Couture, Petits tutos, Tricot, Un petit tuto ?, un petit tuto?

Le petit vestiaire de Sibylle (1) : Tuto inside !

A l’origine

Si vous me suivez sur Instagram depuis quelques années, vous avez sans doute vu passer Sibylle de temps en temps. J’ai réalisé cette poupée en utilisant le livre de Isabelle Kessedjian  » ma poupée au crochet ». J’ai même fini par lui ouvrir un petit compte, rien qu’à elle, pour vous raconter ses pérégrinations : Sibyllefaitlamaligne.

Fotor_152689509079629

Mon échange avec Lilie aime les étoiles, m’a donné envie de rajouter quelques pièces à son petit dressing. Et comme j’ai encore trop mal au doigt pour crocheter les vêtements des livres d’Isabelle, j’ai sorti ma mac, mes aiguilles et ma calculatrice !

Les patrons + la patte de la Linotte

Pour le cache-coeur :  c’est un patron maison ( le tuto est en bas)

Fotor_152689505983812

Le Gilet rose : Vous trouverez dans le mollie makes que je vous indiquais dans mon article précédent un tuto pour faire une robe avec une partie tricotée. Mais je n’ai pas compris comment faire leurs augmentations alors j’ai bidouillé. Mais si vous les comprenez, il suffit de le rallonger pour avoir un gilet long.  De plus, ça me faisait suer de coudre les manches alors je les ai tricotées en rond.

Fotor_152689481218171
la petite robe bleue est issue du livre de patron « poupée à coudre » de Nun studio. C’est le patron de la robe froncée visible sur la couverture.

Pour la robe : j’ai pris les mesures indiquées dans le magazine pour la robe et j’ai suivi les explications de montage. Par contre, je l’ai cousue sur une bande crochetée adaptée de leurs explications pour le châle. Simplement, j’ai fait le premier rang indiqué avec des mailles serrées au lieu des brides, et directement après le rang de coquilles mais avec 5 brides pour chaque coquille.

Fotor_152689507587061

Ah, au fait ! Si vous voulez trouver de l’inspiration ou si vous ne savez pas crocheter et que vous rêvez d’avoir votre propre poupée au crochet, allez jeter un petit coup d’oeil au compte de Roseetpuiscesttout qui a son propre patron de poupée et qui en fait de sur-mesure trooop craquantes ! ( je partage juste un coup de coeur ! )

Les fournitures

J’ai utilisé un coupon de voile de coton « froufrou » pour la robe, coupon que j’aime vraiment beaucoup mais qui est très transparent et très fragile. Je voulais me faire une blouse avec mais j’ai peur qu’il ne survive pas,alors  je l’utilise pour de petits projets à la place…

Fotor_152689510930623

Pour la partie tricot, j’ai utilisé des restes ou des mini pelotons d’alpaga de la Droguerie. A une époque, je les collectionnais, sans savoir vraiment ce que j’allais en faire. J’ai fini par m’arrêter et petit à petit, je leur trouve une utilisation… Ils sont parfaits pour habiller nos petits amigurumi je trouve ! Ce qui veut dire que je vais sans doute recommencer à stocker dans un futur plus ou moins proche ‘^^.

Fotor_152689503707592

Les photos portées

Fotor_152689483851860

Et une dernière du gilet rose :

Fotor_152689485741771

Je vous en montre une paire du cache-coeur pour essayer de vous donner envie d’utiliser mon tuto…. ();op …

Fotor_152689491372595

Bon, en même temps, comme il faut avoir la bonne taille de poupée sous la main, je me doute que ça ne va pas forcément intéresser beaucoup de monde…

Fotor_152689493023186

Mais je vous mets le tuto tout de même  !

Les mesures de la poupée 

J’ai crocheté ma poupée avec les fils préconisés par le livre mais avec un crochet 2mm car je crochète très lâche. Du coup, ma poupée est un peu plus petite que prévue. Au passage, j’ai déjà utilisé pour lui faire ses vêtements le livre de modèles de Nun.Studio. Donc peut-être que vous pouvez aussi l’utiliser pour votre poupée cousue ( il faut que je m’en fasse une pour voir ) : j’ai juste peur que les bras de la poupée de Nun.studio ne soient beaucoup plus fins…

Fotor_152689514919564

DONC : Tour de ventre au plus large : 13 cm

Tour de bras : 5 cm

Longueur des jambes et des bras : 12 cm

Longueur du corps ( épaule jusqu’à l’entrejambe)  : 10 cm

TUTO DU CACHE-COEUR BLEU :

Fotor_152689489158221

Il n’a pas été testé par d’autres personnes que moi alors, si vous trouvez une coquille, n’hésitez pas à me le dire et à me montrer vos réalisations, sur Instagram ou en m’envoyant un mail via le formulaire de contact; je serai ravie de les voir !

Il se tricote de bas en haut, sans couture. Il est construit sur un raglan. Je n’ai pas fait de bordure en mousse sur les demi-devants parce que ça ne roulotte pas, une fois porté. Mais j’en ai fait une en mousse sur le bas du corps et des manches tout de même.

Fournitures

Echantillon : 32 mailles pour 10 cm en aiguille 2,25  ( ou la taille d’aiguilles nécessaire pour obtenir l’échantillon)

Reste d’alpaga ( dès que je suis rentrée chez moi, je pèse pour vous dire combien il en faut)

8 anneaux marqueurs

2 bouts de laine à jeter pour mettre des mailles en attente.

1 crochet en 2mm ou 2, 5mm ( la taille importe peu, mais il faut qu’il soit petit)

Explications :

R1 : Monter 26 mailles

R1 à 4 : Tricoter tout à l’endroit

R5 : 1 maille endroit,une augmentation barrée ( Aug Bar), 2 mailles endroit, Aug Bar, 3 mailles endroits, Aug Bar, 10 mailles endroits, Aug Bar, 3 mailles endroit, Aug Bar, 1 maille endroit, Aug Bar, 2 mailles endroit.

R6 : 5 mailles envers, placer un marqueur, 1 m envers, placer un marqueur, 3 m envers, placer un marqueur, 1 m envers, placer un marqueur, 10 mailles endroits, placer un marqueur, 1 m envers, placer un marqueur, 3 m envers, placer un marqueur, 1 m envers, placer un marqueur, 5 mailles envers.

R7 : 1 m endroit, Aug Bar, * tout à l’endroit jusqu’à une maille avant le  marqueur, Aug Bar,1 m endroit,  glisser le marqueur, Aug Bar* ( répéter la partie entre ** jusqu’à avoir fait glisser le dernier marqueur. Ne pas oublier de faire la dernière Aug Bar juste après le dernier marqueur), tout à l’endroit jusqu’à une maille avant la fin, Aug Bar, 1 m endroit. ( 10 augmentations en tout : une début et à la fin du rang à une maille du bord, puis une autre de chaque coté de la maille entre marqueur)

R8 : Tout à l’envers.

Répéter les rangs 7 et 8, 6 fois en tout.

Séparation du corps et des manches

Pour vous y retrouver, vous avez sur votre aiguille dans l’ordre :

un demi devant, une maille entre 2 marqueurs, une manche, une maille entre 2 marqueurs, le dos, une maille entre 2 marqueurs, une manche, une maille entre 2 marqueurs, un demi devant.

Chacune des mailles entre  2 marqueurs va être associée à la partie MANCHE. Retirer les marqueur au fur et à mesure que vous les rencontrez. ATTENTION : nous allons en replacer un nouveau.

1 m endroit, 1 aug Bar, tricoter le demi devant, mettre en attente la première manche, MONTER UNE MAILLE, PLACER UN MARQUEUR, MONTER UNE AUTRE MAILLE, tricoter le dos, mettre en attente la seconde manche, MONTER DEUX MAILLES, tricoter le demi-devant, et à une maille de la fin faire son Aug Bar.

