Tricot

Il pleut des bébés…encore et toujours!

A l’origine

Ça fait une éternité qu’on a pas parlé de baby box par ici… faut dire que je suis sacrément en retard ! Certains bébés approchent de leur 2 ans ‘^^… Alors tout naturellement… j’ai tricoté pour … un bébé presque tout neuf puisque sa maman sort juste de congé maternité ;op … Faut dire que on va bientôt déménager à l’autre bout de la France, alors c’était soit maintenant, soit jamais ! et j’avais un livre de layette à essayer depuis quelques semaines alors, ça me faisait 2 excuses en or pour tricoter du 6 mois avec des aiguilles 4 mm et des manches courtes, pas vrai ? ():o )

Les fournitures

J’ai donc plongé dans mon stock de pelotes orphelines ou quasi orphelines pour voir ce que je pouvais traficoter pour cette petite fille… Et j’ai ressorti 2 pelotes de « Coton-Yak » de « Katia Concept », achetées dans une des petites boutiques de laines de ma ville, au départ pour un petit proto de couverture bébé qui verra le jour sans doute, un jour, mais dans un autre combo. J’avais pris une pelote de chaque couleur, pour faire mon échantillon et ça tombe bien, c’est un peu plus qu’une quantité pour une layette … elle est pas belle la vie ? ^^

Le fil est donc composé de 60 % de coton et de 30 % de Yak : parfait pour la demi-saison ou les soirées d’été fraîches si vous n’habitez pas ici. Ici y a pas de soirée d’été fraîche. Y a pas vraiment de demi-saison plus d’ailleurs. J’aime pas le sud. Fin de la parenthèse météorologique… J’ai découvert ce fil par hasard et la composition m’a paru sympa : le yak apporte de la douceur au coton, c’est pas trop chaud mais plus douillet. Par contre c’est un peu mou et puis à mon avis, ça pardonne pas les soucis de tension. Le fil se lisse un peu au blocage tout de même, le point est plus régulier, mais pour la couverture que j’avais en tête, c’était pas le top. Par contre pour ce petit gilet, c’est parfait ! Et je songe à un jour me tricoter un petit pull court, un peu boxy pour mettre par dessus les robes d’été quand nous aurons rejoint notre nouvelle vie… J’ai choisi les coloris « 106 » ( un beau doré) et « 100 » (un joli beige) pour un esprit marinière pas girly. Je me suis dit que la maman en aurait très probablement assez rapidement assez du rose ‘^^. Et je vous assure que je me suis fait violence de ne pas tricoter du rose justement …. Au moins, on est sur un modèle fille, ma frustration est un peu assouvie…

Edit de 15 minutes après la publication du billet : J’ai oublié de dire que j’ai utilisé 50 gr de beige et 21 gr de doré pour le 6 mois, en aiguille 4 mm

Le patron

Mon amie Mylène, AKA la talentueuse et lumineuse  » Folie0rdinaire » a sorti cet automne un joli livre de layette. ( Pour mémoire, Il y a quelques années, j’avais testé le beau « Eledone » pour elle qui a été porté et reporté et rereporté et donné à une amie qui lui a donné aussi une belle vie. Et j’ai décidé de reprendre sa jolie grille de jacquard pour un ou deux projets dans les prochains mois… )

Je devais tester une paire de modèles du livre mais je suis fait littéralement dévorée vivante par mon boulot puis par le burn out alors je l’ai très lâchement abandonnée en route… Pourtant j’ai répéré quelques pépites dans ses jolis patrons ! Dans ce livre, vous retrouverez des pulls, des gilets, des bas, des accessoires pour bébé , en tout 30 modèles, gradé du 3 mois au 36 mois. Les photos de présentations sont très belles et inspirantes et les explications que j’ai tricotées ici sont limpides ! Je pense reprendre quelques patrons en version poupées pour mon petit fils et ma petite fille de cellulose, qui, elle, va avoir du rose. Non mais !

J’ai donc tricoté le joli « Noctula », un gilet top down pour petite fille, tricoté initialement dans une seule couleur. On retrouve une construction en yoke et un point de semi. Le bord est « à cru » mais ne roulotte pas du tout.

Une fois les manches séparée, on tricote tout droit et on termine aussi par juste un rang envers. Puis on va tricoter une paire de rangs en rond pour terminer les manches.

Et on relève les mailles des devants pour terminer proprement le tricot. On ne fait pas de boutonnière, le gilet étant fermé par deux petits lacets qu’on va coudre à la fin.

