Couture

J’ai testé pour vous : le cutter rotatif clover

A l’origine 

J’ai été contacté au début de l’été par la marque Clover pour tester  gratuitement un de leurs articles, qu’on m’a permis de choisir. J’avais acheté, quand j’ai commencé à coudre, un cutter rotatif  sur le marché ( je serais bien incapable de vous donner la marque ‘^^) mais je n’en avais pas été contente :  j’avais très vite laissé tomber pour revenir aux ciseaux hérité de ma mamie. Il était au final peu maniable à cause de sa poignée et, très vite, plusieurs endroits de la lame n’avaient  plus… Ce qui est relativement gênant pour un outil de précision, non ? ‘^^

Je suis donc allée faire un tour sur la boutique Clover en ligne en Juin, pour me rendre compte que j’avais déjà acheté ce qui m’intéressait vraiment.  ( j’ai quelques bricoles et quasiment toutes les tailles des crochets amour que j’adore plus que tout ! et leurs fameuses pinces super pratiques pour remplacer les épingles pour le cuir, les grosses épaisseurs et le jersey  ) Alors, je me suis dit que je pouvais donner une seconde chance à ce fameux cutter rotatif ‘^^

Fotor_154116351601365

La lame est protégée quand on ne l’utilise pas, il faut pousser un petit bicouillou pour la faire sortir. Elle ne risque pas de couper des trucs dans votre dos, votre trousse. Par contre, ça coupe vraiment vraiment beaucoup ( mes doigts s’en souviennent encore) et je ne suis pas sûre que la petite sécurité résiste à un bambin motivé. Je ne l’ai évidemment pas mis dans les mains de Robin pur vérifier et j’ai formellement interdit aux garçons d’y toucher ( en plus de leurs doigts, ils seraient capables de couper du papier avec… oui, bon on est d’accord sur ce qui est le plus grave ;op )

Ce que j’ai fait avec : 

Je l’utilise depuis plusieurs mois, pour des projets variés. J’avais déjà un tapis de découpes, qui a bien vécu. Il paraît qu’il faut le retourner et ne pas toujours couper du même côté… Je vous laisse imaginer ce que j’ai fait ‘^^ …

Fotor_154116352961975

N’utilisez pas un cutter rotatif sans : d’abord parce que vous ruineriez la surface sur laquelle vous coupez, mais aussi parce que vous bousilleriez la lame en deux temps trois mouvements !

Il y a des choses pour lesquelles c’est un vrai plus, d’autres pour lesquels, les ciseaux font aussi bien l’affaire et d’autres enfin pour lequel je ne le trouve pas adapté.

La première chose pour laquelle je l’ai utilisé est, à mon sens (et ceci reste très subjectif) son utilité première :  le patchwork. J’ai réalisé un plaid pour notre futur placard de lecture dans l’escalier ( oui, je sais, ça fait très Harry Potter, c’est fait exprès ;op ). Il m’a permis de couper bien plus vite et bien plus droit qu’avec des ciseaux. J’ai tout de suite trouvé la prise en main idéale. J’étais plus que sceptique, refroidie par la première expérience dont je vous ai parlé. Alors, on peut dire qu’il partait avec des points de retard ;op . Je vous mets une petite photo mais un article beaucoup plus détaillé la concernant va suivre juste derrière ^^

Fotor_153315301270868

Je l’ai ensuite utilisé pour des petits accessoires de tricot, en utilisant la même technique de patchwork. Je me suis refait des sacs à projets, j’en ai cousu un pour Rachel says Yepa ( l’article est ici ) et j’ai refait une pochette à encours pour mon dernier concours Instagram. Là aussi, rien à dire ! Je ne sais pas si je suis allée plus vite qu’avec des ciseaux pour les parties sans patchwork, mais je suis plus à l’aise avec qu’avec mes ciseaux pour les lignes droites, c’est sur ! Surtout parce que peut tricher utiliser une petite plaque de plexi fine pour guider ma découpe ( c’est un bidouillage, je vous en parle plus dans le prochain article ^^)

IMG_20180713_205436_160

Ensuite, je l’ai utilisé pour coudre des bricoles pour des cadeaux de naissance. En fait, tant que ce que vous avez à découper rentre sur votre tapis de découpe, c’est parfait ! Je ne peux pas encore vous montrer parce qu’il s’agit de cadeaux qui n’ont pas encore été offerts, mais il est vraiment très pratique pour tout ce qui est découpe arrondie.

