Tricot

Sortie de patron : Le châle Ilyana

A l’origine 

Pour bon nombre de tricoteuse débutante, le « Châle » ( ou « Shawl » en anglais) est une pièce qui fait rêver. Comme beaucoup de monde, le trendy Châle de Maille Sophie a été mon premier pas vers le Graal tricotesque. J’en ai tricoté 2 avant d’essayer des pièces plus ambitieuse. Dans le lot, il y a notamment le « Ishbel » de Ysolda Teague, qui était particulièrement à la mode il y a une dizaine d’année…. ( et dont le zhomme m’avait patiemment dicté la grille, maille après maille…. Oui, il en est encore traumatisé ;op )

Il y a toujours des modèles qui me font rêver, un jour, je me ferai le « Rock Island » dont je rêvais, il a 10 ans. Un jour mais pas tout de suite… Il m’effraie encore un peu beaucoup.

Vous vous demandez sans doute, pourquoi je vous raconte ça ? Et bien parce que j’ai écrit cet hivers mon premier patron de châle. Je n’aurais jamais imaginé il y a 10 ans que je serais capable de faire une telle chose…. Je vous avoue que pendant la rédaction du patron, pendant certaines phases du test ( mille merci encore à mes adorables testeuses qui m’ont reboostées ! ) et pendant la phase finale ( ces 2 derniers jours, en fait ‘^^), je me suis maudite plusieurs fois… Pour rester polie ‘^^

Alors voilà, j’espère qu’il va vous plaire ! Ce patron a vraiment un goût particulier pour moi…

Le patron 

fotor_154652054838324

Il s’agit donc du châle Ilyana, dont le patron est payant ( et pour 6 mois, tous les bénéfices iront à l’écheveau solidaire) , disponible en français sur ravelry. ( Il sera disponible à bas un peu plus tard dans la journée). Il s’agit d’un grand châle asymétrique : l’un des côtés de ce grand triangle comporte un motif alternant de la dentelle et une jolie torsade.  Il est disponible en 3 tailles : adulte, enfant ( entre 8 et 12 ans ) et bébé ( ça donne un petit bandana, qui se ferme avec un bouton : je vous ferai une mini article rapide avec Eliott en guest star rapidement !)

Il se tricote avec un échantillon de 18 m pour 10 cm, avec de la DK ou de la Worsted.  Ma version a utilisé 750 m de fil, en aiguille 4.

Pour commencer, on monte une seule maille ( oui, une seule… autant rabattre des mailles ne me dérange pas, autant je trouve pénible de monter plus de 50 mailles ‘^^) et on va augmenter d’une maille, un rang sur deux, jusqu’à la fin du projet. On intègre le motif de la bordure, petit à petit au fur et à mesure des 60 premiers rangs. Cette bordure sera poursuivie quasiment jusqu’à la fin du travail et sera accompagnée de point mousse, pour le côté douillet. On termine par une petite bordure en mousse ( qui peut être agrandie qui vous voulez par exemple utiliser davantage de laine).

fotor_154660349863916

Le panneau de motifs peut sembler intimidant mais il est conçu pour être mémorisé facilement ( je donne quelques petits trucs dans la fiche pour s’y retrouver). Le motif qui borde la torsade est composé de jeté et de mailles tricotées ensemble, et des mailles glissées et des mailles envers viennent séparer les différentes zones du motif. On ne croise les mailles que 5 rangs sur 16 et la torsade est simple.

fotor_154877770768183

Le fil 

J’ai choisi de tricoter mon prototype en Gilliatt de De Rerum Natura. C’est un fil que j’aime beaucoup, je vous ai déjà parlé de sa petite soeur,  la Ulysse ici et ici. La composition est identique mais le fil est plus épais, ce qui la range dans le groupe des fils « Worsted ». La base comporte du mérinos d’Arles et un mouton portugais. Il est donc naturellement chiné. J’ai utilisé le coloris Argile, dont j’étais tombée amoureuse l’an dernier. J’ai hésité longuement avec le coloris figue ( que vous devriez voir ici pour un petit pull dans l’hivers), le coloris doré et le coloris fauve. Finalement, c’est Argile qui a gagné parce qu’il ressort vraiment bien sur mon manteau gris, et qu’il était le coloris le plus clair : je voulais être sûre que le point ressorte bien mais mon amie Aude le tricote en coloris fauve et cette couleur lui va très bien aussi !

Comme la Ulysse, la Gilliatt s’est bien assouplie au lavage ( que j’ai fait à la main, à température ambiante), mon châle a bien poussé et il a gagné en drapé. Je suis vraiment ravie du résultat ! J’ai utilisé 3 pelotes en tout, soit 300 gr ( il ne me reste pas grand chose, mais j’ai fait plusieurs échantillons avant de me lancer dans le châle en lui-même). Ce qui  en fait un projet tout à fait abordable pour un gros châle à 3 écheveaux, sans un brin d’acrylique, et pour un fil pour lequel, d’un bout à l’autre de la fabrication, on a pris soin des animaux et de la nature. ^_^

Epic Fail ? 

Evidemment, j’ai douté pour tout, d’un bout à l’autre du projet. J’ai beaucoup hésité sur la taille d’aiguilles à employer, par exemple. En 4,5 avant le blocage, je trouvais mon échantillon trop mou. En aiguille 4, après des 50 rangs, j’ai eu peur que ça ne fasse carton… Au final, c’est juste parfait !

