Couture, Crochet, Les échanges c'est la vie

Echange avec la Cabane à pois ( la dînette de Mai qui n’était pas pour nous )

A l’origine

J’avais repéré les beaux sac cousus par La Cabane à pois, il y a un bon moment.  Mais ça m’a pris plus d’un an pour oser proposer un échange ‘^^…J’aime beaucoup son univers très colorés et ses tissus qu’on ne trouve pas partout !

CE QUE J’AI FABRIQUE 

Je lui ai demandé ce qui lui ferait plaisir et elle n’a pas hésité une minute : une petite dînette au crochet.

J’ai donc ressorti mon carnet à patrons  : c’est la seule chose pour laquelle j’ai pris la peine de recopier tous les patrons que j’utilise . Bon en vrai, il y en a une paire que je n’ai pas encore recopié parce que c’est long ‘^^ . Mais Chut, c’est un secret. D’abord, j’avais choisi de le faire parce que les patrons viennent de supports très différents et que j’aime bien l’idée d’avoir tout en seul endroit. Ensuite, parce que très vite, je me suis mise à modifier un peu ou beaucoup les tutos que je trouvais parce que je suis chiante parce que je suis perfectionniste parce que je suis chiante. Enfin, parce que mine de rien, j’ai fait quelques petites choses sans patrons, en prenant petit à petit confiance en moi. Et en général, je les glisse par ici.

Je vais bouleverser un peu la logique d’écriture de ce post, par rapport à d’habitude, parce que sinon je risque de dire plusieurs fois la même chose ‘^^ Je lutte contre mon côté psychoriride

Les fils

Encore et toujours la même histoire, du quattro de Lang, du philcoton 3 de phildar, le coton/polyester de Zeeman (vachement plus fin , donc impossible à utiliser autrement qu’avec lui même ou avec le coton fitfty de bergère de france ) et pour le jambon, un coton fin acheté sans étiquette en vide grenier.

On détaille? Allez, dans l’ordre des repas  !

A l’apéro

Fotor_152699376720779

Un petit bout de saucisson : repris de celui que j’ai fait pour la dînette des garçons, le post est ici

Et des radis : bidouille perso  (pour la variation de forme) à partir du livre « Ma dînette au crochet  » de Cendrine Armani.

En entrée

Fotor_15269937486385

Quelques feuilles de salade, d’après ce tuto et quelques rondelles de tomates, expliquée sur le blog ici

En plat de résistance

Fotor_152699371675287

Trio de pattes aux légumes d’après le tuto de Mathildemariemade, dans le livre  des Serial crocheteuses, sous l’égide de Isabelle Kessedjian  ( les pasta de la mama) Et ravioli maison ( les détails sont ici)

Fotor_152699373335223

Et poélée de cèpes d’après ce tuto de fée du tricot : le rendu est hyper réaliste, je trouve. Seule modification à celle déja proposée : pour avoir un pied légèrement rebondi en bas, je fais une Ms de plus à la base, je fais un tour d’augmentation, puis un tour tout droit, puis un tour de diminution et après je suis le tuto. Je crois que c’est LA pièce de dînette qui m’éclate le plus à faire !

En viande

Fotor_152699380165961

Au choix, un oeuf au plat (tuto du livre de Cendrine Armani) ou une tranche de jambon, bidouillée à partir de celle que Mathilde m’a montré en photo ( et donc je ne ferai pas de tuto, j’ai repris son idée). Avant, je savais un carré de bride avec du blanc en haut et que je roulais. Mais je n’étais pas satisfaite… Là je trouve ça plus joli.

Fromage et Dessert

Et oui, on est comme ça !

Fotor_152699381711599

Un petit babybel : mon tuto est ici

Fotor_152699378432331

Une mandarine ( livre de Cendrine Armani), parce qu’elle est mignon ( enfin je trouve)

Un cup cake : le tuto vient de ce blog et légèrement modifié : j’ai fait des noppes à la place des coquilles et j’ai rajouté un peu chantilly dessus.

Et tartelette au chocolat, comme expliqué sur ce post ( mon dernier sur la dînette je crois) : le fond de tarte est la SECONDE chose qui m’éclate le plus à faire en dînette. pourquoi? aucune idée ‘^^ …

Une photo de famille ?

