Tricot

Mon petit pull noir : saison 2

A l’origine

Je me suis rendue compte, il y a deux hivers que le tricot que je portais le plus était mon Vitamin D …parce qu’il était noir. Alors j’ai tricoté mon premier petit noir, à partir du patron du Magellan de Hel et Zel, dont je vous ai déjà parlé ici. Je l’ai beaucoup porté, malgré le fait que la Flora noir ait bouloché à mort hyper vite et qu’il soit un trop long et trop étroit ( Heureusement, depuis j’ai perdu du poids ‘^^) m’a donné très vite envie d’en tricoter un autre.

C’était juste resté dans un coin de ma tête. Et cet été, en Aôut, en passant jeter un oeil dans un des charity shop près de chez moi, je suis tombée sur une pépite : 5 pelotes de laine noire, vintage, de la light fingering à priori, pour …. 2 euros 50. J’ai juste vérifié rapido qu’elle ne gratouillait pas et je me suis jetée dessus. 

Dans la foulée, j’ai fait un échantillon en 3,25 parce que mes aiguilles 3 étaient occupées et parce que sur l’étiquette, à part la mention de la composition, il n’y avait pas grand chose :

IMG_20180818_095856_054
Elle est pas trop belle, cette étiquette????

Je me suis plongée dans mes favoris ravelry et dans mes collections IG pour lui trouver un projet. Au départ, juste comme ça… Sauf que je n’ai pas pu résister ! J’ai adoré ce fil à la première maille ! Et je n’ai tricoté que ça en mode hystérique pendant 10 jours.

Le patron

Fotor_153683087783280

J’avais vu passer sur Ig une version du gilet Smaragd de Svetlana Volkova transformée en pull, celle de bex_inrealife, que vous pouvez voir sur ravelry ici . J’étais tombée amoureuse tout de suite. Mon échantillon était parfait, je n’ai pas réfléchi, j’ai « oublié  » que je devais finir d’autres projets avant et j’ai monté mes mailles. Oui, je n’ai pas eu peur de tricoter un pull noir en 3,25 avec de la light fingering ( quasi de la lace en fait ), et même j’ai adoré ça ! Je l’ai fini la veille de la pré-rentrée, très très tard le soir : mon dernier projet de l’été en somme. J’ai tricoté la taille L1 et j’ai utilisé en tout 150 de fil.

La fiche est payante, disponible en anglais sur ravelry. C’est un top down sans couture qui se commence par la bande de côtes de l’encolure. On a ensuite un yoke en dentelle qui se tricote très facilement : la dentelle est très belle et se retient très facilement. Ce sont d’ailleurs les répétitions de dentelle qui permettent de faire les augmentations : il suffit de suivre le diagramme, et on arrive très vite à la séparation des manches.

Fotor_153683084192241

Il y a un petit twist avant la séparation proprement dite, et j’ai pas mal hésité  à modifier cette partie, parce que je n’avais jamais lu ça ailleurs et que j’ai eu peur que les emmanchures ne soient bizarres/ trop larges. Mais promis, vous pouvez suivre la fiche les yeux fermés, sans réfléchir, tout tombe parfaitement.

Pour vous faciliter la tâche, au moment de reprendre le corps :  on doit relever des mailles ( je reste évasive volontairement, la fiche est payante ! ), j’ai choisi de remonter 3 mailles pour 4 rangs ( ce qui fait que pour ma taille, je l’ai fait 3 fois puis j’ai relevé une dernière maille)

Ensuite, on tricote le corps en rond puis les manches. D’ailleurs, seul bémol pour la fiche, elle dit de faire des diminutions mais ne dit pas lesquelles. J’ai tricoté 2 mailles ensembles à une maille du  début du rang et un SSK ( Slip Slip Knit) à une maille de la fin du rang. A la fin, Une petite bande de côtes1/1 en aiguille 3 et le tour est joué  !

