Couture

Ma blouse d’amour…. qui n’était pas bleue !

A l’origine 

Je vous en ai déjà rabattu les oreilles ici : je pensais que je mettrais mille à sauter le pas et faire les modif’ nécessaires sur le patron, plus mille de plus pour oser couper dans mon coupon chéri. Et en fait… ben j’ai pris le temps de la coudre la veille de partir en vacances ! Donc … voici blouse d’amour n° pleins ‘^^

Le patron 

IMG_20200716_182200_367
En vrai le tissu n’est pas du tout mais alors pas du tout orange ! Je n’ai pas réussi à corriger la balance des blancs cette fois… Allez savoir pourquoi 😦 

On retrouve donc à partir des pinces le patron de la Désinvolte de Odv Patron ( coucou Nathalie ^^) et en faut les bretelles de grainfield de ottobre et ma première encolure maison ! J’ai fait une demi toile ( juste la partie haute) non portable pour vérifier … que c’était trop haut, j’ai modifié à l’arrache en faisant confiance à ma bonne étoile et j’ai coupé tissu  d’amour sans réfléchir et …. C’est JUSTE ce que je voulais ! Je l’ai tellement rêvé cette blouse !!! Et du coup, j’ai mon encolure droite pour une autre cousette que je rêve de coudre depuis deux ans au moins….. Et j’espère vous présenter ça très vite !

Pour le reste, comme préconisé chez Ottobre du biais rapporté pour l’encolure …

IMG_20200716_182501_135
Ici la couleur est bien plus fidèle quoi que encore un poil trop orange…

… et les emmanchures

IMG_20200716_182338_787

Les fournitures 

On a donc : du biais froufrou aux petits oiseaux trop jolis qui attendaient son projet depuis … pioufff 2 ou 3 ans ( ou plus, en fait, j’ai l’impression d’être continuellement dans une faille temporelle en ce moment… hier s’avère souvent être il y a 3 ou 6 ans ‘^^) et … Le fameux lin viscose  de chez Little Fabrics, dans le coloris  » Dusty Terracotta » (entre vieux rose et brique) que j’aime beaucoup et que je n’ai pas vraiment réussi à rendre en photo ‘^^ La couleur et la qualité sont juste absolument dingues ! c’est un tissu avec un excellent drapé, un peu lourd et donc exactement parfait pour ce genre de top avec des fronces. Si j’avais les sous, je ne coudrais que celui-ci ! La version de chez Cousette est vraiment bien mais celle-ci est pour moi un cran au dessus. Attention quand vous coupez, le lin et la viscose peuvent avoir tendance à se déformer ou tout du moins à bouger à la coupe. Cette fois aussi j’ai mis une tonne d’épingles et tout c’est très bien déroulé !

La patte de la Linotte 

Tout est dans le mix de patron avec en plus mes finitions aux surjets de couleurs contrastantes ….

IMG_20200716_182119_168

Et mon sempiternel bord à la main, vraiment invisible grâce au lin et donc aux trames du tissu.

IMG_20200716_182226_340

Epic fail ? 

Etourderie 1 … J’ai fait une des mes lignes de fronces en cousant avec un point de 2,5 de large au lieu de 5… J’ai biiiiiien galéré pour découdre tout ça ‘^^

IMG_20200716_182253_258
et non, on ne peut pas froncer quand le point est trop petit… oui j’ai essayé, au cas où, sur un malentendu… Evidemment en vain ‘^^

Etourderie 2 …. j’ai commencé la surpiqûre du biais d’encolure …. au lieu du devant et non du dos. On a donc une double couture en plein milieu ( là ou ça se rejoint) mais ça ne se voit que si on met le nez dessus alors… ‘^^mais du coup ? , la jonction du biais au dos est presque nickel pour une fois ‘^^

IMG_20200716_182412_622

Les photos portées 

Bon le côté positif c’est que j’ai des écheveaux de bio balance de la couleur que vous voyez en dessous et apparement, ça ne me va pas trop mal, donc je pourrais me tricoter un petit top avec un de ces jours ‘^^

IMG_20200716_182048_696
Comme il faut voir le positif : la blouse est trop orange , mais la porte bleue est bien bleue, elle … Sens des priorités, hein ;op

Finalement je n’ai pas repris le dos car ma toile  non portable était déjà un peu serrée : je pense que j’ai dû trop tiré en posant le biais sur la version bleu et du coup, j’ai  dû déformé le dos…Cette fois, c’est presque parfait !

