Couture

La jolie petite jupe à pois

A l’origine 

IMG_20190214_115229_631

J’ai déjà cousu une brume, l’année dernière et je l’ai beaucoup portée. Bon, à la maison parce que je ne l’assume pas trop au lycée ‘^^, mais beaucoup porté quand même ;op. Très rapidement, en fait dès que j’ai coupé le tissu de la première, je l’ai imaginée avec un tissu plus funky, à motifs. J’avais déjà une grande chute du tissu de cette robe, entre jersey épais et sweat léger, mais il ne figurait pas dans les tissus préconisés par Deer and Doe. Alors je n’ai pas osé. J’ai fafouiné sur le net à la recherche du graal mais je n’ai trouvé que des unis ( d’ailleurs, si vous avez une idée de l’endroit où je peux trouver une telle pépite, je me ferai bien une 3ème brume ;op ). Les mois ont passé et j’ai fini par me décider à couper dans cette fameuse chute.

Le patron 

Il s’agit donc de la jupe Brume de Deer and Doe : un de leur patrons phare en Jersey. Je vous l’avais déjà présenté lors de ma première version, je ne vais pas trop m’étendre. A toute fin utile, la marque propose ici un tuto pour adapter Brume à sa morphologie.Mais je suis toujours aussi fan des ses jolies découpes devant…

Fotor_155022366497119

Et dos.

Fotor_155022363647089

Les fournitures

Fotor_15502236234414

L’avantage de Brume, c’est qu’elle est peu gourmande en tissu et qu’on n’a pas besoin de mille fournitures. J’ai donc pris ma chute de jersey en partie synthétique acheté chez mondial tissu, il y a un an et demi à la louche. A l’époque, il existait aussi en bleu marine avec des cerises rouges. Apparement, il convient pour ce patron MAIS :

  • Chez Marette a fait une Givre dedans et il avait bouloché ( ma robe à pois n’a pas bougé, mais elle n’est pas moulante, je pense que ça joue).
  • Je ne sais pas encore comment ma petite jupe va vivre, puisque j’ai renoué avec mes habitudes du temps où j’avais du temps, du temps béni où j’étais encore à temps partiel, des débuts du blog : finie le soir, photographiée le matin suivant, blogguée ente midi et deux ‘^^. Je vous ferai un petit édit pour dire si elle se déforme ou part en lambeau.

J’étais partie pour mettre un élastique dans la ceinture, mais finalement, il semble que je n’en ai pas besoin..

La patte de la Linotte 

Cette fois, j’ai surfilé les marges de coutures au fur et à mesure, ce que je n’avais pas fait la dernière fois, et regretté parce que c’est plus joli, inutile parce que le tissu ne s’effiloche pas du tout, mais plus joli. Et puis en rose qui pète tant qu’à faire ( mon autre regret de la dernière fois )

Fotor_155022367705211

Comme d’habitude, je n’ai pas fait le bord à la main mais à point invisible et à la main.

Fotor_155022365082774

Epic fail ? 

Je n’ai pas pris beaucoup de risques puisque je savais déjà que le patron tomberait parfaitement. Par contre, j’ai trouvé le moyen d’inverser deux morceaux et j’ai du découdre le petit zigzag du point élastique de ma machine ce qui est bien relou… On commence par assembler des côtés dos et devant de la jupe, puis on les assemble à la partie qui se trouve sous la ceinture, celle avec les jolies découpes. Evidemment, j’ai inversé la gauche et la droite, parce que je suis allée trop vite. Heureusement que je n’avais pas encore surfilé les marges de couture ‘^^. Pour ne pas faire la même erreur, il suffit de bien regardé le schéma : la morceau le plus étroit se place vers l’intérieur….

Autre erreur de débutante, j’ai complètement oublié de noter les crans sur les pièces ceintures et la partie avec les découpes. Du coup, j’ai bien galéré pour placer la ceinture : elle est plus petite que la partie à laquelle on l’assemble, comme pour les bandes d’encolure des T-shirt, c’est pour cela que la jupe tient bien en place. Donc il faut bien noté les crans puisqu’il faut étirer la ceinture équitablement…. J’ai recommencé plusieurs fois et il y est resté un micro pli , évidemment en plein milieu du devant. Mais ce n’est pas très grave, vu que je porte toujours mon débardeur ou mon T-shirt par dessus ma jupe pour camoufler le ventrou…. ( que j’ai oublié de prendre en photo d’ailleurs… )

