Couture

Ma petite collection Printemps/été 2021 : mon petit pyjama d’été ^^

A l’origine

Il y a fort fort fort longtemps, j’ai acheté le patron du « Le Lake side pajamas » de Grainline Studio. On avait même pas acheté la maison, c’est dire ! Je reprenais tout juste la couture… Je débutais sur IG ! Hier, quoi… Robin avait même pas un an… my God ! Je l’avais même imprimé dès mon achat…

Mais ce patron comportait un écueil beaucoup trop grand pour moi à l’époque…. Il nécessite de poser des km de biais. Mais alors, des km… Pas loin de 6 mètres et demi si on décide de faire l’ensemble complet short + top. Ce top, j’en ai rêvé un moment, d’ailleurs, je ne le voyais pas que comme pièce de pyjama. Alors, j’ai fait la lâche… Je l’ai laissé dans un coin. Même après avoir trouvé comment poser du biais proprement…. Et puis quand j’ai bidouillé mon petit tableau, il s’est imposé ! Je n’ai jamais cousu du pyjama. Il était temps ! Mais j’ai mixé deux patrons. Et puis le tissu que j’avais prévu au départ, un coton rouge à petites fleurs, je l’avais utilisés il y a un bail pour faire autre chose. Alors le tissu noir que j’avais acheté pour aller avec est devenu… cette petite robe ;op Mais je ne voulais pas lâcher mon idée de petit pyjama alors j’ai retourné mon stash !

Les fournitures

J’ai donc sorti un combo de grandes chutes. D’ailleurs, je n’ai pas fait exprès mais des chutes de deux projets de la même créatrice. Je vous laisse donc jeter un coup d’oeil par ici pour avoir les références de ma viscose à motif ( il m’en reste presque plus, snif !! ) et par ici pour le joli bleu uni ^^

Pour aller avec, j’ai utilisé plus de 3 m de biais froufrou bleu foncé à petit pois, de l’élastique du marché. Et pis c’est tout.

Le(s) patron(s)

Commençons par le bas !

J’ai utilisé le patron gratuit du pyjama « Hoya » de Joli Lab, que vous pouvez télécharger ici ! Il s’agit d’un ensemble complet. La marque propose une série de vidéos YouTube en guise de pas à pas. Tout est très bien fait, le patron est tout à fait accessible à une débutante. Je n’ai utilisé que le bas du pantalon.

Le patron comporte peu de pièce : un dos, un devant, une ceinture en deux morceaux. J’ai suivi les explications et les finitions du patron. La ceinture est entièrement élastiquée…

Le montage est très astucieux et le résultat est très propre.

Petite fierté personnelle : mes coutures coïncident presque parfaitement à l’entre-jambe !

J’ai coupé une taille 38, en suivant le tableau des tailles et ça tombe parfaitement. J’ai hésité un moment à reprendre les cuisses pour les affinés mais en fait, c’est sans doute plus confortable comme ça et je n’ai rien touché encore ( une fois n’est pas coutume, j’ai porté ce pyjama plusieurs fois avant de rédiger l’article). C’est une pièce très rapide à coudre et qui est agréable à porter. Petite note au passage : j’ai encore une fois inversé l’endroit et l’envers du tissu, comme pour ma petite combo, parce que je n’aime pas trop le côté brillant et que j’aime en revanche le côté granuleux de l’envers.

Et le haut alors ?

Comme je vous l’ai dit en intro, j’ai cousu un patron que j’aime beaucoup depuis des années, le haut du Lake Side Pajamas de Grainline Studio que vous pouvez télécharger ici sous la forme d’un patron pdf payant en anglais. J’ai coupé la taille qui correspondait à mon tour de poitrine dans le tableau des tailles et l’aisance à la poitrine est parfaite.

Le patron comporte 3 pièces : un devant et deux demi-dos. Le devant est seyant grâce à deux pinces. Et le patron comporte deux éléments que je trouve très sympa : tout est fini au biais, et c’est aussi le biais qui permet de créer les bretelles. Cette dernière partie est par contre un peu relou, enfin si on oublie les km de biais à poser, parce qu’il faut ajuster la longueur des bretelles sur soi dans la finition originelle. Il y a de quoi se prendre un peu la tête faire pas mal d’aller-retour si on n’a pas de mannequin ni d’aide sous la main.

Les emmanchures aussi sont terminées au biais. Tout se joue avec l’ordre dans lequel on coud le biais.

La partie qui me plait le plus reste le dos ! Regardez moi cette merveille ! Franchement ça vaut le coup de se prendre bien la tête !

