Couture, Tricot

Le petit dressing de bébé Eliott : un second ensemble ET un porte-poupon

A l’origine

J’étais partie pour préparer une seule tenue pour le poupon de Robin, mais j’avais oublié à quel point j’aimais coudre et tricoter pour les tous petits. Alors je suis un peu emballée ;op . Et puis, le manteau que je vais vous présenter ici, la première pièce tricotée, n’allait pas du tout avec le premier pantalon ^^ Je vais en profiter pour vous parler aussi d’un projet qui date de la naissance de la naissance de Robin, que j’avais cousu pour son grand frère et qui est tout à fait dans le thème ^^

Les fournitures

Je vous mets tout ici, comme ça on parlera juste des patrons et des modifications éventuelles par la suite ^^. Côté tricot, on retrouve donc : une « laine-coton » coloris « Camomille » et « Marine ». Il me restait suffisamment de fil jaune après cette paire de mitaines et ce pull … Et j’ai eu chaud aux miches pour le bleu, comme on dit, mais je suis arrivée au bout du manteau ! La laine grise et le jaune citron ( un poil vert en vrai) sont de la « dolce merino » de Katia mais j’ai perdu le nom des coloris depuis belle lurette. Et pour le petit bonnet, j’ai usité de la « Ulysse » de De Rerum Natura coloris  » genêt » et  » poivre et sel ». Le jeans est un reste de ma robe-salopette. Tous les boutons viennent …. du marché.. Et pour le porte-bébé, tout bien de Mondial tissu (molleton, coton japonais, coton marine et gros clikou.)

Le petit manteau

J’ai utilisé le patron du « Baby Annabell gs jacket » de linda Mary, disponible gratuitement en anglais sur Ravelry. Et je n’ai strictement rien changé du tout au patron puisque c’est déjà un patron pour poupon. Et oui, rien ! Il est juste parfait ! ( pour rappel, les mesures du poupon de Robin se trouvent ici ) Il se tricote en point mousse de bas en haut presque sans couture. On tricote les manches à part, puis le corps, on joint l’ensemble et on diminue pour le raglan en faisant les boutonnières au fur et à mesure. (prévoir un peu de magic loop sur les 4 premiers rangs parce que c’est un chouia galère sinon). On forme l’encolure avec quelques diminutions puis on rabat le col. La capuche est relevée ensuite et tricotée sans couture (on ferme le haut de la capuche avec un rabat à 3 aiguilles). On peut ajouter des petites oreilles à la capuche si on veut mais j’ai eu peur que ma laine ne soit trop molle et que ça ne rende rien du tout. J’ai mis un peu plus d’une soirée pour le tricoter.

Le pantalon

J’ai utilisé le patron que je vous ai mis à disposition dans le premier article. Côté modifications j’ai rajouté un micro appliqué avant d’assembler les jambes et une petite étiquette.

Et j’ai fait l’ourler à l’arrache ;op C’est pas bôôôôô

Le petit pull

Je suis partie du gilet petit arc-en-ciel de Solenn Couix-Loarer , patron payant disponible en français sur ravelry ou sur le site de De Rerum Natura, qui va de la taille naissance au 18/24 mois et que j’ai tricoté avec bonheur pour Eliott en taille 9 mois, fut un temps mythique et glorieux. Je vous recommande vraiment ce patron qui est un super basique et qui propose deux manières de tricoter les manches pour les réfractaires au magic loop. Pour qu’il aille à mon mini bébé de cellulose, j’ai pris une laine fingering et j’ai tricoté en 3,25 mm. Mais j’ai aussi modifié le yoke et les manches pour que ça colle à mon poupon. Voici comment :

J’ai suivi les indications du patron de la taille 1 jusqu’à l’augmentation 5 comprise. J’ai fait un rang envers puis j’ai séparé comme suit : K18 ( demi-devant) , Pm, K35 ( les manches), Pm, K46 ( le dos) , Pm, K35 (l’autre manche), K18 ( l’autre demi-devant). ( j’avais à se point là 25 rangs de jersey)

Pour faire un pull et non un gilet, j’ai joint pour tricoter en rond au rang 21.