Tricoter un rang envers.

Le bas du corps

R1 : 1m, Aug Bar, tricoter tout à l’endroit jusqu’à une maille avant la fin du rang, 1 Aug Bar, 1m. ( Glisser simplement le marqueur pour le moment)

R2 : tout à l’envers ( en glissant le marqueur quand vous le rencontrez)

Répétez les R1 et 2,  3 fois en tout.

Bordure

Tricoter tout à l’endroit jusqu’au marqueur, le retirer, faire deux jetés consécutifs puis tricoter deux mailles ensembles ( cela permettra de faire passer le lien du cache-coeur), terminer tout à l’endroit.

Tricoter à l’endroit jusqu’aux deux jetés, laisser tomber le premier ( ça donne un trou plus gros pour faciliter le passage du lien), tricoter toutes les mailles suivantes à l’endroit.

Tricoter encore deux rangs endroits et rabattre mais garder votre dernière maille sur votre aiguille.

Couper en laissant une bonne longueur de fil ( 30 ou cm environ).

Retirer la maille de l’aiguille et la transferer sur le crochet. Faire 40 mailles en l’air pour faire le premier lien. Fermer. Couper le fil en laissant un peu de marge et passerle fil dans la boucle de la denrière maille en l’air pour fermer le travail

Faire une chaînette de 40 mailles en l’air en laissant une bonne longueur de fil au début et utiliser cette longeur de fil pour coudre sur le demi-devant qui m’avait pas de lien. Recouper une partie du fil restant pour dernier joliment votre dos.

Fotor_152689498781892

Les manches

Fotor_152689496611466

(REMARQUE : Lisez attentivement au moins le début de ce qui suit. Si vous ne comprenez vraiment pas et ne voulez pas tenter le coup, monter une maille au lieu de deux, ignorez les parties en italique. Simplement, c’est la technique que j’utlise quand je tricote en rond pour moi ou les enfants, même si les explications le font faire différemment… )

Reprendre les mailles en attente. Nouez votre nouveau fil. Mettre un marqueur. Monter 3 mailles. Joindre en rond et mettre un marqueur de début de rang. Continuez en magic loop.

Tricoter un rang endroit complet.

Au cours du rang suivant, on va supprimer deux mailles sur les 3 montées, pour éviter d’avoir un trous sous les emmanchures. 

Pour cela, on va tricoter la première maille montée avec la maille précédente ( celle qui est juste avant le premier marqueur posé) et  la dernière maille montée avec la maille suivante ( celle qui est juste après le marqueur de début de rang) 

DONC : tricoter un rang endroit avec ces suppressions ( et on va commencer… par la seconde expliquée. Oui, je sais c’est bizarre comme ça, mais quand vous allez le faire, avec les mailles sous les yeux, promis, c’est simple)

Tricoter encore 1 rang endroit en magic loop.

Tricoter 2 rangs ENVERS en magic loop pour avoir la bordure de la manche en jersey envers ( et que ça ne roulotte pas)

Rabattre souplement

Rentrer les fils.

Bloquer si vous le souhaitez mais sur la poupée, une fois noué, ça ne roulotte pas, ou quasi pas, donc je ne l’ai pas encore fait ‘^^

Et voilà ! Bonne fin de semaine !

Fotor_15268951320949
Sibylle a décidé de ne rien faire jusqu’aux vacances… la flemmarde !

 

Publicités
Tricot

KAL Semainier de cho7 : Lundi texture ou les cho7 de la semi-loose

Fotor_152587264538927

A l’origine

J’adore tricoter les chaussettes. C’est un fait. Et ce n’est pas un fait nouveau. Alors quand Blisswoool_Emilie a proposé ce Kal, je n’ai pas beaucoup réfléchi et je me suis inscrite très rapidement. Le groupe ravelry est ici, ça vous dit !

J’ai monté la première paire courant Janvier avec un combo de laine que j’aime et que j’avais décidé d’utiliser toute de suite après avoir terminé les cho7 de Chloé.

Cette paire de cho7, en fait, je l’avais déjà monté une première fois aux vacances de Toussaint. Mais  je les avais laissées tombées, en fait, je les ai même recommencées plusieurs fois en Novembre : erreur dans les augmentations de la pointe. On défait. Le point texturé choisi ne fonctione pas. On défait. Re erreur dans les augmentations. On défait. Chaussettes montées quasi jusqu’au talon. On essaie. C’est trop grand…. On défait.

Mais je les VOULAIS ces cho7. Alors en Janvier j’ai recommencé. Avec moins de mailles. Et sans me tromper. Et à la bonne taille. Oh Yeah !

Et puis, là… Warp temporel. Je ne sais plus trop ce qui s’est passé… Un mauvais alignement de planète peut-être. J’étais arrivée à quelques cm du talon. Et elles ont atterri au fond du tréfond du panier encours du salon….

J’ai repris les pauvrettes pendant les vacances de Pâques et je les ai terminées en moins d’une semaine…. C’est pas comme si j’avais encore 6 paires à tricoter avant Décembre, hein ‘^^…

Fotor_152587247584534

Le patron

C’est ma recette perso habituelle, déjà décrite ici . Mais cette fois, j’ai augmenté jusqu’à avoir 32 mailles par aiguilles. J’ai tricoté un peu moins de rang que d’habitude pour essayer un talon plus profond pour voir si ça tirait un peu moins sur le dessus. Visiblement ça fonctionne mieux… Enfin, quand on ne se trompe pas sur le nombre de rangs total à faire sur une cho7 sur deux ‘^^

Pour le talon donc, celui des Lifestyle toes up socks mais en m’arrêtant quand il reste 8 mailles centrales au lieu de 10.

Fotor_15246816265870

En gros, j’ai fait le pied moins long pour faire 2 rangs raccourcis de plus. Vu la largeur de mon talon, je ne peux pas descendre en dessous. ça tirerait derrière le talon et comme c’est une des parties de la chaussette qui s’use le plus, mauvaise idée..

Fotor_152587273380154
Ca tire encore un peu sur le dessus mais moins…

Fotor_152587274988656
Le point texturé est très étiré sur le coup de pied. Je me dis que comme il resserre un peu le tricot, autant en jersey ça passe… Affaire à suivre…

Autre dérogation à la règle : J’ai fait un rabattage tubulaire. Maintenant que j’ai vaincu la chose  ( depuis ce gilet et grâce au tuto de Hel et Zel ), aucun problème autre que des fautes d’inattention… Du coup, je me suis isolée pour le faire ;op

Fotor_152587253222213

Pour le point, je me suis autocopié et j’ai repris ce que j’avais avec les cho7 de Chloé. J’aime beaucoup le rendu avec ce fil.

Les fils

Pour les pointes-talon-côtes : de la Fabel de drops. Que je vais sans doute remplacer dans mon top des laines à cho7 par la Nord qui me semble plus douce ( visiblement mes pieds ne craignent pas l’alpaga, eux…)

Fotor_152587255021267

Pour la couleur principale, j’ai utilisé de la Goomy 50 de Bergère de France, le fameux « Imprim Prune » qu’on ne présente plus. J’aime l’harmonie de couleurs mais toujours pas les points rouges chelous qui viennent rythmer les parties claires…. Je ne suis pas fan de cet espèce de faux Jacquards. Mais avec le point texturé qui les gomment un peu, on pourrait presque croire à des speckles…Alors je lui pardonne.

La patte de la Linotte

Ah ben zut, j’ai donné les modif’ dans la partie patron ‘^^… Bon en même temps comme je mélange 36 trucs, la patte de la Linotte c’est le patron en fait, non ? ;op

Epic fail ?

