Couture

Petit défi entre amies ^^

A l’origine

Pour rebooster mon amie Rachel ( Les lutins du moulin sur Instagram), je lui ai proposé un petit défi couture autour d’un petit top en chaîne et trame. Patron et tissu libre, juste pour le plaisir et se coudre un joli top pour le printemps qui tardait à venir.

Je ne savais pas trop ce que j’allais coudre quand je lui ai fait ma proposition. J’avais plusieurs haut en jersey sur le petit tableau récapitulatif dont je vous ai parlé plusieurs fois. Et un top en chaine et trame mais j’hésite encore à rallonger en robe. Alors j’ai commencé à gribouiller et j’ai sorti les tissus que je n’avais pas encore sélectionné dans mon tableau. J’ai sorti d’abord un coupon de ikat qui est assez étroit. Mon premier croquis nécessitait de faire une longueur assez conséquence de mini bretelles et je n’ai pas eu le courage. Alors j’ai laissé « poser » quelques jours etje me suis souvenue d’un coupon de soie japonaise à Kimono offert par mon amie Claire et j’ai su immédiatement ce que j’allais en faire.

Les fournitures

Il s’agit du tissu le plus précieux que j’ai cousu à ce jour. Claire est spécialisée dans les tissus d’exception et elle m’a offert pour un anniversaire une longueur assez conséquente de ce tissu 100% soie, double face. On appelle ce tissu Tanmono De Soie Chirimen , c’est une sorte de crêpe de soie. La laize traditionnelle est de 36 cm, et il est destiné à la confection de Kimono. Autant dire que j’ai longtemps tourné autour de cette petite merveille avant de trouver ce que j’allais en faire ‘^^D’un côté, on retrouve un joli motif blanc sur un fond plus ou moins lavande suivant la lumière. Et de l’autre, un bon crème avec un autre motif qui se voit aussi discrètement sur l’autre face puisqu’il est en volume. Ma machine m’a fait des trucs bizarres et j’avais posté une photo sur Instagram : je vous la remets ici.

Ce tissu est facile à coudre mais j’ai mis beaucoup d’épingles pour le couper sans qu’il ne bouge. Il se comporte de manière un peu schizophrène, à la fois raide mais avec du drapé, lourd mais léger… Honnêtement, je ne sais pas si j’ai choisi le meilleur patron pour lui …

Pour les boutons, je suis allée chercher dans la boite à merveilles héritée de ma petite mamie Suzette qui décousait systématiquement les boutons blancs des vêtements usagés. Apparement pas les autres couleurs. Juste les blancs… J’ai trouvé les boutons parfaits et pile le bon nombre en plus ^^

Le patron et la patte de la Linotte

J’étais bloquée à cause de la laize vraiment étroite et puis j’ai réalisé que je pouvais couper un top ouvert devant et avec une couture au milieu du dos. Pour mon 92-94 cm de tour de poitrine, c’est rentré au poil de Yak ‘^^ J’ai choisi mon fétiche « top grainfield » de Ottobre dont je vous ai déjà parlé je-ne-sais-plus-combien-de-fois. Je n’ai pas utilisé d’épingles pour ce top, j’ai TOUT faufilé, cousu avec une aiguille microtex NEUVE. Faut c’qui faut !

Pour faire mon faux boutonnage, j’ai positionné un demi-devant à 1,5 cm de la laize et j’ai faufilé en le posant sur la seconde pièce, sur deux lignes : Une ligne pour fixer le rebord de 0,5 cm et un autre 1 cm plus loin pour que sur le dessous ne bouge pas du tout. J’ai profité de la laize pour ne pas avoir à surfiler le devant qui se trouve dessous ( jetez un oeil à la photo précédente). Le plus long a été de positionner mes pièces pour avoir le raccord parfait. Je suis vraiment fière de moi car le devant est quasi nickel et que le motif n’est pas régulier : d’abord une série de « vagues » dont les bord sont incurvés vers le haut, puis une autre série dont les bords sont incurvés vers le bas , avec de jolies fleurs de lotus dont le sens change aussi. Un vrai casse-tête ! j’y ai passé un bonne heure ‘^^Et j’ai « perdu » pas mal de tissu pour que les deux demi-devants et demi-dos soient parfaitement alignés. Enfin perdu… on se comprend, hein ! Evidement que je les garde précieusement !

