Tricot

Sortie de patron : le presque semainier de Béguins

A l’origine

Fotor_155568286617255_medium2

Pour une fois, je n’ai pas commencé à écrire un patron parce que j’avais besoin ou envie de quelque chose pour moi ou pour offrir. Je me suis lancée le défi d’écrire une série de patrons pour bébé/ petits enfants… J’ai dans mes cartons, des gribouillis pour un gilet de berger qui sort demain ou courant de la semaine prochaine, une couverture et des petites moufles. On va dire que je suis plutôt un poil en retard pour rester politiquement correcte ‘^^. D’ailleurs, le semainier n’est même pas terminé. Allez, je vous le fais dans l’ordre.

En Mars, je commence à gribouiller les premières idées et je fais les calculs de ma version de base.

Je fais tester dans la foulée, la première fournée de 3 patrons (Léonid et ses frères) au printemps. Puis début juin, je lance la seconde partie du test : Lev et Kostya et un 3 ème patron qui ne verra pas le jour. Il me reste le 7 ème à écrire mais il est peut plus technique que ses petits frères alors je repousse un peu. Sauf que, à moins d’une semaine de la fin du test, je trouve un patron de béguin, avec le même motif dans un échantillon très similaire… Et là, patatras…. J’ai tout mis en pause. Ca faisait déjà des mois que j’étais sur cette histoire de béguins et pour être honnête, après avoir tricoté 4 brouillons offerts pour valider la majorité des  tailles puis 6 versions définitives… Il me sortait un peu par les trous de nez, ce semainier ‘^^

L’été est passé, je m’étais engagé pour plusieurs choses, dont le patron du châle Aela et la box d’automne pour Le Chat qui Tricote (merci encore pour votre enthousiasme, elles sont parties hyper vite !)

Je n’ai donc pas écrit les deux patrons manquants… D’ailleurs depuis, j’ai rempilé avec grand plaisir pour d’autres projets ultra motivants… ( oui, c’est un teasing de ouf, hein ‘^^). Donc j’ai mis les béguins dans un coin, je vivais dans le déni ‘^^.

Heureusement, plusieurs adorables personnes m’ont gentiment rappelé qu’elles attendaient la sortie du semainier… Alors, courant octobre, j’ai décidé de sortir les premiers. Après tout, les 5 premiers étaient terminés, prêts à sortir… J’aurai même dû le faire depuis des mois !

Et vous savez quoi ? Ca m’a reboosté pour sortir les derniers, et je pense avoir trouvé l’idée de remplacement !

Par contre, les béguins sont sortis la semaine dernière et j’ai mis plus d’une semaine à écrire l’article… Il doit y avoir un truc à creuser, hein ‘^^Pourtant, j’en suis fière de ces béguins !

Les fournitures 

Fotor_155568429255037

Pour les versions brouillons, j’ai utilisé  la « idéal de bergère » de France, que j’avais utilisée notamment pour le test du pull Eledone de Folie 0rdinaire. Je n’ai pas de photos à vous montrer parce que je me suis dépêchée d’envoyer mes proto pour valider les tailles ‘^^. Finalement, j’étais pas à deux jours prêts mais ça, je ne le savais pas encore… Ce fil est un parfait fil pour les cadeaux home made aux parents qui ne tricotent pas. Aucun risque de feutrage, tant qu’on passe pas en machine à plus de 30 degrés. Le fil est très résistant, il est doux, il ne bouge absolument pas et la gamme de couleurs est à tomber.

Pour les versions définitives, j’ai opté pour le nuancier de couleurs toutes douces de la Ulysse de De Rerum Natura. (comment ça encore ?! ;op) Vous savez à quel point j’aime cette laine ! Elle ne pique pas, elle ne bouge pas, elle est toute légère. Un vrai bonheur. Et ce qui ne gâche rien ,en plus d’être éthique, elle utilise des couleurs et des laines certifiées biologiques.

Les patrons  : petite présentation générale pour commencer ^^

Pour le moment, les patrons sont tous vendus au bénéfice de l’écheveau solidaire, jusqu’à début Janvier. Les 5 patrons sont répartis en deux fiches (que je vais vous présenter plus bas) et sont disponibles sur ravelry. Le principe est de jouer avec les motifs autour d’une même forme. Soit vous achetez les fiches séparément ici et ici, soit vous prenez l’ebook qui est disponible ici et vous avez toutes les fiches d’un coup, moins chères que si vous les prenez séparément.

C’est un petit projet  s’adressant autant  à un débutant motivé, ayant envie de découvrir de nouveaux horizons qu’aux pro de l’aiguille qui aiment les projets rapides avec de jolies finitions. Il s’agit d’un petit bonnet pointu, jusque ce qu’il faut, pour nos petits lutins des villes et des bois ^^

Le patron se tricote en commençant par une bande de côtes (sauf pour une version), une partie droite, quelques rangs raccourcis, un rabat à 3 aiguilles et une icord appliquée pour une jolie finition.

Fotor_155568288062253_medium2

Pas de panique, tout est expliqué de manière à le rendre accessible à un débutant maîtrisant les bases ( monter des mailles, rabattre des mailles, et tricoter des mailles endroits et des mailles envers). J’ai essayé de me mettre à la portée des débutantes et de tourner ça avec un peu d’humour. Pour celles qui n’ont pas besoin de tout le blabla, j’ai prévu des versions « post-it »

L’échantillon est de 22 m pour 10 cm, j’ai utilisé de la sport mais on peut aussi les tricoter en DK ou utiliser de la figering en double.

La première fiche : Léonid et ses frères 

Au programme, 3 versions

Toute simple en jersey pour se familiariser avec le patron ou bien rayée pour augmenter la difficulté puisqu’il faut gérer les changements de couleurs dans les rangs raccourcis. Mais tout est expliqué !

thumbnail-27

Et la version à mon avis la plus craquante : une version avec des oreilles de nounours. Qui se tricotent dans couture, qui sont assemblées SANS COUTURE, au cours du tricot. Je suis particulièrement fière de mon idée ^^. Je n’ai pas la prétention de dire que je connais tous les patrons de bonnet avec des oreilles, mais en tout cas, je ne l’ai jamais vu nulle part tricoté de cette manière ^^

upload_medium2

La seconde fiche : Lev et Kostya 

Cette fois, on joue avec les textures et un jeu de mailles endroits/mailles envers pour Kostya qui est intégralement texturé.

Ce modèle est un peu plus compliqué que les précédents. Je ne l’ai pas écrit rang par rang mais je donne des conseils pour se retourner dans le point et lire son tricot pour moins avoir à compter. Même chose pour les rangs raccourcis.

thumbnail-25

Le second modèle, Lev, propose une bordure à deux couleurs, avec uniquement des mailles endroits et des mailles glissées. Je crois que c’est mon second patron préféré ! j’adore ce point, découvert au printemps en feuilletant un vieux livre de points.

thumbnail-34

Les photos portées ? 

Pas pour cette fois, je me vois pas trop mettre sur internet les photos des bébés des autres mais vous pouvez aller jeter un coup d’oeil du côté des versions sur testeuses sur ravelry par ex ^^ J’ai donc des photos euh… portées à bout de doigts ‘^^

Plus sérieusement, juste pour le plaisir de vous remontrer : Kostya

thumbnail-24

Et Lev

thumbnail-31

Voilà ! Je peux presque mettre un point final à ce semainier … Enfin… quand j’aurais terminé les deux autres versions ‘^^

Rendez- vous pour ça l’année prochaine ‘^^

Et demain, si tout va bien, un nouvel article pour mon autre patron (gratuit cette fois)

 

 

Tricot, Un petit tuto ?, un petit tuto?

Mes cho7 d’automne

A l’origine

Je venais de terminer mes 2 prototypes pour ma collaboration avec Le Chat qui Tricote, je devais prendre le bus pour faire un tour à la foire de Marseille, je voulais un petit encours sympa, rapide, facile, un peu doudou pour faire une pause avant un autre projet… Quoi de mieux que des cho7, non ? ^^

J’ai donc fait un peu de spéléologie dans mon stash, et j’ai retrouvé ce qui restait de ces cho7 d’amour. J’ai mesuré mon reste et je me suis dit qu’il resterait bien assez pour faire des cho7 basses… En fait, je me trompais, mais bon ;op ….

J’ai donc ensuite fait de la spéléologie dans mes favoris ravelry et dans les post mis de côté sur Instagram. Et je suis retombée sur cette paire de cho7 tricotée par the Charm of it. Elle ne donnait pas le patron, ni sa grille alors je me suis armée d’un crayon et d’un bout de feuille quadrillé, et….

Le patron 

Fotor_157216925498396
Au passage, je vous montre les merveilles reçues dans un swap improvisé avec 1000et1étoiles ( je dois les prendre en photo seules une paire de fois et je vous fais un article ! )

Je suis partie sur ma base fétiche, le patron gratuit de Elise Dupont  » Les chaussettes de la schtroumpfette » dont je vous parle sans arrêt ‘^^. Une paire d’aiguille 2,5, un coup de Magic loop, un petit Judy Magic cast on , 8 mailles au départ de la course, augmentées jusqu’à 64… Si vous me suivez, vous connaissez la chanson ! ;op

Ensuite, 35 rangs tout droit une fois qu’il ne restait que du roux avant le début des augmentation du coup de pied.