 

Le fil

Fotor_153683082616783

Il s’agit de la qualité « Fil écossais » de la filature française « Au Bon Pasteur », si vous êtes curieuses, j’ai retrouvé un petit historique ici . C’est un fil 100 % laine de provenance inconnue. Il est fin, très peu retordu, gonfle un peu au blocage mais surtout il a un drapé de ouf tout en tenant chaud. Il me fait penser au fil « Noble » de Holstgarn même si au touché, ils sont très différents.

La patte de la Linotte

Je suis montée d’une taille pour que mon pull ne soit pas moulant, j’aurais dû tricoter la taille M en suivant le tableau des tailles et les recommandations de la créatrice concernant l’aisance positive.

Ensuite, j’ai suivi les modifications de Bex_inreallife : à savoir, monter le nombre de mailles pour sa taille moins le nombre de mailles requis pour les bandes de boutonnages. Ensuite, il suffit de joindre son tricot en rond dès le premier rang, de ne tricoter que des rangs endroit et de suivre le patron.

 

Fotor_153683089159118

J’ai tricoté comme d’habitude les manches avant le corps et je les ai faites 3/4 au lieu des manches longues. Au début, parce que j’avais peur de tomber en rade de fil ( vous imaginez la galère pour trouver une autre pelote d’un fil qui ne se fait plus depuis la fin des années 70, si mes recherches sont exactes ‘^^). Au final, il me reste 2 pelotes entières mais je pense que ce type de manches vont  mieux à la version pull. Et ce n’est pas parce que j’avais la flemme de faire des manches longues. Je me suis régalée d’un bout à l’autre de ce projet, comme je vous l’ai dit.

Par contre, je n’ai pas fait le montage et rabattage tubulaire proposé par le patron, par pure flemme.

Epic Fail ?

Au départ, je voulais un pull cropped ( c’est à dire relativement court), mais emportée par mon élan, j’ai tricoté trop de rangs. Mais ce n’est pas grave, en fait, il est parfait comme ça, plus court, on aurait vu mon ventre à chaque fois que je lève les bras, voire même ma poitrine et je compte le porter très vite, donc avant que porter un top en dessous ne soit nécessaire ‘^^ .

Par contre, on est pas passé loin de la catastrophe … Je vous explique !

J’avais laissé mon petit pull sécher bien tranquillement sur son tapis de blocage et je suis partie sur la pointe des pieds pour le laisser tranquille. J’avais mis ledit tapis sur le parquet de l’atelier et non sur la table, pour pouvoir coudre un peu pendant qu’il séchait. Fatale erreur ! Je suis allée travaillée comme une fleurs lendemain, jour de la pré-rentrée. Et en rallumant mon téléphone sur le chemin du retour, message du Zhomme  » Robin a coupé les fils qui dépassaient de ton pull »….. AKA les fils que pour une fois JE N’AVAIS PAS RENTRE avant le blocage….L’angoisse !!!!

Ce qui c’est passé ? Eliott est allé jouer dans la salle de jeux, tout seul. Il a arraché retiré les épingles parce qu’il adore jouer avec le tapis de blocage. Son grand frère a eu peur que son frère ne se fasse engueuler. Alors il a remis les épingles presque pas n’importe comment et il a cru que son frère avait tiré des fils…. et il a coupé ce qui se dépassait pour le cacher…. Heureusement, ce n’était grave que pour le fil d’une des manches. J’ai juste eu à défaire quelques mailles rabatttues, faire un joint russe pour racorder à la pelote et rabatte à nouveau… Le reste était des fils qui pendouillaient un peu sur l’endroit mais qui était bien long sur l’envers… ouf ! Mais ça m’aura pris bien une semaine et demi pour ramasser mon courage et réparer la castastrophe ‘^^

Fotor_153683085708153
L’honneur et le pull sont saufs, on ne voit rien !

Les photos portées ?

Ce pull va très bien avec les jeans et sur certaines de mes robes mais c’est avec cette jupe achée à Dijon cet été que j’ai hâte de le porter !

Fotor_153683100465267
Le petit kikouyou qui dépasse du haut mon bras à gauche est dû au blocage : le problème des yokes en dentelle c’est qu’il faut les étirer au blocage et donc on a la marque de la pliure mais ça devrait s’estomper très rapidement !