Alors comment dire…. On est pas passé loin, là les enfants. Pas loins du tout, même je dirai. Mais l’honner est sauf, parce que porté, ça passe … OUF l’honneur est sauf

MAIS n°1

Déjà, je me demandais pourquoi, j’ai un talon plus haut que l’autre. Enfin si, la raison je la connais.J’ai moins de rang d’un côté que de l’autre.Fatalement, ça ne donne pas la même hauteur de tige.

Fotor_152587258684631

Quant à savoir comme j’ai réussi ce tour de force alors que j’ai suivi la même recette… Mystère et boule de gomme…Bon j’ai dû tourner une paire de fois à la mauvaise maille quand j’ai fait les rangs raccourcis…. Enfin… c’est la seule hypothèse crédible. Sinon y en a une à base de Korrigan voleurs de mailles …mais je vais perdre en crédibilité si je m’étale ;op .

MAIS n° 2 : J’ai perdu une maille. Comme ça pouf ! Satanés Korrigans ! Elle a dû m’échapper en cours de route. Sauf qu’elle ne manque pas sur le rang du dessus… je comprends pas… D’ailleurs, je ne m’en suis pas rendue compte en tricotant. Je ne m’en suis pas rendu compte en rentrant les fils. Ni au blocage. Ni au cours de la première séance photo. Je m’en suis rendue compte en prenant la dernière photo de la seconde séance. Et c’est un miracle qu’elle ne se soit sauvée plus bas. juste sur un rang… juste histoire de me faire un trou au-dessus du talon. C’est à dire au dessus de l’endroit où potentiellement, il peut arriver qu’il y ait un trou…. La sournoise….

Fotor_152587270377374

Les photos portées

Bon allez, c’est pas tout ça mais j’imagine que vous voulez voir ce que ça donne portées en entier ,non?Fotor_152587260749983

Comme d’hab’, quand il est question de cho7, je me suis un peu lâchée.

Fotor_152587251151260

Un petit zoom sur les pointes.

Fotor_152587256530550

Fotor_152587268175923

Et cette fois, je vous ai même pris une photo du dessous ! Complètement indispensable, non ? Non? ;op

Fotor_152468171376690
Seule rescapée de la première séance de photo, ça se voit à la lumière ‘^^
Borderie, Les échanges c'est la vie, Tricot

Les mitaines champignons de Mathilde

A l’origine

Cette année, j’ai décidé de faire en priorité des échanges avec des amies. Nous avons décidé avec Mathilde et Marianne de nous bricoler un petit cadeau pour fêter l’arrivée du printemps. En le leur proposant, je savais déjà ce que je voulais tricoter. Il va falloir patienter un peu pour voir ce que j’ai offert à Marianne parce que c’est mon premier petit patron de tricot et qu’il est encore en test.

Le patron

Fotor_152241726885687

Il s’agit des « Vampolka Mitts » de Mélanie Berg. C’est un patron de manchette en jacquard.

On commence par la partie poignet qui est un tube de jersey, puis on rajoute des mailles juste avant d’attaquer les gros poids.

Fotor_152241714438766

Pour terminer la manchette, on fait une bordure en picot.

Fotor_152241712424143

Le fil

J’ai utilisé de la surnaturelle de la drogurie, un fil 100 % mérino, très doux. C’est la qualité que j’ai utilisée pour mes mitaines de printemps. Mon choix de couleurs est identique à celui de la fiche du patron, parce que le jour où je suis retombée sur ce patron, j’ai immédiatement pensée à elle  !

La patte de la linotte

Je n’ai changé que la taille d’aiguilles pour faire la partie jacquard que j’ai fait  en une demi-taille plus grande, pour que le tricot reste bien souple.

Fotor_152241719284212

 

Epic Fail?

J’ai choisi de les faire à ma taille pour que Mathilde qui a de plus petites mains puissent les porter avec des gans en dessous pour avoir bien chaud en hivers.

Fotor_152241717030152

Je suis globalement contente de la tension de mon jacquard, mis à part les mailles de jonctions au début du tour. Mais je m’en suis bien mieux sortie que d’habitude.

 

Les photos portées

Je vous en ai fait quelques unes, même si le rendu sera un peu différent porté Mathilde.

Fotor_152241723954798

 

Je les ai faites en intérieur mais pour une fois, je crois que ça passe !

Fotor_152241710039090

Ce que j’ai reçu

Mathilde est, depuis des années, bien avant que ce ne soit revenu à la mode, une brodeuse hors-pair ! Je suis amoureuse de ce qu’elle m’a offert ! Je lui ai attribué une place de choix dans mon atelier ! et comme à chaque fois que je vois une de ces merveilles bordées, j’ai une furieuse envie de m’y mettre pour de vrai !

Merci encore ma belle, je suis vraiment ravie !

Fotor_152424622939124.jpg

Bon week-end  !

jolis voyages, Tricot, Un peu de vie

La knit eat, Georges et les amours de Sibylle…

Fotor_152321964126596

La Knit eat, qu’est ce que c’est ?

Il s’agit d’un évènement tricot organisé par Encre Violette ( j’ai pas osé faire ma groupie sur place, mais j’étais toute émue de rencontrer une des bloggeuses que je suis assiduement depuis des années !!! )  et NyackLyon , à Lyon. Pour cette seconde édition, nous avons squatté les beaux locaux du Magazine pour enfants Georges

Fotor_15232195938976

Fotor_152321956884658

Fotor_152321973165385

Le principe est de rencontrer des tricoteuses pour passer une après-midi à écouler des mailles ( ou à papoter à la place). Le goûter cette fois-ci était préparé par « Chez Guillemette » ( une vraie tuerie ! ), accompagné des jus de fruit de Alain Milliat.

Cette fois-ci, les deux acolythes avaient invité Biches et Buches et la teinture sauvage qui proposaient des laines superbes ! J’ai été forte, j’ai réussi à ne pas craquer ‘^^ ( bon en vrai j’ai acheté le second numéro de Laine Magazine, mais chut c’est un secret ! )

Et j’ai pu rencontrer enfin Lise Tailor ! j’étais vraiment très impatiente puisque nous aurions dû nous voir deux fois au cours des années précédentes et qu’il y avait toujours eu un contretemps. J’espère qu’on pourra vite remettre ça, Lise !

Fotor_152321966523070

Fotor_152321968502173

Et pour finir cette très chouette après-midi, nous sommes reparties avec de jolies surprises !

Fotor_152321951230449

Fotor_152328901020354
Il manque le granola qui a déjà été fortement entamé ‘^^ et je vais vous faire dans la semaine une jolie photo des petits cadeaux offerts par Geoges ( mais je dois négocier avec les garçons pour les récupérer d’abord ‘^^)

J’ai vraiment passé une formidable journée, entre le voyage ( on a rempli le lodgy de tricoteuses du sud), le lieu et les rencontres que j’ai faites ( coucou Mj et Mathilde) et j’espère que je pourrais avoir une place pour la prochaine édition !

Moo et Sybille

Je sors peu mon appareil en ce moment, à part pour faire des photos pour ig et pour le blog. Le faire pour prendre autre chose que des créas m’a redonné envie de faire des petites photos à thèmes…

Je vous ai donc fait hier une petite série avec Sibylle et le doudou de Eliott, Moo.

Il faut savoir que Moo, c’est un peu le bad guy des doudous, il sort beaucoup le soir pour faire le kéké et draguer les filles .

Fotor_152328610457457

Et il roule des mécaniques sur sa moto vintage pour faire tomber les filles

Fotor_152328622523047

Il se la joue mystérieux acrobate qui n’a peur de rien

Fotor_152328738495167

Et le pire c’est que ça marche !