Pour le talon, je suis restée sur le patron de base, avec le talon en mailles glissées que je détestais tricoter il y a quelques temps et qui m’éclate maintenant… Va comprendre Charles ‘^^… 

Les fournitures 

Fotor_157216918473220

J’ai donc utilisé de la Regia Premium (merino / Yak/ nylon) coloris 7506 pour le roux et de la Lana grosse tweed acheté chez l’échappée laine ( peu de temps avant qu’elle ne ferme sa boutique :o'(  ) pour le crème. Je trouve que l’assemblage est très sympa. Et comme j’ai dû racheter du roux (chez Lili comme tout, cette fois), je pense réutiliser le combo plus tard…

La patte de la linotte 

Pour l’agencement des couleurs, comme j’avais peur d’être un peu juste en laine, j’ai fait 6 rangs d’écru de plus avant de commencer ma mini grille de jacquard maison. Grille que j’ai tricotée avec des mini aiguilles taille 3,25. Pour être sûre d’avoir assez de laine pour la seconde, j’ai tricoté après le talon uniquement 5 rangs de roux uniquement avant de passer au bord de la cho7.

Fotor_157216921151769

Et pour changer un peu, puisque ce sont des cho7 basses, je n’ai pas fait de côtes mais j’ai juste tricoté 12 rangs de crème que je laisse roulotter gentiment sur eux-même.

Fotor_157216916479953

Epic fail ? 

Déjà, je me suis bien trompée sur mes estimations de laine ‘^^. Malgré mes précautions, je suis tombée en rade de laine, au milieu des augmentations du coup de pied de la seconde cho7 ‘^^. J’ai lancé un appel sur Ig et _Maudus_ a volé à mon secours… Sauf que ce n’était pas la même couleur de fil ‘^^ C’est au passage le rouge parfait pour griffon d’or ‘^^. Mais ça aurait été trop dépareillé pour mes cho7 et les cho7 c’est le truc du zhomme ;op .

Ensuite, elles sont un peu trop longues, sans doute parce que le fil est plus épais que celui que j’utilise d’habitude, ça me donne un 39/petit 40 mais c’est pas grave sur les collants, ça le fait bien !

Au niveau du talon, j’au un côté avec un peu de mailles rousses qui ressortent sur le côté au milieu de l’écru. Mais bon c’est dans le dos de mes cho7, alors si je vois pas… ça n’existe pas ;op .

Fotor_157216913497942

Et j’ai trouvé le moyen de décaler les pointes blanches sur la première… Alors que la grille était juste…. soupirs…. Mais ce sont mes cho7 doudou d’automne, le but n’était pas de se prendre la tête, mais de se détendre, alors j’ai décidé de laisser couler…Et je le vis pas si mal !

Fotor_157216923412716

Et, emportée par mon élan, croyant que je pouvais me passer du patron… J’ai mis mes augmentations de coup de pied, au mauvais endroit ‘^^ . Normalement, elles se placent au niveau du début de la seconde aiguille, à une maille du bord. Mais…. J’ai mis un marqueur pour compter les augmentations et savoir quand arrêter les augmentations sans tout recompter et… j’ai fait les augmentations juste avant le marqueur ‘^^. Visuellement , c’est un peu bizarre, mais je ne

Les photos portées 

Séance encore une fois acrobatique, avec mon nouvel appareil photo…Je dois encore l’apprivoiser, par ex je trouve les photos un peu plus « jaunes » qu’avec mon ancien mais c’est devenu plus facile de prendre les photos en intérieures, même quand il ne fait pas très beau, comme c’était le cas pour cette séance… mais bref… Je vais m’y faire ‘^^

Fotor_15721690709888

Un gros plan sur les talons bis ( surexposé ‘^^) Au passage, je réalise que je n’ai pas précisé que j’aurais dû les bloquer en faisant la laine rouler sur elle-même… Tant pis, je le ferai la prochaine fois ;op

Fotor_157216903610256

Un petit coup d’oeil sur mes dessous de pied?

Fotor_157216909636878
Avec une paire de chaussette fine et un collant fin, le talon tombe juste au bon endroit ‘^^… On va dire que c’est pour le côté doudou de la chose ;op

Je suis vraiment contente, malgré ses défauts de cette paire de cho7, elles sont comme je les imaginais au départ ^^

Fotor_157216911562279

Et voilà !

J’ai planifié plusieurs articles pour les vacances, mais je n’ai pas encore eu le temps de faire les photos de certains et je n’ai pas traités celles déjà prises… J’ai déjà 3 swap de retard, mais j’ai bon espoir de publier ces petits articles très vite ! Et puis j’ai quasi fini les cho7 de noël de ma maman et j’ai envie de proposer rapidement un petit défi, sur IG et sur les blogs, alors ça devrait rebouger un peu par ici… Si les enfants me le permettent ‘^^

Et voici pour vous un petit cadeau : ma petite grille de jacquard. ^^ Elle fonctionne avec un compte de mailles de 64 ou bien carrément avec  un multiple de 8. Faites moi signe si vous l’utilisez, ça me fera plaisir de voir vos versions ! Bon tricot !

grille jacquard.png

 

 

 

Tricot

Sortie de patron : L’ensemble « Du vent dans les plaines »

A l’origine 

Ce patron est une collaboration avec la boutique en ligne Aixoise  » Le Chat qui Tricote » mais le motif est né il y a plusieurs mois. Au mois de Mars,  j’ai eu envie de tricoter des mitaines, avec un motif floral : je savais très exactement ce que je voulais et je me suis mise en quête du point idéal…. Quête qui est restée vaine. J’ai donc retroussé mes manches et après plusieurs échantillons (vraiment beaucoup d’échantillons, j’aurais dû les garder d’ailleurs… ), je suis enfin arrivée à ce que je voulais.

Ce motif, je l’ai publié sur Instagram en Juin, pour marquer le fait qu’il était terminé et en garder une trace. Il était tricoté dans un fil sport, très retordu parce que je pense que c’est l’idéal pour les mitaines.

Fotor_157073546566372

Au début de l’été, j’ai proposé à Mathilde et Camille de travailler avec les jolis fils de leur boutique. De leur côté, elles cherchaient un patron pour leur box d’automne. J’avais avec moi deux prototypes : une paire de cho7 avec un autre motif et les fameuses mitaines. Elles m’ont demandé de leur écrire un ensemble autour d’un seul motif. L’ensemble  » Du Vent dans les Plaines » était né !

Les fournitures 

Le patron est tricoté avec la cowgirlblues Merino Twist : un fil sport, très retordu et sans nylon. Il faut entre une pelote et demi et deux pelotes de la couleur principale ( ici Silver fox) et une pelote de couleur contrastante ( ici « Midnight ») pour réaliser l’ensemble.

Ce fil est très doux, il est résistant grâce au retord, et les couleurs sont très lumineuses. Les filles vous ont préparé des ensembles de couleurs très différents et j’ai eu bien du mal à choisir mon combo ! Je suis partie sur un choix très sage, pour mettre en valeur le motif ( mais j’adore le rose qui pète « Lipstick » avec lequel j’ai commencé une paire unie pour moi ! )

Les patrons  : parlons chaussettes? 

thumbnail-3

Le fil est un fil sport mais le compte de mailles est celui proposés par la majorité des patrons de Cho7 en fingering, pour pouvoir les porte par dessus des collants et pour éviter que le haut ne soit trop resserré à cause de la torsade.

Il s’agit de ma construction globale fétiche puisqu’on commence par la pointe ( avec un Judy Magic cast on, par exemple) et qu’on termine par les côtes : c’est donc toes up, comme disent les anglophones. Le pied est tout simplement en jersey, et le talon expliqué dans la fiche est un talon après coup, parce que je voulais qu’il soit le plus accessible possible (il est expliqué dans la fiche en détail).

Fotor_156958749189277

Le motif est tricoté uniquement à l’arrière de la cheville : il comporte une zone de torsade et des mailles glissées. Pour le terminer, vous avez le choix entre deux types de noppes : petites ou grosses. Si vous prévoyez de les porter dans des bottines ou des bottes, je vous conseille de faire plutôt les petites, pour ne pas être gênées (sur les photos j’ai fait une version de chaque, ce qui fait peut être un peu bizarre ‘^^)

Fotor_156958751059768

Le haut est constitué de côtes 1/3, repliées ou non.

Et le talon se termine soit à 3 aiguilles (comme je l’ai fait)  soit par un grafting.

Fotor_156958758805111

Parlons mitaines ? 

thumbnail

Les mitaines se commencent par le poignet et une portion de côtes 1/3 dont une zone prépare le motif. Cette fois, le motif est sur toute la hauteur de la main. Au départ, je voulais utiliser du jersey envers tout autour de la main mais j’ai eu peur que vous n’aimiez pas le fait de tout tricoter (y compris les chaussettes), en mailles envers ‘^^. Alors j’ai décidé de délimiter le motif avec deux lignes de mailles glissées.