Fotor_155022369007914

Les photos portées 

Et voici donc le grand retour de mon mur orange, celui qui donne bonne mine ;op

Fotor_155022371587725
Et mon mur pleure à un endroit incompréhensible ‘^^…

Je porte ma jupe avec mon boxy chéri, que je suis en train de cloner avec une autre couleur : c’est de mes tricots les plus portés : il va littéralement avec tout : jupe, robe, jeans…Mais vous verrai tout bientôt un autre pull, qui est en train de sécher ! Oh le teasing de ouf ;op 

Fotor_155022373896952
Et même que pour l’occasion, prise de folie subite, j’ai lâché mes cheveux…

Pour en revenir à la vedette de cette article, voici ce donne ma jupe de dos

Fotor_155022379605643
On dirait presque que j’ai essayé de faire des raccords… ;op

Et de côté ( oui, Boxy chéri n’est super flatteur de côté mais il est tellement parfait que je le lui pardonne ;op )

Fotor_155022381494175
Bon en vrai, là ça se voit que je n’ai absolument pas cherché à en avoir ;op

Et une derrière pour la route !

Fotor_155022378225749
Je pense qu’à l’usage, elle va remonter un peu, d’où le plis… Mais encore une fois, je ne pense pas la porter pour aller bosser alors ce n’est pas grave ^^

Normalement, je reviens vers vous très vite puisque nous avons le combo parfait : vacances+projets motivants qui avancent vite + temps superbe pour les photos ! Pourvu que ça dure ;op 

Belle journée !

Couture

La précieuse petite veste en jeans

A l’origine

Fotor_153253216587972

J’avais envie depuis des mois de me coudre une petite veste dans l’esprit des « bleus de travail », vous savez, comme celle des ouvriers chinois. J’en avais essayé une dans une friperie mais clairement, ce n’était pas morpho-compatible avec moi ‘^^. J’avais déjà mon coupon de jeans,  et regardé du côté de la Veste Tellos de Pauline et Alice qui en possède tous les codes. Je trouve d’ailleurs toujours ce patron vraiment superbe mais je ne pense pas qu’il m’aille. J’ai aussi regardé du côté de la veste Michèle de République du Chiffon, dont j’ai d’ailleurs acheté la pochette, mais je n’ai pas osé sauter le pas, parce que je la trouve un peu intimidante, qu’il faudrait sans doute que je la modifie ( et donc que je passe par l’étape toile) et parce qu’avec le temps, je me suis dit qu’en fait je la voyait plus en veste d’hivers qu’en veste de demi-saison.

Quand la nouvelle collection de Deer and Doe est sortie, j’ai eu un coup de foudre immédiat pour la belle Nénuphar, grâce à la version unie portée par Camille. Je la trouve juste parfaite sur elle. Simplement, j’avais peur qu’elle ne me mette pas en valeur, parce qu’elle est tout de même assez ample ( et que je trouve déjà que mon corps a pris trop d’ampleur justement ‘^^ ). J’ai beaucoup tourné autour de ce patron et observé de nombreuses versions, hésitant encore et toujours : est ce que ça va m’aller ? est ce que c’est mon style ? est ce que je vais la porter?

Et finalement, c’est l’article de Sandra du blog By Sandra’s Hand qui m’a définitivement convaincu que je DEVAIS me coudre cette veste. Pas dans un tissu à motifs comme la sienne, elle lui va très bien, mais ce n’est pas le genre d’imprimé que je porte. Mais parce qu’elle l’a très habillement modifié ( et qu’elle propose un tuto très bien fait pour l’imiter ! ) , pour supprimer tous les éléments qui justement me gênait aussi. ( je vous explique tout ça en détails un peu plus bas)

Et pour terminer,ce qui m’a motivé à la coudre maintenant, c’est un petit défi lancé par mon amie Simone ! J’ai profité de notre petit séjour à Dijon pour passer à la jolie mercerie du Lièvre Blanc et acheter le patron, pour me précipiter sur ma couture aussitôt rentrée à la maison !

Le patron

Fotor_153253243395999

La veste Nénuphar de Deer and Doe revisite les codes du Kimono en lui apportant ces petites touches d’originalité qu’on trouve dans tous les patrons de la marque. Pour plus de détails, je vous invite à lire l’article que Lise Tailor a rédigé pour la sortie du patron ; et sa version est CANON ! Si la double Gaze ne me semblait pas si difficile à manipuler, je la copierai ( avec mes modifications ‘^^).