Ensuite j’ai cousu 1 fois à 2 mm de mon rebord en apnée. Puis une seconde fois, à 1 cm de ma première toujours en apnée.

Pour les ourlets d’emmanchures et d’encolure, j’ai stablisé mon tissu avec une bande thermocollante puis j’ai fait un ourlet simple de 1 cm que j’ai piqué à quelques mm du bord.

J’avais commencé par surfiler le milieu dos mais j’ai eu l’impression que mon tissu n’aimait pas trop ça. Alors j’ai arrêté de le faire car ça le fragilisait vraiment beaucoup.

J’ai beaucoup hésité pour l’ourlet du bas. Finalement j’ai fait un double rentré que j’ai cousu à la main à points invisibles.

Les raccords de côté en revanche, ne sont du tout nickel. J’ai lâché l’affaire au bout d’un moment.

Epic Fail ?

J’ai l’impression que le thermocollant était une mauvaise idée : l’encolure est plutôt rigide. Côté positif, le tissu ne s’effilochera pas. Et puis j’ai découvert qu’en fait, elle était plus rectangulaire que arrondie, en vrai ‘^^. Je crois que je préfère mes anciennes versions même si, en fait, c’est sensé être loupé ;op.

Et le bas de mon top n’a pas beaucoup de drapé. Il faut que je l’essaie avec un gilet fin pour voir si ce n’est pas mieux. Mais mon seul gilet fin qui serait de la bonne couleur attend son blocage depuis des lustres. Je vous laisse juger avec les photos portées en dessous.

Les photos portées

Ce petit top, je lui trouve un air très trop ? sérieux. Mais je trouve que ça va plutôt bien avec un jeans, surtout un jeans boyfriend bien déchiré et réparé avec un beau reprisage visible. Et un peu de sashiko sur les pièces. Vous sentez la quête du jeans parfait qui a débuté ? ;op Et une fois la perle rare trouvée, il va en falloir du temps pour le repriser ce jeans… Mais un jour…

En attendant, j’ai un jeans foncé avec lequel il va plutôt pas mal. Au passage, j’ai posé le trépied sur une table que j’ai eu la flemme de bouger comme je le fais d’habitude mais ce n’est pas très heureux: ça déforme le bas de l’image et on dirait que j’ai pris subitement du gras sur les hanches ‘^^ Sur la première photo, un coup de vent a rempli mon top mais je pense que vous voyez ce que je veux dire par  » cartonner ». C’est mieux sur les suivantes…

Par contre, l’encolure a un peu bougé. Si je soulève le bas, tout le top monte tout droit ‘^^Je ne sais pas si je suis claire, mais c’est un peu étrange ….

Par contre, je trouve qu’il tombe pas mal de côté.

Et le dos est nickel, c’est d’ailleurs une des choses que j’aime tout particulièrement avec ce patron.

Voilou. J’ai plusieurs projets terminés à prendre à en photo, des projets toujours pas bloqués mais la fin de l’année, le bac, toussatoussa… Vous commencez à connaître la chanson ‘^^. Pour la petite histoire, j’ai cousu ce top en deux jours… Il y a plus de 3 semaines. Depuis, je n’ai pas touché à ma machine et ça me manque ! J’ai pleins de jolis projets prévus pour moi, dont un très très gros défi personnel, à base de jeans mais aussi des projets décalqués pour les enfants. Vivement que tout ça soit derrière moi et que je retrouve du temps !

Et pour vous, c’est pareil ? ou vous arrivez à dégager du temps pour vos jolis projets créatifs en ce moment ?