Fotor_152328671215680Fotor_152328617807191

Mais, son activité préférée, ça reste la sieste…

Fotor_152328615817336

Surtout que, quand on fait le malin, à sortir tard le soir, et boire des alcools forts pour singer l’homme viril, le matin…. On a mal aux ch’veux !

Fotor_15232861392663

C’est trop dur la vie de doudou !

 

 

Tricot

Un gilet de papi pour (Bébé)Eliott : knit test pour MarGueNée

A l’origine

Je suis tombée amoureuse de ce modèle dès les premières photos postées par Marianne sur son compte Ig, alors qu’elle tricotait son premier prototype. Quand elle a lancé l’appel pour son test, je me suis d’abord proposée pour la taille adulte. Mais j’ai eu peur de ne pas avoir la possibilité de tenir le délai parce que cette période de l’année est vraiment très chargée, au boulot alors je me suis rabattue sur une taille enfant.

Nous avions un rendez-vous important pour Eliott, il y a quelques semaines et je me suis mis une pression dingue pour qu’il puisse le porter à ce moment-là. Un peu pour nous porter chance, en somme… Et ce gilet sera donc pour moi chargé d’une émotion vraiment particulière

Le patron

Il s’agit donc  de Yugo, le gilet qui sort aujourdh’ui de l’escarcelle de Marianne, Mar.Gue.Née sur Ravelry. Le patron est disponible de la taille naissance à la taille 3XXL La fiche propose de le tricoter en version unie ou en version marinière avec des rayures sur les manches et le corps ( mais vous me connaissez, j’ai fait ma rebelle ‘^^) C’est un top down, construit autour d’un raglan et d’une encolure en V. On tricote d’abord le corps du gilet.

Fotor_152268357367946

Une fois les manches séparées et laissées en attente, on continue le corps et quelques cm avant le bas, on prépare le terrain pour tricoter ensuite de vraies poches ( même pour la taille naissance ! ), mes premières, d’ailleurs.

 

Fotor_152268355462682
Pour le fun, j’ai fait le fond de poche en bleu foncé.

Si vous n’en avez jamais tricoté, pas d’inquiétude, il suffit de se laisser porter par les explications de Marianne. Pour terminer le corps et les manches, on fait des côtes 1/1 comme pour le col.

Fotor_152268351258595

Le fond des poches  se tricote une fois le corps terminé et il est cousu au corps dans un 3ème temps. Mais ça se fait très rapidement et contrairement à mes inquiétudes, ça ne se voit pas du tout sur l’endroit.

Fotor_152268347289025

Je suis très fière de cette finition, moi qui suis incapable de coudre un tricot proprement ‘^^.

Fotor_152268353382319

Il ne reste plus alors que les manches et le col, qui donne beaucoup d’allure à ce petit gilet !

Fotor_152268349151025

Il se tricote en côtes 1/1 et  utilisant des rangs raccourcis ( des german short rows, pour être précise). Là, par contre, il faut être honnête, c’est une partie qui prend du temps pour avoir un gros col bien douillet. J’ai mis 3 jours pour le tricoter en petites cessions mais il est tellement chouette qu’il en vaut bien la peine! Pour avoir une finition parfaite , Marianne propose de faire un rabattage tubulaire. J’ai suivi ce tuto de Hel et Zel et j’ai réussi mon premier rabattage tubulaire ( même s’il y a eu un petit cafouillage au début , je vous en dis davantage plus bas , linotte un jour toussatoussa)

Fotor_152268363943756

Le fil

J’ai utilisé de la bourrette chinée de la Droguerie : un mélande fil recyclés, contenant entre autre du coton, de la soie et du lin. Normalement, il se tricote en 4,5 / 5 mais pour avoir l’échantillon du patron, je l’ai tricoté en 3 et 2,5 ( j’ai toujours eu un rendu trop lâche en tricotant ce fil avec la taille préconisée …. Mais je me dis que pour un pull doudoud, ça ne doit pas être mal du tout.

Ce fil a un aspect un peu particulier à cause de sa composition, je trouve qu’en point mousse, le point n’est pas vraiment net et il a tendance à se ramollir et de détendre. C’est pourquoi ce bleu clair traînait dans mon stash depuis des années ( depuis 2011, même il me semble …) Mais pour ce projet et avec une taille d’aiguille inférieur, il est parfait !

J’ai utilisé du bleu marine ( dock of the bay ) pour réveiller un peu le bleu clair ( behind blue eyes ) . En tout, j’ai utilisé 201 grammes ( j’ai pesé le gilet terminé)

La patte de la Linotte

Comme c’est un test, je ne me suis permise qu’une fioriture au niveau du choix des rayures. Pour le reste, j’ai suivi le patron à la lettre.

 

Ah euh non, pardon… Je ne voulais pas fermer ce gilet, j’aime bien le rendu de ce genre de gilet ouvert, donc je n’ai pas fait les boutonières. D’ailleurs au passage, je suis bien contente parce que sur la fin du col, je me suis demandée si le gilet ne risquait pas de tomber des épaules d’Eliott mais en fait, il tient super bien en place  !

Epic Fail ?

Pour la taille non, il est parfait : mon petit bohomme peut le porter maintenant comme une veste de demi-saison et il pourra le mettre à la place d’un pull cet automne avec un peu de chance. J’ai eu en revanche deux mini fail au niveau du col, mais ce n’est pas du tout la faute du patron !

D’abord, j’ai enfin compris pourquoi le bas de mes côtes de mes encolures étaient toujours un peu bizarres. On relève les mailles sur l’endroit, on est d’accord DONC fatalement ( oui fatalement n’ayons pas peur des mots ) ,pour avoir une maille endroit au début de la bande d’encolure sur l’endroit,  puisque le premier rang tricoté se fait sur l’envers, il faut commencer … par une maille envers…. C’est peut être évident, mais ça m’a pris des années pour le comprendre ‘^^… Boulet un jour…

J’ai donc le bas de mon gilet qui se ratatine un tout petit peu sur lui-même, à cause de cette fameuse maille envers….

Fotor_15226835969647

Et du coup, quand j’ai commencé mon rabattage tubulaire sur l’endroit, ma première maille était une maille envers et non une maille endroit.  ( second mini fail ) Et donc forcément, ça ne pouvais absolument fonctionner ! C’est d’ailleurs en comprenant ça que j’ai compris comment m’y retrouver dans ce fameux rabattage ( mais il reste deux coquilles, une au début et une autre un peu plus loin mais ça ne se voit pas vraiment…

Les photos portées

J’ai profité de la petite terrasse de mes parents pour faire les photos dimanche. Eliott a déjà beaucoup mis son petit gilet. J’adore la manière dont il tombe. Je l’ai juste rebloqué pour la séance photo de ce week end.

Fotor_152268383216841

Eliott n’a donc pas pu courrir partout pendant la séance et ça m’a simplifié la vie par rapport à la denrière fois que j’ai voulu l’utiliser comme petit modèle ‘^^.

Fotor_152268375980084

Sur la suivante, on voit qu’il est un peu grand ( j’ai l’impression que c’est souvent le cas avec les patrons de Marianne mais ça ne va parfaitement, comme ça je suis sûre que mes garçons les porteront longtemps ! )

Fotor_152268371160322
Oh la la la la comme il fait grand sur cette photo, mon petit chat !

