Couture

Ma jupe couleur de soleil… saison 2 !

A l’origine

Cette petite vue m’a mise de super bonne humeur ce matin ! Qu’est ce que j’aime cet ensemble !

J’ai cousu une jupe culotte qui ne me va pas et que je dois d’ailleurs photographier et envoyer à une IG copine sur qui elle sera parfaite. Ça m’a un peu coupé dans mon élan, parce que clairement, je ne me représente ABSOLUMENT pas mon corps du moment ‘^^Faut dire que j’ai perdu 5 kg assez vite ( de stress puis de fatigue) donc il fallait que je reprenne toutes mes mesures … Il me fallait un projet rapide et motivant qui ne soit pas un énième Mandy boat tee, un truc un peu nouveau mais pas contraignant et je ne sais pas quoi … Et puis Mylène a posté cet article et j’ai su immédiatement quoi ! Je me suis jetée sur le site du patron, j’ai découvert qu’en plus il était gratuit, je l’ai imprimé et scotché dans la foulée, et recopié le jour même ! Couper le lendemain, cousu presque entier et… ça me va ! On y regarde de plus près ensemble ?

Les fournitures

J’ai acheté ce jersey épais et ULTRA extensible (la nuance est importante) à mon amie Marette au printemps dernier, avec tout un lot de merveille que je pense couper dans les prochains mois. Aucune idée de sa composition ‘^^ ni de sa provenance. On est pas sur un tissu hyper quali je pense, il est texturé, je ne sais pas s’il ne va pas se dépiauter à vitesse grand V mais comme cette jupe était sensée être une toile, je me suis dit que ça n’avait aucune espère d’importance. D’ailleurs je l’avais acheté pour faire une toile de la jade skirt de Paprika pattern que j’aime toujours autant. Et il m’en reste plein ! Pour le patron, il faut juste une hauteur de jupe, il est très économique ce que petit patron ! On recommande aussi un élastique large pour glisser dans la ceinture. J’ai essayé sans et comme mon tissu est vraiment TRES élastique, je me suis dit qu’il fallait pas tenter le diable et j’ai fait ce qu’on m’a dit !

Pour la touche « linotte » : j’ai utilisé du tissu thermocollant froufrou et un mini bout de ruban adoré dont il ne reste presque plus rien et que j’ai collé partout depuis l’ouverture de ce blog ‘^^

Le patron

le dos est prévu plus long et plus arrondi car il prend en compte la courbure des fesses… il est redoutable ce patron ! tout est bien pensé !

Il s’agit donc de la jupe Slinky de Studio Calicot , une marque québécoise, disponible sous la forme d’un pdf gratuit en anglais ET en français. Le patron est vraiment très simple, et peut se coudre intégralement comme ici à la machine à coudre. Il comprend un dos, un devant, deux partie ceintures et c’est tout ! j’aurai pu contre une brume, c’est vrai, mais c’était un peu trop pièce pour ma concentration de ces derniers jours ‘^^. J’envisage sérieusement de coudre un Mandy boat d’ailleurs, mais en version marinière… Mais revenons à notre jupe ! La créatrice dit de choisir sa taille en fonction de son tour de hanche. Je vous avoue que j’étais un peu sceptique vu le grand écart que je fais dans le tableau des tailles avec mes non-hanches et mon bidou mais je l’ai écouté. Puisque c’était sensé être une toile. ;op

Au passage, j’ai coupé la version courte pour cette première version, mais le patron existe en deux autres longueurs ! Une version genou et une version midi. Je ne sais pas si je vais oser plus long, mais je me dis qu’avec mes collants décalées et mes docs vertes, ça serait vraiment pas mal… faut juste voir si j’arriverai à marcher décemment avec ‘^^

On assemble donc les côtés des jupes, puis les côtés des ceintures. On replie les ceintures en deux , et on assemble à la jupe un peu comme une encolure de thsirt mais en version Easy ! Vraiment, si ce genre de jupe est votre came, je vous recommande le patron, il est parfait pour une débutante qui veut se frotter au jersey ! Attention toutefois, il faut VRAIMENT respecter le taux d’élasticité, sous peine de ne pas pouvoir marcher, c’est à dire 40 % d’élasticité (le patron vous explique très bien comment le calculer, je vous laisse jeter un oeil si vous avez besoin)

Cette fois, je n’ai pas tenté de faire une surpiqûre au bas de la ceinture pour fixer mes marges de coutures, je vous rappelle que la dernière fois que j’ai fait ça sur une brume, j’ai dû défaire parce que j’avais Zéro élasticité à la taille et que c’était impossible d’essayer la jupe ‘^^

Je suis très contente de la majorité de mes finitions intérieures : je la trouve très propre ma petite jupe !

