Couture, Tricot

Et pour finir la série…. Le doudou … tout court ^^ !

A l’origine

ça fait un moment que j’ai envie de tricoter un doudou. J’en fais pas mal au crochet mais je voulais voir ce que ça donnait de cette manière. Je me suis acheté un superbe livre dans cette optique : « Noël tendresse au tricot et autres jolies idées créatives », écrit par Klompelompe chez les Editions de Saxes. J’avais préparé mes petites photocopies pour ne pas abimer mon livre, et aussi préparé mes petites pelotes et puis… un autre patron est sorti et au grès d’une discussion avec ma chère « Lilie aime les étoiles », nous avons décidé de faire un mini kal de noël !

Les fournitures

J’ai utilisé uniquement des fils en stocks. Pour la couleur principale du doudou : de la Vovó de Retrosaria » coloris « 01 » et pour le blanc de la « rustique » 3 de Fonty ( attention, elle est très sèche. J’ai lavé mon écheveau avant de le tricoter car il y a 2 ans, je le trouvais beaucoup trop sec. Il s’adoucit mais il porte bien son nom ‘^^). Pour la petite tenue, j’ai utilisé des reste de « idéal » de Bergère de France coloris  » cyclamen » pour le rose le plus foncé et je ne me souviens plus pour le second. De toute façon, les deux ont disparu du nuancier ce qui est carrément dommage, le rose pâle est vraiment canon ! C’est comme « séquoia » d’ailleurs : je ne comprends pas du tout pourquoi c’est le plus beau marron-roux que j’ai jamais jamais trouvé chez les laines industrielles françaises.

Côté tissu : un bout de liberty of London  » enchanted Forest », acheté à la droguerie de Marseille il y a une dizaine d’année… Bon Dieu… Hier quoi ! Les boutons en bois viennent tous du marché.

Le patron

Il s’agit du « Christmas bear » de Ekaterina Popova, disponible sous la forme d’une fiche en anglais payante sur Ravelry. Pour une fois, la fiche est disponible en deux versions : un avec couture et une sans couture. Je vous laisse deviner sur quelle version je me suis jetée ;op . Le patron n’est pas donné du tout et j’ai profité d’une promo de lancement mais il est très complet, propose de très nombreuses photos et il est plutôt bien expliqué.

En réalité, la version sans couture nécessite tout de même deux petites séries coutures : on commence sous les papattes de cette adorable bestiole. Franchement, ça prend 2 minutes à refermer à la fin, et l’auteure propose d’utiliser 2 types de coutures (avec un lien pour consulter un tuto).

Une fois qu’on a tricoter les deux pattes… on tricote les deux bras ( ou papattes du haut). Ensuite on tricote la patate qui sert de corps. Oui, j’avais vraiment l’impression que je tricotais une patate à ce moment-là... Puis la tête qui se tricote en deux morceaux et se commence par le future museau.

Les oreilles sont tricotées à plat puis cousues (notre seconde série de couture) sur la tête. Seul bémol pour moi dans la fiche du patron : le placement n’est pas indiqué et il faut se débrouiller toute seule : mais ce n’est qu’un détail !

Et on termine la partie tricot par une petite queue toute mimie.

Côté assemblage, c’est plutôt rapide et la fiche propose des petits trucs pour ne pas trop se prendre la tête. On utilise des gros boutons pour assembler les jambes, ce qui permet de faire tenir petit ours assis ou debout.


On passe ensuite à la broderie du petit museau ( ou à la fin de la tête, comme on préfère)

La patte de la Linotte

Je n’ai pas tricoté à 4 aiguilles comme recommandé par le patron mais en Magic loop ce qui ne change strictement rien du tout. C’est mon premier doudou au tricot, alors je ne me suis pas trop risquée à faire des modifications sur cette petite ourse. J’ai juste suivi les conseils de Lilie pour broder le blanc autour des yeux et ça change tout ! Et j’ai aussi mis un bouton au niveau des bras pour les articuler.

Et nous n’avons pas broder les yeux : à la place, nous avons opté pour des yeux de sécurités. Je me suis par contre lâcher sur les accessoires ! Le patron propose une barboteuse ou une robe avec un petit jacquard pour former une petite tête de renne. Je voulais lui faire une petite garde-robe, alors j’ai écrit des bricoles ^^ ( sans prendre de notes par contre pour la robe : je voulais vraiment faire comme ça venait sans chercher à garder une trace, parce que écrire un patron c’est chiant, faut pas se leurrer et que je ne veux plus faire de trucs chiants ‘^^

J’ai donc commencé par les petits chaussons que j’ai écrit en duo avec Lilie aime les étoiles ^^ : elle a écrit la semelle sans couture et j’ai écrit une version babie : on conserve le patron pour la partie entre les deux.

Je n’ai jamais tricoté ce type de chaussons pour les enfants parce que le zhomme trouve que ça fait trop fille, alors je me suis rattrapée ici. ;op

J’ai ensuite tricoté le haut de la robe avec un point de semis sur le devant :

La jupe est composée d’un rectangle de 19 x 52 cm : j’ai plié le tissu en 2 dans la hauteur pour ne pas avoir d’ourlet à faire, en bonne flemmasse. J’ai fait des ourlets sur les côtés, froncé le haut et assemblé à la machine comme une sagouïne à la partie tricot.

Epic Fail ?

Tout s’est super bien passé …. jusqu’aux finitions du visage de l’ours, parce que mine de rien il faut pleins petites choses pour que l’ours soit réussi. Je le trouve moins beau que sur la photo du modèles, notamment parce que je n’ai pas brodé les yeux comme prévu. Le rendu est vraiment beau mais je sais que je suis INCAPABLE de broder comme ça proprement… La tête n’était pas jolie du tout mais Lilie est venue à ma rescousse! Elle m’a rappelé que j’avais loupé une ligne du patron qui fait passer un fil pour mettre en forme le museau et le petit trait blanc change tout ! ouf ! mon ours était sauvé ! Parce que je n’avais pas du tout envie de le terminer, tellement j’étais déçue !

J’ai aussi dû retricoter les chaussons une fois car je n’avais pas bonne taille d’aiguilles doubles pointes ( pas nécessaires forcément, mais je trouve que la partie avec des rangs raccourcis est carrément plus facile avec des doubles pointes ‘^^)

Et j’avais calculé ma jupe trop longue par rapport à mon ourse alors j’ai dû faire un pli religieuse en bas du jupon pour y remédier ‘^^. Mais au final, je le préfère avec ! Peut être qu’une prochaine fois, je ferai une jupe avec plusieurs plis justement, parce que c’est super joli, je trouve.

Est ce que j’ai aimé tricoté ce doudou ? ouiiiiiiiiiiii et du coup, j’ai depuis une très très très grande envie d’écrire les miens. J’ai une idée pour les pieds, et une autre idée pour une tête d’un autre animal, j’ai des notes pour gribouiller un petit dressing. Bref… J’ai peut-être le design qui me démange, alors que je n’ai rien écrit puis la fin août. Tout ce qui sort en ce moment sont des patrons que j’avais promis et je n’ai rien écrit depuis. Du coup, vous avez 3 patrons qui sortent cet hivers mais depuis l’automne, je n’avais plus du tout envie de designer du tout. Mais alors plus du tout du tout du tout. Ces 3 petites pièces imaginées pour accompagner mon oursonne me donne envie d’y retourner. Reste juste à trouver le temps.