Couture, Les échanges c'est la vie

Les échanges de l’été ( part 1) : avec Blisswool_Emilie

A l’origine

J’ai commencé à suivre Emilie et son blog peu de temps avant d’arriver sur Ig : à l’époque, il se nommait « Une parisienne en Helvétie ». J’aime beaucoup son univers et sa manière d’écrire. J’ai pu la rencontrer en vraie à la Grande Mercerie et plus longuement lors du Knit eat de l’été. Je lui ai proposé un échange autour des accessoires de tricots puisque je suis fan des sac à projets qu’elle coud pour sa petite boutique et voici ce que cela a donné  !

CE QUE J’AI RECU

Quand Emilie m’a fait choisir le tissu ( elle voulait être sûre que j’allais aimer, mais je savais que je pouvais lui faire confiance, son préféré était… mon préféré ! )  je suis tombée amoureuse de ce wax superbe ( dont je n’ai pas réussi à rendre la jolie couleur, qui tourne plus vers le vert).

Fotor_153752827380190

Elle m’a aussi fait choisir le message brodé et qui résume bien ma journée parfaite de tricoteuse :

Fotor_153752813308820

L’intérieur est très astucieux avec des pochettes tout autour…

Fotor_15375281835454

…pour ranger tout son matériel.

Fotor_153752816044992

Un peu de décos sur le côté avec un petit lien pour accrocher ses marqueurs ouverts :

Fotor_15375281464843

Pour le fermer, pas de fermeture éclair, pas de lien mais des boutonnières et de jolis boutons en bois .

Fotor_153752821193575

Et pour l’accompagner, elle m’a fait la surprise de rajouter cet étui :

Fotor_153752825147526

il est très pratique si on tricote avec 4 aiguilles ou en magic loop, pour éviter de perdre ses mailles au fond de son sac à projet ‘^^

Fotor_153752828794249
Vous voyez le câble qui dépasse? Mes aiguilles et le bout de la manche sont bien cachés dedans !

CE QUE J’AI FABRIQUE

Les patrons

Je suis partie du tuto de mon pochon à projet ( taille 1 ) que vous pouvez retrouver ici.

Et je lui ai fait une trousse pour le matériel de tricot dont le tuto est ici

Fotor_152978333707316

Les fournitures

J’ai utilisé un reste de coupon chéri du stock : un chemin de table du suédois avec des pommes. Il ne m’en reste plus beaucoup, je l’ai utlisé en touche sur plusieurs vieux projets. J’ai retrouvé la grande chute en cherchant l’inspiration pour ce swap, je me suis dit que c’était un signe. Je n’avais pas de wax sous la main mais je me suis dit qu’elle l’aimerait tout de même.

Pour le reste, du jeans épais, une toile épaisse achetée chez l’Atelier de la création (un an ou deux en arrière, je ne sais plus ‘^^)  et un passepoil double ( dont je ne sais plus du tout la provenance, peut être la Mercerie de Montpellier ) : en fait les deux passepoils sont déjà cousu l’un à l’autre : il suffit de les traiter comme un passepoil classique : aucune difficulté, maxi effet pardon, on dirait un slogan de pub des années 80 ‘^^

Pour la trousse, je suis restée  dans les mêmes tons, mais j’ai utilisé  un torchon rouge à pois blanc que j’avais acheté chez Zeeman, il y a des lustres. Vous savez que je collectionne les jolis torchons ‘^^ J’en redécouvre régulièrement dans mes caisses de tissus ;op . Quant au reste, tout vient du marché.

Fotor_152978335664313

La patte de la Linotte

Je n’ai modifié que le pochon : j’ai assemblé deux tissus et j’ai inséré un double  passepoil entre les deux parties puis j’ai coupé les faces avant et arrière de mon pochon.

Fotor_152978326356953
Un petit badge maison et un pin’s trouvé chez action pour décorer

Une paire de photos pour terminer ….

