Couture

Oser couper enfin dans un précieux !

A l’origine  

J’ai acheté un coupon de tissu matelassé petit pan il y a des années, avec l’intention de me faire une petite besace. J’avais calculé mon patron, j’avais toutes les fournitures, mais…. Impossible d’oser couper dedans… Pourtant, il n’y avait rien de compliqué. Rien du tout… Mais je l’aimais tellement ce coupon !

Les années sont donc passées, 3 ou 4 au moins…Et puis, cet été, j’ai eu de nouveau envie de me lancer. Sauf que cette fois, je voulais me lancer dans quelque chose d’un peu plus ambitieux qu’une simple besace carrée ‘^^. Alors, j’ai regardé sous tous les angles un sac du commerce que j’aime bien parce qu’il a l’air tout petit mais qu’en réalité, on peut entasser une tonne de bazar dedans. J’ai gribouillé un schéma, j’ai mis de côté toutes les fournitures, bien rangées avec mon coupon…

Sauf que mon coupon de matelassé petit pan, un rectangle de par cm était trop juste…. Alors j’ai laissé passer encore plusieurs mois…. Et ce week-end, pour me changer un peu les idées entre deux copies…. j’ai enfin osé couper mon coupon, après avoir eu l’illumination au milieu d’un paragraphe particulièrement obscur de commentaire composé… Le cerveau est un mystère ‘^^

IMG_20191126_174155_773

Les fournitures 

IMG_20191126_184351_380

J’ai donc utilisé, un coupon de matelassé tout prêt Petit Pan, acheté dans une de leurs boutiques à Paris et une chute offerte par mon amie Marianne. Comme j’ai utilisé l’intégralité de mon rectangle de départ (50X70 cm), pour les côtés, j’ai pioché une chute d’un matelassé acheté chez Mondial Tissu avant la naissance d’Eliott, pour les côtés.

Côté mercerie, on retrouve 2 anneaux métalliques (récup’ d’un vieux sac), du biais à pois et à étoiles du marché, de la sangle grise de 3 cm de large ( du marché, 108 cm en tout) et une fermeture éclair non séparable de 45 cm (mondial tissu) et du passepoil satiné bleu canard (La droguerie, stocké depuis des lustres).

Pour la sangle, j’ai repris la sangle en cuir que j’avais troqué avec Atelier Camélia, et dont la longueur est juste parfaite pour ça !

Le patron 

J’ai tout calculé et imaginé moi-même… Avant de me rappeler de l’existence cet antique mais néanmoins parfait, tuto de La Poule à Petit pas. Ma version est différente mais si vous ne vous sentez pas de réfléchir ce sera parfait. ^^

La patte de la linotte 

J’avais besoin d’un rectangle de 49X69 cm pour copier à peu prêt mon sac du commerce. J’ai donc recoupé mon coupon( qui avait le bon goût d’être totalement réversible et épais)  pour récupérer une bande que j’ai cousue en bas de mon nouveau rectangle. On est complètement sur de l’optimisation optimale de coupon, il m’en reste pas une miette ! Comme je voulais que l’intérieur soit aussi clean que l’extérieur et que je ne voulais pas de doublure, j’ai assemblé mes bandes et pour cacher la misère, j’ai caché ma couture avec un bout de biais.Comme je ne voulais pas avoir de couture au milieu de l’extérieur de mon sac, j’ai mis le côté avec le biais, vers l’extérieur.

IMG_20191126_174923_556

Pour que l’intérieur soit plus joli, comme je n’ai pas doublé mon sac, j’ai gansé mes coutures avec du biais.

IMG_20191126_174604_659

Pour la poche, j’ai utilisé un rectangle de 24,5 X16,5 cm que j’ai gansé avec du biais pour éviter un ourlet épais. J’ai décoré avec mes sempiternels petits rubans.J’ai gardé le principe de la sangle qui passe sur le devant du sac, pour lui donner un peu de rigidité. Ce qui m’a permis de faire les coutures des côtés de la poche, sans avoir à faire un rebord sur les côté : la sangle camoufle la misère.

IMG_20191126_175424_743

Pour la première fois de ma vie, j’ai passepoilé ma fermeture éclair et contre toute attente, c’était hyper facile !

IMG_20191126_175507_576

J’ai rajouté deux petites languettes entre les côtés du sac et la fermeture éclair pour caler mes anneaux métalliques.

IMG_20191126_175642_512

Et, le plus important, pour copier mon sac du commerce, j’ai coupé des ronds plus petits, j’ai froncé les côtés de mon sac pour s’adapter à la circonférence de mes petits cercles ( 14 cm de diamètre, mais 15 ou 16 aurait peut être été mieux) et je n’ai presque pas galéré. J’ai juste du forcer comme un âne pour froncer mais une fois que c’était fait, l’avantage, c’est que ça m’a pas bougé d’un iota. J’aurais presque pu me passer de nouer les fils. ‘^^

IMG_20191126_180237_313

Epic fail ? 

Non, j’y suis allée par étape, tranquillement, j’ai juste pris 3 jours consécutifs et je n’ai que de mini fails à déplorer. J’ai une languette qui n’est pas tout à fait droite, mais ce n’est pas grave. Et pas de photo ‘^^

Pour le biais avec lequel j’ai gansé les coutures intérieures, je n’ai pas osé coudre à la machine toutes ces épaisseurs ( 4 de biais, 2 de molletons réversibles) alors j’ai fait les points à la main et c’est hyper moche mais ça ne se voit pas vraiment alors, ce n’est pas grave. C’est moi, où cette formule devient récurrente par ici ‘^^

Fotor_157468671774195

Les photos portées 

Voilà une paire de photos prises en vitesse. Mon sac est assez clair, je pense qu’il risque de se pourrifier à vitesse grand V, alors comme je veux le prendre avec moi ce week end, pour ma balade à la Grande Mercerie… ‘^^

IMG_20191126_181041_559

Bon, mystère des mystères, j’ai changé pour un appareil me meilleur qualité et les photos ne sont pas aussi belles après traitement… je pleure ou bien ?

Bref… J’espère que tu ne m’en veux pas ‘^^

Bonne semaine !