J’ai choisi de faire la version A, pour la longueur de la veste qui est parfaite pour moi ( j’ai un buste relativement cours pour mon 1m65) et pour la longueur des manches. J’ai hésité à rallonger les manches mais je me suis dit que ce serait une veste de demi-saison et comme j’ai très vite trop chaud, ce ne serait pas plus mal. Et puis ça me donnera une raison de tricoter des manchettes pour aller avec , vous savez si vous me suivez depuis un moment que j’aime beaucoup tricoter ces tubes de jersey ^^ Oui, je suis une fille un peu bizarre… De celles qui aiment aussi relever des km de mailles ;op

Les fournitures

Fotor_153253241952977

J’ai ce coupon de jeans depuis si longtemps dans mon stock que je n’ai AUCUNE idée de sa provenance exacte. Il vient peut-être de toto ou du marché ou de puces de couturière… C’est un vrai jeans sans élastane mais relativement souple pour du jeans et assez léger. Plus épais que les toiles de jeans stretch qu’on peut trouver chez mondial tissu par exemple , il se tient mieux sans être rigide.

J’ai utilisé en touche du petit pan, offert par mon amie Simone. Il s’agit d’un de mes imprimés fétiches de la marque même si je ne le porterai pas en blouse ou robe. En tout cas pas dans ce bleu. Mais, sur des petits garçons, je le trouve vraiment sympa et peut être qu’un jour je craquerai pour la version noire pour moi… Les boutons viennent aussi de chez eux ( normalement, on n’en a pas besoin pour ce patron), je les avais totalement oubliés au fond de ma boîte ‘^^.

Le biais ( qui n’est pas sensé être utilisé  pour ce patron non plus) vient du marché, comme l’entoilage tissé utilisé pour le col.

La patte de la Linotte

Ce que je dois à Sandra c’est : la suppression des fronces dans le dos ( son pas à pas est vraiment très bien expliqué  ! ) et le rétrécissement des manches. J’ai enlevé 5 cm pour chaque côté au point le plus large de la manche. Mais je suis allée un peu trop vite et j’ai lu son tuto en diagonale à ce moment là : je n’ai pas tracé mon trait parrallèle au droit fil et ma manche tourne un peu sur elle-même, je pense que le soucis vient de là.

Pour le reste, il s’agit de modifications mineures, juste pour le fun ou pour faire de cette veste le reflet de ce que j’aime. Tout d’abord, j’ai fait une double piqûre sur le tour des poches, pour la déco. D’ailleurs j’en ai rajouté une sur le haut de la poche, Fotor_15325322255360

que j’ai d’ailleurs doublé avec du petit pan plutôt qu’avec du jeans pour l’alléger un peu. Fotor_153253232950334

Je n’ai pas fait les surpiqûres sur le col, parce que je sais que ma machine n’aurait pas du tout apprécié et que ça aurait été tout cracra. A la place, au lieu de simplement bâtir le surplus de couture,  pour que l’intérieur soit propre, j’ai tout maintenu en place pour une couture à la main à point invisible ( je crois que j’y ai passé pas loin d’une heure ‘^^).

Fotor_153253234456112
Comme toujours chez Deer and Doe, les finitions sont parfaites !

Idem pour les bords des manches et du bas de la veste, je n’ai pas piqué à la machine mais tout fait à la main ( vous savez que c’est une de mes marottes ‘^^) Au passage, j’ai fait aussi des points invisibles pour fixer le surplus de coutures des emmanchures coté épaule. J’aurai pu surpiquer à la machine mais j’ai eu peur que ça ne soit étrange de ne pas surpiquer toutes les marges de coutures… Et vous allez voir un peu plus bas, j’aurai pu, je n’étais plus à ça près ‘^^. Fotor_15325322665950

Ensuite, parce que je suis un peu dingo, j’ai entièrement gansé les coutures d’assemblage avec du biais pour les pièces dos, les coutures des manches ( hors emmanchures)  et des côtés. Pourquoi ? pour que ce soit joli… Même si ça ne se voit pas ‘^^. Je dois être un peu marteau ;op

Fotor_153253224703849

Ensuite pour la déco, j’ai inséré une fausse patte, façon « grains de maïs » (enfin du temps où Ivanne Soufflet en mettait de partout, je suis toujours aussi fan !! ) en petit pan que j’ai fixé avec les fameux petits boutons. Fotor_153253231646754

J’ai aussi cousu une petite étiquette sur une des poches. Fotor_153253219887197

Et enfin, avant de monter la poche, j’ai fait une petite broderie à la machine. J’ai failli la faire en jaune, comme les surpiqûres de jeans, mais je voulais faire un rappel avec le petit pan, alors j’ai opté pour du rouge. Fotor_153253218593373

Epic fail ?

