Tricot

Les cho7 doudou … et oui, j’ai encore du doudou sous le coude :op

A l’origine

Pardon pour les photos qui seront un peu jaunes, la lumière d’hivers, toussa toussa

J’ai craqué sur le patron dès que je l’ai vu, un peu avant sa sortie puisque que je suis sa créatrice sur Patreon. J’ai récupéré le patron immédiatement, je l’ai imprimé et puis… Comme tant d’autres, j’ai procrastiné ! A l’annonce de notre Kal « socks in the mug », je me suis rappelé d’un combo laineS (oui le patron en demande 2 différentes) et Mug. Alors je l’ai mis de côté, mais comme je vous l’ai dit ici, je n’ai pas fini ma paire dans les temps. Par contre, je savais que ce serait ma prochaine paire de chaussettes montées ^^

Un Vendredi soir quand le froid nous est tombé dessus, comme la misère sur le pauvre peuple, mes pauvres petits pieds gelés se sont mis à crier oui, mes pieds me parlent, je vois pas où est le problème ;op : « On a froid, on a froid ! Nous aussi on veut du doudou ! Nous aussi, on mérite ! Deux fois pour ton cou et rien pour nous ? c’est une honte, un scandale » Faut dire que j’en étais à une paire de protège pointe + une paire de collant + une paire de chaussette…. Il fallait prendre des mesures !

Les fournitures

En vrai, le plus souvent, la laine a du rose en couleur de fond, mais pas moment c’est très très très clair alors on dirait du blanc

J’ai donc pioché dans mon stock une laine qui ne se fait plus désespoir ! : « la magic tweed Superwash » de Lang coloris 09 (pelotes achetées sur le site de Luce Laine tricot) dont j’avais 2 pelotes. Niveau compo, on est loin de mes chères laines rustiques : 62% Laine vierge (yeah !) Superwash (boooooouuuuhhh), 18% Polyamide ( pour la durabilité, bon allez, ok), 10% Viscose (pour le côté tweed, on a pas le choix, mais ça pollue la fabrication de viscose) , 10% Acrylique (autrement appelé par ici « poil de pétrole », pas l’extase). Pas le genre de fil que j’achète en ce moment mais je l’ai acheté il y a un bail alors faut bien vider, hein ? Et puis, comme ça j’aurais pas trop de stress à marcher sans chaussons dans la maison ‘^^. Il s’agit d’un fil « single », non retordu, quoi… Je suis pas fan mais il est hyper doux et il est tricoté en double alors, ça doit compenser un peu… Le fil s’appelle ainsi « magic tweed » car dans certains coloris plus que pour d’autres, on a un léger dégradé, qui d’ailleurs doit mieux se voir quand on tricote le fil seul : on a de légères rayures tons sur tons plutôt jolies. ET à cause des boulettes de couleurs et de la « seconde » couleur amenée progressivement par petite touche pour avoir un effet fondu, on a presque l’impression d’avoir des speckles. J’aime énormément le rendu de ce fil. Dommage pour le poil de pétrole. Si vous connaissez un autre fil d’une autre marque qui fonctionne sur le même principe, je suis preneuse ( à ne pas confondre avec le faux jacquard que je n’aime pas du tout de la Goomy 50 de Bergère de France, qui par contre est une excellente base. D’ailleurs, j’ai prévu une paire avec un auto rayant de cette marque pour dans j’espère pas trop longtremps)

Le patron recommande d’utiliser un fil mohair et soie pour aller avec et rendre les cho7 cosy cosy cosy… Vous voyez ce que mes pieds réclamaient en vrai ! Sauf que j’avais plus assez de Mohair et Soie de By Simone, vous rappelez, celui que j’avais utilisé pour ce bandeau. Il aurait été parfait. Sauf que je n’aurais sans doute pas osé porter mes chères cho7 après. Alors, comme je veux tricoter mon stash en priorité, je suis allée pêcher un autre fil lace, celui que j’utilise pour remplacer le mohair… Et oui, ma chère Titicaca de Holstgarn. Qui a dit encore ? (j’avais 3/4 de pelotes du coloris « Heather rose » que j’avais tricotée en double avec de la mondim de Retrosaria pour ce pull Trescao modifié). Les deux coloris étaient faits pour s’entendre, je n’avais pas besoin de soie ou de nylon parce que j’en ai déjà dans le premier fil alors, j’ai foncé !

J’ai tricoté avec des aiguilles 2,5 mm et j’ai utilisé 80 gr de Magic tweed et gr de titicaca.

Le Patron

Il s’agit des « simple socks 1 » de Melody Hoffmann, dont la fiche payant est disponible en anglais sur Ravelry. Elles se tricotent des côtes vers la pointe, sans couture, évidement. Le point est celui du pull « Tender » que j’ai tricoté l’an dernier et énormément porté cette année. Cette fois, je n’ai pas défait mille fois, l’an dernier c’était un peu la loose mais comme on a peu de répétitions du point dans un tour, la linotte que je suis encore et toujours n’a pas eu le temps de s’emmêler les pinceaux.

Une fois la jambe terminée, on tricote un talon renforcé classique, mon talon préféré vous le savez ! Puis on diminue pour retomber sur le compte de mailles de départ.

On tricote la partie pied en ne conservant le point que sur le dessus du pied. Puis on réduit et on va faire un grafting pour fermer la cho7.

La patte de la Linotte

J’ai changé le fil mohair recommandé par de la « baby alpaga » lace donc elles sont moins cosy cosy cosy sans doute et moins « duveteuses » mais tout de même très chouette à porter. J’ai remplacé les côtes 1/1 du patron par des côtes 2/2 avec un « Cable cast on » parce que c’est ce que je préfère en terme de visuel et de confort.

Le bas des côtes ne coïncide pas forcément avec le motif mais ça ne se voit pas trop et mes côtes 1/1 sont toujours dégueulasses visuellement alors je préfère largement comme ça ‘^^

Epic fail ?

Nope : je les adore ! La taille est parfaite, le rendu couleur me plait, le talon tombe nickel chrome. Le patron est super bien expliqué, et je n’ai eu que deux petit moment de solitude ..’^^

Le premier quand je me suis rendue compte ( 2 répétions plus bas) que je m’étais décalée d’une maille à la moitié de la première série de rangs mais comme j’hésitais à défaire mes côtes 1/1 qui étaient très irrégulières…. Au passage : je ne fais plus de côtes 1/1 torses sur mes chaussettes car je trouve que c’est certes plus joli, mais que on perd en élasticité…. Et puis je trouve les côtes 1/1 moches de toute façon ‘^^ et les côtes 2/2 torses, ça fait bizarre ;op

Le second, quand je me suis rendu compte que j’avais deux fois d’affilée le rang 4 et que j’ai défait comme une sauvage en retirant les aiguilles et sans marquer le début du rang plus bas. J’ai donc passé tout un épisode des Chroniques de Bridgerton oui c’est long pour retrouver à quelle maille commençait mon rang. C’est pas comme si je savais que prendre la décision de défaire comme une sauvage et le faire dans la foulée à minuit passée était une très mauvaise idée, hein. On se refait pas…

Emportée, par mon élan, j’ai continué le rang de motif sur le dessous de la cho7 ‘^^

Fail photographique : j’avais la lumière, les collants parfaits et propre, une heure seule à la maison devant moi mais.. pas de batterie dans l’appareil photo, du coup… ben voilà… Séance qui aurait dû être parfaite… raté… C’est pas comme si j’avais mis dit 2000 fois au moins déjà que je devais acheter une seconde batterie, hein… Toujours pas achetée à l’heure actuelle…. On se refait pas, bis….