Fotor_156968178345999

On augmente progressivement pour placer le pouce en attente. Une fois le motif terminé, on retrouve les côtes de l’ensemble… Repliées ou non suivant ce que vous préférez ( si vous faites la dernière taille pour les deux patrons, par sécurité, il vaut mieux ne pas les faire repliées sur les deux versions, pour être sûre de ne pas tomber en rade de laine). Et On termine donc par le pouce.

fotor_156968176410157.jpg

Il s’agit donc de deux petits projets, accessibles à des débutantes motivées qui ont déjà une paire de projets un peu ambitieux à leur actif (par exemple qui ont déjà tricoté en rond une petite circonférence, pour ne pas accumuler trop de nouveautés sur un seul projet ‘^^) . Pour le moment, ils ne sont disponibles que sous la forme de kit, dans la box d’automne de la boutique de Camille et Mathilde. Mais vous pouvez trouver la fiche Ravelry du projet ici ! 

Encore une fois, je remercie grandement mes formidables testeuses pour leur oeil acéré et leur enthousiasme ! Voici leur pseudo Instagram

Cilouetsesaiguilles
Gadoue18
La_ruche_de_l_abeille_laineuse
Marjeeva
Odaline 38
Pomponnette72
Triple_l_de-mag

Alors, vous aimez ? N’hésitez pas à me laisser un petit message : ils me font toujours vraiment plaisir !

 

Couture

Post it ‘ ! ( seconde prise) : Mandy boat d’hivers

A l’origine 

Une fois que j’ai eu terminé cette version sweat, je me suis rappelée l’existence d’un coupon qui traine dans mon stock depuis … piuff .. 2 ans ? 3 ans ? IL FALLAIT que je remette ça ! Et comme je cherche à étoffer mon dressing home made automne hivers….

Le patron 

Fotor_156906132709783
Bon, là il est pas très engageant mais en vrai, il est top !

Je ne vais pas m’étendre, j’ai repris quasi à la lettre ma première version, mis à part les manches que j’ai faites longues parce que j’avais assez de tissus cette fois, je vous laisser retourner à l’article cité plus haut si vous en avez besoin.

Fotor_156906114705246

Je n’ai rien de plus à dire que… Si vous cherchez un patron de t-shirt manches longues ou 3/4, un peu boxy et une encolure bateau …. Mandy Boat (de Tissuti Fabrics) est votre homme ! enfin patron… enfin bref ;op ( et il est toujours aussi gratuit ! ) Par contre, attention, il est très gourmand en tissu puisqu’il est large.

Ma petite victoire personnelle, cette fois, les coutures sont juste au poil de cul sous les bras, et franchement, ça me met en joie ! Oui, je sais, je suis bizarre ‘^^

Fotor_15690612501615

Les fournitures 

Fotor_156906130253068

J’ai acheté ce coupon de jersey de laine, dont la vraie couleur se trouve uniquement une seule photo, en me baladant dans des puces de couturières Belge, en vacances. Le coupon n’était pas entier mais j’ai pu caser sans problème mes manches entre les parties manquantes ET dans le bon sens ! Par contre, je n’ai aucune idée de sa provenance d’origine et c’est bien dommage parce qu’à part qu’il est difficile d’avoir sa vraie couleur en photo, il est juste PAR-FAIT.

Il est doux, il est chaud, il est fluide, il est mou, il est MEGA relou à surpiquer près du bord. Personne ne peut être vraiment parfait, n’est-ce pas ? ‘^^ Je vous explique ça en dessous !

La patte de la linotte 

Post it on a dit ? donc… As usual… Bord à la main  pour le bas pour garder le drapé ( et parce que l’encolure fut une torture.

Fotor_156906112340872

Et j’ai entoilé l’encolure avec une bande de thermocollant après avoir failli tout jeter ‘^^ avec ça (mais je l’ai fait aussi parce que je n’ai pas besoin d’élasticité pour cette partie, sinon, c’est non….)

Fotor_156906119746661
Il faut me croire sur parole, la bande est juste un plus étroite que mon ourlet. Ce machin, découvert grâce à ODV patron, c’est de la bombe !

Et je l’ai raccourci autant que son prédécesseur.

Epic Fail? 

J’ai cousu ce t-shirt la semaine avant la rentrée, pour me faire une dernière cession couture que j’imaginais rapide. Que nenni ! Logiquement, le patron étant déjà assemblé, testé, modifié, décalqué… ça aurait dû prendre moins qu’une heure… C’était le plan en tout cas ‘^^  En fait, tout c’est très bien passé jusqu’à l’ourlet de l’encolure…. Le tissu ne se déforme pas quand on le coupe, il ne glisse pas quand on le coud… Allez- savoir pourquoi, quand j’ai voulu piquer à l’aiguille double.. catastrophe ! Le tissu ne glissait pas correctement sous le pied de biche, pire, il disparaissait SOUS la plaque en métal… J’ai recommencé à 3 fois… Avant d’y mettre un coup de thermocollant… et même là, c’était pas du tout l’éclate…

Rebelote avec le bord des manches… C’est pour ça que pour le bas, je suis partie à la main, parce que bon.. A force, j’allais finir par le bousiller, ce t-shirt sensé être une balade de santé/récréation avant la rentrée ! Et j’ai déjà fait plus propre ‘^^

Fotor_156906117324118
Je ne l’ai même pas surfilé et j’aurais sans doute dû, même si le tissu ne s’effiloche pas du tout ‘^^

Mais ouf, mis à part un  minincaca à l’épaule, ça ne se voit pas … On est sauvé ‘^^

Fotor_156906121643058
Vraiment minimini mais bon…. vous me connaissez ‘^^

Les photos portées 

Bon, une fois n’est pas coutume, je commence avec une photo sur laquelle, mise à part la bonne couleur, on ne voit pas grand chose  ‘^^

Fotor_156906110081455
Et oui, en vrai… IL EST VERT ! allez comprendre…

J’ai bravé la chaleur écrasante pour vous montrer ce qu’il donne avec la brume qui avait bien besoin de top pour l’accompagner…  J’avais encore perdu mes marques.. du coup… Femme sans tête !

Fotor_156906101907693
Et comme je suis une grande blogueuse, forcément, le collier trop beau, parfait pour aller avec, forcément, il est à l’envers ;op

Voici ce que ça donne de côté, la tête de fille qui fait la tête c’est cadeau ;op 

fotor_156906106094549.jpg

Et de dos.

Fotor_156906104505236

Et la meilleure pour la fin !

Fotor_156906108334334
Enfin si on oublie les yeux à moitié fermé ;op

Et voilà ! J’ai des projets à vous montrer mais pour ça je dois faire des photos et comme il fait moche et que ce ne sera pas beaucoup mieux dans les prochains jours, j’ai peur de vous faire attendre ‘^^… Vous m’en voulez pas trop ?

Bonne fin de week end, quoi qu’il soit !

Borderie, Couture, Les échanges c'est la vie

Post it’ : Echange avec Petite Mountaine

A l’origine 

Fotor_156905984584417

Petitemoutaine est une créatrice de sac à projets. J’ai aimé ses sacs dès le premier regard, lorsqu’elle a commencé son activité l’an dernier. J’ai longtemps lutté pour rester raisonnable : c’est pas comme si j’avais déjà des tonnes de sac à projets, pas vrai ‘^^. Mais ils sont si beaux que j’ai fini par craquer et lui proposer un échange : Mélissa n’a pas hésité une minute ! Alors…

VOICI CE QUE J’AI RECU 

Fotor_156905974224986

Il s’agit d’un sac à projets de taille moyenne, j’y ai mis pour le moment un châle à 3 écheveaux et je pense qu’il y a encore de la place  !

Fotor_156905954920338

La spécialité de Petite Mountaine, c’est le Flex. Elle dessine elle-même ses motifs, et elle les découpe patiemment au cutter….

Non mais vous imaginez la minutie qu’il faut et le temps que ça prend !!!! Je serai totalement IN-CA-PA-BLE de faire de même !

Fotor_156905971621792
Rien que la roue du vélo, je reste baba !

Elle m’a fait choisir ma couleur et mon motif et j’ai eu bien du mal ! Finalement, j’ai opté pour son motif avec le vélo mais j’adore aussi par exemple celui-ci :

il_794xN.1858175460_9tdm
J’ai pris l’image sur son etsy ;op

Je suis vraiment admirative de son travail !

Petit édit qui va bien : oui, elle reprend tout à la main.. photo de Melissa qui vient de son Instagram professionnel : 

img_4562.jpg

VOICI CE QUE J’AI FABRIQUE POUR ELLE 

Les fournitures 

Fotor_156905992182946

J’ai utilisé des chutes de tissus divers et variés, et notamment ce qui restait de ma première jupe Estuary pour le  » fond » de mon patchwork. Pour le reste, presque tout vient de Mondial Tissu mais il s’agit de collection ancienne pour ne pas dire antique ‘^^, mise à part le tissu nuage dont les chutes m’ont été offerte par Barbara. Et le cordon vient du… Marché ! Oh quelle surprise ;op

Pour la broderie : j’ai utilisé du mouliné DMC qui pète mais je n’ai pas gardé le mini bandeau qui donne le numéro de couleur ‘^^

Le patron 

Fotor_156906000815860
Bon niveau photo c’est clairement pas le top.. Tout est tellement jaune 😦

Je suis partie de mon patron de pochon que j’ai modifié pour avoir un sac pas trop haut mais avec beaucoup  de contenance, pour mettre en valeur le panneau de log cabin que j’avais monté. D’ailleurs, au passage, c’est comme ça que j’ai fait à chaque fois que j’ai utilisé cette technique (vous avez un récapitulatif de ces projets ici) : je commence par coudre le panneau, avec des proportions harmonieuses, ou avec ce que me permettent les chutes, et ensuite de détermine les proportions du sac à projets et je me sers de mon patron de base pour bidouiller.