Fotor_152699383394270

CE QUE J’AI RECU EN ECHANGE

 

C’était, de ma part, une demande très ciblée, j’ai vraiment craqué sur la version que Nathalie a mis sur IG.

Fotor_152714914744013

Il est beau

Fotor_152714912365053

Il est beau dedans aussi

Fotor_152714916082712

Il est grand

Fotor_152714917919765

Et on peut le porter de deux façons

Fotor_152714921027680

Bref, je l’aime ! ^^ Je ne l’ai quasi pas quitté depuis que je l’ai reçu !

Et j’ai eu la surprise de découvrir un cadeau bonus Fotor_152714949289927

Une belle pochette matelassée, qui est devenu illico presto une pochette… A encours  ! A encours crochet pour le moment mais sans doute à encours Cho7 dans un futur très proche ( d’ailleurs ça me fait penser que je n’ai toujours pas pris les cho7 tricotées en début d’années en photo pour le blog et donc que Mari Chéri ne peut toujours pas les porter… Oui, j’ai honte ;op Ne lui rappelez pas que c’était son deuxième cadeau de Noël. Déjà que je les ai finies en Janvier ;op

Fotor_152714923084583

Et Voilà !

Bonne fin de semaine !

 

Couture

Un t-shirt presque parfait…

 

arsène

A l’origine

J’ai flashé sur ce patron dès sa sortie mais mon imprimante m’avait posé des tas de soucis la dernière fois que j’avais voulu imprimer un pdf. J’ai un ordi-tablette et l’application qui servait à faire les impressions avait  à l’époque visiblement beaucoup de mal à parler la même langue que l’imprimante. J’avais fait une tentative d’impression au lycée mais le photocopieur y est calibré pour imprimer en recto-verso et il n’y a pas moyen de lui faire entendre raison. Et puis de toute manière, il n’y avait pas non plus moyen de lui expliquer qu’il ne fallait pas redimensionner l’image….Bref, j’avais fini par lâcher l’affaire.

Et puis, petit miracle, le Zhomme a réussi dans l’été à réconcilier mon ordi et l’imprimante et j’ai enfin pu imprimer mon patron…. A la bonne échelle en plus ! Ca a l’air de rien, peut-être, mais c’était loin d’être gagné, cette histoire d’échelle !

Je suis bien contente d’avoir enfin pu coudre ce t-shirt qui est vraiment très proche de  3 t-shirts Zara en jersey de lin que je traîne depuis des années , et qui commencent à devenir transparent tellement je les ai mis ‘^^.

Le Patron

Fotor_150575336490440

 

Il s’agit du patron gratuit « Arsène » de la marque indépendante Chez Machine. Vous le connaissez sans doute déjà puisque je l’ai cousu des lustres après tout le monde, alors je ne vais pas trop m’étaler…

Je n’ai pas eu de soucis particulier lors de l’assemblage du pdf, et j’ai béni l’existence du système de calques, qui permet de n’imprimer QUE sa taille. Pas besoin de décalquer mon patron, j’ai juste découpé directement sur les feuilles scotchées, ce que je ne fais jamais pour les patrons pdf en général ( Je sais que c’est un peu idiot parce que je pourrais réimprimer par la suite, mais j’ai l’impression que ce serait du gaspillage…. je suis un peu bête, bizarre, des fois, je sais ‘^^ )

J’ai déjà, bien évidemment, cousu des plantains de Deer and Doe auparavant ( Je suis une fille décidément très originale ;op ) et j’aime bien ce patron mais je préfère Arsène pour plusieurs raisons.

La première est la jolie fente sur les côtés et les bords bien arrondis de devant et du dos. Je m’attendais à ce que ce soit difficile de faire un joli bord et d’avoir une jonction  bien propre entre le devant et le dos mais finalement c’est allé presque tout seul. Je suis assez contente de ma finition de ce côté-là , une fois n’est pas coutume .

Fotor_150575349925694

La seconde est son encolure. Je trouve que celle d’Arsène est plus flatteuse sur moi, parce qu’elle est un peu plus ronde ( ou moins ovale… je ne sais pas si je suis bien claire ‘^^) . Et je me demande si ce n’est pas aussi  lié à une histoire de carrure : à taille égale,  il me semble que les patrons Deer and Doe sont prévues pour des épaules plus menues que celle prévues par Chez Machine, ce qui me correspond mieux. En tout cas, c’est l’impression que j’ai eu au premier essayage : La ligne d’épaule de mes plantains tombe plus bas que celle de mon arsène, ce qui joue sur la manière dont le décolté tombe sur moi.