Les photos portées

Toujours aussi acrobatique, et toujours aussi jaune ‘^^

Pour la première série, j’étais sagement assise sur mon tabouret de bar …

C’est peut être sur celle-ci que la couleurs est la plus fidèle …

Petit zoom sur mon grafting : je me suis vraiment améliorée grâce à mes déboires avec mon col doudou ‘^^

J’ai juste un petit soucis au démarrage et à la fin, ça me fait une petite bosse et je ne sais à quoi c’est dû…

Petit zoom sur les côtés de la pointe …

Et puis, il a fallu se résoudre à prendre de la hauteur ‘^^ Ce n’est clairement pas le moment que je préfère, debout en équilibre sur ma planche, elle même en équilibre sur un meuble à roulettes… On vous avez jamais dit que blogger était un sport dangereux ? ;op

Et une dernière, pour la route, comme toujours…

Et voilà ^^ Enfin en article bouclé, avec ses photos et que je peux publier tout de suite ‘^^ C’est pas comme si j’en avais 3 ou 4 encore en attente pour X ou Y raisons ;op

Tricot

Mieux vaut tard que jamais : Mes socks sont enfin « in the mug » ^^

A l’origine 

IMG_20201221_181209_284

Vous rappelez du Kal que j’organisais avec  Biroulegem dont je vous avais parlé ici ? Et bien il s’est terminé Dimanche 13 Décembre…. Et j’ai fini ma seconde cho7…. Samedi dernier ‘^^… Je vous avais déjà parlé de mon combo, de ma tasse et je vous avais donné ma grille… Voici enfin les cho7 terminées ! 

Les fournitures 

IMG_20201221_181235_673

On récapépète ! je vais utiliser des restes de projets, et une laine achetée pour l’occasion. Un reste de Greta And the Fibers ( je dois prendre les photos pour le châle que j’ai tricoté avec) que j’avais acheté chez Lanaé il y a quelques années ( base « Sants » 60% mérinos, 10% soie, 25 % Nylon, coloris ou bain ? 516). Un reste de laine cho7 industrielle non identifiée marron et pour la couleur principale de la balade de Cheval Blanc, coloris  » 275  » que j’ai découvert dans la boutique de Brest « Chez Annette » et qui est pile de la bonne couleur … En dépit de ce que dit l’objectif de mon appareil photo.

Le patron

J’ai donc suivi le patron Youtube de Melody Hoffmann, dispo en anglais sur sa chaine YouTube. Je n’ai changé ni les côtes, ni la pointe.

La Patte de la Linotte

Je n’ai pas utilisé le « long tail cast on » présenté dans la vidéo, mais mon désormais traditionnel « câble cast on ». Avec ma tension, il est parfait et je n’ai aucun soucis au niveau de l’élasticité des côtes de ma cho7.

Après 2 rangs tout à l’end en bleu/vert, j’ai embrayée sur ma grille maison (dispo en téléchargement à la fin de l’article mentionné en intro). Une fois les 3 rangées de points ( tricotés en 3,25 mm) j’ai fait quelques rayures de 4 rangs.

On a ensuite le talon, en marron, en utilisant le principe du talon en oeil de perdrix. Le reste ne change pas de la recette offerte par Mélody : j’ai tricoté 43 rangs tout droit après la fin des diminutions.

Epic Fail

J’ai trouvé le moyen d’oublier un rang de la grille quand j’ai tricoté la première cho7. Je m’en suis rendue compte APRES avoir fait les rayures… alors j’ai fait la même chose sur la seconde. Si vous avez un oeil de lynx, vous avez dû repérer qu’il en manquait un au centre du pois ‘^^

Je vous mets en avance une photo portée : j’ai tricoté la partie jacquard en 3,25, comme d’habitude sauf que je me suis bien améliorée niveau tension dans le jacquard, alors cette partie est plus large que d’habitude sur mes cho7. Mais en même temps, comme la partie jambe est aussi plus haute, je peux la faire plisser sur la cheville.

Pour le reste, recette éprouvée, qui tombe pile poil en aig 2,5. Seul vrai fail, j’ai fini ma cho7 une semaine après la fin du kal ‘^^ J’avais monté mes mailles le soir du début du kal et fini la première en moins d’une semaine. J’ai tricoté les côtes dans la foulée et puis… J’ai douté de l’ajout des rayures. J’ai longtemps hésité à défaire toute la première pour recommencer mais j’ai eu la flemme ‘^^. Finalement, j’ai choisi de la laisser telle quelle et j’ai commencé la seconde… Vendredi dernier. le soir. Et le samedi soir… Elle était terminée ! La honte, je vous dis ‘^^

Les photos portées

Retour à l’intérieur, puisque c’est l’hivers et avec mon unique spot préféré : devant l’armoire de l’atelier à côté de la fenêtre ‘^^.

Le talon tombe parfaitement, comme à chaque fois que j’ai tricoté un patron de cho7 de cette créatrice ! Aucun besoin d’asjutement ! C’est pour ça que je compte changer les talons des prochains patrons que je tricoterai dans ce sens pour celui là.

Idem en dessous !

Je vous ai aussi fait une photo de la pointe : ce fut un peu acrobatique car je n’ai pas utilisé mon pied pour appareil…. je vous laisse imaginer la scène ‘^^

Et une dernière petite pour la route !

Je suis bien contente de les avoir terminées ! Elles vous plaisent à vous aussi ? ^^ Les prochaines cho7 que je monte seront pour un super chouette échange ! J’ai hâte de vous montrer tout ça !

Tricot

Article post it : les pauvres oubliées …

A l’origine 

IMG_20200926_195926_182

L’an dernier j’ai tricoté des cho7 toutes bêtes mais à l’essayage gros fail : elles étaient beaucoup trop grandes pour moi. Elles sont donc restées oubliées dans un coin. Et puis ne cherchant de la Ulysse pour un proto et oui, il semblerait que je retrouve le chemin du design, je suis retombée dessus.
Je les ai donc terminées ce week end, c’est à dire  que j’ai « rebouché »  un petit trou à la jonction du talon et finir de rentrer les fils.

Et ce matin, je suis tombée sur un post Instagram de « Pelote et Repelote » qui récolte des chaussettes tricotées mains pour qu’elles soient vendues au profit d’une association. Mes chaussettes ne servaient à personne, alors j’ai décidé de les lui envoyer  ^^

Les fournitures 

J’avais acheté de la laine à cho7 chez Tiger il y a 2 ou 3 ans : un fuchsia et un bleu canard. On est très près du rendu de la « fabel » de drops. Pour les gris, il me semble que le clair est de la « philfolk » de phildar et le gris foncé de la « fable » mais je n’ai plus les étiquettes ‘^^

Le patron 

IMG_20200926_195846_876

Il s’agit de ma recette habituelle ( 64 m, toes up et presque les « chaussettes de la stroumpfette » ) et je ne sais pas ce qu’il s’est passé…. Ma tension varie au cours de l’année mais là je suis à quasi 2 mailles de plus que d’habitude … Ce qui donne des chaussettes larges  et trop longues pour mon 38. Je pense qu’elles font un genre de 39….

IMG_20200926_195754_689
Cette fois, j’avais tricoté un talon après coup, je crois bien que c’est le dernier que j’ai tricoté d’ailleurs…. J’avais fait une tige très haute car elles sont assorties à mes docs bleu canard… Il va falloir que je m’y remette ;op 

IMG_20200926_200005_648

Voilà, il n’y a pas grand chose à dire …. A part que j’aime beaucoup les rayures 2/1 et les couleurs ! Et que comme il fait pas beau, j’ai pris les photos en intérieur et qu’elles sont hyper jaunes…. ‘^^

IMG_20200926_195820_498

Et vous, alors, vous avez aussi des oubliées ou des mal aimées qui pourraient faire plaisir à quelqu’un ?
A vous aussi ça fait bizarre un article aussi court ? ‘^^

Tricot

Article post-it : des cho7 de Noël… en Août !