La patte de la linotte

D’abord, parlons couleur ! Si j’avais eu 2 pelotes de ce joli doré, j’aurais fait le gilet en uni. Mais j’aimais beaucoup l’association des deux couleurs et je me suis dit que ça valait le coup de tenter une version marinière, qui donne un look très différent à cette mignonnerie. On m’avait offert un gilet en giliatt dans les mêmes tons pour Eliott et je l’adorais !

Vous avez déjà dû remarquer que j’avais mis des boutons et pas un lien. J’ai hésité à faire une icord pour les remplacer mais je me suis souvenue de l’existence de ces 3 petits bouts et je me suis dit qu’ils seraient parfait ici.

Alors j’ai légèrement modifié le patron comme suit, après avoir relevé les mailles de premier devant, on arrive en haut du gilet, sur le rang envers suivant :

R1 : 2 end, (1 jeté, 2 ens, 5 end)X2, 1 jeté, 2 ens et tout le reste à l’endroit.

R2 : tout à l’end

R3 : rabattre.

Il ne reste plus qu’à tricoter 3 rangs tout à l’endroit de l’autre coté : c’est un des points très positifs pour ce gilet : une fois que le corps est fini, et je vous jure que ça va HY-PER vite, les finitions prennent très peu de temps. Le parfait projet de dernière minutes ‘^^

Epic Fail ?

Dans mon plan idéal, je commençais par une bande du coloris « 100 » et je finissais par une bande de même largeur le corps. C’était le plan. Mais les plans ne se déroulent JAMAIS sans accrocs, pas vrai ? Donc… J’ai vu le moment où j’allais finalement devoir racheter une pelote de ma couleur neutre. Le comble. A ce compte là, j’aurais préférer racheter une pelote de doré et faire le gilet en uni, en vrai. J’ai donc dû détricoter mon échantillon, tricoté avec des rayures et du jacquard, pour récupérer quelques précieux mètres de laine, et abandonner mon idée initiale, pour poursuivre les rayures jusqu’en bas. Et j’ai fini avec 15 cm de ma couleur principale. Oui. 15 cm. Ni plus, ni moins…

Quand j’ai relevé ma bande de boutonnage n° 2, celle qui n’a pas de boutonnière, je n’ai pas recompté mes mailles. Erreur fatale. Je me suis dit  » bas, au pire, tu auras une maille ou 2 de différence, c’est pas grave » Erreur fatale. Une fois que j’ai tricoté cette fameuse cm, je me suis rendue compte que j’avais 3 p…n de cm en plus. TROIS ! Et vous savez pourquoi ? Parce que j’avais relevé 8 p…n de mailles de plus. HUIT ! Je ne sais même pas comment j’ai fait… J’ai donc du défaire. Alors, oui, ça va vite. Mais pour UNE fois que je recompte pas, ben… c’était relou ‘^^ Et puis au blocage, j’ai mal épinglé le bas, alors il rebique un peu… Ce fut donc la loose du bas du gilet ‘^^

Mais je suis bien contente de ce petit projet express qui m’aura pris quelques jours seulement, et que je vais pouvoir offrir dès demain matin 9 h et qui, oh Miracle, devrait être à la bonne taille … Enfin… sauf si c’est une géante. ça arrive des fois… Souhaitez- moi bonne chance !

Couture, Tricot

Les petits projets de Janvier

Des sacs à projets

Pour offrir

Le premier, c’est un peu de la triche parce qu’en fait, je l’ai cousu en décembre, comme prix pour le Kal « socks in the mug », organisé avec Fabienne, l’année dernière. J’ai demandé à Nathalie quelle couleur elle voulait pour son sac à projets, et quand elle m’a dit du rose et du gris, j’ai tout de suite pensé à un panneau de log cabin que j’ai commencé en novembre. J’ai donc fini d’assembler le sac et j’ai mis 1000 ans à l’envoyer ‘^^

Patron : perso , broderie inspirée très fortement de l’univers de Kzstevens dont je vous ai déjà parlé.

Fournitures : des chutes diverses venant toutes de Mondial Tissu, ruban trouvé chez « Veritas » il y a des années et j’arrive à la fin du rouleau et c’est trop triste, cordon et coton brôdés du marché.

Pour moi

Une fois que je l’ai terminé, j’ai été jalouse, alors j’en ai cousu un pour moi, pour mes projet cho7 ou mitaines ou bonnet ^^. Je me suis un peu ratée au final parce que le tissu est trop raide et qu’il est un peu étroit. Mais il est trop joli, alors je vais m’en contenter… Trop dur, hein ^^

Patron : Même chose que son prédécesseur

Fournitures : Même chose mais la doublure vient du site  » la maison des makers » qu’au passage, je vous recommande. La sélection est sympa mais surtout le service client est topissime ! Le tissu bleu foncé est une précieuse de lainage japonais vintage offert par mon amie Claire de la boutique « Les Hautes étoffes« .