Sinon, de chez papi et mamie, on peut apercevoir les trains ! Bien pratique pour avoir un petit temps pour essayer de prendre des détails en photo comme le col …

Fotor_152268345018725

… ou les poches…

Fotor_152268387294146

… Ou les manches…

Fotor_152268393455336
Non, je n’ai pas risqué ma vie, j’ai juste retourné la photo ;op

Oh ma bouille d’amour !  ( mode maman zinzin on ‘^^)

Fotor_152268369086165

 

Bon voilà, elles sont peut être un peu redondantes mais je les aime ces photos ;op

Fotor_152268390010078

Une petite de dos , en noir et blanc parce que le pull de papi, il a de jolis motifs, mais ça faisait un peu trop de couleurs pour moi d’un coup, là ‘^^

Fotor_152268373862649

Allez, pour la postérité, mes préférées : les séances photos, c’est top pour faire des calins avec papi..

Fotor_152268385270130

…ou pour espionner ses frères qui jouent dans le salon ! (et le chat qui essaie de dormir sur le fauteuil)

Fotor_152268380534528

Bonne semaine à toutes !

Tricot

Des mitaines de printemps …

A l’origine

Quand le bac à châles du couloir comment à déborder, il faut prendre des mesures drastiques ‘^^ … et se mettre à tricoter d’autres choses ;op .

Vous allez voir fleurir les mitaines par ici dans les prochains jours/ semaines !

J’avais tricoté ce patron de mitaines pour ma maman en 2015 et je m’étais dit que je les referai forcément pour moi un de ces jours…

Je me suis décidée à monter mes mailles, la veille du jour où je suis montée à « la Grande mercerie », en Novembre dernier. J’ai fait la première en un week-end… et la seconde pendant les vacances de…. Février ‘^^ … Procrastination est mon second prénom ;op

Le patron

Fotor_152242088978958

Il s’agit du patron payant des  «  october leaves fingless mitts » de Abbie Tilden, disponible en anglais sur Ravelry.

Ce patron demande un peu d’attention mais si vous avez déjà fait un peu de magic loop, un peu de dentelle et un peu de torsades, il est très accessible et il monte vraiment vite bien que l’échantillon soit de 31 mailles pour 10 cm et même si  je les ai tricotées en

On commence par le bas, avec une série de côtes 2/2, puis on monte le poignet avec des jolies torsades de part et d’autres de la main. Pour faire le gousset, la créatrice a habilement utilisé un motif de feuilles, tout en délicatesse. Une partie des mailles sera laissée en attente pour faire le pouce.

 

Fotor_152242090778863
Le pouce fait un peu bizarre comme ça, mais porté, c’est parfait !

Ensuite, on fait le dessus de la main en continuant les torsades juste d’un côté de la mitaine et on termine par des côtes 2/2. Enfin, on s’occupe du pouce.

Le fils

Fotor_152242092616872
C’est là que la couleur est la plus juste.

J’ai utilisé un reste de surnaturelle coloris Tilleul de la droguerie qui me restait après avoir crocheté la couverture de naissance d’ELiott. C’est un joli vert pomme quasiment impossible à prendre en photo ‘^^… J’ai fait de mon mieux, mais même en truandant un peu avec des filtres et des réglages, ce n’est pas tout à fait ça…

Evidemment, je suis tombée en rade et j’ai dû en racheter pour faire la seconde….Et évidemment, ce n’est pas le même bain ‘^^ mais ça ne se voit presque pas puisque chacune à le tien ;op

J’ai utilisé des aiguilles 2,5 et 39 grammes de surnaturelle.

La patte de la Linotte.

Une fois n’est pas coutune, je n’ai rien changé au patron d’origine ! Comme quoi tout arrive, faut jamais désespérer ^^ !

En fait, si à la relecture, je me rends compte que j’ai fait la partie poignet plus courte ‘^^ … Que voulez-vous, on ne se refait pas ;op

Epic fail ?

Micro fail n° 1 : quand on attend plusieurs mois pour tricoter une seconde mitaine/chaussette , fatalement on prend le risque que sa tension soit différente… Vous voyez où je veux en venir? Et oui, j’ai une mitaine qui est légèrement plus grandes que l’autre. J’ai réussi à arranger un peu ça au blocage. Rien de dramatique, je vous rassure.

Fotor_152242096314075
Il y en a une de légèrement plus foncée que l’autre… Et vous pouvez vous amuser à essayer de trouver l’erreur qui se cache (mal) sur cette photo ‘^^

Micro fail n°2 : Je me suis trompée sur le rythme de croisement des torsades de la première mitaine, je m’en suis rendue compte tout de suite mais je n’ai pas noté ce que j’avais fait, puisque je pensais faire la seconde tout de suite après…. Sauf qu’il s’est passé plusieurs mois ‘^^…. Alors j’ai préféré suivre le patron à la lettre pour la seconde, plutôt que d’essayer de calculer où faire exprès de me tromper…. et risquer de me tromper encore ‘^^.

Fotor_152242094281933
En fait, je trouve ça vachement plus joli ‘^^ j’aurais dû prendre des notes !

Micro fail n° 3 : sur la première mitaine, j’ai oublié qu’une partie des mailles du gousset ne se faisaient plus en mousse… J’ai laissé tomber les deux mailles incriminées sur plusieurs rangs et j’ai rattrapé comme j’ai pu.. Du coup, un des deux pouces n’est pas hyper propres… Ca se voit sur la denrnière photo de l’article…

Les photos portées

Je vous en ai fait quelques unes, en intérieur avec pas beaucoup de lumière, parce que ça fait déjà plusieurs semaines que je dois poster cet article et que je suis bien capable d’oublier ou de faire ça l’hivers prochain quand j’aurais ressorti mes mitaines ‘^^ .

Fotor_152242086210865

Le fond est pas top top mais bon, la lumière était pas trop dégueu alors on va dire que ça passe ‘^^ .

Fotor_152242084162330

C’est plus pénible encore de prendre en photo des mitaines portées que des cho7, finalement…Surtout quand on a plus de retardateur  ‘^^

Fotor_15224208232028

Et voilà … Bon week end !

Fotor_152242079813950

 

 

 

 

 

Tricot

Un arc en ciel en hivers ( ou le châle de copieuse ;op)

Fotor_152163904548620

A l’origine

Un jour en traînant sur Ig, je suis tombée sur ce post de « Sewliberated » et je suis tombée amoureuse directement. Je suis allée farfouiller dans mon stash illico pour voir si par hasard, dans mes precieux esseulés, il n’y aurait pas de quoi composer un arc en ciel similaire et je me suis dêpéchée de terminer au moins un encours. Ce projet m’a occupé quasiment deux mois et je l’ai tricoté en parallèle avec d’autres choses dont je vais vous parler dans les prochaines semaines. Il est très gourmand en fil, mais jusqu’aux deux dernières sections, les rangs sont relativement courts et il monte plutôt vite. Simplement, mine de rien, j’ai utilisé quasi tout l’écheveau pour deux des couleurs et j’ai même dû raccourcir  un chouïa la partie verte pour ne pas tomber en rade ‘^^.

Les patrons

J’aurai pu faire un find your fade  d’Andrea Mowry, qu’on ne présente plus, comme sur la photo d’origine ( d’ailleurs j’ai acheté le patron l’été dernier) mais ce patron a déjà un combo qui attend son heure patiemment et j’ai eu peur de ne pas avoir le courage de le faire deux fois. J’ai donc gardé de ce patron le principe général, c’est à dire la manière dont on passe d’une couleur à l’autre : une partie en mousse unie, une partie dentelle, puis une partie rayée pour intégrer la couleur suivante, et ainsi de suite.

Fotor_152163909553947

Cependant, je suis partie sur la base d’un de mes patrons fétiches, déjà tricoté deux fois, une fois ici pour un swap et une autre fois ici pour moi : c’est à dire le « Don’t stop me now shawl  » de Rachel says yepa. 

Mais comme je vais l’expliquer un peu plus en détail plus bas, je l’ai modifié.

