Couture, Tricot

Knit test pour Folie0rdinaire : le coussin monstera…. qui s’était transformé en déco de panier

A l’origine

Fotor_156370124983163

Ma copine Mylène m’avait parlé de ce patron l’an dernier : elle était en train d’essayer d’écrire le patron et m’avait demandé si je pourrais le tester quand elle l’aurait terminé. J’avais dit tout de suite oui, à l’époque : je trouvais ( et trouve encore !) l’idée très originale. Et puis le temps est passé, Mylène a sorti entre temps plusieurs autres patrons au cours de l’année écoulée. Et j’attendais sagement qu’elle ait terminé.

Juste avant la fin de l’année scolaire, elle a de nouveau reparlé de ce fameux coussin, dont le tuto devait sortir en même temps que son interview par « In the wool for love ». Ce n’était clairement pas du tout pour moi le bon moment de me lancer dans un test, mais que voulez-vous, quand on est pas raisonnable, on ne se refait pas, n’est ce pas ? ‘^^

Le patron 

Il s’agit d’un donc d’un patron accessible si vous êtes inscrit à la newletter de « In the wool for love ». A l’origine, c’est un patron de coussin, c’est à dire qu’on fait deux faces de cette grande feuille de monstera. Je ne vous en dirais pas trop sur le patron que je trouve vraiment très astucieux, mais sachez qu’il est à base de mailles montées ou rabattues et de rangs raccourcis (des german short rows puisqu’il s’agit de jersey endroit). Une fois vos deux feuilles tricotées, il faut les coudre pour les assembler et avoir votre coussin, puis les rembourrer.

Les fournitures 

Fotor_156372032011461

J’avais dans mon stock le fil idéal, enfin pas idéal à prendre en photo ‘^^ , pour ce projet. Il ne se fait plus, je crois, en tout cas, je ne l’ai pas vu depuis l’été dernier ( où j’aurais bien eu besoin d’une paire de pelotes de noir supplémentaire 😦   ). Il s’agit d’un mélange de coton et d’acrylique, acheté il y a un bail chez Sostern Grene ( à Paris, à l’époque mais depuis, la marque à ouvert d’autres magasins, bien trop près de chez moi pour mon porte-monnaie ‘^^). Je l’ai déjà utilisé pour cette robe : au départ je voulais utiliser le vert à la place du jaune mais pour le jacquard, il ne ressortait pas du tout.

J’avais donc 4 pelotes qui ne me servaient pas et j’en ai utilisé une et demi, avec mes 3,75 fétiches. En réalité, ce vert chiné est plus foncé que sur la majorité des photos, mais allez savoir pourquoi, il a tendance à ressortir gris sur les photos ‘^^.

Si vous suivez le tuto de départ, il faudra y ajouter, un passe-laine, des épingles et du rembourrage.

La patte de la linotte 

Au départ, donc, ce projet devait être un coussin.

Fotor_156370127878052

Mais, dès le départ, je le voyais en décoration de mon plus vieux panier. Je pensais donc tricoter le coussin PUIS une feuille supplémentaire et en faire la surprise à Mylène. Sauf que… Si vous venez de temps en temps jeter un oeil par ici, vous avez dû remarquer que c’est un peu le désert par ici… Je manque cruellement de temps pour tricoter, coudre, broder, bricoler… Alors dans la folie du mois de juin… J’ai dû me rendre à l’évidence fin Juin, il était très compliqué pour moi d’être dans les temps. Pourtant, je l’ai commencé tout de suite, mais… mais…. Une fois que j’ai eu du temps, pour moi, c’est à dire après les copies de bac et les oraux, il ne me restait plus beaucoup de temps. Alors j’ai assuré le minimum, j’ai écrit à Mylène pour m’excuser, et je lui ai soumis mon idée qui lui a plu. Mon honneur de testeuse était sauf, j’ai tricoté la feuille des explications….

Fotor_156370131026281

Mais j’ai dû embarquer le panier et de quoi la coudre en vacances (en espérant que mon panier, 14 ans d’âge, tout de même, ayant servi de panier à courses, puis de panier à jouets, puis de panier à pelotes, ayant survécu à pas loin de 3 déménagements à l’arrache et à 4 enfants en bas âge, que mon panier donc ne serait pas détruit dans la voiture AVANT que j’ai fini et surtout AVANT les photos…  »^^

Fotor_156370142320277
Les photos sont hyper sombre mais j’ai essayé dehors, dans des lieux différents et ce n’était jamais satisfaisant … 😦

J’ai donc acheté à Strasbourg le fil, les épingles et la grosse aiguille ( que j’avais évidemment oublié sur la table basse du salon avant de partir, sinon c’est pas drôle). D’ailleurs, je remercie encore Atelier la sauvage (que j’ai pue rencontrer en coup de vent avec Rita Moutarde) qui m’a conseillé cette aiguille qui m’a clairement sauvé la vie, les doigts ‘^^ Et aussi mon écran de téléphone, mais ça c’est une autre histoire :op .