Je suis RA-VIE de cette petite veste, qui m’a demandé au final, deux après-midi pleine de couture et une grosse soirée. Elle tombe encore mieux que je ne l’imaginais de face. Mais vous me connaissez peut-être assez pour savoir que l’éternelle insatisfaite , obcessionnelle que je suis, trouve des détails à améliorer ;op

J’ai un peu peur que la patte décorative du dos ne soit un peu trop large et trop haute. Mais d’un autre côté, je l’aime bien tout de même ‘^^. Mon côté gémeaux toussa toussa et encore heureusement ce n’est que mon ascendant ;opFotor_153253206683014

J’ai eu de mal à résorber l’embu des épaules ou alors j’ai merdouillé quelque part et je me suis retrouvée avec un embu qui n’avait rien à faire là ‘^^, du coup, il y a des mini plis dans le dos. Et comme je vous l’ai dit, j’ai un peu les manches qui tournent vers l’intérieur. Mais ce n’est pas si grave…

Fotor_153253212439574

J’ai une des surpiqûres des poches qui n’est pas très droite mais comme j’ai réussi les jolis V de l’encolure, je pense que j’arriverai très bien à vivre avec ça ‘^^. Fotor_153253238529944

Bon, comme d’habitude, quand c’est moi qui fait, je chipote mais je suis contente de cette veste, je pense que nous allons filer le parfait amour de nombreuses saisons et ça fait tellement longtemps que ça ne m’est pas arrivé que je crois que je pourrais presque fêter ça ! D’ailleurs, il n’y a pas de mystère, j’ai fini la veste à 15 h cette après-midi, pris les photos dans la foulée et rédigé le post le soir même … Je crois que ça veut tout dire ‘^^ ( c’est pas comme le récap’ du me made may que je n’ai toujours pas rédigé ou les photos de ma robe en laine  ‘^^… )

Les photos portées

Je vous ai fait une reconstitution de look d’automne, parce que là, il fait beaucoup trop chaud pour porter tout ça ‘^^. ( en dessous, c’est des manches 3/4… faut être un peu dingo, non ? )

Fotor_153253203660068
En vrai, j’ai mesuré les deux découpes sont au même endroit, c’est moi qui ai visiblement une épaule plus haute que l’autre ‘^^

 

Sans les mains dans les poches, de face, ça donn ça : Fotor_15325321441772

Mais je mets tout le temps les mains dans mes poches ‘^^ qui sont bien grandes, comme j’aime ! Voilà ce que ça donne quand on met les mains dedans. Fotor_153253210459846

Voilà de côté

fotor_153253208956137.jpg
Oups ! j’ai oublié d’enlever mes lunettes ‘^^

Alors, vous aussi vous êtes convaincus? En tout cas, ça m’a remotivé à coudre pour moi et ce n’était vraiment pas gagné !

Couture, Petits tutos, Un petit tuto ?, un petit tuto?

Duo de Deer and Doe : une pieuvre et une brume ( avec un tuto )

LE CAS DU PLANTAIN ( avec un tuto rapide à la fin)

A L’origine

J’adore souvent les motifs de t-shirt pour Homme, surtout ceux de Kiabi pour leurs séries super-héros. On trouve rarement des t-shirt similaires pour femme et puis même si on en trouve de toute façon, ils ne vont jamais. J’ai donc pris l’habitude de me jeter sur les versions homme en taille-le-plus-de-XL-possibles.

Cette fois, c’est en passant à géant casino que j’ai eu un coup de foudre pour un t-shirt pour le zhomme. Je lui en ai pris un et puis je suis revenue sur mes pas pour en prendre un pour moi ;-p

Le patron

Fotor_152007731170364

J’aurais voulu couper un arsène de Chez Machine mais il n’y avait plus qu’un XL de dispo et c’était trop juste pour mon 38 . Il manquait 2 cm pour y caser le patron.

Je me suis rabattue sur un plantain ( première version ) , que je vais pas vous faire l’insulte de présenter… ‘^^

J’ai réussi à y caser la taille 40, manches courtes, en réduisant un peu les marges de coutures

La matière première

Fotor_152007893230259

Il s’agit donc d’un t-shirt du commerce… de piètre qualité ( mais à 5 euros, on ne peut pas s’attendre à grand chose par les temps qui courrent…). Je pense qu’il ne tiendra pas forcément trop longtemps mais je suis trop fan de sa pieuvre… Il finira sans doute en pyjama assez vite ‘^^.

