Tricot

Pour les garder au chaud….

A l’origine

Eliott hérite des affaires de ses frères, et donc des pièces tricotées il y a un moment. A une époque, je tricotais un bonnet par an aux garçons. Mais comme ça fait un petit stock, ça fait 2 hivers que je ne lui ai rien tricoté. Alors j’ai décidé de remédier à ça ! Et j’ai commencé par deux petites pièces, rapides en attendant de me motiver à lui faire le pull vert qu’il me réclame.

Pour un petit cou

Les fournitures

J’ai pioché les laines du stock le jour de noël pour monter un petit col. Le bleu est de la « Gilliatt » de « De Rerum Natura » coloris  » L’heure bleu » que j’avais utilisé pour une version de présentation sans noppe du « Gilet Aljoscha » ( patron gratuit en 3 ans) , version que d’ailleurs je n’ai jamais prise en photo… Il faut que je le fasse, avant que ce ne soit encore plus la saison ‘^^. Ensuite, on retrouve une laine recyclée de Cheval Blanc dont j’ai perdu l’étiquette et le nom, pour le blanc. Le noir est un reste de Snaeldan de mon châle doudou , et le vert est de la « Cascade 220 Heather » coloris « 2452-Vert Anis » dans mon stock depuis plus de 7 ans ‘^^. Je regrette un peu le choix de la laine écru : elle doit contenir par mal de coton donc elle est moins douce, mais surtout elle était plus épaisse et je me suis fait mal aux mains en la tricotant. Heureusement, il n’y en a peu dans le patron ‘^^. La prochaine fois que je tricoterai ces moutons, je prendrais au moins 0,25 mm de plus et je prendrais une pelote de Gilliatt « sel » à la place, sans doute.

Le patron

Il s’agit du patron du « baa-ble mittens and cowl » de Donna Smith, disponible sous la forme d’une fiche payante en anglais sur Ravelry. Le motif est aussi présent sur patron de bonnet qui fut gratuit à un moment mais qui est devenu payant depuis. Il a été tricoté dans le monde des centaines et des centaines de fois. Alors la créatrice a sorti un ensemble cowl en deux hauteurs et moufle. Si vous avez déjà le bonnet, le patron du col, en réalité est quasiment identique : au lieu de tricoter les diminutions… il suffit de tricoter les côtes une seconde fois. Mais la fiche propose aussi une grille rallongée pour un col plus haut. On retrouve donc, une série de côtes 2/2…

Puis ces fameux petits moutons, trop choux et addictifs.

Il a un truc magique ce patron, on le tricote en deux deux, le résultat est super cute, et on a juste quelques rangs au cours desquels ont est obligé de croiser les fils. J’ai mis une journée pour le tricoter, le 25 décembre, pour être exacte. Je l’ai bloqué dans la soirée et…. J’ai fait les photos… Mercredi ‘^^

La patte de la Linotte

J’ai choisi la version basse car Eliott n’a que 4 ans et demi et j’ai tricoté un peu plus serré pour avoir un col un peu plus étroit. Techniquement, il me va même s’ il est un peu court. Sinon, bah rien… il est très bien ce patron.

Epic Fail ?

J’ai trouvé le moyen de me planter dans la grille alors que j’ai tricoté 2 fois le bonnet, et que j’ai mis ce motif en bas d’un pull pour un échange. On a donc un mouton sans oreille ou plutôt parce que c’est moins trash, un mouton qui nous montre ses fesses ‘^^ Sauras-tu le retrouver ? ;op

Eliott ne voulait pas le porter ‘^^. Il l’aime mais … autour de son cou, non. Je lui ai demandé comment il trouvait la laine, il a dit douce. Il aime les moutons, il était à fond quand je le tricotais…. C’est juste qu’il préfère le vieux col en polaire doublé avec un jersey bio avec des pirates que j’ai cousu à Léo en 2012…. autant dire qu’il n’est plus de prime jeunesse. Il l’avait perdu dans la maison pendant 2 jours début Janvier, c’était le désespoir absolu… Alors je n’ai pas le cœur pour le faire disparaitre ‘^^ Enfin pas cette année…. Rire démoniaque

Les photos portées

Prendre des photos avec un zébulon, c’est rigolo mais c’est aussi pas mal de déchets ‘^^ Les plus jolies sont floues… Très floues ‘^^ Mais j’en ai sauvé quand même 3…

Le col est assez haut pour cacher le nez quand le mistral souffle.