Fotor_152978331639046

Et la petite étiquette pour décorer sur le côté !

Fotor_152978330168251

Et voilà ! Vous savez tout ! Merci encore Emilie d’avoir acceptée ma proposition ! J’adore mon nouveau pochon !

Le prochain article ne devrait plus trop tardé, j’attends ma partenaire de swap pour le poster et il concernera un second échange !

Bonne semaine !

 

Publicités
Couture

Un coupon, 3 projets !

Le Premier projet : un sac pour la rentrée

A l’origine

Fotor_15359649431009

Cet été, sur la route des vacances, j’ai participé à un concours organisé par Les Tissus des Ursule et Studiojolimôle, pour la sortie du patron « Mon joli môm bag ». Je l’ai fait sans trop y croire et….j’ai gagné un coupon de lin lavé de la couleur de mon choix et le patron du sac ! J’ai tout de suite su comment j’allais le customiser et j’y ai vu mon sac de cours pour l’année scolaire à venir. Même s’il paraît que pour mon épaule, il faudrait que j’opte pour un sac à dos ‘^^. Que voulez-vous, on ne se refait pas  ;op. Heureusement pour moi, par demi-journée, je n’ai pas beaucoup de classes différentes. Donc je devrais m’en sortir. En tout cas, j’ai fait une semaine et demi avec pour le moment et je ne regrette pas !

Les fournitures

Je n’avais jamais cousu, ou même touché de lin lavé. Le tissu est assez épais, il a de la tenu mais il est mou juste ce qu’il faut pour ce genre projet. A cause du tissage, il n’est ni lisse ni régulier et j’adore le rendu, brut, un peu granuleux. J’ai choisi le colori Navy parce que je me mets beaucoup de bleu et parce qu’il est très foncé, ce qui ne rendra pas le lavage de mon sac obligatoire chaque fin de semaine ‘^^. J’ai un peu tendance à le poser n’importe où, et à oublier où d’ailleurs ;op . Pour réaliser ce sac, il faut 60 cm de tissu en 140 cm de largeur.

Le patron nécessite aussi un zip de 20 cm que j’ai acheté sur le marché en revenant de vacances.

Et pour la déco, j’ai utilisé des mini bouts de rubans , une chute de petit pan et une étoile en cuir verte que m’avait offert Superpriscilia et que je gardais précieusement pour ce genre de projets.

Le patron

Il est payant et disponible sur le site de la marque au format PDF ( moins de 4 euros). Il est constitué d’un plan de coupe très astucieux pour rentabliser au maximum votre tissu, et d’explications globalement très détaillées. J’ai choisi de faire un patron des rectangles qui constituent les pièces du sac ( on trouve sur le pas à pas un gabarit pour recouper correctement les parties arrondies et toutes les mesures nécessaires )pour me faire gagner du temps les prochaines fois que je ferai ce sac, et parce que comme je ne suis pas très douée pour tirer des traits droits. Je préfère le faire sur une feuille bien sage plutôt que sur du tissu  qui bouge ‘^^. ( Mais je ne crois pas que proposer d’imprimer un patron aurait été forcément très judicieux, vu que les pièces sont grandes, il faudrait plusieurs pages A4 pour chacune d’entre elles. Tout découper et tout scotcher est franchement plus relou à mon avis que de tracer son patron. J’ai utiliser des feuilles  A3 donc, j’ai gagné du temps je pense ! )

Il comporte une pochette zippée, intégrée de manière très astucieuse à la parementure.

Fotor_153606981417742
Oups, il reste des fils à couper, on dirait ‘^^

En fait, dans ce patron, tout est astucieux ! Les finitions sont parfaites, sans qu’on se prenne la tête, et vraiment à la portée d’une couturière débutante ! Peut être juste un petit bémol sur la pose du zip , si et seulement si on n’en a jamais cousu. Mais ce n’est vraiment pas compliqué de trouver un tuto très détaillé sur le net pour cette partie là si vous en avez besoin. J’ai fait toutes les surpiqûres en rose fluo.