Fotor_152007738762070
Non mais il est pas trop beau ce motif ??? ^^

La patte de la Linotte  ( recette rapide pour faire de même, rapide, c’est à dire sans photo)

Nota bene au niveau de la taille. A ce jour, j’ai testé dans du XXL pour le plus grand et je ne peux pas vous garantir que le 42 rentre dans la taille au dessus…Si vous voulez tester, le mieux est de chercher au fond d’un bac de fripes, un t-shirt bien moche et pas cher pour faire votre test….

Si votre t-shirt est neuf, passez-le à la machine AVANT de le découdre. Ils rétrécissent souvent un peu et vous risquez d’avoir une moyenne mauvaise surprise à la fin… ( oui, ça sent le vécu)

Fotor_152007744501657
C’est sans doute un peu bête, mais ça me fait marrer d’avoir cette mention dans mon t-shirt ;op

D’abord, il faut commencer par une partie bien pénible… Découdre les côtés et les emmanchures du t-shirt d’origine. Découdre et non couper le long des coutures, parce que comme je vous l’ai dit, ça rentre à un poil de mamouth ( pour rester polie, et en imaginant que les mamouths avaient les poils fins…) Si vous voulez conserver le dessin d’origine en entier, ne touchez pas le col. Vous allez juste devoir couper le dernier cm pour détacher les épaules… En plus comme c’est la partie la plus technique du plantain, ça vous fait toujours ça de gagné…. Simplement, suivant comme votre base est coupée ( oui j’en ai marre d’écrire T-shirt … oups…), votre encolure sera plus moins proche du cou…

Autre côté positif,  vous pouvez conserver l’ourlet des manches intact. Par contre, le bas  de votre pièce risque d’être trop long, donc il faudra sans doute vous taper le bord à la main ou à la machine.

Une fois que vous avez toutes vos pièces, vous pliez en deux la partie dos et la partie devant et vous passez un coup de fer à la vapeur ( sur l’envers, à cause du dessin )

Epinglez votre patron sur chacune de ces deux pièces et coupez votre patron.

Pour les manches, vous étalez vos manches tailles hommes, vous y mettez un coup de fer pour que ça roulotte moins et vous épinglez votre patron en tenant compte du fait que vous avez déjà un ourlet de fait. Attention, avant de couper votre seconde manche, pensez à retourner votre patron, sinon vous allez vous retrouver avec deux manches droites ( oui, ça sent le vécu, bis;..)

Ensuite, vous suivez les explications du patron qui est extrêment clair. Si vous avez conservé le col de départ, vous n’avez qu’à sauter cette étape.

J’ai surfilé les bords après avoir réalisé les coutures

Fotor_152007741050636

Pour cette version, comme à chaque fois pour mes plantains, j’ai retiré quelques cm au patron, parce que j’ai le buste court et que je préfère mes top plus courts. Et j’ai fait le bord à la main.

Fotor_152007746598251

Epic Fail ?

Non, même si je pense qu’il ne va pas tenir très longtemps. Mais c’est la 4 eme fois que je fais ce genre de chose, alors je suis rôdée ‘^^.

LE CAS DE BRUME

A l’origine

Je ne suis pas très jupe droite en jersey normalement, notamment parce qu’elles ne sont pas très boulot-compatible. Mais surtout parce que je l’ai toujours associée à la silhouette de la « working girl », beaucoup trop adulte pour moi… Et puis, Brume est sortie…. A l’époque, j’étais enceinte, et lorsque j’ai lu cet article de Eleonore Klein, j’ai tout de suite vu le confort de la chose, et surtout le fait qu’on était très loin de l’image que je me faisais de ladite juste droite. J’ai cependant attendu avant de me coudre brume parce que je n’étais pas exactement dans le tableau des mensurations à l’époque…

Une fois que j’ai eu perdu suffisamment de poids, après la naissance de Eliott, je me suis réintéressée au cas de brume mais j’étais entre 3 tailles, et je n’ai pas osé me jeter dans l’aventure. Sophie Détail sur IG a proposé de donner deux versions de cette jupe en taille 42 parce qu’elles ne lui allaient pas. Elle me l’a gentillement envoyée mais elle était trop grande, et c’est ma cousine qui en a hérité.

Plusieurs mois sont passés et il y a quelques semaines, voyant passer le patron en destash, j’ai respiré un grand coup et je me suis lancée.