J’ai plus de photos, parce que je l’ai sous la main ‘^^. Je n’ai pas vérifié les photos du premier avant de l’envoyer par la poste…. erreur de débutante ‘^^

Une baby Box

Nous avons rencontré un joli bébé en ce mois de Janvier, alors j’ai ressorti Mac aussi pour faire des petites bricoles, mais vous allez voir, pas que ^^

Une petite bouillotte sèche.

On m’en a offert une à la naissance de Robin pour les petits bobos au ventre : comme ça a fonctionné quelques fois, j’en ai offert une paire que je n’ai jamais bloggué d’ailleurs… Alors cette fois, j’ai pensé à en faire une petite photo.

Les fournitures : chutes de tissus à pois et bleu de mondial tissu et tissu renard trouvé chez toto il y a des années. Pour la déco, un bout de ruban du marché et 50 gr de graines de lin

Le patron : C’est juste un rectangle, petit pour se glisser sous un petit pull par exemple. Attention si vous utilisez le principe à bien vérifier la température, hein !

Le principe c’est une housse lavable avec un dos en deux morceaux et une petite bouillotte sèche aux graines de lin. On humidifie légèrement la bouillotte, on passe quelques secondes au micro-onde, on remets dans la housse et hop ! Accessoirement, ça marche bien aussi sur les torticolis pour les adultes. Perso je cale la mienne à l’arrière de mon châle ;op

Un petit bavoir

Pour la période  » je suis un escargot » ‘^^ J’en ai cousu une dizaine à Eliott au moins ‘^^

Le patron : Perso ( il faudra que je me décide un jour à le recopier au propre et à vous le scanner)

Les fournitures : En plus du tissu renard et du ruban, une serviette éponge du commerce dans laquelle je coupe, je trouve ça plus facile à travailler que les coupons. Petite astuce pour éviter d’avoir de l’éponge dans le moteur de machine : je ne coupe pas l’éponge. J’épingle le tissu du dessus coupé à la bonne forme, je couds comme ça et je coupe l’éponge APRES. En plus, comme ça, la vilaine ne se déforme pas. Nah.

Un attache-suçu-ceinture-de-sécurité-à-doudou

Mon incontournable. Deux minutes de coutures, allez 3, et maxi effet ;op . J’ai eu 2 versions sans tétine, mais je m’en servais pour attacher doudou à la poussette ‘^^ Sinon, ça marche aussi pour retrouver plus vite ses clés au fond de son sac.

Les fournitures : ruban trouvé sur le site de vente de la mercerie portugaise Retrosaria il y a 2 ou 3 ans, biais + pression kam+ attache tétine

Et le plat de résistance

J’ai ressorti un de mes petits patrons pour tricoter un petit quelques chose pour réchauffer les petites gambettes ^^

Les fournitures : pour le jaune de la Nimbus de Fonty coloris « NIMB-0709 » commandé chez mon amie Bobine et Madelaine et un reste de « Ulysse » de Rerum Natura coloris  » Gotland »

Le patron : Il s’agit de mes petite guêtres « Asya », dont le patron est toujours revendu par L’écheveau Solidaire. J’ai fait la plus petite taille parce que mon fil était plus épais (c’est de la sport) : le but étant de les mettre maintenant par dessus un pantalon par exemple en porte bébé et aussi plus tard par-dessus des petites bottines. Le fil passe en machine, mais au pire, s’il feutre, ce ne sera pas grave : il suffira de l’étirer en largeur en sortant de la machine et il laissera encore moins passer le vent ^^

Un peu de couture utile

Un Samedi après-midi à tourner en rond, sans motivation pour faire grand chose alors je me suis mis un coup de pied aux fesses pour coudre 3 bidules dont j’avais besoin. On va pas dire que ça m’a fait me sentir mieux, mais au moins j’ai complètement perdu ma journée ‘^^

Les fournitures : chutes diverses, un peu d’entoilage, et quelques pressions KAM

Le patron : j’ai agrandi celui que j’avais utilisé pour ma première fournée, qu’à l’usage, je trouve un poil courte. Cette fois j’ai agrandi aussi la largeurs mais j’ai repris mon gabarit juste après avoir terminé, la largeur de la première fournée était plus pratique…. Reste à savoir si je m’en ferai une autre série, mais si je décide d’en offrir, et bien, je pense avoir trouvé une meilleure formule

Couture, Tricot

Baby box (1) : pour un p’tit pirate tout neuf

A l’origine

En ce moment autour de nous, comme on le voit régulièrement passer sur IG : il pleut des bébés.  ( je n’ai pas inventé l’expression mais j’utilise régulièrement le hastag ‘^^ ) Vous allez donc voir une petite série de baby box dans les prochaines semaines. D’ailleurs, si vous cherchez l’inspiration, je vous renvoie à celles de Segoccinelle qui en poste de très jolies assez régulièrement sur son blog.

