Les échanges c'est la vie, Tricot, Un petit tuto ?, un petit tuto?

Les échanges, c’est la vie et Sortie de patron (gratuit) : le gilet Aljoscha

A l’origine 

C’est grâce à Florine que j’ai découvert le joli compte nature de L_effet_mère. Elle fabrique pour ses proches de jolies poupées d’inspirations Waldorf, ces jolies poupées qui me font rêver depuis que je traine sur la blogo… en 2009. Je n’ai jamais osé commander de kit pour m’en coudre une, j’ai peur de la broderie, j’ai peur de la construction visage, j’ai peur de la minutie… Je lui ai donc proposé un échange, en lui disant que je comprendrais complètement, vu le temps que ça prend et la minutie de la chose, qu’elle n’ait pas envie. Et elle n’a pas hésité une seconde !

Elle m’a demandé de tricoter un gilet de berger à noppes à son adorable petit gars. Elle voulait des matières naturelles, éthiques, bio et teintes avec des plantes. Nous étions en Avril et je devais aller au festival Knit eat, à Lyon. Je savais que je n’aurais pas de mal à trouver le fil parfait, puisqu’il y avait Bynightcréation, Teinture Sauvage et Boucle laine.

Je me suis mise en quête du patron idéal, j’ai demandé sur Ig si quelqu’un avait en tête un patron correspondant au fil que j’avais trouvé, entre DK et Worsted. Mais je n’ai pas trouvé ce que je voulais.

A ce moment là, comme je vous l’ai dit lors de mon post concernant mes béguins, j’étais dans les gribouillages de ma petite collection pour bébé. J’ai donc fait mes premiers schémas et définis les grandes lignes. Et j’ai flippé. J’ai flippé parce que c’est le premier patron de vêtement que je réalisais en partant de rien. L’avantage, c’est que je pouvais mesurer sur Eliott ce dont j’avais besoin ‘^^.

Mais j’ai continué à flipper… j’ai laissé le temps passer. De son côté, Pauline avait terminé sa jolie poupée, elle m’a envoyé une petite photo. Il fallait que je m’y mette mais j’étais limite en temps pour la box d’automne du chat. Ce qui me faisait une bonne excuse pour repousser encore… Alors… voilà…

Bref, des mois plus tard, j’ai enfin osé monter mailles… et tout est allé très vite ! J’ai eu tord, une fois de plus d’attendre si longtemps. J’ai pris beaucoup de plaisir à écrire ce patron, une fois que j’ai passé cette espèce de peur de l’échec.

Mais d’abord…. Ah, au fait, j’ai un nouvel appareil photo et j’ai encore besoin d’un peu de temps pour le prendre en main aussi… J’espère que vous ne trouverez pas les photos ratées, je dois clairement encore me familiariser avec les réglages ‘^^.

CE QUE J’AI RECU 

Comme je vous l’ai dit, une merveille de petite poupée !

Fotor_157262838612653

Avec une jolie tignasse rousse, la même que Rebelle ^^

Fotor_157262852551882

Avec de tout petit pieds, de petites mains, tout mignons !

Fotor_157262845991096

Avec une jolie frimousse !

Fotor_157262842063489

Pour cette séance de photos, pour changer un peu, parce que je commence à avoir l’impression que je tourne en rond ‘^^ et j’ai trouvé un joli champignon, tout parfait pour ça et des petites fleurs à mettre dans ses cheveux… bref, je me suis bien amusée !

