Tricot

La baby box de Louison

A l’origine

Il y a peu, mes copines Barbara et Marye ont eu un jolie petite Louison. Pour une fois, j’ai monté mon cadeau de naissance très peu de temps après sa naissance ( j’ai encore une tonne de baby box en retard ‘^^, mais chut, c’est un secret ). Barbara a posté en story une photo de leur jolie puce dans une petite combi rayée orange et blanche et j’ai su tout de suite ce que j’allais tricoter.

Les fournitures

J’ai utilisé de la coast de Holst Garn, coloris « Amber » pour la couleur principale et « saffron » pour la couleur contrastante, en fil simple. Je suis une grande fan de ce mélange pour la layette : 50% laine / 50% coton, elle est toute douce, ne bouloche pas et le nuancier est fou. D’habitude, je la tricote en double mais cette fois j’ai visé un petit tricot portable en demi-saison et en été. J’ai tricoté en 2,75 mm et ça a donné un rendu tout léger, avec un joli drapé mais pas transparent.

Le patron

J’ai tricoté la « dandelion dress » de PetiteKnit, patron disponible en anglais en téléchargement payant sur ravelry. La fiche est disponible du 9 mois ( la taille que j’ai tricotée) au 7 ans. Si j’avais eu une petite fille, je l’aurais sans doute tricoter plusieurs fois en version printemps ou hivers. Je la trouve vraiment très chou ! Et comme elle est plutôt large, elle pourra aussi être portée en version tunique sur un jeans par exemple pour la faire durer un peu plus.

Elle se tricote de haut en bas : on commence en aller-retour pour créer une plus grande ouverture pour la tête. Puis on reprend en rond, toujours en jersey endroit. Puis on sépare les manches et le corps pour entamer la partie jupe, rythmée par un joli point « pissenlit ». Les augmentations de la jupe se fond grâce au point, ce qui donne une jolie forme évasée.

On termine par un ourlet, qu’i il faudra coudre à la main à l’intérieur de la jupe.

Puis on reprend les manches. Et on termine par relever des mailles tout autour de l’encolure, pour rabattre en icord.

Ça donne une joli finition, je trouve ! On n’a plus qu’à renter ses fils et coudre un petit bouton pour ferme le dos.

La patte de la linotte

J’ai fait des rayures sur la partie Yoke pour le fun et parce que les rayures, c’est la vie ^^

Comme mon fil est plus léger que le fil préconisé, j’ai opté pour des manches courtes. Je les ai d’ailleurs tricotées à plat, au moment de la séparation comme je le fais pour les tricots de poupées : au lieu de mettre les manches en attente, je tricote la manches en aller-retour en rajoutant une maille au début et à la fin du rang, je la couds et je reprends la suite du rang de séparation. Je n’aime toujours pas coudre mes tricots mais sur des mini-manches, ça va vite ! Et quelle plaisir de ne pas avoir de manches à tricoter une fois le corps terminé, pas vrai ? ^^

J’ai eu beaucoup de mal à rendre les vraies couleurs de ce petit tricot, la photo ci-dessus est la plus fidèle.

Epic Fail ?

Je pensais que ce petit tricot serait plié en 2 soirées, ce ne fut pas exactement le cas ‘^^. En même temps, tricotée en 2,75 mm, fallait le prévoir pas vrai ? J’ai mis une semaine, en tricotant vraiment intensément, ce qui n’est pas la fin du monde, soyons honnête. J’ai dû reprendre un peu sous les bras, car , le fil étant fragile, je n’ai pas osé serrer à la reprise des mailles du corps. Mais quelques points sous les bras, et on voit plus rien ^^

J’étais très sûre de moi avant de commencer, en ce qui concerne la couleur. J’ai mis pas mal de orange à mon grand quand il était tout petit et ça change des couleurs qu’on trouve dans le commerce pour les tout-petits. J’espère que Barbara et Marye l’aimeront autant que moi, parce que évidemment, maintenant je doute… Je poste mon petit paquet demain, et je publierai ici après qu’elles aient reçu, j’espère que ça leur plaira !