Un petite photos de côté

Fotor_153683092697699

Une autre de dos

Fotor_153683096907323

Un petit seflfie de la femme sans tête

Fotor_153683090565119

Et une dernière pour la route !

Fotor_153683098642830

Bonne fin de semaine ou bon week end !

 

 

Publicités
Les échanges c'est la vie, Tricot

Les échanges c’est la vie : Un boxy joli pour Marette

A l’origine

J’ai craqué à la fin de l’été sur la jolie veste en molleton rayé de Marette et je lui proposé de faire un autre échange. Elle a tout de suite accepté et comme elle ne tricote pas et qu’elle aime le mandy boat tee qu’elle avait réalisé en jersey de laine l’an dernier, je lui ai tricoté un boxy de Joji Locatelli.

J’ai choisi la couleur en fonction des chouettes cousettes qu’elle poste régulièrement sur Instagram et donc elle parle dans son  » Journal de couture » sur Youtube.

Je ferai un post séparé pour vous montrer ce que j’ai reçu dès que j’aurais une fenêtre pour prendre les photos par beau temps… J’espère ce week end entre deux monticules de copies ‘^^

Dans la semaine où je l’ai commencé, CéliaZut avait eu la même idée, alors je lui ai proposé de tricoter en duo pour se soutenur mutuellement pendant la traversée ‘^^. Elle a terminé le sien dans la semaine et a posté des photos sur Instagram. Evidemment, comme c’était pour moi un tricot surprise pour Marette, nous avons discuté en Mp 😉

Le patron

Il s’agit d’un pull très souvent tricoté et que vous connaissez sans doute déjà. Lise Tailor lui a consacré une série d’articles , dans lequel elle parle aussi de modifications qu’elle a apporté aux modèles et que j’ai repris en grande partie.

Le pull se tricote en bottom up ( de bas en haut), et le patron propose deux versions : soit tricoté à plat avec des coutures, soit en rond. J’ai évidemment choisi cette seconde option car comme beaucoup, je DETESTE coudre mes tricots ( alors que j’adore les petites finitions à la main en couture…. « Va comprendre Charles  » ‘^^ ).

 

 

Le dos et les devants sont façonnés sur la fin grâce à des rangs raccourcis et  présentent une alternance de jersey et de mousse : ça créee un motif et permet de faire une partie des rangs raccourcis sur du mousse et c’est donc plus facile d’avoir un rendu propre.

Fotor_151516515344716

Le patron propose des manches 3/4 qui sont très rapides à tricoter puisque les emmanchures sont vraiment très basses.

Fotor_151516505200311

Ce pull a la réputation d’être long et ennuyeux à tricoter parce qu’il est vraiment très large et qu’il faut « juste » tricoter des km de jersey. C’est le second que je tricote et les deux fois, en mono projet, j’ai mis un peu plus de 1 mois. Je ne me suis quasi pas ennuyée , sauf peut être sur les tout derniers cm avant la séparation du dos et du devant. Et je pense en retricoter un autre pour moi dans l’année dès que j’aurais évacué une bonne partie de la quantité pull de mon stash. Cet océan de jersey ne me dérange pas du tout, j’aime même le côté mécanique de cette partie du tricot. Avaler des mailles, sans avoir besoin de réfléchir, le tricot zéro neurones en somme , me fait un bien fou. Je dois être un peu cinglée ;op….

Fotor_151515452387511

Mais surtout, comme je l’ai déjà dit ici, c’est vraiment LA forme de pull qui me va le mieux, et le fait qu’il soit en fingering lui donne une super allure. Clairement, mon boxy gris est le pull qui sort le plus souvent de mon armoire, avec un jean, une jupe droite ou même sur une robe…

Le fil

Fotor_151516503262075

Comme pour la première version, j’ai utilisé de la Flora de drops, un mélange laine et alpaga qui veillit vraiment bien ( sauf le noir qui bouloche à mort, il va falloir que je me retricte un petit pull noir ).J’ai à peine rasé une fois mon pull gris clair à la fin de l’hivers dernier, et encore, c’était plus par principe que par nécessité… J’espère que Marette pourra longtemps porter son propre boxy ^^.