Pour les manches, j’ai tricoté à plat comme indiqué (mais en rajoutant seulement 1 maille de chaque côté) pendant 20 rangs de jersey endroit puis j’ai fait 4 rangs de mousses en 2,75mm.

Je les ai tricotées avant le corps, sur le rang de séparation des manches c’est à dire :

Aller jusqu’au premier marqueur, tricoter 35 mailles, retourner le travail et tricoter uniquement les mailles des manches comme indiqué ci-dessus. Couper 50 cm de fil, et coudre la manche, faire un joint russe pour joindre la pelote. Tricoter le dos, et la seconde manche. Retourner le travail, ricoter uniquement les mailles des manches comme indiqué ci-dessus. Couper 50 cm de fil, et coudre la manche, faire un joint russe pour joindre la pelote. Tricoter le second demi-devant.

Le corps fait 6 cm de long en jersey endroit, puis 4 rangs de mousse en 2,75 mm.

Pour la patte de boutonnage, j’ai relevé 15 mailles sur un côté ( 3 mailles pour 4 rangs environ). Ensuite, j’ai tricoté 1 rang tout à l’endroit . Sur le rang 3, j’ai placé mes boutonnières comme suit ( répéter la partie entre **) : 2 end, * 1 jeté, 2 ens, 3 end*, 2 end. Tricoter encore 2 rangs endroits et rabattre souplement. Pour la seconde partie, relever 15 mailles, tricoter 6 rangs de mousse et rabattre

Le petit bonnet de Lutin

Il s’agit d’un proto de mon semainier de Béguin ( la fiche « Lev et Kostya » pour l’utilisation du point texturé. D’ailleurs, la fiche est toujours vendue au profit de L’écheveau Solidaire, directement dans sa boutique Ravelry) : j’avais bidouillé une taille préma et finalement abandonné le corps tout en point texturé, parce que j’avais la flemme de l’écrire rang par rangs pour toutes les tailles dans la partie en rang raccourcis. J’aurais pu simplement mette  » continuer en conservant le motif et ajoutant les rangs raccourcis comme suit » ou un truc dans le genre, mais ça me saoule quand les gens font ça dans les patrons soit disant accessibles aux débutantes : tout le monde ne sait pas lire son tricot et je voulais vraiment que les patrons soit tout à fait débutante-aventureuse-friendly sans être décourageant… Juste avant de partir quelques jours chez Les Lutins du Moulin en vacances, je m’en suis rappelée et je me suis dépêchée de le retrouver ^^

Les photos portées

J’ai profité des quelques jours enchantés chez mon amie Rachel pour changer un peu le décor de mes photos ^^

Voici ce que donne le petit pantalon

Et le petit pull

La tenue complète avec le petit bonnet

Et le petit manteau

Bonus Track : le porte-bébé

Le patron est super intelligent, il est disponible en anglais uniquement ici ( mais de mémoire, le pas à pas est photo est très parlant). Je l’ai cousu il y a des années et je me souviens que c’était un peu long et un pénible mais rien d’insurmontable. J’avais juste remplacer les scratch par un gros clikou en plastique. Je vous recommande vraiment ce patron si vous avez un petit chat qui veut trimballer son bébé : il faudra lui mettre le poupon en place mais il ne bouge pas du tout. Par contre, il faut le poupon puisse être mis en position assise.

Les lanières du dos sont bien larges et ne cisaille pas les épaules des enfants. Il faut juste bien veiller à ce qu’elles ne soient pas tournicotées ( comme pour un vrai, meï teï quoi ;op)

On le ferme sous les fesses du poupon avec un gros noeud

Et voilà votre jeune parent prêt à vivre ses aventures ( et à vous donner la main sur la route du parc, ce qui n’est jamais un luxe ‘^^)

Couture, Petits tutos, Tricot, Un petit tuto ?, un petit tuto?

