Borderie, Couture

Petit défi avec Tasticottine: chronique d’un presque ratage d’anthologie ‘^^

A l’origine 

Attention, vous allez encore avoir droit à un paragraphe en mode groupie ‘^^.

Je suis depuis longtemps ce joli blog : j’aime son ton, son esthétique, ses photos, les projets présentés…. tout quoi ^^. Et alors, le profil Instagram de sa créatrice … je n’ai pas de mots ! Je vous laisse jeter un oeil, si vous ne connaissez pas (ce dont je doute !). La première fois qu’elle m’a laissé un commentaire, j’ai fait des petits bonds dans mon salon ‘^^Oui je sais, je suis grave et j’assume !

A force de nous laisser des petits mots, nous avons décidé de nous lancer un petit défi cet été ! Et vous allez le voir , ça n’ a pas été de tout repos …

Les règles ? se coudre un t-shirt et le customiser. Simple et efficace !

Le patron 

Fotor_156753354442129

J’ai opté pour un des patrons de basique fétiche, le très connu (et parfait)( et gratuit en plus)  Arsène de « Chez Machine » que j’adore. ( Et que j’ai déjà cousu ici et ici ) Oui, je sais qu’il y a des tas d’autres patrons de t-shirt ( et notamment le patron payant « Jasmin » de Cosy Little word que j’ai envie de coudre depuis sa sortie… Et maintenant que je n’ai plus peur des fronces…. je n’ai plus d’excuses ! ) mais quand on sait que tout sera parfait….. Je vous laisse relire les articles que j’ai déjà publié au cas plus qu’improbable que vous ne le  connaissiez pas déjà)

Les fournitures 

C’est là que le bas blesse, si vous me passez l’expression. Patron connu, cousu 2 fois, porté et reporté et rereposté et rerere… bref, et adoré, aucun problème technique … ça fallait bien de se fendre pour une fois d’un tissu un peu cher, et surtout éthique, non ? Parce que comme je vous l’ai déjà dit dans un article précédent, je cherchais depuis deux ans, pour faire un Arsène justement, un mélange lin/coton en jersey. Et au détour d’un étalage chez Mondial Tissu, j’ai trouvé … un mélange coton/chanvre. Pas transparent.  En bleu marine. Et je n’ai aucun t-shirt bleu marine. Et je porte tout le temps du bleu marine… Alors, j’ai fermé les yeux sur les quasi 21 balles le mètre de la merveille, j’ai pris de quoi coudre mon petit défi, je suis rentrée chez moi, je l’ai mis dans la machine à laver, à 30 °, en cycle court (oui, ce détail a une vraie importance) et je l’ai étendu dès le BIP de fin de programme (et pas deux heures après comme d’habitude.. ‘^^). Enfin, d’abord je l’ai sorti de la machine et là deux constatations.

Fait n° 1 : il me semblait petit mon coupon… étrangement petit….

Fait n° 2 : il n’était pas rectangulaire… il me faisait curieusement penser à un de ses parallélogrammes chères à Mme B. , ma prof de math de cinquième. Et ça ne m’a pas semblé normal.

Vous l’avez deviné, il avait sacrement rétréci mon coupon, même à 30°. Même en cycle court. Et il s’est salement déformé ! Sur le coup, je me suis dit que je l’avais étendu de traviole et que le poids l’avait déformé.. ahahaaa….

Conclusion : impossible d’y caser mes manches. Et j’ai même galéré pour y coller ma bande d’encolure…

Retour chez mondial tissu, nouveau coupon… Bien rectangulaire avant de passer en machine, j’ai vérifié 3 fois le programme et la température, j’ai sorti mon coupon en faisant gaffe. Au passage, je me suis rendu compte qu’il avait dégorgé … oups…. Heureusement que les deux fois, pressée comme j’étais, je n’ai pas attendu d’avoir assez de tissus pour faire une lessive de… tissu. ( Et accessoirement, heureusement que la majorité de mes deux machines était composée de fringues foncées ‘^^)

Et… Toujours ce satané parallélogramme….. Mme B. me poursuit, visiblement… 

Mais j’ai pu casé mes manches…

Bilan de l’histoire : Il est cher, il déteint, il est cher, il se déforme, il est cher, il dégorge… Heureusement que j’ai pas acheté en même temps son copain le joli rouille…

Mais ce n’est pas fini….

Par contre, j’ai pas mal porté cette version déjà, elle est passée à la machine 3 fois, et elle n’ a pas vraiment bougé (mais j’ai pas osé la laver avec autre chose que des trucs foncés qui sont notoirement connus pour dégorger encore et encore…) Il a un drapé de ouf et il ne se déforme pas. Un bonheur à porter…. ouf, on est sauvé ^^

Mais…. vous verrez ça dans la catégorie épic fail… ;op

La patte de la Linotte 

J’ai failli bouleverser l’ordre habituel mais…. cultivons le suspense…. Donc….

Comme pour mes versions précédentes, j’ai raccourci mes manches. Pas assez, d’ailleurs, du coup, j’ai fait un revers que j’ai fixé par deux petits points. Mais j’aime bien, je trouve que ça lui va bien au teint. Ce teesh, il a un côté décontracté qui me plait.