Fotor_157262843911811

Ce que j’ai fabriqué 

Voici donc la première version de gilet Aljoscha ^^

 

 

Les fournitures 

upload_medium2-2.jpeg

J’ai donc acheté un écheveau de Merino d’Arles teint à l’indigo par La teinture sauvage pour la couleur du bas du gilet. Mine de rien, les noppes, surtout les grosses noppes, ça bouffe de la laine ‘^^. Alors j’ai eu peur de tomber en panne… J’ai donc cherché une laine qui corresponde aux critères posés par Pauline et je me suis tournée vers la Gilliatt de De Rerum Natura, coloris caramel. Les deux fils ont la même composition, mais la Gilliatt est un poil moins épaisse, je pense. Heureusement, pas trop ce qui fait que les deux fils se sont bien mariés ^^

Le patron 

Fotor_157262929353672

Pauline voulait un grand deux ans. J’ai donc tricoté une première version entre 2 et 3 ans  : elle paraît donc rallongée et relativement étroite. Les proportions de la version finale sont légèrement différentes : elle fait la même longueur mais elle est un peu plus large pour donner un vrai 3 ans. Parce que je ne sais pas grader, que je n’ai pas de petit mannequin disponible dans toutes les tailles, et que je  n’ai  pas le temps de tricoter toutes les tailles pour valider ( et comme je ne sais pas grader, je ne me vois pas du tout envoyer au test un patron dont je ne suis pas quasiment sûre à 100 %), il n’y a que cette taille de disponible.

C’est pour cela que le patron est disponible en téléchargement gratuit, sur ravelry. Je ne me vois pas non plus mettre en vente un patron disponible en une seule taille. Alors pour que ce travail ne soit pas perdu, parce que j’espère voir des petits gilets Aljoscha fleurir même s’il n’est pas disponible dans plusieurs tailles, l’ai soigneusement mis au propre et fait tester.

Il se tricote avec de la laine type worsted  ( ou avec de la DK qui est un peu moins épaisse), avec un échantillon de 18 m pour 10 cm avec des aiguilles 4 mm. Le rendu est relativement dense, pour qu’il se tienne bien, et qu’il soit chaud. Si vous la tricotez en DK, il aura sans doute plus de drapé.

On commence ce gilet sans manche par un ourlet en jersey qui est la seule partie cousue de ce patron.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La partie basse comporte des noppes, et pour changer un peu de ce qu’on voit d’habitude, j’ai décidé de faire des noppes de plus en plus petites. Il y a 3 tailles disponibles dans le patron, vous pouvez donc décider de faire comme sur la version de présentation, ou bien choisir une taille de noppes et la garder tout au long du bas du gilet ou… de ne pas faire de noppes du tout.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je vous avoue que j’ai adoré tricoter ces noppes mais que je ne suis pas fan de ce genre de point. Je l’ai uniquement fait pour faire plaisir à Pauline qui, comme beaucoup de monde, au contraire de moi, les adore. J’ai déjà remis une version pour Eliott sur mes aiguilles, sans noppes du tout. Je n’ai juste pas eu le temps de m’y mettre sérieusement… les projets se bousculent mais c’est une autre histoire !

Donc, pour alléger un peu le gilet, et souligner le changement de couleurs,  j’ai décidé d’utiliser un autre point pour la partie du haut et j’ai cherché un moyen de marquer la transition. J’ai donc opté pour une tresse estonienne, que l’on retrouve souvent dans les design d’Audrey (Yarnflakes) et chez Melody Hoffmann. Vous trouverez un tuto video très éclairant sur la chaîne YouTube de Knit Spirit.

Fotor_157262935029464
On ne la voit pas très bien sur mes photos, mais il s’agit de la petite ligne de points horizontaux qu’on entrevoit à la jonction entre les deux couleurs.

Le point texturé est tout simple, il s’agit d’une alternance de mailles endroits et envers. Comme le patron ne comporte qu’une seule taille, j’ai décidé de vous écrire cette partie rang par rang pour que vous n’ayez pas besoin de réfléchir, ni de calculer au moment des diminutions d’emmanchures et d’encolure. Elles forment une espèce d’escalier mais pas de panique, la dernière étape du patron fera tout disparaître.

