Tricot

Le bonnet écureuil d’Eliott

Je ne sais pas comment j’ai fait mon compte quand j’ai pris les photos du bonnet à plat pour cet article, mais elles sont vachement bleues… Enfin si, je pense que je sais : j’ai fait les réglages avec mes lunettes qui ont un traitement anti-lumière bleue… mauvaise idée, apparemment ‘^^

A l’origine

Après un gros passage à vide fin aout, début septembre, j’ai renoué avec mes aiguilles pour un petit projet ultra rapide, ultra motivant, au bon goût d’automne. Un peu moins d’une semaine et c’était plié et encore, j’ai tricoté par très petites cessions… On y va ?

Comment ne pas se sentir immédiatement un peu mieux avec cette bouille, hein ? ():o)

Les fournitures

J’ai plongé dans mon stash pour trouver mes couleurs. Au départ, je voulais copier la version du patron, mais sans acheter de laine, c’est à dire du bleu et du doré. Sauf que je n’avais que 27 gr de mon bleu ( de la Flora de drops, coloris « indigo », restant après ce boxy tricoté pour ma copine Marette) et j’ai eu peur que ce soit un peu juste. J’ai bien fait, car juste pour la partie côtes et 3 rangs de jersey, j’ai utilisé 16 gr. Alors j’ai réfléchi à la manière de jouer sur 3 couleurs et en plus du bleu que j’ai gardé pour les côtes, j’ai ajouté de la « nord » de drops coloris  » gris clair mix » (16 gr : j’aurais joué avec le feu si j’avais gardé le bleu pour le reste du bonnet) pour aller avec la « sunday » de « sandness garn » coloris « croissant » ( 8 gr utilisé en tout) que j’avais sélectionné pour le doré ^^. Cette dernière est, au passage, un peu plus fine que les 2 autres. J’esperai qu’elle gonflerai au blocage. C’est la première fois que je la tricote : je ne suis pas fan de ce type de retord ( ou non retord d’ailleurs) mais la couleur est si belle…. Je reste un peu sceptique aussi pour la nord, mais la Flora en revanche, se comporte plutôt pas mal avec jacquard.

J’ai tricoté l’ensemble en 3 mm pour les côtes et 3,75 mm pour tout le reste, avec des pointes courtes et un câble de 40 cm, presque jusqu’au bout.

Le patron

Il s’agit d’un patron gratuit, le  » Kurre Hat » de Sari Nordlund, disponible sous la forme de notes sur le site d’une marque de laine nordique. ( un petit copié/collé, et hop ^^). Le patron se tricote sur 120 mailles, et il ne comporte qu’une seule taille, prévu pour 48/50 cm de tour de tête. Il se tricote de bas en haut, en commençant par les côtes ( 1/1 normalement). 14 cm plus tard, on passe à la grille de jacquard qui comporte 60 mailles et donc qu’on tricote 2 fois par tour. Le motif est composé de deux blocs. Le premier dessine des feuilles et des glands….

Et le second, de loin mon préféré un trop choupi écureuil qui m’a fait littéralement craquer sur le patron cet été. ( À la base, je cherchais un motif de jacquard moomin…)

Le patron est très succinct, mais finalement, on n’a pas besoin d’autre chose : quelques lignes pour expliquer le bas du bonnet puis la grille qui se suffit à elle-même puisque les diminutions ( en jacquard aussi s’il vous plait) sont comprises dans la grille. On obtient un bonnet slouchy normalement, sur lequel on peut ajouter un pompon, avec une couronne qui donne une base plutôt carré. Comme d’habitude, je vous montre la beauté intérieure de mon jacquard ^^

La patte de la linotte

J’ai changé la taille d’aiguille et l’épaisseur de laine pour avoir un bonnet un peu plus grand pour Eliott qui met du 6 ans dans le commerce. J’arrive à un échantillon de 28 mailles pour 10 cm si je mesure dans le fil doré au niveau de l’écureuil et 26 mailles pour 10 cm dans les parties plus équilibrées. J’aurais dû prendre un fil plus épais pour le motif, mais j’aime tellement ces couleurs ensembles ! ( et puis je ne veux pas acheter de la laine pour les bonnets des enfants, c’est un genre de principe-engagement pris avec moi-même, il y a des années… Moi psycho-rigide ? m’enfin !) La hauteur totale est de 23 cm, ce qui est un peu juste d’ailleurs…. Pour vous faire une idée, avec un échantillon de 22m pour 10 cm d’après mes savants calculs, on arrive à un bonnet de 54/55 cm de diamètre.

J’ai aussi raccourci la partie côtes, 10 cm au lieu de 14 ( parce que je me suis fiée à ma mémoire au lieu de regarder les notes sur le site mais je préfère ce look et ça tient bien sur la tête) et tricoté des côtes 2/2 plutôt que des côtes 1/1 parce que je préfère le rendu.