Côté finitions intérieure, on peut soit faire des coutures anglaises, soit tout surjeté ( ce que j’ai choisi de faire )

La patte de la linotte

En ce qui concerne le bas, j’ai fait des changements purement esthétique : j’ai coupé le patron en short. Ce n’est pas prévu par le patron, j’ai utilisé un short du commerce pour connaître la bonne hauteur. Et pour le style, pour vraiment avoir l’impression d’avoir un vrai ensemble, j’ai coupé et cousu un revers dans le même tissu que la partie haute, en utilisant ce que je me rappelais de la technique du short « châtaigne » de Deer and Doe ( je ne suis même pas sûre d’avoir suivi le patron au final, parce que je l’ai revenu ‘^^) Le principe était d’avoir une jolie finition intérieure.

Et en ce qui concerne le petit top, comme je ne voulais pas me prendre la tête avec la mesure des bretelles et mille essayage, au risque de me retrouver avec des bretelles trop courtes au final, j’ai coupé mes bretelles plus longues pour les nouer sur l’épaule. L’homme trouve ça très sexy.

Epic Fail ?

Bon, on peut laisser de côté un semi-fail : j’avais oublié que j’avais déjà utilisé le tissu prévu à la base pour autre chose… J’ai connu un vieux moment de solitude ‘^^surtout que j’avais acheté le coupon de lin/viscose noir exprès pour ça ;op

Mais le fail de départ est plus ancien. Bien plus ancien ‘^^. En fait, quand j’ai acheté le patron, j’ai fait une erreur en tapant l’adresse mail dans ma commande. Et oui ! Du coup, j’ai acheté le patron mais je ne pouvais pas le télécharger car je ne pouvais pas ouvrir le compte lié… puisque l’adresse mail n’existait pas ‘^^. La créatrice m’avait envoyé le patron par mail, du coup, mais… je n’ai pas téléchargé les explications. Je l’avais heureusement imprimé tout de suite… Sauf que j’ai dû supprimer le mail car… JE NE L’AI JAMAIS RETROUVE ! du coup, pour coudre mon top, j’ai dû éplucher toutes les photos que j’ai trouvé via le tag sur Instagram pour comprendre l’ordre de montage ‘^^team boulet for ever ‘^^

En ce qui concerne la réalisation du top, je pense que j’aurais dû retirer bien 2 / 3 cm de haut au moins pour le porter en top. La longueur est un peu batarde sur moi, mais je vous rappelle que mon buste est court par rapport au standard des patrons et puis je ne fais « que » 1m64, donc forcément, pour un patron australien, ça fait beaucoup de cm en trop.. Et mine de rien, le biais, même en coton tout léger, même étiré, sur la viscose toute légère, je trouve que ça cartonne un peu sur le bas du devant, comme vous le verrez sur les photos portées. Je referai bien une version raccourcie avec du lin lavé pour voir, tiens. Ça tomberait peut être pas mal du tout… à voir donc ^^

Mais sinon, je suis plutôt contente de mon petit pyj’ ! ^^

Les photos portées

Alors, j’ai cousu ce top autour du 23 avril. J’ai fait mes photos en Mai, je les ai traitées en Juin et j’ai écrit l’article … en Aout… parce que je n’avais pas encore fait les photos portées. D’ailleurs à l’heure où j’écris, ( le 10 aout, vers 22H si on veut être précis), elles ne sont pas faites… ces photos portées ‘^^ J’avais prévu de les faire en vacances mais les lieux où nous avons dormi étaient trop sombres à l’intérieur. Du coup, je vais me retrouver à les faire là où je ne voulais pas les faire… C’est à dire sur ma terrasse ‘^^ L’homme travaillant sur les horaires où on peut prendre les photos, c’est Robin ( 8ans) qui s’y ait collé !

Bon, je ne lui ai pas demandé de vérifier que tout était bien droit, mais il s’est plutôt bien débrouillé ! J’ai pris sur moi pour prendre les photos comme je le porte ‘^^

On est sur un pantalon qui arrive bien au-dessus du nombril, mais il reste vraiment confortable ( et le tissu ne se froisse quasi pas : je l’ai porté plusieurs fois et pourtant, là, il n’est pas du tout repassé )

Bonjour Madame la prise ‘^^

Pour aller avec, je vous ai fait une paire de gros plans : sur l’encolure …

Sur le short …

Et une dernière sur le dos, parce que c’est quand même THE morceau phare de ce pyjou !

Niveau taille, comme vous le voyez, je pense qu’on est plutôt pas mal ! Il faut juste que je me rappelle de raccourcir de 4 cm pour une version à porter sur mes jupes ! D’ailleurs, je pense de plus en plus à garder le dos et changer le devant pour celui de grainfield. Et pourquoi pas en tunique à porter par dessus un slim ou un pantalon, tiens…. ;op