Côté finitions? Comme pour les vêtements adultes, j’ai ajouté quelques rangs raccourcis au niveau des épaules. Je propose d’utiliser la technique des german short rows ( ma méthode fétiche) qui sont expliqués dans la fiche. Enfin, pour finir en beauté, il vous faudra relever de nombreuses mailles. Oui, je sais, dit comme ça ce n’est pas très engageant ( mais moi j’adore ça, relever des mailles ;op) pour les rabattre juste après en icord. C’est ce qui va vous permettre de finir joliment les emmanchures et les demi-devants. Si toute fois cette manière de procéder vous dérange, vous pouvez zapper la partie  » relevage de mailles  » et utiliser ce tuto YouTube pour faire l’icord directement, avec une paire d’aiguille doubles pointes. Je n’ai pas testé cette technique mais elle doit a priori fonctionner sans soucis.

Je suis particulièrement fière de mon encolure, je trouve qu’elle est toute arrondie, juste comme il faut ! et l’icord la met bien en valeur. Ce gilet est conçu pour ne pas avoir besoin d’être boutonné. Mais vous pouvez toutefois si vous le souhaitez coudre un bouton et faire une petite bride pour servir de boutonnière,au niveau de l’encolure, comme l’a fait Barbara, une de mes testeuses par exemple.

IMG_4757

J’ai longtemps hésité à propos de la couleur que j’allais utiliser pour faire l’icord de l’encolure. J’ai finalement opté pour le caramel de la Gilliatt, parce qu’il m’a semblé que c’était ce qui mettrait le plus cet encolure en valeur. J’ai eu peur que ça ne jure un peu sur le bas, mais finalement, j’aime bien !

Fotor_157262927510289
On voit peut être un peu mieux cette fameuse tresse sur cette photo, tiens !

Pour finir, je vous montre l’intérieur de la partie du haut, parce que c’est une des photos les plus réussies que j’ai faite ‘^^… Il faut vraiment que je me prenne une vraie journée pour dompter mon appareil ‘^^

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Ah ! Je réalise qu’elle n’est pas passée par la case retouche celle-ci ! Mais elle n’en a pas trop besoin… Il faut vraiment que j’arrive à exploiter le potentiel de cet appareil ^^

Je n’ai pas de photos portées pour le moment, parce que le temps que j’ai fini ce petit tricot, entre avril et cet automne, Eliott avait trop grandi ‘^^ . J’espère finir ma seconde version, qui est un peu plus large assez vite… Pour vous montrer ce que ça donne porté. Mais j’ai deux testeuses qui m’ont montré ce que ça donnait sur leur bout de chou et tout va bien !

Alors, il vous plaît, mon premier gilet?

J’en profite pour remercier encore une fois mon équipe de testeuses de choc, dont voici les pseudos IG, par ordre alphabétique

Anne_gab

Christelvillette

Kidsandwool

Mam_babs

Myfabriquebykaro

Mymy_nichons

Segopat 

Et pour aller avec ce petit gilet, j’ai rajouté quelques bricoles, parce que je voulais vraiment que ce soit un échange équitable ^^

Ah, j’ai failli oublier ! J’ai dit tout à l’heure que j’avais rajouté des bricoles et j’ai failli oublier de les mentionner. Donc, pour la dînette de Marin, le fils de Pauline, j’ai crocheté des girolles et un babybel ( que j’ai rajouté au dernier moment, et donc pas pris en photo)

Fotor_157262941748923

Et j’ai cousu une mini trousse pour ses crochets  :

Fotor_157262940084336
C’est les premières photos que j’ai prises et elles sont définitivement beaucoup trop sombres :o( 

Et deux sous-tasse ( il semblerait que la poste en ait perdu un  :o'(    )  et un petit sachet de lavante ^^

Fotor_157262938508453

 

Tricot

Un gilet de papi pour (Bébé)Eliott : knit test pour MarGueNée

A l’origine

Je suis tombée amoureuse de ce modèle dès les premières photos postées par Marianne sur son compte Ig, alors qu’elle tricotait son premier prototype. Quand elle a lancé l’appel pour son test, je me suis d’abord proposée pour la taille adulte. Mais j’ai eu peur de ne pas avoir la possibilité de tenir le délai parce que cette période de l’année est vraiment très chargée, au boulot alors je me suis rabattue sur une taille enfant.