Fotor_156905994417638

Cette fois, j’ai décidé de mettre en pratique mes maigres compétences en broderie pour agrémenter ce sac à projet et qu’il soit vraiment unique. Et puis, ça me semblait normal d’y passer plus de temps puisque je savais déjà ce que j’allais recevoir et que je voulais que ce soit à la hauteur ‘^^

Fotor_15690599785282

Et pour terminer, voici une photo de l’intérieur.

Fotor_156905987457061

Et pour aller avec, toujours avec l’idée que je voulais vraiment lui faire plaisir, que ce soit une surprise et que ce soit équitable en terme de temps passé, j’ai rajouté deux petites bidouilles maison  : une sous-tasse et une mini sachet de lavande assortis ^^

Coté pile :

Fotor_156905982764294

Et côté face !

Fotor_156905980313381

Allez, je reviens d’ici peu ( genre vraiment vraiment peu) avec un second article post-it ! ^^

Enfin, si les enfants me le permettent en ce samedi matin qui a commencé VRAIMENT trop tôt ‘^^

 

Tricot

Sortie de patron : Le Châle Aela

A l’origine 

Fotor_156795611999677

J’ai commencé à dessiner ce châle devant Black Sail (je vous recommande très chaudement si vous êtes fan de l’île au trésor, comme moi) : Je voulais un châle marinière qui sorte un peu du commun. C’était en Avril, je crois. J’avais dans mon stock un joli combo, que je voulais utiliser. Je voulais tricoter une étole avec mais je n’avais rien trouvé qui me plaisait, dans mon échantillon. De l’étole, je suis passée au châle. Et puis, je suis partie sur une autre idée et j’ai commencé à écrire un semainier de béguins pour bébé. Que je n’ai pas encore terminé.

Et puis j’ai discuté avec Angélique au  Festival Knit Eat, à Lyon…. Mais je n’ai pas eu le courage de lui proposer un collaboration. Quelques temps sont passés…. et j’ai finalement osé lui envoyer un petit message. J’avais dans un coin de ma tête, mon bébé châle. Angélique a été tout de suite emballée à l’idée de cette collaboration. Elle m’a montré ses jolies Fingers Crossed, et j’ai hésité un moment : pour aller avec le blanc et le bleu… Du moutarde ou du corail? Je me suis décidée pour le corail, pour changer un peu. Et Angélique m’a offert les 3 écheveaux. Pour la remercier, parce que je ne m’y attendais pas du tout, parce que c’était une magnifique surprise, parce que j’ai voulu aussi lui faire plaisir, je lui ai cousu une pochette à aiguille, que je vous ai montrée ici. Et oui, designer, tricoter, faire tester, corriger… Ça prend du temps ‘^^

Fotor_155872044282351

Et puis, j’ai vu passer son Mrs Smith : THE VERT POMME. Que j’ai eu un mal de chien à rendre en photo ‘^^.

81D8C353-A7C6-410A-847D-20E2C9D425CC

Alors j’ai changé mon fusil d’épaule, je lui ai commandé en douce. Et j’ai changé mon combo final ( et j’ai aussi acheté de quoi faire une version unie mais c’est une autre histoire)

Le fil 

J’ai donc choisi la fingers crossed de The Wooly Skein : 400m pour 100 gr, du 100 % Merino superwash, tout doux, retordu mais très légèrement. Les 3 couleurs sont lumineuses, nuancées mais très légèrement : juste ce qu’il faut pour donner de la profondeur aux différentes section du tricot. Et au blocage, il prend un drapé de ouf !

Fotor_156795614387272

C’est le fil parfait pour un châle en dentelle, ou un boxy (ohlalalaaa un boxy dans ce fil… bonheur à tricoter, bonheur à porter). (D’ailleurs, Mar.Gue.Née a désigné un patron de gilet (Jashugan) dans la version sport de cette base, qui est en test actuellement et c’est une tuerie ! ) Vous l’aurez compris, j’adore les fils d’Angélique (j’ai  déjà craqué deux fois avec mes petits sous, c’est dire !)

Fotor_156795616277699
Non mais les nuances de ce bleu… Est ce bleu …. Il faut que je trouve un joli projet pour mon petit reste !

J’ai utilisé 60 m de blanc ( coloris « snow »), 240 m de bleu ( coloris « midnight »), et 250 m de  vert (coloris  » Mrs Smith) pour ma version de présentation.

J’ai encore l’écheveau de corail, qui attend sagement que j’ai le temps de lui dessiner son petit modèle… Comme je regrette mon temps partiel ‘^^

Le patron 

Fotor_156795627021460

Il s’agit donc d’un patron de châle, tricoté en fingering avec un échantillon de 23 m pour 10 cm après blocage. Il est disponible ici sous la forme d’un pdf payant, en français, sur ravelry. C’est la première fois qu’une fiche payante que je sors n’est pas destinée à récolter des fonds pour L’écheveau Solidaire mais j’ai une petite série de patron pour bébé qui lui seront dédié dans quelques temps (c’est à dire quand j’aurai enfin écrit les deux derniers patrons 😦 … J’ai déjà dit que mon temps partiel me manquait ?) et les bénéfices des premiers patrons que j’ai écrits lui revienne encore pour quelques temps!

Ce châle comporte une alternance de jersey rayé et de dentelle. On commence par un  » garter Tab », c’est à dire quelques rangs de très peu de mailles, on relève ensuite quelques autres mailles ( tout est expliqué dans la fiche en détail) puis on augmente progressivement le nombre de mailles.  Voici les dimensions du projet bloqué.

sialia

Pour gagner en longueur mais pas trop en profondeur, la bordure est constituée de rangs raccourcis : ça donne donc un châle avec de longs pans mais plutôt étroit. Associé à la fingered, je trouve que c’est le combo parfait pour les jours un peu frais, en rêvant au pleins hivers qui nous fera accumuler les couches de doudou laineux. Oui, je n’aime l’été QUE parce ce que je ne travaille pas, sinon, j’aime pô… J’aime l’automne, enfin quand on en a un, dans le sud, c’est rare, et l’hivers…. Pour que vous ne tombiez pas en rade, je vous donne les grammages utilisés pour chaque partie de la bordure et vous propose une solution si vous êtes un peu juste en fil à la fin.

Fotor_156795607023471

Il s’agit d’un patron facile à retenir, et facile à tricoter si vous maîtrisez déjà les rangs raccourcis et que vous vous êtes déjà aventuré sur le territoire de  la dentelle. Je dirai qu’il ne s’adresse pas à une grande débutante. Mais si vous avez déjà fait l’un ou l’autre, et tricoté un châle ou deux, et que vous avez l’esprit aventureux, alors pourquoi pas ^^

Ce qui fait l’originalité de ce patron, c’est le fait que la dentelle s’arrête progressivement de chaque côté de la maille centrale : ce qui donne donc un triangle en jersey au milieu de la partie dentelle.

Fotor_15679560512608

La dentelle en elle-même, elle se tricote sur 4 rangs, elle repose sur un type particulier de diminution/augmentation/jeté. (la vidéo sera en ligne très bientôt)

Fotor_156795618237260
Suivant votre tension, vous aurez plus ou moins de petits trous dans le motif.

Les options du patron

Vous me connaissez, vous savez que je suis tout le temps en train de modifier les patrons que je tricote ou que je couds… Alors j’ai pense à celles qui n’oseraient pas faire de même et j’ai prévu quelques options.

Tout d’abord, la dentelle initiale est asymétrique, c’est à dire que si on fait bien attention, le point ne rend pas de la même manière à droite et à gauche. Mais grâce à Maorie58, qui m’a aidé à trouver une solution (elle voulait changer le côté asymétrique, comment lui dire non ;op ) , vous pourrez la tricoter de manière symétrique si vous le souhaitez. J’aime bien les deux : d’un côté, une version un peu fofolle, un peu comme moi, ou bien une version bien sage, si vous préférez la régularité… comme moi aussi ‘^^

Mais surtout, vous pouvez jouer avec les couleurs : j’ai proposé à mes testeuses les versions suivantes :

Unie (je vous montre ma version dans la semaine), en deux couleurs, en pleins de couleurs (une par insertion de dentelle : parfaite pour utiliser ses restes adorés, puisqu’il faut de 20 à 35 gr suivant la section) Il y a une fiche par version, pour vous donner les métrages et les changements de couleurs.

Et comme je ne pouvais qu’encourager celles qui voulaient se l’approprier  : ( vous pourrez découvrir leurs versions sur IG dans la journée)

Cannelle135810 choisi de faire le rabat en icord, ce qui ajoute de la texture au patron

The_knitteuse_berrichone_ a agrandi le patron pour tricoter au maximum ses laines chouchous !

Mathildemariemade a choisi de faire les triangles en jersey en une autre couleur encore !

Et Angélique a tricoté la dentelle jusqu’au centre à chaque fois.

Les photos portées ? 

Changement de décors, j’ai bravé le regard des touristes et nous avons erré dans les rues de l’Isle sur la Sorgues. Cette fois, c’est le zhomme qui a pris les photos portées (et on s’est presque pas disputés, faut dire que je suis vraiment tellement chiante avec les cadrages ‘^^). Quand nous sommes tombés sur cette porte et ce mur, je me suis dit Bingo !