Fotor_150575331229853

Par contre, je modifierai les manches la prochaine fois, je pense que sur moi se serait plus seyant si je les raccourcissais.

Les fournitures

Au départ, je voulais un jersey de lin pour clôner au plus près mes fameux t-shirts fétiches. Mais je n’en ai trouvé que sur internet et j’ai eu peur qu’ils ne soient trop transparents.

Alors je me suis rabattue sur un jersey de coton à étoiles trouvé chez Mondial Tissu, acheté tout exprès dans l’été. ( Il était encore disponible dans celui qui est près de chez moi la dernière fois que j’y suis allée. J’en ai d’ailleurs racheté dans une autre couleur pour coudre un second arsène très rapidement. )

Le tissu est très agréable à coudre : il n’est pas mou, mais il est fluide. Il est peu élastique comparé à d’autres jersey mais du coup, il est aussi plus léger et je trouve qu’il convient bien au modèle. Par contre, je n’ai pas encore beaucoup porté mon t-shirt et je ne peux donc pas encore vous dire comment il vieillit : j’ai mis des lustres pour faire mon ourlet et j’ai mis mon t-shirt pour la première fois… aujourd’hui ‘^^  Sainte flemme quand tu nous tiens ;op

J’ai fait toutes les coutures et surpiqûres en bleu marine pour rappeler les petites étoiles ET  parce que je n’avais la bonne couleur de fil sous la main au moment où j’ai cousu mon tshirt. J’ai fini par trouver une bobine de fil assez proche de la couleur de fond chez l’Atelier de la Création à Lyon, quand nous y avons passé deux jours mi-Août. Je ne l’ai utilisé que pour faire l’ourlet du bas.

La patte de la Linotte

Je n’ai pas du tout suivi les indications du tableau des tailles : j’ai coupé un 38 avec marges de coutures pour mon 96 cm de tour de poitrine. J’avais lu plusieurs fois qu’il taillait grand, et qu’il était très loose et je voulais que le haut mon tshirt soit plutôt ajusté.

Par contre, je n’ai pas changé grand chose au patron pour cette première version. J’ai juste fait une double surpiqûre sous la bande d’encolure, pour qu’elle tienne bien en place. Au final, ce n’était pas vraiment la peine mais je trouve ça joli alors je le referai sans doute la prochaine fois.

Fotor_150575339178595

La seule autre modification que j’ai faite, c’est de faire non pas l’ourlet à la machine, mais à la main à points insibles.

Comme je l’ai dit dans mon article sur la désinvolte de la Jolie Girafe, je trouve souvent que mes bords faits à la machine gondolent, et cassent le tombé de mes tops. Le seul soucis, c’est que je n’ai pas pu le faire dans la foulée parce que nous sommes partis en vacances à Nantes…. Et mon pauvre arsène sans bord a trainé des semaines, abandonné dans mon atelier. J’ai même cousu mes deux désinvoltes AVANT de le rendre définitivement présentable ‘^^. C’est pour ça qu’en général, je ne commence pas un projet couture sans avoir complètement terminé le précédent…

Fotor_150575346195220
Bon je vous l’accorde, mes points ne sont pas forcément top sur l’envers ‘^^

Epic Fail ?

Non, pas du tout ! Je suis contente de la manière dont il tombe. Il est peut être un peu trop moulant au niveau du dos, mais je dois toujours me débarasser de 3 satanés kilos et une fois que ce sera fait, il sera parfait. Et il paraît que je chipote, de toute façon.

Il n’y a que des petites finitions à améliorer : par exemple, ma jonction des 2 côtés de la bande d’encolure est toute cracra.

Fotor_15057535478958
Et puis en plus, il y a encore un espace en haut qu’il faut que je rattrape à la main…

J’ai un peu tiré sur le tissu quand j’ai fait mes coutures de cotés, et du coup, il fronce un peu. Je ferai plus attention la prochaine fois, promis  ! ^^

 

Et quelques points ont sauté quand j’ai fait l’ourlet des manches à l’aiguille doule. Je ne suis pas sûre de savoir comment régler ce probème, à part en trichant, c’est à dire en faisant de couture parallèle à la place.