Fotor_153606985410877

Le bas du sac est arrondi, les lanières  sont juste de la bonne taille. A la toute fin, le patron propose de planquer les marges de coutures tout en réalisant le petit bourrelet de tissu qui se voit sur l’extérieur ET qui donne juste ce qu’il faut de rigidité au sac. Bref… j’aime tout  et je projette déjà d’autres versions, pour moi ou pour offrir.

Fotor_15360698730891
L’envers est hyper propre ! On pourrait presque l’utiliser dans les deux sens !

La patte de la Linotte

Comme d’habitude j’ai glissé des petits rubans pliés en deux dans les coutures pour la déco.

Fotor_153606977607386

J’ai aussi découpé une étoile dans du petit pan et pour faciliter la pose de l’appliqué et empêcher qu’il ne s’effiloche, je l’ai entoilé avec du thermocollant double face. Pour cela, j’ai tracé mon étoile sur la partie feuille du thermocollant,je l’ai découpée. Puis je l’ai placée, envers du tissu contre la partie avec la colle de l’étoile et j’ai mis un coup de fer. Un petit coup de ciseau côté papier ( qui est devenu l’envers de votre tissu ), on enlève le papier, on place le nouveau côté encollé contre l’endroit de la pièce devant du sac, un autre coup de fer. Hop hop ! Votre étoile est collée ! Il ne reste plus qu’à faire une surpiqûre à la machine, le long des branches de votre étoile pour qu’elle ne tente plus de se sauver. Comme j’avais peur que cette étoile se sente un peu seule, j’ai ajouté l’étoile en cuir vert.

Fotor_153596446863923

J’ai fait une autre modification au patron, pour faire les anses. Comme je n’aime pas les retourner une fois qu’elles sont cousues, j’ai repassé les marges de coutures vers l’envers, j’ai plié mon tissu en deux envers contre envers. J’ai tout surfilé rapido à la main et j’ai fait une surpiqûre de chaque coté de la pièce pour les assembler. Mais c’est juste parce que je n’ai pas la patience de retourner ce genre de pièces !

 

Epic Fail ?

Je crois qu’une des pièces est cousues avec l’envers au dessus et non l’endroit, parce que j’ai fait mon sac en fin de journée et que je voulais vraiment le terminer ce soir-là… Peu de lumière, fatigue… mauvaise mayonnaise ‘^^. Mais c’est une des pièces de côté alors ce n’est pas très grave et en plus je ne suis même pas sûre ;op

Par contre, en mauvaise élèves, j’ai mal lu la consigne, je n’ai pas recoupé certaines marges de coutures et j’ai dû élargir un peu les bourrelets qui se voient sur l’endroit du sac le long des coutures. Ce n’est pas très grave, voire même pas du tout… Mais c’est tout à fait pour ce genre de chose que je sais que le soir devrait être, pour moi, consacré au tricot plutôt qu’à la couture ‘^^

Fotor_153606983363423

Le deuxième projet : une trousse zipée

On va aller un peu plus vite, parce qu’il n’y a pas grand chose à dire : j’ai utilisé les mini chutes pour faire un peu de patchwork pour l’extérieur ( comme souvent quand on achète du tissu, j’avais un peu plus de 60 cm de lin). J’ai repris mon petit pan chéri et une chute de coton vert à pois de mondial tissu.

Fotor_153606991491258

Toujours un peu de ruban pour décorer, parce que je ne peux pas m’en empêcher.

Fotor_153606990064563

Cette trousse me sert à mettre mes papiers et mon porte-monnaie dans mon sac de boulot ( je n’en prends pas d’autres) : ça m’évite de devoir vider mon sac à chaque fois que je dois les transférer dans mon sac à main ou que j’en ai besoin, d’où l’utilisation du rose fluo. Ca fait partie des petites bricoles que je me couds avant chaque rentrée depuis quelques années.