IMG_20200716_181953_881
On note juste un léger surplus de tissu qui fait un pli horizontal : si vous savez comment corriger ça… Sinon, je crois que j’ai pris un coup de soleil ‘^^

Et de côté

IMG_20200716_181549_285

Et juste pour vous, du coup, un plan plus rapporté de l’encolure …

IMG_20200716_181828_474
( je crois que j’ai pris du poids dans les bras, moi ‘^^)

Et pour finir en mode « ooooh mais j’ai des pieds , moi aussi ?! ;op

IMG_20200716_181749_212

Note à moi même : penser à éditer avec une photo où je porte blouse d’amour avec veste nénuphar doudou parce que les deux vont trop bien ensemble…

Et penser à cette fichue balance des plans AVANT de prendre les photos ‘^^  C’est ça quand on veut enchainer les photos de deux projets à la suite, alors que la lumière est déjà en train de tourner : on fait gaffe pour la première fois … mais pour la seconde et une demie heure…. question lumière et donc couleur, ben ça pardonne pas !

Alors, mis à part la couleur qui de toute façon n’est pas du tout la bonne : qu’est ce que vous pensez de ma jolie blouse ? ^^

 

Couture

Encore du bleu ;op

A l’origine 

IMG_20200712_112557_773

Vous connaissez mon amour pour le patron de la Désinvolte de Odv patron ? Et bien j’ai eu envie de le mixer avec mon autre patron chouchou de l’été ! ^^ J’ai un superbe coupon de lin viscose dans un rose parfait qui attend sagement le patron qui le mettra en  valeur. Alors, j’ai fait une toile avec les chutes de mon estuary chouchoute de l’an dernier.

Les fournitures

IMG_20200712_112637_154

J’ai utilisé un tencel fluide et un peu lourd trouvé par 3m chez les coupons Saint-Pierre l’an dernier. Ce tissu est toujours aussi fuyant ‘^^ j’ai donc utilisé une tonne d’épingles et j’ai presque réussi à couper les arrondis du patron sans heurt. C’est le type de tissu qui va bien à ce genre de top : j’ai fait une pré-toile en popeline noire qui est totalement importable tant elle fait montgolfière ‘^^ ( je vous épargne les photos, ça ne rend absolument pas bien du tout ^^). Le tissu est très léger à porter mais avec suffisamment de poids pour que les fronces tombent super bien. Par contre, contrairement à ce que j’ai pu lire, ce n’est pas exactement un type de tissu très écolo : comme sa copine la viscose, il demande beaucoup d’eau pour son traitement.

Pour les finitions d’encolure et d’emmanchures, un peu de biais d’amours du marché qui attendait depuis bien deux ans… Il n’est pas tout à fait aussi souple qu’un liberty mais il est parfait pour cet usage.

Le(s) patron(s)

IMG_20200712_113024_432

Pour l’encolure : mon patron ottobre chouchou d’amour et pour le reste à partir de la pince poitrine : la désinvolte de Nathalie. On se retrouve plus bas pour la présentation des détails de l’ensemble ^^

La patte de la Linotte

Donc, j’ai gardé du patron ottobre : les encolures devant et dos, la largeur des bretelles et les finitions au biais rapporté encolure et emmanchures.

IMG_20200712_112946_843
Mais couture son hyper droite sur l’endroit du tissu et ça me met en joie !

Cette fois, je n’ai pas fait la flemmasse et j’ai posé le biais aux emmanchures ‘^^. Il faut vraiment que je me souvienne pour mon prochain top ottobre, je crains que vous n’ayez pas fini de le voir ici repopper de temps en temps, que le biais stabilise les emmanchures bien mieux que l’ourlet.

IMG_20200712_112854_171

Tout le reste vient de la désinvolte, à savoir : les pinces-poitrines pour réduire l’effet potentiellement parachute de ce type de blouse, la découpe sous la poitrine, qui suit la courbe naturelle du corps ( 3 arrondis en tout, ce qui permet encore de réduire l’effet parachute… quand on se trompe pas de sens pour les fronces de sa basque…. On se retrouve encore un peu plus bas pour expliquer ça), la  basque froncée.