J’ai surjeté à la machine ensemble les marges des ceintures+haut de la jupe, un petit coup de fer et c’est parfait !

On termine par un ourlet à l’aiguille double ! Depuis que je mets ma seconde bobine dans le bon sens, fil qui se déroule vers moi, bizarrement, je n’ai plus eu de mésaventures !

Et donc, j’ai coupé un bas en taille S … et il parfait. Je n’en reviens toujours pas ! moi qui coupait du 40 avant…. (d’ailleurs c’est pour ça que ma jupe culotte ne me va absolument pas du tout ‘^^). Bon je ne vais pas trop crier victoire parce qu’il fallait se référer aux hanches, mais je vais tenter le prochain bas en coupant un 38, pour voir… Enfin… une toile, hein ‘^^

La patte de la Linotte

Je ne sais pas pourquoi, mais dès le départ, je voulais faire une étoile sur cette jupe, je savais exactement quoi utiliser. D’ailleurs j’ai envie de coller cette fameuse étoile sur mes prochains haut aussi… avec une petite patte décorative et un bouton (j’avais posé un tuto par ici ^^) comme je l’ai fait sur mon confortable d’amour ! Je trouve que ça lui donne une personnalité dingue à ma petite jupette !

Evidemment, j’ai une confiance assez limitée dans le thermocollant qui permet, selon moi, surtout de limité l’effilochage du tissu. Je surpique toujours autour en plus !

J’ai hésité un petit moment parce que j’ai eu peur que le tissu ne perde en élasticité dans cette zone et que ça soit embêtant. Mais je la voyais tellement avec son appliqué, que finalement… Et oui, cette partie est beaucoup moins élastique mais ça ne gène pas du tout !

L’article concernant les manchettes est visible juste après celui-ci ^^ !

Epic fail ?

On est sur une jupe ultra moulante et courte, donc, elle ne sortira pas pour aller travailler par exemple mais en vacances ou à la maison carrément et elle me va ! Je suis encore toute surprise ;op

Par contre, je ne sais pas ce que j’ai fichu mais mon bas de jupe dos n’était pas coupé très droit, j’ai dû le reprendre un chouïa à l’arrache ‘^^ Mais porté ça ne se voit pas donc on s’en moque un peu, pas vrai ?

Les photos portées

J’ai prévu un t-shirt marinière pour aller avec mais cette jupe va très bien avec mon boxy chéri, par exemple.

J’ai passé la matinée avec, montant les 2 étages de la maison à de multiples reprises, je me suis assise et relevée une tonne de fois et je n’ai absolument pas été gênée dans mes mouvements.

Je ne peux pas encore vous dire si le jersey va se déformer mais jusqu’à présent, elle revient bien en place.

Et je termine par une photo avec mon manteau, qui serait à faire les réglages mais elle était pas mal et puis je me dis depuis un moment qu’il faudrait que je vous parle de ce fameux manteaux, acheté le premier hivers de mon grand qui en est à sa seconde vie, puisqu’après la naissance de Robin j’avais complètement refait la doublure, déboucher la bête et changer tous les boutons ce qui lui avait donnée une vrai seconde jeunesse ! Franchement, on dirait pas qu’il est neuf ? Et bien non, je ne l’ai pas porté tous les hivers à cause des variations de poids, mais il en a bien 6 au compteur !

Au passage, le seul bémol sur ma jupe, c’est le pli que vous voyez là : elle remonte légèrement au bout d’un moment, mais c’est comme toutes ses congénères, c’est dû au type de jupe, pas au patron ! Et le fait qu’elle soit plus longue derrière compense un peu.

Ah au fait, si vous vous vous demandez pourquoi j’ai titré « saison 2 », et bien c’est à cause de cette jupe-ci ^^( que je vais proposer au troc parce que, comme je le craignais, je l’ai quasiment pas portée ‘^^)