Couture, Crochet

Les petits projets de Février ( avec un tuto crochet inside)

Ce mois-ci j’ai avancé un très gros projets, j’ai tricoté et cousu pour des poupons ( ce qui en soit revient à un petit projet à chaque fois), j’ai corrigé pas mal de copies…. Bref… ça laisse peu de temps pour les petits projets tout ça ‘^^ Au programme ce mois-ci, on a donc un peu de crochet et un peu de couture.

Mais il y a eu aussi plusieurs petits projets pour le poupon de robin ( les 2 articles sont déjà postés) et une petite veste pour Eliott. A l’heure où j’écris, j’ai un gros gilet-doudou-d-amour qui sèche pour un test qui sort lundi matin, donc il y aura du nouveau aussi dans la semaine, entre 2 oraux blancs ‘^^. Et j’ai une salopette en cours pour Eliott qui me donne un peu de fil à retordre, Donc j’ai encore un peu de marge avant de tomber en panne d’articles. Sans parler des 3 projets qui attendent encore que je les bloque. Bon allez, trêve de blabla, voici mes 3 petits projets du mois de février ^^

Une petite culotte

Les fournitures : j’ai repris le jersey rayée ma culotte de Novembre ( punaise, je pensais que c’était le mois dernier… ça passe trop vite ! ) qui était un peu petite et que j’ai offert à ma mère mais j’ai utilisé cette fois de l’élastique à culottes trouvée chez Rascol.

Le patron : Toujours la culotte « Belle Mum » de Ikatee que je trouve parfaite mais cette fois dans la taille 38.

Ne m’en voulez pas, elle me va très bien mais je ne ferai pas de photos portée ‘^^

Sur le papier, ce devait être une petite couture sans histoire mais ma machine a décidé qu’il en serait autrement ‘^^J’ai depuis changé mon aiguille jersey et bizarrement, ça va beaucoup mieux … mais j »ai pleins de points qui ont sauté

Et à l’intérieur, à cause de moi, cette fois, les finitions sont toute cracras ! ça m’apprendra à vouloir aller trop vite : je n’ai pas anticipé que mon élastique était vraiment assez étroit : j’aurais dû le décaler de au moins 0,5 cm des bords, ça m’aurait grandement simplifier la vie ‘^^ Attention, ça va piquer les yeux !

Un petit cadeau

C’était l’anniversaire de Rachel il y a quelques jours et nous sommes allés passer quelques jours chez elle, j’ai cousu une petite trousse juste avant de partir. J’avais un petit coupon peint qui attendait sa broderie et son projet, c’était l’occasion ou jamais ^^

Les fournitures : Un peu de passepoil de la droguerie, que j’avais utilisé pour ce sac, la même gabardine que pour mon cabas couleur de soleil, le dos d’un coussin du Grand Suédois acheté en solde pour ça, et une fermeture éclair… du marché ^^.

Le patron : J’ai assemblé les bandes jaunes au petit bonheur la chance comme d’habitude pour avoir mon rectangle de base, j’ai arrondi les angles du bas et voilà ^^. J’ai refait une trousse dans le même genre pour moi il y a quelques jours, je vous ai fait un petit gabarit tout propre que je n’ai pas encore eu le temps de scanner. Au dernier moment, j’ai rajouté le passepoil parce que c’est joli et c’est tout ^^

Pour la partie motif, j’ai repris la technique que j’ai vue chez Kzstevens mais cette fois avec une autre forme. Quelques points de broderie libre pour agrémenter le tout… J’aime vraiment cette technique, il faut que je l’explore davantage !

Et un peu de crochet (avec un petit tuto ^^)

Nous avons changé de canapé en janvier alors j’ai eu envie d’agrémenter un peu mon petit coin d’où je vous écrit d’ailleurs les méridiennes c’est la vie. J’ai donc sorti mon crochet et j’ai bidouillé une guirlande exprès. D’ailleurs vous l’avez peut-être déjà vue se glisser sur une photo dans cet article ^^

Les fournitures : j’ai utilisé les restes de ma première robe tricotée, c’est à dire un mélange coton et acrylique de chez Sosterne Greene et « laine et coton » de phildar, coloris « camomille », le tout avec un crochet 4 mm. Il faut aussi un peu de fil à coudre et une aiguille. Pour faire l’icord, j’ai utilisé la technique que je connais et qui nécessite une paire d’aiguille à tricoter 4mm mais on peut aussi utiliser un tricotin ( à manivelle ça va quand même carrément plus vite ‘^^) ou un crochet.