A l’origine 

IMG_20200815_191716_972

En octobre dernier, je montais ma première paire de cho7 à 4 aiguilles (donc super simples ‘^^) . Arrivée à 3 cm après la pointe, je me suis rendue compte que je tricotais trop serré et que ça ne m’allait pas. J’allais défaire et…. ma mère qui était à côté m’a dit sur un ton faussement désinvolte que, finalement, elle ne serait pas contre le fait de tester les cho7 en laine finalement… Faut dire que ma maman, elle fait du 36, elle… Alors je lui ai dit que j’allais les finir et lui offrir à noël…. Dans le même après-midi, je tournais « le talon comme disent les anglais » profitant de l’avoir sous la main pour mesurer la longueur du pied. C’est que je n’ai jamais tricoté en 36, moi !  … Gros stop pour le rabat tubulaire parce que j’avais fait des côtes 2/2 et qu’il fallait que je me penche activement sur la question. J’ai attendu jusqu’en Novembre pour le faire ‘^^ et le 1 er décembre, j’avais tricoté la seconde… mais nouveau stop jusqu’à…. ce matin ? ‘^^ Réarranger les mailles, rabattre, rentrer les fils et bloquer…. ça m’a pris… moins de deux heures… Procrastination est mon second prénom. Je m’apprête donc à offrir ces cho7 à ma maman en pleine canicule… Rigoureusement indispensable pas vrai ? ;op

Les fournitures 

IMG_20200815_192601_694

J’avais craqué sur ce coloris de « Goomy 50 » de bergère de France« imprim rose » oui sans E de son petit nom… J’esperai que ce ne serait pas un de ces faux jacquards qui ne donnent jamais vraiment de motif. Mais perdu. Il y a fort longtemps, j’avais tricoté pour une amie qui partait pour un pays froid un paire avec un autre coloris boudiou déjà 3 ans à quelques jours près !!!  « imprimchaipukoi » et j’avais fait un point texuré et si je n’avais pas tricoté à 4 aiguilles, j’aurais fait la même chose. Il m’en reste un peu plus d’une pelote, je pense que je vais un de ces 4 m’autocopier… Peut-être cet automne… Bref !

IMG_20200815_191900_412

J’aime beaucoup beaucoup cette laine à cho7, elle est plus douce que la fabel, et sensée être fabriquée en France. Mais les unis sont rares et les rayures sans faux jacquard encore plus…. Je le dis depuis des années : QUEL DOMMAGE !!! Je viens d’aller voir les couleurs du moment… je vous laisse vous faire votre avis ….. Dépitée je suis…. Potentiellement, à voir, « imprim cassis » a l’air except de ce machin sensé faire une jacquard… mais sur la photo tricotée, il manque une couleur, les fourbes ! 

Pour la couleur contrastante, j’ai utilisé un de leur si rare uni coloris « Chair » ( ou 29558), donc je vais précieusement conservé le reste !

Côté taille d’aiguille : 2,25 et je pense que vu ce qu’est devenue ma tension, je la garderai pour les cho7 en Magic Loop et je resterai en 2,5 à 4 aiguilles…. jusqu’à ce que ça change à nouveau ‘^^

Le patron 

IMG_20200815_192125_797

J’ai utilisé encore une fois « les chaussettes de la schtroumpfette »…. je vous ai déjà présenté ce patron de nombreuses fois, je ne fais pas revenir dessus en détail ( déjà ça commence à être long pour un post-it ;op . Mais en gros, toes-up, talon renforcé avec gousset. Patron top, j’ai appris avec ! (mais le montage nécessite un petit coup à prendre mais c’est super fun ! Le genre de montage qui force le respect du non-tricoteur ! J’ai suivi à la lettre le nombre de mailles et au lieu de mon 38 habituel, je suis tombée sur un 36 à cause de la tension. L’avantage de commencer par la pointe, c’est que vous pouvez essayer au fur et à mesure  la pointe pour déterminer votre tour de pied. Pour une première paire, ce n’est peut être pas si mal MAIS je trouve le début plus dur et le talon renforcé dans ce sens aussi…

IMG_20200815_191956_540

La patte de la linotte 

La principale modification c’est les côtes 2/2 à la fin et le rabat à l’aiguille. Pour faire le rabattage à l’aiguille de ce super tuto de Lili comme tout , il faut avoir des côtes 1/1 et pas 2/2. Alors comment faire, me direz-vous ? et bien tout simplement réarranger vos mailles. Vous avez une séquence de « 2 m end, 2 mailles env » : il faut donc se munir d’une aiguille auxiliaire ( sauf si vous savez tricoter les torsades sans aiguilles auxiliaires mais c’est pas mon kif ‘^^) et …

*Glisser la première maille, glisser la suivante  sur l’aiguille à torsades, la placer devant le travail, glisser la maille suivante (env donc), récupérer la maille en attente et la glisser, glisser la maille suivante (env … donc ! )* et ainsi de suite…

La première fois j’ai trouvé ça HYPER relou. Et je n’aimais pas faire de rabat tubulaire ( qui est canon mais il me fallait toujours une bonne dose de motivation ‘^^). D’où le temps de latence ‘^^. J’avais toujours un truc plus urgent ou une fausse bonne excuse pour repousser. Mais fin de l’été = reprise= faire le ménage dans les encours pour commencer des trucs sympas en septembre/octobre…. donc… Je les ai exhumées et je m’y suis remises Et… ben figurez-vous que cette fois c’est passé tout seul ! j’ai trouvé ça très apaisant de glisser mes mailles finalement ! Pour le rabat…. c’est plus bas !

IMG_20200815_192033_011

Je les ai faites courtes à sa demande, elle n’aime pas avoir chaud au cheville, ma maman…. Promis, j’ai pas zappé parce que j’avais la flemme ! J’avais partagé ma pelote en deux parties égales pour monter le plus possible au départ…

Epic fail 

Le tinming est, quand on y pense, un sacré fail quand même. D’autant que son anniversaire étant en Mars…. Mais bref … J’ai frôlé le big fail avec le rabattage… Parce que déjà, je ne savais plus où était mon tuto ‘^^. La honte, j’ai mis 10 minutes à le retrouver ! Après, j’avais retourné la cho7 pour faire une photo et…. j’ai commencer le rabat sur une maille envers et non une maille envers puisque j’étais sur la fin du rang et pas sur le début . ET CA C’EST MAL… TRES MAL ! parce qu’on ne part du bon pied, donc on a pas du tout du tout du tout du tout du tout ? le bon rendu. Et je m’en suis rendu compte à la moitié du rabattage…. C’est d’autant plus con que j’avais enfin intégré le truc qui était un mystère depuis des années et que je m’amusais bien moi, finalement, au milieu de ce rabattage en mode danse de mailles de ma tête oui je suis pas tranquille mais ça ce n’est pas une nouveauté ;op  : Devant, devant, au milieu, derrière, derrière : on dirait pas un genre de quadrille ? non ? bon….   Et bien laissez moi vous dire que DEFAIRE UN PU…. de rabat à l’aiguille,  c’est la CHIENLIT INTERSIDERALE pour rester polie ! j’ai vu le moment où j’allais le fiche au fin fond du panier à encours jusqu’à noël prochain. Mais j’ai tenu bon… et je suis bien contente de retirer un sac à projet du tas planqué entre le canapé et le fauteuil du salon !

Pas de photos portées ? 

J’ai tellement tardé que je n’ose pas demander à maman de faire le mannequin de pieds ‘^^ et je ne peux pas les mettre parce que… ben deux pointures de différences, ça le fera pas ‘^^  J’espère que vous ne serez pas déçu.e.s ‘^^

IMG_20200815_191832_681

 

Tricot

Happy cho7 ^^

A l’origine 

IMG_20200814_184615_812

Il y a fort longtemps, j‘ai tricoté un châle avec quasiment ce combo : j’avais été déçue par le rythme des changements de couleurs car ce n’est pas prévu pour les rangs très longs d’un châle ! J’avais offert mon reste à une copine de tricot et le châle à ma copine Segoccinelle. A la fin du confinement, en trainant sur Laine et Tricot, je suis retombée sur cette marque de pelote : il était temps de tricoter un de mes graals de l’époque … Les Cho 7 ! ^^ J’ai donc commandé le dégradé uniquement, car j’avais déjà le fil blanc en stock et j’ai tout emporté quand nous sommes partis en Bretagne cet été pour tricoter dans la voiture : le top d’Audrey que je vous ai montré hier n’est pas vraiment compatible avec une tribu de 4 gosses surexcités en voitures pendant plus de 5 heures par jours ‘^^. Les cho7 rayées en jersey, par contre c’était le projet rêvé pour toutes ces heures de trajet !

