Couture

Test pour la Jolie Girafe : Le combi-short « L’Accessible »

Mais, mais, mais… J’écris cet article et on est même pas lundi ! Mais c’est fabuleux ! Bon en vrai, j’ai honte parce que si ma toile a été faite dans les temps, le patron est sorti ce lundi … Je me suis débrouillée comme une quiche sur ce coup là :o( 

A l’origine 

Nathalie m’a contacté, il y a quelques semaines pour me proposer de tester son dernier patron. J’avais fait de même avec la blouse « la désinvolte » que vous pouvez voir ici et ici. ( Et que j’ai aussi cousue en version robe). Les combinaisons, il faut l’avouer, ce n’est pas trop mon truc. Je n’en ai jamais acheté, principalement parce que je ne me projette pas du tout avec ‘^^. Mais je sais que les patrons de Nathalie sont toujours aux petits oignons et c’était l’occasion de sortir de sa zone de confort ! Je ne pensais pas porter de blouse à basque et je porte ma désinvolte très régulièrement et je l’ADORE. Alors, j’ai dit oui ! Et vu le confort de la pièce, je ne le regrette pas ! Je ne pense pas que j’irai travailler mais je passerai mes vacances dedans avec délice.

Les fournitures 

Fotor_155756877921253

Ma toile a été faite dans une popeline trop rigide, en version manches longues et pantalon, pour vérifier que tout tombe au poil. J’ai choisi un tissu de mon stock puisque Nathalie avait bien insisté sur le fait qu’il fallait VRAIMENT faire une vraie toile. Alors j’ai pris un coupon de 3 m de petites fleufleurs, très jolies mais qui n’est plus du tout dans mon style. Outre le fait que le tissu est un peu trop raide, le motif faisait vraiment pyjama ‘^^. Alors je vais justement en faire un pantalon de pyjama et je vous montrerai ça tout bientôt  (enfin j’espère ‘^^)

J’ai donc fait ma version définitive dans un crêpe lourd de chez mondial tissu. Je l’ai pris uni et bleu marine pour pouvoir m’amuser avec des baskets de couleurs ;op. En fait, je l’ai cousu en inversant l’endroit et l’envers. Je voulais un tissu le plus lourd possible mais il brillait beaucoup trop pour moi ‘^^.

Pour le lacet, j’ai pris un cordon en liberty trouvé chez la droguerie, pour la touche de couleurs. Sur la photo, il est à pois mais comme je n’en avais pas assez, j’ai pris son copain à étoiles, finalement ;op

Il vous faudra aussi une fermeture invisible de 30 cm au moins ( je n’avais qu’une 40 que j’ai recoupé à la fin), de seam tape pour stabiliser les encolures et éviter qu’elles ne se déforment, et un peu d’entoilage.

Le patron 

Fotor_155756879190665

Il s’agit donc de L’Accessible, un patron de combi qui peut se coudre en version short ou pantalon, à manches longues ou à manches courte. Je vous montre aujourd’hui ma version définitive pour laquelle j’ai choisi la version tout été ! Même si le temps ne s’y prête pas vraiment ‘^^. Tout tombe au millimètre, j’ai eu peu d’ajustements à faire et je suis ravie.

Petit Edit qui va bien : Attention les marges de coutures et d’ourlet ne sont pas comprises dans le patron ! 

Le patron comporte peu de pièces pour une pièce aussi ambitieuse : un devant, 2 demi-dos, deux manches ( si on choisit l’option manches longues) et 4 morceaux pour les jambes. Le patron propose de faire des poches italiennes, option que je n’ai pas prise parce que mon tissu glissait beaucoup et que j’ai été lâche ‘^^…. ( ce qui rajoute quelques petites pièce). Attention si vous choisissez l’option « tout long », il faut prévoir pas mal de tissu mais c’est logique puisqu’on coupe la hauteur de jambes en une seule fois. D’ailleurs le patron prévoit des jambes un peu longues pour qu’on puisse les rouler. Pour le col, Nathalie, nous a dessiné un joli col en V !