La patte de la Linotte

J’ai suivi les mêmes modifications que celles proposées par Lise : Je n’ai absolument pas tenu compte des indications du patron, j’ai tricoté la plus petite taille et j’ai retiré 20 mailles. Il faut donc un peu modifié les sections de rangs raccourcis. Je n’ai pas changé grand chose pour cette partie, j’ai retiré 10 mailles pour le compte de chaque demi-devant, et j’ai gardé exactement tout ce qui concernait l’encolure. J’avais juste prévu de faire la dernière série de rang raccourcis un peu plus courte, c’est à dire tourner plus tôt que ce qui est prévu par la fiche, parce que j’avais moins de mailles que prévu. Et même chose pour le dos. ( si j’arrive à remettre la main sur mes notes, j’éditerai le post, promis…. )

Fotor_151516511574597

Comme lise, j’ai fait des côtes 2/2 en bas du pull, au niveau de l’encolure et du bas des manches. J’ai relevé moins de mailles que prévu, pour resserrer l’encolure ( 3 mailles sur 4 de mémoire).

Fotor_151516509553489

Pour la longueur, j’ai rajouté 3 cm avant la séparation des dos et devant parce que la flora ne se détend absolument pas en hauteur et que je trouvais les 40 cm de mon premier boxy un peu juste. Je ferai de même la prochaine fois.

Epic fail ?

J’ai juste dû retricoter deux fois l’encolure du pull parce que la première était beaucoup trop large. ‘^^

Fotor_151515459838114

J’ai aussi oublié deux rangs dans les rangs raccourcis qui façonnent le côté droit du devant ( j’ai lu trop vite les explications et j’ai oublié une ligne….je suis un bouleeeeeettttt ) Ca ne se voit pas du tout mais il fallut « refaire » la même erreur partout et j’ai eu quelques sueurs froides mais je crois que j’ai réussi à tout rattrapper. Bon j’aurais aussi pu détricoter mon demi-devant mais j’ai eu la flemme et peur de devoir courrir avec des mailles ‘^^

Les photos portées

J’en ai fait quelques-unes avant d’envoyer le pull à Marette. C’est l’avantage du boxy, même si nous n’avons pas du tout les mêmes mensurations, Marette est plus mince que moi, je pouvais tout de même le porter ( par contre, j’ai filé à la poste SANS regarder les photos, juste au cas où ‘^^…. et pour mon consoler parce que je l’aurais bien gardé pour moi, j’ai acheté de la Ulysse pour faire une pull bleu cette semaine ‘^^ )

Fotor_151515455232883
De la première série de photos en intérieur, je n’ai pu sauver que trois images ‘^^ … Vivement le retour d’un peu de soleil :-p

Voilà ce que donne le dos.

Fotor_151516526947754

J’aime bien le rendu du dessus des manches avec le jeu de jersey et mousse.

Fotor_151516517509453

Et voilà la preuve qu’un boxy c’est large…

Fotor_151516520491626

TRES large ‘^^

Fotor_151516524143830
La photo tradtionnelle 🙂

Bonne journée à toutes !

EDIT : voici quelques photos de la jolies veste en molleton bleu marine que Marette a cousu pour moi !

Fotor_151731481446328

D’un peu plus près :

Fotor_151731477031725
Le col ne reste pas ouvert mais je trouve que ça donne un petit plus à la veste.

Et de dos !

Fotor_151731479452646
Avec THE détail qui tue : les coudières en liberty ! Voui Madame !

Et pour celles qui se demandent, le petit pull fushia fait le malin ici ^^ !