Fotor_156753370542428

J’ai fait des surpiqûres contrastantes moutardes. Parce que le moutarde c’est beau, surtout avec du bleu marine. ^^ de partout. Dans mon élan, j’ai même fait le bord A LA MACHINE et A L’AIGUILLE DOUBLE … THE truc que je fais jamais.

Fotor_156753372317427

Et la custo alors ? J’ai fait simple, j’ai brodé un petit motif. Après avoir tâtonné un moment, épluché deux bouquins de broderies et Pinterest, j’ai fini par bidouiller le mien. Comme une grande.

Fotor_15675338156412
Pour une raison que j’ignore, impossible d’avoir la bonne couleur sur les photos du motif… heureusement, les autres sont plus justes. ‘^^

Alors, sur mon petit t-shirt, il est pas bien impressionnant, mais j’y ai passé plein de temps au final ‘^^. Juste en point arrière parce que le point de tige n’est pas encore assez mon ami pour que je tente le coup sur un t-shirt à  un peu plus 30 balles ( ben oui, il a fallu que je reprendre 50 cm… puisque ce n’est le minimum de coupe… j’étais joie, je vous laisse imaginer ‘^^) Ma technique laisse encore à désirer mais bon… Je vais bien finir par m’améliorer !

Fotor_156753379464479
C’est pas bien régulier tout ça, mais je débute encore, hein ‘^^

Il y a une custo de dernière minute mais c’est aussi un peu un cache misère alors je vous laisse lire la partie suivante ‘^^

Epic fail ? 

On commence par les petits ratages : je n’ai pas piqué mon ourlet du bas au bon endroit, du coup, la marge de couture a tendance à se faire la malle ‘^^ mais vous allez assez rapidement comprendre pourquoi je n’ai pas essayé d’arranger ça.

Fotor_156753360440527
Bouh c’est pôôôôô bôôôôô Mais on s’en fout, c’est dedans, c’est sa laideur intérieure ;op

J’ai un petit caca à la jonction de mon ourlet du bas :

Fotor_156753362226533

Vous voulez rire ?  : le prochain fail, je m’en suis rendu compte en prenant les photos. Pas avant, hein… ben non… J’en ai fait une bien belle, tiens. Tadaaaaaa

Fotor_156753367988027

Et oui, j’ai cousu ma bande d’encolure dans le mauvais sens… faut le faire, hein? alors, pour rattraper le truc, je me suis jetée sur un mini bout de biais liberty qui restait et un bouton orphelin en bois ( la droguerie pour les deux) et j’ai fait ça : ( ce qui n’apparait pas sur les photos portées, du coup ‘^^) C’est dans le dos.

Fotor_156753376880065

Mais la pire, celle qui m’a presque fait pleurer…. celle qui fait que je me mettrais bien des baffe, tiens… c’est que…. J’ai foiré ma surpiqûre d’encolure. A deux endroits. DEVANT. En moutarde, bien sûr, et à l’aiguille double, pourquoi ce soit visible ET relou à défaire… Evidemment…. Alors j’ai décousu. Pauuuuuuuvreeeeee de moi, mais quelle idée j’ai eu… mais quelle idée, je vous le demande ?

Car… en plus d’être cher, de rétrécir, d’être cher, de se déformer, d’être cher, de dégorger…. MONSIEUR est HYPER fragile…. MONSIEUR n’aime pas le découvit… MONSIEUR est une diva, quoi….. Et là, j’ai plus osé toucher… Et je crains fort que ça sonne le glas de mon teesh beaucoup beaucoup beaucoup trop tôt… Je vais sagement attendre de devenir la reine de  » visible mending » ( reprisage créatif, quoi) avant d’y toucher ‘^^.

Ah pardon j’ai pas mis de photo … Pardon par avance, aux âmes sensibles…

Fotor_156753365716853
On dirait des trous de mites mais bon… C’est ce qui s’est passé quand j’ai cousu… désespoir… Je ne sais pas si je vais oser le porter au bahut du coup…

Alors, oui porté, ça se voit presque pas… mais… mais… mais…. Surtout, je pense que mon col va lâcher dans la fleurs de l’âge… bref… dégoutée, je suis….

Les photos portées 

Bon c’est pas tout ça, mais j’imagine que vous voulez tout de même voir ce que donne la bête portée, pas vraie? Un petit coup de femme sans tête.

Fotor_156753352870810

Et de dos

Fotor_156753348936554

Et de côté

Fotor_156753347120745

Et une de plus loin

Fotor_156753351353424
Admirer encore au passage la pose hyper naturelle ‘^^

Et une que j’aime bien.

Fotor_156753344975562

Voilà !

Alors qu’est ce que vous en pensez? Je sais pas si je suis à la hauteur du défi, j’ai comme un doute en vrai, un gros doute.... Mais même si j’ai fini mon t-shirt il y a quelques temps, je savais déjà que j’arrivais au bout de mes fenêtres de coutures (parce qu’il paraît qu’il y a deux nouveaux programmes à bosser, et qu’ils ne vont pas se bosser tout seul …. bizarrement ‘^^)

Bonne semaine de rentrée, quoi qu’il en soit. Je ne sais pas trop quand je vais revenir par ici, j’espère dans pas longtemps pour au moins un genre de pull en couture et d’ici à lundi prochain pour une sortie de patron… Parce que oui, je n’ai pas lâché l’affaire !