Le troisième projet : un sac…. à projets.

Les fournitures,  le patron et la patte de la linotte.

On prend presque les mêmes et on recommence. Il me restait encore pas mal de chutes de lin, un rectangle de petit pan et l’envie de refaire un petit peu de patchwork rapide.

Fotor_153631645979837

J’ai donc farfouillé dans mon stock pour trouver des chutes d’un tissu de poids équivalent et j’ai retrouvé des morceaux d’une espèce de chambray de Mondial Tissu. Je n’avais pas de tissu du même bleu que le lin et pas assez de chute pour avoir du lin des deux côtés. Mais, comme de toute façon, l’ensemble était un peu fait de bric et de broc, je me suis dit que ça allait passer.

Fotor_153633156165390
Par moment, je me dis que ça fait un peu bizarre mais j’aime tellement l’avant que j’oublie très vite ;op

J’ai donc assemblé des rectangles au petit bonheur la chance jusqu’à avoir de quoi couper les pièces d’un pochon ( la première taille de mon tuto). Emportée par mon élan, j’ai même cousu un rectangle un peu trop haut alors j’ai juste fait en sorte que les deux faces sont de la même taille.

Fotor_15363166293256
Le dos est composé de chutes aussi mais il est cousu dans un seul type de tissu.

Pour le rigidifier un peu plus, j’ai entoilé les parties extérieures avec de l’entoilage thermocollant léger.

Pour rajouter un peu déco, j’ai pris un ruban entre deux coutures de bande de rectangle, dans l’esprit d’un pochon que la talentueuse Melobellesbulles avait fait à partir de mon tuto

Fotor_153631671707969

Et j’ai cousu le dernier bouton bleu que m’avait envoyé Atelier Camelir, par dessus un bouton en bois.

Fotor_153633161251242

Pour la doublure, j’ai repris les chutes d’un projet que je vous montrerai tout bientôt, une popeline à étoiles de Mondial Tissu, qui traîne dans mon stock depuis deux ans et demi et que j’adore.

Fotor_15363164994772

Des photos portées?

Pour la blague…. Je vois régulièrement des photos de ce type passer sur IG, et franchement, je pensais pas que c’était si accrobatique à prendre ‘^^

Fotor_153633154400557

J’ai donc au final, un sac à projet idéal pour un projet à 1 écheveau et demi …

Voilà !

C’était l’article de rentrée, que je fais presque 15 jours après ma rentrée officielle ‘^^ .

Le côté positif, c’est que même si j’ai moins de temps à consacrer aux loisirs créatifs avec ma reprise à temps complet, j’ai pas mal de projets terminés à qui je n’ai pas encore tiré le portrait ou pour lesquels je n’ai pas encore rédiger d’articles ‘^^, donc j’ai de la matière pour un petit moment ! J’essaie de revenir vers vous rapidement pour vous montrer tout ça !

Bonne fin de semaine !

 

 

Couture, Un petit tuto ?

Et hop, deux tailles de plus ( patron de pochon inside)

Fotor_150799791351910

Merci beaucoup pour votre enthousiasme pour mon premier tuto ! Je suis ravie de voir passer vos jolies versions sur mon fil IG !

Me revoilà donc, comme je l’avais dit,  avec deux tailles supplémentaires pour mon tuto de pochon à encours que vous pouvez retrouver ici.

La marche à suivre est identique pour la couture, vous pouvez suivre le pas à pas.

Petit avertissement concernant le tissu 

Comme ils sont plus grands, ils ne rentrent pas dans un torchon. A la limite, pour la taille deux, vous pouvez prendre deux torchons pour l’extérieur et deux autres pour l’intérieur. Par contre, il rentre en largeur dans un chemin de  table normalement. Mais vu le prix de la bestiole, c’est peut être plus rentable de prendre 50 cm de tissu.