Pour m’éviter une couture, j’ai tricoté ensemble le rang de montage avec les mailles du premier tour. J’avais vu la technique quelque part mais je ne sais plus où quand je l’ai fait : donc j’ai tout fait à l’arrache mais j’ai cherché le lien pour vous et je me suis rendue compte qu’en fait c’était pas du tout à l’arrache ;op. Il s’agit d’un reels sur Instagram de pnw_knitdesign. Le côté négatif c’est que c’est impossible de défaire la couture pour rallonger le bonnet et donc Eliott n’en profitera sans doute pas plus de 2 ans, je pense. Mais ce n’est pas grave, je trouverai bien une autre petite tête à qui en faire profiter ensuite… S’il n’est ni perdu, ni trop abimé ‘^^.

Pour fondre le bleu avec le gris, j’ai gribouillé une petite grille maison, idée vue chez « Green is the Ocean » dans la galerie de projet du patron. Une excellente idée vraiment, je trouve qu’elle apporte un vrai plus au projet ! Et ici elle me permet en plus de rajouter 1 cm non négligeable à la hauteur totale du bazar ‘^^

Epic fail ?

J’en ai chié des ronds de chapeau au début du jacquard, je n’arrêtais pas de me tromper, parce que j’avais mis des marqueurs au début du rang, entre chaque bloc de motif et que ce n’était clairement pas assez ! Je n’arrêtais pas de me tromper de ligne, de ne plus savoir où j’en étais. Une fois que j’ai tracé des traits verticaux toutes les 15 mailles et mis un marqueur entre chaque « sous-bloc, bizarrement c’est devenu beaucoup plus agréable et plus rapide à tricoter…

Vous avez vu celle là, elle est vachement moins bleue… normal, elle a été pris la semaine précédente ;op

Ce qui ne m’a pas empêché de totalement cafouillé sur une des feuilles. Je n’ai toujours pas compris comment j’avais fait mon compte et je n’ai pas du tout eu envie de détricoter 4 rangs. ‘^^ Ma feuille est un peu chelou mais je dirai à Eliott que c’est parce que le Gruffalo a mâchouillé la feuille et ça passera comme une lettre à la poste ;op

J’ai eu aussi beaucoup de mal dans la partie diminution parce que je ne voulais PAS tricoter avec du Magic loop. Du coup, j’ai réduit mon câble, puis j’ai pris des 25 cm puis… J’ai dû me résoudre à passer en Magic loop. Et en jacquard, pour moi en tout cas, c’est la giga plaie…. Les 10 derniers rangs ont été vraiment longs et pénibles. Et la tension n’est pas tip top avec les diminutions. Même le blocage n’a pas pu l’améliorer… Et comme j’ai tricoté avec des fils superwash, ça ne s’est absolument pas arrangé au blocage !

D’ailleurs, je suis moyennement contente de certains endroits où j’ai des petits trous par exemple… Définitivement, je préfère les laines rustiques mais je voulais aussi être sûre que Eliott ne trouve pas que son bonnet gratte. Au final, il me dit qu’il chatouille… Va-t-il le porter… Le suspense reste entier ‘^^

Bon ben celle-ci elle est trop jaune… va comprendre Charles….

Les photos portées

Au départ, on devait prendre les photos au parc et puis on a croisé un mur orange… Mais avec un trop joli tag… Alors, ce n’est pas Mon mur orange (punaise, maintenant je rêve d’avoir le même !!!) mais …. Bref… ça change quand même un peu ;op

comment résister à ces nuages ??

Donc un bonnet, slouche mais trop, on a dit …

Avec un bel écureuil dessus, parce que c’est l’automne

Et deux couches de côtes 2/2 sur les oreilles parce que c’est doudou, et que ça laisse pas passer le vilain mistral …

On arrive pas à se débarrasser des vilaines plaques… Pourtant on a passé doudou à la machine à 60 degrés… Si vous avez une idée…

Je n’ai pas l’habitude de cette forme de bonnet, vachement carré au final, je me tâte toujours à rajouter un pompon mais j’ai peur que le poids ne fasse glisser le bonnet en arrière et donc tomber sans arrêt…

Et pour finir ce que donne la « couronne » ( quoique je ne suis vraiment sûre qu’on puisse parler de couronne en faite, vu qu’on a un genre de carré à l’arrivée :op

Eliott adore son bonnet, les gens dans la rue aussi, apparement… Je vais essayer de faire plus de photos dans la rue quand ce n’est pas moi le sujet ;op Enfin, tant que les températures le permettront en tout cas ^^

Je vous souhaite un joli week end ! Ici il sera sous le signe des repas avec des copains, de jeux de rôle et visite dans le jardin sauvage de belle-maman ^^