Tricot

Article post it : mes premières vraies-fausses « scrappy socks »

A l’origine

Note à moi même : cirer mes duckfeet d’amour !

Le principe des « scrappy socks » est d’écouler ses restes de laines à cho7 dans une même paire de cho7. Il n’y a pas forcément de règles, les deux peuvent être différentes, et on n’est pas obligée de faire en sorte que l’ensemble soit harmonieux. Et avec le principe vient la technique de rentrer ses fils tout en tricotant pour que la fin du projet ne soit pas un remake de « une journée en enfer » une fois qu’on a terminé sa cho7 ou la paire…

Ça fait un moment que le principe me trotte dans la tête mais je ne m’étais pas lancée. D’abord et surtout parce que le principe de cho7 pas « harmonieuse » c’est un peu contre ma religion ‘^^… Et puis, alors que nous allions partir visiter un premier wagon de maison en Bretagne, j’ai plongé dans mon stash de laines à cho7 que j’avais déjà triés par associations de couleurs et j’ai monté ma fameuse première parie de « scrappy »… sauf que ce n’est pas qu’en reste ;op

Les laines

j’ai donc pris le reste de mes cho7 de Noël ( de la fabel gris claire de drops) et de cette poupée au crochet ( de la « happy feet » de Hobbii coloris « 40 » ) mes seuls « vrais » restes, et je leur ai ajouté une bébé pelote de « United socks » de Katia coloris « 19 », acheté à mon ex dealeuse de quartier  » La couture qui déchire » : un joli jaune mimosa bien lumineux et une pelote de « fabel » coloris « violet ». Donc en résumé, c’est pas exactement des « scrappy » vu que la moitié seulement des fils sont des restes ‘^^

Vous savez déjà comme je suis fan de la tenue de la fabel qui est une laine sèche qui supporte le lave-linge et les maltraitances sans bouger. Sa petite soeur de chez Katia, en plus de compléter les coloris de la « fabel » et d’être parfaite pour avoir une contrastante sans avoir de gros restes sur les bras du haut de ses 25 gr, est aussi un peu plus douce. Elle a rejoint tout de suite mon top five de la laine à cho7, avec la « Phil folk » de Phildar ( qui a été remplacée) et la « Balade » de Cheval Blanc.

Le patron

Comme d’habitude, la recette parfaite pour moi de Bmandarine sur Youtube avec …

Des côtes 2/2 contrastantes

Un talon renforcé commencé par le haut, suivi de quelques rangs raccourcis …

Une série de diminutions sur le coup de pied …

Et une pointe bien ronde, terminée par un grafting des familles qui va bien, toujours avec le tuto photo parfait de Purl Soho.

La patte de la Linotte ?

Ben rien… J’ai même pas changé les côtes du patron, comme je le fais d’habitude…

Les photos portées

Vous savez quoi ? Vous ne verrez plus le mur orange par ici ( sauf si j’ai des photos qui trainent en retard, mais je ne crois pas en avoir devant le mur…) Je suis en ce moment un peu comme une … sdf … je ne suis pas à la rue, mais je ne suis pas chez moi, je ne sais pas où nous serons dans 15 jours.. Enfin si, en octobre, au pire, enfin au plus tard et SSI comme disait mon prof de math de première tout se passe bien du côté de la banque, je serais dans un nouveau nid bien prometteur en attendant , pour 3 semaines, je suis encore plus au sud, chez gentille belle maman… et je prends les photos portées dans son jardin… quand on ne se liquéfie pas… Quand je pense que j’ai 3 paires de cho7 à prendre en photo (en comptant celle-ci) ….Parce que ça donne presque 40 degrés, des chaussures montantes en cuir avec du mouton dedans PLUS les cho7 en laine… faut vraiment être mordue ‘^^

Si vous vous demandez pourquoi je porte UNE chaussure… et ben c’est parce que d’abord j’ai pris la photo que vous avez vu au début de l’article puis j’ai enlevé une chaussure et j’ai réalisé que j’allais passer des plombes à retirer toutes mes « mumuches » de « jesaispasquoikipique » sur le quel je marchais… alors j’ai enlevé qu’une seule chaussure…. quand que bon quand même …

Et puis, ça suffit pour que vous voyez ce que ça donne, hein ?

Parce qu’avoir chaud au pied, c’est ok, mais alors les pieds qui piquent et les « mumuches » à retirer à la pince à épiler, ça non ! Faut pas pousser mémé, non plus !

Je l’aime beaucoup celle-ci ^^

Allez, c’est pas tout ça, mais j’ai une baby box à prendre en photo pour pouvoir l’offrir dimanche après midi, alors, je vais retourner me liquéfier dehors ‘^^ ou pas … Mais j’ai un test joli qui devrait pas trop tarder par ici , parce que tout est prêt depuis des mois mais il manque les photos portées…. Et le talon est trop cool … Il faut que je trouve un autre spot…

8 réflexions au sujet de “Article post it : mes premières vraies-fausses « scrappy socks »”

        1. merci ^^ on en trouve parfois dans les marchés artisanaux, je sais que Pelote et repelote en vend pour une association caricative par exemple mais je ne sais pas où est la boutique. Sinon chez du thé et des laines à Montpellier, il y avait des cho7 à vendre l’an dernier ‘^^

          J’aime

  1. Tes chaussettes sont très jolies, mais le point qui a vraiment retenu mon attention, c’est le fait de rentrer les fils au fur et à mesure… Quelle technique utilises-tu ? C’est une idée de génie !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s