Fotor_150575358382624
On voit ce que ça donne sur l’ienvers, il manque une partie du point.
Fotor_150575343092092
On voit ici un point beaucoup plus long que les autres.

Mais dans l’ensemble, je suis très contente de mon petit t-shirt !

Les photos portées

La séance photo a été un peu cahotique, pour tout un tas de raisons ‘^^ Je n’ai pas beaucoup de photos potables et je reste moyennement contente de celles qui restent, mais on va dire que ça irait ‘^^ …

Fotor_150575322295819
Bon celle-là ça va à peu près ‘^^
Fotor_150575327846157
Là, je vous ai épargné ma tête
Fotor_150575325457098
« Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir ? » Visiblement, un truc louche ;op

 

 

 

Couture, Tricot

Baby box (1) : pour un p’tit pirate tout neuf

A l’origine

En ce moment autour de nous, comme on le voit régulièrement passer sur IG : il pleut des bébés.  ( je n’ai pas inventé l’expression mais j’utilise régulièrement le hastag ‘^^ ) Vous allez donc voir une petite série de baby box dans les prochaines semaines. D’ailleurs, si vous cherchez l’inspiration, je vous renvoie à celles de Segoccinelle qui en poste de très jolies assez régulièrement sur son blog.

Voici donc la première sur le mien, pour un petit Cassian, né il y a quelques jours.

IMG_20170804_132235_274
Méchant reflet sur les badges mais je vous ai remis un gros plan en dessous.

Les patrons

Le petit bonnet est un patron gratuit sur ravelry , disponible en anglais et en plusieurs tailles ( précisément, de taille bébé jusqu’à des tailles adultes ) Il s’agit du « Northward Hat » de Tin can Knits. Je l’ai tricoté en 6 mois en me disant qu’il serait mis autour de Novembre/ Décembre chez nous. Je vous explique mes modif’ un peu plus bas. Il s’agit d’une redite, parce que pour une fois, je n’ai pas attendu le dernier moment pour me mettre à cette box, et j’avais commencé avant de me décider à ouvrir ce blog.

Le bavoir est un modèle des intemporels pour bébé de Citronille que j’ai aussi très légèrement modifié.

La déco de hochet a été inspirée par les créations de Siouxnit vues sur Instagram. J’ai cousu la partie tissu à partir de ce patron gratuit, sur le blog  » Range tes jouets ».  Mais il me semble bien que j’ai vu ce type de hochet lapin sur le blog de Segoccinelle, justement la première fois , comme il est prévu par le tuto, c’est à dire avec un anneau en bois tout simple.

Le trousse de rangement /paquet cadeau réutilisable : c’est sur le compte IG de la cabane d’Elilou que j’ai vu le concept de paquet cadeau en trousse et j’ai trouvé cette idée géniale, alors je la reprends régulièrement. En ce qui concerne le patron en lui même, je me suis basée sur le principe des pochettes « Quick and lovely » qui sont des kits pour apprendre à faire de jolies pochettes. Segoccinelle m’en avait envoyé une dans le cadre d’un échange l’été dernier. J’ai juste adapaté les mesures à la taille de la fermeture éclair que j’avais en stock …. et j’ai prié pour que tout rendre dedans…. ‘^^

IMG_20170811_200152_294
Et si j’ai gagné mon pari, fallait pas avoir autre chose à rentrer dedans ‘^^…. ça m’apprendra à coudre la pochette 30 minutes avant de partir

La patte de la Linotte

Tout d’abord, les modifications des patrons cités au dessus: il s’agit de détails pour la plus part, mais par principe :

J’ai agrandi le patron de la partie tissu du hochet, à la louche de bien 1,5 cm et je pense que je rallongerai encore la partie rectagulaire du patron à l’avenir pour que le noeud soit plus facile à faire.

IMG_20170804_132057_937
Comme pour la pochette , ça s’est joué à pas grand chose, j’ai vu le moment où je n’arriverai pas à faire le noeud ‘^^

J’ai remplacé l’arrondi du bavoir Citronille par une petite pointe, juste deux traits de crayons sur le patron décalqué. J’avais vu cette modification chez Lactomum sur Instagram quand j’étais enceinte de Eliott.

