbnail-25

Le second modèle, Lev, propose une bordure à deux couleurs, avec uniquement des mailles endroits et des mailles glissées. Je crois que c’est mon second patron préféré ! j’adore ce point, découvert au printemps en feuilletant un vieux livre de points.

thumbnail-34

Les photos portées ? 

Pas pour cette fois, je me vois pas trop mettre sur internet les photos des bébés des autres mais vous pouvez aller jeter un coup d’oeil du côté des versions sur testeuses sur ravelry par ex ^^ J’ai donc des photos euh… portées à bout de doigts ‘^^

Plus sérieusement, juste pour le plaisir de vous remontrer : Kostya

thumbnail-24

Et Lev

thumbnail-31

Voilà ! Je peux presque mettre un point final à ce semainier … Enfin… quand j’aurais terminé les deux autres versions ‘^^

Rendez- vous pour ça l’année prochaine ‘^^

Et demain, si tout va bien, un nouvel article pour mon autre patron (gratuit cette fois)