Nous avions un rendez-vous important pour Eliott, il y a quelques semaines et je me suis mis une pression dingue pour qu’il puisse le porter à ce moment-là. Un peu pour nous porter chance, en somme… Et ce gilet sera donc pour moi chargé d’une émotion vraiment particulière

Le patron

Il s’agit donc  de Yugo, le gilet qui sort aujourdh’ui de l’escarcelle de Marianne, Mar.Gue.Née sur Ravelry. Le patron est disponible de la taille naissance à la taille 3XXL La fiche propose de le tricoter en version unie ou en version marinière avec des rayures sur les manches et le corps ( mais vous me connaissez, j’ai fait ma rebelle ‘^^) C’est un top down, construit autour d’un raglan et d’une encolure en V. On tricote d’abord le corps du gilet.

Fotor_152268357367946

Une fois les manches séparées et laissées en attente, on continue le corps et quelques cm avant le bas, on prépare le terrain pour tricoter ensuite de vraies poches ( même pour la taille naissance ! ), mes premières, d’ailleurs.

 

Fotor_152268355462682
Pour le fun, j’ai fait le fond de poche en bleu foncé.

Si vous n’en avez jamais tricoté, pas d’inquiétude, il suffit de se laisser porter par les explications de Marianne. Pour terminer le corps et les manches, on fait des côtes 1/1 comme pour le col.

Fotor_152268351258595

Le fond des poches  se tricote une fois le corps terminé et il est cousu au corps dans un 3ème temps. Mais ça se fait très rapidement et contrairement à mes inquiétudes, ça ne se voit pas du tout sur l’endroit.

Fotor_152268347289025

Je suis très fière de cette finition, moi qui suis incapable de coudre un tricot proprement ‘^^.

Fotor_152268353382319

Il ne reste plus alors que les manches et le col, qui donne beaucoup d’allure à ce petit gilet !

Fotor_152268349151025

Il se tricote en côtes 1/1 et  utilisant des rangs raccourcis ( des german short rows, pour être précise). Là, par contre, il faut être honnête, c’est une partie qui prend du temps pour avoir un gros col bien douillet. J’ai mis 3 jours pour le tricoter en petites cessions mais il est tellement chouette qu’il en vaut bien la peine! Pour avoir une finition parfaite , Marianne propose de faire un rabattage tubulaire. J’ai suivi ce tuto de Hel et Zel et j’ai réussi mon premier rabattage tubulaire ( même s’il y a eu un petit cafouillage au début , je vous en dis davantage plus bas , linotte un jour toussatoussa)

Fotor_152268363943756

Le fil

J’ai utilisé de la bourrette chinée de la Droguerie : un mélande fil recyclés, contenant entre autre du coton, de la soie et du lin. Normalement, il se tricote en 4,5 / 5 mais pour avoir l’échantillon du patron, je l’ai tricoté en 3 et 2,5 ( j’ai toujours eu un rendu trop lâche en tricotant ce fil avec la taille préconisée …. Mais je me dis que pour un pull doudoud, ça ne doit pas être mal du tout.

Ce fil a un aspect un peu particulier à cause de sa composition, je trouve qu’en point mousse, le point n’est pas vraiment net et il a tendance à se ramollir et de détendre. C’est pourquoi ce bleu clair traînait dans mon stash depuis des années ( depuis 2011, même il me semble …) Mais pour ce projet et avec une taille d’aiguille inférieur, il est parfait !

J’ai utilisé du bleu marine ( dock of the bay ) pour réveiller un peu le bleu clair ( behind blue eyes ) . En tout, j’ai utilisé 201 grammes ( j’ai pesé le gilet terminé)

La patte de la Linotte

Comme c’est un test, je ne me suis permise qu’une fioriture au niveau du choix des rayures. Pour le reste, j’ai suivi le patron à la lettre.