Voici donc la première sur le mien, pour un petit Cassian, né il y a quelques jours.

IMG_20170804_132235_274
Méchant reflet sur les badges mais je vous ai remis un gros plan en dessous.

Les patrons

Le petit bonnet est un patron gratuit sur ravelry , disponible en anglais et en plusieurs tailles ( précisément, de taille bébé jusqu’à des tailles adultes ) Il s’agit du « Northward Hat » de Tin can Knits. Je l’ai tricoté en 6 mois en me disant qu’il serait mis autour de Novembre/ Décembre chez nous. Je vous explique mes modif’ un peu plus bas. Il s’agit d’une redite, parce que pour une fois, je n’ai pas attendu le dernier moment pour me mettre à cette box, et j’avais commencé avant de me décider à ouvrir ce blog.

Le bavoir est un modèle des intemporels pour bébé de Citronille que j’ai aussi très légèrement modifié.

La déco de hochet a été inspirée par les créations de Siouxnit vues sur Instagram. J’ai cousu la partie tissu à partir de ce patron gratuit, sur le blog  » Range tes jouets ».  Mais il me semble bien que j’ai vu ce type de hochet lapin sur le blog de Segoccinelle, justement la première fois , comme il est prévu par le tuto, c’est à dire avec un anneau en bois tout simple.

Le trousse de rangement /paquet cadeau réutilisable : c’est sur le compte IG de la cabane d’Elilou que j’ai vu le concept de paquet cadeau en trousse et j’ai trouvé cette idée géniale, alors je la reprends régulièrement. En ce qui concerne le patron en lui même, je me suis basée sur le principe des pochettes « Quick and lovely » qui sont des kits pour apprendre à faire de jolies pochettes. Segoccinelle m’en avait envoyé une dans le cadre d’un échange l’été dernier. J’ai juste adapaté les mesures à la taille de la fermeture éclair que j’avais en stock …. et j’ai prié pour que tout rendre dedans…. ‘^^

IMG_20170811_200152_294
Et si j’ai gagné mon pari, fallait pas avoir autre chose à rentrer dedans ‘^^…. ça m’apprendra à coudre la pochette 30 minutes avant de partir

La patte de la Linotte

Tout d’abord, les modifications des patrons cités au dessus: il s’agit de détails pour la plus part, mais par principe :

J’ai agrandi le patron de la partie tissu du hochet, à la louche de bien 1,5 cm et je pense que je rallongerai encore la partie rectagulaire du patron à l’avenir pour que le noeud soit plus facile à faire.

IMG_20170804_132057_937
Comme pour la pochette , ça s’est joué à pas grand chose, j’ai vu le moment où je n’arriverai pas à faire le noeud ‘^^

J’ai remplacé l’arrondi du bavoir Citronille par une petite pointe, juste deux traits de crayons sur le patron décalqué. J’avais vu cette modification chez Lactomum sur Instagram quand j’étais enceinte de Eliott.

IMG_20170804_132445_761

IMG_20170804_132522_373
Quand je fais une surpiqûre autour d’un projet avec une couleur différente pour les deux faces, je fais la canette avec le fil du dessous et je mets la bobine de fil de la couleur du dessus. Par contre,  il vaut mieux que ce soit deux fois la même marque de fil et si vous avez un soucis de tension, ça ne pardonne pas ‘^^

Un peu plus technique, j’ai modifié le patron du bonnet qui normalement se termine sur des dimintions et qui est donc rond en haut. J’aime beaucoup les petits bonnets comme le « Sea Monkey Hat » tricoté à plusieurs reprises par Cocotteknits et qu’elle a montrés dans ses podcasts. D’une manière générale, je suis fan des petites oreilles sur les bonnets de bébés. Je cherchais un modèle avec un échantillon qui pourrait convenir au fil que j’avais en stock et que je voulais utiliser pour ce cadeau de naissance. J’ai donc tricoté le « Northward hat » comme indiqué sur le patron jusqu’à la partie diminutions. Arrivée là, j’ai juste tricoté 9  rangs tout droit en continuant à suivre le motif. Et pour terminer, un petit rabattage à 3 aiguilles, en grosse flemmarde ( je déteste coudre les tricots, et en plus mes coutures sont toujours hyper moches ). J’obtiens donc un rectangle et non un rond. Les petites oreilles se font donc naturellement quand on place le bonnet sur la tête, ça donne des petits teuteux sur les côtés. J’ai juste bidouillé avec la laine pour les mettre en forme de manière définitive.