Le patron : La guirlande se compose de 3 demi-cercles de brides avec des noppes contrastantes et d’une icord. On peut tout à fait adapter la longueur de l’icord et rajouter des demi-cercles. Ce petit tuto express n’a pas été testé, donc si vous avez des remarques, n’hésitez pas ! et je serai ravie de voir vos petites guirlandes sur Instagram par exemple : n’hésitez pas à me faire un petit coucou là-bas ou ici si vous utilisez mon petit tuto !

Les demi-cercles

Avec le noir, faire 6 brides dans un magic ring. Disposer les mailles en demi-cercle et pas en cercle. Nous allons crocheter en aller-retour.

R1 : (En noir, dans le brin arrière pour tout le tour): 3ml, 1 bride dans la première bride du rang précédent. Faire 2 brides dans chaque bride restante. Tourner le travail.

R2 : (en jaune) 2ml, 1 ms dans la première bride du rang précédent, *(1 maille coulée, 1 noppes à 5 brides, 1 m coulée) dans la bride suivante, 2 ms* X 5, 1 ms au dessus des 3 ml du rang précédent. Tourner le travail et couper le fil jaune en gardant une bonne longueur pour rentrer le fil ensuite.

R3 : (en noir) 3ml, 2 brides allongées ( piquer SOUS les ms jaunes et bien tirer le fil pour qu’elles soient à la même hauteur que les ms réalisées au-dessus des noppes), * 1 ms dans la noppe du rang précédent, 2 brides allongées sous les ms du rang précédents* X 5, 1ms au dessus des 3 ml du rang précédent. Tourner le travail.

R4 : (En noir, dans le brin arrière pour tout le tour): (2ml et 1 ms dans la première ms) * 3ms, 1 augm* X5, 1 ms au dessus des 3 ml du rang précédent. couper le fil en gardant une bonne longueur pour rentrer le fil ensuite.

Icord (version tricotée)

Tricoter l’icord comme sui t( j’ai fait à la louche en positionnant les demi-cercles pour avoir une vague idée de la longueur finale)

Sur une aiguille double pointe, monter 3 m avec le fil jaune. (Vous n’avez pas de double pointe ? voir plus bas !)

R1:  3 m end. 

Glisser les mailles à l’autre bout de l’aiguille, de la gauche vers la droite, SANS TOURNER votre travail. Votre fil se trouve à gauche. Tout va bien. 

R2 : Tricoter la première maille tout à droite avec le fil qui arrive de la gauche. Faire de même avec les deux mailles suivantes. 

Glisser les mailles à l’autre bout de l’aiguille, de la gauche vers la droite, SANS TOURNER votre travail.

Répéter les 2 rangs jusqu’à la longueur souhaitée. Pour rabattre les mailles de votre icord :

Ne tourner pas le tricot à la fin du rang et replacer vos mailles comme pour tricoter un nouveau rang. 

Tricoter la première maille.

La remettre sur l’aiguille de gauche et tricoter ensemble les deux mailles qui se présentent par le brin ARRIERE. 

Remettre la nouvelle maille sur l’aiguille de gauche. 

Tricoter ensemble les deux mailles qui se présentent par le brin ARRIERE. 

Couper le fil et passer le fil le passer dans la boucle. 

Icord sans double pointe

Au lieu de faire glisser les mailles, il suffit de les replacer une par une de l’aiguille de gauche vers l’aiguille de droite.

Icord au crochet

Par exemple ce tuto , je suis plus à l’aise avec le tricot pour ça mais au cas où ….

Les finitions

Coudre les demi-cercles sur l’icord avec du fil à coudre, à points invisibles : j’ai cousu sur le dos des demi-cercles pour que ça ne se soit pas. Je sais que beaucoup utilise les fils à rentrer pour assembler leur projet crochet mais personnellement, je trouve ça beaucoup moins pénible à faire avec une aiguille à broder et du fil à coudre. Vraiment beaucoup moins pénible ‘^^.

Pour les fils à rentrer, j’ai rentré ce que j’ai pu dans l’icord et le reste au dos des demi-cercles ( c’est à dire là où on ne voit pas les noppes).

Il ne vous reste plus qu’à mettre au mur ^^

Crochet

Pour dire merci à Ellinor et à Jean_Gabriel

A l’origine

J’avais repéré ce patron à sa sortie, mais j’attendais une bonne occasion pour le réaliser. L’année dernière, au moment du spectacle de fin d’année des cours de cirque de Léo et Robin, je me suis dit que ça aurait fait un chouette cadeau pour l’association mais, prise dans le tourbillon de la fin de l’année scolaire et son lot de maux, je n’avais pas eu le temps. Cette année, même si Léo est allé voir du côté du Judo, j’ai mis un point d’honneur à le faire à temps.