Le patron

Fotor_15200776456797
Sisi je vous jure, je l’ai repassée ma Brume… Mais je ne suis pas très douée avec un fer à repasser , sauf quand il s’agit de coudre ;op

Il s’agit donc d’une jupe droite, déclinée en deux versions, une courte et une bien longue. Ce sont les découpes très ingénieuse qui lui donne sa forme, pas de pince, pas fermeture éclair. Comme vous pourrez le voir plus bas, les découpes devant et le jersey épais dont elle a besoin camouffle bien mon petit ventre post 4 grossesses menées à termes. ( et les copines les fausses couches qui les ont accompagnées)

Le zhomme est ultra fan, surtout portée avec des converses , allez comprendre pourquoi…;-p

La partie dos est un peu technique puis qu’il faut coudre un arrondi et deux pointes, mais franchement ça se fait bien, même sans surjeteuse, avec l’aiguille et le point adequat ( et le pied de biche spécial tricheuse)

Fotor_152007761448467

Brume, je m’en faisais un monde et elle est passée comme une lettre à la poste, en prenant mon temps.

Fotor_152007757233363
Le dos de Brume n’est pas évident à prendre en photo de dos, non portée alors…

Pour la photo j’ai triché

Fotor_152007751672450

Certaines parties sont surpiquées, d’autres non et pour avoir vu passer quelques mésaventures sur le net ou sur ig, ce n’est pas pour rien…

Fotor_152007758990292

Par exemple, surpiquer la ceinture n’est pas une très bonne idée, puisque ça va casser le côté élastique de la ceinture et que vous  aurez du mal à mettre votre jupe ensuite…Prise dans mon élan, j’ai failli le faire mais heureusement, j’ai branché mon cerveau juste à temps… Pour changer ‘^^

Fotor_152007749721572
Oui, les coutures sont jaunes… comme je regretteeeeee

Normalement,  on fait le bord sur la machine mais fidèle à mes principes psychorigides, j’ai fait autrement.

Enfin comme j’avais lu que Brume taille grand, je ne me suis pas fiée au tableau des tailles et j’ai coupé un 40… Qui s’est avéré parfait à la taille mais pas du tout aux hanches : il faut que je reprenne mon patron pour faire un ajustement à la taille comme c’est expliqué très clairement ici . Clairement il me faut un 38 agrandi à 40 pour la taille… Heureusement, je n’avais pas lavé (mon tissu oui je sais c’est maaaaaaal) et en rétrécissant après un passage éclair à la machine, elle est juste … parfaite.

Le tissu

Fotor_15200789725974

J’ai coupé cette toile portable de Brume dans un coupon  et demi de fin de série de Mondial Tissu, épais , de nature non identifiée, trouvé dans le bac caché au fond du magasin. L’étiquette était encore dessus… ma toile m’a coûté … 2 euros . J’avais coupé dans un des deux coupons une ceinture pour une jupe de grossesse, quand j’étais enceinte de … Robin ( y a presque 5 ans quoi)

Je suis retournée en quête d’un tissu similaire mais la gentille Dame ne l’a même pas reconnu ‘^^… Elle pense que c’est un tissu polyester… C’est tout ce que je peux vous dire et ça m’embête bien parce que ce tissu est juste PARFAIT pour Brume. Il ne marque pas, ne se déforme pas, ne bouloche pas et ne se détend pas au fur et à mesure de la journée… Je me ferait bien une brume framboise dans le même tissu, moi….

La patte de la linotte

Je n’ai rien changé au patron, mis à part que j’ai fait l’ourlet à la main à point invisible, comme d’habitude.

Epic Fail ?

Vu qu’elle a rétréci au premier lavage… non , comme je vous l’ai dit !

Juste quelques petits regrets, par exemple, je n’ai pas surfilé les bords après les coutures ( pas avant , à la machine, ça déforme les courbes et vous pouvez être sûre que plus rien ne va correspondre ensuite). Et j’ai tout cousu en jaune et non en gris, contrairement à d’habitude… J’étais tellement sûre que ça n’allait pas le faire, que j’ai eu la flemme de changer les fils de la machine.

Fotor_152007768093798

Pour la même raison, j’ai fait les surpiqûres en moutarde. Ca aurait été plus joli en rose qui pète, je pense….

Mais bon, rien de dramatique n’est ce pas ? ^^

Les photos portées des deux patrons.

Cette fois j’ai demandé de l’aide à mon grand, parce que le retardateur est visiblement en grève. J’ai tout préparé et il a appuyé sur le bouton ( et il s’en sort mieux que le zhomme qui en position égale à le chic pour le faire pire quand je fais des têtes bizarres)

Fotor_152007779576237

Voilà ce que ça donne de dos

Fotor_152007728574542

Brume est effectivement une jupe taille haute …

Fotor_152007773342279

… et c’est pour ça qu’elle aplatit bien le ventre qu’on voudrait oublier…. (vous la voyez la fille trop happy qui a presque l’impressio d’avoir retrouvé la petite bosse de ses 20 ans ? )

Fotor_152007715109763

Allez, une petite dernière pour la route !