IMG_20170804_170524_149
En guest encore une fois, Coucou colibri rescapé du mobile de Robin, acheté à une créatrice il y a des années.

ATTENTION  : si vous optez pour cette version du bonnet, pour pouvoir faire votre rabattage à 3 aiguilles correctement, il faut commencer et finir vos tours par 2 mailles envers et non par les 6 mailles endroits de la torsade. Sinon, votre motif ne sera pas centré. Il suffit donc juste de décaler le début du motif.

Enfin, quand je fais un baby box, je rajoute toujours un attache sussu/ ceinture de sécurité à doudous et je rajoute des badges faits maison avec le ou les tissus que j’ai utilisés. Vous n’avez pas fini d’en voir par ici. ‘^^

IMG_20170804_132607_615
Il va falloir que je refasse des badges avec ce tissu, les garçons sont jaloux ‘^^

Et très souvent aussi, je rajoute un appliqué sur un lange parce qu’on a jamais assez de langes quand on a un nouveau né, alors tant qu’à faire, autant qu’ils soient jolis ;op

IMG_20170804_132339_029
Pour que le tissu ne s’éffiloche pas, je colle au fer du thermocollant double face sous l’envers de mon tissu et pour que ça ne bouge pas à la machine à laver, je couds toujours l’appliqué à la machine à coudre, même s’il a été thermocollé aussi au tissu du dessous.

Les fournitures

Le tissu pirate vient d’une mercerie de Lyon, acheté en vacances, encore plus tôt que le tissu dont je vous parle dans l’article précédent.

La doublure jaune m’a été envoyée dans un échange avec Chasurfil d’IG, l’an dernier.

Pour en revenir au tissu, c’est une sorte de popeline, de très bonne qualité. Il m’en reste pas mal, je réfléchis à la manière de l’utiliser pour un de mes 4 garçons vu qu’à la base, il leur était destiné ‘^^.

Le biais et le ruban utilisés pour l’attache sussu/ la ceinture de sécurité à doudou, viennent de ma mercière fétiche sur le marché du vendredi matin. Pareil pour la fermeture éclair.

L’oiseau en bois a été acheté sur etsy, il est prévu pour être machouillé à loisir ( donc non traité) mais je ne retrouve plus le nom de la boutique….

Le lange vient de chez Ikéa, acheté en lot de deux, ils sont épais comme il faut, vieillissent super bien, et sont, je trouve de meilleure qualité que ceux de monop’ et des supers marchés.  C’est un lot de 2 pièces, un blanc et un avec des étoiles taupes ( qui est pile la couleur de fond de mon tissu pirate, justement). J’ai coupé la doublure du bavoir dans le lange blanc. C’est un peu un crash test, je vous ferai un retour dès que possible. Je trouve que le tissu éponge est beaucoup trop épais pour ce genre de pièce. ET en plus, on se retrouve avec des peluches qui volètent partout ( et je pense que ma machine snob n’aime pas ça du tout). En général, j’utilise du nid d’abeille en coton mais il faut que je refasse du stock .

Enfin la laine du bonnet est du « Merino 7 » très gentillement envoyé par Bergère de France pour que je puisse le tester. J’ai reçu en juin une boîte avec de très jolies choses. Mais comme j’en ai déjà parlé sur IG, je ne vais pas m’étendre ici pour le moment. Je reviendrai par contre sur un des fils dont je n’ai pas parlé  encore et que j’espère finir de tricoter très rapidement. Ainsi que sur des choses en rapport avec la broderie… quand ce sera fini.

Epic Fail ?

Mis à part le bonnet, j’ai déjà fait une bonne partie de ces objets plusieurs fois, donc je n’ai pas vraiment pris de risques.

Le bonnet me semble correspondre à un vrai 6 mois et le fil est d’une douceur à tomber, donc je suis relativement tranquille de ce côté là.

Et les parents étaient super contents de l’ensemble. Que demander de plus ?

Photos portées?

Et bien non, désolée. Il faudra me croire sur parole Cassian est un adorable bébé ( qui ne fait que dormir , bienheureux parents …) mais je ne posterai pas ici les photos des autres enfants que les miens… ‘^^

Et la tête d’Eliott était bien trop grosse pour servir de modèle ici ;op