IMG_20170804_132445_761

IMG_20170804_132522_373
Quand je fais une surpiqûre autour d’un projet avec une couleur différente pour les deux faces, je fais la canette avec le fil du dessous et je mets la bobine de fil de la couleur du dessus. Par contre,  il vaut mieux que ce soit deux fois la même marque de fil et si vous avez un soucis de tension, ça ne pardonne pas ‘^^

Un peu plus technique, j’ai modifié le patron du bonnet qui normalement se termine sur des dimintions et qui est donc rond en haut. J’aime beaucoup les petits bonnets comme le « Sea Monkey Hat » tricoté à plusieurs reprises par Cocotteknits et qu’elle a montrés dans ses podcasts. D’une manière générale, je suis fan des petites oreilles sur les bonnets de bébés. Je cherchais un modèle avec un échantillon qui pourrait convenir au fil que j’avais en stock et que je voulais utiliser pour ce cadeau de naissance. J’ai donc tricoté le « Northward hat » comme indiqué sur le patron jusqu’à la partie diminutions. Arrivée là, j’ai juste tricoté 9  rangs tout droit en continuant à suivre le motif. Et pour terminer, un petit rabattage à 3 aiguilles, en grosse flemmarde ( je déteste coudre les tricots, et en plus mes coutures sont toujours hyper moches ). J’obtiens donc un rectangle et non un rond. Les petites oreilles se font donc naturellement quand on place le bonnet sur la tête, ça donne des petits teuteux sur les côtés. J’ai juste bidouillé avec la laine pour les mettre en forme de manière définitive.

IMG_20170804_170524_149
En guest encore une fois, Coucou colibri rescapé du mobile de Robin, acheté à une créatrice il y a des années.

ATTENTION  : si vous optez pour cette version du bonnet, pour pouvoir faire votre rabattage à 3 aiguilles correctement, il faut commencer et finir vos tours par 2 mailles envers et non par les 6 mailles endroits de la torsade. Sinon, votre motif ne sera pas centré. Il suffit donc juste de décaler le début du motif.

Enfin, quand je fais un baby box, je rajoute toujours un attache sussu/ ceinture de sécurité à doudous et je rajoute des badges faits maison avec le ou les tissus que j’ai utilisés. Vous n’avez pas fini d’en voir par ici. ‘^^

IMG_20170804_132607_615
Il va falloir que je refasse des badges avec ce tissu, les garçons sont jaloux ‘^^

Et très souvent aussi, je rajoute un appliqué sur un lange parce qu’on a jamais assez de langes quand on a un nouveau né, alors tant qu’à faire, autant qu’ils soient jolis ;op

IMG_20170804_132339_029
Pour que le tissu ne s’éffiloche pas, je colle au fer du thermocollant double face sous l’envers de mon tissu et pour que ça ne bouge pas à la machine à laver, je couds toujours l’appliqué à la machine à coudre, même s’il a été thermocollé aussi au tissu du dessous.

Les fournitures

Le tissu pirate vient d’une mercerie de Lyon, acheté en vacances, encore plus tôt que le tissu dont je vous parle dans l’article précédent.

La doublure jaune m’a été envoyée dans un échange avec Chasurfil d’IG, l’an dernier.

Pour en revenir au tissu, c’est une sorte de popeline, de très bonne qualité. Il m’en reste pas mal, je réfléchis à la manière de l’utiliser pour un de mes 4 garçons vu qu’à la base, il leur était destiné ‘^^.

Le biais et le ruban utilisés pour l’attache sussu/ la ceinture de sécurité à doudou, viennent de ma mercière fétiche sur le marché du vendredi matin. Pareil pour la fermeture éclair.

L’oiseau en bois a été acheté sur etsy, il est prévu pour être machouillé à loisir ( donc non traité) mais je ne retrouve plus le nom de la boutique….

Le lange vient de chez Ikéa, acheté en lot de deux, ils sont épais comme il faut, vieillissent super bien, et sont, je trouve de meilleure qualité que ceux de monop’ et des supers marchés.  C’est un lot de 2 pièces, un blanc et un avec des étoiles taupes ( qui est pile la couleur de fond de mon tissu pirate, justement). J’ai coupé la doublure du bavoir dans le lange blanc. C’est un peu un crash test, je vous ferai un retour dès que possible. Je trouve que le tissu éponge est beaucoup trop épais pour ce genre de pièce. ET en plus, on se retrouve avec des peluches qui volètent partout ( et je pense que ma machine snob n’aime pas ça du tout). En général, j’utilise du nid d’abeille en coton mais il faut que je refasse du stock .