Crochet

Article post it : Mon petit top d’automne

A l’origine 

IMG_20201009_184246_213

Vous connaissez mon amour immodéré pour le patron du top « grainfield » du magazine Ottobre. J’en ai cousu un nouveau cet été et deux versions qui mixaient le haut du patron avec le bas de la désinvolte de la ODV patrons. J’avais dans mon stock depuis des années un coupon d’un mètre de velours millesraies à pois. Je voulais au départ couper une jupe dedans mais il est très léger et j’ai eu peur que la jupe ne ressemble pas à grand chose. Fin Aout, j’ai lavé mon coupon en me disant qu’il était temps de lui trouver un patron. Je l’aime toujours autant : du bleu canard tout doux et des pois moutarde… Tout ce que j’aime ! 

Le patron 

IMG_20201009_184724_825

Je vous renvoie à mon précédent article sur le sujet ^^ 

Les fournitures 

Un peu mois d’un mètre de velours milleraies de mondial tissu ( très ancienne collection ‘^^). Je regrette tellement de me pas en avoir pris plus ! J’aurais préféré me faire une tunique avec, en reprenant le haut du top et en le rallongeant. Le tissu aurait été parfait pour ça ! Mais je n’en avais pas décidément pas assez ! Petit bémol  : le tissu froisse rapidement, comme vous allez le voir sur certaines photos. 

Pour compléter : du biais froufrou : à étoiles et à fleurs : je n’avais pas assez de biais gris. Ca me chagrine un peu, j’étais sûre d’avoir assez du gris, sauf que je n’ai pas mesuré la seconde emmanchure avant de commencer à coudre les bords de mon top…. Boulet un jour…  J’ai donc fait les emmanchures avec l’autre biais... Vous pariez avec moi que la prochaine fois que je voudrais utiliser ce biais à fleurs il va m’en manquer ‘^^? 

IMG_20201009_184442_945

La patte de la linotte. 

J’ai suivi le patron à la lettre, sauf un détail… J’ai fait mon bord à la main… Comme d’habitude ! Pour le reste, inutile de changer quoi que ce soit : ce patron tombe tellement bien sur moi ! 

IMG_20201009_184655_620

Epic fail ? 

Des minis, comme d’habitude : ça se saurait si ça m’arrivait de ne pas me tromper ‘^^ J’ai mal fermé mon biais d’encolure… Détails intérieur, la routine. 

IMG_20201009_184402_502

La couture finale d’un de mes ourlets d’emmanchures est décalée dans la courbe de 2 mm… La couture extérieure est parfaite mais je vais devoir faire 15 cm au moins de couture invisible pour le fixer correctement ‘^^. Si vous avez un oeil de lynk, vous le verrez sur la photo suivante, dans le flou, en haut. 

IMG_20201009_184628_256

Les photos portées

Petite séance rapide entre midi deux, en jouant en cache-cache avec le soleil : l’avantage des jours tout gris, c’est que j’ai une place horaire plus grande pour les prendre sur la terrasse… 

IMG_20201009_184758_336

J’ai moins tiré sur le tissu en posant le biais d’emmanchure et de col, alors il remonte plus haut. J’aime vraiment beaucoup ce patron. Je suis sûre qu’il ferait une tunique/ robe courte parfaire !! Il faut vraiment que je me bouge pour la couper !

Voici ce qu’elle donne de côté :

IMG_20201009_184925_759

Et de dos. J’aime vraiment la manière dont il tombe et sur le dos de cette jupe du commerce un peu travaillé, le rendu est super chouette !

IMG_20201009_184838_082

La couture du dos permet de suivre la cambrure naturelle du corps : c’est pour ça qu’il tombe si bien ! 

Evidemment, velours, même fin, ça veut dire top de demi-saison ou bien d’hivers. Alors même si j’ai toujours chaud que je fais cours, je compte évidemment le porter avec un gilet home made… Je vous laisse imaginer la couleur ;op 

IMG_20201009_185120_874

Je trouve que mon Vitamin D modifié est parfait avec ce top, ! Et en bonus une photo loupée, tiens… parce que vous vous en doutez, hein, mais j’ai du mal avec le fait de passer de ce côté de l’objectif ‘^^

IMG_20201009_185204_463

Vous sentez la linotte qui essaie de zénifier ? ‘^^

Alors, qu’est ce que vous pensez de cette première cousette d’automne ? vous êtes plutôt couleurs vives ou couleurs d’automne en ce moment ?