 

Ah euh non, pardon… Je ne voulais pas fermer ce gilet, j’aime bien le rendu de ce genre de gilet ouvert, donc je n’ai pas fait les boutonières. D’ailleurs au passage, je suis bien contente parce que sur la fin du col, je me suis demandée si le gilet ne risquait pas de tomber des épaules d’Eliott mais en fait, il tient super bien en place  !

Epic Fail ?

Pour la taille non, il est parfait : mon petit bohomme peut le porter maintenant comme une veste de demi-saison et il pourra le mettre à la place d’un pull cet automne avec un peu de chance. J’ai eu en revanche deux mini fail au niveau du col, mais ce n’est pas du tout la faute du patron !

D’abord, j’ai enfin compris pourquoi le bas de mes côtes de mes encolures étaient toujours un peu bizarres. On relève les mailles sur l’endroit, on est d’accord DONC fatalement ( oui fatalement n’ayons pas peur des mots ) ,pour avoir une maille endroit au début de la bande d’encolure sur l’endroit,  puisque le premier rang tricoté se fait sur l’envers, il faut commencer … par une maille envers…. C’est peut être évident, mais ça m’a pris des années pour le comprendre ‘^^… Boulet un jour…

J’ai donc le bas de mon gilet qui se ratatine un tout petit peu sur lui-même, à cause de cette fameuse maille envers….

Fotor_15226835969647

Et du coup, quand j’ai commencé mon rabattage tubulaire sur l’endroit, ma première maille était une maille envers et non une maille endroit.  ( second mini fail ) Et donc forcément, ça ne pouvais absolument fonctionner ! C’est d’ailleurs en comprenant ça que j’ai compris comment m’y retrouver dans ce fameux rabattage ( mais il reste deux coquilles, une au début et une autre un peu plus loin mais ça ne se voit pas vraiment…

Les photos portées

J’ai profité de la petite terrasse de mes parents pour faire les photos dimanche. Eliott a déjà beaucoup mis son petit gilet. J’adore la manière dont il tombe. Je l’ai juste rebloqué pour la séance photo de ce week end.

Fotor_152268383216841

Eliott n’a donc pas pu courrir partout pendant la séance et ça m’a simplifié la vie par rapport à la denrière fois que j’ai voulu l’utiliser comme petit modèle ‘^^.

Fotor_152268375980084

Sur la suivante, on voit qu’il est un peu grand ( j’ai l’impression que c’est souvent le cas avec les patrons de Marianne mais ça ne va parfaitement, comme ça je suis sûre que mes garçons les porteront longtemps ! )

Fotor_152268371160322
Oh la la la la comme il fait grand sur cette photo, mon petit chat !

Sinon, de chez papi et mamie, on peut apercevoir les trains ! Bien pratique pour avoir un petit temps pour essayer de prendre des détails en photo comme le col …

Fotor_152268345018725

… ou les poches…

Fotor_152268387294146

… Ou les manches…

Fotor_152268393455336
Non, je n’ai pas risqué ma vie, j’ai juste retourné la photo ;op

Oh ma bouille d’amour !  ( mode maman zinzin on ‘^^)

Fotor_152268369086165

 

Bon voilà, elles sont peut être un peu redondantes mais je les aime ces photos ;op

Fotor_152268390010078

Une petite de dos , en noir et blanc parce que le pull de papi, il a de jolis motifs, mais ça faisait un peu trop de couleurs pour moi d’un coup, là ‘^^

Fotor_152268373862649

Allez, pour la postérité, mes préférées : les séances photos, c’est top pour faire des calins avec papi..

Fotor_152268385270130

…ou pour espionner ses frères qui jouent dans le salon ! (et le chat qui essaie de dormir sur le fauteuil)

Fotor_152268380534528

Bonne semaine à toutes !