J’ai épinglé ma feuille de monstera, bloquée au fer à repasser puisque le fil contient de l’acrylique (j’ai bien fait rire ma cousine qui ne comprenait pas ce que je faisais) et je l’ai cousu en une soirée devant un western spaghetti avec les enfants ( qui contre toute attente ont adoré le film… enfin les enfants moins Eliott qui a passé la soirée à essayer de se taper l’incruste au lieu de dormir)

Fotor_156370138109583

Epic fail ? 

Peut être un… J’ai cousu la feuille sur le côté le plus arrondi de mon panier, parce que je me suis dit que ce serait mieux pour le rendu.. Sauf que j’ai découvert, le lendemain, que mon panier avait comme qui dirait un léger problème…

Fotor_156370133127772

Donc j’aurais pu aussi le rafistoler au passage et planquer la misère derrière ma jolie feuille, mais que voulez- vous… On se refait pas ‘^^ !

Fotor_156370144295351

Allez, une dernière pour la route, celle que j’ai publié sur instagram pour la sortie du patron ^^

IMG_3597

Tricot

La marinière Eledone : un test joli pour Folie0rdinaire

Fotor_150635990328654

A l’origine

Mylène  ( Folie 0rdinaire sur Ravelry)  m’a montré au début de l’été un croquis de jolie marinière qu’elle avait imaginée pour nos petits bouts. J’ai tout de suite été enthousiasmée par ce dessin préparatoire. Et je lui ai demandé si je pourrais la tester. D’ailleurs, en attendant son modèle, j’ai bidouillé une marinière plus simple pour Eliott avec un fil de coton plus fin que j’avais en stock. Marinière que je n’ai, elle, jamais terminée et qui est maintenant trop petite ‘^^… Procrastination est mon second prénom.

Le Patron

Première chose : la moitié des fonds récoltés par Eledone sera reversée à une association qui aide les enfants autistes. Le patron est gradé du 1 mois au 3 ans. J’ai fait la taille deux ans.

Cette petite marinière se tricote de haut en bas, sans couture. On commence par une bordure en mousse. Puis, elle est construite sur la base d’un raglan qui s’ouvre sur le devant par deux jeux de boutons. Elle est donc parfaite pour habiller facilement nos petits bouts….

Arrivé aux emmanchures, on laisse de côté les manches pour tricoter le corps en rond. Le patron propose une technique pour éviter d’avoir une démarcation trop nette au moment du changement de couleur des rayures.

Fotor_15063599339978
J’ai presque réussi à le faire correctement… j’aurais dû plus serrer mais je n’ai pas osé ‘^^

Au bout de quelques cm, on attaque ce qui fait toute l’originalité du modèle. : grâce à une technique très astucieuse, on va créer une petite pieuvre, en jacquard et en aller-retour, toujours SANS couture !

Fotor_150636006673691
Elle est trop jolie, non ?

Quand j’ai lu le patron la première fois, j’ai eu du mal à comprendre mais c’était parce que je cherchais quelque chose de compliqué, alors qu’il suffit de se laisser porter par les explications de la fiche !

Fotor_150636003113548
Avec cette technique, les fils ne se croisent qu’ au niveau du motif  !  C’est de la magie, non ?  ^^

Ceci dit, ce n’est pas la première fois et c’est aussi pour ça que je ne lis plus les fiches avant de les tricoter : ce que je ne comprends pas quand je lis dans le vide devient très simple une fois que j’ai les mailles devant les yeux. ‘^^

Une fois la petite pieuvre tricotée, on reprend encore un peu le tricot en rond pour terminer les rayures puis tricoter la bordure en mousse.

Fotor_150636018929370
Observer son frère  en pleine course de moto… pardon de vélo ;op

Enfin, on reprend les manches laissées en attente qu’on tricote tout droit et qu’on termine par une petite bande de mousse : on a donc des manches assez larges et très pratiques pour facilement habiller nos p’tits chatons.

Fotor_150635999541030

Les fournitures

J’ai utilisé des restes de Idéal de Bergère de France : le coloris Meije ( écru) que j’avais utilisé pour le corps de ma poupée au crochet Sibylle, Alpin pour le bleu et le joli rouille ( Séquoïa) de mon gilet écureuil chouchou d’amour.

J’ai beaucoup porté mon gilet écureuil, il commence à boulocher un peu mais j’ai l’impression que c’est un bon compromis pour les vêtements enfants puisque c’est un mélange de laine et acrylique, plutôt bon marché et qui passe à la machine.