Enfin la laine du bonnet est du « Merino 7 » très gentillement envoyé par Bergère de France pour que je puisse le tester. J’ai reçu en juin une boîte avec de très jolies choses. Mais comme j’en ai déjà parlé sur IG, je ne vais pas m’étendre ici pour le moment. Je reviendrai par contre sur un des fils dont je n’ai pas parlé  encore et que j’espère finir de tricoter très rapidement. Ainsi que sur des choses en rapport avec la broderie… quand ce sera fini.

Epic Fail ?

Mis à part le bonnet, j’ai déjà fait une bonne partie de ces objets plusieurs fois, donc je n’ai pas vraiment pris de risques.

Le bonnet me semble correspondre à un vrai 6 mois et le fil est d’une douceur à tomber, donc je suis relativement tranquille de ce côté là.

Et les parents étaient super contents de l’ensemble. Que demander de plus ?

Photos portées?

Et bien non, désolée. Il faudra me croire sur parole Cassian est un adorable bébé ( qui ne fait que dormir , bienheureux parents …) mais je ne posterai pas ici les photos des autres enfants que les miens… ‘^^

Et la tête d’Eliott était bien trop grosse pour servir de modèle ici ;op

 

Couture

Une chemisette pour Eliott

Bonjour, bonjour !

Me revoilà avec un peu de couture bébé, ce qui va être le thème de quelques uns des petits articles qui vont suivre…. Avec une pause Tricot adulte dès que j’aurais pu prendre des photos portées correctes d’un pull en coton qui m’a occupé une bonne partie de cet été et un bel epic fail couture qui va bientôt partir rejoindre une amie chère

Soooo…

A l’origine

Eliott a poussé de manière vertigineuse en quelques semaines et je me suis trouvée à court de Tshirt pour partir en vacances à Nantes, début juillet. Je suis donc retournée derrière ma machine avec un patron déjà validé, en me disant que je pouvais utiliser des chutes et notamment celles de la jupe Madeleine que j’ai montrée sur IG en juillet. J’avais simplement oublié de relire mes notes de la dernière fois ‘^^

Ce que j’aime dans ce modèle c’est son style moderne et japonisant juste comme il faut et son confort, grâce à la forme des manches. D’ailleurs, c’est pour ça que je dois sauter le pas et me coudre un trop top ‘^^… Mais je suis frileuse en couture pour ma pomme parce que je n’ai pas encore mes nouvelles proportions dans l’oeil….

Le patron

IMG_20170804_210549_399

Il s’agit d’un modèle issu du livre  « Esprit Kimono pour les petits » , écrit par la créatrice Zazo Bouzi. La chemisette se nomme Mikio : il s’agit d’un modèle qui fait un peu penser au « trop top » de Ivanne Soufflet à cause de ses mini manches toutes jolies. Mais la comparaison s’arrête là. Ce modèle est relativement simple à coudre, même s’il représente un petit challenge au niveau de l’encolure et de sa patte de boutonnage : puisque c’est un modèle bébé, tout est plutôt petit. Mais avec un peu de pratique, rien d’insurmontable. Les marges de coutures ne sont pas incluses dans ce livre et certain des modèles, dont Mikio, taillent, il me semble, un peu grand.

J’ai donc cousu un 18 mois, sans rajouter de marges et en cousant à 0,5 cm comme c’est souvent le cas quand je couds pour les bébés.

Le tissu

Comme je l’ai dit plus haut, j’ai fait rentrer ce patron dans les chutes d’un mélange lin/ coton acheté chez toto à Lyon, il y a quelques années. Ce coupon dormait dans mon stock parce que je le trouvais très beau et que j’avais peur de couper dedans. Finalement, j’ai coupé une jupe cercle midi pour moi, cette chemisette et un bob pour Eliott et il me reste quelques mini chutes pour m’entraîner à la broderie. (J’espère pouvoir vous montrer ça rapidement)

Il est assez lourd, et a un très beau tombé, parfait pour une jupe cercle par exemple. Mais il est surtout très agréable à porter alors j’y ai coupé cette petite chemisette.