Fotor_156795621871256

Aela peut donc se porter sur les épaules…

Fotor_156795620122083

Ou autour du coup ( j’ai encore des progrès à faire pour mettre joliment un châle autour du coup ‘^^)

Fotor_156795623898757
Il est très replié sur lui même, c’est pour ça qu’il fait petit ‘^^

 

Voilà… J’espère qu’il vous plaît ! N’hésitez pas à me laisser une petit mot pour me dire ce que vous en pensez !

Et pour finir, je tiens à remercier chaleureusement ma petite équipe de précieuses testeuses, formidables, patientes, adorables qui en plus de me corriger, de m’aider à préciser, à améliorer, ont été d’un grand soutien tout au long de ce test ! Merci encore les filles, j’ai eu de la chance de vous avoir ! On remet à ensemble quand vous voulez !

Voici leur pseudo Instragram si voulez aller leur faire un petit coucou  ^^:

Anabresso
Aude.w.38
Blondedelespace
Cannelle135810
Cilouetsesaiguilles
Ducotedechezvinciane
Gadoue18
July082
Kidsandwool
Maorie58
Mathildemariemade
Neigedelouange
Odaline38
Pomponette72
The_knitteuse_berrichone_

Borderie, Couture

Petit défi avec Tasticottine: chronique d’un presque ratage d’anthologie ‘^^

A l’origine 

Attention, vous allez encore avoir droit à un paragraphe en mode groupie ‘^^.

Je suis depuis longtemps ce joli blog : j’aime son ton, son esthétique, ses photos, les projets présentés…. tout quoi ^^. Et alors, le profil Instagram de sa créatrice … je n’ai pas de mots ! Je vous laisse jeter un oeil, si vous ne connaissez pas (ce dont je doute !). La première fois qu’elle m’a laissé un commentaire, j’ai fait des petits bonds dans mon salon ‘^^Oui je sais, je suis grave et j’assume !

A force de nous laisser des petits mots, nous avons décidé de nous lancer un petit défi cet été ! Et vous allez le voir , ça n’ a pas été de tout repos …

Les règles ? se coudre un t-shirt et le customiser. Simple et efficace !

Le patron 

Fotor_156753354442129

J’ai opté pour un des patrons de basique fétiche, le très connu (et parfait)( et gratuit en plus)  Arsène de « Chez Machine » que j’adore. ( Et que j’ai déjà cousu ici et ici ) Oui, je sais qu’il y a des tas d’autres patrons de t-shirt ( et notamment le patron payant « Jasmin » de Cosy Little word que j’ai envie de coudre depuis sa sortie… Et maintenant que je n’ai plus peur des fronces…. je n’ai plus d’excuses ! ) mais quand on sait que tout sera parfait….. Je vous laisse relire les articles que j’ai déjà publié au cas plus qu’improbable que vous ne le  connaissiez pas déjà)

Les fournitures 

C’est là que le bas blesse, si vous me passez l’expression. Patron connu, cousu 2 fois, porté et reporté et rereposté et rerere… bref, et adoré, aucun problème technique … ça fallait bien de se fendre pour une fois d’un tissu un peu cher, et surtout éthique, non ? Parce que comme je vous l’ai déjà dit dans un article précédent, je cherchais depuis deux ans, pour faire un Arsène justement, un mélange lin/coton en jersey. Et au détour d’un étalage chez Mondial Tissu, j’ai trouvé … un mélange coton/chanvre. Pas transparent.  En bleu marine. Et je n’ai aucun t-shirt bleu marine. Et je porte tout le temps du bleu marine… Alors, j’ai fermé les yeux sur les quasi 21 balles le mètre de la merveille, j’ai pris de quoi coudre mon petit défi, je suis rentrée chez moi, je l’ai mis dans la machine à laver, à 30 °, en cycle court (oui, ce détail a une vraie importance) et je l’ai étendu dès le BIP de fin de programme (et pas deux heures après comme d’habitude.. ‘^^). Enfin, d’abord je l’ai sorti de la machine et là deux constatations.

Fait n° 1 : il me semblait petit mon coupon… étrangement petit….

Fait n° 2 : il n’était pas rectangulaire… il me faisait curieusement penser à un de ses parallélogrammes chères à Mme B. , ma prof de math de cinquième. Et ça ne m’a pas semblé normal.

Vous l’avez deviné, il avait sacrement rétréci mon coupon, même à 30°. Même en cycle court. Et il s’est salement déformé ! Sur le coup, je me suis dit que je l’avais étendu de traviole et que le poids l’avait déformé.. ahahaaa….

Conclusion : impossible d’y caser mes manches. Et j’ai même galéré pour y coller ma bande d’encolure…

Retour chez mondial tissu, nouveau coupon… Bien rectangulaire avant de passer en machine, j’ai vérifié 3 fois le programme et la température, j’ai sorti mon coupon en faisant gaffe. Au passage, je me suis rendu compte qu’il avait dégorgé … oups…. Heureusement que les deux fois, pressée comme j’étais, je n’ai pas attendu d’avoir assez de tissus pour faire une lessive de… tissu. ( Et accessoirement, heureusement que la majorité de mes deux machines était composée de fringues foncées ‘^^)

Et… Toujours ce satané parallélogramme….. Mme B. me poursuit, visiblement… 

Mais j’ai pu casé mes manches…

Bilan de l’histoire : Il est cher, il déteint, il est cher, il se déforme, il est cher, il dégorge… Heureusement que j’ai pas acheté en même temps son copain le joli rouille…

Mais ce n’est pas fini….

Par contre, j’ai pas mal porté cette version déjà, elle est passée à la machine 3 fois, et elle n’ a pas vraiment bougé (mais j’ai pas osé la laver avec autre chose que des trucs foncés qui sont notoirement connus pour dégorger encore et encore…) Il a un drapé de ouf et il ne se déforme pas. Un bonheur à porter…. ouf, on est sauvé ^^

Mais…. vous verrez ça dans la catégorie épic fail… ;op

La patte de la Linotte 

J’ai failli bouleverser l’ordre habituel mais…. cultivons le suspense…. Donc….

Comme pour mes versions précédentes, j’ai raccourci mes manches. Pas assez, d’ailleurs, du coup, j’ai fait un revers que j’ai fixé par deux petits points. Mais j’aime bien, je trouve que ça lui va bien au teint. Ce teesh, il a un côté décontracté qui me plait.

Fotor_156753370542428

J’ai fait des surpiqûres contrastantes moutardes. Parce que le moutarde c’est beau, surtout avec du bleu marine. ^^ de partout. Dans mon élan, j’ai même fait le bord A LA MACHINE et A L’AIGUILLE DOUBLE … THE truc que je fais jamais.

Fotor_156753372317427

Et la custo alors ? J’ai fait simple, j’ai brodé un petit motif. Après avoir tâtonné un moment, épluché deux bouquins de broderies et Pinterest, j’ai fini par bidouiller le mien. Comme une grande.

Fotor_15675338156412
Pour une raison que j’ignore, impossible d’avoir la bonne couleur sur les photos du motif… heureusement, les autres sont plus justes. ‘^^

Alors, sur mon petit t-shirt, il est pas bien impressionnant, mais j’y ai passé plein de temps au final ‘^^. Juste en point arrière parce que le point de tige n’est pas encore assez mon ami pour que je tente le coup sur un t-shirt à  un peu plus 30 balles ( ben oui, il a fallu que je reprendre 50 cm… puisque ce n’est le minimum de coupe… j’étais joie, je vous laisse imaginer ‘^^) Ma technique laisse encore à désirer mais bon… Je vais bien finir par m’améliorer !

Fotor_156753379464479
C’est pas bien régulier tout ça, mais je débute encore, hein ‘^^

Il y a une custo de dernière minute mais c’est aussi un peu un cache misère alors je vous laisse lire la partie suivante ‘^^

Epic fail ? 

On commence par les petits ratages : je n’ai pas piqué mon ourlet du bas au bon endroit, du coup, la marge de couture a tendance à se faire la malle ‘^^ mais vous allez assez rapidement comprendre pourquoi je n’ai pas essayé d’arranger ça.

Fotor_156753360440527
Bouh c’est pôôôôô bôôôôô Mais on s’en fout, c’est dedans, c’est sa laideur intérieure ;op

J’ai un petit caca à la jonction de mon ourlet du bas :

Fotor_156753362226533

Vous voulez rire ?  : le prochain fail, je m’en suis rendu compte en prenant les photos. Pas avant, hein… ben non… J’en ai fait une bien belle, tiens. Tadaaaaaa

Fotor_156753367988027

Et oui, j’ai cousu ma bande d’encolure dans le mauvais sens… faut le faire, hein? alors, pour rattraper le truc, je me suis jetée sur un mini bout de biais liberty qui restait et un bouton orphelin en bois ( la droguerie pour les deux) et j’ai fait ça : ( ce qui n’apparait pas sur les photos portées, du coup ‘^^) C’est dans le dos.

Fotor_156753376880065

Mais la pire, celle qui m’a presque fait pleurer…. celle qui fait que je me mettrais bien des baffe, tiens… c’est que…. J’ai foiré ma surpiqûre d’encolure. A deux endroits. DEVANT. En moutarde, bien sûr, et à l’aiguille double, pourquoi ce soit visible ET relou à défaire… Evidemment…. Alors j’ai décousu. Pauuuuuuuvreeeeee de moi, mais quelle idée j’ai eu… mais quelle idée, je vous le demande ?