Les fournitures  

IMG_20200814_184652_124

La star de cette paire de cho7 est la « Crazy Zauberball » coloris (2136) « Der Lenz ist da ! » Avec le point d’interrogation ;op. C’est un fil composé de deux brins retordu, dans une composition classique pour les cho7, à savoir 75% laine et 25% nylon. Cette laine n’est pas un Merinos. Je la trouve douce mais je ne suis plus un baromètre efficace depuis que j’explore les laines rustiques. Elle est légèrement plus sèche que la plus part des laines à cho7 ( sèche, ne veut pas dire qui pique, hein ! ) : je la trouve plus douce que la fabel par exemple. Mais si vous avez l’habitude des mérinos superwash, vous risquez d’être un peu surpris.e.s. C’est pas la supersoft non plus, hein, quand même ! Ce fil existe aussi en version single juste nommée « zauberball »

Ce qui fait le dégradé est le fait que seul la couleur d’un des deux brins change à chaque fois : on passe donc par des couleurs chinées pour se rapprocher petit à petit de la dominante suivante grâce à la manière dont le fil est filé. J’aime beaucoup cette façon de de faire qui permet d’avoir un dégradé tout en douceur sans point blanc.  Vous avez le même principe avec la KAUNI effect que j’avais tricotée encore plus tôt. Mais cette laine là est beaucoup plus rustique, elle n’a pas de nylon du tout dedans et elle comporte 4 brins : le dégradé est encore plus subtil. Du coup, je résiste à l’envie de me recommander une pelote pour écrire un petit châle tout simple. Et aussi de me reprendre une zauberball crazy coloris (1511) Submarin et/ou (2204)Grüne Woche et/ou (2248) Cinnamon Bun et/ou (1535) Stone Washed ;op , papa noël si jamais tu passes par là ‘^^

Attention : les rayures du dégradé  sont larges ! C’est pour ça que je l’ai coupé avec  le second fil, dans mon stash depuis des années : la hightland de Holstgarn. Là aussi, on est sur une laine très retordue, avec une composition similaire en nylon MAIS on est sur un fil superwash ET TRES TRES doux ! J’ai utilisé la couleur blanche que j’avais utilisé pour la première mini version de mon patron Aela (avant de tricoter les belles laines d’Angélique)

IMG_20200814_184739_134
Au passage un petit teaser sur un projet au long cours dont je vous parlerai à la fin du mois ^^

Enfin pour le talon, la pointe et les côtes, j’ai utilisé de la fabel de drops coloris « 107 » que j’ai oublié de mettre sur la photo ‘^^. C’est la laine que j’avais utilisée pour mes chaussettes marinières que j’ai énormément portées cet hivers à la maison ( pied nus ou en chaussons) et qui n’ont pas bougé même si elles sont lavées à la machine !

J’ai partagé ma pelote  magique en 2 parties pour ne pas risquer d’avoir une cho7 plus petite que l’autre mais en fait c’était complètement inutile puisque je faisais des rayures de 4 rangs. J’ai donc une pelote de 50 gr intouchée et un reste de gr. Je n’ai pas pesé les laines contrastantes avant de commencer donc je ne peux pas voir dire combien j’en ai utilisé 😦

Le patron 

IMG_20200814_185724_498

Bmandarine a sorti cet hivers une vidéo sur YouTubepour tricoter des cho7 de la cheville vers la pointe. J’ai déjà tricoté des cho7 dans ce sens, un de ses patrons d’ailleurs et elles sont juste parfaites pour mon coup de pied qui est vraiment marqué. Je me suis dit que c’était le moment ! J’ai regardé la vidéo avant de partir en vacances et pris des notes et je me suis lancée. La vidéo est très bien faite et elle explique en détails toutes les techniques  du long tail cast on au grafting en passant par les rangs raccourcis. On commence donc par des côtes 2/2 classiques relativement hautes par rapport à ce que je tricote d’habitude.

IMG_20200814_185559_888

Puis on tricote tout droit. Ensuite, on a un tableau renforcé classique en aller-retour (que j’ai un peu changé), quelques rangs diminutions, quelques rangs  raccourcis et on relève des mailles sur du mousse ce qui fait que c’est beaucoup beaucoup beaucoup plus net ! Puis on repart en rond et on diminue progressivement pour revenir à son compte de mailles de départ. Avec le recul je me dis que dans ce talon renforcé tricoté dans ce sens est beaucoup plus agréable à tricoter. Donc à moins que le motif ait un sens qui nécessite de tricoter dans l’autre sens, je pense que je vais explorer cette façon de faire encore un peu, pour ne pas dire que c’est en train de devenir ma manière de faire fétiche ;op

IMG_20200814_185655_279

Enfin, après quelques rangs tout droits, on diminue encore et on termine par un grafting ( mais vous pouvez rabattre à 3 aiguilles si vous avez la flemme, et que le mini bourrelet qui sera formé sur l’envers ne vous gêne pas… ce qui est mon cas. Mais j’ai été sage, j’ai fait mon grafting !

La patte de la linotte 

J’ai changé le montage parce que j’avais la flemme d’apprendre une nouvelle technique ;op C’est à dire  le « cable cast on » dont je vous parlais dans l’article précédent. Chez moi en tout cas, il est bien assez élastique ! Et je trouve plus facile à appréhender, mais je confonds ma gauche et ma droite alors je ne suis clairement pas une référence ;op

IMG_20200814_185132_875

J’ai tricoté quelques cm de plus qu’elle préconise pour profiter au max de mon joli dégradé. Si j’avais tricoté dans l’autre sens, j’aurais sans doute fait des augmentations pour monter encore plus haut. J’adorerai une paire de cho 7 montante dans ces couleurs ! Mais là ils auraient fallu anticiper et je voulais tester la recette avec un minimum de modifications. J’ai par contre changé la partie en mailles glissées parce que ça faisait un moment que je voulais essayer le talon « oeil de perdrix » : tout simplement, on alterne la place des mailles glissées : un coup on commence par la maille glissée, le rang endroit suivant, on commence par une maille endroit.

IMG_20200814_184815_093

Epic fail ? 

Elles sont parfaitement à ma taille, comme je m’y attendais ! J’ai quelques mini défauts qui a dit comme d’habitude dans le fond? mais rien de bien grave !

J’ai presque géré comme une reine mes changements de couleurs : j’ai un décalage  d’un rang à un endroit mais c’est tout ! Et je ne comprends pas comment j’ai fait pour qu’il soit si haut, ce décalage !  ‘^^

IMG_20200814_184912_561

J’ai relevé une fois mes mailles de manière trop lâche et je m’en suis rendue compte… au blocage. Du coup, c’est un peu cracra mais je ferai plus attention la prochaine fois !

IMG_20200814_185203_319

J’ai une mini ligne un peu étiré au moment des diminutions mais je pense que ça vient de ma technique de tricot à 4 aiguilles qui a besoin d’être encore un peu améliorées MAIS je n’ai pas d’échelles ailleurs ! Donc j’ai bon espoir !

IMG_20200814_185455_407

Peut- être un peu plus perturbant pour vous si la symétrie parfaite vous tient à coeur, le dégradé n’est pas vraiment symétrique. Je pense qu’il se répète en fait avec de subtiles variations, d’ailleurs la fin de la pelote présente des couleurs qu’on a pas au début. Je pensais destasher mon reste mais je vais le garder pour le moment : je me ferai peut être une autre paire un jour, si celles-ci s’usent trop vite ! Je ne vous ai pas mis de photos, ça se voir sur toutes les photos où les deux cho7 sont côtes à côtes ‘^^. J’avais peur que ça me mette à l’envers mais elles sont au final si douce, si lumineuse, tellement parfaitement à ma taille et rigolotes que je leur pardonne volontiers !