J’ai aussi douté sur la taille : je voulais utiliser un maximum de laine. Jusqu’à la moitié du patron, j’ai eu peur qu’il ne soit trop petit. Puis, j’ai eu peur qu’il ne soit trop grand ‘^^ Je vous laisse trancher avec les photos portées ;op

Vous l’avez compris, plus haut, j’ai eu peur d’avoir mal choisi ma couleur.

fotor_154650728798884
Voici la mini version que j’a réalisé avant de me jeter dans mon prototype : la taille est parfait pour faire un bandana pour un bébé de 2 / 3 ans ( oui, à 3 ans, on est encore un bébé ;op ) 

Et finalement, la seule petite chose qui ne va vraiment pas, c’est une erreur dans le motif, dans la pointe, que j’ai rattrapée comme j’ai pu et qui ne se voit presque pas. Mais elle est là… Et je crois que je l’aime bien. Il faut que j’apprenne à faire les petites imperfections je crois, surtout celle que je suis la seule à voir….

Allez, puisqu’on est dans le chapitre des confidences, on m’a très justement fait comprendre que mon patron se vendrait mieux avec une grille…. Hors, je n’aime pas trop les grilles, j’ai du mal à les suivre si elles dépassent 10 mailles et 10 rangs. Je me trompe de ligne quand je les lis, ou de cases…. Pour moi, c’est extrêmement compliqué de les lire… Alors vous imaginez mon angoisse quand j’ai décidé que cette personne avait raison et que je devrais m’y coller…. D’ailleurs, j’ai repoussé cette étape jusqu’à hier…. Le dernier moment… Je m’en suis presque rendue malade ‘^^, le comble….

Alors, il y a une grille dans mon patron, oui, une grille. MAIS je n’ai pas fait la grille des 74 premiers rangs. J’espère que vous ne m’en voudrez pas …  Ils sont écrits un par un, avec patience et amour ( et je les ai relus 150 000 fois au moins ‘^^) . J’ai fait une grille pour le motif complet uniquement et j’espère que vous ne m’en voudrez pas. D’ailleurs, cette phrase est malhonnête….J’ai essayé de faire une grille…  Devant mon désespoir et mon incompétence ( excel est ma bête noire, je n’y comprends toujours rien… ), c’est le zhomme  qui a pris  la souris et les choses en main ( ça faisait déjà deux jours qu’il supportait mes crises d’angoisse, le pauvre) et qui a fait cette fichue grille…. Et je crois qu’il mérite notre respect éternel… en tout cas le mien. ‘^^

fotor_154652098828024

Quand je repense à mon premier châle en dentelle, Le Ishbel dont je vous parlais tout à l’heure, je me dis qu’une certaine manière, la boucle est bouclée, non? ^^

Allez, trêve de bla-bla ! Parce que je parle, je parle et vous ne l’avez jamais vu en entier, ce châle !

Les photos portées

En fait, j’aurais pu renommer cet article  » le châle de l’impossible » : j’ai fait les photos portées, à la montagne, bras nu et par moins 3 degrés pour vous.

fotor_154652211691218
On dirait pas là, mais en vraie je suis en train de congeler sur pied… ‘^^ bras nu, par moins 3 degrés… C’est dire si j’étais motivée ;op 

On peut aussi le porter sur les épaules

fotor_154652425630153
J’espère que vous ne m’en voulez pas trop mais le mur orange de la maison, ne lui rendait absolument pas justice ;op

J’avais fait une série de photo mais elles sont toutes floues….D’ailleurs, j’ai refait 3 séances de photos pour ce patron, et finalement la seule que j’ai gardée… C’est la dernière… Pour les photos suivantes, j’avais mon gilet écureuil doudou : ce n’est pas forcément le plus heureux niveau couleur… mais moi j’aime bien ;op

fotor_154652066582838

Et puis en terme de lumière, j’ai l’impression que ce sont les plus réussies ‘^^

fotor_154652097588196

Voilà, je crois que je vous ai tout dit !

N’hésitez pas à me laisser un petit mot, si vous en avez envie, vous me ferez toujours plaisir ! quelque part, c’est notre salaire de blogueuse ^^

Bon week end en tout cas !

fotor_154652056280431

Publicités

15 réflexions au sujet de “Sortie de patron : Le châle Ilyana”

  1. Et bien, il me plaît ce châle! Bravo pour tout ce travail et ce partage, on ne se doute pas toujours de ce qui se trame derrière la sortie d’un patron. J’espère qu’il aura beaucoup de succès! En tout cas, je l’ai dit déjà il y a quelques temps, mais je le confirme: j’apprendrai les torsades avec ce patron!!

    J'aime

    1. Bonjour !
      Je suis désolée , ce n’est pas moi qui finalise cette option, c’est l’écheveau solidaire, pour que l’association touche directement l’argent. Je ne peux pas faire grand chose ‘^^
      Normalement, tout devrait être dans l’ordre demain.
      Bon week end !

      J'aime

  2. Il est ravissant ce châle. Bravo pour t’être lancée, le résultat est très réussi. Je comprends ton angoisse de la grille. Ce n’est pas toujours évident à lire alors à concevoir… Heureusement que tu as eu de l’aide. 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s