 

Les fils

Fotor_152164067588439.jpg

Il s’agit quasi uniquement d’écheveaux qui m’on été offerts et tous ont une histoire particulière pour moi. Ce châle, c’est vraiment pour moi « le précieux des précieux » !

Le rose m’a été offert par ma famille pour mon anniversaire. Le bleu par mon zhomme pour nos un an de mariage, le violet par mon amie Marianne pour me permettre de compléter cet arc en ciel. J’ai acheté le vert le jour de l’ouverture du joli salon de thé de « Le chat qui tricote « . Et le jaune, teint à l’oignon par Bynightcréation avait eu de mal à arriver jusqu’à moi et qui est devenue une copine avec le temps ^^.

J’ai utilisé le The Uncommun Thread , qualité every day, dans les coloris « sorbet » pour le rose ( 58 gr )

Fotor_152163894259031

« lilac » pour le violet ( 65 gr)

Fotor_152163885667644

Et « avocat » pour le vert ( 99 gr, oui j’ai eu très chaud ‘^^)

Fotor_152163890354270

Le bleu est de la malabrigo sock coloris  » impresionnist sky » que je trouve superbe ( 81 gr)

Fotor_15216389227999

Et je trouve les nuances du jaune juste ahurissantes ! (48 gr de la qualité « super nova » )

Fotor_152163898847624

La patte de la Linotte

Comme je vous l’ai dit un peu plus haut, j’ai simplifié le châle de Rachel en ne gardant que la construction ( expliquée tout seule au début du pas à pas) et le point de dentelle.

Comme je voulais que le rose voit autant que les autres couleurs , j’ai tricoté 71 aller-retour avant de commencer la dentelle.

Ensuite, j’ai alterné comme je vous l’ai dit plus haut, sur le principe du find your fade.

Fotor_152163896063079

La seconde entorse au sytème de répétitions que je vous ai expliqué est pour le jaune : comme pour le shawl d’Andréa Mowry, il n’y a qu’une partie rayée et une partie au point mousse. Et grâce à ça, il m’en reste pas mal et je suis bien contente de pouvoir l’utiliser aussi ailleurs.

Epic Fail ?

J’ai bloqué la bête pour que la dentelle se déploie mais j’ai eu un peu que ça ne fasse un châle trop grand .. D’ailleurs, le zhomme se moque de moi et l’appelle ma  » demi- couverture ».

Fotor_152163906992872

Mais comme les fils sont légers, même en faisant pleins de tours, je  ne me sens pas engoncée et je peux  aussi l’étaler sur mes épaules…

Par contre, j’ai bien cru jusqu’au bout que je pourrais pas le bloquer intégralement, j’ai dû bidouiller et même piquer les mini carrés de mousse de Eliott pour tricher un peu…. Ce que certains oeils de lynx n’ont pas loupé sur la publication que j’avais faite en story sur IG ‘^^

Les photos portées

Mon retardateur ne fonctionne plus ( ne me demandez pas pourquoi, je ne comprends vraiment pas pourquoi… )  et je n’avais personne sous la main pour me faire les photos portées, alors je me suis débrouillée comme j’ai pu en mode selfie ‘^^ et dieu sait que je n’aime pô ça du tout 😦   J’éditerai ce post si j’arrive à me faire tirer le portrait par le zhomme ou mon grand dans les prochaines semaines ‘^^

Voilà ce que ça donne si je serre tout …

Fotor_152163915092489

… et si je le desserre un peu …

Fotor_152163924224632

… et un peu plus.

Fotor_152163921710498

Allez, je vous remontre ma tête , coupée parce que sinon c’est pas drôle, pour vous faire le coucou final !

Fotor_152163917329510

Tricot

Le petit pull marine …

A l’origine

Quand j’ai terminé le boxy bleu pour Marette, j’ai eu vraiment très envie de le garder pour moi. J’ai donc décidé de me tricoter un pull bleu marine au premier signe du destin… Et quand j’ai posté l’article ici, la marque De rerum Natura a justement soldé le fil que j’ai utilisé pour ce projet. Je n’ai pas réfléchi et je me suis dit après que comme il allait sauter sur mes aiguilles dès sa réception, il n’aurait pas le temps d’arriver jusqu’à mon stash….Et que du coup, il ne compterait  pas dedans, pas vrai ? ‘^^… Oui, bon,j ‘admets, je suis faible ;op

J’ai donc tricoté un échantillon et je me suis mise en quête d’un patron qui collerait au fil et à mes envies. Je voulais un pull chaud et décontracté pour zoner, pour cocooner le week end. Quelque chose de loose mais pas trop, un peu boyish comme on dit, mais pas sac à patates…

Le patron

Fotor_151826083303273

J’ai donc plongé dans mes favoris ravelry et je suis retombée amoureuse du pull «  Almost There  » de Isabelle Kraemer ( lilalu 72 sur IG ) Si vous allez jeter un coup d’oeil, vous verrez que je n’ai conservé que la forme générale du pull.

Normalement, il est en jersey à rayures avec une bande de jacquard sur le bas du corps… Ce qui n’a pas grand chose à voir avec ma version ‘^^.

Il s’agit d’un pull raglan, un peu loose , mais pas boxy, avec des manches bien longues comme j’aime. Le bas des manches, du corps et l’encolure sont consitituées des côtes 2/2 classiques.

Fotor_151826051556680

J’ai passé pas mal de temps à regarder les jolies versions dans la galerie du projet et je me suis rendue compte, comme souvent, que beaucoup de tricoteuse n’ont pas tenu compte de la « positive ease » ( aisance positive en français) indiquée dans la fiche, ce qui donne des versions beaucoup plus ajustées. J’ai respecté les indications données et j’ai fait la taille M2 ( c’est à dire que pour mon 92 / 93 cm de tour de poitrine, j’ai pris la taille qui correspondait environ à 100 cm )

Il se tricote de haut en bas, en commençant par l’encolure. On va former le haut à l’aide de plusieurs jeux de rangs raccourcis ( des german short rows )dans un premier temps pour donner une plus jolie forme aux épaules, puis pour creuser un peu l’encolure. J’ai suivi le lien indiqué dans le patron vers une vidéo très bien faite. C’était mes premiers german short row et avec ce fil, cette taille d’aiguille et ma tension, on ne voit vraiment pas les mailles où j’ai tourné mon tricot. Je pense, par contre, que sur un fil plus mou, ou avec un tricot plus lâche, ils se verraient encore un peu. Mais tout de même beaucoup moins que des mailles enveloppées classiques sur du jersey. Je m’en faisais une montagne mais en réalité, c’est vraiment très simple !

Fotor_15182606279038
Vous avez vu comme ils ne se voient pas, ces rangs raccourcis ? ^^

Une fois les rangs raccourcis passés, on tricote un raglan classique, puis on met les mailles des manches en attente et on s’occupe du corps. Le patron prévoit une maille envers des deux cotés du pull pour marquer la différence entre le dos et le devant et simuler une couture.

Fotor_151826058846710

Pour qu’il ne soit pas ajusté, en plus de l’aisance positive, on augmente sur les côtés de quelques mailles régulièrement.

Ensuite, on s’occupe des manches.

Le fil

Fotor_151826130682631

Je n’ai donc pas attendu l’hivers prochain pour me tricoter un pull en Ulysse de De Rerum Natura. J’ai choisi le coloris « Baleine bleue », qui est dans la gamme de couleurs depuis les débuts de la marque et sur laquelle je rêvais depuis… des années… On va dire que ce n’était pas vraiment un achat compulsif ‘^^.

Ce bleu n’est pas évident à prendre en photo, la photo la plus fidèle est celle du dessus et encore, ce n’est pas exactement ça.