Même chose pour les parementures et petites pièces de coutures adulte ( comme des poches ou des empiècements  )

Fotor_154037895687618

MAIS ( ben oui, j’essaie d’être objective ! c’est à vous de voir si ça vous freine ou non ! ) :

Un tapis de découpe, ça coûte cher, donc le mien est relativement petit : du coup, dès que vous devez découper de grandes pièces, soit il vaut mieux prendre des ciseaux, soit vous devez déplacer ce que vous coupez pour rester sur votre tapis. A terme, comme par exemple pour la robe que j’ai posté plus tôt cette semaine, j’ai laissé tomber pour le faire aux ciseaux  (j’ai la chance d’avoir une table d’atelier de la taille d’une planche à patron standard). Par contre, j’ai positionné mon tapis sous les parties arrondies de ma robe pour mettre un coup de cutter au lieu des ciseaux et je pense que j’ai gagné en précision ( en fait, ça ne se voit pas forcément, mais le bas du corsage, au niveau des fronces est arrondi deux fois)

Pour la découpe d’appliqué, il est pratique pour beaucoup de formes, mais je préfère faire les étoiles aux ciseaux, parce que je vois mieux ce que je fais quand je coupe le long d’une branche et que j’arrive au centre.

Fotor_152468596031954
Je vous remets une vieille photo pour garder le secret du tissu que j’ai utilisé avec le cutter ;op

Fatalement, comme je l’ai beaucoup utilisée, la lame commence à s’user et j’ai un endroit sur la lame qui ne coupe plus, mais ça ne fait pas longtemps alors j’imagine qu’on ne peut pas faire autrement… Et puis, il suffit de changer la lame lorsque c’est trop abimé…

Côté Tissu 

J’ai coupé du coton ( de la cretonne, de la popeline, de la bachette ) sans problème. J’ai aussi coupé de la gabardine, du jersey ( je trouve que c’est plus facile qu’avec des ciseaux, le tissu se déforme moins) , du molleton léger ( pour une veste pour Eliott que je devrais pouvoir poster ici la semaine prochaine, si mon petit modèle n’est pas trop récalcitrant ‘^^)

Fotor_154116363416861
Le molleton léger ne s’est absolument pas déformé, et la gabardine qui est épaisse s’est laissée couper sans broncher !

J’ai aussi coupé de la couette suédoise ( oui, de la couette, vous saurez bientôt pour quoi, mais vous avez eu un indice déjà ;op ), du simili cuir, de l’entoilage tissé ou non, très fin ou très épais, et du tissu éponge. Pas de soucis non plus.

Fotor_15411888107910

Je ne me risquerai pas à couper du cuir par contre, je pense que ça flinguerait la lame ( je n’ai pas osé tester, j’ai tué des ciseaux de coutures comme ça ‘^^) D’ailleurs, il faut être vigilant quand vous coupez vos pièces à ne pas couper le papier pour patron, comme avec des ciseaux, ça abimerait la lame à terme. ( ni plus ni moins, hein , mais vous le savez sans doute, les ciseaux de couture, il ne fait pas couper de papier avec ! ). Je n’ai pas encore essayé avec la polaire mais je dois refaire des snoods pour les garçons alors ça ne va pas trop tarder ‘^^. Mais a priori, ça ne posera pas de problème.

En résumé  ? 

Alors, ce cutter rotatif de Clover n’a pas peur des tissus extensibles ou non, ni des épaisseurs. Il est parfait pour couper tout ce qui peut rentrer sur votre tapis de découpes mais, moins si comme moi, ça vous saoule de devoir déplacer vos pièces pendant que vous coupez. Il faudra prévoir un jeu de lames de rechange parce que rien n’est éternel. Mais ce n’est pas pour autant que je vais jeter mes ciseaux ( surtout que c’est héritage de ma petite mamie chérie ‘^^) Si jamais dans les mois à venir, je me rends compte que quelque chose cloche, je vous dirai ! Je suis droitière et je n’avais pas de gauchers sous la main pour lui faire couper du tissu ‘^^ Mais si l’une de vous l’est et qu’elle a un de ces cutters, je suis curieuse d’avoir son avis !

Fotor_154116354435167

Et vous, vous en utilisez un ? Vous projetez d’essayer aussi ?

J’ai aussi eu, au passage, de petits marqueurs ouverts en formes de mouton, pour le tricot. Typiquement le genre de choses que j’adore, parce que c’est trop chou alors je ne suis sans doute pas très objective ‘^^

IMG_20180711_184216_821
J’avais posté la photo sur Instagram, quand je les avais reçu…

Bon week end !

Publicités