Fotor_152007775819782

Couture

Un sureau en lin pour le jour de l’an !

A l’origine

Fotor_151472139797724

Je rêve de cette robe depuis la sortie du patron, c’est à dire plusieurs années mais comme vous le savez si vous avez déjà un peu traîné dans les parages, les fronces ne sont pas exactement mes copines ‘^^. J’ai vaincu ma phobie avec le test pour La Jolie Girafe à la toute fin de l’été. Je m’étais dit que je me prendrais le patron à la Grande Mercerie, mais il n’y en avait déjà plus le samedi après-midi… J’ai attendu le « Black Friday » pour l’acheter du coup, mais la période entre Noël et la Toussaint était beaucoup trop chargée de cadeaux home-made à terminer pour que je prenne toute une après midi pour coudre pour moi ‘^^ ( D’ailleurs, j’ai quelques articles en retard, je vais essayer de leur faire un sort pendant la seconde semaine de vacances ! )

Pourquoi en Lin, me demanderez-vous? Surtout que c’est ma robe pour le 1er Janvier et que ce n’est pas exactement un tissu de saison ‘^^… Et bien c’est parce que je voulais faire une toile portable pour décider si je craque pour un de mes imprimés Petit Pan fétiche dans lequel je vois ma robe, et que j’avais un coupon de lin acheté cet été sur un coup de tête… La couleur est à mille km de ma zone de confort ‘^^ : j’avais fashé la galipette Corail de Un chas, un chas mais quand j’ai acheté le tissu, je me suis trompée et je n’en ai pas pris assez … Boulet un jour, boulet toujours ;op C’était donc un moment d’utiliser ce mal-aimé de mon tas de coupon ‘^^

Le patron

Je ne vais pas m’étendre, vous connaissez sans doute par coeur ce  patron de Deer and Doe  qui a été réalisé des centaines de fois. Et je comprends tout à fait pourquoi ! J’ai choisi de réaliser la version sans manche, comme d’habitude pour mes robes et comme c’est prévu par le patron, je n’ai rien retouché. De toute façon, je n’aurais pas eu assez de tissus pour faire les manches ‘^^

J’ai coupé un 40 en me fiant uniquement à ma mesure de tour de poitrine, ce qui était franchement risqué ( et j’ai dû la reprendre, évidemment)

Une fois n’est pas coutume, j’ai suivi les instructions du patron et j’ai fait le bord à la machine .

Fotor_151472142373972

Les fournitures

 

Pour le tissu principal, du lin corail, donc, acheté chez Toto à Lyon cet été. Pour les parmentures, j’ai utilisé une chute de petit pan. Et les 3 boutons viennent du stock hérité de ma grand-mère et de mon parrain. J’aurais préféré en mettre 4 pour c’est indiqué par le patron mais je n’en avais que 3 et c’était vraiment les boutons parfaits, je trouve, ils sont pile de la couleur du bleu/vert du tissu de la parementure.

Fotor_151471989291248

La patte de la Linotte

Je n’ai changé que des détails : J’ai mis du formband T12 le long de l’encolure devant pour la parmenture et le lin. Le lin m’a donné l’impression de se déformer pas mal une fois que je l’ai désépinglé du patron et j’ai eu peur qu’il ne gondole. J’en ai mis aussi sur l’envers de la parementure parce qu’il ne restait d’un petit coupon sans les bords et que je n’étais pas sûre de couper dans le droit fil. Je suis assez contente de mon encolure qui n’a pas bougé sur l’extérieur.

Fotor_151472111228176

Je n’ai pas mis de biais pour finir les emmanchures parce que je n’en ai pas trouvé dans les bonnes couleurs et que je voulais finir absolument ma robe hier soir. ( j’ai quand même fait un tour chez Cultura, Zodio et Mondial tissu à la recherche de biais froufrou bleu canard avec des pois ou des étoiles, mais je n’en ai trouvé nul part… ) Au final, je me dis que c ‘est mieux parce que sur le haut des épaules, juste la parementure et le tissu replié font une grosse épaisseur et je n’aurais pas eu une couture propre sur l’endroit, je pense, avec du biais en plus. Mon lin est assez léger mais aussi épais… C’est vraiment une matière très étange, le lin ….