Tricot

Un pull doudou pas si doudou mais un peu doudou quand même

Fotor_150703157745035

A l’origine

Pendant longtemps, comme je vous l’ai déjà dit avec l’article à propos de Magellan modifié, je n’ai pas tricoté de pull. Et même d’ailleurs, je n’en portais pas, parce que ceux qu’on trouve dans le commerce, bourrés d’acrylique me font suer très rapidement de manière, pour le moins, disgracieuse…. Mais depuis l’hivers derniers, je ne me suis quasiment pas arrêtée… Tellement que je « m’oblige » une pause gilet, pour le prochain projet pour moi. ‘^^

J’ai vu passé beaucoup de Mailin sweater sur mon fil Instagram, mais j’ai tellement aimé tricoter la Flora de Drops que je n’ai d’abord tricoté que ce fil là. Et puis je suis passée au coton avec les beaux jours ( enfin, en Avril, quoi…) Et le pauvre Mailin est reparti aux oubliettes, au fin fond de ma to do list.

En Août, j’ai eu une illumination ! J’ai dans mon stash, depuis deux ans, un stock de laine jaune Phildar. Au départ, je voulais faire un gros gilet à torsades avec. Mais j’ai eu peur que le fil ne soit trop « lourd » et que je me retrouve avec une serpillère, à la place ‘^^. Je l’avais donc mis de côté. Et, presque, oublié. Jusqu’à ce que mon cerveau l’associe à ce patron. J’ai fait rapido mon échantillon et il était parfait ! J’ai donc pu me tricoter mon pull doudou en vidant ( parce que mine de rien, 12 pelotes, ça prends pas mal de place dans mes caisses ) beaucoup, un peu mon stash.

Le Patron

Le Mailin sweater est un patron payant de Isabelle Kraemer, disponible sur Ravelry ( en anglais, en Italien, en allemand et en français). Il est issu d’une collaboration avec L’échappée Laine ( La laine préconisée est leur « shetland « ). Le fil préconisé  par la fiche est de la catégorie « worsted ». Si vous n’êtes pas très au point avec ces dénominations, je vous conseille d’aller jeter un coup d’oeil sur cet article de Lise.

Quand je regarde les photos de la fiche ravelry, il me semble que le rendu est plus léger qu’avec le fil que j’ai utilé. J’ai toujours eu peur que la shetland ne gratouille un peu mais il faudrait que j’en achète une pelote ou deux pour en avoir le coeur net ( et un bonnet, accesoirement ‘^^ ) : Ce n’est peut être qu’un faux a priori…

Le Mailin se tricote de haut en bas ( top down), sans couture, avec un raglan.

Fotor_150703143219084

Il comporte des côtes 2/2 en bas des manches ( une longue bande repliée) et en bas du pull.

Fotor_150703140308199

Sur le devant, il y a un panneau de dentelle avec un petit peu de torsades ( mais on ne croise les mailles qu’une fois par répétition). Le patron propose deux versions différentes de ce panneau ( la différence majeure étant la manière de croiser les mailles).

Fotor_150703150815723

Sur les côtés du pull et des manches, on fait une fausse couture, en tricotant une maille envers.

Fotor_150703152697728

Le col est tricoté à la fin, en relevant des mailles. On a alors le choix entre deux versions : un col en côtes 2/2, très échancré; ou bien un gros col en côtes 2/2 avec un petit twist intéressant que je connaissais pas. On tricote la moitié avec une numéro d’aiguilles et la seconde moitié avec des aiguilles plus grosses. Il faut bien tiré dessus au blocage, par contre, pour éviter qu’il ne soit trop au ras du cou. Dans les deux cas, on tricote un rang tout à l’endroit avant de rabattre, pour que le bas ne soit pas resserré par les côtes.

Fotor_150703137430516

J’ai fait la taille M2 pour qu’il soit loose au niveau du ventre, je ne porte jamais de pulls moulants de ce côté là ‘^^…

Le fil

Fotor_150814973179187

Comme je vous l’ai dit, j’ai utilisé un fil qui squattait mon stash depuis un moment. Il s’agit du « laine et coton » de Phildat, coloris Camomille. Il n’y a que des matières naturelles dans ce fil et c’est pour ça que je l’avais acheté. Il est tout de même assez léger pour l’échantillion ( 18 mailles pour 10 cm ), il est encore plus souple et plus doux une fois bloqué. Une vraie bonne surprise.