Les photos portées ? 

Vous en avez déjà eu mais je vous en mets d’autres. J’ai eu peur de ne pas arriver à prendre de photos mais finalement j’en ai peut être même trop ‘^^. On commence par la pointe, qui grâce au grafting est super propre ! Si vous préférez un tuto photo, vous en avez un très bien chez Lilicommetoutpar exemple.  La prise de vue donne une impression un peu bizarre, je vous assure que mes pieds ne sont pas palmés sous mes cho7 ;op

IMG_20200814_185343_321

Pour rire, j’ai agité mes pieds sous l’objectifs : ça fait encore plus bizarre !!

IMG_20200814_185434_919
Tiens un fil mal coupé… Sauras-tu le retrouver ? ;op

Un petit coup d’oeil sous le pied ?

IMG_20200814_185006_403
Tiens avec aussi un décalage que je n’avais pas vu !

Le talon est parfaitement parfait : il tient bien en place sans serrer !

IMG_20200814_185301_549

Les diminutions de la pointe donnent une petite texture que j’aime bien, plus jolie je trouve que quand je tricote dans l’autre sens.

IMG_20200814_185101_404

Et une vue plus générale pour terminer !

IMG_20200814_185524_402

Voilà ! Encore un article fleuve sur des cho 7 ;op Ma passion pour cet accessoire reste entière, vous n’avez pas fini de m’entendre déblatérer sur le sujet ‘^^.

Alors qu’est ce que vous en pensez ? ^^

Tricot, Un petit tuto ?, un petit tuto?

Mes cho7 d’automne

A l’origine

Je venais de terminer mes 2 prototypes pour ma collaboration avec Le Chat qui Tricote, je devais prendre le bus pour faire un tour à la foire de Marseille, je voulais un petit encours sympa, rapide, facile, un peu doudou pour faire une pause avant un autre projet… Quoi de mieux que des cho7, non ? ^^

J’ai donc fait un peu de spéléologie dans mon stash, et j’ai retrouvé ce qui restait de ces cho7 d’amour. J’ai mesuré mon reste et je me suis dit qu’il resterait bien assez pour faire des cho7 basses… En fait, je me trompais, mais bon ;op ….

J’ai donc ensuite fait de la spéléologie dans mes favoris ravelry et dans les post mis de côté sur Instagram. Et je suis retombée sur cette paire de cho7 tricotée par the Charm of it. Elle ne donnait pas le patron, ni sa grille alors je me suis armée d’un crayon et d’un bout de feuille quadrillé, et….

Le patron 

Fotor_157216925498396
Au passage, je vous montre les merveilles reçues dans un swap improvisé avec 1000et1étoiles ( je dois les prendre en photo seules une paire de fois et je vous fais un article ! )

Je suis partie sur ma base fétiche, le patron gratuit de Elise Dupont  » Les chaussettes de la schtroumpfette » dont je vous parle sans arrêt ‘^^. Une paire d’aiguille 2,5, un coup de Magic loop, un petit Judy Magic cast on , 8 mailles au départ de la course, augmentées jusqu’à 64… Si vous me suivez, vous connaissez la chanson ! ;op

Ensuite, 35 rangs tout droit une fois qu’il ne restait que du roux avant le début des augmentation du coup de pied.

Pour le talon, je suis restée sur le patron de base, avec le talon en mailles glissées que je détestais tricoter il y a quelques temps et qui m’éclate maintenant… Va comprendre Charles ‘^^… 

Les fournitures 

Fotor_157216918473220

J’ai donc utilisé de la Regia Premium (merino / Yak/ nylon) coloris 7506 pour le roux et de la Lana grosse tweed acheté chez l’échappée laine ( peu de temps avant qu’elle ne ferme sa boutique :o'(  ) pour le crème. Je trouve que l’assemblage est très sympa. Et comme j’ai dû racheter du roux (chez Lili comme tout, cette fois), je pense réutiliser le combo plus tard…

La patte de la linotte 

Pour l’agencement des couleurs, comme j’avais peur d’être un peu juste en laine, j’ai fait 6 rangs d’écru de plus avant de commencer ma mini grille de jacquard maison. Grille que j’ai tricotée avec des mini aiguilles taille 3,25. Pour être sûre d’avoir assez de laine pour la seconde, j’ai tricoté après le talon uniquement 5 rangs de roux uniquement avant de passer au bord de la cho7.

Fotor_157216921151769

Et pour changer un peu, puisque ce sont des cho7 basses, je n’ai pas fait de côtes mais j’ai juste tricoté 12 rangs de crème que je laisse roulotter gentiment sur eux-même.

Fotor_157216916479953

Epic fail ? 

Déjà, je me suis bien trompée sur mes estimations de laine ‘^^. Malgré mes précautions, je suis tombée en rade de laine, au milieu des augmentations du coup de pied de la seconde cho7 ‘^^. J’ai lancé un appel sur Ig et _Maudus_ a volé à mon secours… Sauf que ce n’était pas la même couleur de fil ‘^^ C’est au passage le rouge parfait pour griffon d’or ‘^^. Mais ça aurait été trop dépareillé pour mes cho7 et les cho7 c’est le truc du zhomme ;op .

Ensuite, elles sont un peu trop longues, sans doute parce que le fil est plus épais que celui que j’utilise d’habitude, ça me donne un 39/petit 40 mais c’est pas grave sur les collants, ça le fait bien !

Au niveau du talon, j’au un côté avec un peu de mailles rousses qui ressortent sur le côté au milieu de l’écru. Mais bon c’est dans le dos de mes cho7, alors si je vois pas… ça n’existe pas ;op .

Fotor_157216913497942

Et j’ai trouvé le moyen de décaler les pointes blanches sur la première… Alors que la grille était juste…. soupirs…. Mais ce sont mes cho7 doudou d’automne, le but n’était pas de se prendre la tête, mais de se détendre, alors j’ai décidé de laisser couler…Et je le vis pas si mal !

Fotor_157216923412716

Et, emportée par mon élan, croyant que je pouvais me passer du patron… J’ai mis mes augmentations de coup de pied, au mauvais endroit ‘^^ . Normalement, elles se placent au niveau du début de la seconde aiguille, à une maille du bord. Mais…. J’ai mis un marqueur pour compter les augmentations et savoir quand arrêter les augmentations sans tout recompter et… j’ai fait les augmentations juste avant le marqueur ‘^^. Visuellement , c’est un peu bizarre, mais je ne

Les photos portées 

Séance encore une fois acrobatique, avec mon nouvel appareil photo…Je dois encore l’apprivoiser, par ex je trouve les photos un peu plus « jaunes » qu’avec mon ancien mais c’est devenu plus facile de prendre les photos en intérieures, même quand il ne fait pas très beau, comme c’était le cas pour cette séance… mais bref… Je vais m’y faire ‘^^

Fotor_15721690709888

Un gros plan sur les talons bis ( surexposé ‘^^) Au passage, je réalise que je n’ai pas précisé que j’aurais dû les bloquer en faisant la laine rouler sur elle-même… Tant pis, je le ferai la prochaine fois ;op

Fotor_157216903610256

Un petit coup d’oeil sur mes dessous de pied?

Fotor_157216909636878
Avec une paire de chaussette fine et un collant fin, le talon tombe juste au bon endroit ‘^^… On va dire que c’est pour le côté doudou de la chose ;op

Je suis vraiment contente, malgré ses défauts de cette paire de cho7, elles sont comme je les imaginais au départ ^^

Fotor_157216911562279

Et voilà !