Couture

Le plan qui aurait dû se dérouler sans accro …

A l’origine 

Je suis tombée amoureuse de ce patron dès que j’ai vu son dessin technique, il y a 5 ou 6 ans. J’en suis d’ailleurs à ma 6eme version. J’en couds au moins un par année depuis, quand je ne couve pas ou que je n’allaite pas. C’est mon it patron de top de l’été. La plus ancienne version portée ( la première avait été un fail de taille et donné à mon amie Julie) est bleu marine mais je n’ai pas encore retrouvé mon tour de poitrine d’avant. Je le mets encore mais il est un peu juste et il a tendance à remonter. Cet hivers, en zonant à la recherche de tissu, je suis tombée sur un coupon de lin/viscose bleu marine, pas du tout de saison alors et j’ai tout de suite vu mon petit top dedans. Pour remplacer cette version fétiche, vous prenez ? D’ailleurs comme c’était une fin de rouleau, j’espérai même avoir assez de longueur pour faire une version tunique. Sauf que, première déception hier, en fait si la longueur était bonne, j’y étais pas du tout en largeur…. J’ai donc coupé un top

Le patron 

IMG_20200624_123141_522
Voici la véritable couleur de mon top…

Il s’agit du patron du top « Grainfiled » de Ottobre design qui date du numéro du printemps-été 2015. Et oui, ça date ! Le tissu de présentation n’est pas du tout ma came, mais alors pas du tout. Mais alors cette ligne ! Ajusté en haut, un joli col normalement bateau,  évasé à partir de la poitrine mais super flatteur. Il comporte peut de pièce : un devant et un dos en deux morceaux. Normalement, on pose un zip invisible dans le dos mais il n’est absolument pas nécessaire pour moi. Par contre, je garde bien la pièce dos telle qu’elle est car ce n’est pas une simple ligne droite. Porté, ça ne se voit pas mais justement, je pense que c’est une des raisons pour lesquelles il tombe si bien ce petit top.

La seule chose un peu relou, c’est le biais : normalement, on en met à l’encolure, aux emmanchures, et pour l’ourlet du bas. C’est long. Mais c’est beau. C’est ce que j’ai fait sur ma première version bleu marine en lin. Depuis, j’ai un peu laissé tombé le truc. Je vous laisse découvrir comment plus bas ^^

IMG_20200624_123312_590

Les fournitures 

IMG_20200624_122738_588

On a donc, du biais froufrou ( de la mercerie de Montpellier, qui est tout près de la place de la Comédie) et du lin/viscose bleu marine ( et pas bleu roi )de chez Cousette. (70 cm de mémoire suffisent pour un espèce de 38/40 ). Ce tissu est, a priori, une tuerie : lourd mais fluide, un peu texturé, une couleur profonde. Je suis vraiment fan ! Une chose peut-être, comme il contient deux matières un peu « fuyante », attention quand vous coupez vos pièces en double sur la pliure : il faut beaucoup d’épingle s(inon vos pièces ne seront pas tout à fait identiques voire pire déformées). Je ne sais pas comment il va vieillir mais ça fait plusieurs saisons que je le vois sur leur site et je pense en racheter l’an prochain. J’ ai un autre coupon de cette matière, achetée ailleurs qui attend son tour. Je vous dirai s’ils sont très différents ^^

Et manquants sur la photo car pas prévu au programme du tout, des petits boutons « Petit Pan ».

La patte de la Linotte

Alors la taille : mon patron de base est d’après mes notes partielles, très partielles, un moyen terme entre le 40 et le 42. ( pas de pinces, donc pas d’ajustement possible, j’ai gradé entre deux tailles de ce côté là).Comme je vous l’ai dit plus haut, je zappe le zip : je le passe sans soucis par dessus la tête donc pas de problème de ce côté là.