Reste plus qu’à convaincre ce petit jeune homme de bien vouloir le porter ‘^^

Pour les petites mains d’Eliott

Forcément, il lui fallait une paire de mitouffles Pya, mais le motif à fleurs ne lui allait pas trop alors j’ai réfléchi à ce que je pourrais bien faire. Et puis, THE idée ^^

Sur les photos, votre oeil acéré va sans doute repéré le doudou offert par mon amie Isabelle et les feuilles troquées l’an dernier avec Camille (1000 et 1 étoiles) ^^

Les fournitures

J’ai choisi des laines de mon stock : de la « nord » de drops coloris  » naturel » et de la « Marigold 3 fils » (un fil bien vintage offerte par une collègue qui avait récupéré le stock de laine de sa maman) d’un rouge bien rouge. Le second fil est plus sec mais reste doux. Il vous faudra aussi un crochet 2,5 mm, une aiguille à coudre et un peu de fil à coudre blanc. Et 2 petits boutons pour maintenir le capuchon en place quand on ne les porte pas en version moufles ^^. Pour maintenir le capuchon en place quand il n’est pas sur les doigts, j’ai pioché dans mon stock de boutons du marché ^^

Le patron

Il s’agit d’une adaptation de mon patron : les mitoufles Pya, dont la fiche est à présent disponible sur Ravelry en téléchargement payant. Le patron était dans un premier temps, disponible uniquement pour la box de Janvier du Chat qui Tricote, dont je vous ai parlé ici mi-janvier. J’ai récupéré les droits et pour fêter, ça, j’ai écrit aussi cette petite adaptation qui est automatiquement ajoutée à votre bibliothèque ravelry quand vous achetez le patron par ce biais. Je vais aussi, dans la semaine envoyer la mise à jour du patron avec la seconde fiche à celles qui ont déjà craqué pour la box ou le kit chez Le Chat ^^

La patte de la Linotte

J’ai eu envie d’une version un peu fun, pour Eliott alors je me suis dit que c’était la forme idéale pour faire une paire de mitoufle champignon ^^

Le capuchon se tricote en rouge, on suit la fiche jusqu’au moment où on est sensé faire les côtes 2/2. A la place des côtes, on va rabattre en icord.

Suivre le reste du patron avec la laine blanche : ne pas réaliser les tresses estoniennes si vous voulez avoir le même rendu qu’ici ( je ne l’ai pas fait pas pure flemme ‘^^).

Pour réaliser les petites tâches rondes, il faudra vous munir d’un crochet 2,5 mm et de la laine blanche utilisée pour le corps de la mitaine. Il faut réaliser 2 fois chacune des tailles si vous faites comme moi uniquemnt pour un seul côté. J’aurais pu écrire une grille de jacquard mais j’aime bien l’idée que ce soit en volume. Par contre, ça alourdit un peu le capuchon alors je les ai positionné uniquement d’un côté, celui qui est côté paume.

Voici donc ce que donne les mitaines d’un côté…

Libre à vous de les déplacer ou bien de les remplacer par des ronds de feutrines cousues ou bien de la broderie.

J’ai disposé les pastilles sur le capuchon et coudre à petits points avec le fil à coudre blanc

Les photos portées

J’ai eu peur toute la semaine de cette séance photo, parce qu’il faut pas se leurrer, les photos avec un petit zébulon, c’est vite compliqué ‘^^. Je vous ai raconté ça en story sur Ig, il y a quelques semaines ^^ . Finalement, Eliott a été très sage et j’ai eu pleins de jolies photos. Au début, il a sagement posé, en me demandant ce que je voulais J’y croyais pas moi-même ;op

Et dans un sens ….

Et dans l’autre :

Les petites paumes

Et vues du dessus ( son idée ^^)

Il racontait des histoires à ses doigts ^^

Et puis il a voulu jouer avec la déco et les mettre tout seul en moufles.

Et je l’ai laissé faire en essayant de choper au passage de jolies photos ( mes préfèrées et de loin, même si elles ne sont pas toutes over bien cadrées ;op ). Comme ça commence à faire pas mal de photos, je vous en ai gardé que deux ;op

Et voilà ^^ J’aime beaucoup ce petit ensemble mais j’ai bien envie de lui tricoter un col un peu plus étroit avec des petits champignons dessus… A voir.. En tout cas, il les a déjà beaucoup porté et j’ai des commandes de ses frères ^^ !

Il vous plait, ce petit patron?