J’ai planifié plusieurs articles pour les vacances, mais je n’ai pas encore eu le temps de faire les photos de certains et je n’ai pas traités celles déjà prises… J’ai déjà 3 swap de retard, mais j’ai bon espoir de publier ces petits articles très vite ! Et puis j’ai quasi fini les cho7 de noël de ma maman et j’ai envie de proposer rapidement un petit défi, sur IG et sur les blogs, alors ça devrait rebouger un peu par ici… Si les enfants me le permettent ‘^^

Et voici pour vous un petit cadeau : ma petite grille de jacquard. ^^ Elle fonctionne avec un compte de mailles de 64 ou bien carrément avec  un multiple de 8. Faites moi signe si vous l’utilisez, ça me fera plaisir de voir vos versions ! Bon tricot !

grille jacquard.png

 

 

 

Tricot

Le talon parfait… ( attention, article presque fleuve ‘^^)

A l’origine 

Je suis le joli compte de Mélodu Hoffmann depuis des années, depuis la sortie de son patron de jolies moufles pour « Pompom quaterly mag » . J’ai mis de côté plusieurs de ses patrons que je trouve très délicat : j’aime son univers pastel, tout en douceur, même si d’une certaine manière est plutôt éloigné du mien ‘^^

Ces chaussettes, j’en suis tombée amoureuse dès qu’elle a posté les premières photos de leur élaboration. J’ai guetté l’appel au test mais j’ai trouvé le moyen de le rater. Ensuite, à la sortie du patron, en Décembre 2017, j’étais tellement en retard sur tout ( test et swap et copies ) que je l’ai mis de côté. J’ai failli le tricoter avec une de mes teintures de cet été mais j’ai eu peur ( et visiblement avec raison) de tomber en panne de fil. Bref, vous l’aurez compris, il a attendu son heure… un moment ‘^^

 

Le fil 

fotor_154723069568127

J’ai utilisé une de mes précieuses pelotes, de la Regia Premium, merino / Yak/ nylon, achetée à l’atelier de la création lors du dernier kniteat. Il s’agit du coloris « 7506 », un joli roux tirant sur le brun, légèrement chiné. Une pure tuerie de douceur. Je ne savais pas du tout ce que j’allais faire avec, j’avais pensé à le mettre dans un châle, dans un premier temps.

Allez savoir pourquoi, cette association s’est imposée comme une évidence et je ne le regrette pas du tout ! La définition de point est excellente, il a un drapé de fou en jersey d’après mon échantillon ( que j’ai défait pour commencer à tricoter, pour être sûre de ne pas tomber en rade de fil avant la fin…), il est aussi agréable à tricoter qu’à porter à même la peau…. Un boxy dans ce fil serait une pure tuerie…. Mais il faut être et tricoter son stash ‘^^

Le patron 

fotor_154723017420075

Il s’agit donc des « Fir socks » Mélody Hoffmann, disponible en anglais sous la forme d’une fiche payante sur ravelry.

J’aime tellement le motif de cette paire de cho7, que je n’ai pas du tout regardé le sens du tricotage, alors que c’est la première chose que je fais habituellement. Il est impressionnant mais tout simple en réalité ! Il se compose de mailles glissées, et d’un tout petit twist mais c’est très facile de prendre le coup ! Et il rend le patron complètement addictif ! J’ai terminé ma paire en moins d’une semaine.

C’est la première fois que je tricote une paire de cho7 du haut vers le bas. J’ai appris avec le patron gratuit des cho7 de la schtroumpfette, qui se tricote dans l’autre sens et, habituellement,  je ne jure que par lui, vous le savez. Je n’ai pas exactement changé d’avis à cause du grafting final mais le talon est tellement parfait sur moi que je le lui pardonne ;op !

fotor_154723026629061

On commence donc par une série de côtes qui préparent le motif ( comprendre que ce ne sont pas simplement des côtes 1/1 ou 2/2 classiques) puis on tricote le joli point tout le long de la jambe. Et on attaque le talon.

fotor_154723029470552

Cette fois, pas de maille glissée, on laisse la moitié des mailles en attente et on poursuit tout droit le motif. Puis, on enchaine une section de rang raccourcis, on relève quelques mailles, et on rejoint les mailles mis en attente.

fotor_15472301017574

On a ensuite une petite section de diminutions pour enfin retomber sur le compte de maille originel et faire le corps du pied ( comment ça, ça veut rien dire ? ;op ).

La pointe est formée de diminutions et on termine par … un grafting.

Une fois le premier talon passé, j’ai essayé ma cho7 : dire que je suis ravie est une litote… Il était juste parfait, comme moulé sur mon pied. Et je me suis même amusée à le tricoter. Le reste est allé presque sans encombre…

La patte de la Linotte 

Je n’ai fait qu’un changement mineur, parce que j’étais en vacances quand je les ai commencées ( et je n’avais pris que ça) et qu’il aurait fallu que je fasse le montage préconisé avec une taille d’aiguille supplémentaire à cause de ma tension. J’ai donc monté les mailles à l’anglaise ( vous avez une video de knitspirit ici, par exemple) au lieu du longtail cast on que j’utilise d’habitude.

Pour la partie jambe, j’ai fait 14 répétitions au total du motif avant de mettre la moitié des mailles en attente ( il n’y a pas d’indications du nombre de répétitions dans le patron)

Epic Fail ? 

J’ai eu des sueurs froides au moment de faire la seconde cho7 parce que j’ai perdu le papier où j’avais mis mes notes ( nombres de répétitions du motif dans les parties clés, par exemple ‘^^). Mais j’ai réussi à faire deux cho7 identiques sans problème.

Je ne me suis pas trompée sur la longueur de la partie pied, partie qui m’inquiétait un peu parce que je n’ai pas de recette personnelle éprouvée pour ce type de construction. Mais encore une fois, c’était pour rien… Le métier serait-il rentré? ;op

fotor_154723024691312

Je me suis un peu inquiétée aussi au moment du blocage : comme mes Cho7 précédentes étaient un peu juste en 2,25, cette fois, je suis passée en 2,5. Et comme la chaussette était parfaite avant le blocage,  je craignais qu’elle ne s’agrandisse un peu trop. Elle s’est effectivement détendue, j’aurai peut être pu tricoter en 2,25 ( le point ne resserre pas le tricot contrairement à ce que je pensais ) MAIS, je vais pouvoir porter ma cho9 par dessus mes collants d’hivers et ça n’est pas plus mal.

Par contre, je suis moyennement contente de mon grafting. ( au passage, j‘ai utilisé ce tuto, parce que, quand je tricote en rond, l’endroit se trouve à l’intérieur du tube). C’est la 3eme fois que je le fais, et visiblement, je me débrouille mal avec ma dernière maille… Attention, âme sensible, s’abstenir ;op

fotor_154723037442760
Le fil qui se balade est rentré en fait, je ne l’ai juste pas coupé à ras ‘^^ Enfin, il n’était pas coupé à ras au moment où j’ai pris la photo ;op

J’ai une espèce de bouboule au fond de ma cho7.

Ce n’est pas très grave, parce que ce n’est pas inconfortable, et ça ne se voit presque pas sur l’endroit. Mais si me connaissez un peu, vous savez que ça me perturbe ‘^^.

fotor_154723031616788
Tu la vois, la bouboule qui ressort quand il n’y a pas de pied dans la cho7 ?

C’est moins pire sur la seconde… qui sait, je résoudrai peut-être le problème la prochaine fois ?

Les photos portées ? 

J’en ai fait beaucoup, comme souvent ;op .

fotor_154723014237515

Je commence par vous montrer ce que donne la pointe, avant d’oublier.

fotor_15472303402961
C’est vraiment le seul point vaguement négatif de ce patron, je préfère commencer  par la pointe avec un Judy magic cast on qui est plus propre… parce que je le maîtrise carrément mieux ! Mais je finirai bien par avoir un grafting parfait !

A part ce léger problème inconvénient, je suis absolument fan de ce patron ( vous l’aurez-compris ‘^^) !

fotor_154723012432741

Je n’arrive pas à choisir, alors je vais vous spammer un peu, j’espère que vous ne m’en voulez pas ‘^^

fotor_154723019473330

J’ai essayé de les prendre sous toutes leurs non-coutures…

fotor_154723022585629

…Parce que, vous l’aurez compris…

fotor_154723041483163

Je les adore !

fotor_154723071702617
Non mais vous avez vu ce talon ?! Mélody est une magicienne !