Le petit dressing de bébé Eliott : Le premier ensemble ^^ ( avec patron et tuto inside)

A l’origine

Robin est en pleine phase « petit papa » : il trimbale son poupon partout, lui a bidouillé des vêtements dans un style…. euh.. bon voilà quoi… Il a fallu prendre des mesures alors comme je n’arrive plus à tricoter en ce moment au dessus de 3.75 mm paie tes mains de mémé, j’ai retourné mon stash de pelote indus et les patrons de poupées que j’avais mis de côté. Au final, j’ai décidé de mixer ces patrons mis de côtés, de la bidouille perso, et des adaptations de patron bébé.

Pour information, voici les mensurations du bébé de Robin :

Du haut de la la tête aux talons 41 cm.

De la base du cou à l’entre-jambe : 17 cm.

Longeur de jambes :11 cm (bébé a les jambes très arquées, j’ai remesuré SANS suivre la courbe).

De la base du cou au poignet en ligne droite (bébé a un vrai coude pas articulé) : 14 cm.

D’un poignet à l’autre, en ligne droite : 30 cm.

Tour de corps au point le plus large : 29 cm.

Tour de tête au point le plus large : 34 cm

Les fournitures

On retrouve une laine adorée mais qui ne se fait plus : « la dolce merino » de Katia coloris « 23 » pour l’écharpe et  » 12″ pour le gilet mais aussi un reste de coupon de jeans à étoiles de chez toto, dans lequel j’ai déjà coupé un cartable, une jupe et d’autres trucs encore que j’ai oubliés. A oui, un big fail aussi que je n’ai pas encore réessayé, tiens, alors que j’ai perdu 4 kg depuis… autant… Mais je m’égare. Et pour finir 3 boutons et de l’élastique plat de 0,5 cm … Du marché, gagné.

Les patrons

Pour l’écharpe feuille

J’ai utilisé ce très grand classique de la blogosphère d’ il y a plus de 10 ans, que vous pouvez récupérer gratuitement ici.

Pour le gilet

J’ai bidouillé à partir du « Baby Mavis set » de Oomieknit que j’avais testé à la naissance de Eliott qui l’avait souvent porté avec bonheur et que j’ai passé à mon amie Elise pour son petit Auguste qui l’a lui-même énormément porté aussi. Un vrai bon basic, plutôt vite tricoté, avec un chouette rendu ! C’est un patron payant disponible en français et en anglais sur ravelry qui se tricote normalement avec un échantillon de 22 mailles pour 10 cm. Le patron comporte un gilet, un béguin et une barboteuse et va du 1 mois au 24 mois. Il est vraiment très bien expliqué et je me suis régalée autant que la première fois !

Il se tricote de haut en bas, presque sans couture. Les manches sont en jersey et les dos et devant en mousse ce qui le rend tout moelleux. Je n’aime pas le rendu du mousse sur les manches, je trouve que ça donne une allure de bibendom Michelin aux bébés ‘^^. Pour décorer le devant, on retrouve une jolie tresse toute simple. On termine le bas du gilet par un ourlet en jersey qui donne un joli tombé.

Et on relève les mailles à l’encolure pour terminer en icord. Ne soyez pas surpris.e.s par la grandeur de l’encolure, l’icord vient la resserrer à la fin et ça tombe parfaitement !

Pour le pantalon

J’ai dessiné mon propre patron que je vous ai numérisé et que vous pouvez télécharger ci-dessous ^^ Vous noterez au passage l’aiguille de sapin qui s’est glissée dans le scanner au moment où j’ai numériser le patron…

Un petit clic droit ,  » enregistrer sous » et c’est parti ^^

Pensez bien à imprimer avec une échelle 100 %, je vous ai mis une petite échelle pour que vous puissiez vérifier que les proportions sont bonnes.