Je vous ai déjà dit mon amour pour ce fil avec l’article à propos de mon châle couleur de neige. Cette fois, je l’ai tricoté en 3,75 pour avoir les 21,5 mailles pour 10 cm préconisées par le patron. Au blocage, mon pull s’est un peu allongé mais rien de dramatique.

J’ai utilisé en tout grammes. Il me reste donc un peu de poivre et sel et de baleine bleue, que je vais sans doute cuisiner ensemble… Mais je ne sais pas encore pour quoi… Soit un pull pour Eliott, soit un accessoire pour moi… Je pense que je vais sans doute choisir la seconde option ‘^^ Club des mères indignes

La patte de la Linotte

Comme je l’ai sous-entendu plus haut, j’ai modifié le patron… Point de jacquard ni de rayures. A la place, j’ai utilisé mon point texturé de flemmarde fétiche, à savoir le point de riz brisé. Vous l’avez vu sur des cho7 par ici, déjà, mais je l’utilise régulièrement depuis que j’ai tricoté mon « Dessine moi un mouton » de Rililie . ( un pull en fingerind, raglan avec des rayures , et ce point texturé sur le devant et le dos) . Il se tricote très simplement, avec deux rangs de mailles endroit et deux rangs qui alternent mailles endroit et mailles envers.

Fotor_151826046815859

J’ai un tout petit peu galéré au moment des rangs raccourcis sur l’encolure pour m’y retrouver… En gros, si vous avez envie d’essayer aussi, comme les rangs qui se comptent sont sur les rangs 2 et 4, vous ne faites votre alternance de mailles endroit et envers que sur que les rangs envers au moment des rangs raccourcis. ( si vous êtes sur l’endroit du travail, vous faites tout à l’endroit) Et pour savoir si vous devez commencer par une maille envers ou une maille endroit quand vous devez compter, vous regardez sur l’endroit du travail : si la maille à tricoter présente un V, vous tricotez une maille envers. Si c’est une petite vague, vous tricotez une maille endroit. Ca oblige une petite gymanastique, puisqu’il faut penser à regarder de l’autre côté du tricot, mais, foi de Linotte, ça se fait vraiment très facilement une fois qu’on a pigé le truc… Bon par contre, il vaut mieux s’entraîner un coup avant de le faire votre pull… pourquoi pas au moment de l’échantillon pour vous entrainer aux rangs raccourcis et au point texturé ^^ ! Pour le faciliter le tricot, utiliser moins de laine ( attention, les points texturés, c’est gourmand en fil) et aller visuellement l’ensemble, j’ai fait le dos en jersey endroit tout simple.

Fotor_151826049821411

C’est ma seule modification au pull…

Epic Fail ?

J’ai eu un peu peur, au moment du blocage car je ne savais pas dans quelle mesure le pull allait s’aggrandir avec le poids de l’eau, puisqu’un projet entier et un échantillon ne réagissent pas forcément de la même façon. Mais il n’a pris au final que 2 cm de long. Et s’il a pris un peu aussi en largeur, ça ne le rend qu’un peu plus loose et ça me convient parfaitement.

J’ai, par contre refais le début de mon pull une fois : au départ, je voulais y mettre un panneau de torsades, bordé par le point de riz brisé. Mais je n’ai pas réussi à calculer correctement le placement à cause des rangs raccourcis. J’ai encore besoin d’avoir encore le projet en cours sous les mains pour bidouiller un patron de pull…. Mais je finirai bien par y arriver ‘^^.

Et une fois le corps terminé, je me suis rendue compte avec horreur que j’avais oublié un rang tout à l’endroit entre deux rangs d’alternance de mailles endroit et envers à 21 cm du bas du corps du pull…. Evidemment, je ne voyais que ça…. Alors j’ai sagement tricoté le deux manches ( avec des aiguilles 23 cm), puis j’ai défait ces fichus 21 cm tout de suite après avoir terminé dernière manche et je n’ai rien tricoté d’autre avant d’avoir terminé… D’ailleurs j’ai fini mon pull Jeudi soir à Minuit ‘^^…. Non, je ne suis pas du tout obsessionnelle comme fille ‘^^.

Il reste une toute petite boulette au niveau de l’encolure pour laquelle, au milieu des rangs raccourcis, j’ai fait deux rangs de suite tout à l’endroit. Ne me demandez pas comment j’ai fait, moi même je ne comprends pas, puisque j’étais sûre d’avoir vérifié à chaque début de rang… mais bon, vu que ça ne concerne que peu de mailles, ça ne se voit presque pas ‘^^.

Fotor_151826053800163
Voilà à quelques rangs du début, il y a une petite barre de jersey, mais il faut avoir le nez dessus pour qu’elle se voit ‘^^

Les photos portées

Retour devant le mur orange de la maison, en bravant le froid et le mistral pour quelques photos !

Fotor_151826068758025

Je vous montre le dos .

Fotor_151826066819257

Et, pour la route, un gros plan sur une manche ^^ !

Fotor_151826065050319

Petit Ps pour les curieuses, je me suis offerte une des jolies broches tout légères de la créatrice Julie de Terssac , pour me motiver à terminer mon pull…. Comment ça c’est une excuse en bois ? :op

 

Tricot

Dans la hotte de la fée de noël : les mitaines minions

A L’origine

J’ai fait un cadeau home-made à chacun de mes enfants pour noël. Je vous présenterai bientôt celui qui m’a occupé le plus longtemps ( je veux vous faire un article très complet et ça me prend du temps car je veux vous donner aussi vous proposer quelques schémas), je vous ai déjà montré le Mook que j’avais crocheté pour Robin et Léo a perdu son crocmou au crochet dans un temps plus que record, chez papa, AVANT que j’ai eu le temps de faire des photos … Je pleure encore… pas pour les photos, vous vous en doutez !

Pour mon grand de 9 ans, il m’a semblé difficile de fabriquer un jeu qui pourrait lui plaire plus que des légos ou des pokémon … ( Si vous avez des idées, je suis preneuse !!! )

Je lui ai donc tricoté des mitaines à l’effigie de personnages que je déteste qu’il adore : les fameux minions qu’on ne présente plus.

Fotor_151731666931079

Le patron

Je suis allée chercher dans un vieux livre de la droguerie un patron de mitaines qui correspondait à mon échantillon, « petites pièces et petits plus signés la droguerie », que j’avais acheté à sa sortie, il y a plusieurs années.

Je me suis inspirée d’une photo que j’avais vue passer sur IG mais que je ne retrouve plus 😦 …Pourtant, j’étais sûre de l’avoir archivée… Si vous les reconnaissez, n’hésitez pas à me le dire pour que je puisse dire à qui je dois cette idée qui a vraiment beaucoup plu à mon Aljoscha !

Un tout petit peu de jacquard, un tout petit peu de crochet et c’est tout !

Les fils

J’ai utilisé une partie du reste de mon mailin sweater, un mélange de coton et de laine de chez phildar, pour le jaune ( coloris camomille)

Le bleu, le blanc et le noir sont de la idéal de Bergère de France

La patte de la Linotte

Fotor_151731672602728

J’ai remplacé le début en jersey endroit par du point mousse en bleu.

Ensuite, il y a quelques rangs de jacquard mais on peut aussi facilement reborder par dessus pour se simplifier la vie comme je l’avais fait pour le pull Elédone de Folie0rdinaire . Pour une raison que j’ignore, je n’ai pas réussi à le faire cette fois … Sans doute parce que j’ai fini ces mitaines trop tard le soir parce que j’étais juste en temps…

J’ai donc crocheté quelques mailles serrées que j’ai cousues ensuite pour faire le haut de la salopette.