Alors, convaincu(e)s ?

fotor_154723039435681

 

 

Tricot

Les mêmes en pas pareilles ( encore ) : article post-it !

A l’origine 

fotor_154670572955355

Vous souvenez de mes jolies cho7 portugaises ? Et bien, comme bon nombre de mes cho7 home made, elles ne passent pas dans certaines de mes bottines, je me suis faite une version guêtre ^^. Comme ça je peux aussi les mettre par dessus des collants pour aller dans mes bottines préférées ( que j’ai prise une taille plus grande pour pouvoir y mettre justement mes cho7 tricotées ;op )

Le patron

Il s’agit d’une version simplifiée de mes cho7 de Yoga Asya, dont les bénéfices sont toujours intégralement reversé à l’écheveau solidaire ^^

fotor_15467057476690

Le fil

fotor_154670568049750

J’ai repris presque le même combo, la jolie mondim de Rosapomar, coloris 208 mais cette fois, je lui ai associé de la drops nord ( et pas de la fabel) coloris gris clair pour les côtes.

La patte de la Linotte 

Une seule modification : je n’ai pas fait le jacquard. Cette jolie laine se suffit à elle-même, non ? ^^

fotor_154670570557384
En fait, je me suis complètement faite au pooling donc je vous parlais dans l’article concernant la version cho7…

Epic fail ? 

La première est parfaite. Mais le rabattage de la seconde est un peu trop serré, c’est la lutte pour pouvoir les passer ‘^^. Je devrais le refaire mais je vous avoue que j’ai la flemme… Et je suis en ce moment sur une autre paire que j’adore tricoter ! ( qui n’est pas de moi ) J’ai hâte de les terminer et de vous les présenter !

Les photos portées 

Je vous en fait deux séries : une sans chaussure

fotor_154670594133221

mais avec les deux pieds ;op

fotor_154670584391463
La main nonchalamment posée, c’est pour planquer la poignée de l’armoire ;op

Parce que quand même… ;op

fotor_154670590735282

Et une série  avec mes kickers d’amour !

fotor_154670581897727

Pas évident de faire des photos en intérieur en hivers ‘^^ Mais ma terrasse a besoin d’un bon ponçage, son plancher n’est absolument plus du tout photogénique ‘^^

 

fotor_154670580150592

Voilà ! ( J’imagine que vous avez compris pourquoi je parlais d’article « post-it  » ;op

Bon courage pour la reprise !  ( moi,  j’en ai bien besoin parce que là….  j’ai pô enviiiie ;op ) 

Ps : il me reste encore un peu de cette jolie pelote inépuisable… Je me creuse les méninges pour chercher quelque chose à faire avec ;op … 

Tricot

Les chaussettes Asya

A l’origine

Je participe cette année au Kal « semainier de cho7 », organisé par Bliss wool Emilie, comme vous le savez déjà. Je sais déjà que c’est cuit pour faire les 7 paires, mais je ne veux pas abandonner en cours de route. Cette fois-ci, donc, je me suis occupée du thème jacquard. Ça fait des mois que je réfléchis au motif et quand j’ai sorti le patron des guêtres Asya pour l’écheveau solidaire, il s’est finalement imposé comme une évidence ;op . Ce qui me permet aussi de vous montrer que mes petits nuages peuvent être utilisés si vous suivez un patron en 58, 64 ou 72 mailles ( le compte le plus répandu, surtout si vous faites des côtes 2/2)

Fotor_154426730062759

Les fournitures 

J’ai utilisé des restes de drops pour tricoter cette version : du bleu roi ( qui est vraiment très beau) en fabel et du gris perle en nord ( une révélation, elle est vraiment très très douce ! )

Fotor_154426731722284

Et pour le bleu clair, j’ai utilisé des restes de phil folk de chez phildar, qui m’avait servi à tricoter cette paire, il y a quelques années.

Le patron

Fotor_154426737257332

Je suis revenue à mon premier patron de cho7 fétiche, cette fois en le suivant quasi à la ligne : les fameuses chaussettes de la schtroumpfette, de Elise Dupont, patron que vous pouvez retrouver gratuitement et en français ici. C’est avec ce patron que j’ai appris à tricoter les chaussettes: il est parfait pour débuter. Avec le temps, j’ai modifié le compte de mailles et j’ai laissé tombé le talon proposé pour un talon en rang raccourcis, ou un talon « après coup ». Je ne saurais pas vous dire pourquoi, mais pour cette nouvelle paire, je ne voyais pas un autre talon. Et j’ai bien fait parce que ça m’a réconcilié avec lui.

Le patron se commence par la pointe, et propose de deux versions pour le début de la chaussette : soit une pointe anatomique ( avec donc un pied gauche et un pied droit, du coup) soit une pointe symétrique. C’est cette dernière que j’ai fait, comme d’habitude.

Fotor_154426734104578

On augmente ensuite jusqu’à 64 mailles, on file tout droit, puis on augmente progressivement pour suivre la courbe du coup de pied.

Le talon se fait en aller-retour, avec quelques rangs raccourcis pour former le dessous du  talon, puis on relèves des mailles le long des rangs raccourcis et on finit en aller-retour avec des mailles glissées pour avoir l’arrière du talon renforcé (quand on glisse des mailles, en plus de créer une texture, on rend le tricot plus épais) ce qui le rend plus résistant aux frottements.

Fotor_154426718197487

Ensuite, on fait la tige de la chaussette et on termine par des côtes.

La patte de la linotte

J’ai fait des rayures et je n’ai pas fait la petite torsade proposée par le patron. Je suis partie sur des rayures de 4 rangs. Je suis presque contente de la jonction entre les rayures, ça ne tire presque pas. Cette fois-ci, j’ai croisé les fils uniquement au moment du changement de couleurs, puis j’ai laissé le fil de la couleur abandonnée, la pauvrette, le long des rangs. J’ai l’impression que ça rend mieux que les fois précédentes…

Fotor_154426742055598

Pour insérer en douceur le motif nuage, j’ai fait 3 rangs uni avec la couleur de fond, j’ai suivi la grille, puis j’ai refait 3 rangs unis.

Fotor_15442671966212

J’ai fait des côtes 2/2 à la place des côtes 1/1 torses proposées par le patron, juste parce que je trouve ça plus joli.

Epic fail ? 

Comme d’habitude, elles sont un peu étirées sur le dessus du pied, mais moins que d’habitude, ce qui ne se voit pas forcément, parce que j’ai eu la riche idée de mettre des collants en laine en dessous ‘^^. 

J’ai loupé le relevage sur une des chaussettes, je ne sais pas trop comment j’ai fait mon compte… Rien de dramatique, mais ce n’est pas aussi propre que ce j’aurais voulu.

Flûte, j’ai oublié la photo 😦

 

Les photos portées ? 

Fotor_154426740562515~2

J’en ai fait vraiment beaucoup mais il en reste un peu… Je les ai faites en intérieur et du coup, la lumière est un peu jaune, un peu bizarre. On me dit dans l’oreillette que c’est parce que je devrais faire mes vitres…  J’ai essayé de tricher avec la retouche… J’espère que vous ne m’en voudrez pas trop… Voici ce que donne la pointe.

Fotor_154426728926332

J’ai essayé d’en faire plusieurs pour vous montrer le talon.

Fotor_154426744804875

Je trouve au final que même si c’est un peu plus pénible, plus long de faire ce type de talons que ceux que je fais d’habitude, il tient définitivement mieux au pied.

Fotor_154426743409784

Je suis contente du rendu de cette paire ! Il faudrait que je vous fasse une paire de photo portées avec des bottines pour vous les montrer encore mieux. Vous allez devoir vous contenter pour le moment de photo en mode cocooning….