Si votre tissu est souple, comme me l’a fait très justement remarquer Contrendroit sur IG, vous pouvez entoiler la face extérieure pour lui donner de la tenue. J’ai utilisé de la toile épaisse qui vient de mondial tissu pour les proto ( je dirai du sergé de coton à la louche) que je n’ai pas eu besoin d’entoiler. Le tissu à pois se tient un peu mieux que celui avec les renards.

Concernant les patrons en eux-même

Comme la première fois, ne piquez pas mon patron pour un usage commercial ( faites le votre, quoi ). Par contre, si c’est pour une oeuvre caritative, ou pour financer un projet d’école, pas de problème ! ( je vais sans doute en coudre quelques uns pour le marché de Noël de l’école de mes garcons, par ex… Coucou, Madlined ^^)

Comme la première fois, il faut imprimer en vérifiant que vous êtes bien en 100 %, il ne faut pas ajuster à la taille d’impression.

EDIT : Visiblement si vous avez une imprimante de course qui imprime du A3, vérifiez bien avant de lancer l’impression que le bac sélectionné est le bien le bac A4.Pour une raison mystérieuse, le fichier fait 40 cm de long alors que mon scanner est un A4 ( du coup, l’imprimante a tendance à se mettre par défaut sur le A3 ) … Si vous avez une explication sous la main, je suis preneuse, ça me perturbe grandement cette histoire. Grand Merci à Simone de me l’avoir signalé. J’espère que vous n’avez pas eu de soucis ! 

Comme la première fois, pour la taille 3 , il est possible que vous ayez à poursuivre un petit peu les traits, qui vont peut-être sauter à l’impression. Mais ça rentrait juste juste sur la feuille….

Les pochons étant plus grands, je ne vous mets que la moitié du patron, comme c’est souvent le cas en couture. Donc, il faut découper les deux parties, les maintenir avec scotch.

Vous allez repérer une flèche en deux parties sur la droite du patron. Il faut plier votre tissu en deux dans la largeur et aligner le pan qui comporte la double flèche avec la pliure, puis couper. ( Attention, ne faites pas comme moi la première fois que j’ai coupé une pièce en double sur la pliure, il ne faut pas couper le long de la pliure ‘^^.. Je suis un boulet cosmique). Comme la dernière fois, les coutures sont  comprises. Vous avez donc une pièce complète quand vous la dépliez. Il suffit de renouveller l’expérience une autre fois pour la partie extérieure.

Pour la partie intérieure, servez-vous des pièces que vous venez de couper comme patron. Comme ça, vous serez sûr(e) que vous avez exactement les mêmes pièces.

Fotor_150799810109633
Petite photo de famille… Pour vous rendre compte de la différence entre les tailles… Enfin essayer ‘^^

Fournitures

Il vous faudra un peu plus de cordon que la fois précédente :

1m80 pour la taille 2 et 2m 50 pour la taille 3

Pour le tissu ( j’ai arrondi à la dizaine supérieure à chaque fois ) :

80 X 40 cm  pour la taille 2 ( 40 cm étant la hauteur de votre pièce )

90 x 45 cm pour la taille 3 ( 45 étant la hauteur de votre pièce )

Trève de Blabla, voici les fichiers ! ^-^

La taille 2 

Pour un grand châle ou un petit pull en fingering, à la louche

Fotor_150799718972017.jpg

 

Fotor_15079969771739.jpg

La taille 3

Pour un gros pull, ou une petite couverture ( format bébé, par exemple). On est proche de la taille d’un tote bag, pour vous faire une idée.

Fotor_150799784005887.jpgFotor_150799758092156.jpg

 

 

Voilà ! Bonne couture !

Résultat du concours Dimanche sur Ig et sur le blog ! ( je n’ai pas eu le temps aujourd’hui, désolée)…