Je n’ai qu’une chose à lui reprocher, mais d’une certaine manière, ce n’est pas de sa faute. Il n’est pas aussi doudou que ce que j’espérais. Mais c’est logique, en soit, c’est à cause du coton. Je lorgne du côté de la lima de drops pour ma prochaine tentative de gros pull doudou… D’un autre côté, comme j’ai souvent chaud, et que chez nous il ne fait vraiment très froid que peu de semaines par an, il y a plus de chance que je porte souvent un mélange laine et coton, que laine et alpaga ‘^^.

La patte de la Linotte

J’ai pris l’option gros col, dans l’optique de tricoter un pull doudou. Je pensais avoir du mal à tricoter cette partie-là mais en fait, elle est passée comme une lettre à la poste.

Fotor_150703161326285

Je n’ai rien presque rien changé au patron, une fois n’est pas coutume ! ( pas vrai Katia ! ;op )

Je n’ai pas fait de côtes très longues sur le bas des manches parce que je voulais alléger visuellement l’ensemble. Je n’ai fait qu’une petite bande et ce n’est même pas par flemme ! Je pense que ça m’aurait embêter de devoir replier sans cesse le bas des manches. J’ai par contre rallonger la manche avant de la tricoter parce que j’aime bien planquer mes mains dans mon pull ;op

Fotor_150703166456059

Je ai  tricoté le corps un peu plus court que ce qui est prévu par le patron, parce que j’ai eu peur que le coton ne fasse prendre trop de longeur à mon pull. Je porte mes pulls relativement courts, en général, au niveau de la ceinture. Il n’a pas beaucoup bougé de ce côté-là. J’ai fait bien attention en le sortant de l’eau. Mais j’ai un peu tiré dessus en largeur pour lui faire quelques cm.

Quand je l’ai bloqué, je n’ai épinglé que le bas des côtes, les côtés du col et le panneau de dentelle. j’ai laissé le reste sécher tranquillement. Il a mis plusieurs jours à sécher, sans doute à cause du coton contenu dans le fil.

Epic fail ?

Il aurait mérité une demi-taille de plus peut-être, au niveau du bas, mais globalement je suis plutôt contente.

Juste des minis trucs, qui l’empêchent d’être parfait : Pour commencer, dans les côtes du col, j’ai oublié de faire des mailles envers à un moment…. ‘^^

Fotor_150703155191693

Je me suis bien évidemment trompée une fois dans la torsade centrale. J’ai dû lire une partie des explications de la torsade 1  et l’autre partie des explications de la torsade 2 ‘^^… Linotte un jour, Linotte toujours. L’avantage, c’est que c’était sur la première répétition et que le bas du col le cache… L’honneur est sauf.

Fotor_150703169684430
Ce n’est pas très net mais on le voit au fond, là-bas ‘^^

 

Photos portées

Alors que je finissais de le tricoter, je me suis demandée avec quoi j’allais le porter. Je voulais vraiment un gros pull pour traîner le week-end, en pyjama ou en tenue confortable. Mais, ça aurait dommage de ne le cantonner qu’à ça !

Fotor_15070313334270

J’ai essayé avec un jeans, mais je pense plutôt le porter par dessus certaines de mes robes, dont une robe noire à étoiles un peu large que j’aime beaucoup mais qui a la taille très basse ce qui n’est très flatteur sur moi.

Fotor_150703145225087

Je suis peut être un peu déçue par le haut du dos, je n’aime pas trop le rendu… Mais bon, je ne vois pas mon dos tous les jours, je devrais m’y faire ‘^^

Fotor_150703172972269

Je vous mets aussi une photo de côté avec un fil qui pendouille ‘^^

Fotor_150703135489263
Avec un fil non coupé qui pendouille ‘^^

Le mélange coton et laine de Phildar a finalement un joli drapé, il était plus raide avant le blocage.

Fotor_150703148043762
Promis, j’ai coupé le fil depuis ! Mais je n’ai pas eu le courage de refaire une séance photo puisqu’en ce moment, il fait vraiment trop chaud pour porter un pull , même avec du coton dedans ‘^^