Fotor_155756876609554
Ouh il faut que je recoupe les petits fils, moi ‘^^

Bref ! Ce patron est, comme son nom l’indique, tout à fait accessible ! les seules difficultés tiennent à la pose de la fermeture invisible ( mais le pas à pas photo du patron est très très bien fait, et une fois que j’ai arrêté d’essayer d’utiliser le pied spécial pour suivre les indications de Nathalie et le pied à FE classique, tout est allé comme sur des roulettes) et à la pointe du col en V mais, en fait, même si je m’en faisais un monde, je n’ai pas eu de soucis et le résultat est hyper propre, grâce à la parementure. Nathalie nous livre aussi avec son patron un cahier d’ajustements très fourni et le patron propose de nombreux repères pour raccourcir ou rallonger les parties de la combi, notamment les jambes. Petite note à propose de la fermeture dans le  dos : n’ayez aucune crainte, pas besoin de se contorsionner pour la fermer ! Grâce à l’aisance du patron et au buste long pour être blousé, une fois le lacet défait, il suffit de tirer le tissu vers haut pour monter ou descendre la fermeture. Nathalie a pensé à tout ! 

Le col est terminé par une parementure comme je viens de le dire : un pas à pas photo encore une fois bien détaillé permet de passer cette étape sans soucis pour un résultat très propre ( comme toujours chez Nathalie)

Fotor_155756874048964

Pour froncer la blouse à la taille ( semi-basse ici pour le confort et le look), on fait 2 boutonnières et on pose un biais à la taille ( encore un pas à pas photo ! ) , que j’ai oublié de prendre en photo… J’essaierai d’éditer mon post assez vite ‘^^. 

La patte de la linotte 

J’ai suivi le patron à la lettre  mis à part un détail : j’ai fait les ourlets de manches AVANT de fermer les côtés du haut de la combi, parce que mon tissu fuyait un peu et que j’ai eu peur de galérer avec le petite diamètre une fois fermé. Sinon, j’ai été bien sage !

Fotor_155756865900195

Comme j’ai les fesses plates, j’ai descendu la fourche dos de 1 cm en suivant les indications du cahier d’ajustement et j’ai raccourci le bas de 2 cm ( soit la valeur d’ourlet que j’avais ajouté)

Epic fail ? 

Cette fois, j’ai choisi un tissu bien lourd et bien fluide alors la combi tombe super bien. Je me suis juste trompé d’épaisseur pour l’entoilage de la parementure qui est un peu raide (pour le confort) mais qui ne change rien du tout à l’allure du col qui tombe parfaitement.

Fotor_155756859681879
Même pas un petit plis… Je suis super fière de moi ^^

J’ai, comme d’habitude quelques petits défauts au niveau des coutures, mais rien de bien méchant. D’abord, j’ai foiré ma couture d’arrêt de fermeture éclair au dos de la combi. Il faut que je le reprenne ( mais je me connais ça va sans doute prendre des lustres ‘^^)

Fotor_155756870261371
Ca fronce légèrement.

Ma fermeture invisible n’est pas tout à fait invisible, mais c’est parce que je n’ai pas faufilé avant de piquer, du coup, ça a glissé un peu ‘^^.

Fotor_15575686840065

Par contre le haut de la FE est nickel et ça me met en joie. Oui, il m’en faut peu ;op

Les photos portées 

Je me suis jetée entre deux averses pour faire les photos. J’ai fini ma combi ce matin en reprenant l’ourlet. Ca fait du bien de renouer avec les habitudes des débuts du blog : coudre, faire les photos et publier en moins de 24 h…. Mon temps partiel me manqueeeeeeee…. 

Fotor_15575686198794
Oui, je n’ai pas fait la guerrière, j’ai mis des collants mais je trouve que ça lui va pas mal, non ?

Voici ce que donne la combi de dos …

Fotor_155756857080827
Et oui, plus de double pointe dans les chignons, maintenant que je tricote avec, je ne veux pas risquer de les perdre ‘^^

Et de côté :

Fotor_155756858483850

J’aime vraiment la manière dont la pointe du col V tombe :

Fotor_155756855756657

J’ai prévu de tenter un top, juste avec le haut de la combi. J’ai hâte de pouvoir m’y mettre !

Bref ( encore une fois ;op), je suis contente de cette petite cousette qui m’a donné envie de tenter le basic five ( le patron de pantalon de Nathalie) alors que j’ai toujours dit que je n’oserai jamais me lancer dans les ajustements nécessaires pour un pantalon. Peut être cet été ^^.