Ensuite, on finit la mitaine tout en jaune. Les yeux sont des cercles au crochet qu’on vient coudre ensuite sur le dessus de la mitaine. On brode deux petites bouches et le tour est joué !

Epic fail ?

Non, il les adore, juste il y a une mini bosse pas très jolie sur le côté des mitaines à cause de mes coutures qui sont toujours aussi cracra :op

Fotor_151731675125780

Les photos portées

Allez, une de plus pour la route !

Fotor_151731669735737

 

 

Les échanges c'est la vie, Tricot

Les échanges c’est la vie : Un boxy joli pour Marette

A l’origine

J’ai craqué à la fin de l’été sur la jolie veste en molleton rayé de Marette et je lui proposé de faire un autre échange. Elle a tout de suite accepté et comme elle ne tricote pas et qu’elle aime le mandy boat tee qu’elle avait réalisé en jersey de laine l’an dernier, je lui ai tricoté un boxy de Joji Locatelli.

J’ai choisi la couleur en fonction des chouettes cousettes qu’elle poste régulièrement sur Instagram et donc elle parle dans son  » Journal de couture » sur Youtube.

Je ferai un post séparé pour vous montrer ce que j’ai reçu dès que j’aurais une fenêtre pour prendre les photos par beau temps… J’espère ce week end entre deux monticules de copies ‘^^

Dans la semaine où je l’ai commencé, CéliaZut avait eu la même idée, alors je lui ai proposé de tricoter en duo pour se soutenur mutuellement pendant la traversée ‘^^. Elle a terminé le sien dans la semaine et a posté des photos sur Instagram. Evidemment, comme c’était pour moi un tricot surprise pour Marette, nous avons discuté en Mp 😉

Le patron

Il s’agit d’un pull très souvent tricoté et que vous connaissez sans doute déjà. Lise Tailor lui a consacré une série d’articles , dans lequel elle parle aussi de modifications qu’elle a apporté aux modèles et que j’ai repris en grande partie.

Le pull se tricote en bottom up ( de bas en haut), et le patron propose deux versions : soit tricoté à plat avec des coutures, soit en rond. J’ai évidemment choisi cette seconde option car comme beaucoup, je DETESTE coudre mes tricots ( alors que j’adore les petites finitions à la main en couture…. « Va comprendre Charles  » ‘^^ ).

 

 

Le dos et les devants sont façonnés sur la fin grâce à des rangs raccourcis et  présentent une alternance de jersey et de mousse : ça créee un motif et permet de faire une partie des rangs raccourcis sur du mousse et c’est donc plus facile d’avoir un rendu propre.

Fotor_151516515344716

Le patron propose des manches 3/4 qui sont très rapides à tricoter puisque les emmanchures sont vraiment très basses.

Fotor_151516505200311

Ce pull a la réputation d’être long et ennuyeux à tricoter parce qu’il est vraiment très large et qu’il faut « juste » tricoter des km de jersey. C’est le second que je tricote et les deux fois, en mono projet, j’ai mis un peu plus de 1 mois. Je ne me suis quasi pas ennuyée , sauf peut être sur les tout derniers cm avant la séparation du dos et du devant. Et je pense en retricoter un autre pour moi dans l’année dès que j’aurais évacué une bonne partie de la quantité pull de mon stash. Cet océan de jersey ne me dérange pas du tout, j’aime même le côté mécanique de cette partie du tricot. Avaler des mailles, sans avoir besoin de réfléchir, le tricot zéro neurones en somme , me fait un bien fou. Je dois être un peu cinglée ;op….

Fotor_151515452387511

Mais surtout, comme je l’ai déjà dit ici, c’est vraiment LA forme de pull qui me va le mieux, et le fait qu’il soit en fingering lui donne une super allure. Clairement, mon boxy gris est le pull qui sort le plus souvent de mon armoire, avec un jean, une jupe droite ou même sur une robe…

Le fil

Fotor_151516503262075

Comme pour la première version, j’ai utilisé de la Flora de drops, un mélange laine et alpaga qui veillit vraiment bien ( sauf le noir qui bouloche à mort, il va falloir que je me retricte un petit pull noir ).J’ai à peine rasé une fois mon pull gris clair à la fin de l’hivers dernier, et encore, c’était plus par principe que par nécessité… J’espère que Marette pourra longtemps porter son propre boxy ^^.

La patte de la Linotte

J’ai suivi les mêmes modifications que celles proposées par Lise : Je n’ai absolument pas tenu compte des indications du patron, j’ai tricoté la plus petite taille et j’ai retiré 20 mailles. Il faut donc un peu modifié les sections de rangs raccourcis. Je n’ai pas changé grand chose pour cette partie, j’ai retiré 10 mailles pour le compte de chaque demi-devant, et j’ai gardé exactement tout ce qui concernait l’encolure. J’avais juste prévu de faire la dernière série de rang raccourcis un peu plus courte, c’est à dire tourner plus tôt que ce qui est prévu par la fiche, parce que j’avais moins de mailles que prévu. Et même chose pour le dos. ( si j’arrive à remettre la main sur mes notes, j’éditerai le post, promis…. )

Fotor_151516511574597

Comme lise, j’ai fait des côtes 2/2 en bas du pull, au niveau de l’encolure et du bas des manches. J’ai relevé moins de mailles que prévu, pour resserrer l’encolure ( 3 mailles sur 4 de mémoire).

Fotor_151516509553489

Pour la longueur, j’ai rajouté 3 cm avant la séparation des dos et devant parce que la flora ne se détend absolument pas en hauteur et que je trouvais les 40 cm de mon premier boxy un peu juste. Je ferai de même la prochaine fois.

Epic fail ?

J’ai juste dû retricoter deux fois l’encolure du pull parce que la première était beaucoup trop large. ‘^^

Fotor_151515459838114

J’ai aussi oublié deux rangs dans les rangs raccourcis qui façonnent le côté droit du devant ( j’ai lu trop vite les explications et j’ai oublié une ligne….je suis un bouleeeeeettttt ) Ca ne se voit pas du tout mais il fallut « refaire » la même erreur partout et j’ai eu quelques sueurs froides mais je crois que j’ai réussi à tout rattrapper. Bon j’aurais aussi pu détricoter mon demi-devant mais j’ai eu la flemme et peur de devoir courrir avec des mailles ‘^^

Les photos portées

J’en ai fait quelques-unes avant d’envoyer le pull à Marette. C’est l’avantage du boxy, même si nous n’avons pas du tout les mêmes mensurations, Marette est plus mince que moi, je pouvais tout de même le porter ( par contre, j’ai filé à la poste SANS regarder les photos, juste au cas où ‘^^…. et pour mon consoler parce que je l’aurais bien gardé pour moi, j’ai acheté de la Ulysse pour faire une pull bleu cette semaine ‘^^ )

Fotor_151515455232883
De la première série de photos en intérieur, je n’ai pu sauver que trois images ‘^^ … Vivement le retour d’un peu de soleil :-p

Voilà ce que donne le dos.

Fotor_151516526947754

J’aime bien le rendu du dessus des manches avec le jeu de jersey et mousse.

Fotor_151516517509453

Et voilà la preuve qu’un boxy c’est large…

Fotor_151516520491626

TRES large ‘^^

Fotor_151516524143830
La photo tradtionnelle 🙂

Bonne journée à toutes !

EDIT : voici quelques photos de la jolies veste en molleton bleu marine que Marette a cousu pour moi !

Fotor_151731481446328

D’un peu plus près :

Fotor_151731477031725
Le col ne reste pas ouvert mais je trouve que ça donne un petit plus à la veste.

Et de dos !

Fotor_151731479452646
Avec THE détail qui tue : les coudières en liberty ! Voui Madame !

Et pour celles qui se demandent, le petit pull fushia fait le malin ici ^^ !