J’aurais voulu une marinière un peu moins premier degré mais en vue de la Grande Mercerie, le week end du 18 Novembre, je me suis obligée à vider mon stock pour me donner bonne conscience…. Bon soyons honnête le mois d’octobre a complètement fichu en l’air mes bonnes intentions ‘^^…

J’ai mis de gros boutons en bois ( du marché, oh surprise !), un peu plus gros que prévu parce que les boutonnières sont grandes et que je voulais être sûre qu’ils ne s’ouvrent pas à tout bout de champ ;op

Fotor_150636027320336
Ils prennent visuellement un peu de place mais ils sont faciles à mettre et ne se carapattent pas de la boutonnière ‘^^

La patte de la Linotte

J’ai suivi le patron à la lettre puisque c’est un test et qu’il n’y avait pas rien à redire. Nous avons juste un peu échangé sur la manière de faire la jonction entre les rangs de jacquard mais je ne vous en dis pas plus, tout est dans la fiche ;o)

Peut être, à la limite, que quand je referai ce joli pull, je remplacerai les bordures en point mousse par des côtes 2/2 pour des questions d’esthétisme mais je n’en suis même pas certaine…

 

Epic fail ?

Non ! Quelques détails que je pourrais améliorer dans une prochaine version, mais rien de grave.

J’ai eu peur de trop serrer mes jonctions sur les rangs de jacquard, alors c’est peut être un peu lâche mais ça ne se voit presque pas une fois porté.

Fotor_150635996274090
Et encore, le blocage a bien arrangé la chose !

J’ai fait quelques erreurs dans la partie jacquard que j’ai pu réparer en rebrodant par dessus en utilisant cette technique ( le tuto photo est très clair). J’ai eu un peu de mal avec cette partie parce que je déteste tricoter le jacquard pendant les rangs envers. Ce n’est absolument pas dû au modèle, c’est juste que j’ai un peu plus de mal à gérer la tension et que ça m’énerve ‘^^ . Il faudrait juste que je m’entraîne davantage mais je verrrai plus tard… Je préfère, par exemple, me concentrer sur les torsades dans les prochains mois, années…

Si je le refais, donc, je pense que je tricoterai tout en rond et que je rebroderai la pieuvre, comme si j’avais affaire à une grille de point compté ;op Saaaaaaaaiiiiiiinnnnnteeeeee Fleeeeeeeeemmeeeeeeeee ….

Les photos que vous allez voir datent un peu et clairement le pull est un peu trop grand pour Eliott. Mais c’est normal puisque j’ai tricoté du deux ans et qu’il avait peine plus d’un an à l’époque. Il mettait du 12 / 18 mois du commerce et je voulais ce pull pour cet hivers. Je l’ai comparé avec un pull du commerce en deux ans, et celui de mylène m’a semblé un peu plus long mais tout à fait égal en largeur.

Fotor_150636031752697
Comme vous le voyez, on a de la marge mais au moins je pourrai lui mettre de l’épaisseur en dessous et il devrait être porté un bon moment.

Les photos portées

La séance n’a pas été évidente, Eliott bougeait dans tous les sens et nous étions au parc à côté de la maison, donc les cadrages sont parfois un peu aléatoires, notamment pour éviter qu’il y ait d’autres personnes dans le champs ‘^^ Je ne sais plus combien j’en ai pris en tout… Après un gros tri , il en reste encore pas mal mais je n’arrivais pas à choisir alors… mitraillage ;op !

Fotor_150636044626132
Et si je fuyais loin,là bas, loin ? (genre au moins à 6 ou 7 mètres…)

Mais je les trouve aussi pleines de vie, c’est une vraie mise en situation  !

Fotor_150636023739655
Le toboggan c’est méga trop cool ! ( bon en vrai maintenant, il en a plutôt peur, du toboggan ‘^^ )

En plus, on était dans la première phase de l’apprentissage de la marche….

Fotor_15063600992317

Donc il se jetait par terre à la première occasion ‘^^

Fotor_150636035960412

Preuve qu’avec le pull joli de Mylène, on peut tout faire !

Fotor_150636040691688
La petite pieuvre est vraiment sur le côté du pull, la majorité du motif est devant mais elle colonise aussi un peu le dos du pull

Ma bouille d’amour était ravi de sa sortie !

Fotor_150685993797732

A la fin, un peu fatigué, on a pris notre bébé sous le bras et on est rentré chez nous ‘^^

Fotor_150636049582590
Mais lui serait bien resté encore, je crois ‘^^

Et enfin la plus floue mais la plus belle de toute à mon petit coeur de maman !

Fotor_150636059324710
A moi la Liiiiiiibertéééééééé !!!!!! Avec les chaussures dépareillées du Zhomme comme fidèle sentinelle, tout de même ^^

Merci encore Mylène pour ta confiance et ce si joli modèle !