J’avais déjà proposé une version mini mini pour la mini bébé poupée que j’avais offerte à Eliott à son premier noël. Les explication de montage sont quasi identiques. Le patron est tout bête : 2 pièces à couper en double sur le tissu plié en deux. Surfilez et assemblez comme pour la version mini. Pour la coulisse du haut, repliez sut 1 cm, repassez, puis repliez à nouveau sur 1,5 cm et piquer à 2 mm du bas de l’ourlet en laissant une ouverture pour passer l’élastique. Pour l’ourlet du bas, j’ai replié une fois sur 0,5 cm puis une seconde fois aussi sur 0,5 cm et mal cousu à la machine. J’ai fait une seconde version cette après-midi pour la seconde tenue, je vous montre ça très vite ^^.

La patte de la linotte

Pour le gilet Mavis, j’ai fait plusieurs ajustements pour que ça colle à la morpho de nageur est-allemand du poupon de Robin ( baptisé Eliott à la naissance de son petit frère)

Parlons échantillon : J’ai substitué la DK préconisée par le modèle par de la fingering tricotée en 3, 75 mm pour obtenir un échantillon de 25 m pour 10 cm et je suis partie sur la plus petite taille. Mais ça n’a pas suffit pour adapter le gilet. J’ai donc fait les changements suivants :

Pour les boutonnières : les placer aux rangs 13, 21 et 29.

Suivre le patron de la première taille exactement jusqu’à avoir 26 mailles pour chaque demi-devant. Puis, réaliser la séparation des manches ainsi : Tricoter en tenant compte du motif jusqu’au premier marqueur, * glm, KBF ( knit front and back ou bien augmentation barrée en français), tout à l’end jusqu’au prochain marqueur, KFB, tourner le travail. Tricoter uniquement la manche pendant 16 rangs en jersey endroit. Passer en 3,25 mm, tricoter 4 rangs tout à l’endroit puis rabattre souplement. Couper la laine en gardant au moins 50 cm de fil. Coudre la manche (par exemple au point de matelas) puis joindre le restant de fil à la pelote avec un joint russe ou bien un  » magic knot  » * . Tricoter tout à l’endroit jusqu’au marqueur suivant ( c’est à dire, tricoter la partie dos) et tricoter la partie entre * * une seconde fois. Puis tricoter le second demi-devant en continuant le motif.

Tricoter le corps à la longueur voulue puis passer à l’ourlet. Suivre le patron pour le réaliser ( en français, p.8, à partir de la partie en gras à la fin du premier paragraphe, mais tricoter 5 rangs au lieu de 7.

Les photos portées

Robin trépigne depuis 3 jours pour profiter de son poupon alors j’ai vite pris des photos en fin d’après-midi samedi. Voici donc ce que donne le petit pantalon…

Mais comme elles ne le plaisaient pas trop, j’ai refait une petite séance ce matin, elles sont un peu moins bleues ;op

Le petit gilet est très bien sur un vrai bébé, il découvre juste ce qu’il faut les petits cous à bisous ! Mais sur le poupon il découvre juste la jonction avec le corps: c’est pour ça que j’ai tricoté la petite écharpe ^^

Et en entier ….

Il manque encore des chaussons à ce pauvre bébé, je vais y remédier dès que possible !

J’espère que vous aimez ce genre de petit article, parce que j’ai encore une petite tenue à vous montrer et quelques accessoires pour pouponner sont prévus aussi (j’attends avec impatience un joli petit couffin que j’ai hâte de relooker ! ). J’ai d’ailleurs un super patron de Mei Tei pour poupée à vous recommander que j’ai cousu il y a des années, je me dis que c’est l’occasion de vous le présenter ^^. J’ai commencé la couture avec des projets pour les enfants, pour jouer et pour les habiller. J’ai laissé un peu tout ça de côté ces dernières années, en me concentrant sur les projets pour adultes. J’ai très envie de revenir à ces premières amours mais ne vous inquiétez pas : j’ai aussi pas mal de projets pour ma pomme de presque prêts à être cousus et un gros projets tricots sur mes aiguilles, et des cho7 et un châle, un gilet et une plaid qui attendent leur blocage et leur petite séance photo ^^

Alors à tout bientôt ^^