J’ai aussi utilisé du biais bleu marine à pois que je prends sur le marché mais qui est plutôt raide. Il n’est pas cher du tout et j’en ai avec pleins de jolies couleurs, mais je ne l’utiliserai pas pour un bord de jupe ou de robe par exemple.

La patte de la Linotte

J’avais cousu cette chemisette pour Robin, il y a deux ans et j’avais vraiment galéré pour les mancherons qui finissent le bas des manches de la chemisette. Je vous mets deux photos portées de la première version que j’avais posté sur IG il y a un moment….

IMG_20150915_184934
Robin, à deux ans, inaugurait sa tunique toute neuve.
IMG_20160902_212535
Robin un an plus tard qui la portait encore pour la rentrée des classes. Mais mon presque grand est un mini modèle qui mettait encore certains deux ans du commerce à l’époque… Et pardon pour le fond …. encombré sur le photo ‘^^

 

J’avais aussi eu du mal avec la patte de boutonnage qui est passée comme une lettre à la poste cette fois-ci. Mais comme je voulais vraiment avoir cette pièce dans la valise de mon plus-si-petit, et que je n’avais pas beaucoup de temps, je me suis simplifié la vie :

J’ai remplacé les bandes de tissu rapportées par du biais.

IMG_20170804_210615_564

Pour cela, j’ai coupé le corps de la chemisette sans rien changer.  Ensuite, j’ai cousu les épaules, l’encolure, la patte de boutonnage et la petite poche comme préconisé. Puis, sur chaque bord de manche, j’ai cousu un biais, pour remplacer l’ourlet mais de manière à ce qu’il soit apparent. C’est un peu le contraire de la technique du biais rapporté, dont vous avez par ex un tuto chez Froufrou et Capucine. Dans ce dernier cas, le biais ne se voit pas car il est à l’intérieur du tissu. Ensuite, j’ai cousu les côtés de la chemisette.

IMG_20170804_210836_497

Et enfin, j’ai fait le bord  du bas de la chemisette à la main, avec une couture invible après avoir surfilé à la machine, pour être sûre que ça ne gondole pas.

IMG_20170804_210414_991
Et je suis assez contente car c’est presque aussi invisible sur le dessus….
IMG_20170804_210344_806
… que sur le dessous

Je n’ai mis qu’un seul bouton, en bas de la bande de boutonnage et ce n’est même pas un bouton, c’est une pression Kam : toujours dans l’idée d’économiser du temps ;op …. D’ailleurs, j’ai bien fait parce  que j’ai à peine eu le temps de terminer avant le départ.

IMG_20170804_210448_241

Enfin, quand j’ai posé le biais rapporté pour la finition de l’encolure, au moment de le replier sur l’envers, j’ai fait « déborder » le biais vers le haut, pour donner l’impression qu’il y a un petit passepoil tout autour de l’encolure. On le voit un peu sur la photo ci-dessus mais je vous mets une photo du dos où c’est plus visible.

IMG_20170804_210243_009
Ouuuuuh , ce n’est pas très bien repassé tout ça ‘^^

Epic Fail ?

Pas vraiment. La chemisette est trop grande, donc elle n’a pas encore été portée. C’est donc un mini fail, puisque j’en avais besoin rapidement ‘^^… Mais il pourra la porter d’ici un mois ou deux. Eliott porte du 18 mois / 2 ans du commerce en ce moment mais après tout, il n’a qu’un an et quelques semaines et les 2 ans du commerce sont souvent trop grands aux emmanchures, ce qui ne pardonne pas pour ce type de coupe.

Je suis assez contente de l’aspect général de cette cousette mais il y a une chose qui me chagrine : il y a un petit plis au niveau de la bande de boutonnage, un peu au-dessus de la petite poche décorative. Je suis allée un peu trop vite sans doute…

IMG_20170804_210703_751
Vilain mini plis mais on va dire qu’il ne se voit presque pas ;op

Mais vu qu’il s’agit d’un mélange de lin et de coton, il y a des chances pour que le niveau de froissitude froissage chiffonage de ce top masque ce défaut. ;op

Photos portées ?

Pas pour le moment, mais quand elle lui ira, je vous la montrerai sûrement portée ! Je ferai un mini billet avec un lien pour ici, sans doute.

 

Et vous , vous avez des patrons de top fétiches pour vos petits garçons?