Car… en plus d’être cher, de rétrécir, d’être cher, de se déformer, d’être cher, de dégorger…. MONSIEUR est HYPER fragile…. MONSIEUR n’aime pas le découvit… MONSIEUR est une diva, quoi….. Et là, j’ai plus osé toucher… Et je crains fort que ça sonne le glas de mon teesh beaucoup beaucoup beaucoup trop tôt… Je vais sagement attendre de devenir la reine de  » visible mending » ( reprisage créatif, quoi) avant d’y toucher ‘^^.

Ah pardon j’ai pas mis de photo … Pardon par avance, aux âmes sensibles…

Fotor_156753365716853
On dirait des trous de mites mais bon… C’est ce qui s’est passé quand j’ai cousu… désespoir… Je ne sais pas si je vais oser le porter au bahut du coup…

Alors, oui porté, ça se voit presque pas… mais… mais… mais…. Surtout, je pense que mon col va lâcher dans la fleurs de l’âge… bref… dégoutée, je suis….

Les photos portées 

Bon c’est pas tout ça, mais j’imagine que vous voulez tout de même voir ce que donne la bête portée, pas vraie? Un petit coup de femme sans tête.

Fotor_156753352870810

Et de dos

Fotor_156753348936554

Et de côté

Fotor_156753347120745

Et une de plus loin

Fotor_156753351353424
Admirer encore au passage la pose hyper naturelle ‘^^

Et une que j’aime bien.

Fotor_156753344975562

Voilà !

Alors qu’est ce que vous en pensez? Je sais pas si je suis à la hauteur du défi, j’ai comme un doute en vrai, un gros doute.... Mais même si j’ai fini mon t-shirt il y a quelques temps, je savais déjà que j’arrivais au bout de mes fenêtres de coutures (parce qu’il paraît qu’il y a deux nouveaux programmes à bosser, et qu’ils ne vont pas se bosser tout seul …. bizarrement ‘^^)

Bonne semaine de rentrée, quoi qu’il en soit. Je ne sais pas trop quand je vais revenir par ici, j’espère dans pas longtemps pour au moins un genre de pull en couture et d’ici à lundi prochain pour une sortie de patron… Parce que oui, je n’ai pas lâché l’affaire !

 

 

Couture, Petits tutos, Un petit tuto ?, un petit tuto?

Tuto du petit cartable de maternelle (ou de crèche)

A l’origine 

Fotor_156596946857423

EDIT  : Les mesures du sac à dos terminé en partant de la taille 1 du pochon : Profondeur 11 cm / Hauteur ( avec le rabat rabattu) 23 cm, et largeur 20 cm.

Attention : il s’agit d’un tout petit sac à dos, parfait pour mettre un pantalon ou une jupe ou une robe, et des sous-vêtement de rechange et être porté par un enfant de 2/3 à 5 ans. Plus grand, le sac à dos risque d’être petit. Vous pouvez tout à fait, cependant utiliser ce tuto et les tailles 2 ou même 3 de mon pochon mais il faudra adapter toutes les fournitures (notamment les longueurs de sangles). Je songe à me faire une version en taille 3 ( qui est vraiment grande pour le coup) , avec des sangles en cuir mais je ne sais pas du tout quand je pourrais avoir le temps, ni si ça va vraiment fonctionner, notamment à cause du poids, parce qui dit grand sac à dos dit… beaucoup de bordel à mettre dedans ‘^^

Je suis partie du patron de mon pochon, comme je vous l’ai dit dans cet article. Voici un petit pas à pas avec photo pour que vous puissiez faire de même ^^ ( j’ai eu des demandes sur IG, ouf, l’honneur est sauf ‘^^) Je devais en coudre un pour faire un cadeau, c’était donc l’occasion idéale ^^

Comme d’habitude, à moins que ce ne soit pour une oeuvre caritative, ce tuto n’est pas libre de droit, il est destiné à un usage personnel et non lucratif. Et un petit coucou sur le blog et/ou sur IG pour me dire que vous l’utilisez me fera super plaisir. ( vous pouvez utiliser le #lepetitcartabledematernelledelalinotte par exemple ^^)

Le patron

Il suffit de télécharger la taille 1 du pochon, l’imprimer et le découper. Vous pouvez aussi vous découper un rectangle de papier de 16 X 30 cm qui vous servira de gabarit pour la suite. NE COUPEZ PAS VOTRE TISSU TOUT DE SUITE.

EDIT : si vous utilisez la taille 2 du pochon, le rectangle sera plus haut et plus large. Basez- vous sur la largeur du patron et pour la hauteur, coupez plutôt 20 cm de haut.

Les fournitures 

Fotor_156596867091891
Sur la photo il manque l’entoilage et les petits bouts de rubans…

Pour le tissu :

  • Une chute de tissu à motifs pour le rabat (si possible un tissu épais mais si vous préférez un tissu type « Liberty » par exemple, il suffira de choisir un entoilage un peu épais). Ici du tissu pour patchwork acheté en solde chez culture
  • Du tissu uni de même poids que votre tissu à motif (ou plus épais) : 50X60 cm environ  (vous aurez des chutes) ( du coton moutarde de chez Mondial tissu)
  • Un coton léger pour la doublure : 50X60 cm environ (attention si votre tissu à un sens, il faut en tenir compte, chacune de vos pièces fera 30 cm de large et un peu moins de 50 cm de haut) Ici : chute de popeline Mondial tissu utilisée aussi pour cette couverture, cousue l’an dernier.
  • De l’entoilage thermocollant ( plus il sera épais, plus votre petit sac se tiendra) environ 50X60 cm

EDIT : si vous partez de la taille 2, il vous faudra plus de tissu et d’entoilage, évidemment.

Côté mercerie : 

  • De la sangle de 3 cm de large, en coton, d’environ 2M10 de long ( vous pouvez tout à fait prendre une version polyester mais il faudra faire très attention quand vous repasserez votre travail ‘^^. Dans ce cas, ce n’est pas la peine de surfiler, un petit coup de briquet suffira) (du marché)
  • Deux anneaux en métal ou en plastique ( récup’) qui passent dans votre sangle
  • Deux anneaux pour régler la hauteur des bretelles (du marché)qui passent dans votre sangle
  • Un clikou, plus communément appelé attache cartable en plastique (du marché)qui …. passe dans votre sangle ;op

EDIT : si vous optez pour la taille deux : rajouter au moins 10 cm pour chaque bretelle, plus 5 cm pour la sangle qui va avec le clikou femelle, et adapter la longueur de la bande transversale du dos à votre nouvelle largeur . 

Côté déco : (facultatif)

  • 35 cm de biais fantaisie ( du marché)
  • Un peu de ruban (provenance oubliée et j’en ai plus et c’est le drame)

LE TUTO 

Préparons les sangles ^^

Couper 2 fois 55 cm ( ce seront les parties hautes des bretelles du sac), 1 fois 30 cm.

Surfiler leurs deux extrémités de ces 3 pièces.

Couper  35 cm et prendre votre biais décoratif : l’épinglez sur la sangle que vous venez de couper et coudre à la machine à 2 ou 3 mm de chaque bord en utilisant par exemple le pied-magique-de-tricheuse (ou pied à surjet) ou bien votre pied classique.

Fotor_156596872434818

Couper 2 fois 10 cm de sangle et 1 fois 15 cm. Prendre un anneaux en métal tout simple et un morceau de sangle de 10 cm,  la passer dans l’ anneau, replier la sangle en deux et surfiler ensemble les deux extrémités. Faire de même avec le deuxième anneau. Prendre les 15 cm restant, y passer la partie femelle du clikou, oui je préfère utiliser ce mot, ça va plus vite ;op, replier en deux et surfiler les 2 extrémités ensemble.

Vous obtenez donc cet ensemble :

Fotor_156596874900837
De gauche à droite : Les deux parties hautes des bretelles /La sangle décorée qui va servir pour le système d’ouverture /Une sangle qui va cacher les coutures du dos du sac /Le bas du système de fixation /Les anneaux qui serviront à fabriquer le bas des bretelles du sac à dos

Préparation des parties tissus du sac

Couper UNE fois dans le tissu uni suivant le patron du pochon en taille 1 et dans votre tissu à motif, un rectangle de 16X30 cm. Pour le moment, on NE COUD PAS

Attention, nous préparons le dos du sac à dos, la partie à motif sera notre rabat et donc … sera rabattue. Ce qui signifie que, si votre tissu à un sens, il faut l’assembler dans le bon… sens. Une fois cousu, vous devrez avoir ceci :  (on ne coud toujours pas)

Fotor_156596877726820
La partie à motif est donc la tête en bas

Prenez votre morceau de sangle de 35 cm de long, celle qui décorée avec du biais : la glisser entre vos deux morceaux de tissu, endroit du biais contre l’endroit du tissu uni. AVANT de coudre, vous avez donc ceci :

fotor_156596880158991-e1565972404863.jpg
Noter au passage que du coup à CE MOMENT LA, le motif est dans le bon sens, face à vous (c’est à dire avec les pieds des lapins vers le bas) La photo étant recardée, on ne voit bien que la partie en bas de la photo est le bas de la pièce jaune, celle qui forme un genre de créneau géant de château fort ‘^^

C’est bon, maintenant vous pouvez coudre à 0,5 cm du bord. Et puis vous pouvez surfiler, tant que vous y êtes ( enfin, quand vous aurez vérifié que tout est dans le bon sens ‘^^)

Repasser la marge de couture du côté du tissu motif. Vous obtenez ceci :

Fotor_156596882267997
Vos lapins ont à nouveau la tête en bas et c’est normal

Vous avez à présent la pièce qui va vous servir de gabarit pour toutes les autres pièces.