Je n’ai pas posé de  biais aux emmanchures par flemme. Parce que poser un biais chez moi, ça veut dire faufiler chaque étape et c’est long et chiant ( seule façon pour moi d’avoir un réusultat le plus parfait possible). Donc cette fois, comme pour mon autre version fétiche qu’il faudrait que je bloggue un jour ( 3 ans d’âges, Juillet 2017 d’après ig ‘^^, la version quand même, elle date de juste avant l’ouverture du blog ‘^^) Mais vous l’avez déjà vue par exemple sous ma dernière nénuphar il y a peu de temps.

IMG_20200624_122950_185

Comme toujours quand je prends le temps, j’ai surfilé avec une couleur différente pour le fun, avec ce que j’avais de plus proche de la couleur du biais à étoiles ^^

IMG_20200624_122907_408

J’ai fait l’ourlet du bas à la main, comme d’habitude ( j’ai fait deux essais à la machine et définitivement, ça cartonne et c’est horriblement moche : ça casse tout le côté fluide du tissu !

IMG_20200624_123109_054
Sans oublier le bon repassage qui fait une vraie différence ce côté-là !

Epic fail ?

Ce top qui aurait dû être une tunique, je le rêve depuis des mois. Déjà, j’ai dû faire le deuil de ma tunique et j’avais bien les boules car je ne veux pas racheter de tissu et donc ça veut dire attendre encore un an….

Mais pire, j’ai fait une belle connerie en coupant mon patron. Une de celle qui me met très en colère contre moi : même pas due au fait que je suis allée trop vite parce que, justement j’ai pris mon temps. J’ai rajouté une marge de couture de 1,5 cm au niveau des bretelles. C’était complètement inutile. Je ne sais pas ce qui m’a pris ! Plus j’y pense et plus ça me met en colère car il n’y a aucune PUTAIN de raison à ça !

IMG_20200623_175726_230

Moralité, foiré. j’aurais pu défaire toute l’encolure et tout recommencer mais elle est en partie coupée dans le biais, elle est arrondie, elle aurait été toute déformée. Et c’était hors de question pour un tissu aussi cher. Alors j’ai bidouillé avec des boutons. Genre « C’est fait exprès mais j’ai pas eu le goût de faire des boutonnières ». Je sais, ce n’est pas grave. Je sais, ça ne se voit pas. Je sais, on dirait que c’est fait exprès. Mais ce top, je le fantasme depuis cet hivers, je me suis payée un beau tissu cher, ce que je fais rarement. Je suis dégoutée et ultra en colère contre moi. Il tombe bien, je le porterai, c’est sûr : ce top est magique, il va avec tout. Mais j’ai les boules. En plus du coup, j’ai pas l’encolure vraiment bateau comme j’aime. bref…`

Les photos portées

On a fait ça vite fait sur la terrasse ce matin, le pied, ça permet d’aller vite. Ca permet de renouer avec les débuts : une projet fini le soir, photographié à midi, sur le blog pour le café. Comme ça, en plus, je peux passer à autre chose ! Allez zou, emballez, c’est pesé ‘^^

IMG_20200624_123834_795

Bon les boutons, ça lui donne un petit coté grec. Du coup, je vais tenter un hack (mais il faut que je trouve le courage et un tissu merdique mais fluide pour faire une toile). Je vous ai fait deux gros plans pour voir ce que donnent ces fichus boutons qui bien que jolis me foutent toujours en boules quand je les vois. Heureusement, de face, ça se voit pas vraiment, ouf…

IMG_20200624_123508_105

Et l’encolure de 3/4

IMG_20200624_123428_808

Et les classiques de côtés :

IMG_20200624_123644_463

Et de dos (ajusté juiste ce qu’il faut : confort et joli ligne… J’ai déjà dit que j’aimais ce patron ?)

IMG_20200624_123733_877

Voilà ! C’est tout pour cette fois ! A bientôt ( en espérant que ce sera plus joyeux ‘^^)