Fotor_154426732916939
… assise sur la table basse du salon ;op

Edit : finalement j’ai pris mon courage à deux mains juste après avoir publié cet article, et j’ai fait une paire de photos supplémentaires pour vous ! (Mais la lumière est toujours aussi cracra… voir même plus… ) 

Fotor_154427304362298

Et voici la seconde :

Fotor_154427308892388

Comme vous allez le voir sur la photo suivante, avec ce type de talon, mes chaussettes ne sont quasiment pas  étirées sur le dessus du pied mais encore un peu au niveau de la cheville…

Fotor_154426727455578~2

Et voilà ! Alors, qu’est ce que vous en pensez? Le prochain article devrait concerner une dernière fois mes petits nuages, puisque je vais tout bientôt proposer une update pour le patron Asya, avec une nouvelle version adulte ^^

 

Bon week end !

Tricot

Les jolies chaussettes portugaises…

A l’origine

Fotor_153536197346381

Dans l’hivers, j’ai vu passer sur Ig une belle pelote achetée par Bmandarines. Je suis tombée amoureuse illico. Je suis allée sur le site de Rosa Pomar quasiment tout de suite. Je n’ai pas été la seule, des tas de personnes ont fait de même, et beaucoup les ont tricotés avant moi. ‘^^ Je vous parlé de ce passage à vide de la cho7 dans cet article . 

Après voir terminé ces cho7, alors que je me demandais quelles paires j’allais monter, j’ai vu la version de Fibertales ( j’adore ce compte d’ailleurs, il faut que je pense à éditer mon post précédent à ce sujet ! ) et je suis tombée amoureuse une seconde fois. Je savais quelle couleur je voulais pour le constrante, celle qu’elle avait choisi, un joli beige légèrement grisé. J’ai un peu écumé le net mais je n’ai pas tout à fait trouvé la même, mais quelque chose d’approchant. Et j’ai monté mes cho7 dans la foulée. Je les ai tricotées vraiment très vite mais j’ai mis beaucoup de temps à prendre à les photos parce que je suis un tout petit peu déçue par ma version. D’ailleurs, j’ai une confession à vous faire… Je n’ai pas encore rentré les fils ‘^^

Le patron

Ma recette habituelle : par ici !

Les fils

oups : il manque la photo habituelle, j’essaie de réparer ça au plus vite !

J’ai utilisé la fameuse Mondim de Rosapomar, coloris 208. C’est un fil non superwash, 100% laine ( sans nylon , mais c’est de la laine à cho 7 tout de même). Il s’agit d’un fil issu de la toison des moutons portugais, filée et teinte au Portugal. Je ne sais pas encore comment il vieillit puisque je n’ai pas porté ces cho7 encore. Sur le papier, je me dis que sans nylon, il y a des chances pour qu’elles s’abîment plus vite. Je vous dirai si jamais je suis déçue mais si j’ai bien compris, les portugais font leurs cho7 avec ce type de fil depuis toujours, alors il y a des chances pour si ça n’était pas rentable ou trop fragile ils aient trouvés un plan B depuis belle lurette… Enfin en tout cas, j’espère ‘^^.

Ce coloris, quand il est en pelote, donne l’impression qu’il est autorayant. D’ailleurs, si vous allez voir la version de Fibertales, vous verrez qu’il possible d’avoir des rayures autrement qu’en théorie ‘^^.

MAIS… ça dépend d’un certain nombre de facteurs. En fait, quand on teint un fil pour avoir des rayures, on calcule le métrage nécessaire pour faire le nombre de mailles par rangs, par rapport à une certaine tension, une taille d’aiguille, et un nombre de mailles. Or, nous avons tous des pieds et des façons de tricoter différents. Quand vous tricotez un fil autorayant, soit vous avez du bol, une manière de tricoter et une taille de pied relativement standard et vous n’avez pas à vous casser la tête. Soit, il faut vous adapter un peu ou laisser tomber. Mais quoi qu’il en soit , il n’est PAS vendu en tant que fil autorayant, ce que je trouve très honnête de la part de la marque.

Dans mon cas, assez rapidement, je me suis rendue compte que j’allais avoir un problème : mon changement de couleur n’intervenait pas au début d’un rang mais quelques mailles avant ( de mémoire 4 ou 5 ). Je savais donc que je n’aurais PAS de rayures. J’aurais pu défaire et essayer de calculer mais la fin juin/ le début juillet n’est clairement pas le bon moment de faire ça en ce qui me concerne ‘^^ ( rapport à la fin de l’année, les interrogations des oraux de français toussa toussa….et encore, ça pourrait être pire, je pourrais être prof des écoles en maternelle …. Bénédiction éternelle sur ces saintes femmes ( ou homme même si c’est rare)… Fin de la parenthèse). J’essaie de faire un gros travail sur moi-même et notamment les histoires de lâcher-prise. Alors j’ai décidé de m’en f… de m’en moquer.

 

J’ai donc, sur mes cho7,  ce qu’on appelle un effet de « Pooling »: c’est à dire des zones avec mini rayures ( trop belles) et des zones avec aplats de rose nuancé ( trop beaux). J’adore chacune de ces deux parties.

Fotor_153536202381334

D’ailleurs, dans un monde magique, j’aurais une paire avec chaque… Mais dans les faits, j’ai des cho7 zébrés. On voit que la zone rose se déplace petit à petit, et donc des rayures en diagonales, typiques du « pooling ». Et ce n’est pas si mal. Ce n’est pas là que réside ma déception. Même si sur le moment, soyons honnête, j’ai été un peu bourrée.

Fotor_153536179848076

Oh punaise, j’ai failli oublié la couleur constante ‘^^ : j’ai utilisé le gris le plus clair de la fabel de drops que j’utilise tout le temps. Ce fil est un plus fin que celui du Mondim mais ça va tout de même.

Fotor_153536200020589

La patte de la Linotte

Bon on parle de ma propre recette, mais je l’ai un tout petit peu adapté, j’ai fait des côtes 2/2 à la place des côtes 1/1 torses habituelles.

Fotor_153536192457989

Epic fail?

Alors, que je vous explique : je suis déçue parce que j’ai merdouillé mes talons, pour commencer. Comment ça encore ? Je ne sais pas comment j’ai fait, mais comme sur la paire précédente, j’ai un talon plus grand que l’autre. D’ailleurs, celui qui est plus grand est aussi, fatalement, un peu trop long. ( Oui, bon, je sais, on a dit LÂCHER-PRISE )

Fotor_153536187774064

Ensuite, j’ai foiré un côté de mes rangs raccourcis sur une cho7 : sans doute été un chouïa trop détendue du tricot ‘^^ ( note à moi-même : lâcher-prise OK mais pas lâcher le fil … Pardon c’est mauvais, je sais, je sors… ;op )

Fotor_153536190099194

Mais en fait, le truc qui me gêne vraiment, c’est qu’elles sont un peu trop tirées sur le dessus du pied, dès le changement de couleur. Ce qui veut dire que j’aurais dû monter une paire de mailles de plus sur le dessus du pied et ne pas avoir le même nombre de mailles par moitié de rang. Et encore… Elle s’est bien assouplie et détendue au blocage, la jolie laine de Rosa Pomar et m’a permis de gratter quelques mm.

Fotor_153536193972915

Enfin, les côtes 2/2, je trouve ça plus joli, mais je pense que ça ne resserre pas assez les côtes. J’ai peur qu’à la longue, mes cho7 ne glissent. On verra bien. De toute façon, il m’en reste beaucoup, de ce joli fil ( ce sont des pelotes de 100 gr), je pense que dans l’hivers, je retenterai autre chose avec. Il faut juste que je termine les deux paires en cours avant. Oui, ça ne me ressemble pas mais je tente un autre talon, et au dernier moment j’ai eu peur et j’ai monté une autre paire ‘^^

Les photos portées ? 

En voici quelques-unes…

Fotor_153536183037692

Clairement, niveau originalité de la pose, on repassera, il faut que je me renouvelle un peu de ce côté là ‘^^ …

Fotor_153536185359148

Et voilà !

Bonne dernière semaine avant la rentrée !  ( ou bon courage, c’est selon ‘^^ )