Couper donc, en l’utilisant : sa jumelle dans votre tissu uni ( ce sera le futur devant du sac) et leurs petites soeurs dans le tissu choisi pour la doublure.

Entoiler les parties extérieures du sac. Maintenant, c’est le mieux. (Je n’ai pas de photos, désolée, je l’ai fait dans un autre ordre et ce n’était pas le plus efficace ‘^^ Un moment d’égarement sans doute ;op)

Préparation des bretelles du sac à dos 

Reprendre le dos, c’est à dire la pièce qui est composée de deux morceaux  et d’une sangle. Se munir de 2 sangles de 55 cm. Les disposer comme c’est indiqué sur la photo suivante :

Fotor_156596884730342
J’ai rapproché les deux bretelles du centre par rapport à la version précédente. Je pense que ce sera mieux pour les petits gabarits, nous avons visiblement conçu un petit déménageur presque breton ‘^^

Coudre un rectangle à leur base pour les maintenir en place.

Fotor_156596889309632

Prendre la sangle de 30 cm de long et la positionner comme suit :

Fotor_156596891698248

Coudre cette sangle sur les deux longueurs à 2 ou 3 mm du bord (toujours avec le pied de tricheuse ou votre pied habituel)

Fotor_156596894202436

Prendre les sangles de 10 cm repliées autour d’un anneau en métal tout simple. Les positionner comme suit :

Fotor_156596895966061

Et les coudre à 0,5 cm du bord pour les maintenir en place.

On est bon ? Alors on laisse cette partie de côté pour le moment.

Prendre la partie avant du sac à dos (donc la partie unie en une seule pièce), et la sangle restante : celle avec la partie femelle du fameux clikou.

On positionne comme sur la photo :

Fotor_156596898273421

Et on coud à 0,5 mm du bord pour que ça ne bouge plus du tout.

Si on veut mettre une étiquette ou un ruban décoratif sur le bord du sac, c’est le moment ^^.

Je vous montre pas ma photo prévue, mon assemblage de ruban est ENCORE à l’envers ‘^^Pour changer… 

Assemblage de l’extérieur du sac 

Commencer par épingler vos sangles de partout histoire qu’elles ne vous embêtent pas par la suite.

Fotor_156596900405537

A partir de là, vous pouvez suivre les indications du Tuto de base du pochon MAIS :

  • On ne fait pas  les petits replis sur les côtés puisqu’il n’y aura pas de coulisse
  • On coud à 1 cm du bord et non à 0,5 pour que les sangles soient prises par une seconde couture et donc que le sac soit plus solide.

Un fois l’assemblage du sac fait (coutures de côtés et du fond), on ne retourne pas et on obtient ceci :

Fotor_156596902693548
C’est le moment d’enlever toutes les épingles pour éviter de saigner dans son joli sac quand on va le retourner… Oui, ça sent le vécu ;op

Couture de la doublure 

On assemble endroit contre endroit, on coud les deux hauteurs à 1 cm du bord. Surfiler.

Pour le bas, par contre, on va laisser une ouverture d’environ 10 cm dans la doublure pour se faciliter l’assemblage. Pour le tuto d’origine du pochon, je m’y prends autrement mais cette fois, suivant l’épaisseur de vos tissus et de votre entoilage, vous risquez de galérer avec la méthode de base. Donc…

On obtient ceci :

Fotor_156596905332975

Terminer la couture du bas en suivant le tuto de base.

Retourner votre doublure sur l’endroit.

Assemblage du sac 

Insérer votre doublure dans votre partie extérieure pour avoir l’ensemble endroit contre endroit. Coudre à 1 cm du bord, tout autour du haut du sac. Sortir votre doublure, vous obtenez ceci :

Fotor_156596909526546

En utilisant le trou laissé dans le fond de la doublure, retourner votre sac sur l’endroit.

Fotor_156596911366149

Coudre à points invisibles ou bien à la machine pour refermer l’ouverture de la doublure :

Fotor_156596913531114

Remettre votre doublure à l’intérieur du sac à dos.

Bien repasser pour l’extérieur et le haut de l’intérieur et surpiquer à 0,5 cm.

Fotor_156596915542358

Il est pas beau votre sac à dos? ^^

Allez, dernière ligne droite, on s’occupe des sangles ! 

Bon, clairement, cette partie-là est une plaie pour moi, je laisse toujours le soin à l’homme de me la faire. Je vous ai fait une photo pour chaque étape ‘^^. Je préfère éviter de vous embrouiller avec le texte, hein… j’espère que vous trouverez ça clair !

Donc… Pour commencer, le plus facile, la partie mâle du clikou : 

Et un…

Fotor_156596917366647

Et deux !

Fotor_156596919593563

Pour les bretelles :

Fotor_156596921628533

Fotor_156596926348871

Fotor_156596932695116Fotor_156596934350968

Tadaaaa !

Fotor_156596936411812
Notons au passage que je me suis ENCORE gourée sur le sens des deux étiquettes superposées ( d’où l’absence de photo, je m’en suis rendu compte au moment de tout retourner ‘^^)

On fait pareil avec l’autre côté !

Pour terminer proprement le bout des sangles , on va replier deux fois l’extrémité de la sangle :

Fotor_156596938242032

Et on coud pour maintenir en place ( à l’arrache à la main ou à la machine)

Fotor_156596940473575
Moi je sais que ma machine n’aime pas, alors j’ai cousu à la main, c’est plus sûr ‘^^

Et voilà !

Fotor_156596949996480
Les yeux de lynx remarqueront que cette photo n’a pas été prise à cette étape ;op

Fotor_156596952770448

Fotor_156596955476840

Accessoirement, si vous cherchez une forme plus cartable, vous avez un tuto très bien fait chez Blisscocotte (avec video, sur une base que vous allez matelasser vous-même)

Et si vous voulez une forme plus élaborée (avec une fermeture éclair par exemple) : vous pouvez aller chercher du côté de l’Usine à Bulles ^^

Voilà ! Bon week end ! ^^

Couture

Article post it : Le petit cartable d’Eliott

A l’origine 

Fotor_132600615481319

Chacun de mes garçons a eu droit à son petit cartable de rentrée en maternelle home made. Alors je n’allais pas déroger à la règle pour le petit dernier ^^

A chaque fois, j’ai cousu un sac différent et cette fois, j’ai voulu faire mon propre patron.

Le patron 

Fotor_132600593063422

Je suis partie de mon patron de pochon en taille 1 (que vous pouvez retrouver ici) pour réaliser ce petit sac à dos. J’ai simplement rajouter un rectangle de 30 cm par 15,5 cm pour le rabat. Si ça vous dit, je ferai un vrai tuto ( laisser moi un petit com’ pour me dire ^^) pour modifier mon patron et faire de même.

Fotor_132600598490197

Les fournitures 

Fotor_132600585718621

J’ai utilisé une chute de gabardine marron qui traine dans mon stock depuis des éons, tellement que je suis incapable de vous dire ce que j’ai bien pu coudre dans le reste du coupon, et encore moins sa provenance ‘^^. La doublure à gros pois (oups, oubliée sur la photo) vient de mondial tissu (mais date de l’anniversaire des 1 an de Léo, y a 7 ans quoi ‘^^).

Fotor_132600612820533

Et le tissu aux animaux TROOOOOOP cute, vient de la nouvelle collection de mondial tissu ( ce sac est mon excuse pour en avoir pris un morceau ‘^^)

Il faut aussi de l’entoilage thermocollant épais pour rigidifier les parties extérieures.

Côté sangles, de mémoire, en tout, j’en ai utilisé pas loin de 2 m ( je serai plus précise si je fais un tuto, promis !) et aussi un euh… clikou ? ‘^^ une attache cartable (?) en plastique, deux anneaux en métal et deux autres en plastiques pour les bretelles réglables du sac à dos.

Fotor_132600588308087

Pour décorer la sangle qui sert de système de fermeture, j’ai cousu du biais rouge à pois du marché.

Fotor_132600590469361

Epic fail ? 

Niveau rendu et taille, je pense que c’est vraiment bien pour mettre un pantalon, un t-shirt et des sous-vêtements de rechanges. Je pense que si je vous fais le tuto, je vous ferai mettre les bretelles en haut plus proche du centre d’une paire de cm, sans doute. Mais Eliott est appelé à grandir (bouuuhhhh) et avec le manteau cet hivers, ça devrait le faire quand même. Mais Eliott est grand pour son âge alors je ne suis pas tout à fait fixée.

La fatigue sans doute mais j’en ai fait deux belles. La première, pas grave du tout : j’ai prévu pour une fois, de ne pas mettre mes deux étiquettes décoratives l’une au-dessus de l’autre, mais l’une sur l’autre. Comme vous pourrez le constatez, c’était plutôt joli. Sauf que… évidemment, quand j’ai assemblé mon sac, je l’ai tourné du MAUVAIS côté…. C’est donc au dos du sac à dos qu’on voit le joli assemblage ….

