Couture, Crochet

Le petit projet commencé en avril et fini en Mai ( et projet #ghiblicestlavie n° 5)

Ce mois-ci je n’ai quasiment pas de petits projets à vous présenter : j’ai par contre des tricots terminés que je dois bloquer et une jupe à prendre en photo. Il y a eu  aussi plusieurs poupées que je vous ai déjà montrées et une guirlande de fables USB qui auraient aussi peu figurer ici. Ce dont je vais vous parler ici est en fait un projet constitué de 3 petits projets. Le premier a été terminé en Avril et les deux autres début mai. Il n’y a pas grand chose à dire sur chacun alors je les range ici ^^

A l’origine

Robin est en pleine phase  « je suis un petit papa » depuis le début du confinement. Il passe ses journées à trimbaler son poupon partout alors j’ai décidé de lui faire un petit berceau pour mettre à coté de son lit. Il partage depuis peu une  chambre avec son grand frère Léo et dorme tous les deux dans un lit mezzanine  appelé « le lit cabane ». Comme il dort dessous et qu’il y a peu d’espace dans la chambre j’ai imaginé un petit lit suspendu. Et confinement obligé, il a fallu bricolé avec les moyens du bord.

IMG_20200503_222659_653

Les fournitures 

IMG_20200503_222427_916

Je suis partie d’une caisse en osier achetée je ne sais pas où et qu’on trimballe depuis des lustres et des lustres ( elle a vécu 2 déménagements). J’ai sacrifié un coussin carré de 10 ans d’âge au bas mot. Et je suis allée farfouiner dans l’atelier pour le reste : une chute de coton à étoiles et un reste de mélange laine/acrylique( tout cracra) vert mousse, les deux de Mondial tissu, un peu de bourre et un précieux coupon de tissu totoro trouvé sur ETSY. Et aussi dans l’atelier du Homme pour de la ficelle.

Les tutos 

J’ai utilisé le tuto chouette kit dont je vous parlais icipour les liens : au début je voulais juste utiliser de la corde mais la seule que j’ai trouvé et de la ficelle qui se dépiaute ( pas en photo, j’ai oublié 😦  ) j’ai eu peur qu’elle ne tienne pas trop longtemps et en plus c’était hyper moche. Alors j’ai utilisé ce principe pour cacher la misère. (Le mini projet d’Avril)

Pour le matelas, il s’agit d’une bête housse de coussin amovible. J’en ai fait des tonnes à une époque , en suivant un tuto très simple sans fermeture éclair tout à fait accessible à une très grande débutante. Impossible de me rappeler lequel j’avais utilisé, c’était il y a 10 ans, il faut me pardonner ‘^^. Vous avez un schéma ici,plus simple encore que mon montage car il ne comporte une seule pièce. Comme j’ai 4 morceaux ( un devant et deux dos) j’ai pu économiser le tissu totoro. Coté face :

IMG_20200503_222928_963

Côté pile :

IMG_20200503_222857_391

Pour l’oreiller (mon coussin ne remplissait pas tout à fait l’espace de la caisse) : un rectangle, plié en deux, une couture, on rembourre, on ferme à la main et basta !

La patte de la linotte 

IMG_20200503_222747_374

J’ai eu flemme de faire les feuilles entières du tuto des chouettes, oui, je sais, c’est mal alors j’ai fait la chaînette, la première moitié de la feuille, une maille coulée à la base et c’est tout. J’ai fait comme la première fois des feuilles de tailles aléatoires en crochetant plus ou moins de mailles serrées pour chaque feuille et en alternant les hauteurs de mailles. Certains sont réussies d’autres sont moches.

Dans mon délire de base, je voulais rajouter des noiraudes, des glands et une paire de Chibi Totoro mais je connais mes loulous… Ils sont capables de les arracher pour jouer avec…’^^

Je n’ai pas fait de photo du berceau en place parce que ça ne rendait rien du tout, la chambre est moche car en chantier et en plus sous la mezzanine , c’est très sombre… Mais pour que vous vous fassiez une idée : j’ai enlevé le matelas, fait passer les liens autour d’une latte, et c’est ensuite que j’ai fait les noeuds pour  fixer la seconde extrémités au panier.

Et pour finir, non pas une photo portée mais …

Une photo garnie ^^

IMG_20200503_222607_167

J’ai ressorti de sa boite la couverture de naissance de Robin que j’avais adoré tricoté. J’en profite pour vous dire deux mots sur elle, mais genre vraiment 2 mots : le patron c’est la Tweed baby Blanket de Brooklyn Tweed factory , la laine de la coast de Holstgarn tricotée en double ( qui une fois bien lavées est souple et très douce et qui chez moi n’a jamais rétréci car je la tricote légèrement déjaugée : il lui faut de la place pour le blocage car elle gonfle énormément et si elle n’a pas d’espace à remplir…. elle resserrer le tricot en prenant de la place en épaisseur). J’avais fait la petite taille. Voici une photo du motif que j’aime toujours tellement !

IMG_20200503_222535_294

La ressortir m’a donné envie de faire la grande taille pour mon salon, tiens  ! Oui bon d’accord ça fait plus de 2 mots, pardon ;op

Et voilà ! Je vous dirai bien à bientôt mais je ne sais pas quand je pourrais prendre des jolies photos de ma jupe et comme j’ai tout le monde dans les pattes toutes la journée, c’est très compliqué de bloquer les grandes pièces  ‘^^