IMG_20200712_112923_915

Comment j’ai fait pour assembler les deux patrons ? Je n’ai aucune photo exploitable de la manoeuvre, mais je vais essayer de l’expliquer avec des mots : j’ai superposé les deux copies des patrons ( le papier est quasi transparent, ça aide vachement) et j’ai tracé par dessus, sur une 3eme feuille hein, l’encolure puis les emmanchures du top ottobre, puis j’ai tracé le bas de la  partie haute de la désinvolte. Ensuite, j’ai rajouté les pinces et j’ai repris les côté à partir des pinces pour que le haut et le bas coïncide à peu près. C’est la partie cuisine, hasardeuse du truc ‘^^. Pour le dos, j’ai pris le patron du top ottobre et j’ai superposé sur celui de la désinvolte. Les largeurs étaient quasi identiques : alors j’ai juste mesuré combien il y avait de cm entre le bas de l’emmanchure de la désinvolte et le bas de la pièce. J’ai reporté cette mesure sur le patron du top ottobre et j’ai juste tracé un trait.

Bon je crois que c’est pas très clair mon histoire ‘^^Il faudrait que je refasse la manoeuvre et que je prenne une paire de photos, je crois…. Mais je vous promets rien…

J’ai dû recouper 2 cm et demi sur mon ourlet et je ne sais pas comment j’ai fait mon compte par rapport à ma première désinvolte sans manche que j’aime d’amour aussi et qui commence à montrer des signes d’usures suspects… Note à moi-même : recouper mon patron de basse ‘^^ Comme d’habitude, ourler à la main à points invisibles, parce que je suis maso, pour garder un max de fluidité en bas ^^

IMG_20200712_123641_839

Epic fail 

Alors déjà : le tissu doit être bien fluide, parce que sinon, à moins d’être plate comme une limande, ça rend pas très bien. Mais vous connaissez la chanson sans doute, c’est la même chose pour Lucie, ou bien Marthe. Je suis d’ailleurs septique sur l’utilisation de tissu lange pour ce genre de projet. Certes, c’est confort mais toutes ses fronces sans repasser à mort pour les écraser…. Enfin, c’est subjectif sans doute… Donc mon premier fail ce fut la popeline ‘^^ Non pas la peine de demander, vous n’aurez pas de photos ;op  

Deuxième fail que vous allez voir sur les photos : l’encolure dos baille. Elle baille toujours d’ailleurs. Je sais comment le réparer grâce à la créatrice du patron de la Asta Dress que je vous ai montré ici. Il faut que je retire la valeur d’un pince verticale au milieu du dos. Il faut que je retravaille mon patron. Et d’ailleurs, à bien y réfléchir que je le reporte sur d’autres patrons ….

Troisième fail, aka celui de la honte : j’ai consciencieusement épinglé mon tissu tous les 3 cm pour que ça ne bouge pas à la découpe : ma basque avait donc son bel arrondi central, celui qui fait que la blouse tombe hyper super bien malgré les fronces ( encore une fois, Chapeau bas Nathalie !). Et pour une fois, il était parfaitement dessiné malgré le tissu si vivant qu’il en est pénible à couper. Et j’ai froncé…. et oui, le bas de la pièce au lieu du haut. Ne me demandez pas comment j’ai fait… Je sais pas …. évidemment je m’en suis rendu compte au moment de l’ourlet final. Alors j’ai tout recoupé comme une sagouine au jugé, sur un tissu fuyant… voilà vous avez compris…

Quatrième fail : mon bas n’est pas super droit ‘^^ j’ai essayé de tricher avec l’ourlet mais le dénivelé de 1 cm, ça ne se rattrape pas vraiment… Côté positif, comme il y a beaucoup de matière avec les fronces et que je ne suis pas un mannequin de vitrine, ben … on s’en rend presque pas compte ‘^^

IMG_20200712_113117_980
Qui se voit encore moins si je triche en prenant la photo du dessus ;op

Cinquième mini fail : mon raccord de biais à l’encolure est un peu cracra dedans, mais c’est pas grave, ça se voit pas, vu que c’est dedans. L’honneur est sauf

Bon je suis contente du résultat final quand même. Je vais tenter une 3 ème toile cette série de modifs :

Retirer la valeur de cette fameuse pince verticale dans le dos + raccourcir la basque de 2 cm pour ne avoir à recouper mon ourlet après coup + remonter un peu l’encolure devant  parce que mon idée, je voudrais une encolure plus haute et plus droite ( mais je ne sais pas si ça va être confort à porter…. d’où la toile avant de couper dans mon précieux d’amour)

IMG_20200712_113153_895

Les photos portées 

Bon j’ai déjà beaucoup trop discuté alors…. On a donc nos traditionnelles photo de presque face

IMG_20200712_113403_245

Photo de côté, où on voit déjà un peu le dos qui baille

IMG_20200712_113229_578

Et de dos

IMG_20200712_113315_590
vous voyez le triangle de tissu en trop dont je vous parlais tout à l’heure ?