Fotor_132600600850897
Moi qui était si contente de mon association :’o(

Mais j’en ai fait deux autres qui auraient pu être un peu plus embêtantes. D’abord, j’avais prévu de coudre un biais sur la sangle du devant. Je l’ai épinglé sur le morceau de sangles prévu. Et, quand j’ai assemblé la sangle de fermeture entre les deux parties du dos, j’ai pris la mauvaise (celle qui va au dos pour cacher la couture des bretelles). Evidemment je m’en suis rendu compte une fois que j’avais appliqué le thermocollant sur la pièce, c’est à dire quand c’était trop tard… Heureusement, la sangle prévue par le dos était assez longue ‘^^ ( parce que évidemment, je n’avais plus du tout de sangle pour recouper une partie plus longue)

Fotor_132600619245663
Plus de peur que de mal mais sur le coup, je me suis bien maudite ;op Si j’avais eu plus de biais, j’aurai laissé le biais au dos, parce que ça aurait été jolis, sans doute. Mais pas dans les bretelles parce que mes bidules en plastiques pour régler la hauteur des bretelles n’auraient pas assez larges.

Et la plus chiante, pénible : pour une raison que j’ignore,  dans un moment d’égarement, j’ai cousu la seconde partie de la sangle de fermeture en haut du devant, au lieu du bas ‘^^… J’ai du donc découdre pas mal le sac pour remettre les choses dans l’ordre ;op

Fotor_132600602869524

Et voilà !

Fotor_132600596120462

Normalement ,le prochain article devrait être une couture pour moi, j’ai très envie de me coudre encore 3 petits hauts ( dont un petit défi t-shirt ;op) J’espère donc à très vite ! ^^

Et puis, on me dit dans l’oreillette que j’ai un cartable de CP à coudre aussi ‘^^

Couture

Estuary skirt … Seconde prise !

A l’origine 

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Juste après avoir terminé ma première version (que vous pouvez retrouver en détail ici), l’envie de la refaire, plus petite et dans un tissu plus fluide m’a turlupiné. J’ai donc commandé du tissu et j’ai profité de ma journée solo pour recouper mon patron !

Le patron 

Fotor_156519863189383

Toujours la « estuary skirt » de Sew Liberated.

Les fournitures

Fotor_15651988566588
Ah zut, j’ai oublié les boutons ‘^^

J’ai décidé de tenter une version en Tencel et j’ai trouvé mon bonheur chez Les Coupons Saint Pierre dans leurs coupons de 3 m. J’ai choisi la version la plus foncée pour que ce ne soit pas redondant avec ma première version. Version que je vais garder au moins jusqu’à cet hivers, je pense. Et puis je déciderai si je la garde ou non .

Ce tissu est très léger, fluide, très agréable à porter. Sur le site, il est précisé qu’il est facile à coudre. C’est vrai. Mais alors à couper… une horreur. J’ai dû retailler et donc raccourcir ou tricher toutes les pièces rectangulaires : soigneusement épinglées, soigneusement alignées et… jamais identiques lorsqu’elles sont coupées en double. J’ai donc eu pas mal de sueurs froides pendant la coupe et pendant la couture puisque comme vous l’ai dit la première fois, beaucoup de coutures sont recoupées et beaucoup de passages se négocient à 2 ou 3 mm près. Mais je crois que j’ai réussi à peut près partout ‘^^ Il est aussi noté qu’il ne se froisse pas… Euh… moi je dirai qu’il est très facile à repasser. Par contre, j’ai plié ma jupe en deux et je l’ai posé sur un cintrer… Elle était froissée sur toute la largeur. Mais bon… Je vais pas en faire une maladie, promis !

Pour la doublure des poches, j’ai décidé au dernier moment de couper dans du voile de coton à étoiles qui trainaient dans mon stock depuis un bail. J’ai choisi un tissu plus léger que mon tencel : plus lourd, il aurait sans doute alourdi la poche et déjà qu’elle est très grande….

Quand aux boutons en bois je vous laisse deviner leur provenance… alors? une idée? Gagné ! du marché ! ( toujours 1 euros les 10, vous connaissez plus compétitif ? ;op )

La patte de la linotte 

J’ai été sage. Mon tissu étant mouvant, je n’ai pas osé les appliqués, ni les broderies.  Je me suis fait plaisir sur la doublure des poches, quand même ‘^^

Fotor_15651988386615

Cette version est très très premier degré, mais bon… elle me plait beaucoup. Grâce à son tissu léger, je la trouve plus estivale que la première, que je voyais déjà rejoindre mon dressing d’automne/ hivers.  Par contre, j’ai dû tricher à mort pour tout réaligner puisque le tissu avait bougé à la découpe.

Fotor_156519878490950

En ce qui concerne la taille, j’ai fait ce que j’avais dit c’est à dire recouper le devant (et la partie ceinture) une taille en dessous et le dos (et la ceinture dos!) deux tailles en dessous. Peut être que pour cette dernière, une fois aurait suffi mais bon…ce n’est pas dramatique. La couture sur l’élastique dans le dos a été plus facile puisque la longueur dont j’ai eu besoin était plus logique par rapport à la quantité de ceinture… ce qui ne m’a pas empêché de foirer un peu quand même … ‘^^

J’ai laissé pendre ma jupe 24 heures avant de faire l’ourlet. J’ai lu que pour la viscose par ex, il fallait attendre que le poids du vêtement déforme le tissu et ensuite seulement faire le bord. Honnêtement, je ne sais pas du tout si c’était vraiment nécessaire. Je n’ai pas recoupé grand chose. Mais ça m’a permis de décider quel ourlet faire. J’ai hésité entre dessiner une parementure d’ourlet comme pour la jupe Chardon et la coudre avec mon voile de coton, ou bien coudre à la machine un ourlet classique, ou bien utiliser un biais, ou enfin à la main à point invisible. J’ai d’abord tenté sur un devant, un ourlet à la machine mais ça cartonnait la jupe : au lieu d’avoir un bord souple qui suivait les ondulations du tissu, c’était la jupe qui suivait la forme du bord. Malgré le repassage. j’ai donc défait. J’ai respiré un bon coup et j’ai fait les plus de 3 m à la main. Et je préfère définitivement de loin.

Fotor_15651987519769

Dernière chose, j’ai fait ma rebelle et je n’ai pas fait les coutures rabattues sur l’endroit du patron. A la place, j’ai surfilé ma marge de couture, en jaune …

Fotor_156519869381065

…Parce que c’est plus rigolo, joli, et j’ai une surpiqûre contrastante en moutarde le long des côtés, sur la partie dos les deux fois.

Fotor_15651988065122

Epic fail ? 

Mis à part des surpiqûres pas exactement droites au niveau de la ceinture (mais j’ai fais vachement mieux que la première fois, sans doute parce que j’ai tout faufilé ‘^^) et un problème sur une des bandes de boutonnages, et les bricoles dont j’ai déjà parlé, rien de grave.

Fotor_156519858912332
Tiens, j’en parle jusque en dessous, il devrait y avoir deux surpiqûres SUR la bande de boutonnage ‘^^

En ce qui concerne la bande de boutonnage, normalement, si tout est coupé et cousu droit au mm, à l’intérieur, le côté qui se rattache à la jupe  sur toute la hauteur est coincé habillement par une surpiqûre. Comme la mienne était plus étroite de prévue initialement, j’ai dû tricher et…. j’ai perdu les 2mm nécessaires pour que tout tombe juste. J’ai préféré privilégier l’endroit, où tout est droit, enfin à peu près droit : j’ai donc dû la fixer à points presque invisibles sur l’envers.

Fotor_156519856593012

Cette fois, comme j’ai fait mon unique boutonnière sur l’autre pan, je n’ai pas eu de problème de boutonnière trop longues qui finissaient dans le vide ‘^^ Par contre, j’ai complètement foiré les petits triangles sensés consolider le haut des poches ‘^^

Fotor_156519864580712
Les 4… mais je vous en montre un, pour l’exemple ;op

Les photos portées 

Cette fois, j’ai fait mes photos en fin de journée, parce que je suis rentrée plus tôt que prévu de notre balade. La lumière est pas mal non plus vers 17h30 / 18 h … je me le note ici pour m’en souvenir. Voici ce qu’elle donne de face :

Fotor_156519871378619

Une petite révérence pour vous montrer l’ampleur ce que j’avais oublié de faire la première fois.

Fotor_156519873201120
Ouiii votre majeeeestéééé … Eliott s’est invité sur pas mal de photos ‘^^

De dos, je ne la trouve over flatteuse, mais je ne vois jamais mon dos, alors je fais tranquillement faire un petit déni des familles. Mais elle est tellement confortable que je lui pardonne laaaaaargement ! C’est qu’on peut pas tout avoir ma pauvre Lucette !

Fotor_156519860462948

Et de profil.

Fotor_156519876785782

Je suis vraiment contente d’avoir récidivé, même si j’ai cousu par tranches de quelques minutes parfois sur plus de 4 jours ‘^^(ce que je n’aime pas du tout !)

Je devrais avoir encore quelques projets à coudre et encore des choses à vous montrer avant la fin de l’été mais le rythme des post va sans doute s’espacer progressivement ‘^^

Bonne fin de semaine !

Fotor_156519867721028
Il faut que prenne des cours de rentrage de débardeurs dans jupe, par contre  ‘^^