Fotor_151472114068874

J’ai fait un bord au bas de chacune des parementures pour que ce soit plus propre et j’ai failli utiliser la fausse patte de boutonnage que j’avais coupé en double en me trompant pour camouffler les misères de cette bande,  justement, sur l’envers. J’hésite encore à le faire, j’ai peur que ça ne rigidifie un peu le milieu du corsage…

Fotor_151472128318749
Là, on est plus proche de la couleur réelle du tissu…

Je n’ai pas sous-piqué les parementures autour de l’encolure, j’ai fait une surpiqûre à la place, parce que je trouve ça joli et que je n’étais pas sûre d’arriver à faire une sous-piqûre correcte sur les arrondis.

Fotor_151472119160574

J’ai aussi surpiqué le haut du corsage une fois la jupe assemblée pour coincer les marges vers le haut et pour décorer mais je l’ai interrompu au niveau de la bande de boutonnage pour que ce soit plus joli.

Fotor_151472116087458

 

Et enfin, j’ai remplacé la fermture éclair classique par une fermeture invisible.

Fotor_151472121989736

Epic Fail ?

Il faudra voir à l’usage si je la sors du placard régulièrement ou pas à cause de sa couleur mais j’aime beaucoup le fit de cette robe et j’ai hâte de la voir dans mon petit pan chéri. Quant au lin en lui-même, j’ai un coupon de bleu nuit qui attend aussi son heure ( mais il n’était pas lavé hier, donc impossible de faire ma robe dedans), mais je ne sais pas quel sort lui réservé. C’est presque un pléonasme de le dire, mais, le lin ça se froisse à la vitesse de l’éclair ‘^^

Il y a un mini mini fail au niveau de la fermeture éclair et du raccord des pièces à la taille mais je vais laisser comme ça, juste au cas où ces milimètres de décalage soient les milimètres qui me permettent de fermer la robe ‘^^

Fotor_151472125804458

Par contre, juste avant d’assembler les côtés, j’ai eu un gros doute et j’ai réduit les marges de coutures à la largeur de celle ma fermeture éclair invisible ( moins de 1cm au lieu des 1,5 de la marque) J’ai eu peur qu’elle ne soit trop juste à la taille et j’ai bien fait : elle est nickel à la taille comme ça.  Je vais sans doute refaire une toile du corsage en taillant un 40 poitrine et 42 taille. Ce sera plus prudent je pense.

Parce que ma robe baille un peu aux emmanchures du coup. J’hésite aussi à la reprendre mais je ne pourrais pas le faire des deux côtés à cause de la fermeture ( à moins de la défaire et de recouper un peu les côtés : ça me semble très aléatoire et avec un gilet, comme on le voit en dessous, ça ne se voit pas du tout. Alors je crois que je vais la laisser comme ça).

Fotor_151472107211579

Mes fronces au niveau de la partie jupe ne sont pas aussi réussies que sur le crêpe de mes premières fois. Je ne sais pas si j’ai mal fait ou si c’est à cause de la nature du lin qui est beaucoup moins fluide… Je pense quand même plutôt du côté de la première hypothèse….

Fotor_151472134202692

Dernière chose, est ce à cause du fait que je n’ai peut-être pas coupé dans le droit fil ou parce que j’ai tenté un bord de ma parementure, mais elle est toute déformée au milieu du devant…. J’hésite à faire un biais rapporté à la place… Mais je ne sais pas comment ça se comporter l’encolure si je fais ça… Si vous avez tenté l’expérience et que vous avez un retour sur la question, ce serait sympa !

Fotor_151472131261270
Beuuu c’est tout caca :’o(

Les photos portées

Encore une fois, il y en a peu, mais les conditions de lumières en hivers ne m’ont pas aidées. J’ai eu beaucoup de déchets ‘^^ ( La moitié des photos étaient floues… allez comprendre pourquoi ! )

Fotor_151471985109134

Et je n’ai pas assez de recul sur la terrasse pour vous montrer la robe en pied. Et puis, il y avait tellement de bordels sur la-dite terrasse que de toute façon c’était impossible ;op ( en ce moment, un grand sapin et un parc…. plus le bazar habituel, ça fait beaucoup )

Fotor_151472146892867
Ouh la lumière dégueuuuuuu ‘^^ Promis, je suis pas en pleine crise de foi ‘^^

Une petite dernière pour la route !

Fotor_151472101367349
Avec le gilet adéquat, on ne voit plus les emmanchures qui baillent !Par contre, quand j’ai repassé, j’ai fait un vilain gros plis au milieu 😦

 

Et comme c’est la saison : je vous souhiate à toutes et tous une excellente fin d’année 2017/ Début d’année 2018 !