Et l’heure du spectacle de fin d’année est arrivée ‘^^… Heureusement, il reste encore un cours mercredi : Je me suis mise au travail en rentrant du spectacle.

Fotor_152873241778494

Ellie, la présidente de l’association « Galipette » et Jean_Gabriel sont  vraiment des  personnes formidables, je suis sûre qu’ils sauront apprécier ce petit cadre. Au passage, si vous êtes autour de Carpentras, Mormoiron ou Saint Didier, je vous recommande chaudement cette activité : les prof sont au top, les enfants adorent et le cirque est vraiment une activité très complète. D’ailleurs, il semblerait que mes 3 loulous y repointent le bout de leur nez l’an prochain ^^ !

Le patron

J’ai utilisé pour le tuto gratuit de « Amour fou crochet », qui est disponible en espagnol et en anglais sur son site, mais aussi en français sur le blog de Pauline M. . Si vous ne connaissez pas cette créatrice de patrons, je vous la recommande vivement, elle propose des personnages variés, célèbres ou non. Ses explications sont vraiment très détaillées. J’ai acheté et réalisé sa Frida pour mon amie Claire, et je compte bien récidiver avec une  » Flora the Zombie Plant » et d’autres aussi sans doute ! Elle propose aussi très régulièrement des tutos gratuits de grande qualité, je vous laisse feuilleter les pages de son blog si le coeur vous en dit ( certains sont mêmes traduits en français)

Gustave l’éléphant équilibriste se crochète quasiment en une seule pièce. Il faut juste à la fin coudre les oreilles, le chapeau et la queue.

Je n’ai pas mis longtemps à le réaliser, parce que c’est un patron très adictif, comme tous les amigurumis qui se crochètent en un seul morceau.

Fotor_152873229979921

On commence par réaliser les 4 pattes qu’on va assembler ensuite, puis on fait la trompe qu’on met de côté, puis on fait le corps. A peu près à la moitié du travail, on va rajouter la trompe et continuer en spirale jusqu’en haut de l’éléphant. Les autres pièces sont façonnées à part mais sont très rapidement excutées. Enfin, on fabrique la grosse balle.

Fotor_152873235906371

Cet amigurumi n’est pas particulièrement difficile mais je vous conseille de faire au moins un autre animal en un seul morceau avant de vous lancer : la partie où l’on raccroche les pattes est un peu complexe. Au passage, quand la dame vous dit de rentrer les fils …. rentrez les fils ‘^^. Sinon, vous allez VRAIMENT vous compliquer la tâche ‘^^ Ouioui c’est du vécu ‘^^.

Les fournitures

J’ai utilisé un fil fabriqué par la marque espagnon « Katia », la « dolce merino » qui traînait dans mon stock depuis un moment. Ce fil est composé d’acrylique et de mérino, c’est de la fingering : j’ai fait ma première paire de cho7 avec  ( ce n’est pas fait pour, hein, l’acrylique ça fait beaucoup transpirer) et elle n’a pas bougé ! même le dessous du pied reste nickel. Je les ai lavées à la machine comme une sauvage et elles ont bien survécu. Je pense donc que c’est un bon fil pour les tricots enfants qui doivent être tout terrain ‘^^.

Les coloris sont poétiquement nommés « gris clair nacré », « rouge » et « émeuraude ». J’ai utilisé mon fildèle crochet 2mm.

Pour le tableau j’ai utilisé des lettres en bois chinées ( merci Mathilde pour les lettres rouges ! ) et une chute de tissu à étoiles Mondial Tissu que j’ai dans mes caisses depuis des années.

Le cadre vient du suédois ( référence Ribba).

Fotor_152873238153144

La patte de la Linotte

Je n’ai changé qu’une mini chose par rapport au patron initial, j’ai retrouné le bas du chapeau et je n’ai pas fait de pompom. Fotor_152873233916175

J’ai aussi suivi les recommandations de la traductrice pour la queue, parce que c’est vrai que le résultat est plus propre.

Fotor_152873251869659

Pour faire le tableau, j’ai utilisé la même technique que pour le tableau Renard que je vous avez montré ici.

J’ai cousu l’éléphant sur sa balle, collé la balle au bord du cadre et le dos de l’éléphant au tableau.

Quelques photos pour terminer ?

Fotor_152873244209550

Bon en vrai, il restait plus qu’une ‘^^ …

Allez, Zou ! Au tour des petits cadeaux pour les maîtresses ! ( en espérant que j’aurais le temps de prendre des photos avant de les offrir ‘^^ )